For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 215 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivante

Sam 11 Mai 2019 00:06

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Sam 11 Mai 2019 00:06 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Mer 04 Nov 2015 13:09
Tous les passagers ont confirmé que c'était un atterrissage banal, aucune consigne de sécurité spécifique et aucune annonce dans ce sens. La seul annonce qui a été faite c'est juste après la foudre pour dire que suite à des problèmes techniques ils revenaient à l’aéroport de départ. Rien de plus.
Pour les passagers tout était comme d'habitude et il est très courant en Russie de filmer.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Sam 11 Mai 2019 14:43

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Sam 11 Mai 2019 14:43 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 31 Juil 2009 20:40
Localisation: East Midlands
On ne sait pas si les pax ont ouvert les coffres à baggages ou non. Pure spéculation à ce stade.

Quand à filmer. Ca gêne quoi exactement?

Dans la même situation je filme aussi. Je pense que les enquêteurs s'y intéresseront d'ailleurs bcp.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 12 Mai 2019 11:22

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Dim 12 Mai 2019 11:22 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Kalinka Image a écrit:
Tous les passagers ont confirmé que c'était un atterrissage banal, aucune consigne de sécurité spécifique et aucune annonce dans ce sens. La seul annonce qui a été faite c'est juste après la foudre pour dire que suite à des problèmes techniques ils revenaient à l’aéroport de départ. Rien de plus.
Pour les passagers tout était comme d'habitude et il est très courant en Russie de filmer.


En pas qu'en Russie... A chaque vol que je fais, je vois quelqu'un filmer le décollage et/ou l’atterrissage!

Surtout si l'atterrissage avait été annoncé comme "normal" en cabine, et même en cas d'atterrissage d'urgence annoncé par le pilote, je suis sur que des gens filmeraient quand même...

Perso, je me suis toujours dis que si je me retrouvais dans une situation où le pilote annonce un atterrissage d'urgence ou un problème grave, je pense que pour la première fois je filmerai avec mon tel (si je suis seul et que j'ai déjà compté les rangées de siège entre le mien et les sorties de secours les plus proches, avant et arrière, mon tic perso quand je monte dans l'avion) dans le but qu'on trouve des réponses plus facilement ou encore plus morbide pour laisser un message à ses proches...

Pour les bagages cabine, c'est vrai qu'il est difficile de faire un procès d'intention envers les pax sans que l'on sache ce qu'il s'est réellement passé. Surtout que dans ces circonstances je pense que l'on perd de sa lucidité. L'avion n'était pas plein, ils avaient peux-être juste à coté d'eux leur sac à dos ou sac à main... Sans avoir besoin d'ouvrir les racks...

En Chine où j'ai habité de longues années, les pax ont déjà leurs valises ou sacs à main, manteaux, etc, avec eux avant même que les roues touchent le sol... Ou alors j'ai vu des pax ouvrirent les raks debout alors que l'avion freine sur la piste !!

A croire qu'il y a un jeu national, à qui va vider le coffre au-dessus de sa tête le plus rapidement possible après que l’hôtesse soit venue faire sa dernière inspection ceintures/tablettes pour atterrissage imminent....!!

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui (Bernard Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Mai 2019 11:49

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Lun 13 Mai 2019 11:49 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35


Très bon article, complet, qui présente toutes les données connues :

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui (Bernard Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Mai 2019 14:15

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Lun 13 Mai 2019 14:15 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Mer 04 Nov 2015 13:09
A partir de 3.16 à 3.42 bouncing landing en entier



  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Mai 2019 15:00

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Lun 13 Mai 2019 15:00 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Kalinka Image a écrit:
A partir de 3.16 à 3.42 bouncing landing en entier


Merci Kalinka, en allant voir la vidéo, je suis tombé sur cette version de 25 secondes : (juste le passage mentionné)


_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui (Bernard Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 17 Mai 2019 17:56

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Ven 17 Mai 2019 17:56 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Mer 04 Nov 2015 13:09
https://ria.ru/20190517/1553584785.html?in=t
https://ria.ru/20190517/1553584357.html
https://ria.ru/20190517/1553584544.html
RIA cite le document de Rosaviatia (l'agence fédérale de l'aviation) en sa possession
Citation:
Atterrissage avec 1.6t de plus que la masse maximale autorisée, mais sans excès de vitesse.
42.6 tonnes au total.
La réduction de la trajectoire de descente a été réalisée sans déviations significatives à une vitesse de 155 à 160 nœuds (287 à 296 km / heure). Selon le manuel de vol, la vitesse d'approche pour les conditions existantes est de 155 nœuds", note l'agence.
Le commandant du SSJ 100 a essayé plusieurs fois de dévier l'avion vers le haut et le bas avec un effort maximum : "le commandant a effectué plusieurs manœuvres alternatives de grande amplitude avec le joystick (jusqu'aux valeurs maximales) ce qui a entraîné des changements alternés dans l'angle de tangage (de plus six degrés à moins deux)", indique le rapport.
De plus, contrairement aux instructions, l’équipage n’a pas sorti les volets :
"en"mode direct"/"mode minimum fcs ", le relâchement automatique des volets de freins (intercepteurs) n'est pas fourni, l'équipage n'a pas effectué le déblocage manuel", précise le document.
.
Citation:
Brève description des circonstances de l'événement: d'après les enregistrements des enregistreurs de bord, à 15h03, l'équipage de l'aéronef a décollé de la piste 24C. La masse au décollage de l’avion était de 43545 kg, ce qui n’excédait pas la valeur maximale admissible fixée par le RLE du RRJ-95B. La poussée automatique était activée avant le décollage. À une altitude de 215 m, l'équipage a activé le pilote automatique. À 15h08, à une altitude d’environ 2700 m (8900 ft) à une pression standard de 760 mm Hg. Art. et à une distance d’environ 30 km de l’aérodrome de Sheremetyevo, lorsque l’avion se trouvait sur le circuit de sortie standard KN 24E, un dysfonctionnement des unités électroniques était enregistré à bord lorsque le système de commande passait en mode / (commande manuelle) et que le pilote automatique était désactivé. À ce moment précis, l'avion se trouvait dans la zone d'activité orageuse. Après 30 secondes, le dispositif d'arrêt automatique a été enregistré. Le pilotage de l'aéronef en mode manuel a été effectué par le Commandant jusqu'à la fin du vol. Avant la panne de courant la communication radio avec les experts de l'unité ATS était établie via une station VHF ± 1. Plus tard, l'équipage n'a pas pu contacter le contrôleur d'approche sur la fréquence définie. La communication radio a été rétablie en utilisant la station VHF ± 2 sur la fréquence d’urgence de 121,5 MHz. À 15 h 09 min 32 s, l'équipage a défini le code du répondeur 7600 (perte de communication radio). Le Commandant a décidé de retourner à l'aérodrome de départ. Le retour à l’aérodrome de départ a été effectué par la méthode vectorielle. L’approche atterrissage a été effectuée sur la piste 24L sur ILS en mode manuel. Au moment d'entrer dans la trajectoire de descente, la masse de l'aéronef était d'environ 42 600 kg, soit 1 600 kg de plus que la masse maximale autorisée à l'atterrissage. La mécanisation de l'aile a été relâchée en position 3 (volets 25 °) ce qui est conforme aux instructions en Direct Mode.


Extrait fuité du doc du MAK
Image
A 15.26.31 l'équipage déclare un 7700. La descente en glissade s'effectue sans écarts particuliers avec une vitesse de 155 à 160 nœuds (287 à 296 km / heure). Selon le règlement la vitesse adaptée dans ces conditions était de 155 noeuds. Vent latéral jusqu'à 30 noeuds (16 m/s), 190°. A 110 ... 900 pieds (335m ... 275 m) il y a eu 5 avertissements "GO" (Predictive Windshear Warning).
A partir de 260 pieds (80m) l'avion a commencé à descendre sous la glissade, à 180 pieds (55m) l'alarme TAWS s'est déclenchée (GLIDESLOPE). A 180-40 pieds le régime des moteurs a été augmenté, les manettes de commande des réacteurs ont été déplacées de 18-24-20-24°, ce qui au moment du passage de l'extrémité de la piste à 40 pieds (12m) a augmenté la vitesse jusqu'à 164 nœuds (304 km/h) et à 16 pieds (5m) à 170 nœuds (315 km/h).
Après avoir mis les manettes sur faible, le commande après TAWS "RETARD" a effectué plusieurs manœuvres alternatives de grande amplitude avec le joystick (jusqu'aux valeurs maximales) ce qui a entraîné des changements alternés dans l'angle de tangage (+6° .. -2°).
A 900m de l'entrée de la piste avec la vitesse de 158 pieds (293 km/h) l'avion a touché la piste pour la première fois sur "3" avec 2.55G, suivi d'une remontée de 6 pieds (2m). Le mode "direct"/minimum" ne prévoit pas la sortie automatique des volets, l'équipage ne l'a pas fait manuellement.
2 secondes après avec une vitesse de 155 nœuds (287 km/h) a eu lieu le 2ème touché en avance sur le train avant, avec pas moins de 5.85G, après quoi l'avion s'est de nouveau détaché de la piste à 18 pieds (6m). Le troisième atterrissage de l'avion a eu lieu avec une vitesse de 140 nœuds (258 km/h) et au moins 5G. S'en est suivie la destruction de l'appareil avec fuite de carburant et incendie.
La première alarme incendie (dans le compartiment bagages arrière) a été enregistrée à 15.30.18 avec une vitesse de 100 nœuds quand l'avion roulait sur la piste.
A 15.30.34 alarme incendie APU.
Immobilisation de l'appareil à 15.30.38. La première utilisation des systèmes anti-incendie enregistrée à 15.30.58 dans le compartiment APU. Les réacteurs de l'avion ont fonctionné jusqu'à la fin de l'enregistrement paramétrique (15.31.05).


Modifié en dernier par Kalinka le Ven 17 Mai 2019 18:26, modifié 1 fois.

  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 17 Mai 2019 18:26

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Ven 17 Mai 2019 18:26 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Assez précis je trouve !!!! Merci Kalinka. Quand on lit ce rapport on a tout de suite les images en tête de l'accident je trouve, ce qui permet de bien faire le lien entre les 2.

1.6t de trop... bon ça n'aide pas, mais ça ne semble pas hyper problématique, vitesse qui paraît ok, par contre les volets (!!) qui en "direct law" nécessitent des actions et qui n'ont pas été sortis (les 2 versions ci-dessus ce contre-disent je crois), l'alerte "cisaillement de vent", les coups brutaux sur le joystick...

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui (Bernard Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 17 Mai 2019 19:05

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Ven 17 Mai 2019 19:05 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Mer 04 Nov 2015 13:09
RIA balance par morceaux, j'ai édité et rajouté le passage sur l'épisode orageux.
Rien de bien grave à priori.

Il se dit sur les forums russes que le commandant a pu être influencé pour atterrir coûte que coûte au plus vite par l'accident du RA-76839 en 2001, il connaissait certains membres de l'équipage et il était sur les lieux du crash. Incendie à bord et destruction en vol https://aviation-safety.net/database/record.php?id=20011202-0&lang=fr
Citation:
L’équipage a signalé un incendie à bord alors qu’il volait au niveau de vol de 9 600 m et a entamé une descente d’urgence. À une altitude d'environ 7 000 m, l'avion s'est cassé en trois parties. Les débris se sont effondrés dans les bois. Il y avait à bord 36 tonnes de fret, y compris un moteur d'avion et des matériaux de construction.

http://war.airdisaster.ru/database.php?id=3
Mais ce ne sont que des suppositions ...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 18 Mai 2019 15:19

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Sam 18 Mai 2019 15:19 
Hors ligne

Inscription: Ven 15 Mar 2019 00:09
Localisation: LFPN
tibo m Image a écrit:
Assez précis je trouve !!!! Merci Kalinka. Quand on lit ce rapport on a tout de suite les images en tête de l'accident je trouve, ce qui permet de bien faire le lien entre les 2.

1.6t de trop... bon ça n'aide pas, mais ça ne semble pas hyper problématique, vitesse qui paraît ok, par contre les volets (!!) qui en "direct law" nécessitent des actions et qui n'ont pas été sortis (les 2 versions ci-dessus ce contre-disent je crois), l'alerte "cisaillement de vent", les coups brutaux sur le joystick...


A part le stress, évident et normal, on ne voit pas de conditions extrêmes, sauf peut être le cisaillement.
Pour le reste, volets non sortis, mouvements brutaux et amples du joystick, ce sont des erreurs de pilote quasi jamais entraînés au vol manuel.

Ce sont des erreurs assez basiques, rendus possibles par des compagnies aériennes refusant de permettre à leurs pilotes de maintenir un niveau d’experience suffisant du vol manuel.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 18 Mai 2019 15:30

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Sam 18 Mai 2019 15:30 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 11 Fév 2008 17:07
Localisation: Quart Sud-Est
Kalinka Image a écrit:
La descente en glissade s'effectue sans écarts particuliers


Bonjour Kalinka,

Merci pour la veille et les traductions.
Pour éviter les interprétations, ce message juste pour dire que "Glissade", c'est je crois le terme russe pour dire "finale".
Donc une finale normale.
Sinon encore bravo et merci !

_________________
Amicalement,
MCR boy
"En théorie, il n'y a pas de différence entre la théorie et la pratique..."


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 18 Mai 2019 18:18

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Sam 18 Mai 2019 18:18 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Jeu 08 Mar 2012 18:13
Localisation: Pas loin de feu TH 302
MCR boy Image a écrit:
Kalinka Image a écrit:
La descente en glissade s'effectue sans écarts particuliers


Bonjour Kalinka,

Merci pour la veille et les traductions.
Pour éviter les interprétations, ce message juste pour dire que "Glissade", c'est je crois le terme russe pour dire "finale".
Donc une finale normale.
Sinon encore bravo et merci !


Probablement la traduction du "glide" (pente de descente en général à 5%, balisée par l'ILS°


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 18 Mai 2019 19:31

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Sam 18 Mai 2019 19:31 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Mer 04 Nov 2015 13:09
Oui, glissade c'est bien la finale, la descente mais ça vient du français "glisser" d'après le wiki russe https://ru.wikipedia.org/wiki/%D0%93%D0%BB%D0%B8%D1%81%D1%81%D0%B0%D0%B4%D0%B0

Pour les volets non sortis, les médias ont d'abord parlé des volets/spoilers pour se corriger ensuite.
Aeroflot s'est même fendu d'un communiqué "https://www.aeroflot.ru/ru-ru/news/61334

Il s'agit donc bien de ce qu'on appelle en russe "les intercepteurs" (Интерцепторы) et d'après le manuel en Direct Mode il faut les sortir manuellement quand l'avion effectue un roulage stable sur la piste. Du coup Aeroflot dit qu'ils roulaient pas vraiment d'une façon stable ..
Pour illustrer voilà la page les concernant http://superjet.wikidot.com/wiki:interceptors


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 18 Mai 2019 20:00

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Sam 18 Mai 2019 20:00 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 21 Juil 2011 17:20
Localisation: Rebecq (Belgique)
Mille mercis à toi, Kalinka ; tu es vraiment au top sur ce sujet :P

_________________
Si j'apprends quelque chose aujourd'hui, ce sera une bonne journée !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 20 Mai 2019 10:19

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Lun 20 Mai 2019 10:19 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Fév 2008 22:14
Localisation: SQY
Kalinka Image a écrit:
Oui, glissade c'est bien la finale, la descente mais ça vient du français "glisser" d'après le wiki russe https://ru.wikipedia.org/wiki/%D0%93%D0%BB%D0%B8%D1%81%D1%81%D0%B0%D0%B4%D0%B0

Pour les volets non sortis, les médias ont d'abord parlé des volets/spoilers pour se corriger ensuite.
Aeroflot s'est même fendu d'un communiqué "https://www.aeroflot.ru/ru-ru/news/61334

Il s'agit donc bien de ce qu'on appelle en russe "les intercepteurs" (Интерцепторы) et d'après le manuel en Direct Mode il faut les sortir manuellement quand l'avion effectue un roulage stable sur la piste. Du coup Aeroflot dit qu'ils roulaient pas vraiment d'une façon stable ..
Pour illustrer voilà la page les concernant http://superjet.wikidot.com/wiki:interceptors

Je croyais jusquà présent que les intercepteurs russes c'étaient les MIG29 ou les SU35 :mrgreen:
Bravo pour tes interventions en tout cas

_________________
Je ne suis pas un numéro ! (de siège)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 215 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO