For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Ven 07 Sep 2018 17:23

 EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Ven 07 Sep 2018 17:23 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Sep 2011 05:53
Localisation: Entre LFMD et LFTZ
La Marine et l'Armée de l'Air participent activement aux opérations d'évacuation sanitaire au bénéfice de la population locale et plus particulièrement dans les îles éloignées comme Ua Huka aux Marquises ou les pistes sont parfois délicates.

image
Crédit Stéphane Azou.
Papeete, le 5 septembre 2018 - Le Casa de l’escadron de transport 82 " Maine " s’est posé pour la première fois à Ua Huka, une île où la piste d’atterrissage ne fait que 755 m par 20 afin de procéder à une evasan.

Ces dimensions qui ne permettent pas d’avoir des conditions optimales de sécurité, et nécessitent de calculer finement les paramètres pour pouvoir redécoller. " La panne moteur pendant le décollage par exemple, qui d’ordinaire permet à l’équipage de prendre la décision de stopper la course de l’appareil, n’y est pas envisagée ", explique le capitaine Raiarii, commandant de bord pour cette mission.
D’ordinaire, les équipages s’entraînent à l’approche sur cette île, sans toutefois s’y poser. Mais ce dimanche 26 août, en raison de l’indisponibilité d’autres moyens (les hélicoptères Dauphin N3+ du détachement de la 35F sont sollicités pour une autre évacuation médicale), le centre opérationnel de Tahiti met en alerte l’équipage du CASA.
L’équipage se concentre alors sur ce terrain de Ua Huka. Calcul des temps de vol, distances, plans de vol, … Il s’agit de vérifier les performances de piste et surtout bien calculer le carburant à embarquer et à ne pas dépasser. En effet, le terrain nécessite des paramètres précis de calcul d’emport de carburant.
La coordination avec le centre opérationnel des Forces armées en Polynésie française se fait en même temps pour optimiser le temps de préparation.


DETERMINER LE NIVEAU DU RISQUE
image
Crédit Stéphane Azou.

Le décollage s’effectue seulement 2 heures après le déclenchement inopiné de l’Evasan. Après 3h40 de vol, l’équipage arrive à destination et procède à une première approche pour déterminer le niveau du risque. Après la remise de gaz, il procède à l’approche finale et se pose en toute sécurité.

C’est un soulagement pour les habitants de Ua Huka et surtout pour le patient et l’équipe médicale locale, très heureux de voir l’avion militaire atterrir.
Après 45 minutes sur place, nécessaires au chargement de l’infortuné, c’est tout le savoir-faire des militaires qui est mis en jeu. L’équipage n’a pas le droit à l’erreur, en raison des limitations aux décollages imposés par la longueur de la piste. "Quelle que soit l’anomalie, insiste le pilote, la course au décollage ne doit pas être interrompue". Le Casa s’élance, avale la piste et décolle finalement sans souci vers le terrain de Nuku Hiva afin de reprendre un peu de carburant pour poursuivre vers le Groupement aéronautique militaire (GAM) de Faa’a qu’il rejoint à 20 heures. Le patient est pris en charge par le SAMU dès son arrivée et est transporté vers l’hôpital.

Communiqué de presse

Rédigé par communiqué de presse le Mercredi 5 Septembre 2018 à 08:16


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Ven 07 Sep 2018 19:12

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Ven 07 Sep 2018 19:12 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
Pour parer toute intervention mal intentionnée :roll: , le lien sur l'article cité par Marara :

https://www.tahiti-infos.com/Evasan-le- ... 74784.html

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 07 Sep 2018 21:13

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Ven 07 Sep 2018 21:13 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Dim 17 Aoû 2014 21:08
Bonsoir
certains vont encore dire que ce n'était pas n'importe qui!
Pourtant, après avoir contribué à plusieurs EVASAN, en Polynésie, Nouvelle-Calédonie, Haïti, Gabon,même en métropole, etc,,. Je confirme bien que ce n'est pas le statut social qui prime mais bien l'état sanitaire de l'évacué! Je n'y ai jamais vu de VIP!
A bon entendeur, salut.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO