For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10606 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 708  Suivante

Lun 06 Fév 2012 11:19

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Lun 06 Fév 2012 11:19 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
6 Février 1937 : premier vol composite.
Imaginé par Robert Mayo, un Britannique, l'avion composite formé par deux hydravions, le Maïa, hydravion à coque porteur, et le Mercury, hydravion à flotteurs, effectue la première séparation en vol.

Image

Le projet de Robert Mayo consistait à faire voler le S.21 Maia (G-ADHK) qui était une variante de l’hydravion type Empire équipé d'un chevalet sur le dessus du fuselage pour soutenir le S.20 Mercury (G-ADHJ). Bien que semblable à l’hydravion Empire, Maia diffère considérablement dans le détail: les côtés de la coque ont été renforcés et sa surface portante a été augmentée, portant la surface de l'aile de 140 m² à 163 m². Comme les hydravions Empire, Maia pouvait être aménagé pour transporter 18 passagers. L’appareil porté, le Mercury, était un hydravion quadrimoteur à doubles flotteurs, avec pour équipage un pilote et un navigateur, assis en tandem dans un cockpit entièrement clos. En vol, les commandes du Mercury, sauf pour les tabs et compensateurs, ont été verrouillées en position neutre jusqu'à la séparation. Les huit moteurs ont été utilisés pendant le vol combiné. Un verrouillage de sécurité empêchait la séparation jusqu'à ce que vitesse et altitude de croisière soient atteintes.

Image

Plus tard, les Allemands reprendront la formule en disposant un Me 109 ou un FW 190 sur un Junkers 88 à bout de potentiel, téléguidé, portant une tonne de charge explosive. Les Allemands espéraient atteindre les ports de l’Ecosse ou les usines soviétiques d’Oural mais ce ne fut pas le succès escompté puisque seulement une douzaine de ces « Mistels » furent opérationnels et accomplirent la mission pour laquelle ils avaient été conçus.


Image

On peut encore citer le Leduc qui, sur le dos d’un Languedoc 161 équipé d’un chevalet, permit de poursuivre ses essais en vol.

La liste n'est pas close.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Lun 06 Fév 2012 12:55

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Lun 06 Fév 2012 12:55 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
6 février 1965 : Les Américains engagent les B-52 dans le conflit vietnamien.


Image

Basés sur l’île de Guam et dans le nord de la Thaïlande, quatre unités de l’US Air Force totalisant quarante-huit appareils vont, sans perte notoire mais aussi sans succès affirmé, arroser le Nord Vietnam d’un tapis de bombes durant près de vingt mois. Par cette succession de bombardements, le B-52, construit pour dissuader, devient directement opérationnel. Cet appareil, que l’on connaissait sous un aspect sympathique et drôle grâce au film « Docteur Folamour », va ternir son image et devenir synonyme de destruction aveugle pour le reste du monde.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 07 Fév 2012 07:42

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Mar 07 Fév 2012 07:42 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
7 février 1785 : Première traversée aérienne de la Manche :
Image

C'est une grande première que réalisent le physicien américain John Jeffries et le Français Jean-Pierre Blanchard. Ils accomplissent la première traversée aérienne de la Manche en partant de Douvres et ils se posent à Guines, près de Calais. Le ballon, gonflé à l'hydrogène, tiendra l’air durant 2 heures 25 minutes.

Image


Au cours de cette traversée, Blanchard et son compagnon avaient effectué environ un tiers de la traversée lorsque leur vaisseau se mit à descendre. Après que les deux aérostiers eurent jeté par-dessus bord tout ce dont ils disposaient, le ballon reprit de l’altitude jusqu’aux deux tiers lorsqu'il se remit à descendre. Blanchard et Jeffries durent, cette fois, jeter non seulement l’ancre et les cordages, mais également se déshabiller et jeter par-dessus bord une partie de leurs vêtements. La reprise d’altitude du ballon leur évita d’utiliser leur dernière ressource qui aurait été de couper la nacelle. Alors qu’ils approchaient du rivage, l’aérostat s’éleva, décrivant un magnifique arc au-dessus de la terre avant d’aller se poser en forêt de Guines, à environ cinq kilomètres de la côte.
Cet exploit eut un retentissement dans toute l’Europe et Blanchard se rendit dans de nombreux pays pour effectuer des démonstrations de vol en ballon ainsi que des essais avec des animaux d’un parachute auquel il travaillait.
Le 11 juillet 1785, il effectue sa deuxième ascension à La Haye avec monsieur d'Honincthun. Après avoir heurté une cheminée au départ, ils manquent de tomber dans le Bies-Bosch à six lieues de la ville. Les Hollandais les accueillent à la descente avec des fourches et des bâtons, brisent sa nacelle et emportent la gaze d'or et la toile qui l'entouraient. La même année 1785, effectuant sa quatorzième ascension à Lille, il laisse tomber un chien en parachute, lequel ne se fait aucun mal en atterrissant. A Gand, au cours d’une ascension, il courut de grands dangers. Ne pouvant résister à la froide température à laquelle son ballon s’était élevé, il le creva, laissa tomber sa nacelle, s’accrocha aux cordes et réussit à atterrir sans se blesser.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 07 Fév 2012 12:22

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Mar 07 Fév 2012 12:22 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
7 Février 1920
Le premier record de vitesse après la Grande Guerre est établi par Sadi Lecointe à bord d'un Nieuport-Delage XXIX. Il atteint la vitesse de 149 nm (275 km/h).

Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 08 Fév 2012 08:39

 08/02/1919 : 1ère liaison régulière commerciale France-GB
MessagePosté: Mer 08 Fév 2012 08:39 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
Elle est effectuée par un Farman Goliath, entre Toussus-le-Noble et Kenley (près de Londres)ι Piloté par le Français Lucien Bossoutrot, dit «Bobosse», l'appareil transporte douze passagersι C'est la première ligne commerciale internationale régulière au monde. Par cette circonstance, Bossoutrot est le premier au monde à pouvoir revendiquer le titre de pilote de ligne.

Apparu comme bombardier sous la désignation F.50 en 1918, le Farman F.60 Goliath fut rapidement transformé pour un usage civil. Il restera en service plus de dix ans et deviendra l'un des avions de transport les plus importants de l'après-guerre. Construit à environ soixante exemplaires, il fut employé par toutes les compagnies européennes, en Tchécoslovaquie, en Roumanie et même en Amérique du Sud.

Image
Noter l'immatriculation de l'appareil: F-FHMY, F comme Farman

Ce biplan fit son entrée en service régulier pour la Compagnie des grands express aériens (connue aussi sous le nom Lignes Aériennes Farman) sur la ligne Paris-Londres. Il fut ensuite utilisé pour les liaisons Paris-Bruxelles, Paris-Amsterdam et Paris-Berlin au cours des années suivantes. Au fil du temps, le Goliath qui emportait douze passagers et deux membres d'équipage fut employé de manière intensive (environ 3.000 heures de vol pour certains avions) sur diverses lignes régulières jusqu'en 1933.

Avant son exploitation commerciale, le F.60 battit de nombreux records du monde : altitude de 6.300 m atteinte en 1 h 50 en avril 1919 (quatre passagers), vol de Paris à Casablanca, 2.050 km effectués en 18 h 30 cette même année (avec six passagers).


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 08 Fév 2012 12:05

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Mer 08 Fév 2012 12:05 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
8 février 1919 : Création de la Compagnie des Messageries aériennes.
Image

Compagnie des Messageries Aériennes fut fondée en février 1919 par Louis-Charles Breguet. Les autres fondateurs sont Louis Blériot, Louis Renault et René Caudron. La première voie commerciale, un service de fret et de courrier entre Paris et Lille, débuta le 18 avril 1919 à l'aide d'anciens avions militaires Breguet XIV. Le 19 septembre de la même année un service de transport international de voyageurs entre Paris et Londres a été lancé, en utilisant également des Breguet XIV.
La société a fusionné avec les Grands Express Aériens pour former Air Union le 1er janvier 1923. L'ensemble formera Air France en 1933.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 08 Fév 2012 12:27

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Mer 08 Fév 2012 12:27 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air

Inscription: Sam 01 Déc 2007 00:54
Localisation: N44.07.24.07 E01.14.47.37
Sans-aile a écrit:
Noter l'immatriculation de l'appareil: F-FHMY, F comme Farman

Je dirais même plus... Farman Henri


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 08 Fév 2012 15:23

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Mer 08 Fév 2012 15:23 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
8 février 1933 : Gayford et Nicholetts effectuent le premier vol sans escale d’Angleterre en Afrique du Sud à bord d’un Fairey monoplan. Le vol, d’une durée de 57 heures 25 minutes, totalise 5.309 nm (8.544 km) et constitue un nouveau record de distance.


Image

Source: avionslegendaires.net


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 09 Fév 2012 12:30

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Jeu 09 Fév 2012 12:30 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
9 février 1969 : Premier vol du B 747.
Le premier vol du Boeing 747 s'est déroulé le 9 février 1969. Il fut commercialement exploité pour la première fois le 22 janvier 1970 par PanAm et TWA, deux compagnies aériennes américaines aujourd'hui disparues.

Image

Le 30 septembre 1968, le premier B-747 (N7470) sortit de la ligne d'assemblage devant la presse et devant 26 représentants de compagnies aériennes. Le premier vol se déroula après plusieurs mois de préparation. Les pilotes d'essais se nommaient Jack Waddell et Brien Wygle. Le vol se passa sans problème, montrant notamment que l'avion n'était pas sensible au phénomène du "roulis hollandais", caractéristique touchant certains avions à aile en flèche, comme le B-707.
Le programme de tests fut considérablement ralenti par les problèmes des moteurs JT9D. Cela entraina des retards de livraison de plusieurs mois et plus de 20 avions furent stockés à Everett en attendant l'arrivée des moteurs. Malgré ces difficultés, un avion prototype fut présenté lors du 28e salon du Bourget de 1969. Le B-747 reçut de la FAA son certificat d'aptitude au vol en décembre 1969, ce qui lui ouvrit l'accès à la commercialisation.
À cause du coût très important du développement du B-747 et de la construction de l'usine d'Everett, Boeing avait risqué jusqu'à son existence sur le succès du 747 ; pendant les années 1970, la compagnie était très proche de la banqueroute. Les représentants des compagnies se tenaient dans le couloir, leur carnet de commandes à la main, attendant de savoir qui se décidera le premier. Ce fut la PanAm, suivie de TWA. Les autres compagnies se précipitèrent alors afin d’être les premières servies. Ensuite, avec la forte reprise du trafic aérien des années 1980, le pari fut gagné et permit à Boeing d'être seul sur le segment des gros porteurs pendant plus de 35 ans, jusqu'à l'arrivée de l'Airbus A380.

Déclinant en une vingtaine de versions, le Boeing 747 a été conçu pour transporter un grand nombre de passagers sur de très grandes distances. L'avion peut en effet transporter de 366 dans sa première version à 524 passagers pour le -400 et son rayon d’action est passé de 9.600 km en 1971 à 13.450 km pour la version -400.

Le 747-100 fut le premier modèle construit par Boeing en 205 exemplaires. Le 747-200 plus puissant fut introduit sur le marché en 1972 et construit en 238 exemplaires si on ne compte que les appareils servant uniquement au transport de passagers. 151 Boeing 747-200F et 200M ont été construits pour le transport de fret ou mixte.

Le 747-300 lancé en 1980 allait servir de base au 747-400, l'avion qui connaîtra le plus de succès parmi les compagnies aériennes pour le transport du plus grand nombre de passagers.

Japan Airlines est la compagnie aérienne qui possède le plus de Boeing 747 en service avec 67 appareils, suivis du groupe Air France KLM (58) et de British Airways (57). Au total, 1.412 Boeing 747 ont été livrés depuis 1969.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 09 Fév 2012 16:13

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Jeu 09 Fév 2012 16:13 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
9 février 1963 : Premier vol du Boeing 727. Le B 727 a été conçu pour desservir les aéroports où le B 707 ne pouvait atterrir. Il est le premier appareil commercial de Boeing à être équipé d’un APU. Toutes versions confondues, il a été vendu à 1.830 exemplaires.

Image

Boeing 727-100

La conception du B-727 fut le résultat d'un compromis entre United Airlines, American Airlines, et Eastern Airlines sur la configuration du successeur du Boeing 707. United Airlines souhaitait un quadrimoteur pour ses vols vers des aéroports situés en altitude, particulièrement sa plateforme de correspondance de Stapleton International Airport. American Airlines voulait un bimoteur pour des raisons d'efficacité. Eastern Airlines espérait un troisième moteur pour ses vols vers les Caraïbes. Finalement, les trois compagnies aériennes se mirent d'accord sur un triréacteur. Ainsi naquit le B-727.

Si on l’observe, on remarque la similitude de sa conception avec le B-707 (ainsi que le 737) et l’on constate que Boeing a repris la carlingue du B 707, notamment le cockpit et toute la partie avant. En revanche, l’aile diffère totalement. Une des particularités qui donne au 727 sa capacité d'atterrir sur des pistes plus courtes est la conception particulière de ses ailes. Grâce à l'extension de volets des bords de fuite, le 727 peut presque doubler sa surface portante, ce qui lui permet de voler avec une grande stabilité aux faibles vitesses. Cela permit aux compagnies aériennes d'attirer des passagers de villes dotées d'aéroports plus petits vers des destinations touristiques internationales.


Image

Le F-BPJN (parce que j’ai fait un vol dedans)

Le B-727 fut l'un des avions de ligne les plus bruyants de l'aviation moderne. Malgré les différents aménagements (Rétrofit) et autres kits anti-bruit (Hush kit), ces nuisances ont conduit à l'interdiction de survol de certaines zones urbaines.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 11 Fév 2012 10:41

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Sam 11 Fév 2012 10:41 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 27 Aoû 2009 13:21
11 Février 2002

Le nouveau long-courrier d'Airbus, d'une capacité standard de 313 passagers, l'A340-500 fait son premier vol (de six heures). Il est destiné à assurer des vols très longs courriers sans escale, tels que la liaison transpacifique entre Los Angeles et Singapour par exemple.

Image

L'A340-541 effectua son premier vol le 11 février 2002 et fut certifié le 31 décembre 2002. En passant commande de 10 appareils, la compagnie Emirates devint le premier client pour cet avion. Le 22 novembre 2003, elle reçut son premier A340-541 (MSN457), qui offrait 12 suites privées en première classe, pour ses vols long-courrier. Quatre exemplaires du même type furent livrés à Etihad Airways. À l'inverse, éliminant tous ses quadriréacteurs, Air Canada vendit ses 2 appareils (MSN445 et MSN464) à TAM en 2007. Thai Airways International possède 3 A340-541 ainsi qu'un A340-541X. Le gouvernement du Qatar a acquis MSN495 pour le transport des VIP gouvernementaux.
En comparaison avec l'A340-300, la version -500 possède un fuselage plus long de 3,30 mètres, des ailes ayant une plus grande superficie avec une capacité en kérosène accrue de 50 %, une vitesse de croisière légèrement plus élevée (Mach 0,83 au lieu de Mach 0,82), des stabilisateurs horizontaux agrandis et un empennage vertical plus petit. Tout comme l'A330-200, l'A340-500 a une petite caméra sur le train avant pour aider le pilote lors des manœuvres au sol. Il est motorisé par 4 turboréacteurs Rolls-Royce Trent 553-61 de 251,9 kN de poussée.
Airbus n'a construit que 27 exemplaires d'A340-541, ainsi que 2 A340-542 équipés du même type de réacteurs que l'A340-542X pour le gouvernement du Koweït (MSN1091 et MSN1102), car peu de compagnies aériennes ont besoin d'une telle autonomie.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 12 Fév 2012 10:52

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Dim 12 Fév 2012 10:52 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
12 février1920 : Paris – Bruxelles en avion. Le pilote français Lucien Bossoutrot, dit « Bobosse », inaugure la ligne commerciale régulière entre Paris et Bruxelles. Parmi les douze passagers de ce vol inaugural, M. et Mme Henri Farman. Le vol s'effectue sur un Farman « Goliath ».

Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 12 Fév 2012 21:51

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Dim 12 Fév 2012 21:51 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 11 Aoû 2008 00:27
20 ans que les F-15 posent leurs pattes en Angleterre

Image

_________________
Un ami, c'est quelqu'un qui vous connaît bien et qui vous aime quand même. (Hervé Lauwick)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Fév 2012 12:05

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Lun 13 Fév 2012 12:05 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
13 février 1945 : bombardement de Dresde.
Après la bataille des Ardennes, les Alliés vont tenter de franchir le Rhin, dernière défense allemande avant la marche vers Berlin. A l’est, les troupes soviétiques, qui ont atteint l’Oder, s’arrêtent afin de se regrouper (c’est ce qui se dit, car la bataille des Ardennes qui retarde les Alliés n’était pas prévue) pendant que les nombreuses petites poches de résistance allemandes sont éliminées à l’arrière. A l’est, des unités continuent d’avancer en combattant au nord en Poméranie, traversent l’Oder et se dirigent vers le Neisse au sud. Déjà la Prusse Orientale, coupée du Grand Reich, est occupée par l’Armée Rouge. Or, la conférence de Yalta vient de se tenir (4 au 11 février) et, d’un commun accord, les Alliés décident de frapper un grand coup. Pour inciter Hitler à capituler, la capitale de la Saxe est rasée par l'aviation alliée. L'attaque commence le soir par une première vague de 244 bombardiers Lancaster britanniques et canadiens qui déferlent sur la ville. Un incendie géant se déclenche dans le centre ville. Le lendemain, une deuxième et une troisième vague de bombardiers anéantiront définitivement Dresde, ville d’art jusqu’alors épargnée.

Image

En quatre jours, le feu ravage 20 km². Le nombre de morts, en majorité des civils venus se réfugier dans la ville, a fait l'objet d'un vif débat. Si les chiffres de 250.000 morts ou 135.000 ont été longtemps considérés comme probables, une étude collégiale les a ramenés à 35.000. Dresde était dépourvue de système de défense antiaérienne.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Fév 2012 18:21

 Re: Anniversaires
MessagePosté: Lun 13 Fév 2012 18:21 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 09 Oct 2008 20:49
Localisation: YERRES - ESSONNE - FRANCE
13 février 1958 : la route par le pôle pour le Constellation.
Un Lockheed Super Starliner d’Air France effectue le Paris - Tokyo (Orly - Haneda), avec escale à Anchorage, en seulement 31 heures en empruntant la Route Polaire et non la Route des Indes. Paris-Tokyo est raccourci de 1.670 km.

Image

Parti en vol d'exploration le 26 janvier de Paris, le Super Starliner Jacques Marquette d'Air France a franchi les 7.675 km pour atteindre Anchorage en 15 h et 47 min. Cette étape est la plus délicate de l'itinéraire. Dans le Nord Canada, la proximité du pôle magnétique rend folle l'aiguille du compas. Le pilote utilise un compas gyroscopique polaire qui indique toujours le cap à suivre, quelle que soit la convergence des méridiens. L'arrivée sur Anchorage est difficile, à cause des montagnes avoisinantes et du climat parfois épouvantable. De là, il reste 5.890 km pour atteindre Tokyo. L’avion part avec deux équipages qui se relaient en vol. Plus tard, un équipage de réserve sera logé en résidence à Anchorage de sorte que chaque vol soit partagé par deux équipages. Cette formule sera reprise quand le B 707 fera son apparition sur la ligne Paris-Tokyo.
J’ai le souvenir d’un ami, chef de cabine, aujourd’hui décédé, qui partait pour onze jours sur des allers et retours Anchorage-Tokyo avant de prendre une semaine de repos. Il m’a décrit les joyeusetés de la base d’Anchorage en toutes saisons.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Publicité
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10606 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 708  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO