For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Dim 30 Déc 2018 17:34

 En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Dim 30 Déc 2018 17:34 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Mai 2013 06:14
Localisation: Shawinigan QC
Bonjour à toutes et à tous,

Je reviens sur une question que j'ai deja pose il y a quelques mois concernant les vols transatlantiques à savoir si un probleme majeur survient sur l'avion et que celui ci se trouve en plein milieu de l’océan.
J'ai eu plusieurs réponses si je me souviens bien m'informant qu'en principe l'avion vole à moins d'une heure des cotes ou d'un endroit ou il peut se pose en cas urgence.

Je pars le 19 janvier de Montreal à Paris avec air Canada et ca fait plus d'une semaine que je suis sur flightradar24 les vols aller/retour entre ces 2 villes et encore aujourd'hui le vol ACA 871 se trouve au moment ou j’écris ces lignes en plein milieu de l’océan Atlantique, bien plus d'une heures des cotes ou d'endroits ou se poser, alors je repose ma question aux commandants de bord: Que faites vous si en plein milieu de l’océan, loin de tout en cas de probleme grave ? L'amerrissage est il la seule solution ? Est-ce sécuritaire de faire voler un bi-réacteur loin de tout point de chute ou pouvoir se poser en urgence ? Merci d’éclairer ma lanterne et bonne année à toutes et à tous....


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Dim 30 Déc 2018 17:56

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Dim 30 Déc 2018 17:56 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Sep 2011 04:53
Localisation: Entre LFMD et LFTZ
Effectivement en recherchant ETOPS, tu trouveras tout, ou presque, ce que tu recherches.
Les avions bimoteurs reçoivent une certification qui leur permet de voler à x minutes de vol en monomoteur d,un aéroport pouvant les accueillir.

Cette certification ETOPS va de 180(minutes) à 370 pour l'A350 qu'il serait question de porter à 420.

Les pros t'en diront encore plus.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 30 Déc 2018 18:05

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Dim 30 Déc 2018 18:05 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages

Inscription: Mar 29 Jan 2008 11:51
Le vol ACA 871 est exploité le plus souvent (toujours ?) sur B777. L'avion a un ETOPS de 330 minutes, soit 5 heures 30. Cela couvre plus que largement sa traversée de l'Atlantique proprement dite, de l'Irlande à Terre-Neuve.
Bon vol !

Sinon, comme le dit Marara, cherche Etops sur le net. :
la recherche "etops site:http://www.crash-aerien.news" te donnera tous les fils du forum sur le sujet. Depuis que l'on en parle (dix, douze ans?) aucun accident dans le cadre d'un vol ETOPS à cause d'une panne moteur.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 30 Déc 2018 19:53

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Dim 30 Déc 2018 19:53 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Lun 18 Jan 2016 14:03
Localisation: Montréal/Saint Raphael
Je suis un habitué de la ligne et même de ce vol. AC 871 c'est le CdG/YUL, durée du vol environ 7h.
Tu quittes la côte irlandaise au bout d'1h30 et tu arrives sur la côte canadienne au bout de 5h soit 3h30 au dessus de l'océan. Donc en plein milieu tu es à 1h45 d'un aéroport c'est à dire bien en deça de la certification de l'avion. Et si tu prends la trace nord, tu a l'Islande et le Groenland pas loin.
Bref, vole tranquille et profite de ton voyage. Dans le sens YUL/CDG en général ça ne dure pas plus de 6h, c'est encore mieux.

_________________
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 30 Déc 2018 21:15

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Dim 30 Déc 2018 21:15 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Fév 2011 11:23
Localisation: LFPT
Une vidéo ancienne ( 1995 ) que j'ai bien aimé...
Désolé... elle est en anglais...

https://www.youtube.com/watch?v=eFJ-IASskg4

Sinon pas plus tard qu'aujourd'hui...

Le vol " AF076 " entre Los Angeles et Papeete à bord du 777-200ER F-GSPX... qui est " ETOPS 207 minutes " ...

C'est à dire qu'il est certifié pour voler sur un seul moteur tout ce temps... ( 3h27 )...

L'explication des cercles...
Chaque rayon représente 207 minutes de vol sur un seul moteur...

# D'abord... il a été à moins de 207 minutes de Los Angeles... d'où il était parti et où il pouvait revenir...
# Ensuite... il est passé à moins de 207 minutes de Honolulu ( Hawaï )...
# Enfin... il s'est trouvé à moins de 207 minutes de sa destination... Papeete...

On remarque que les cercles se recoupent toujours...
Ce qui fait qu'il y a des zones où il était à moins de 207 minutes de plusieurs terrains... en même temps...

Si le premier cercle semble plus grand... c'est juste une question de " projection " ( Mercator )...

Image

Et sur l'Atlantique... c'est encore plus simple... y'a beaucoup plus de terrains de dégagement qu'au dessus du Pacifique...

Image

Quand Air Canada traversait l'Atlantique en A319...

https://www.youtube.com/watch?v=0JQq1HjyVKA

_________________
Un kilomètre de route ne mène nulle part... un kilomètre de piste de décollage mène partout... à fortiori trois ou quatre...

Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 30 Déc 2018 21:21

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Dim 30 Déc 2018 21:21 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Dim 29 Mar 2015 21:57
Localisation: Montréal Yul
Citation:
En fonction d'une certification théorique puis de la fiabilité constatée des appareils et de leurs moteurs, un certificat ETOPS-90, ETOPS-120, ETOPS-180 et ETOPS-330 (Boeing 777) est délivré.
Cette certification permet aux biréacteurs, de faire des vols long-courrier au-dessus de zones inhabitées (océans, déserts, pôles) à plus de 60 minutes d'un aéroport de déroutement (en cas de détresse).


Bien expliqué ici:

https://www.lavionnaire.fr/OpsaerienEtops.php


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 30 Déc 2018 22:06

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Dim 30 Déc 2018 22:06 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Mai 2013 06:14
Localisation: Shawinigan QC
ours des Canadiens a écrit:
Je suis un habitué de la ligne et même de ce vol. AC 871 c'est le CdG/YUL, durée du vol environ 7h.
Tu quittes la côte irlandaise au bout d'1h30 et tu arrives sur la côte canadienne au bout de 5h soit 3h30 au dessus de l'océan. Donc en plein milieu tu es à 1h45 d'un aéroport c'est à dire bien en deça de la certification de l'avion. Et si tu prends la trace nord, tu a l'Islande et le Groenland pas loin.
Bref, vole tranquille et profite de ton voyage. Dans le sens YUL/CDG en général ça ne dure pas plus de 6h, c'est encore mieux.


Ok ce que je comprends s'il y a un probleme sur un moteur pas de soucis l'avion peut aller se poser en toute sécurité ailleurs mais si le probleme est bien plus grave ???? Parce que la on parle que d'un probleme sur un moteur mais si c'est autre chose, panne des 2 moteurs par exemple, on est toujours dans le cercle de sécurité ? L'avion peut il planer 1h45 d'un aéroport ?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 30 Déc 2018 22:09

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Dim 30 Déc 2018 22:09 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Mai 2013 06:14
Localisation: Shawinigan QC
Spit XIX a écrit:
Le vol ACA 871 est exploité le plus souvent (toujours ?) sur B777. L'avion a un ETOPS de 330 minutes, soit 5 heures 30. Cela couvre plus que largement sa traversée de l'Atlantique proprement dite, de l'Irlande à Terre-Neuve.
Bon vol !

Sinon, comme le dit Marara, cherche Etops sur le net. :
la recherche "etops site:http://www.crash-aerien.news" te donnera tous les fils du forum sur le sujet. Depuis que l'on en parle (dix, douze ans?) aucun accident dans le cadre d'un vol ETOPS à cause d'une panne moteur.



Merci.... :P


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 30 Déc 2018 22:20

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Dim 30 Déc 2018 22:20 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 29 Oct 2007 22:34
Localisation: Luxembourg
frenchmancanada a écrit:

Ok ce que je comprends s'il y a un probleme sur un moteur pas de soucis l'avion peut aller se poser en toute sécurité ailleurs mais si le probleme est bien plus grave ???? Parce que la on parle que d'un probleme sur un moteur mais si c'est autre chose, panne des 2 moteurs par exemple, on est toujours dans le cercle de sécurité ? L'avion peut il planer 1h45 d'un aéroport ?


Qu'as-tu prévu si les freins de ta voiture lachent dans une grande descente que devant tu as un tournant sans guardrail?
et si en même temps tu restes sans frein moteur?

Tu n'as pas un plan? tu as plus de chances que cela t'arrive que l'avion perde ses 2 moteurs au dessus de l'Atlantique...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 30 Déc 2018 23:07

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Dim 30 Déc 2018 23:07 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages

Inscription: Mar 29 Jan 2008 11:51
GuidoCh a écrit:
Qu'as-tu prévu si les freins de ta voiture lachent dans une grande descente que devant tu as un tournant sans guardrail?
Tu n'as pas un plan? tu as plus de chances que cela t'arrive que l'avion perde ses 2 moteurs au dessus de l'Atlantique...

Oh combien ! Avec une R4 camionnette. Chargée à 500 Kg plus mézigue. Petit verglas d'hivers des route du nord. Une descente bien droite. En bas un mur. Je connaissais la route ! Je la faisais toutes les semaines. J'arrive sur la descente, lèche les freins pour rétrograder. Forcément, le poids derrière, on va pas massacrer la boîte. Pédale au fond. Je pompe. Encore au fond. La pente. Ça accélère. Un chemin à gauche, heureusement en terre gelée. GrOOOOs virage... sur des œufs. Le verglas concassé -vous savez, celui qui crisse quand on marche dessus - a assuré la rectification de la trajectoire.
Même pas mort.
Je préfère l'avion :lol: !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 30 Déc 2018 23:30

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Dim 30 Déc 2018 23:30 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Ven 07 Nov 2014 10:42
100 kilos au dessus de la charge utile maxi , c'est du beau ! :lol: :lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 31 Déc 2018 00:02

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018 00:02 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Mai 2013 06:14
Localisation: Shawinigan QC
GuidoCh a écrit:
frenchmancanada a écrit:

Ok ce que je comprends s'il y a un probleme sur un moteur pas de soucis l'avion peut aller se poser en toute sécurité ailleurs mais si le probleme est bien plus grave ???? Parce que la on parle que d'un probleme sur un moteur mais si c'est autre chose, panne des 2 moteurs par exemple, on est toujours dans le cercle de sécurité ? L'avion peut il planer 1h45 d'un aéroport ?


Qu'as-tu prévu si les freins de ta voiture lachent dans une grande descente que devant tu as un tournant sans guardrail?
et si en même temps tu restes sans frein moteur?

Tu n'as pas un plan? tu as plus de chances que cela t'arrive que l'avion perde ses 2 moteurs au dessus de l'Atlantique...



Ok c'est sur que vu le nombre d'avion qui traversent l'Atlantique ou le Pacifique par jour ca rassure mais ca fait flipper quand meme de savoir qu'il n'y a pas échappatoire si un probleme plus grave que la panne d'un moteur arrive en plus la nuit :roll: :roll: :roll:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 31 Déc 2018 00:22

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018 00:22 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 18:09
Localisation: Région Parisienne et (surtout !) Drôme P¨rovençale
SPIT XIX devrait t'avoir rassuré, Flightradar aussi, mais si vraiment cette idée t'est insupportable, je suis à la retraite, prêt à partir à ta place n'importe quel jour :lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 31 Déc 2018 10:18

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018 10:18 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 09 Jan 2009 15:00
Localisation: 48.848287, 2.447884
En plus des réponse ci dessus, u avion n'est pas une bique, ça plane.

Pour reperdre l'exemple du 777, les pro me corrigerons , il a une finesse comprise entre 20 (bien optimisé) et 16 (bien optimisé mais avec les voltes et trains sortis)

Ce qui veux dire qu'étant au Fl 340 soit 34 000 ft soit un peu plus de 10 Km il va encore planer 200 km avant d'arriver en bas ce qui laisse un peu de temps pour trouver des solutions voir même redémarrer les moteurs.


Bon vol

_________________
Omnes vulnerant, ultima necat


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 31 Déc 2018 16:34

 Re: En plein milieu de l’océan...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018 16:34 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 11 Juin 2009 11:26
Localisation: paris
frenchmancanada a écrit:

Ok c'est sur que vu le nombre d'avion qui traversent l'Atlantique ou le Pacifique par jour ca rassure mais ca fait flipper quand meme de savoir qu'il n'y a pas échappatoire si un probleme plus grave que la panne d'un moteur arrive en plus la nuit :roll: :roll: :roll:


En tout dernier recours, les vols qui survolent de l'eau ont l'obligation d'avoir des gilets de sauvetages et des canots de survie.

Pour un recours encore après, ce sont les dispositions personnelles des passagers qui peuvent entrer en jeux, à condition bien sûr qu'elles ne soient pas contraires aux pratiques autorisées à l'embarquement.

exemple toléré si conservée dans son emballage :

Image

_________________
"A maintenu correctement cent soixante-douze au compas."
Antoine de Saint-Exupéry, Pilote de guerre


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous pouvez répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO