For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Mar 01 Oct 2019 13:47

 L'ARMÉE DE L'AIR DIT ADIEU AU TB-30 EPSILON
MessagePosté: Mar 01 Oct 2019 13:47 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
Image

Citation:
Si septembre 2019 est la rentrée pour bon nombre de personnes, elle a été synonyme de retraite pour un avion de l'armée de l'Air française, le TB-30 Epsilon. En effet, ce 24 septembre 2019, l'armée de l'Air a officiellement retiré du service actif les derniers avions d'entraînement et de formation TB-30 Epsilon à l'occasion d'une cérémonie militaire organisée sur la base aérienne 709 de Cognac-Châteaubernard.

Après une prise de commandement au sein de l'Escadron de formation des instructeurs pilotes (EFIP) 1/11 « Roussillon » et de l'Escadron d'instruction en vol (EIV) 2/12 « Picardie » et 1/13 « Artois », la cérémonie de retrait a été survolée par deux formations de quatre TB-30 Epsilon, suivies de près par une troisième formation, composée elle de PC-21, le successeur du « Zébulon », surnom affectueux de l'Epsilon au sein de l'armée de l'Air.

A cette occasion, un TB-30 a été peint avec une livrée spéciale pour marquer son retrait. Elle a été réalisée par Régis « Rage » Rocca, connu pour ses livrées anniversaires ou celles du Nato Tiger Meet, que ce soit sur Mirage 2000, Rafale ou Gazelle. Sept autres Epsilon arboraient eux une décoration spéciale sur la dérive afin de commémorer le centenaire de plusieurs escadrilles de la BA 709, dont la SPA 172 « Perroquet », la SPA 155 « Petit Poucet », la SPA 100 « Hirondelle », l'EALA 9/72 « Petit Prince », la SPA 83 « Chimère », etc…

Image
© Armée de l'Air - Le TB-30 Epsilon spécialement décoré pour son retrait de l'armée de l'Air.

« Indispensable outil de formation de nos pilotes, monture des ambassadeurs de la patrouille "Cartouche doré", vecteur pleinement intégré aux dispositifs particuliers de sûreté aérienne, notre Epsilon n'aura pas démérité dans la longue histoire des avions de l'armée de l'Air » a déclaré lors de cette cérémonie le général Alain Ferran, directeur des ressources humaines de l'armée de l'Air. En tout et pour tout, les TB-30 auront formé 3 780 élèves-pilotes et 80 élèves-navigateurs de l'armée de l'Air et de la Marine nationale répartis dans 225 promotions différentes, et accumuleront 647 000 heures de vol !

Afin de remplacer en partie les Fouga CM-170 Magister, plus d'une centaine de TB-30 Epsilon vont faire leur entrée au sein de l'armée de l'Air en juin 1984, et ils commenceront à former les tous premiers élèves-pilotes et navigateurs en septembre suivant. Appareil d'apprentissage avant le passage sur Alpha Jet à Tours, l'Epsilon est alors utilisé lors de la Phase 2a et 2b pendant la formation et la sélection des jeunes aviateurs. D'une durée de six à sept mois environ, les élèves continuent de se perfectionner avec une formation qui devient de plus en plus poussée. Ils effectuent au cours de cette période une centaine d'heures de vol.

Ce n'est que bien plus tard, en 2007 avec l'arrivée des Grob 120, que l'Epsilon va être exclusivement réservé à la formation des élèves-pilotes et navigateurs dans le cadre de la « pré-spécialisation chasse ». Le tronc commun (Phase 2a) va alors se faire sur les Grob 120 de l'EIV 2/12 « Picardie », et c'est cette phase qui va permettre de sélectionner les pilotes qui poursuivront en Chasse, sur Epsilon, ou en Transport. Aujourd'hui, le TB-30 retiré et la formation sur Grob 120 terminée, les élèves enchaînent sur son remplaçant, le PC-21.

Le « Zébulon » est un appareil avec une envergure de 7,92m, mesure 7,59m de long et 2,63m de haut. Equipé d'un moteur à pistons Lycoming six cylindres de 300ch, il offre une vitesse maximale de 500 km/h, un plafond de 7 000m et un rayon d'action de 1 300km. Avion biplace pour accueillir un élève et un moniteur, l'Epsilon a une masse à vide de 870kg et une masse maximale de 1,2t.

Mais outre ces missions de formation et de sélection des jeunes pilotes et navigateurs de l'armée de l'Air et de la Marine nationale, le TB-30 va aussi être utilisé pour des missions opérationnelles. En effet, dans le cadre de la mise en place d'un dispositif particulier de sûreté aérienne (DPSA), les Epsilon et leurs pilotes assuraient la surveillance de l'espace aérien qui leur été confiée. Ainsi, ils pouvaient intercepter des avions lents et légers, en complément des autres vecteurs aériens (Fennec et avions de chasse) et des systèmes sol-air. La dernière mission opérationnelle des TB-30 a eu lieu le 14 juillet 2019, lorsque six appareils assuraient la surveillance et la sécurité du ciel parisien, tandis que trois autres « Zébulon » défilaient au-dessus des Champs.

Enfin, on ne peut parler de la carrière du TB-30 au sein de l'armée de l'Air sans évoquer la patrouille de démonstration Cartouche Doré. Formée en avril 1989 à l'occasion des 100 000 heures de vol de l'Epsilon dans l'armée de l'Air, malgré son caractère éphémère et en raison de son succès, la patrouille Cartouche Doré va poursuivre ses présentations au cours des prochains mois et des années suivantes. Ce n'est qu'en 1994 qu'elle deviendra officiellement une ambassadrice de l'armée de l'Air, à l'instar de la Patrouille de France ou du Rafale Solo Display. Cette équipe de démonstration accueillera quarante-huit pilotes-instructeurs, onze leaders et réalisera 683 représentations jusqu'à sa dissolution le 24 novembre 2016.

Un petit historique de la patrouille Cartouche Doré (source, armée de l'Air) :

Image

En 1989, le TB30 Epsilon atteint les 100 000 heures de vol, cinq ans après son arrivée sur la base aérienne de Cognac. Pour commémorer cet exploit, la patrouille Cartouche Doré est créée. Elle est alors composée de trois TB30 Epsilon. Destinée à l’origine à être éphémère, elle aura suscité l’engouement d’un public admiratif, contribuant ainsi à inscrire son existence dans la durée et dans celle des ambassadeurs de l’armée de l’air.

2 juin 1989 : Première démonstration de la patrouille dans une livrée noire et or par les lieutenants Maneval (le leader), Crochard et Pouzoulet, après seulement douze séances d’entraînement. En 1992, la patrouille assure ses premiers meetings à l’étranger et l’insigne Cartouche doré fait son apparition sur les avions.

Deux ans plus tard, en 1994, c'est l'apparition de la livrée bleue et blanche, visible notamment lors des commémorations du cinquantenaire du Débarquement en Normandie. La patrouille Cartouche Doré devient officiellement une équipe de présentation de l’Armée de l’Air. Dès lors, elle enchaîne les saisons aux côtés des autres ambassadeurs.

En 2004, les Cartouche Doré déplorent la disparition d’un des leurs, le lieutenant Christophe Farnier, qui trouve la mort en mission d’instruction avec l’élève officier du personnel de l’aéronautique navale Flavien Carrière. En 2007, un autre drame se produit le 14 mars lorsqu'un TB 30 Epsilon de la patrouille Cartouche Doré s’écrase lors d’un vol d’entraînement, provoquant le décès du lieutenant Xavier Chavarot.

En 2009, la patrouille fête ses 20 ans et compte alors plus de 450 présentations en vol. En parallèle, le TB-30 passe les 500 000 heures de vol ! En 2014, à l’occasion du 50ème anniversaire de présence de l’école de pilotage de l’Armée de l’Air à Cognac, une nouvelle livrée aux couleurs bleu argent et or voit le jour.


http://www.defens-aero.com/2019/09/arme ... silon.html

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mar 01 Oct 2019 17:06

 Re: L'ARMÉE DE L'AIR DIT ADIEU AU TB-30 EPSILON
MessagePosté: Mar 01 Oct 2019 17:06 
En ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Ven 17 Fév 2012 16:39
Localisation: LFPO
Merci beaucoup MACS pour cet historique d'un avion mythique qui aura vu passer tant d'élèves.....
Le ça passe ou ça casse..... :lol: :lol:

_________________
Le rapport mathématique entre la surface alaire du bourdon et son poids démontre qu'il lui est impossible de voler. Mais le bourdon l'ignore. C'est pourquoi il vole.... I.S.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO