For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Ven 09 Mai 2014 20:44

 Re: Et si l'on suivait, enfin, les recommandations du BEA ?
MessagePosté: Ven 09 Mai 2014 20:44 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 27 Avr 2014 11:20
Crocell a écrit:
oiseau canari a écrit:
En cas de conflit, tous les avions deviennent militaires...

Même du point de vue de la guerre économique, avoir toutes les informations sur tous les mouvements aériens dans un pays, çà n'a pas de prix.

Les horaires d'arrivée et de départ de n'importe quel vol commercial sont accessibles à n'importe qui à n'importe quel moment ... avec un minium de connaissance aéro, toutes les trajectoires "normales" des appareils peuvent être connus.

Je ne voit vraiment pas le problème ...

Et puis on peux imaginer un système où les données ne serraient de toute manière recueillies que par la compagnie propriétaire ...


A mon humble avis, ce n'est qu'un problème de MARCHé ? les USA veulent imposer le leur, l'UE à une autre vue ...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Dim 11 Mai 2014 22:28

 Re: Et si l'on suivait, enfin, les recommandations du BEA ?
MessagePosté: Dim 11 Mai 2014 22:28 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Ven 14 Mar 2014 19:54
singapore_resident a écrit:
Le rapport de l'EASA est en ligne pour ceux que cela intéresse

http://easa.europa.eu/system/files/dfu/Opinion%20No%2001-2014%20-%20Explanatory%20Note.pdf



C'est le type même de rapport à l'eau de rose établi avec l'aimable autorisation des constructeurs qui veillent à n'être obligés en rien ou le plus tard possible.
La prolongation à 90 jours des ULB actuelles est une mesure dérisoire, tant ces ULB sont inadaptées à un marquage en haute mer.
La seule mesure efficace est l'emport de balises à 8,8kHz, mais pourquoi en 2019 alors qu'elles existent ?
Enfin, le MH 370 en aurait été dispensé ! selon le §2533 a 1 .


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 19 Mai 2014 16:01

 First Air, la compagnie aérienne déjà dotée de tracking
MessagePosté: Lun 19 Mai 2014 16:01 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Ven 26 Aoû 2005 09:52
Ottawa (Canada) - Deux ans et demi avant la disparition du vol de Malaysia Airlines MH370 et la mise sur le devant de l'actualité de la nécessité impérieuse d'un système de suivi d'un avion en vol (tracking), First Air, une compagnie aérienne régionale canadienne utilise déjà un tel appareil sur l'ensemble de sa flotte afin de pouvoir les localiser quasiment en temps réel sur l'ensemble du territoire canadien.

Alors que l'on a repris un débat commencé depuis des années et toujours pas terminé sur l'intérêt d'un système AFIRS (Automated Flight Information Reporting System) ou d'autres méthodes alternatives d'émissions de données des boites noires en temps réel ou d'un usage des ACARS (Aircraft Communications Addressing and Reporting System) émettant des données de géolocalisation, First Air a depuis plus de deux ans, équipé les avions de sa flotte du système FLYHT de FLYHTStream qui, couplé avec l'AFIRS permet à la compagnie aérienne de pouvoir tracer le parcours, en temps réel, de tous ses vols. Comme le dit Victor Charlebois, le vice-Président, «nous ne volons pas au-dessus de l'eau mais la durée de vie d'un équipage d'avion posé quelque part en Arctique est de quelques heures à cause des températures extrêmement basses. Si les pilotes, pour une raison ou pour une autre, n'ont pu indiquer l'endroit où ils se trouvaient, les secours risquent d'arriver trop tard. D'où l'idée de mettre en œuvre un système, automatique et à fonctionnement permanent, qui localise l'appareil sans la moindre intervention de l'équipage.

image

Le système permet également aux pilotes, en cas d'incident grave, d'appuyer sur un simple bouton, auquel cas, FLYHTStream émet un signal d'alerte directement à la compagnie et transmet instantanément tous les éléments nécessaires permettant de déclencher les secours. Du côté de la compagnie, un appui également sur une touche permet de déclencher la même émission, cette fois-ci, sans l'intervention des pilotes. Une autre fonctionnalité est de pouvoir programmer une route précise et de demander au système FLYHTStream de déclencher une alerte si l'avion s'éloigne d'un nombre de miles spécifiques de sa trajectoire prévue. Il est également possible de demander qu système d'alerter en cas de feu moteur ou d'incident grave mettant en péril le vol.

_________________
ImageImage


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 20 Mai 2014 14:35

 Re: First Air, la compagnie aérienne déjà dotée de tracking
MessagePosté: Mar 20 Mai 2014 14:35 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 02 Mai 2011 10:26
Code Rouge a écrit:
Ottawa (Canada) - Deux ans et demi avant la disparition du vol de Malaysia Airlines MH370[...]
Il me semblait bien que j'avais dormi longtemps cette nuit ... :mrgreen:

_________________
Never attribute to malice that which can be adequately explained by stupidity.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 20 Mai 2014 19:05

 Re: First Air, la compagnie aérienne déjà dotée de tracking
MessagePosté: Mar 20 Mai 2014 19:05 
Crocell a écrit:
Code Rouge a écrit:
Ottawa (Canada) - Deux ans et demi avant la disparition du vol de Malaysia Airlines MH370[...]
Il me semblait bien que j'avais dormi longtemps cette nuit ... :mrgreen:



Ca n'a pas empêché cette Cie de ne pas savoir qu'un de leurs vols en 737-200 s'était écarté de 225 NM au nord de sa route..en mars 2014 au nord de Iqaluit = CYFB. L'avion étant peut-être trop rustique pour ce système.

Intéressant de bien écouter le topo du gars de FLYHT sur leur site et sur les fonctions de leur système qui sauf mauvaise compréhension n'est valable qu'en cas de grosse panne avion.

http://flyht.com/solutions/flyhtstream/


Avant d'inventer l'eau tiède, juste que les Cies fassent comme AF et plein d'autres: un msg ACARS toutes les x minutes en vol normal.


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Dim 01 Juin 2014 14:40

 Re: Et si l'on suivait, enfin, les recommandations du BEA ?
MessagePosté: Dim 01 Juin 2014 14:40 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Mer 07 Mai 2008 19:21
Localisation: Pattaya,Thailande
Une autre solution : l'airbag à boite noire.

Citation:
La recherche des avions abîmés en mer donne des ailes à Téthys. Spécialiste des airbags et des systèmes pyrotechniques, l'entreprise dévoile, aujourd'hui, le démonstrateur d'une bouée éjectable (photo), qui intègre l'essentiel des paramètres de vol pour localiser l'épave d'un aéronef.

La récente disparition de l'avion de la Malaysia Airlines n'est pas le seul exemple où s'est posé un problème de repérage. Ces dix dernières années, 14 avions se sont abîmés en pleine mer sans qu'on ne retrouve les enregistreurs, qui permettent d'élucider les causes de la catastrophe et d'en déterminer les responsabilités. « Les campagnes de recherche sont coûteuses et parfois inefficaces », explique Roger Anfosso, président de Téthys.


http://www.lesechos.fr/pme-innovation/actualite-pme/0203499497646-tethys-invente-l-airbag-a-boites-noires-pour-localiser-les-avions-671701.php

_________________
« La plupart des gens n’écoutent pas dans l’intention de comprendre, ils écoutent dans l’intention de répondre. »
Stephen Covey


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 03 Juin 2014 12:43

 MH370: Le PDG d'Emirates interpelle l'armée malaisienne
MessagePosté: Mar 03 Juin 2014 12:43 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Ven 26 Aoû 2005 09:52
Sydney (Australie) - Tim Clark, le PDG de la compagnie aérienne émiratie Emirates a interpellé le gouvernement et l'armée malaisienne suite à la disparition du vol MH370 de la compagnie aérienne Malaysian Airlines en leur demandant pourquoi aucune réaction de l'armée n'a été enregistrée ni aucun chasseur n'a décollé pour intercepter cet appareil qui, après avoir éteint tous ses moyens d'identification, a fait demi-tour afin de revenir à grande vitesse vers la Malaisie.

Cette remarque, destinée au gouvernement malaisien, et prononcée en marge d'une réunion de la IATA (International Air Transport Association) où il est question de mettre en place d'autres moyens pour tracer les avions en vol et ainsi, éviter de les perdre, est sa réponse aux diverses pressions faites par certains gouvernements pour que les compagnies aériennes prennent à leurs charges les développements de ces nouvelles technologies et leurs mises en place. Tim Clark fait remarquer que cette question ne se poserait pas si, comme dans de nombreuses régions, le moindre écart d'un appareil en vol est automatiquement repéré et contrôlé par des avions de chasse. Il indique en substance que si vous faites un vol Londres (Royaume-Uni)- Doha (Qatar) et qu'au-dessus de la Mer du Nord, vous virez plein ouest vers l'Irlande, dans les trois minutes, vous avez un Typhoon, un Eurofighter ou un Rafale qui vient voir ce qu'il se passe et vous indique, à l'occasion, la bonne route si besoin était.

image

Si la Malaise avait eu le même style de réponse et la même efficacité, personne ne serait aujourd'hui à chercher un avion perdu on ne sait où et la question de leur suivi en vol ne serait même pas posée. Le gouvernement malaisien a déjà répondu que les militaires du pays avaient bien remarqué cet appareil qui faisait demi-tour mais ne lui avaient rien trouvé de menaçant et n'avaient pas donné l'alerte. Il semble donc que le patron de Emirates ne croit guère en cette version et ne soit pas prêt à débourser de l'argent pour mettre en place ces nouveaux systèmes de suivi d'avions en vol.

_________________
ImageImage


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 03 Juin 2014 13:06

 Re: MH370: Le PDG d'Emirates interpelle l'armée malaisienne
MessagePosté: Mar 03 Juin 2014 13:06 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 01 Sep 2006 12:56
Localisation: Touraine
Code Rouge a écrit:
Le gouvernement malaisien a déjà répondu que les militaires du pays avaient bien remarqué cet appareil qui faisait demi-tour mais ne lui avaient rien trouvé de menaçant et n'avaient pas donné l'alerte. Il semble donc que le patron de Emirates ne croit guère en cette version.

Comment peut-on croire que les militaires n'aient pas trouvé, sinon menaçant, du moins passablement intriguant, un aéronef qui fait demi-tour avec un transpondeur éteint ?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 03 Juin 2014 14:03

 Re: MH370: Le PDG d'Emirates interpelle l'armée malaisienne
MessagePosté: Mar 03 Juin 2014 14:03 
numerozerosix a écrit:
Code Rouge a écrit:
Le gouvernement malaisien a déjà répondu que les militaires du pays avaient bien remarqué cet appareil qui faisait demi-tour mais ne lui avaient rien trouvé de menaçant et n'avaient pas donné l'alerte. Il semble donc que le patron de Emirates ne croit guère en cette version.

Comment peut-on croire que les militaires n'aient pas trouvé, sinon menaçant, du moins passablement intriguant, un aéronef qui fait demi-tour avec un transpondeur éteint ?



Faut juste comprendre qu'une surveillance radar militaire H24 et 7/7 n'existe pas partout dans le monde et loin de là . Et du strict point de vue militaire ça se comprend . Une invasion ou raid isolé est improbable.

Mais si on prend en compte le pb sécuritaire, terrorisme etc, c'est un nouvel aspect pour certains pays et pas le plus facile en termes budgétaires (Malaisie en quasi faillite) et en termes d'organisation.


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Mar 03 Juin 2014 15:45

 Re: Et si l'on suivait, enfin, les recommandations du BEA ?
MessagePosté: Mar 03 Juin 2014 15:45 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 01 Sep 2006 12:56
Localisation: Touraine
Je suis d'accord avec toi, Quid, mais en l'espèce, non seulement la Malaisie n'est pas le premier pays sous-développé venu, mais de surcroît, les militaires ont indiqué qu'ils avaient bien repéré l'avion faisant demi-tour mais qu'ils ne s'en étaient pas inquiétés.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 20 Juin 2014 14:10

 Re: MH370: Le PDG d'Emirates interpelle l'armée malaisienne
MessagePosté: Ven 20 Juin 2014 14:10 
quid14 a écrit:
Faut juste comprendre qu'une surveillance radar militaire H24 et 7/7 n'existe pas partout dans le monde et loin de là . Et du strict point de vue militaire ça se comprend . Une invasion ou raid isolé est improbable.
Mais si on prend en compte le pb sécuritaire, terrorisme etc, c'est un nouvel aspect pour certains pays et pas le plus facile en termes budgétaires (Malaisie en quasi faillite) et en termes d'organisation.

Ils peuvent toujours s'inspirer des Helvètes...
la Tribune de Genève : "Les forces aériennes sont disponibles entre 8 et 12 heures et de 13 h 30 à 17 heures." En dehors de ces créneaux horaires, Berne compte sur la coopération de ses alliés pour assurer sa défense. Ces derniers ont le droit de pénétrer dans l'espace aérien en cas de danger imminent. Des radars permettent également aux militaires suisses de rester vigilants.
.., mais je pense que ce choix n'a pas pour cause la quasi faillite de la Suisse! :P


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Mer 08 Oct 2014 10:25

 Boeing et Airbus en désaccord sur une boite noire éjectable
MessagePosté: Mer 08 Oct 2014 10:25 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Ven 26 Aoû 2005 09:52
Washington (District de Columbia/USA) - Les deux plus grands constructeurs mondiaux d'avions Airbus et Boeing sont en désaccord total sur la nécessité d'équiper les futurs appareils commerciaux transocéaniques de boites noires qui soient éjectables afin qu'elles puissent être plus facilement retrouvées en cas de crash en mer et de disparition de l'appareil.

Airbus semble vouloir se diriger vers un système de boites noires qui soient éjectables afin qu'elles puissent flotter et être plus facilement retrouvées par les équipes de secours. Ceci serait une réponse à la toute récente disparition corps et biens de l'avion de la Malaysia Airlines quelque part en Océan Indien d'après les dernières informations. Ce nouveau type de boites éjectables devrait alors équiper les appareils long-courriers, susceptibles de longs trajets au-dessus de étendues océaniques comme l'Airbus A350 et l'Airbus A380. Rien n'est encore officiel mais d'après certains cadres de l'avionneur européen, c'est une piste de recherche et ce pourrait être un développement futur.

image

Le rival américain Boeing, a contrario, pense pour l'hypothèse inverse et n'envisage aucunement de pouvoir éjecter les boites noires de ces appareils. Sur la base d'une simple constatation, il apparaît que techniquement, les risques d'éjections inopinés sont supérieurs aux risques d'une disparition totale d'un avion. les calculs statistiques semblent démonter que le risque d'éjection par erreur serait de quatre à six par an alors que la probabilité d'une disparition totale en mer d'un avion qui ne serait pas retrouvé au bout d'un an n'est que d'un cas tous les dix ans. Inutile donc d'introduire un élément mécanique et électronique supplémentaire qui risquerait de provoquer plus d'incidents voir même d'accidents qu'il ne résoudrait d'accidents chaque année.

_________________
ImageImage


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 02 Mar 2015 00:02

 Re: Et si l'on suivait, enfin, les recommandations du BEA ?
MessagePosté: Lun 02 Mar 2015 00:02 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 29 Sep 2010 17:57
Image

Selon Warren Truss, vice Premier Ministre d'Australie, son pays va participer à un essai conjoint pour améliorer le suivi des avions, à la suite de la disparition du B777 de la Malaysian Airlines.
Le système testé permettra de localiser les aéronefs tous les quarts d'heure, au lieu des 30 à 40 minutes actuellement.

La société britannique Inmarsat s'associe à Air servicesAustralia et d'autres partenaires comme Qantas et Virgin Australia, suivant en cela une résolution du 6 février de l'ICAO (International Civil Aviation Organization) pour atteindre ce standard.

Le principe sera l'utilisation du système Automatic Dependent Surveillance – Contract (ADS-C)

Airservices Australia sera le premier Air Navigation Service Provider (ANSP) à utiliser le standard ICAO, avec le système de communication par satellite Inmarsat.
Environ 11 000 avions commerciaux sont déjà équipés de ce système de liaison satellitaire, soit près de 90 % de la flotte long courrier mondiale.

Le système (ADS-C) est une fonction qui diffuse la position, l'altitude et la route suivie, ainsi que les deux positions suivantes programmées dans le FMS (flight management system).

http://www.airtrafficmanagement.net/2015/02/inmarsat-partners-with-airservices-on-tracking/
http://www.abc.net.au/news/2015-03-01/warren-truss-announces-aircraft-tracking-trial-flight-mh370/6272030

_________________
Les gazouillis sont là 8)


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Lun 02 Mar 2015 00:23

 Re: Et si l'on suivait, enfin, les recommandations du BEA ?
MessagePosté: Lun 02 Mar 2015 00:23 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Jeu 07 Avr 2011 21:24
hydra a écrit:
Selon Warren Truss, vice Premier Ministre d'Australie, son pays va participer à un essai conjoint pour améliorer le suivi des avions, à la suite de la disparition du B777 de la Malaysian Airlines.
Le système testé permettra de localiser les aéronefs tous les quarts d'heure, au lieu des 30 à 40 minutes actuellement.

La société britannique Inmarsat s'associe à Air servicesAustralia et d'autres partenaires comme Qantas et Virgin Australia, suivant en cela une résolution du 6 février de l'ICAO (International Civil Aviation Organization) pour atteindre ce standard.
Le principe sera l'utilisation du système Automatic Dependent Surveillance – Contract (ADS-C)

Airservices Australia sera le premier Air Navigation Service Provider (ANSP) à utiliser le standard ICAO, avec le système de communication par satellite Inmarsat.
Environ 11 000 avions commerciaux sont déjà équipés de ce système de liaison satellitaire, soit près de 90 % de la flotte long courrier mondiale.

Le système (ADS-C) est une fonction qui diffuse la position, l'altitude et la route suivie, ainsi que les deux positions suivantes programmées dans le FMS (flight management system).


Tous les 15 mn au lieu de 30 à 40mn actuellement. OK.
Question: comment se fait-il que ce système en fonction sur 90% des longs courriers n'ait pas fonctionné pour le B777 de la Malaysian Airlines?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 02 Mar 2015 08:24

 Re: Et si l'on suivait, enfin, les recommandations du BEA ?
MessagePosté: Lun 02 Mar 2015 08:24 
Basique a écrit:
...Tous les 15 mn au lieu de 30 à 40mn actuellement. OK.
Report de position toutes les 10 minutes depuis AF447 à AF.
Basique a écrit:
...Question: comment se fait-il que ce système en fonction sur 90% des longs courriers n'ait pas fonctionné pour le B777 de la Malaysian Airlines?

. Malaysian Airlines faisait peut-être partie des compagnies non équipées...C'était, il y a un an...


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO