For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 501 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 30, 31, 32, 33, 34  Suivante

Mer 31 Oct 2012 14:52

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Mer 31 Oct 2012 14:52 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages

Inscription: Dim 04 Juil 2010 15:12
Localisation: Lorient, Reykjavik
Vu ce soir sur Rossiya 1 :

"le seul temoin occulaire du crash de l'avion presidentiel polonais, present sur le site lorsque l'avion s'est ecrase a ete retrouve mort le 25 octobre 2012. L'enquete a conclu a un suicide"

Surprenante annonce, de ce suicide de l'unique temoin du crash, peu de temps apres la remise en cause des circonstances...

_________________
Oui, et non... plutôt le contraire.


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mer 07 Nov 2012 20:00

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Mer 07 Nov 2012 20:00 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 04 Oct 2007 13:24
humm j'imagine bien !! deux balles de AK47 dans la nuque !! :roll: :roll:

_________________
pourquoi rester les pieds sur terre le ciel est tellement beau

Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 09 Fév 2013 10:59

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Sam 09 Fév 2013 10:59 
Hors ligne
Petit Nouveau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 04 Sep 2012 16:25
Voici le Air Crash Investigation qui a été diffusé à la fin du mois de Janvier en Pologne:



  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 09 Fév 2013 13:45

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Sam 09 Fév 2013 13:45 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 29 Sep 2010 17:57
merci et bienvenue, to25 :hand:

_________________
Les gazouillis sont là 8)


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Mar 07 Avr 2015 11:59

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Mar 07 Avr 2015 11:59 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 21:42
Crash de Smolensk: les pilotes sommés d'atterrir

Citation:
Les pilotes de l'avion du président polonais Lech Kaczynski, qui s'est écrasé en 2010 à Smolensk en Russie, ont subi des pressions de responsables polonais présents dans le cockpit pour atterrir malgré un épais brouillard, selon une nouvelle expertise publiée aujourd'hui.

Selon la transcription de la bande sonore de l'une des boîtes noires, décryptée une nouvelle fois par des experts et diffusée par la radio, le commandant en chef de l'armée de l'air, le général Andrzej Blasik, était présent dans le cockpit durant les dernières minutes du vol et jusqu'à la fin tragique.

Il n'a pas été possible de confirmer immédiatement l'authenticité de ce document auprès du parquet militaire polonais chargé de l'enquête sur le crash de l'avion présidentiel survenu le 10 avril 2010.

Le président Kaczynski, son épouse et 94 autres personnes présentes à bord, dont de hauts responsables politiques et militaires polonais, avaient péri dans cette catastrophe.

La semaine dernière, le parquet militaire a confirmé qu'à son avis les pilotes étaient les premiers responsables de l'accident, tout en annonçant l'inculpation de deux contrôleurs aériens russes pour y avoir aussi contribué


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/ ... terrir.php

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 10 Avr 2015 10:16

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Ven 10 Avr 2015 10:16 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Mar 11 Mar 2014 09:37
http://fr.sputniknews.com/presse/20150410/1015595126.html

Citation:
Il y a cinq ans jour pour jour, l’avion Tu-154M du président polonais Lech Kaczynski s'écrasait près de Smolensk à l’approche de l'aérodrome Severny, écrit vendredi 10avril le quotidien Novye Izvestia.

3e anniversaire de la tragédie de Smolensk

Crash de Smolensk: experts russes et polonais rejettent la "théorie du complot"
En prévision de cette date, les médias polonais ont dévoilé le décryptage des enregistrements de la cabine des pilotes. Cette publication a une nouvelle fois soulevé les passions politiques autour de cette catastrophe.
A première vue, cela fait longtemps que cette affaire a été tirée au clair. Début 2011, le Comité interétatique d'aviation a rendu public un rapport sur les causes du crash qui a coûté la vie de 96 personnes. L'épouse du chef de l'Etat ainsi que des représentants du gouvernement polonais se trouvaient également à bord. Ils revenaient de la commémoration du massacre d'officiers polonais à Katyn en 1940. Selon ce rapport, l'avion s'est écrasé à cause de la décision de l'équipage de ne pas se diriger vers l'aérodrome de secours, et les causes systémiques étaient des lacunes dans la formation de l'équipage.

Pologne: démission de 13 militaires haut placés en raison du crash de Smolensk
Mais la Pologne a longtemps contesté ces conclusions. La présence de personnes non autorisées dans la cabine des pilotes a certes été reconnue par la commission gouvernementale de l'ex-ministre de l'Intérieur Jerzy Miller, mais les Polonais la qualifiaient de pression indirecte dans la dernière phase du vol. Toutefois, comme l'explique le chef de la commission technique du MAK Alexeï Morozov: "Dans le rapport du MAK ces choses sont appelées par leur nom".
Et voici que mardi dernier, la radio polonaise RFM FM a rendu public le nouveau décryptage des enregistrements dans la cabine des pilotes. Il indique que les conclusions des experts du MAK étaient parfaitement correctes: des personnes non autorisées se trouvaient dans la cabine de pilotage immédiatement avant la catastrophe et insistaient, en dépit des conditions météo extrêmement défavorables, sur un atterrissage à tout prix. Le chef de l'armée de l'air polonaise Andrzej Blasik se trouvait dans la cabine jusqu'à la dernière seconde. Le chef du protocole du ministère polonais des Affaires étrangères Mariusz Kazana y était également entré à plusieurs reprises.

Crash de Smolensk: la Pologne reconnaît les erreurs des pilotes
D'après les enregistrements, à une demi-heure de la catastrophe, une personne se trouvant dans la cabine de pilotage proposait à son interlocuteur de la bière. Pendant les 20 minutes précédant le crash, l'enregistreur a fixé sept appels à se calmer "Chute! Silence!". Et l'un des pilotes a même demandé aux visiteurs de le laisser tranquille. Quand 15 minutes avant la chute de l'appareil, le pilote a proposé de se diriger vers l'aérodrome de secours, le général Blasik a lancé: "On essayera de se poser ici — tant qu'on n'y arrivera pas!".
Le frère du président défunt, Jaroslaw Kaczynski, a fait plusieurs déclarations pour qualifier la catastrophe d'"attentat" et d'"assassinat politique". Toutefois, selon un sondage réalisé à la demande du quotidien Gazeta Wyborcza, seulement 22% des Polonais croient à la version de l'assassinat. De toute évidence, c'est à eux que s'adresse un livre qui paraîtra en Pologne en mai, écrit par le journaliste allemand controversé Jürgen Roth Verschlussakte S: Smolensk, MH17 und Putins Krieg in der Ukraine (Documents confidentiels S: Smolensk, MH17 et la guerre de Poutine en Ukraine).

37% des Polonais pensent que le crash est dû à la pression sur les pilotes, qui ont été contraints à poser l'appareil malgré des conditions météo défavorables. 34% des Polonais interrogés estiment que l'avion s'est écrasé par la faute des pilotes, rendus responsables des erreurs commises, et encore 29% pensent que la cause de la catastrophe est le désordre général qui règne dans l'aviation polonaise.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Sep 2016 07:33

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Ven 16 Sep 2016 07:33 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Citation:
Les responsables d'une nouvelle enquête polonaise sur le crash de Smolensk ont affirmé jeudi que des preuves avaient été «manipulées» lors de la première enquête sur cette catastrophe qui a coûté la vie en 2010 en Russie au président polonais Lech Kaczynski et à 95 autres personnes. «Certaines données ont été manipulées», a dit lors d'une conférence de presse Waclaw Berczynski, chef de la commission d'enquête créée par le ministre de la Défense Antoni Macierewicz, partisan de la thèse d'un attentat russe, remise sur le tapis depuis le retour en octobre 2015 des conservateurs au pouvoir.

Les enregistrements des boîtes noires concernant les derniers instants avant la catastrophe «ont été coupés», de 3 secondes sur un enregistreur, de 5 secondes sur l'autre, a déclaré un des membres de la commission, Kazimierz Nowaczyk.

Série d'éléments

Les membres de la commission ont présenté une série d'éléments qui montrent, selon eux, que la première enquête, présidée, côté polonais, par le ministre de l'Intérieur de l'époque Jerzy Miller, avait été biaisée.

Ils ont fait entendre un enregistrement de Jerzy Miller donnant instruction de faire coïncider le rapport polonais avec le rapport russe, afin, dit-il, d'éviter que l'opinion ne pense «que l'on cache quelque chose» et «d'empêcher la création de mythes».

Toujours selon eux, les boîtes noires révèlent un dysfonctionnement d'un moteur et des altimètres deux secondes avant que l'ordinateur de bord ne cesse de fonctionner «à l'altitude de 15 mètres».

Faiblesses de la première enquête

Un fragment d'aile «brûlé et couvert de suie» a été retrouvé sur la trajectoire de l'appareil à 60 mètres du bouleau censé avoir provoqué la chute de l'appareil, et un autre à 30 mètres.

Les enquêteurs se sont abstenus d'interpréter ces éléments, mais ceux-ci laissent supposer, selon eux, que le crash n'était pas dû à la rencontre avec la terre, mais à une autre cause.

Présent lors de la conférence de presse, Frank Taylor, expert britannique ayant enquêté sur l'attentat de Lockerbie, a relevé des faiblesses de la première enquête. Selon des photos satellitaires, a-t-il dit, des fragments de l'épave avaient été déplacés après la catastrophe. (afp/nxp)

(Créé: 15.09.2016, 16h49)

http://www.tdg.ch/monde/lecture-boites- ... y/16760481


_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 17 Oct 2016 12:41

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Lun 17 Oct 2016 12:41 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Mar 20 Avr 2010 10:28
Localisation: BOD
Un moteur aurait pris feu empêchant une remise de gaz ou bien j'ai mal compris?

_________________
Fabrice


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Lun 14 Nov 2016 13:43

 83 corps, dont celui du président, seront exhumés
MessagePosté: Lun 14 Nov 2016 13:43 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 29 Oct 2007 22:34
Localisation: Luxembourg
Citation:
La justice polonaise entame, ce lundi, l'exhumation des victimes de la catastrophe aérienne de Smolensk ayant tué le président Kaczynski en 2010.

La justice polonaise entame lundi l'exhumation des victimes de la catastrophe aérienne de Smolensk (Russie) ayant coûté la vie au président Lech Kaczynski en 2010, une décision qui soulève l'opposition de certains de leurs proches. L'objectif prioritaire mais non officiel semble être de chercher sur les corps des traces d'explosifs ou de flammes. Selon la première enquête officielle menée par l'ancien gouvernement libéral, l'accident était dû à des erreurs humaines et à de mauvaises conditions météo. Mais pour le parti Droit et Justice du frère jumeau du chef de l’État tué, Jaroslaw Kaczynski, une déflagration serait survenue à bord avant que l'appareil ne s'écrase dans l'ouest de la Russie.

Ainsi, plus de six ans après les faits, la Pologne se pose encore des questions: accident ou attentat? Le nouveau pouvoir en place depuis un an à Varsovie a ordonné une nouvelle enquête, alors que Moscou refuse toujours de rendre à la Pologne l'épave de l'avion et les boîtes noires originales. Les exhumations doivent concerner d'abord l'ancien chef de l'Etat et son épouse, qui reposent dans une crypte du château royal de Wawel, à Cracovie (sud). Selon des médias polonais, 83 corps au total devraient être examinés à nouveau.

Les proches désemparés

Les proches des victimes sont divisés quant à l'exhumation de leurs corps. Une demi-douzaine de familles ont communiqué officiellement au parquet national leur opposition, mais se sont vu répondre que le code pénal n'autorise pas de plaintes contre une telle décision de la justice. Celle-ci est justifiée, selon les procureurs, par «de graves erreurs et omissions» lors de l'enquête menée en 2010.

En octobre, ce sont plus de 200 proches représentant les familles de 17 des 96 victimes qui ont lancé un appel contre les exhumations dans une lettre ouverte au président Andrzej Duda, en se disant «seuls et désemparés face à un acte cruel et impitoyable». Andrzej Duda a répondu indirectement dans une interview à l'agence PAP, demandant à ces familles de manifester «de la compréhension» à l'égard des procureurs qui «ont l'obligation légale» de procéder à l'exhumation. «La tragédie de Smolensk est une affaire d’État d'une importance exceptionnelle, la plus grande tragédie pour l’État depuis la IIe guerre mondiale», a-t-il argumenté.

(L'essentiel/AFP)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 15 Nov 2016 15:00

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Mar 15 Nov 2016 15:00 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Mer 10 Juin 2009 18:13
Localisation: Rampant
La Pologne exhume le corps du président Kaczynski et des autres victimes de la catastrophe de Smolensk

Les ultraconservateurs au pouvoir ont décidé de rouvrir l’enquête sur la catastrophe.

C’est une démarche très controversée qu’a entreprise, lundi 14 novembre, le parquet général à Varsovie : l’exhumation progressive de 83 corps de la catastrophe aérienne de Smolensk, qui avait coûté, le 10 mai 2010, en Russie, la vie au président Lech Kaczynski et à 95 autres personnalités polonaises. La procédure a commencé dans la nuit de lundi à mardi par l’exhumation du corps de Lech Kaczynski et de sa femme, qui reposaient dans une crypte du château royal de Wawel, à Cracovie. Vers 1 h du matin, leurs corps ont été transportés au département de médecine légale de l’Université Jagellone (Cracovie). L’exhumation s’est déroulée en présence du frère jumeau du défunt président, Jaroslaw Kaczynski, et de la fille du couple présidentiel, Marta.

Arrivés au pouvoir il y a un an, les ultraconservateurs du PiS (Droit et justice), dirigés par Jaroslaw Kaczynski, ont décidé de relancer l’enquête sur la catastrophe, accusant les libéraux au pouvoir à l’époque de graves négligences durant l’enquête officielle. Cette dernière avait conclu à des erreurs des pilotes, dans des conditions météorologiques particulièrement mauvaises. Mais de nombreuses voix au PiS, dont celles de Jaroslaw Kaczynski ou du ministre de la défense, Antoni Macierewicz, n’ont pas hésité à parler ouvertement d’« attentat ». Le président du PiS avait indiqué à plusieurs reprises que cette exhumation était « nécessaire ».

Chercher des traces d’explosifs

« Au États-Unis, on s’interroge encore aujourd’hui sur combien de personnes ont tiré sur Kennedy, si les avions ont réellement percuté le World Trade Center, ou si Neil Armstrong est bien allé sur la lune », s’est justifié le vice-procureur général, Marek Pasionek, lors d’une conférence de presse, le 9 novembre. Tout semble ainsi indiquer qu’un des objectifs prioritaires – bien que non officiel – sera de chercher sur les corps des traces d’explosifs. De tels tests avaient déjà été réalisés par le passé, et s’étaient révélés négatifs.

Le vice-procureur a également accusé les médias de créer une « mauvaise atmosphère » autour de cet événement. « Des scientifiques renommés refusent de coopérer avec nous, a-t-il indiqué, à cause de ce qui se dit et s’écrit. » Fin octobre, près de 200 proches représentant 17 familles de victimes ont adressé une lettre ouverte aux autorités, les appelant à renoncer au projet d’exhumation. « Nous sommes seuls et désemparés face à un acte cruel et impitoyable », ont-ils écrit. Le procureur a confirmé que les familles ne pourront pas faire appel de cette décision.

(Le Monde du 15/11/16)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 03 Avr 2017 16:57

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Lun 03 Avr 2017 16:57 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Jeu 26 Jan 2017 14:01
Localisation: proche de LF(BP, BZ, BY et BM)
citation :

Le parquet polonais a déclaré, lundi 3 avril, qu’il allait inculper des contrôleurs aériens russes pour avoir « volontairement » provoqué le crash de Smolensk en 2010, qui avait fait 96 morts dont le président Lech Kaczynski. Le Kremlin a immédiatement fait savoir qu’il « ne pouvait être d’accord » avec une telle hypothèse.

L’avion dans lequel se trouvait le président Lech Kaczynski, ainsi que le président polonais de la Banque centrale, le vice-ministre des affaires étrangères et les principaux chefs de l’armée s’était écrasé à l’aéroport de Smolensk, le 10 avril 2010. Les 96 passagers sont morts.

Le gouvernement du parti nationaliste polonais Droit et justice (PiS), qui soutient la version d’un attentat, mène sa propre enquête sur cette catastrophe, qui selon l’ancien gouvernement libéral était due à des erreurs humaines et à de mauvaises conditions météo.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... 8YQaU81.99


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 03 Avr 2017 17:47

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Lun 03 Avr 2017 17:47 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Juin 2016 17:15
C'est une "approche" de l'accident assez biaisée et fausse.

Certes en Russie, l' ATC est très directif car c'est eux qui autorisent ou pas une approche si les conditions météo sont proches ou inférieures aux minimas météo publiés. Surtout avec un vol militaire.

Mais il faut relire le rapport: l'ambiance, les mots et pressions utilisés par l’aéropage galonné présent dans le poste et qui n'était pas vraiment aux commandes. :roll:

L'avion est descendu largement sous la hauteur minimale (minimas de l'approche) sans rien voir dehors, et ce n'est pas l' ATC local qui les y a poussés.

_________________
Si vous aimez les choses faciles vous aurez des difficultés, si vous aimez les problèmes vous réussirez.

Proverbe laotien


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 03 Avr 2017 18:06

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Lun 03 Avr 2017 18:06 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Jeu 26 Jan 2017 14:01
Localisation: proche de LF(BP, BZ, BY et BM)
chanteve06 a écrit:
C'est une "approche" de l'accident assez biaisée et fausse.

Certes en Russie, l' ATC est très directif car c'est eux qui autorisent ou pas une approche si les conditions météo sont proches ou inférieures aux minimas météo publiés. Surtout avec un vol militaire.

Mais il faut relire le rapport: l'ambiance, les mots et pressions utilisés par l’aéropage galonné présent dans le poste et qui n'était pas vraiment aux commandes. :roll:

L'avion est descendu largement sous la hauteur minimale (minimas de l'approche) sans rien voir dehors, et ce n'est pas l' ATC local qui les y a poussés.


Fausse, je ne sais, biaisée, oui : avec l'équipe actuellement au pouvoir en Pologne, il n'y a aucune chance de voir les Russes "dédouanés" par les Polonais..donc, le feuilleton va continuer :|


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 29 Aoû 2017 20:45

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Mar 29 Aoû 2017 20:45 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Citation:

La Pologne a exprimé son inquiétude à la Russie mardi par rapport à ce qu'elle appelait «des difficultés» à accéder au site de l' accident d'avion 2010 en Russie qui a tué le président polonais Lech Kaczynski et 95 autres.

Le ministère des Affaires étrangères de la Pologne a déclaré que le vice-ministre des Affaires étrangères, Bartosz Cichocki, a remis une note diplomatique à l'ambassadeur de Russie Sergei Andreyev concernant l'accès au site du crash à Smolensk, en Russie. Il a déclaré que la note soulignait la nécessité d'un dialogue qui aborderait également la question d'un monument aux victimes de l'accident que la Pologne et la Russie ont convenu d'accepter sur le site mais qui n'a toujours pas été fait. Une croix symbolique et une pierre marquent le site maintenant.

La note a exhorté la Russie à prévenir toute action susceptible de rendre l'accès difficile au site.

Les liens déjà tendus de la Pologne avec la Russie se sont encore détériorés sous le gouvernement conservateur actuel, qui soupçonne Moscou. Le leader du parti de la loi et de la justice, Jaroslaw Kaczynski, est le frère jumeau du défunt président et reproche à Moscou le crash, malgré les enquêteurs en Pologne et en Russie disant que c'était un accident.

Le gouvernement polonais a ouvert une nouvelle enquête qui cherche à soutenir sa théorie selon laquelle le crash a été intentionnellement provoqué.

Moscou refuse les demandes de Varsovie pour le retour de l'épave de l'avion ou ses enregistreurs de vol, rendant toute enquête plus difficile pour les Polonais, mais alimentant également des soupçons quant à savoir s'il y avait quelque chose à cacher.

http://abcnews.go.com/amp/International ... a-49485070



Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 25 Oct 2017 14:32

 Re: L'avion du président polonais s'écrase en Russie
MessagePosté: Mer 25 Oct 2017 14:32 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Le feuilleton continue..

Citation:
25 October 2017.

RIA Novosti:

Une explosion se serait produite à bord avant que l'avion ne percute le sol.

Gazeta Polska affirme que les enquêteurs russes tentent de dissimuler les traces de l'ingérence du Kremlin dans la tragédie.

Les enquêteurs russes ont demandé à leurs collègues de supprimer une partie du rapport d'enquête sur l'accident de l'avion Tu-154 en 2010 . Une certaine partie de la séquence dune boîte noire montre une montée de chaleur, qui a été détectée à bord de l'avion de ligne polonais qui est tombé à Smolensk en avril 2010.

Selon Gazeta Polska, cette partie de l'enregistrement contenait des informations qui pourrait prouver que l'avion a subi des dommages dus à une explosion avant de toucher le sol. La source dit que les enquêteurs russes ont offert à leurs homologues de supprimer le fragment de 4,5 secondes à cet effet.

Comme on le sait, le crash de Tu-154 à Smolensk a tué toute la délégation gouvernementale polonaise, dirigée par le président de l'époque, Lech Kaczynski, alors que les autorités se dirigeaient vers la Russie.

https://112.international/politics/smol ... 21996.html

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 501 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 30, 31, 32, 33, 34  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO