For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Jeu 16 Jan 2020 21:44

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Jeu 16 Jan 2020 21:44 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Albatros Image a écrit:
RWMAN a écrit:
Elle est pas mal ma réponse CO2 compatible, hein ?

Ben non ! Elle est surtout nulle, je trouve !
Cite-nous d'abord toutes tes sources de 1937, toutes les mesures scientifiques certifiées de 1937 (températures des océans, terre et air), les observations et mesures des satellites en 1937 !!! :lol: :mrgreen:
On pourra alors comparer avec nos infos actuelles.
Après, on en reparle, RWMAN !

Mais tu n’as rien compris à l’enjeu du débat toi ! Quant a Delrieu en posant la question de la température il l’a perdu de vue ! C'est d'ailleurs pour ça que je ne lui ai pas répondu sur ce point.

A l’heure actuelle les réchauffistes prétendent que le climat est déréglé, cela est dû, selon eux, a des rejets trop importants de CO2. L’implication logique de cette affirmation est que quand les rejets étaient moins importants rien dans le climat ne pouvait s’apparenter à à un quelconque dérèglement. Puisqu'ils prétendent qu'en diminuant le niveau du CO2 on reviendrait à une situation non déréglée.
Cette vidéo montre que ce n’est peut être pas aussi simple et que même avec des niveaux plus bas de CO2 le climat peut montrer ce qu’on qualifierait aujourd’hui de dérèglement.

Mais mon but n'a jamais été de comparer ce qui est à l'origine (t°, type de végétation etc) des incendies d'Australie d'aujourd'hui et des Etats unis en 1937.

Dans ce contexte que vient faire là dedans la température ? Aucune importance la température ! Le sujet c’est l’action du CO2 pas le niveau du thermomètre.
Maintenant si tu arrivais à montrer qu’un niveau élevé de t° était à un niveau moindre de CO2, là ce serait intéressant mais en contradiction totale avec les thèses réchauffistes actuelles. Mais je te rassures tu n’arriveras jamais à montrer une chose pareille.

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Jeu 16 Jan 2020 21:47

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Jeu 16 Jan 2020 21:47 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Albatros Image a écrit:
Tu n'aurais pas aussi une version "haute résolution" de ton image, histoire que l'on comprenne tous de quoi ça parle, un peu ?

Ou un lien, peut-être ?
Que l'on puisse zoomer et lire l'article que tu nous proposes...

Je dis ça, je dis rien, hein !


Je n'ai rien trouvé de mieux en 5 minutes de recherche, mais le site d'ou ça vient est là:
https://www.herodote.net/9_mai_1927-evenement-19270509.php

_________________
Le contraire d'une vérité banale, c'est une erreur stupide. Le contraire d'une vérité profonde, c'est une autre vérité profonde !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 16 Jan 2020 22:04

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Jeu 16 Jan 2020 22:04 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Delrieu Image a écrit:
En tout cas, la doxa réchauffiste, elle publie des chiffres et des méthodes...

Ah ! Ouais ? Et ces chiffres et méthodes arrivent à démontrer que le CO2 est la cause d'un réchauffement anormal ? Génial ! Vite ! Donne moi la référence de cette démonstration !
Parce que des chiffres et des méthodes qui ne débouchent sur rien ça fait un peu pétard mouillé.

Citation:
Amusant quand même de voir comment tu prends ici la défense des journalistes, ça leur fera plaisir, eux qui sont plutôt qualifiés de "journalopes" par les complotistes en tous genres.
Mais bien-sur le double discours ce n'est pas ton genre. :arrow:

Ah, bon ! Parce maintenant que tu comprends que je prends la défense des journalistes. Compte tenu du niveau de ta compréhension, maintenant de mon côté je comprends mieux pourquoi le Giec arrive si facilement a te rouler dans la farine.

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 16 Jan 2020 22:04

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Jeu 16 Jan 2020 22:04 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Ven 11 Oct 2019 12:30
RWMAN a écrit:
Mais tu n’as rien compris à l’enjeu du débat toi ! .

Ah bon ?
C'est bien possible !

Seul toi connait bien "l'enjeu du débat"... :mrgreen:

Donc explique-nous tout bien, s'il te plait, avec toute ta science ! :lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 16 Jan 2020 22:31

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Jeu 16 Jan 2020 22:31 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
Ah ! Ouais ? Et ces chiffres et méthodes arrivent à démontrer que le CO2 est la cause d'un réchauffement anormal ? Génial ! Vite ! Donne moi la référence de cette démonstration !
Parce que des chiffres et des méthodes qui ne débouchent sur rien ça fait un peu pétard mouillé.


Ben ces chiffres, ils sont à la une de tous les journeaux depuis pas mal de temps, et les méthodes sont dans des milliers de publications scientifiques, argumentées, revues et annotées, vérifiables et quantifiables... tu sais, toutes ces choses que tu rejettes systématiquement sans y comprendre un traitre mot. Que tu essaies de tourner en ridicule en les tronquant, les déformant, et les interpretant au niveau de reflexion zéro. Mais en ce faisant le ridicule change de coté, car en voyant les énormités que François Gervais (par exemple) sort en commentant le rapport du GIEC, on a honte pour lui, et pour ceux qui le soutiennent par la même occasion.
https://www.lereveilleur.com/analyse-du-discours-dun-climato-sceptique-f-gervais-1-2/

RWMAN Image a écrit:
Seul subsiste une interrogation quel besoin ont eu les journalistes de monter en épingle un évènement aussi insignifiant ?.

RWMAN Image a écrit:
Ah, bon ! Parce maintenant que tu comprends que je prends la défense des journalistes.


:roll:

_________________
Le contraire d'une vérité banale, c'est une erreur stupide. Le contraire d'une vérité profonde, c'est une autre vérité profonde !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 16 Jan 2020 22:36

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Jeu 16 Jan 2020 22:36 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Ven 11 Oct 2019 12:30
Bon sinon les gars, il parait que la pluie est arrivée enfin sur certaine régions en Australie !
Allélouïa !


Du coup, l'AFP nous propose une vidéo qui montre une marre avec des gouttes de pluies...
Y'a bien des gouttes !
C'est la preuve. Merci à l'AFP !




https://www.youtube.com/watch?v=1HQBL3ZEexY


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 17 Jan 2020 02:34

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Ven 17 Jan 2020 02:34 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Ben ces chiffres, ils sont à la une de tous les journeaux depuis pas mal de temps, et les méthodes sont dans des milliers de publications scientifiques, argumentées, revues et annotées, vérifiables et quantifiables... tu sais, toutes ces choses que tu rejettes systématiquement sans y comprendre un traitre mot. Que tu essaies de tourner en ridicule en les tronquant, les déformant, et les interpretant au niveau de reflexion zéro.

Et au fait il répond quoi le physicien du niveau de réflexion 100 ( après avoir lu compris et digéré les milliers de publications scientifiques, argumentées, revues et annotées, vérifiables et quantifiables) à son collègue de Princeton ? On peut savoir ou se trouve la faille de son argumentation (qui rejoint celle de Bonnamy mais avec ce dernier il vrai que nous n’avions affaire qu’à un chaman).
Au cas ou la réfutation poserait quelques problèmes le physicien de niveau 100 envisagerait il de changer d’avis ?
Citation:
Mais en ce faisant le ridicule change de coté, car en voyant les énormités que François Gervais (par exemple) sort en commentant le rapport du GIEC, on a honte pour lui, et pour ceux qui le soutiennent par la même occasion.

Il est possible en effet que Gervais ait bricolé certains de ses graphiques, c’est à voir. Il ne faut cependant pas oublier que c’est l’hôpital qui se fout de la charité car le traficotage des données, l’ajustement du début et la fin de certains graphiques à des endroits opportunément choisis, le goût immodéré pour des graphiques dont les courbes finissent par s’envoler quasiment à la verticale. Tout cela est une expertise qui n’appartient qu’au Giec. C’est d’ailleurs le seul domaine d’expertise qui ne lui soit pas contesté.
En dehors de la critique de Gervais le contenu c’était quoi ? Les aérosols ont de l’effet sur le climat ça alors !!! Les volcans refroidissent pour des durées d'au maximum 3/4 ans. Quelques enfonçages de portes ouvertes au sujet des pôles etc.. Bref rien que des banalités.
Enfin n’oublions pas que le barbichu docteur de l’environnement n’est qu’un lecteur de prompteur dont la rédaction vient d’un membre du Giec. A mon avis il a un avenir de très prestigieux chercheur du Giec assuré.

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 17 Jan 2020 02:42

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Ven 17 Jan 2020 02:42 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Ven 11 Oct 2019 12:30
Tout va bien RWMAN, ne t'inquiète surtout pas, il n'y a aucun problème.

Ni pour toi, ni pour tes enfants et tes petits-enfants...
(bon, pour tes arrière-petits-enfants, ça c'est moins sûr ! :mrgreen: )

Tout est sous contrôle, ne t’inquiète pas...

On maîtrise tout, même le climat !

Car on est des hommes intelligents, et on sait comment faire...

Au moindre problème détecté, on réagi illico pour corriger, nous, les êtres humains...

Ben t'as déjà vu dans le passé, on sait faire, quoi...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 17 Jan 2020 10:29

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Ven 17 Jan 2020 10:29 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 30 Juil 2014 12:17
Localisation: 48.927775,2.043255
Moi la question que je me pose c'est qu'est-ce que ça à faire avec le sujet des incendies en Australie. ?????


Je parle de “nungesser et coli“


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 17 Jan 2020 11:16

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Ven 17 Jan 2020 11:16 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Les Avirons
Comment la désinformation sur le climat se diffuse et se finance sur YouTube

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/01/17/comment-la-desinformation-sur-le-climat-se-diffuse-et-se-finance-sur-youtube_6026186_4355770.html

Un rapport de l’ONG Avaaz souligne l’ampleur de la diffusion de vidéos climatosceptiques sur la plate-forme vidéo de Google.
Par Adrien Sénécat Publié aujourd’hui à 10h02

« Le changement climatique est l’un des plus grands défis de notre époque […] des mesures immédiates doivent être prises à l’échelle mondiale pour limiter et, idéalement, inverser » ses effets, clame Google dans son rapport environnemental 2019. Pourtant, malgré ces propos volontaristes, l’entreprise semble bien démunie, voire complaisante, face à la diffusion de contenus climatosceptiques sur sa plate-forme de vidéos YouTube, selon un rapport de l’ONG Avaaz publié jeudi 16 janvier.
Ce document d’une trentaine de pages compile des éléments attestant de l’ampleur de la circulation de thèses fallacieuses sur le changement climatique sur YouTube. Il montre également comment le fonctionnement de la plate-forme vidéo peut amplifier ce phénomène. L’ONG souligne aussi que les contenus problématiques sont souvent pleinement intégrés dans son système de monétisation publicitaire.

« Détoxifier l’algorithme de YouTube »
Le rapport d’Avaaz est parti d’un constat simple : il suffit de faire quelques recherches sur les enjeux climatiques sur YouTube pour être exposé à des vidéos climatosceptiques. Par exemple, un internaute français peut vite être confronté, au beau milieu de sa navigation, à un contenu intitulé « L’urgence climatique est un leurre » déjà visionné plus de 600 000 fois. Un physicien, François Gervais, y expose des positions réfutées par l’immense majorité des spécialistes du sujet.
« Ces contenus bénéficient de l’algorithme de recommandation de YouTube. Il faut le détoxifier »

Mais le constat de l’ONG dépasse la seule circulation de ces contenus. « Nous ne demandons pas la suppression des vidéos mensongères à YouTube, précise d’emblée au Monde Julie Deruy, chargée de campagne pour Avaaz. Le vrai sujet, c’est que ces contenus bénéficient de l’algorithme de recommandation de YouTube. Il faut le détoxifier. » L’enjeu est de taille : selon Google, la majorité des vidéos vues sur la plate-forme passent par cet algorithme qui suggère de nouvelles vidéos en lien avec celle qui vient d’être visionnée.

Les contenus sensationnalistes et la désinformation sont-ils favorisés par le fonctionnement du réseau ? Les travaux d’Avaaz, comme d’autres initiatives similaires par le passé, peinent à trancher sur ce point, car ils se sont heurtés à l’opacité de YouTube, qui ne communique pas de données sur la nature de ses recommandations.

L’ONG est donc passée par un chemin détourné. Elle a compilé les premières vidéos qui apparaissent lorsque l’on cherche par exemple « réchauffement climatique » en langue anglaise sur YouTube. Puisqu’il n’était pas possible d’analyser les « recommandations » (les contenus suggérés après un visionnage) proposées après ces vidéos, Avaaz a listé un autre type de contenu : les vidéos « en relation » (des contenus qui ont tendance à être regardés lors des mêmes sessions de navigation, identifiés par l’interface de programmation de YouTube). L’ONG a relevé les cent premières vidéos identifiées comme telles par Google.
Selon le rapport, entre un et deux contenus sur dix étaient mensongers, en fonction des recherches. Il s’agissait souvent de vidéos comptant des centaines de milliers, voire des millions de vues. A l’arrivée, ces vidéos représentaient 20 % des vues sur cet échantillon.

Ces conclusions ne donnent pas d’indications précises sur les recommandations en elles-mêmes, puisqu’elles obéissent à des règles différentes des contenus « en relation », assure Google. Avaaz indique tout de même avoir constaté une proximité entre ces vidéos et celles qui apparaissent ensuite dans les recommandations au fil de la navigation. Et pour l’ONG, cette non-discrimination équivaut à accorder une « promotion gratuite » aux contenus climatosceptiques.
Contactée par Le Monde, la plate-forme YouTube rappelle que son « système de recommandations n’est pas conçu pour filtrer ou pénaliser des vidéos ou chaînes selon leurs points de vue ». Elle assure toutefois avoir réduit la part des « contenus douteux » et de la « désinformation nocive » dans ses recommandations, et faire désormais la part belle aux chaînes qui « font autorité » dans leur domaine.
Lire : L’algorithme de recommandation de YouTube critiqué pour sa mise en avant de contenus extrêmes
Des vidéos financées par la publicité
Autre point gênant soulevé par Avaaz : ces vidéos climatosceptiques sont bien souvent précédées de messages publicitaires. L’audience dont elles bénéficient leur rapporte donc des revenus, qu’elles partagent avec YouTube. La plate-forme tire donc profit d’une bonne partie de ces contenus.
Le rapport de l’ONG recense plus d’une centaine de marques dont les publicités ont été affichées dans des vidéos contestant l’origine humaine du changement climatique. On y trouve Carrefour, Danone, Uber, Decathlon, L’Oréal ou encore Red Bull. Plus surprenant, des organisations de défense du climat comme Greenpeace (via son antenne espagnole) ou le WWF en font également partie.
Ce visuel réalisé par Avaaz compile les logos de plusieurs grandes marques et ONG dont les publicités sont apparues sur des vidéos climatosceptiques.

« Le travail mené par Avaaz va aider Decathlon à identifier et blacklister ce type de contenus lors de la diffusion de ses campagnes »
Ces acteurs deviennent ainsi, malgré eux, des sponsors de la désinformation. Contactée par Le Monde, l’enseigne Decathlon « remercie » Avaaz pour son enquête et assure qu’elle n’était « pas informée de la diffusion de ses publicités par YouTube sur des contenus climatosceptiques ». « Le travail mené par Avaaz va aider l’enseigne à identifier et blacklister ce type de contenus lors de la diffusion de ses campagnes », ajoute Decathlon.
Les enseignes que Le Monde a pu interroger tiennent à préciser qu’elles ne partagent pas ces thèses et assurent qu’elles viennent de découvrir le problème. La faute au fonctionnement de la publicité sur YouTube. Le géant de la vidéo en ligne offre plusieurs possibilités aux annonceurs : choisir des chaînes ou des vidéos précises sur lesquelles diffuser leurs messages, cibler des profils d’internautes en fonction de leurs caractéristiques ou de leurs centres d’intérêts, ou simplement s’associer automatiquement à des contenus par mots-clés.

C’est cette dernière option que le WWF nous affirme avoir utilisée. Mais l’organisation de défense de l’environnement revendique également le fait d’avoir payé pour faire apparaître « les messages d’informations basés sur des preuves factuelles du WWF » dans des vidéos climatosceptiques, et affirme y voir un intérêt pour les internautes exposés à ce type de contenus. Paradoxalement, cela revient à payer les auteurs de vidéos mensongères pour leur répondre.Lire aussi La publicité, première source de financement des sites de désinformation

Des appels à démonétiser les vidéos mensongères
« La majorité des marques ont été très surprises d’apparaître dans de telles vidéos », confirme Julie Deruy, d’Avaaz. Selon elle, la solution serait que Google interdise la publicité sur les contenus problématiques, notamment climatosceptiques. Mais l’entreprise se montre toujours réticente à restreindre la monétisation de ses contenus – ce qui la priverait d’une partie de ses revenus.
Pour l’heure, les contenus erronés ne sont pas ciblés par de telles mesures sur YouTube. Et les annonceurs n’ont pas la possibilité d’exclure automatiquement les messages climatosceptiques de leurs campagnes publicitaires, comme c’est le cas pour d’autres types de contenus, au-delà même des lois encadrant la liberté d’expression dans certains pays. Parmi les messages qui peuvent être filtrés automatiquement, on trouve ainsi les contenus dits « choquants », « grossiers », « violents » ou encore à « caractère sexuel ».

L’idée d’exclure les contenus mensongers des programmes publicitaires séduit pourtant plusieurs annonceurs concernés. Sollicité par Avaaz en amont de la publication de son rapport, Danone estime qu’ajouter une telle catégorie « pourrait aider à empêcher les gens de monétiser de tels contenus ».
Pour Julie Deruy, « la désinformation est un vrai problème, autant sur les sujets environnementaux que politiques ou en matière de santé ». Plusieurs campagnes menées par Avaaz pointent le rôle des plates-formes comme YouTube, mais aussi Facebook et Twitter dans ce phénomène.

_________________
Rest' zot' kaz pou totoche le virus!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 17 Jan 2020 13:19

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Ven 17 Jan 2020 13:19 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
Il est possible en effet que Gervais ait bricolé certains de ses graphiques, c’est à voir.

C'est tout vu. Et s'il n' y avait que ses graphiques... Mais toute sa "théorie" sur la sensibilité climatique, le fameux cycle de 60 ans, c'est du bidon. Sinon nous devrions être en période de refroidissement depuis plusieurs années, or chaque année bat les records de température de la précédente. Toutes ses jérémiades sur "le GIEC ne me cite pas" etc.. bidon encore. Les glaces polaires ? ça ne tient pas.

Alors quand tu dis:
RWMAN Image a écrit:
Pour ce qui est du réchauffement :
1 Reporte toi à la liste de avechelice qui permet de constater comment la presse rends compte des phases de réchauffement et de refroidissement depuis plus d’un siècle.
2 Reporte toi à la vidéo de Gervais qui indique qu’il existe des cycles de 60/65 ans de réchauffement/refroidissement auxquels viennent se superposer des cycles plus longs de 200 ans.
3 Compare les deux.

et que le GIEC me "roule dans la farine", il serait bien de te demander qui te roule, toi, dans la farine.

RWMAN Image a écrit:
En dehors de la critique de Gervais le contenu c’était quoi ? Les aérosols ont de l’effet sur le climat ça alors !!! Les volcans refroidissent pour des durées d'au maximum 3/4 ans. Quelques enfonçages de portes ouvertes au sujet des pôles etc.. Bref rien que des banalités.
Enfin n’oublions pas que le barbichu docteur de l’environnement n’est qu’un lecteur de prompteur dont la rédaction vient d’un membre du Giec. A mon avis il a un avenir de très prestigieux chercheur du Giec assuré.

Toutes ces banalités, comme tu dis, montrent juste que le rapport du GIEC contient bel et bien des données cohérentes et que ce sont ceux qui les critiquent qui mentent. C'est très banal en effet.

Quant au barbichu et son mentor, tu fais une fois de plus de l'attaque ad hominem alors que ce qu'ils disent, ils le démontrent, faits et chiffres à l'appui. On attend tes données fiables et vérifiées pour les contredire. Donc ton procès en sorcellerie ne fait une fois de plus que détruire ta crédibilité.

_________________
Le contraire d'une vérité banale, c'est une erreur stupide. Le contraire d'une vérité profonde, c'est une autre vérité profonde !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 18 Jan 2020 01:43

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Sam 18 Jan 2020 01:43 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
On attend tes données fiables et vérifiées pour les contredire. Donc ton procès en sorcellerie ne fait une fois de plus que détruire ta crédibilité.

Le Giec incapable d’expliquer les raisons d’un réchauffement qu’il prétend catastrophique préconise des politiques à mettre en œuvre d’urgence tout en sachant que celles ci ne servent à rien.
C’est UBU au royaume du climat.

Ce réchauffement.. c’est dû a l’activité humaine ?
Non ! Pas directement.
A un changement d’intensité de l’activité solaire alors, qui peut varier en fonction des périodes de 0,1 % ?
Non plus !
Aux cycles océaniques ou aux cycles de De Vries alors ?
Ca n’existe pas ça monsieur !
Ca vient d’où alors ?
Du CO2 qui provoque un effet de serre qui ne peut aller qu’en s’amplifiant !
Il est tout de même limité par un effet de saturation du CO2, non ?
Ca n’existe pas non plus ça monsieur !
Ah ! permettez plusieurs chercheurs, dont un spécialiste du CO2, ont expliqué son mode de fonctionnement. La concentration actuelle en CO2 de l’atmosphère est de 400 ppm. Si on veut ajouter 1° C a cette atmosphère il faudra que la concentration soit augmentée à nouveau de 400 ppm. L’atmosphère aura donc a ce moment là en tout 800 ppm de CO2. Si on veut ajouter encore 1°C il faudra que la concentration augmente cette fois ci de 800 ppm, soit au total 1600 ppm.
Oui, bon et alors ?
Et alors … ça prend un certain temps. Surtout quand on sait que depuis le début de la révolution industrielle l’atmosphère a vu sa concentration en CO2 augmenter de seulement 100 ppm.
Tout ça pour en venir à quoi ?
A ceci. Passer de 400 à 1600 ppm représente une augmentation de 1200 ppm. Au rythme de 100 ppm tous les 150 ans, faire augmenter la température d’une atmosphère de 2° C grâce au CO2, prend la bagatelle de... 1800 ans !
Vous vous foutez de ma gueule ou quoi ?
Non ! Pas du tout !
Refaite vos calculs monsieur ! Certains de nos modèles climatiques qui eux, ne se trompent jamais, nous prédisent ce type d’augmentation pour 2100 !
Evidemment si vous ne prenez pas en compte la saturation du CO2 il est normal que vous ressentiez comme un sentiment d’urgence ! :lol:

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 18 Jan 2020 01:56

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Sam 18 Jan 2020 01:56 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Quant au barbichu et son mentor, tu fais une fois de plus de l'attaque ad hominem alors que ce qu'ils disent, ils le démontrent, faits et chiffres à l'appui.

Pour ce qui est des attaques ad hominen et ton sérieux je vais te rafraîchir un peu la mémoire.
Citation:
Et l'auteur du livre que tu cites, en bon polytechnicien du type "Géo Trouvetout" nous sort de son garage une étude réfutant des résultats validés par des milliers de chercheurs disposant de moyens bien supérieurs depuis des décennies. Des comme lui, on en a tous les ans qui nous pondent des "mouvements perpétuels" ou de la fusion atomique à température ambiante, et qui restent à jamais dans la pénombre de leur labo/garage. Bonnamy a bénéficié d'un coup de projecteur parce que ses thèses caressent dans le sens du poil des fans du complotisme qui se chargent de lui faire de la pub. Tant mieux pour lui, mais ça ne fait pas de lui un climatologue pour autant, son domaine de compétence de base étant tout autre. Il ne sera pas le premier polytechnicien à dire des âneries de toute façon.

Citation:
Je ne me permettrai pas de juger plus avant ses travaux car je n'ai pas lu son livre, il y explique peut-être tout ça. Mais de ce qu'en disent de vrais climatologues, sa compréhension de l'effet de serre est assez... exotique.

Citation:
Dire que le CO2 est bon pour les plantes est une plaisanterie qui ferait rire même la naïve Greta.


Bref, en an arrivant sur ce fil donc tu ignorais tout du CO2 à savoir que :
1 Il existe un effet de saturation de l’effet de serre du CO2.
2 Qu’il est un fertilisant qui favorise la croissance des plantes
3 Ce n’est pas un polluant.

Ce qui ne t’as pas empêché, toi qui n’y connaissait rien, de qualifier un type qui lui s’y connaissait de Geo Trouvetout dont la comprehension de l’effet de serre serait pour le moins exotique. Sa connaissance du CO2 ne faisait pas de lui un climatologue… ce qu’il est très officiellement par ailleurs ! Et son ignardise en la matière avait naturellement séduit de tout ce que net compte de complotistes.

Avec un discernement pareil pas étonnant que tu trouves le rapport du Giec génial (sujet complexe… méthodes… moyens… milliers de chercheurs… plusieurs années sur la question… graphiques très parlants = résultats forcément pertinents).

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 18 Jan 2020 04:49

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Sam 18 Jan 2020 04:49 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 06 Déc 2007 21:24
Localisation: Un peu absent en rédaction ces derniers temps, mais Big Brother vous regarde ...
Probablement liés, 2 déroutements des vols QF8 Dallas Sydney en 2 jours.

Le premier s’est dérouté sur Brisbane hier.
Le deuxième s’est arrêté chez nous à Nouméa/Tontouta ce matin.

https://www.lnc.nc/breve/un-a380-de-la-compagnie-qantas-devant-rallier-sydney-depuis-dallas-deroute-a-la-tontouta

Le rapport avec les incendies ? Des sources (façon de parler, les Australiens cherchant de l’eau) indiquent que Canberra n’étant plus trop accessible à cause des fumées intermittentes, les appareils n’avaient plus de déroutement possible en cas de souci à Sydney. Si on ajoute un brin de vent contraire sur le Pacifique, la seule option c’est chez nous.
On ne parle pas des vols « locaux » qui sont mieux maîtrisés mais d’un long courrier de 15 heures au taquet de la capacité pilotes et surtout carburant. Chaque déroutement dans nos contrées, c’est 1 à 3 heures de vol !!

:hand:

_________________
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 18 Jan 2020 09:18

 Re: Incendies catastrophiques en Australie
MessagePosté: Sam 18 Jan 2020 09:18 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 06 Déc 2007 21:24
Localisation: Un peu absent en rédaction ces derniers temps, mais Big Brother vous regarde ...
La suite... un déroutement chez nous fait 3 pages dans le journal !

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/meteo-contraint-qantas-derouter-a380-escale-forcee-noumea-passagers-du-vol-dallas-sydney-790841.html

:hand:

_________________
L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO