For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1375 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 ... 92  Suivante

Mer 04 Déc 2013 17:35

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Mer 04 Déc 2013 17:35 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Le Hanriot NC-510.

Ce devait être la "bonne à tout faire" de l'armée de l'air : Ses missions prévoyaient l'entraînement, l'observation, la coopération avec l'armée, la reconnaissance et le bombardement léger.
Il avait quelques atouts : Confort de l'équipage, simplicité de construction, économie de matériaux stratégiques, et présentait des solutions de fabrication originales. Ainsi le fuselage était-il divisé en deux parties, l'avant avait une structure métallique recouverte de bois tandis que l'arrière était entièrement en bois.
La rusticité était toutefois poussée à l'extrême : Son train d'atterrissage était fixe, les hélices bipales en bois étaient à pas fixe. Lors de son premier vol en 1938, le NC-510 manifeste une certaine instabilité. On lui greffe pas moins d'une douzaine d'empennages différents sans vraiment résoudre le problème. Un deuxième prototype est assemblé, mais le programme n'en est pas moins abandonné : On craignait beaucoup pour l'équipage peu protégé d'une part, et de sa capacité à survivre en situation de combat d'autre part. Sa vitesse maximale de 350 km/h (Motorisation 2 Gnome-Rhône de 750 Cv) en aurait fait une proie facile pour le Messerschmitt Bf-109.

image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Sam 07 Déc 2013 09:36

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Sam 07 Déc 2013 09:36 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
7 décembre 1936

Le premier Boeing Y1B-17 c/n 1973 #36-0149 dont le premier vol remonte au 2 décembre précédent, effectue un atterrissage plutôt rude sur le terrain de Boeing à Seattle, dans l'état de Washington, lors de son troisième vol. L'avion se pose avec les freins bloqués, passe sur le nez, et glisse ainsi sur une faible distance...
L'explication : Au décollage, le pilote a rentré les trains prématurément sans laisser refroidir les freins bi-métal. Ceux-ci se sont bloqués sous l'effet de la chaleur. L'appareil est réparé et revole le 11 janvier suivant.
Beaucoup plus tard, il faudra prévoir des aspersions d'eau sur les roues de certains B747-100-200 ou 300, dont les freins ne sont pas encore munis de ventilateurs, afin de permettre des temps d'escale acceptables d'une part et de faire coïncider le moral de l'OMN avec la plage verte de l'indicateur de température d'autre part...

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 07 Déc 2013 19:56

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Sam 07 Déc 2013 19:56 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Handley Page H.P.33/36 "Hinaidi" matricule J9031. Bombardier bimoteur en service dans la RAF entre 1925 et 1935, développé à partir du Handley Page "Hyderabad".

image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 08 Déc 2013 10:02

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Dim 08 Déc 2013 10:02 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
8 décembre 1938

Lancement à Kiel du premier porte-avions du Reich allemand, le "Graf Zeppelin".
Il ne sera jamais achevé...

image
image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 14 Déc 2013 21:48

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Sam 14 Déc 2013 21:48 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Le Caproni Ca-313 : Bombardier italien créé juste avant le début de la WW2. Peu utilisé par la Regia Aeronautica, il rencontre du succès à l'export avec la Suède. Deux de ces exemplaires :

image

De nos jours, aucun n'a survécu. Une réplique est exposée en Suède à Linköping au Musée de la "Flygvapen".

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 16 Déc 2013 10:27

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Lun 16 Déc 2013 10:27 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Bloch 151-C1. Avion de chasse monoplace développé par la Société anonyme des avions Marcel Bloch, mais construit en série dans les usines de Châteauroux-Déols et de Mérignac par la SNCASO, en raison de la nationalisation des usines de construction aéronautique en 1936. Motorisé par un Gnome et Rhône 14N11 ou 14N35.
Premier vol le 18 août 1938 à Villacoublay, essais à Cazaux en novembre. Le chasseur ne peut atteindre la vitesse requise de 480 km/h. De plus, il devient difficile à piloter à grande vitesse ou en piqué. Le moteur a tendance à surchauffer...
Des travaux sont entrepris : Hélice, moteur, empennages, et radiateurs d'huile sont modifiés ou changés. Si le moteur ne surchauffe plus, les qualités de vol ne se sont guère améliorées...
Tout ceci fait que l'avion n'est livré à l'Armée de l'air que le 7 mars 1939. Mais à la mi-mai, après que 22 chasseurs aient été produits, on détecte un défaut sur la gouverne de direction : L'avion est inutilisable en opérations. Les 157 premières cellules sont donc stockées en attendant leur modification par la SNCASO.
Au final, l'Armée de l’air en utilisera 90, l'Aéronavale en commande 25, et la Grèce aussi. En réalité, 16 seulement furent livrés à la Marine et 9 partirent pour la Grèce. Le 10 mai 1940, l’Armée de l’air ne comptait déjà plus que 37 MB.151 en première ligne.

image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 16 Déc 2013 10:44

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Lun 16 Déc 2013 10:44 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Dewoitine D-750 : Avion bimoteur de surveillance et de bombardement embarqué, cet appareil est destiné au "Béarn" et aux futurs porte-avions "Joffre" et "Painlevé".
Deux prototypes sont fabriqués simultanément dans la dernière quinzaine de 1938. Le montage du premier a lieu fin juillet 1939, mais les moteurs Renault 12R-00 ne sont livrés que fin mars 1940.
Le premier vol du D-750-01 a donc lieu le 6 mai 1940, aux mains de Marcel Doret. Les vols suivants n'interviennent que les 1er et 6 juin 1940.
L'armistice survient avant que l'avion ne rejoigne le Centre d'Essais de Saint-Raphaël. Immobilisé dans l'attente de certains de ses accessoires qui manquent encore, et l'Allemagne ne portant aucun intérêt à cette "prise de guerre", le projet en resta là avec un seul prototype achevé et un second en cours d'assemblage.

image
J'ai hésité à le poster dans la rubrique concernant l'esthétique... Je ne le trouve pas très beau...

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 16 Déc 2013 11:24

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Lun 16 Déc 2013 11:24 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Le Gloster "Nightjar".
L'histoire du Gloster "Nightjar" commence avant la WW1 : Nieuport crée en Angleterre une société chargée de construire sous licence ses appareils, la "Nieuport & General Aircraft Co Ltd", et afin de réussir à s'implanter, Nieuport met à la tête de sa succursale anglaise, Henry Folland. Cet ingénieur a été débauché de chez Royal Aircraft Factory par l'avionneur français et il n'est autre que le concepteur du chasseur S.E.5.
En 1917, "Nieuport & General Aircraft Co Ltd" répond a l'appel d'offres de la Royal Air Force pour la conception d'un chasseur monoplace biplan équipé du moteur en étoile ABC "Dragonfly".
Le Nieuport "Nighthawk" effectue son premier vol en Avril 1919, et les performances étant excellentes, la Royal Air Force ordonne la production de l'appareil. Malheureusement, le "Dragonfly" connait d'énormes retards de mise au point et de fiabilité, et avec la fin de la guerre, l'aviation connait une crise économique majeure : En 1920, la "Nieuport & General Aircraft Co Ltd" dépose le bilan. "Gloster Aircraft" rachète les droits de fabrication de Nieuport et en particulier celui de son "Nighthawk" qui est alors renommé Gloster "Mars", dont une de ses versions, le Gloster "Mars X" est développée pour la Fleet air Arm afin de remplacer à bord de ses porte-avions le Sopwith Camel.
Cet appareil est conçu à partir des cellules complètes récupérée chez Nieuport lors de sa fermeture.
Désigné "Nightjar", ce chasseur ne subit aucune modification en dehors de son moteur, remplacé par un rotatif Bentley BR2 et de l'installation de freins d'appontage spécifiques aux porte-avions anglais.
Le premier appareil est livré en mai 1921. 22 Nieuport "Nighthawk" seront convertis en Gloster "Nightjar" pour le compte de la Fleet air Arm. L'appareil restera en service jusqu'en 1924, remplacé par le Fairey Flycatcher.
En résumé on peut dire, et c'est assez rare pour être souligné, que pour une fois un produit d'origine française est adopté et mis en œuvre par les Britanniques... Cocorico.

image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 20 Déc 2013 16:39

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Ven 20 Déc 2013 16:39 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Le prototype du Westland "Lysander" matricule K6127 lors de son premier vol à Yeovil, dans le Somerset le 10 juin 1936.

image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 20 Déc 2013 17:01

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Ven 20 Déc 2013 17:01 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Handley Page H.P.50 "Heyford" matricule K5188, bombardier de nuit biplan bimoteur des années 30. En dépit d'une vie opérationnelle relativement courte, il a équipé plusieurs Squadrons de la RAF et aura été le dernier bombardier biplan de celle-ci.

image
image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 20 Déc 2013 17:54

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Ven 20 Déc 2013 17:54 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Un Vickers "Vimy" en cours de présentation à des militaires Australiens au début des années 20.

image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 20 Déc 2013 18:15

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Ven 20 Déc 2013 18:15 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Au début de la guerre sino-japonaise en juillet 1937, l'armée japonaise manquait de bombardiers modernes capables de missions lointaines (Le Mitsubishi Ki-21 "Sally" était encore en cours de développement). Il fallut acheter à l'étranger : Le Fiat Br20 a été choisi par le Japon, qui fait l'acquisition de 85 exemplaires, et le nomme "Yi-Shiki". Ils sont engagés dès 1938 sur des missions à longue distance sur la Chine, à la limite de leur autonomie, et sans escorte de chasseurs. Ce type d'engagement va causer des pertes substantielles parmi la flotte de Br20, et les escadrons sont peu à peu rééquipés par les Mitsubishi Ki-21 "Sally", qui sont enfin prêts. Ils ne feront d'ailleurs pas bien mieux que leurs prédécesseurs...
Les Br20 sont retirés des opérations en première ligne au milieu de l'année 1940, et les "Yi-Shiki" vont être utilisés à des tâches annexes de transport. Dès 1940, le taux d'attrition devient insupportable en raison du manque de pièces détachées, l'Italie ne pouvant plus assurer les rechanges en raison de son entrée en guerre. En 1941, quelques exemplaires volaient encore, ce qui conduisit les alliés à le coder "Ruth".

image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 21 Déc 2013 08:41

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Sam 21 Déc 2013 08:41 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
21 décembre 1936

Premier vol du prototype du Junkers Ju-88 V1 D-AQEN, un bombardier rapide.
Dès son premier vol, l'avion atteint la vitesse de 580 km/h, ce qui procure une joie intense à Hermann Goering.

image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 26 Déc 2013 11:24

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Jeu 26 Déc 2013 11:24 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Prototype et seul exemplaire construit du Gloster TC-33, bimoteur (*) transport de troupes et avion d'évacuation médicale de 1932. Jugé agréable à piloter, il a cependant fortement déçu par ses performances d'emport de charge.
(*) 2 Rolls-Royce "Kestrel III".

image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 02 Jan 2014 09:11

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Jeu 02 Jan 2014 09:11 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
2 janvier 1933

Le porte-avions de la Royal Navy, le HMS Courageous est remis en service après modifications. Il est ce jour le premier porte-avions équipé de freins hydrauliques pour les brins d'arrêt.

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1375 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 ... 92  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO