For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9  Suivante

Ven 31 Mar 2023 07:03

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Ven 31 Mar 2023 07:03 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Mar 17 Jan 2012 14:17
Merci Yac ! En A220.... encore du mono couloir pour un vol assez long...... :roll:

Ceux qui râlent seront certainement les premiers à regarder les prix et à délaisser Air Austral si les billets sont plus chers que via Maurice....

Quel est le rôle de la commission européenne dans ces décisions: donne t’elle des subventions pour ces lignes?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Ven 31 Mar 2023 08:06

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Ven 31 Mar 2023 08:06 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Fleurimont
L'Europe a validé l'effacement de la dette d'Air Austral mais émis des réserves sur cette ligne. Suite à ses réserves, la DGAC a retiré l'autorisation d'exploitation.

Je serai très surpris que la liaison via Maurice coute moins cher vu le prix du billet inter îles. C'était déjà nettement plus cher pour la Chine.

Certains politiques ne veulent pas se mettre à dos les assos tamouls et sont déjà à la manœuvre ... ils dépendent d'eux pour leur réélection.

_________________
La méditation, c'est observer ce qui démange au lieu de se gratter.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 31 Mar 2023 10:59

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Ven 31 Mar 2023 10:59 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Mar 17 Jan 2012 14:17
Donc pas vraiment des subventions mais un effacement de dettes, logique qu’elle soit un peu regardante.
C’est vrai que le billet inter îles est prohibitif! Et moins cher au départ de Maurice.... du moins lorsque j’y étais :roll:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 31 Mar 2023 11:43

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Ven 31 Mar 2023 11:43 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
bijave Image a écrit:
L'Europe a validé l'effacement de la dette d'Air Austral.../... Certains politiques ne veulent pas se mettre à dos les assos tamouls et sont déjà à la manœuvre ... ils dépendent d'eux pour leur réélection.

Je vois tout çà de ma petite fenêtre, mais si j'ai bien compris : L'Europe a validé, mais n'a rien payé. Ne serait-ce pas le contribuable qui a mis la main à la poche ?
Et, toujours si j'ai bien compris en lisant entre les lignes, cette liaison est déficitaire au global.
Bref, je ne vois rien d'anormal, même si politiquement et régionalement, des dents grincent.

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 31 Mar 2023 13:30

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Ven 31 Mar 2023 13:30 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Fleurimont
VALMY Image a écrit:
bijave Image a écrit:
L'Europe a validé l'effacement de la dette d'Air Austral.../... Certains politiques ne veulent pas se mettre à dos les assos tamouls et sont déjà à la manœuvre ... ils dépendent d'eux pour leur réélection.

Je vois tout çà de ma petite fenêtre, mais si j'ai bien compris : L'Europe a validé, mais n'a rien payé. Ne serait-ce pas le contribuable qui a mis la main à la poche ?
Et, toujours si j'ai bien compris en lisant entre les lignes, cette liaison est déficitaire au global.
Bref, je ne vois rien d'anormal, même si politiquement et régionalement, des dents grincent.


Mon bon monsieur, vous trouveriez cela anormal si vous étiez au courant du dixième, du centième, du millième de l'argent dilapidé à La Réunion par nos politiques....

Quand je dis dilapidé, je suis gentil. Corruption et politiques locaux font très bon ménage, souvent au vues de tous.....

_________________
La méditation, c'est observer ce qui démange au lieu de se gratter.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 31 Mar 2023 14:13

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Ven 31 Mar 2023 14:13 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Jeu 28 Aoû 2008 12:08
Tu sous-entendrais que si c'est déficitaire, c'est que l'argent s'est perdu dans les différents méandres des politiques locales ?
Je suis sans doute mauvaise langue.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 31 Mar 2023 16:53

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Ven 31 Mar 2023 16:53 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 03 Juin 2017 00:43
eolo Image a écrit:
Donc pas vraiment des subventions mais un effacement de dettes, logique qu’elle soit un peu regardante.
C’est vrai que le billet inter îles est prohibitif! Et moins cher au départ de Maurice.... du moins lorsque j’y étais :roll:


le prix du trajet d'apport d'un long courrier est en général très bas et très différent du cout du même trajet en vol sec .

donc un vol Réunion-Indes avec Air Mauritius ne devrait pas couter beaucoup plus qu'un Maurice-Inde avec la même compagnie .


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Ven 31 Mar 2023 18:56

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Ven 31 Mar 2023 18:56 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Bijave a écrit:
Citation:
Mon bon monsieur, vous trouveriez cela anormal si vous étiez au courant du dixième, du centième, du millième de l'argent dilapidé à La Réunion par nos politiques....
Quand je dis dilapidé, je suis gentil. Corruption et politiques locaux font très bon ménage, souvent au vues de tous.....

J'ai du mal m'exprimer. C'est bien la suppression de la ligne dans les conditions précitées plus haut que je trouve normal.
Pour le reste, je suis certainement naïf. Mais sans illusions toutefois.

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 31 Mar 2023 19:08

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Ven 31 Mar 2023 19:08 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Fleurimont
f6exb Image a écrit:
Tu sous-entendrais que si c'est déficitaire, c'est que l'argent s'est perdu dans les différents méandres des politiques locales ?
Je suis sans doute mauvaise langue.


Non! La gestion d'Air Austral a toujours été "particulière" avec la Région qui y a casé pas mal de copains. Sur l'île, caser amis, famille et partisans politiques (quand ce ne sont pas les nervis) est un sport national.

Mais ce n'est rien à côté de l'octroi de mer qui part dans les poches des municipalités et permet à nos élus de magouiller, d'acheter des voix et autres tripotages....

_________________
La méditation, c'est observer ce qui démange au lieu de se gratter.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 01 Avr 2023 08:42

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Sam 01 Avr 2023 08:42 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Fleurimont
Air Austral travaille pour revenir à Chennai

Aérien. Air Austral et Chennai, ce n'est pas tout à fait terminé. Jugée pas rentable, cette liaison a été suspendue, faute d'autorisation donnée par l'Aviation civile. Une mesure qui correspond aux exigences de la Commission européenne pour valider le plan de restructuration et l'octroi d'aides d'Etat. Mais Air Austral dit travailler pour présenter un nouveau dossier démontrant que cette ligne peut être à l'équilibre.

https://www.clicanoo.re/article/economie/2023/04/01/air-austral-travaille-pour-revenir-a-chennai-642792f37a878

Parti hier matin de l'aéroport Roland-Garros, un avion d'Air Austral a pris la destination de Chennai et devrait revenir aujourd'hui à midi. Une dernière rotation vers l'Inde ? Vrai pour les semaines à venir. A voir à plus long terme. Annoncée partout, la “fermeture” de la ligne entre La Réunion et la capitale du Tamil Nadu ne signifie pas qu'Air Austral ne se posera plus jamais sur les pistes de l'aéroport Meenambakkam. La compagnie régionale n'a d'ailleurs jamais parlé de “fermeture”. Dans son communiqué, Air Austral indique qu'elle est “contrainte de suspendre ses opérations sur la ligne Réunion-Chennai” . “Suspendre” n'est pas “fermer” qui a quelque chose d'irrévocable. De quoi rassurer un peu les voyageurs réguliers vers l'Inde ainsi que plusieurs associations tamoules qui ont vivement protesté suite à cette décision qualifiée de “véritable erreur” et qui comptent lancer une pétition.

Pour bien comprendre, il faut revenir à la décision ayant pris effet lundi dernier. Dans les faits, Air Austral n'a pas reçu les autorisations nécessaires des autorités aériennes pour la “saison été 2023” de l'International air transport association (IATA). Cette décision de suspension est tombée de façon quasi mécanique de la part de la direction général des transports aériens (DGAC).

La raison : cette liaison Reunion-Chennai n'est pas rentable, selon les derniers chiffres fournis par la compagnie aérienne. Autrement dit, les coûts variables (carburant, redevance, et frais de personnels) de cette liaison n'étaient pas couverts par les recettes. “La suspension de la ligne est la mise en œuvre des engagements pris par l'État à l'égard de la Commission Européenne, dans le cadre de l'aide financière que l'État a accordé à Air Austral”, précise-t-on à la DGAC.

>LOGIQUE ÉCONOMIQUE CONTRE LOGIQUE POLITIQUE

Pour être sauvé, Air Austral a fait l'objet d'une recapitalisation avec RunAir et la Sematra ainsi qu'un effacement de la dette à hauteur de 185 millions d'euros. Ce qui correspond à des aides de l'Etat français. Pour que celles-ci soient effectives, la Commission européenne a dû donner son autorisation. Ce qu'elle a fait le 5 janvier dernier. Mais en fixant des conditions pour limiter “les distorsions de concurrence”. Ces aides à la restructuration ne sont accordées qu'à la condition que le plan de sauvetage puisse “garantir que la viabilité à long terme de l'entreprise”. Bruxelles aura un droit de regard jusqu'en mars 2025, fin du plan.

Déficitaire, la ligne Chennai-Réunion n'entre pas dans les critères instaurés par la Commission européene qui avait informé que l'équilibre économique de cette liaison était “sous surveillance”. Car pour l'Europe, les aides publiques autorisées ne doivent pas servir à financer des lignes à perte. En d'autres termes, les conditions du sauvetage passe par le retour à une exploitation profitable et des mesures drastiques de réduction de coûts.

Mais les choses ne sont pas figées. “La DGAC est en contact régulier avec Air Austral et ses conseils afin de discuter des modalités de mise en œuvre opérationnelle de ces exigences”, précise-t-on à Paris. Interrogée, Air Austral assure n'avoir pas renoncé à l'exploitation de cette ligne qui n'est pas considérée comme excessivement déficitaire. “On est plutôt sur la ligne de crête”, explique-t-on en interne. Le nouvel actionnaire principal de la compagnie, Michel Deleflie, a défendu le maintien de cette ligne en février dernier lors de la visite du ministre des Outre-mer, Jean-François Carenco dans les locaux de la compagnie. “L'Inde va être de plus en plus présente dans l'océan Indien. Il faut qu'on y soit”, avait déclaré le patron de RunAir.

La direction d'Air Austral a toujours estimé que cette ligne peut vite devenir rentable, ou du moins à l'équilibre. La compagnie indique travailler sur ce dossier pour demander une nouvelle autorisation sur cette ligne. Air Austral pourrait revoir les fréquences de vol en les réduisant pendant les périodes creuses en misant plus sur les vacances avec deux rotations hebdomadaires. En 2022, cette ligne a transporté quelque 13 000 passagers. C'est largement moins que la destination Johannesburg et ses 35 000 passagers annuels. Bizarrement, les tarifs sont quasi identiques pour les deux destinations alors que l'Afrique du Sud est à 4 heures de vol et l'Inde à 6 heures. Ce qui peut expliquer qu'elle ne soit pas rentable. “Mais c'est une ligne qui a besoin d'être stimulée”, précise-t-on chez Air Austral, notamment avec des tarifs attractifs.

> “ACCOMPAGNEMENT POLITIQUE”

Reste à savoir quand la compagnie pourra postuler à une nouvelle autorisation pour Chennai. Le temps de boucler le dossier et le temps de son examen nécessiteront plusieurs semaines. Ce qui risque d'être trop juste pour les vacances de juillet. La compagnie pourrait donc se fixer comme objectif fin octobre, date du début de la saison hiver Iata.

Présidente du nouveau conseil de surveillance d'Air Austral, Huguette Bello milite pour ce retour en Inde de la compagnie régionale. A de nombreuses reprises, la présidente de Région a estimé que cette liaison représentait un “positionnement stratégique pour la Réunion”. Car si elle est économiquement déficitaire, elle reste politiquement essentielle. Avant tout par rapport à toute la communauté tamoule.

Selon nos informations, un rendez-vous sur le sujet est programmé la semaine prochaine entre la Région et le ministre des Outre-mer. Jean-François Carenco, qui revendique sa part du travail dans le sauvetage d'Air Austral, a défendu lors de sa visite chez Air Austral en février cette ligne avec l'Inde. Selon lui, la compagnie doit être ambitieuse et ses avions doivent aller “dans leur environnement large”. Présenter un dossier pour retourner à Chennai nécessitera de la part d'Air Austral un sérieux travail technique et économique. Mais aussi un “accompagnement politique”, glisse-t-on à la Région. “Le pouvoir a toujours pris ses responsabilités”, répond-on du côté de la rue Oudinot en rappelant que Jean-François Carenco était allé à Bruxelles pour défendre le dossier Air Austral. La clé reste toutefois le projet de l'entreprise Air Austral et sa viabilité et celles de ses lignes.

JÉRÔME TALPIN

jtalpin@jir.fr

> Continuité territoriale : la Région applaudit le rapport du Sénat

Après la publication du rapport du Sénat sur la continuité territoriale pour les Outre-mer dénonçant les manquements de l'Etat et les disparités avec la Corse, la Région Réunion, qui apporte une aide complémentaire au dispositif en place, a décidé de réagir officiellement. Hier, la commission permanente a demandé à l’État “de se saisir du rapport sénatorial sur la continuité territoriale et d'en tirer toutes les conséquences”.

_________________
La méditation, c'est observer ce qui démange au lieu de se gratter.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 03 Avr 2023 08:13

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Lun 03 Avr 2023 08:13 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 27 Jan 2010 11:50
@Bijave
Non! La gestion d'Air Austral a toujours été "particulière" avec la Région qui y a casé pas mal de copains. Sur l'île, caser amis, famille et partisans politiques (quand ce ne sont pas les nervis) est un sport national.

Mais ce n'est rien à côté de l'octroi de mer qui part dans les poches des municipalités et permet à nos élus de magouiller, d'acheter des voix et autres tripotages....[/quote]
Plutôt une "spécialité péi" !!!
Cher "Bijave" si tu voyais les nouvelles voitures de fonction (pour le cabinet du maire) de la ville de st pierre (une des villes les plus pauvres de France) des "3008 GTLine" !!!
Pour revenir à Air Austral et sa ligne "St Denis/Chennai" et le retour de cette ligne dans les destinations desservies par "UU" ... c'est juste un peu de "com" pour calmer "les intellos associatives malbar" !!!
"Eolo" Bangkok est desservie en 787 et non en A220 :oops:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 03 Avr 2023 09:04

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Lun 03 Avr 2023 09:04 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Fleurimont
Je connais bien les indiens, ma belle famille est malbar plein pot, temples familiaux, prêtre, cérémonies, sacrifices, marches sur le feu.

Je constate le retour important de l'indianisme et de l'hindouisme, le reniement du catholicisme et du syncrétisme. Tu as du remarquer que des nouveaux temples sont construits partout et même les petits temples lakour sont restaurés par des ouvriers venus d'Inde. Je suppose que cela est lié avec l'arrivée d'Inde des brahmanes. Cela rime rarement avec ouverture d'esprit mais c'est en ligne avec la nouvelle politique raciste et fachiste de l'Inde. Est-ce vraiment nouveau? Pour résumer, "on est les meilleurs"!

Ce n'est pas de la com qui peut les calmer mais du pognon, du fric, de l'oseille, du blé, des roupies.... ti monai. Pour certains et non des moindres, cette fermeture de ligne va permettre de mettre davantage la pression sur les politiques. Les assos tamouls vont voir leurs subventions considérablement augmenter. Cette fermeture de ligne pourrait couter bien plus cher au contribuable que le maintient de la ligne, on parie?

Une fois de plus, les spécificités locales sont royalement ignorées par Paris et pour l'Europe... Ils payent, ce n'est pas pour rien que nous figurons sur tous les billets euro.

Pour ce qui est des municipalités, quand je vois Maurice à Ste Suzanne qui organise et est en tête de la marche pour le climat, il y a de quoi se taper le cul par terre jusqu'à ce qu'il explose!! :lol:

_________________
La méditation, c'est observer ce qui démange au lieu de se gratter.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 04 Avr 2023 08:17

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Mar 04 Avr 2023 08:17 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Fleurimont
Une pétition pour la ligne Réunion-Chennai

Publié le 04/04/2023 à 06:32
AIR ASUTRAL. “Chennai, c'est pas fini”, titrait le JIR de samedi. Beaucoup d'usagers l'espèrent et en sont convaincus. D'autant plus qu'ils ont appris dans nos colonnes que la direction d'Air Austral travaille pour présenter un nouveau dossier à la direction générale de l'avion civile (DGAC). Un collectif, qui se réunit ce soir, va décider de lancer une grande pétition pour appuyer cette demande.

https://www.clicanoo.re/article/economie/2023/04/04/une-petition-pour-la-ligne-reunion-chennai-642b80e560920

Derrière cette initiative qui couve depuis un moment, on trouve le Dr Selvam Chanemougame, président de l'association Tamij Sangam, très attachée à developper les liens entre La Réunion et l'Inde. “Ce collectif est ouvert à tous et pas seulement aux associations ethniques, insiste bien le Dr Chanemougame. Nous ne nous adressons pas qu'aux tamouls ou musulmans de La Réunion. Nous ne voulons pas que La Réunion soit isolée et repliée sur elle-même. Il ne faut pas couper les liens avec les pays du peuplement de La Réunion”.

Cette pétition entend réunir dans les prochaines semaines des milliers de signatures. Mais il faudra bien plus qu'une pétition pour qu'un avion d'Air Austral retourne à Chennai. La suspension de cette ligne est intervenue le dimanche 26 mars et a été notifiée par la DGAC. La compagnie régionale n'a pas reçu les autorisations nécessaires pour la “saison été” 2023 de l'IATA (International air transport association). La raison n'a rien à voir avec une lubie de la compagnie ou de l'aviation civile.

LES SEYCHELLES, UNE LIGNE PAS DÉFICITAIRE

Cette suspension est liée à la validation du plan de restructuration de la compagnie aérienne par la Commission européenne. Le 5 janvier dernier, celle-ci avait donné son accord aux aides publiques de l'Etat français (près de 140 millions d'euros) en fixant une série de conditions à remplir. Parmi elles, des garanties sur la viabilité à long terme de l'entreprise. Ce qui impose de stopper avec les lignes pas rentables. Placée sous surveillance, la liaison Réunion-Chennai qui est déficitaire, avec des coûts ne couvrant pas les recettes, n'entrait logiquement pas dans les standards fixés par Bruxelles. La DGAC qui doit veiller pour l'Etat français au respect des conditions autorisant les aides publiques a mécaniquement suspendu la ligne pour la nouvelle saison. Elle aussi sur la selette, la liaison Réunion-Seychelles n'a pas été suspendue car elle n'est pas déficitaire.

Si Air Austral veut revenir à Chennai dans le Tamil Nadu, ce sera avec un business plan pour cette ligne indiquant qu'elle peut être rentable ou, au moins, à l'équilibre. Présenter un nouveau dossier et obtenir une nouvelle autorisation risquent de prendre plusieurs mois. L'objectif raisonnable semble de pourvoir reprendre des vols pour les vacances de décembre-janvier prochain. Interrogée, la DGAC nous a indiqué être “en contact régulier” avec Air Austral pour “discuter des modalités de mise en oeuvre opérationnelles de ces exigences”.

_________________
La méditation, c'est observer ce qui démange au lieu de se gratter.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 22 Avr 2023 14:10

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Sam 22 Avr 2023 14:10 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Fleurimont
Pas de grosse surprise.... Il faut voir avec quel faste (et gabegie de subventions) a été fêté Varusha Pirappu, le nouvel an tamoul 5124. Faut pas rire avec les malbars, surtout si on veut être élu/réélu.

Région et Département soutiennent le retour de la ligne Réunion-Chennai

Le collectif pour le maintien de la ligne Réunion-Chennai par Air Austral a été reçu tour à tour par le Département puis par la Région. Les deux collectivités, impliquées dans la gestion financière de la compagnie aérienne ont apporté leur soutien à leur cause. Les vols pourraient d'ailleurs reprendre d'ici mi-2023.

https://www.zinfos974.com/Region-et-Departement-soutiennent-le-retour-de-la-ligne-Reunion-Chennai_a195077.html

Air Austral ne propose plus de vols entre La Réunion et Chennai depuis la fin du mois de mars. Un collectif de citoyens est monté au créneau après cette annonce et a obtenu le soutien des collectivités territoriales. La compagnie régionale devrait d'ailleurs postuler à nouveau auprès des autorités de l'aviation et pourrait reprendre cette liaison durant la deuxième moitié de l'année.

Le collectif pour le maintien de la ligne Réunion-Chennai s'est rapidement formé et a sollicité les élus de tous bords. Le Département de La Réunion a été le premier à recevoir les citoyens qui ont lancé une pétition la semaine dernière. Cyrille Melchior a défendu la liaison entre notre île et l'Inde et a notamment son importance dans la stratégie de rayonnement régional de La Réunion.

Interpellé par un citoyen sur l'implication financière du Département dans la gestion de la Sematra, actionnaire d'Air Austral, le président du Département s'est alors interrogé sur les raisons de l'arrêt des vols Réunion-Chennai. La compagnie régionale n'a pas obtenu l'autorisation de maintenir la liaison car celle-ci était jugée trop déficitaire par les autorités de l'aviation. À noter, selon nos informations, que la ligne vers l'Inde connaissait une progression positive exponentielle même si elle n'était pas encore arrivée à l'équilibre financier.

La Région rejoint le Département

Huguette Bello a reçu cette semaine le collectif pour le maintien de la ligne Réunion-Chennai. La présidente de la Région Réunion, présidente de la Sematra et présidente du conseil de surveillance a répondu aux interrogations de Cyrille Melchior et affirme : "Je peux vous assurer que ce travail a été fait par Air Austral avec la plus grande attention afin de répondre à ces exigences de rentabilité." Elle explique que le dossier d'Air Austral déposé pour pouvoir reprendre cette liaison est en cours d'examen par les autorités.

Cyrille Melchior avait aussi évoqué un avis d'expert qui assure que la ligne Réunion-Chennai peut devenir excédentaire avec des promotions auprès du public indien. Huguette Bello commente "tout le monde a son avis et son expertise" avant de déclarer qu'Air Austral a proposé des mesures pour restructurer la ligne et précise : "elles ne se réduisent pas uniquement à la promotion qui est un aspect qui n’est pas à négliger."

La présidente de la Région Réunion salue par ailleurs l'implication du président du Département et conclut que les deux élus vont dans le même sens : "Je me réjouis de ces déclarations de Cyrille Melchior, Président du Conseil Départemental et actionnaire de la Sematra, qui sont en parfaite cohérence avec les efforts que nous déployons tous au sein du Conseil de Surveillance pour rétablir cette liaison aérienne importante pour les Réunionnais et d’intérêt stratégique pour La Réunion et pour la France dans l’océan Indien. Les potentialités d’échanges entre La Réunion et l’Inde sont considérables et doivent aussi être envisagées dans une perspective d’avenir."

_________________
La méditation, c'est observer ce qui démange au lieu de se gratter.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 02 Mai 2023 19:30

 Re: Air Austral 2019
MessagePosté: Mar 02 Mai 2023 19:30 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Fleurimont
Pas de vrai surprise, la ministre s'est même déplacée à SinDni pour fêter le Nouvel An Tamoul......

Vidéo - Rétablissement de la ligne Réunion-Chennai : Une décision attendue sous deux à quatre mois

Suite à la suspension du vol Réunion-Chennai par Air Austral, depuis le 1er Avril 2023, un Collectif pour le maintien de cette ligne s'est constitué. Ce mardi, le collectif souhaitait revenir sur les dernières avancées dans ce dossier, en présence du PDG d'Air Austral, Austral Joseph Brema, et du consul général de l'Inde à La Réunion, Jitendra Nath Majhi.

https://www.zinfos974.com/Video-Retablissement-de-la-ligne-Reunion-Chennai-Une-decision-attendue-sous-deux-a-quatre-mois_a195396.html

Regroupant une soixantaine de personnes, le collectif a lancé une pétition en ligne et sur papier, qui a déjà recueilli plus de 2500 signatures. Air Austral a de son côté effectué un nouveau montage de dossier économique, afin de convaincre les autorités
pour le rétablissement de cette ligne, explique son PDG, Joseph Brema. "Nous avons mis avec l'équipe tous les éléments et les arguments démontrant à la Commission européenne que c'est possible (NDLR : le rétablissement de la ligne). La décision appartient donc aux autorités", explique-t-il.

Une ligne "légèrement déficitaire" avant Covid

Une décision qui sera connue "d'ici deux à quatre mois", poursuit le patron d'Air Austral, le temps que Bruxelles se penche sur la rentabilité de la ligne. Une rentabilité pas toujours présente reconnaît-il, "avant-crise" du moins, même si de nouveaux éléments ont été rajoutés par la compagnie concernant le taux de remplissage des avions. "Avant la période de la crise sanitaire, cette ligne, pour répondre à la définition de la Commission européenne, était légèrement déficitaire, il faut le reconnaître. Nous avons présenté un business plan avec une reprise du trafic progressive. Le trafic au cours des 10 derniers mois est revenu au niveau d'avant-crise, voire même plus important", ajoute Joseph Brema, confiant quant sur le bouclage de ce dossier.

Si la Commission répond favorablement aux arguments exposés par Air Austral d'ici deux mois, la compagnie régionale pourra reprendre la ligne peu avant la période des grandes vacances scolaires de juillet. Autrement, il faudra la prochaine saison pour s'envoler de nouveau vers Chennai.

"Rien n'est gagné"

Président du Collectif pour le maintien de la ligne aérienne Réunion-Chennai, Selvam Chanemougame reste serein dans l'attente de l'étude du dossier préparé par Air Austral et s'attend à voir l'horizon se dégager pour le maintien de la liaison. À condition dit-il que la mobilisation "ne faiblisse pas". "Le travail n'est pas fini pour nous et j'ai peur qu'il y ait une démobilisation avec le temps. Comme l'a annoncé M. Brema, le dossier va être déposé cette semaine. Rien n'est gagné et il faut que nous continuons ce travail et il n'y a aucune raison pour que La Réunion soit mise sous cloche en nous isolant complètement de l'océan Indien, qui devient un centre de gravité", clame le président de Tamij Sangam.

Pour ce dernier, il s'agit de faire travailler "ensemble" les parties prenantes dans ce dossier, "et non pas les opposer", que ce soit Air Austral, la Région Réunion sans oublier les autorités françaises et indiennes. Une demande a même été déposée par le collectif auprès du gouvernement indien pour intervenir directement auprès de Paris et de Bruxelles pour appuyer le maintien de la ligne. Sur ce point, Selvam Chanemougamne ne cache pas son incompréhension. "Je suis désolé de constater que l'axe de coopération ne se passe qu'entre les deux capitales, à savoir Paris et New Delhi. On dit que l'Inde est un partenaire stratégique alors que nous sommes là dans l'océan Indien, porte d'entrée de l'Union européenne":

_________________
La méditation, c'est observer ce qui démange au lieu de se gratter.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO