For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1462 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 86, 87, 88, 89, 90, 91, 92 ... 98  Suivante

Ven 02 Aoû 2019 09:55

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Ven 02 Aoû 2019 09:55 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Avr 2019 19:01
CTYONE Image a écrit:
Aviation Analyst Image a écrit:
.......................................

D'ailleurs si le journal toulousain, La Dépêche, se permet d'écrire que " Ça plane pour Airbus " c'est bien qu'ils n'ont aucun doute sur ce non-lieu imminent. Right ?

Phrase totalement gratuite.
Le journal ne parle que du point de vue comptable après les résultats du premier semestre.
Résultats exceptionnels imputables aux bonnes ventes de l'A320 et de l'A350, et aux taux de change euro/dollar avantageux.
Rien dans l'article ne fait mention ou sous entend d'un non lieu dans l'affaire du Rio-Paris.
Il serait bien dans rester au fait.


Mais j'y reste mon Cher, j'y reste.

Justement.

Au fait une question au hasard, s'il vous agrée, à propos de la procédure de décrochage.
Selon vous les pilotes d'Air France étaient-ils convenablement instruits de la bonne procédure de décrochage ?

_________________
Aviation Analyst
Fail to prepare... Prepare to Fail
Aviation Analyst website


  
home Haut
 Profil  
 
Aider le Site avec PayPal

Ven 02 Aoû 2019 10:02

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Ven 02 Aoû 2019 10:02 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Sam 05 Jan 2013 19:42
Aviation Analyst Image a écrit:
Dernier point : Quand cette enquête a été réouverte, comme je le dis plus haut, et comme vous devez le savoir, les Juges ont prévenu toutes les parties, dont évidemment Entraide & Solidariré AF 747.

Et pourtant silence radio, Madame Danièle Lamy, contrairement à son habitude n'ameute pas les foules, n'en appelle pas au Président de la République, ni à Dieu le Père ! Quant au mondain " Jaku " il se tait, ( accablé peut-être ? )


Vous êtes vraiment un triste individu qui pollue ce fil comme vous avez pollué celui du 737
Vous allez pouvoir demander à Airbus une substentielle augmentation au vu des bénéfices qu'ils ont fait, vous devez être bien payé pour ce que vous faites.
Il est certain qu'en faisant l'autruche sur les dysfonctionnements de leurs définitions et en ayant fait des impasses de certification qui ont fait 346 morts Airbus ne risque rien ! Ils ont de quoi indemniser les familles pour qu'elles se taisent Je ne vous salue pas Continuez votre tache de désinformation c'est tellement énorme que celà ne passe pas


  
home Haut
 Profil  
 

Ven 02 Aoû 2019 10:14

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Ven 02 Aoû 2019 10:14 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Sam 05 Jan 2013 19:42
Aviation Analyst Image a écrit:
Au fait une question au hasard, s'il vous agrée, à propos de la procédure de décrochage.
Selon vous les pilotes d'Air France étaient-ils convenablement instruits de la bonne procédure de décrochage ?


Quelle procédure de décrochage ?
Vous ne connaissez pas votre leçon, votre sponsor Airbus clame depuis des décennies que ces avions sont indécrochables


  
home Haut
 Profil  
 

Ven 02 Aoû 2019 10:32

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Ven 02 Aoû 2019 10:32 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Aviation Analyst Image a écrit:
.Alors ces vérifications dans les rapports du BEA ? Ça avance ?
Vous avez trouvé dans le CVR, quand alors que le Capt Dubois demande à Bonin, s'il ne veut pas dormir un petit peu, ce dernier lui répond qu'il n'a pas envie, mais peut-être " quand il viendra " ( il parle de Robert )

Oui, ça avance, ça avance...
Cela se passe à 00:58:07, et rien dans la suite ne dit qu'il l'ait fait. Ils en auraient sûrement parlé, et à priori aucun bruit de mouvement de siège droit enregistré au CVR.
D'autre part Bonin réduit la vitesse à 02:09:54,8 secondes avant la panne ( "Voilà, je réduit un peu!). On ne peut pas atteindre le sélecteur de vitesse au FCU avec le dossier du siège incliné, surtout, " à fond"...


Aviation Analyst Image a écrit:
En prenant en compte cette remarque et en constatant que le siège de Bonin a été retrouvé le dossier incliné à fond il est permis de penser qu'en effet il somnolait, comme il l'avait annoncé, ou du moins laissé entendre.
Vous avez vu aussi que dans le rapport n°3, il est révélé que Bonin n'était pas du tout attaché, et que dans le rapport final par miracle et après des explications pour le moins fumeuses le BEA affirme qu'il était bien attaché.


Rapport Final BEA:
1.16.9.4 Synthèse
Le siège côté gauche était en position dite de « stockage » à l’impact. Le PNF était attaché par la ceinture ventrale.
Le siège côté droit était positionné à 5,5 cm de la position la plus avancée avec un accoudoir côté droit portant l’indication de réglage A3. Ce réglage est cohérent avec la position de pilotage d’un pilote ayant la morphologie du PF. Le PF était attaché par les ceintures ventrale et sous-cutale.
.

De plus comment pouvez-vous dire "qu'en effet il somnolait, comme il l'avait annoncé, ou du moins laissé entendre" alors qu'il a échangé avec Robert à plus de 40 reprises! Toutes les 14-15 secondes en moyenne... Pas très réaliste ça!

Voyez, ça avance! Et bien même!

Et je ne vois pas pourquoi, le Rapport Final du BEA , que l'on accuse souvent d'être favorable à Airbus, serait moins fiable et crédible que le Rapport Judiciaire N°3 ( je l'ai lu, mais n'en dispose plus ) ... s'il s'agit effectivement de celui-ci .


  
home Haut
 Profil  
 

Ven 02 Aoû 2019 10:42

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Ven 02 Aoû 2019 10:42 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Aviation Analyst Image a écrit:
Au fait une question au hasard, s'il vous agrée, à propos de la procédure de décrochage.
Selon vous les pilotes d'Air France étaient-ils convenablement instruits de la bonne procédure de décrochage ?

Instruits comme tous les pilotes d'Airbus, comme tous ceux sortis des Airbus Training Centers ( dont moi!) Rien de moins!


  
home Haut
 Profil  
 

Ven 02 Aoû 2019 11:25

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Ven 02 Aoû 2019 11:25 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Avr 2019 19:01
M092 Image a écrit:
Aviation Analyst Image a écrit:
Au fait une question au hasard, s'il vous agrée, à propos de la procédure de décrochage.
Selon vous les pilotes d'Air France étaient-ils convenablement instruits de la bonne procédure de décrochage ?

Instruits comme tous les pilotes d'Airbus, comme tous ceux sortis des Airbus Training Centers ( dont moi!) Rien de moins!


    Mais peut-être quelque chose de plus ?

    C'est à dire que vous faites TO/GA et simultanément assiette à piquer ?

    Oui au tout début, mais après c'était le TRTO Air France ?
    Ou bien le centre d'Instruction d'Air Inter ?

Ma question était "" convenablement instruits sur la bonne procédure " répondez pour une fois. Merci

Quant à la somnolence de Bonin, elle n'empêche pas de communiquer, v vous le savez très bien.
Les mots ont un sens, somnoler ne veut pas dire dormir...

Et puis s'il avait été en position normale, il aurait vu qu'il fallait dévier, non ?

Alors pourquoi c'est Robert qui lui fait remarquer ?

Voulez vous expliquer comment le BEA enfume tout le monde avec des arguments qui ne valent pas tripette, pour prétendre que la boucle était verrouillée ?

Le rapport Judiciaire est plus important que le rapport du BEA par définition, car c'est un rapport Judiciaire destiné à pointer les responsabilités, et non celui du BEA par nature.


Vous ne disposez plus de certains documents ? Ah quelle misère !

Relisez-donc le post suivant publié il y a quelques temps :


Voici une note de consulting adressée à l'époque à des avocats de familles de victimes.

Image
cliquez sur l'image pour lire la Note

_________________
Aviation Analyst
Fail to prepare... Prepare to Fail
Aviation Analyst website


  
home Haut
 Profil  
 

Sam 03 Aoû 2019 09:06

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Sam 03 Aoû 2019 09:06 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Aviation Analyst Image a écrit:
Ma question était "" convenablement instruits sur la bonne procédure " répondez pour une fois. Merci

Je vous le répète, Bonin avait eu la même formation sur A320 et A330-340 que tous les pilotes sur ces machines reçoivent qu'ils soient d'Air France ou dailleurs... Les compagnies n'enlèvent rien au programme de QT préconisés par le constructeur et, au contraire, parfois en ajoutent ...
D'autre part, en ce qui concerne le contenu de la "formation" au décrochage, les simulateurs , et même encore à l'heure actuelle pour ce que j'en sais, n'étaient sont pas conformes à l'avion, une fois décroché. L'entraînement consiste seulement à reconnaître l'approche du décrochage. L'enseignement sur les techniques de sortie est essentiellement théorique.
Mais vous oubliez une simple chose, l'équipage de l'AF447, ne s'est jamais vu en décrochage ("bas") et n'a jamais tenté de s'en sortir ( sauf peut-être, temporairement, Robert vers 10-12000ft, bien trop tard!)...
Ignorant des "procédures" ou pas , cela ne change rien...

Aviation Analyst Image a écrit:
Quant à la somnolence de Bonin, elle n'empêche pas de communiquer, v vous le savez très bien.
Les mots ont un sens, somnoler ne veut pas dire dormir...

Il faut une sacrée dose de mauvaise foi, à l'analyse des propos de Bonin pour dire qu'il somnolait...Il avait parfaitement conscience qu'ils abordaient une zone convective, c'est même lui qui demande aux PNC de s'assoir et de s'attacher (02:08:03 et suivant), ce qu'il n'aurait pu faire si son siège avait été en position dossier basculé ; Il n'aurait pas pu, non plus, lire les températures ( sujet de sa discussion avec Robert), ni effectuer la déviation de route suggérée, avec le sélecteur HDG du FCU.

Aviation Analyst Image a écrit:
Et puis s'il avait été en position normale, il aurait vu qu'il fallait dévier, non ?
Alors pourquoi c'est Robert qui lui fait remarquer ?

Là, ça montre bien votre ignorance...
Si vous saviez de quoi vous parlez, vous auriez noté que Robert , utilise des réglages différents du radar météo ( donc n'a pas forcément la même image des échos que Bonin.) et ils échangent entre eux à ce sujet entre 02:08:03 et 02:08:27.
C'est ainsi que cela se passe en général, pour définir une stratégie d'évitement cela se fait à deux! Et de plus j'insiste Bonin n'aurait pas pu atteindre le sélecteur HDG et faire la déviation si son siège avait été en position semi-allongée...

Non franchement, trouvez autre chose que la "somnolence" et la position du siège pour expliquer les réactions inappropriées de Bonin...


  
home Haut
 Profil  
 

Sam 03 Aoû 2019 11:30

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Sam 03 Aoû 2019 11:30 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 09 Jan 2011 20:06
Localisation: Dijon
Pour expliquer cette position "allongée" du siège, n'y aurait il pas eu rupture du dossier du siège au moment de l'impact, comme cela se passe en voiture où le dossier est censé se "casser" pour que le la personne se retrouve en position allongée pour éviter des blessures à la tête en cas de tonneau ?

_________________
Les 3 expressions les plus communes en aviation sont : T'as senti ça ? C'est quoi ce bruit ? Oh merde !


  
home Haut
 Profil  
 

Sam 03 Aoû 2019 13:19

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Sam 03 Aoû 2019 13:19 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Laverdure Image a écrit:
Pour expliquer cette position "allongée" du siège, n'y aurait il pas eu rupture du dossier du siège au moment de l'impact, comme cela se passe en voiture où le dossier est censé se "casser" pour que le la personne se retrouve en position allongée pour éviter des blessures à la tête en cas de tonneau ?

Non, pas que je sache...
Pour moi, les explications détaillées du BEA qui selon A.A "ne valent pas tripette" ( sous quels critères?) sont tout à fait recevables... Et très probablement, ont été établies en coopération avec le fabriquant, voire avec Airbus même..
Précision, le dossier bascule en position, disons, semi-allongé seulement.
Et étant donné les circonstances dans les minutes précédent la panne, il n'y a vraiment aucune raison pour que Bonin l'ait positionné ainsi...
De plus il ne lui aurait fallu d'ailleurs qu'une seconde d'une main, lors des 3-4 minutes de "chute" pour redresser le dossier...


  
home Haut
 Profil  
 

Sam 03 Aoû 2019 18:08

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Sam 03 Aoû 2019 18:08 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 04 Avr 2006 16:35
M092 a écrit:
Rapport Final BEA:
1.16.9.4 Synthèse
Le siège côté gauche était en position dite de « stockage » à l’impact. Le PNF était attaché par la ceinture ventrale.
Le siège côté droit était positionné à 5,5 cm de la position la plus avancée avec un accoudoir côté droit portant l’indication de réglage A3. Ce réglage est cohérent avec la position de pilotage d’un pilote ayant la morphologie du PF. Le PF était attaché par les ceintures ventrale et sous-cutale.
.


Bonjour,

Le premier rapport d'expertise judiciaire confirme les éléments avancés par le BEA sur ces points.
A noter que c'est la DGA/TA qui a mené ces investigations (expertise).

_________________
Crash du Concorde: la loi de Murphy
http://perso.orange.fr/enperspective/


  
home Haut
 Profil Site Internet  
 

Dim 04 Aoû 2019 18:07

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Dim 04 Aoû 2019 18:07 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 04 Juil 2011 18:34
M092 Image a écrit:
strobe Image a écrit:
... un commandant de bord peut-être naguère compétent (et encore...) mais ce jour-là davantage la tête dans sa numba de Rio et dans le décolleté de sa fiancé que dans le suivi et la sécurité de son vol, .

Ah bon, vous y étiez ?
Et vous le connaissiez personnellement le CDB?
Certainement non!
Alors ce que vous affirmez là n'est que de la diffamation qui pourrait tomber sous le coup de la Loi, si vous n'étiez pas protégé par l'anonymat de votre pseudo.


Excusez-moi de répondre si tard.
Le fait que Marc Dubois n'ait dormi qu'une heure avec le vol n'est un secret pour personne.
Quant au briefing pré-vol, le BEA avait, de mémoire, mentionné que Dubois avait assisté au briefing fait par un de ses OPL. Or un CDB digne de ce nom n'assiste pas, il mène le briefing et dispense ses instructions (mais avec sa nuit blanche ou presque, était-il seulement en capacité et fraîcheur intellectuelle de le faire ?).


  
home Haut
 Profil  
 

Dim 04 Aoû 2019 18:42

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Dim 04 Aoû 2019 18:42 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 04 Avr 2006 16:35
strobe a écrit:
Le fait que Marc Dubois n'ait dormi qu'une heure avec le vol n'est un secret pour personne.
Quant au briefing pré-vol, le BEA avait, de mémoire, mentionné que Dubois avait assisté au briefing fait par un de ses OPL. Or un CDB digne de ce nom n'assiste pas, il mène le briefing et dispense ses instructions (mais avec sa nuit blanche ou presque, était-il seulement en capacité et fraîcheur intellectuelle de le faire ?).


Vous devez parler de cette phrase du CDB : « Cette nuit j’ai pas assez dormi ; une heure ce n’était pas assez toute à l’heure ».

Pour qui a fait du long courrier, il ne fait aucun doute que la seconde partie de la phrase concerne "la sieste" que s'accordent les navigants avant un vol long courrier de nuit.

Quant au briefing pré-vol, je ne me souviens pas que le BEA évoque ce point. Rien à ce sujet dans la table des matières...

_________________
Crash du Concorde: la loi de Murphy
http://perso.orange.fr/enperspective/


  
home Haut
 Profil Site Internet  
 

Lun 05 Aoû 2019 00:24

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Lun 05 Aoû 2019 00:24 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 04 Juil 2011 18:34
Vous vous souvenez que Dubois a quitté le poste de pilotage avant de traverser la zone délicate ? Vous vous souvenez également qu'il avait échoué son contrôle en ligne avant d'être validé peu après, n'est-ce pas ?


  
home Haut
 Profil  
 

Lun 05 Aoû 2019 08:31

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Lun 05 Aoû 2019 08:31 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
strobe Image a écrit:
Vous vous souvenez que Dubois a quitté le poste de pilotage avant de traverser la zone délicate ? Vous vous souvenez également qu'il avait échoué son contrôle en ligne avant d'être validé peu après, n'est-ce pas ?

Cela a été dit 100 fois... La traversée du FIT cette nuit là n'avait rien de particulièrement délicate. Et Dubois confiait la conduite du vol à un équipage dont l'un était beaucoup plus expérimenté que lui en long courrier et en traversée de FIT...
D'autre part, connaissez-vous les raisons de son ajournement à son contrôle. Non, certainement pas!
Rien à voir avec l'accident, je vous assure... Il a effectué un complément de formation et un nouveau contrôle, positif celui là.


  
home Haut
 Profil  
 

Lun 05 Aoû 2019 10:21

 Re: Air France AF447 : Les suites judiciaires (Partie 3)
MessagePosté: Lun 05 Aoû 2019 10:21 
Hors ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 22 Aoû 2005 16:15
M092 Image a écrit:
Alors ce que vous affirmez là n'est que de la diffamation qui pourrait tomber sous le coup de la Loi, si vous n'étiez pas protégé par l'anonymat de votre pseudo.

Si je peux me permettre de rappeler une petite chose. Non, même derrière un pseudonyme, il n'existe aucun anonymat pour l'autorité judiciaire. Sur requête, en cas de dépôt de plainte, tous les éléments d'identification en possession du site seront fournis.


  
home Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1462 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 86, 87, 88, 89, 90, 91, 92 ... 98  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO