For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1321 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 89  Suivante

Jeu 17 Jan 2013 21:33

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Jeu 17 Jan 2013 21:33 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Vickers Type 56 "Victoria". Biplan transport de troupes. 1er vol le 22 août 1922. 97 exemplaires construits.

Image
Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Jeu 17 Jan 2013 21:39

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Jeu 17 Jan 2013 21:39 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Blackburn "Defiance".

Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 17 Jan 2013 23:45

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Jeu 17 Jan 2013 23:45 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages

Inscription: Mar 29 Jan 2008 12:51
VALMY a écrit:
Vickers Type 56 "Victoria". Biplan transport de troupes. 1er vol le 22 août 1922. 97 exemplaires construits.
En regardant ces photos, je l'ai d'abord cru reconnaître le "Vimy Commercial" : http://jn.passieux.free.fr/html/Vimy_commercial.php dont il est directement dérivé.
Le proto du Vimy a traversé l'Atlantique nord en 1919, soit 8 ans avant Lindberg dont on oublie trop souvent qu'il a fait le premier vol sans escale entre les Etats-Unis et l'Europe, et non le premier survol réussit de l'Atlantique nord.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 18 Jan 2013 20:07

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Ven 18 Jan 2013 20:07 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Encore des avions oubliés : Les LOIRE 43, 45 & 46.

Premier vol le 17 octobre 1932 du prototype du monoplace de chasse Loire 43-01. De construction entièrement métallique, doté d'un revêtement travaillant, d'une voilure haute en M et propulsé par un Hispano-Suiza 12 Xbrs de douze cylindres en V de 690 Cv. Ce prototype est perdu dans un accident le 14 janvier 1933, mais un modèle dérivé, le Loire 45-01, vient tout juste d'être mis au point.
Le Loire 45-01, qui se différencie du Loire 43-01 par son moteur Gnome-Rhône 14 Kds de 740 ch et par quelques perfectionnements apportés à la cellule, effectue son premier vol le 20 février 1933. Par la suite, cet avion fut doté d'un moteur Gnome-Rhône 14 Kfs en étoile de 900 ch avec lequel il réussit à atteindre la vitesse de 370 km/h.
Plusieurs modifications sont apportées au Loire 45-01. On relève la voilure à son emplanture et on abaisse le moteur afin d'accroître le champ visuel du pilote. Le train d'atterrissage et l'empennage sont également transformés, et la machine ainsi modifiée est désignée Loire 46-01.
Premier vol du Loire 46-01 le 1er septembre 1934. 60 exemplaires de série, équipés d'un émetteur-récepteur radio, sont commandés par l'armée de l'air au printemps 1935. En septembre 1936, 4 Loire 46 sont livrés au gouvernement républicain espagnol et les premières livraisons à l'armée de l'air débutent en novembre 1936. Quand apparaît le Morane-Saulnier MS-406, ce type d'appareil est progressivement relégué en unités de seconde ligne.

Prototype du Loire 45 :
Image

Le Loire 46 :
Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 21 Jan 2013 23:18

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Lun 21 Jan 2013 23:18 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Bombardier Boeing B-9 "Death Angel", accompagné par un Boeing P-26 "Peashooter".

Le Boeing B-9 "Death Angel" était un bombardier monoplan entièrement métallique construit pour l'USAAC.
Le premier prototype YB-9 vola pour la première fois le 29 avril 1931 motorisé par deux Pratt & Whitney R-1830-13 qui lui permettait une vitesse maximale de 262 km/h.
Le deuxième prototype Y1B-9 était lui motorisé par deux Curtiss V-1570-39 plus puissants, améliorant la vitesse à 278 km/h.
Un troisième prototype fut étudié Y1B-9A en fait une amélioration du Y1B-9 avec des moteurs encore plus puissants Pratt & Whitney R-1860-11.
En septembre 1931 , l'USAAC en commanda cinq exemplaires et ils entrèrent en service peu après jusqu'en 1934 où ils furent retirés des unités après seulement trois ans de service.

Le Boeing P-26 "Peashooter" fut le premier chasseur monoplan utilisé au sein de l'USAAC. Cependant, quelques années après sa mise en service, le "Peashooter" fut dépassé par les chasseurs modernes mieux armés et à train rentrant, ce qui ne l'empêcha pas pour autant de rester le principal chasseur américain jusqu'à l'arrivée des Seversky P-35 et P-36.

Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 22 Jan 2013 11:37

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Mar 22 Jan 2013 11:37 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Le Boeing XB-15 "Model 294".

En 1934, l'Etat-Major de l'USAAC émit une demande pour un avion militaire à long rayon d'’action pouvant emporter une charge de 800 kg sur une distance de 8000 km. Sa mission était de pouvoir défendre les deux côtes des Etats-Unis, ainsi que Hawaï et la zone du canal de Panama.
Boeing présenta un quadrimoteur monodérive dont les performances estimées étaient dignes de relever ce défi. La société Martin, quand à elle, présenta le type 145A quadrimoteur à deux dérives dont les performances furent inférieures à celles du Boeing. Le Boeing 294 fut donc retenu. Le 29 mai 1935, un prototype fut commandé sous le contrat W535 AC7618 pour un montant de 704 367 dollars. L'’avion portait le numéro #35-277 et il reçut la dénomination XBLR-1 (Expérimental Bomber Long Range). Il était alors le plus gros aéronef jamais construit aux Etats-Unis. Son aile était si épaisse qu'’un couloir fut aménagé pour assurer la maintenance des moteurs en vol.
La construction du prototype commença. L'’avion était tellement volumineux qu'il ne pouvait être assemblé sur place. Il fut donc décidé de construire spécialement un nouveau hall d’'assemblage sur l’'aérodrome de "King County". A l'’été 1936, le 294 reçut la dénomination militaire de XB-15.
A cette même époque, les sous-ensembles de l’'avion furent transportés par voie fluviale, sur une barge (Comme quoi, Airbus n'a rien inventé pour les tronçons de l'A380) vers le nouveau hall qui était alors suffisamment bien équipé pour mener à bien l’'assemblage final.

Le développement du XB-15 fut soumis au secret d'’état tant l'’avion était révolutionnaire. Hélas, le moteur V-1710 de 1000 ch, un 12 cylindres en V Allison n’'était pas prêt. Il fallut alors adapter un moteur Pratt & Whitney R-1830-11 de 850 ch, le temps que le propulseur prévu soit mis au point. Ce contretemps, conjugué à la longue mise au point et à l'’aménagement de l’'avion, retarda de deux ans le premier vol. Afin de pallier à ce manque, l'USAAC commanda pour une transition de cinq années, le Martin B-10.

Le 8 août 1934, l’'USAAC fit une autre demande pour ’un multimoteur capable de franchir 1900 km. Boeing fît alors le choix risqué de se lancer dans la compétition avec son projet "Model 299" : une version beaucoup plus allégée et plus adaptée à cette demande que le XB-15. Le développement parallèle de ces deux gros avions révolutionnaires mit alors la société en difficulté : Boeing avait investi beaucoup d'’argent et si aucune commande de l'’un des deux avions n'’était concrétisée par l’'armée d'’ici 1940, Boeing risquait la faillite...
Le XB-15 fut livré en janvier 1937, et effectua son premier vol le 15 octobre de la même année. Le XB-15 entama une longue série de vols d’essais avec des charges de 21 à 23 tonnes, sous le contrôle d'’ingénieurs du N.A.C.A. (Qui deviendra la N.A.S.A.). Le 6 août 1938, l’'avion fut affecté au 2nd Bomb Group 49th Bomb Squadron. Il comptait alors 206 heures de vol mais il souffrait de nombreux et importants défauts : Ses commandes étaient lourdes, dures à manier, l’'avion vibrait, il décrochait brutalement, et à haute vitesse les commandes devenaient inefficaces...

Fin 1940, il est décidé de transformer le XB-15 en avion de transport : On aménage une porte cargo ainsi qu'’une grue de chargement. Ainsi équipé l'’appareil fut baptisé XC-105... Tout ceci a pour conséquence d'alourdir encore un peu plus un avion dont les moteurs n’'avaient toujours pas été remplacés par des propulseurs plus puissants...
Après un passage au 20th Troop Carrier Squadron, l’'avion fut démonté au début de l'’année 1945 et il fut finalement enterré dans un marais de Albrook Field au Panama.

En mars 1938, Boeing présenta son "Model 316", un projet identique au XB-15 mais avec une nouvelle motorisation : quatre Wright GR-2600-A73 de 1 350 ch, ou quatre Pratt & Whitney R-2180-5 de 1400 ch. Ses performances étaient alors supérieures au XB-15 : il pouvait atteindre une vitesse maximale de 415 km/h et parcourir 6400 km à une vitesse de croisière de 390 km/h. Mais à cette époque, le B-17 était en plein développement, et le programme 316 fut jugé trop hasardeux.

Le XB-15 fut un avion en avance d'une dizaine d'’années sur son temps, mais qui fut "plombé" par une motorisation insuffisante. Le XB-15 ouvrit la voie au B-17, puis au B-29 et par la suite, à toute une génération de transports quadrimoteurs civils. Si le XB-15 avait été mis en service, nous n'’aurions sans doute jamais connu le B-29, ni le B-17, ni peut-être le B-24. Le XB-15 aurait sans doute ressemblé à un B-17G, mais...deux fois plus gros.

Caractéristiques : Envergure : 45.41 m, Longueur : 26.89 m, Hauteur : 5.93 m, Poids à vide : 17082 kg, Poids maxi au décollage : 32030 kg, Motorisation : Quatre Pratt & Whitney R-1830-11 de 1000 ch unitaire au décollage et 850 ch en altitude, Vitesse maxi : 306 km/h, Plafond : 5760 m, Autonomie : 8 250 km.

Image
Image
Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 24 Jan 2013 12:35

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Jeu 24 Jan 2013 12:35 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Ford C-4A s/n 5-AT-91 #31-401. Equivalent militaire du Ford Tri-motor 5-AT-D. Rayé des registres militaires le 26 mai 1938.

Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 26 Jan 2013 22:26

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Sam 26 Jan 2013 22:26 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Le Morane-Saulnier MS-406

Fabriqué en 1935, le prototype du Morane-Saulnier MS 406 effectue son 1er vol, en grand secret, le 8 août 1935 sous l'appellation de MS-405.
Monoplan à aile basse, doté de volets hypersustentateurs, d'un train rétractable, structure en métal, revêtement mixte en aluminium, contreplaqué et toile, cockpit fermé et moteur Hispano-Suiza de 850 Cv. Performances :
Vitesse maximale à 5000 m : 486 km/h
Plafond opérationnel : 9400 m
Rayon d'action : 800 km
Masse en charge : 2720 kg
Armement : 1 canon de 20 mm et 2 mitrailleuses de 7,7 mm placées dans les ailes.

Le ministère de l'air français commande 1061 appareils en mars 1938. Il devient le MS-406C-1 et vole pour la première fois en janvier 1939. En septembre 1939, 600 exemplaires ont quitté les chaînes de montage, et 572 d'entre eux équipent 12 groupes de chasse de l'armée de l'Air.
L'éclatement des hostilités voit le début d'une intense activité opérationnelle dans laquelle le MS 406 a la possibilité de se mesurer avec son adversaire direct, le Messerschmitt Bf-109, auquel il est largement inférieur. Cet avion est lent, se laissant même distancer par les bombardiers qu'il escorte, et déjà dépassé techniquement. Sa lourde structure en fait un véritable "veau" mais il peut supporter de gros dégâts et continuer à voler. Cependant, sa maniabilité et sa robustesse en font un adversaire redoutable. Ils ont été crédités de 175 victoires sur l'ennemi, mais pour l'anéantissement de plus de 400 des leurs. Au 25 juin 1940, 1081 MS-406 ont été livrés, chiffre de production remarquable pour l'époque, seulement dépassé par le Potez 630, mais ils ont déja commencé à céder la place au Dewoitine D-520. Par la suite, certains furent saisis par les Allemands et d'autres servirent dans les unités de l'aviation de Vichy.

Le Morane MS-406 fut aussi commandé à l'étranger : 12 pour la Chine, 45 pour la Turquie, 13 pour la Lituanie, 160 pour la Pologne, et 20 pour la Yougoslavie, qui ne furent jamais livrés. La Finlande, qui en avait commandé 40, les utilisa et les améliora sous l'appelation de Mörkö Moraani. La Suisse en acheta deux, et en produisit 207 sous licence, sous la désignation Morane-Saulnier MS-412 - EKW D-3801 (A ma connaissance, le seul avion de ce type en état de vol au monde est un de ceux-là).

MS-406 n°162 de la 4ème escadrille du Groupe de Chasse II/6, en août 1939 lors de manoeuvres à Perpignan-La Salanque. Cet avion sera accidenté le 13 août 1939, au retour du GC II/6 vers sa base de Chartres, à Limoges-Feytat. Réparé et affecté au GC III/3, il sera perdu pendant la campagne de France, le 24 juin 1940, à Demuin (Somme). Sergent-pilote Békarian tué.

Image

Un des Morane-Saulnier MS-412 - EKW D-3801 construits en Suisse sous licence :

Image

Et celui qui est régulièrement présenté en meetings de nos jours :

Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 28 Jan 2013 11:34

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Lun 28 Jan 2013 11:34 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
North American O-47B.
Avion de reconnaissance et d'observation sorti en 1934, qui n'a pas eu beaucoup de succès, les chasseurs qu'ils soient monomoteurs ou bimoteurs, ayant prouvé qu'ils pouvaient très bien s'acquitter des mêmes tâches. Ils ont donc été relégués à des missions subalternes, telles que tracteurs de cibles ou patrouilles maritimes côtières.

Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 28 Jan 2013 16:58

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Lun 28 Jan 2013 16:58 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Consolidated P-30 (Ou encore PB-2).
Cet avion (60 exemplaires construits seulement, premier vol en janvier 1934) est significatif pour avoir été le premier chasseur mis en oeuvre par l'United States Army Air Corps service avec un train escamotable, un cockpit fermé et chauffé, et un turbo-compresseur monté sur les échappements, très visible sur cette photo prise à Langley Field, en Virginie en 1939, peu avant leur retrait total du service. Sur cette photo, les mitrailleuses .30 sont montées.

Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 28 Jan 2013 23:53

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Lun 28 Jan 2013 23:53 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Le dirigeable "Graf Zeppelin" LZ127 à l'atterrissage à Friedrichshafen le 22 août 1935.
C'est le Zeppelin ayant parcouru la plus grande distance pendant sa carrière : 1 millon de miles, comprenant la première "circumnavigation" par dirigeable.
Entre 1931 et 1937, il opérait sur la liaison Allemagne - Brésil.

Image
Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 15 Fév 2013 17:05

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Ven 15 Fév 2013 17:05 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Le porte-avions USS Saratoga (CV-3) émerge d'un écran de fumée lors de manoeuvres pendant les années 30. Un hydravion Martin MP-1 le survole sur son côté tribord.
Ce porte-avions sera utilisé comme cible lors d'un essai nucléaire à Bikini (Opération "Crossroads") en 1946, opération pendant laquelle il sera coulé lors de l'explosion de la bombe "Baker".

Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 25 Fév 2013 14:45

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Lun 25 Fév 2013 14:45 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Préparation de l'exposition aéronautique du Grand Palais, Paris, 1936.
Amiot 341, Caudron C.600 Aiglon et Caudron C-440 Goëland.

Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 27 Fév 2013 14:59

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Mer 27 Fév 2013 14:59 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Grumman F3F-1 (Celui du premier plan porte le BuAer #0261) de l'escadron de chasse VF-4 en vol audessus de la côte de Californie, au dessus de Del Mar, entre 1937 et 1940.

Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 02 Mar 2013 09:23

 Re: L'aviation militaire de 1919 à 1939
MessagePosté: Sam 02 Mar 2013 09:23 
En ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Avant : Le vapeur "Greater Buffalo".
Image
Après : le porte-avion d'eau douce USS Sable IX-81 (Avec un FM Wildcat sur le pont) après sa transformation de 1923.
Image

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1321 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 89  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO