For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Mer 06 Aoû 2014 09:31

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Mer 06 Aoû 2014 09:31 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Avr 2011 22:40
Salut,

Citation:
L'avion a merdé


Ah bon? ... bizarre ... c'est pas la conclusion du BEA .. :mrgreen:
Si l'avion a merdé .. cela doit être facile a prouver .. non .. ? et de traîner le BEA en justice .. puisque ils auraient caché la vérité ..... :roll:
Ils doivent être plus que deux ... dans ce "complot" .. étonnant que personne n'aie lâché le morceau .. cela serai la gloire pour lui :mrgreen:

A+


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mer 06 Aoû 2014 10:33

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Mer 06 Aoû 2014 10:33 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 18 Mar 2006 09:02
Localisation: Mulhouse
Dans la grande majorité des cas, après un accident et depuis Habsheim, les autorités montrent les enregistreurs à la presse et relèvent les numéros souvent même en public afin de lever toute suspicion. Comme quoi, le syndrome des boites dure depuis 1988. Mais alors pourquoi dans le cas du AH5017, on ne montre pas les boites puisqu'elles sont emballées?

_________________
Toute vérité est-elle bonne à dire ?


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Mer 06 Aoû 2014 10:58

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Mer 06 Aoû 2014 10:58 
HEMGE a écrit:
Abed a écrit:
le tribunal a démontré que les boite DFDR et CVR ont été ouverte et que les données ont été falsifiée

Que les boite aient été ouverte, hors procédure indiscutable, je veux bien le croire, falsifiées, j'ai des doutes . A mon avis ( ce n'est que mon avis...), ce n'était pas nécessaire et la bande sonore du film du crash, n'a pas été modifiée, elle; les médias l'ont diffusée rapidement.
Au moins, cette façon de faire a mis en lumière la possibilité de certaines pratiques suspectes, qui fait que depuis, les autorités étrangères concernées, suivent très attentivement le circuit et dépouillement des enregistreurs. Enfin, il me semble...


ils manquaient des passages audio dans le CVR ...


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Mer 06 Aoû 2014 11:02

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Mer 06 Aoû 2014 11:02 
avechelice a écrit:
Salut,

Citation:
L'avion a merdé


Ah bon? ... bizarre ... c'est pas la conclusion du BEA .. :mrgreen:


A+



oui oui
et ce n’était pas la première fois à cette époque
un peu de lecture te fera découvrir que l'avion a eu maintes fois (à cette époque) des incidents plus ou moins grave. tu dis ..bizarre :mrgreen:
l'A320 n"était pas encore tout à fait parfait!!
rien que suite au crash du Mont-St odile, on a découvert que l'antenne du récepteur VOR Collins donnait de fausse indications à la lecture de la course sur l'HSI de l'avion, tu as bizarre :lol:

sais tu aussi que l'A320 tel que celui du crash d'Habscheim a connu plus de 1400 modifications / corrections ?


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Mer 06 Aoû 2014 11:02

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Mer 06 Aoû 2014 11:02 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 18 Mar 2006 09:02
Localisation: Mulhouse
Abed a écrit:
ils manquaient des passages audio dans le CVR ...

il manquait 4"

_________________
Toute vérité est-elle bonne à dire ?


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Mer 06 Aoû 2014 12:08

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Mer 06 Aoû 2014 12:08 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Avr 2011 22:40
Salut,

Citation:
sais tu aussi que l'A320 tel que celui du crash d'Habscheim a connu plus de 1400 modifications / corrections ?


Si on examine un avion Boeing (comme le 747 par exemple) je suis a peu près sure que l'on va aussi trouver un nombre important de corrections depuis la mise en service commerciale
Cela ne veut en aucun cas indiquer que l'avion a des problèmes et que ceux-ci sont causes d'accidents graves .....
C'est la même chose pour beaucoup d'inventions et de fabrications humaines ...... on perfectionne ...

A+


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 06 Aoû 2014 12:09

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Mer 06 Aoû 2014 12:09 
Abed a écrit:
rien que suite au crash du Mont-St odile, on a découvert que l'antenne du récepteur VOR Collins donnait de fausse indications à la lecture de la course sur l'HSI de l'avion, tu as bizarre :lol:

Fausses indications...pas vraiment, des battements autour de la bonne valeur. Ce n'était pas une découverte pour les équipages qui avaient fait des percées VOR ou VOR-DME. Et en principe, un pilote doit savoir "moyenner", surtout quand il vient de machines anciennes comme c'était le cas. Il est vrai, que ça a bien (trop) accaparé leur attention, avec en plus, les fausses indications de position du contrôle d'Entzheim...


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Mer 06 Aoû 2014 12:18

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Mer 06 Aoû 2014 12:18 
avechelice a écrit:
Si on examine un avion Boeing (comme le 747 par exemple) je suis a peu près sure que l'on va aussi trouver un nombre important de corrections depuis la mise en service commerciale
'est la même chose pour beaucoup d'inventions et de fabrications humaines ...... on perfectionne ...

Le 320 de 1988, n'était qu'une "ébauche" ( entre guillemets) de ce qu'il est devenu 20 ans après... Beaucoup de modifications,d'améliorations étaient en prévision de développement, à sa mise en service... et des corrections aussi.


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Mer 06 Aoû 2014 13:29

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Mer 06 Aoû 2014 13:29 
avechelice a écrit:
Salut,

Citation:
sais tu aussi que l'A320 tel que celui du crash d'Habscheim a connu plus de 1400 modifications / corrections ?


Si on examine un avion Boeing (comme le 747 par exemple) je suis a peu près sure que l'on va aussi trouver un nombre important de corrections depuis la mise en service commerciale
Cela ne veut en aucun cas indiquer que l'avion a des problèmes et que ceux-ci sont causes d'accidents graves .....
C'est la même chose pour beaucoup d'inventions et de fabrications humaines ...... on perfectionne ...

A+


Oui mais les premiers A320 avaient quand même de sérieux problèmes.

je te laisse lire un témoignage

Citation:
Le 26 mai 1988, j'assurais la liaison Paris-Genève, avec le deuxième avion livré à Air
France, le F GFKB. Mon copilote, Jean-Marie Cheneaux, était aux commandes. Nous étions
en descente vers 15 000 pieds quand le contrôle de Genève nous a autorisé à 7000 pieds QNH
(pression atmosphérique du lieu ramenée au niveau de la mer). Nous avons alors calé nos
altimètres au QFE (pression de l'atmosphère régnant sur le terrain, en millibars),
conformément aux procédures de la compagnie. Avec ce réglage, nos altimètres devaient
indiquer 0 pied à l'atterrissage, alors que le terrain de Genève est situé à une altitude de 1 400

pieds au-dessus du niveau de la mer.
Une fois le calage QFE affiché, nous avons comparé la hauteur lue sur nos instruments
avec l'indication de l'altimètre de secours, restant calé au QNH. Nous avons bien trouvé la
différence de 1 400 pieds correspondant à l'altitude de Genève. Jusque-là, tout était correct.
Nous pouvions donc sélectionner la hauteur de 5600 pieds (7000 pieds QNH étant équivalents
à 5600 pieds QFE à Genève) sur le système de contrôle du pilote automatique, qui était
engagé.
Pendant la descente vers ce niveau, mon copilote a décidé de reprendre le contrôle
manuel de l'avion et a actionné le bouton de débrayage du pilote automatique. Nous
descendions rapidement vers cette hauteur de 5 600 pieds QFE quand l'alarme de proximité du
sol a retenti. Nous étions dans les nuages, au-dessus du Jura, 7000 pieds QNH était la hauteur
de sécurité correspondant à notre position. Je suspectais une alarme intempestive du système
GPWS lorsque le contrôle m'a signalé que nous étions à 6 000 pieds au lieu de 7000!
En effet, un autre instrument de l'avion, le transpondeur, en plus de faciliter
l'identification radar, transmet l'altitude au contrôle, indépendamment du réglage affiché par
les pilotes. Nous étions prêts, avec le contrôleur, à incriminer le fonctionnement du
transpondeur. Le contrôleur nous a alors ré autorisés à 4000 pieds QNH.
Dieu était avec nous ce jour-là, car, grâce à une éclaircie, j'ai pu apercevoir le sol. Nous
en étions trop près à mon goût! Nous avons maintenu l'altitude jusqu'au-dessus du lac Léman,
avant d'entamer l'approche finale vers la piste. À l'atterrissage, nos altimètres, qui auraient dû
indiquer 0 pied, indiquaient 1 000 pieds!
L'altitude de sécurité de 7000 pieds au-dessus du Jura est définie avec une marge de
sécurité de 1000 pieds. En suivant les indications de nos altimètres, cette marge avait été
réduite à 0 pied. La providence a voulu que l'obstacle le plus élevé utilisé pour déterminer
l'altitude de sécurité n'ait pas été sur notre trajectoire. En cas de crash, nous n'aurions
vraisemblablement pas survécu pour apporter ce témoignage. Les « spécialistes de l'erreur
humaine» n'auraient pas manqué de blanchir l'avion à la vitesse record qui leur est coutumière.

Après quelques difficultés, et devant notre insistance, Airbus a fini par admettre que, en
cas de débrayage du pilote automatique n° 2 ou de « transitoires électriques », le système
pouvait reprendre le calage altimétrique précédent, celui du terrain de décollage
. Ce jour-là,
entre la pression atmosphérique de Roissy et celle de Genève, il y avait l'équivalent de 1000
pieds! Airbus a cependant « oublié» de nous informer que le système d'altimètre barométrique
ne répondait pas aux normes de certification, les deux canaux, pilote et copilote, n'étant pas
indépendants. Cette information a été publiée dans le Bulletin d'ingénierie opérationnelle
d'Airbus n° 06/2, daté de mai 1988 (voir annexe n° 4). Ce bulletin n'a été distribué aux
utilisateurs qu'après l'accident de Habsheim
...


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Mer 06 Aoû 2014 13:36

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Mer 06 Aoû 2014 13:36 
HEMGE a écrit:
Abed a écrit:
rien que suite au crash du Mont-St odile, on a découvert que l'antenne du récepteur VOR Collins donnait de fausse indications à la lecture de la course sur l'HSI de l'avion, tu as bizarre :lol:

Fausses indications...pas vraiment, des battements autour de la bonne valeur. Ce n'était pas une découverte pour les équipages qui avaient fait des percées VOR ou VOR-DME. Et en principe, un pilote doit savoir "moyenner", surtout quand il vient de machines anciennes comme c'était le cas. Il est vrai, que ça a bien (trop) accaparé leur attention, avec en plus, les fausses indications de position du contrôle d'Entzheim...



ce n'est quand même pas un simple battement qui a poussé une grande major à interdire à ses pilotes les approches de non-précisions VOR :roll:

Citation:
Depuis mars 1990, un TFU (tecnical follow-up, suivi technique) portant sur la réception
des VOR est diffusé à toutes les compagnies utilisatrices par Airbus Industrie. Depuis
quelques mois, certaines compagnies utilisatrices parmi les plus prestigieuses ont décidé
unilatéralement d'interdire à leurs équipages d'effectuer des approches VOR. La direction
générale de l'aviation civile française, organe certificateur, chargé de vérifier et de contrôler
la navigabilité de l'A 320, s'en est lavé les mains. Après l'accident, enfin alerté, l'encadrement
pilote de la compagnie nationale prend conscience de l'existence d'un problème. L'avion est
interdit à son tour ce genre d'approche. La DGAC garde le cap.
Dans toutes les structures, des opérateurs n'ont pas agi en techniciens mais en citoyen ;
ils ont fait de la politique en pratiquant l'autocensure, et le travail n'a pas été fait. La
confusion des genres n'a pas permis au système de s'autoréguler [sic] avant les tragédies. Cet
état d'esprit a permis également à Airbus Industrie d'accueillir dédaigneusement toutes les
critiques, d'où qu'elles vinssent. Les remarques de l'IFALPA (Fédération internationale des
associations de pilotes de ligne) et du SNPL ont été, elles, rejetées sans autre forme de
procès. Cela a fait dire à un journaliste que l'A 320 était de l’idéologie" à l'état solide". »


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Jeu 07 Aoû 2014 10:15

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Jeu 07 Aoû 2014 10:15 
Hors ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 22 Aoû 2005 16:15
Merci de rester sur HABSHEIM. Si vous préférez le Mont Saint Odile, c'est ici

http://www.crash-aerien.aero/forum/le-mont-saint-odile-un-dossier-toujours-ouvert-t8685.html


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 07 Aoû 2014 11:42

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Jeu 07 Aoû 2014 11:42 
fouvolant a écrit:
...si on peut ergoter sur le calage de l'alti , ...

Il n'y a pas à ergoter sur le calage de l'altimètre, il était au QFE d'Habsheim, 984 Hpa. Cité 3 fois dans le rapport, dont p23, retranscription du CVR...
On en finirait par croire que le BEA est une fabrique de faux documents!


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Jeu 07 Aoû 2014 11:54

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Jeu 07 Aoû 2014 11:54 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
HEMGE a écrit:
fouvolant a écrit:
...si on peut ergoter sur le calage de l'alti , ...

Il n'y a pas à ergoter sur le calage de l'altimètre, il était au QFE d'Habsheim, 984 Hpa. Cité 3 fois dans le rapport, dont p23, retranscription du CVR...
On en finirait par croire que le BEA est une fabrique de faux documents!

je ne met pas en doute le rapport, mais les détracteurs/accusateurs évoquent le calage altimétrique,

mais il y a tant de chose contestées...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 07 Aoû 2014 12:41

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Jeu 07 Aoû 2014 12:41 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Jeu 07 Avr 2011 22:24
Trois questions un peu moins techniques que le long débat que je viens de relire néanmoins avec intérêt:
- Qui était le propriétaire de l'A320 d'Habsheim: AIRBUS (en prêt?), ou AF ou une société de leasing pour AF?
- Qui a réglé la facture de l'avion: son propriétaire sur fonds propres ou l'assurance du propriétaire et dans ce cas laquelle et au motif de quoi? (l'assurance couvrait-elle tous les types de vols même ceux de démo ou seulement ceux à usage commercial?), ou un tiers? Lequel?
- Qui a réglé les dédommagements versés aux sinistrés et à leurs ayant droit? Combien et quand?
Merci.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 07 Aoû 2014 17:34

 Re: HABSHEIM : L'humain a-t-il pris en défaut l'informatique
MessagePosté: Jeu 07 Aoû 2014 17:34 
fouvolant a écrit:
...si on peut ergoter sur le calage de l'alti , ...
je ne met pas en doute le rapport, mais les détracteurs/accusateurs évoquent le calage altimétrique,

mais il y a tant de chose contestées...


Depuis l'ouverture du topic le détracteur/ accusateur que je suis selon ta terminologie , se demandait quel calage ils avaient. Helge a trouvé qu'ils étaient au QFE d'Habsheim. C'est tout et j'ai ensuite parlé de la hauteur radio sonde qui a changé la loi de commande de vol. Cesse de faire des procès d'intention et lis tout.


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO