For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1899 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 99, 100, 101, 102, 103, 104, 105 ... 127  Suivante

Lun 01 Mar 2021 16:08

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Lun 01 Mar 2021 16:08 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
...les scénaris RCP, reposent sur des bases totalement fantaisistes. ...
Voilà une affirmation bien téméraire qui mériterait un peu plus d'explications.

Les scénarios RCP sont une projection des émissions de GES dans l'avenir. Ils ne sont pas des prédictions, juste des bases permettant de calculer quelles seraient les conséquences dans tel ou tel cas. Les scénarios extrêmes (8.5 ou 1.9) sont en effet par définition très improbables, ils sont là pour servir de bornes extrêmes aux prédictions. On s'attend à un futur qui s'approche plutôt du RCP 4.5, mais, bien-sûr, tout ça dépend de choses qu'on ne peut pas prévoir (futures crises sanitaires, économiques, ou prises de conscience du problème des GES). Donc seul l'avenir nous dira quel scénario RCP l'humanité aura décidé ou sera amenée à suivre.https://en.wikipedia.org/wiki/Representative_Concentration_Pathway

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mer 03 Mar 2021 22:46

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 03 Mar 2021 22:46 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Delrieu Image a écrit:
RWMAN Image a écrit:
...les scénaris RCP, reposent sur des bases totalement fantaisistes. ...
Citation:
Voilà une affirmation bien téméraire qui mériterait un peu plus d'explications.

Pour être crédible dans la prédiction du climat des années 2300, il faudrait d’abord avoir une représentation correcte de son véritable fonctionnement.
Or, le Giec en est très très loin :
- Adoption d’une vision fausse du fonctionnement d’une serre (ce qui été expérimentalement démontrée il y a plus d’1 siècle). D’où une vision radiative, donc erronée, des transferts de chaleur dans les couches denses de l’atmosphère. Le CO² ne peut rayonner qu’à très haute altitude (100 km selon Geuskens, en dessous c’est physiquement impossible).
- Invention de phénomènes qui n’existent pas sur Terre (ni d’ailleurs sur aucune planète solide du système solaire) : effet de serre... forçage radiatif du CO².
- Diabolisation irrationnelle de ce gaz (qualifié à tort de polluant) aussi inoffensif que bénéfique. (indispensable à la croissance des plantes il est à l’origine de l’oxygène que nous respirons).
- Suppositions dénuées de tout fondement sur sa durée de séjour dans l’atmosphère (au choix 30, 50, 100 ans ou même éternellement) alors qu’il n’y séjourne que 5 ans avant d’être absorbé.
- Elaboration d’une théorie absurde selon laquelle seul le CO² anthropique (6 % du total) jouerait un rôle dans un éventuel réchauffement climatique. Il s’agit donc de lutter contre lui et non contre les 94 % restants !! (alors que les 2 types de CO² ont les mêmes propriétés chimiques).
- Négation de phénomènes solidement établis :
a- alternance de périodes climatiques chaudes et froides en l’absence de toute industrie.
b- l’augmentation des T° précèdent toujours l’augmentation du taux de CO² dans l’atmosphère (et non l’inverse).

Pour farfelue qu’elle soit cette pseudo théorie scientifique présente de nombreux avantages pour les bureaucraties occidentales, car elle fournit toute une série de prétextes pour :
1 -Extorquer encore davantage d’argent.
Le dernier prétexte, en France, date de Janvier, il s’appelle Malus écologique. (et il fait suite a une bonne dizaine de taxes destinées à combattre les dangers imaginaires du CO²).
2 - Réglementer davantage.
L’idéologie sous jacente est la suivante. Laissé à lui même l’individu a une action toujours néfaste (sauf quand il travaille pour nous rapporter des impôts bien sûr) pour le reste il est souhaitable de réglementer tous les aspects de son existence. (en clair supprimer sa liberté). Dernier exemple en date , l’interdiction des chaudières au fioul. En attendant la réglementation de ce qui doit se trouver dans nos assiettes. (Un peu de patience ça va venir !).

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 03 Mar 2021 23:13

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 03 Mar 2021 23:13 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
C'est çà, oublions vite le camouflet avec la montée des eaux et reprenons les vieux mythes négationnistes sur le GIEC a dit ci, le GIEC a dit ça... et puis ça t'évite de t'appesantir sur les scenarios RCP où tu n'as rien compris.

J'ai déjà répondu à tous les points que tu cites ici en montrant à quel point ils sont ridicules. A peu près du même niveau que quand tu traitais Church de menteur et truand, juste parce que tu t'étais trompé de colonne dans ton tableau de chiffres.

Donc.... NEXT !
Image

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


Modifié en dernier par Delrieu le Jeu 04 Mar 2021 01:02, modifié 1 fois.

  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 03 Mar 2021 23:43

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 03 Mar 2021 23:43 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Récemment je suis tombé sur cette page qui répond à 14 des bullshits habituelles des "climato-sceptiques"... En plus ça met en vedette un monsieur qui est récemment devenu la rock star préférée des français.

Mais ne vous laissez pas détourner par le personnage et ses positions sur d'autres sujets, l'important ce sont bien les arguments qu'il avance sur le climat, et les réponses qui lui sont faites :

- https://bonpote.com/didier-raoult-est-il-climatosceptique/

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 04 Mar 2021 01:56

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 01:56 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Avr 2011 22:40
Salut,

Hors toute polémique sur origines du réchauffement climatique, ce qui suit sont des faits vérifiables et vérifiés et sont compris de tous ... car il ne nécessitent pas d'être détenteur d'un diplôme de hautes écoles ou d'être un expert en sciences !!! :mrgreen:

Citation:
1 -Extorquer encore davantage d’argent.
Le dernier prétexte, en France, date de Janvier, il s’appelle Malus écologique. (et il fait suite a une bonne dizaine de taxes destinées à combattre "les dangers imaginaires du CO²" à débattre :lol: ).
2 - Réglementer davantage.
L’idéologie sous jacente est la suivante. Laissé à lui même l’individu a une action toujours néfaste (sauf quand il travaille pour nous rapporter des impôts bien sûr) pour le reste il est souhaitable de réglementer tous les aspects de son existence. (en clair supprimer sa liberté). Dernier exemple en date , l’interdiction des chaudières au fioul. En attendant la réglementation de ce qui doit se trouver dans nos assiettes. (Un peu de patience ça va venir !).


A+


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 04 Mar 2021 02:11

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 02:11 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Avr 2011 22:40
Salut,

A propos de magazines des années 70's (le Time a été évoqué par Raoult) ..
Citation:
Quant à la fameuse couverture intitulée “The Big Freeze”, le Time magazine parle non pas du climat mondial, mais de la météo de l’hiver 76-77 aux USA… Le mois de janvier 1977 (date de l’article) était à l’époque le plus froid jamais enregistré aux États-Unis.


Mais il y en a d'autres plus significatifs !!! .. et les voici :

Citation:
A propos d’“alertes climatiques”, le refroidissement des années 70 avait provoqué l’affolement des médias américains.
Washington Post 11 janvier 1970 : « Les hivers froids annoncent un Nouvel Âge Glaciaire »
Fortune, février 74 : « De nombreux climatologues, devant la descente des températures, annoncent de très mauvaises nouvelles »
Science News, en 1974, déclare que « le refroidissement qui a lieu depuis 1940, ne s’inversera pas ! »
Christian Science Monitor, 27 août 1974 : « Le climat change plus vite qu’attendu ! Les saisons chaudes sont de plus en plus courtes en Angleterre et en Scandinavie ! »…
Le New York Times du 29 décembre 1974 : « Le changement climatique va entraîner de très mauvaises récoltes »
Début 75, le même journal prévoit : « Un refroidissement général est largement considéré comme inévitable ».
Newsweek, du 28 avril 1975 déclare qu’ « il y a des signes évidents que le climat de la terre est en train de changer dramatiquement, ces changements vont provoquer une baisse colossale dans la production alimentaire avant la fin de la décade ! »
Time Magazine, le 13 août 74 annonce « Un nouvel âge glaciaire ! De nombreux scientifiques pensent que les températures vont chuter vers une nouvelle ère glaciaire »
Dans The Cooling, [Le Refroidissement] (1976), Lowel Ponte annonce des millions de morts dans les nations pauvres et des « famines mondiales, le chaos, ainsi qu’une guerre mondiale, avant l’An 2000. »


A+


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 04 Mar 2021 10:12

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 10:12 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Pour ce qui est de nous extorquer de l'argent, le système dans lequel on vit reste basé sur ce principe, c'est pas demain qu'il va changer. Mais faire l'autruche face au problème du climat nous coûtera encore plus cher que d'essayer d'y faire face.

Pour ce qui est de la réglementation... c'est assez marrant de voir ceux qui veulent nettoyer certaines zones au karcher, fustigent la chienlit, prônent la tolérance zéro et l'application stricte de l'ordre républicain, d'un seul coup s'émouvoir parce qu'on leur interdit une chaudière au fioul (chaudière qu'ils maudissent quand ils voient l'augmentation du prix du fioul)... La réglementation, on la trouve toujours trop laxiste quand elle s'applique aux autres et trop dure quand elle s'applique à nous... C'est humain. Un exemple intéressant est de voir comment on a cru malin de faire des économies sur notre système hospitalier pendant des décennies. Ces "économies" on les a payées très cher quand le Covid est arrivé. Avec le climat ce sera pareil, les investissements qu'on ne veut pas faire aujourd'hui, on les paiera au prix fort quand les "corrections naturelles" arriveront.

Quant aux gros titres des "Time Magazine" et consorts, il ne faut pas confondre presse grand public et consensus scientifique. La presse des années 70 a fait en effet quelques gros titres sur une baisse des températures et un possible retour à une ère glaciaire. Souvenons nous qu'à l'époque, les mêmes magazines nous promettaient aussi pour l'an 2000 des voitures volantes et des colonies humaines sur la lune. Ces magazines étaient (et sont toujours) là pour vendre du papier et donc attirer le lecteurs avec des titres racoleurs. Quand on lit les articles, en général, on les trouve surtout écrits au conditionnel.

C'est vrai que dans les années 70 quelques scientifiques (mais pas tous) s'inquiétaient d'une baisse des températures. Et à raison, car entre les années 40 et les 70, les températures étaient en effet à la baisse malgré que l'industrie d'après-guerre tournait à plein rendement et rejetait déjà beaucoup de CO2. La science du climat à l'époque était balbutiante et les "chercheurs" cherchaient les causes de tout cela.

Il se trouve qu'à cette époque faste des "30 glorieuses" on brûlait à tire larigot du pétrole pas cher et peu raffiné. Les cheminées d'usines et les pots d'échappement rejetaient des masses d’aérosols qui, en plus d'encrasser nos poumons, avaient un effet refroidissant sur l'atmosphère en bloquant une partie du rayonnement solaire. Cet effet refroidissant surpassait l'effet réchauffant du CO2 alors produit, et on avait donc des températures en baisse, et des scientifiques s'inquiétant d'un possible age glaciaire.

Les inquiétudes sur la pollution de l'air ont ensuite poussé les autorités à réglementer les rejets dans l'atmosphère (déjà les méchants qui nous privaient de nos libertés de polluer). D'où moins d'aérosols, toujours plus de CO2, le forçage radiatif est repassé en positif, et les températures se sont mises à remonter en flèche après les années 80, faisant oublier les idées d'age glaciaire, sauf chez les "marchands de doute".

Donc oui, les températures ont un temps baissé puis se sont mises à remonter, créant de la polémique il y a encore 40 ans sur la cause de ces variations. Mais aujourd'hui on sait très bien pourquoi tout cela est arrivé et on sait surtout que, dans les 2 cas, la cause était humaine et pas un cycle naturel.

Tout ceci est expliqué en détails dans les articles et vidéos que j'ai déjà cités sur ce fil. Il suffit de vouloir savoir pour savoir.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 04 Mar 2021 11:55

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 11:55 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Avr 2011 22:40
Salut,

On a donc ci-dessous la solution pour lutter contre le réchauffement climatique sans aucunes restrictions (en tenant compte des ressources disponibles) .. tout étant une question de dosage :mrgreen:

Citation:
Il se trouve qu'à cette époque faste des "30 glorieuses" on brûlait à tire larigot du pétrole pas cher et peu raffiné. Les cheminées d'usines et les pots d'échappement rejetaient des masses d’aérosols qui, en plus d'encrasser nos poumons, avaient un effet refroidissant sur l'atmosphère en bloquant une partie du rayonnement solaire. Cet effet refroidissant surpassait l'effet réchauffant du CO2 alors produit, et on avait donc des températures en baisse, et des scientifiques s'inquiétant d'un possible age glaciaire.


A+


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 04 Mar 2021 12:02

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 12:02 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
avechelice Image a écrit:
Salut,

On a donc ci-dessous la solution pour lutter contre le réchauffement climatique sans aucunes restrictions (en tenant compte des ressources disponibles) .. tout étant une question de dosage :mrgreen:
...

A+

Il se trouve qu'il y en a qui y pensent !!!
Mais reste à prouver que le remède ne soit pas pire que le mal... :roll:
https://sciencepost.fr/projets-lutter-contre-rechauffement-climatique/

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 04 Mar 2021 13:24

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 13:24 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Voilà justement une réflexion autour du problème "Réglementer davantage" évoqué précédemment:

Comment limiter collectivement ce qu'on ne sait plus s'interdire soi-même?
https://www.goodplanet.info/2021/03/02/emmanuel-cappellin-realisateur-du-documentaire-une-fois-que-tu-sais-comment-limiter-collectivement-ce-quon-ne-sait-plus-sinterdire-soi-meme/

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 04 Mar 2021 13:39

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 13:39 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Avr 2011 22:40
Salut,

Citation:
Voilà justement une réflexion autour du problème "Réglementer davantage" évoqué précédemment

Hors sujet :lol:
J'invite cette personne à faire une même réflexion sur le "passeport sanitaire" ou "pass vaccinal"
A mon avis .. le collectivisme (certains disent communisme) contrairement à ce que beaucoup pensent a encore de beaux jours devant lui :roll:
On l'a sorti par la porte et il revient par la fenêtre :mrgreen:
Retour au sujet:
Citation:
Quant aux gros titres des "Time Magazine" et consorts, il ne faut pas confondre presse grand public et consensus scientifique. La presse des années 70 a fait en effet quelques gros titres sur une baisse des températures et un possible retour à une ère glaciaire. Souvenons nous qu'à l'époque, les mêmes magazines nous promettaient aussi pour l'an 2000 des voitures volantes et des colonies humaines sur la lune. Ces magazines étaient (et sont toujours) là pour vendre du papier et donc attirer le lecteurs avec des titres racoleurs. Quand on lit les articles, en général, on les trouve surtout écrits au conditionnel.

C'est exactement la même chose aujourd'hui sauf que les gros titres sont à propos du réchauffement !
Ah oui au fait les gros titres disent que "probablement" l'homme ira sur Mars .. plus en 2030 mais sans doute 2050 :)

A+


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 04 Mar 2021 13:52

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 13:52 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
avechelice Image a écrit:
C'est exactement la même chose aujourd'hui sauf que les gros titres sont à propos du réchauffement !
Ah oui au fait les gros titres disent que "probablement" l'homme ira sur Mars .. plus en 2030 mais sans doute 2050 :)

A+
Tout à fait, c'est pourquoi il ne faut lire les gros titre qu'avec un recul prudent. Et essayer de voir ce que disent vraiment les scientifiques et pas ce que les journalistes disent que les scientifiques pensent.
Et justement, pour un résumé digeste et complet du consensus scientifique, il y a les rapports du GIEC !

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 04 Mar 2021 14:40

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 14:40 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Voilà une interview qui tombe à pic: "Media, Energie, Climat", Janco interviewé sur Marianne TV.

https://tv.marianne.net/rencontres/pourquoi-les-medias-ne-comprennent-ils-rien-aux-q?autoplay=true

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 04 Mar 2021 16:00

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 04 Mar 2021 16:00 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Mar 2012 11:34
Localisation: Bruxelles
AIRBUS DÉVOILE L'EMPREINTE CARBONE DE SES AVIONS TOUT AU LONG DE LEUR VIE
https://www.novethic.fr/actualite/energ ... 49585.html

Extraits:

nous voulons vraiment démontrer notre engagement à promouvoir la décarbonation du secteur

Cela représente 66,6 grammes de CO2 par passager au kilomètre

le "zéro émission" équivaut à une flotte d'avions 90 % plus efficace que celle de 2005.

_________________
A bientôt,


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 05 Mar 2021 05:53

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 05 Mar 2021 05:53 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
avechelice Image a écrit:
Salut,
Hors toute polémique sur origines du réchauffement climatique, ce qui suit sont des faits vérifiables et vérifiés et sont compris de tous ... car il ne nécessitent pas d'être détenteur d'un diplôme de hautes écoles ou d'être un expert en sciences !!! :mrgreen:

Plutôt que d’écouter les fadaises du Giec et de leurs sympathisants on peut lire un article de 34 pages, traduit de l’Allemand, de 2011 intitulé :
Des séries de températures à long terme réfutent le changement climatique causé par l’homme.
L’auteur a analysé les relevés de t° de 82 stations météo parmi celles ayant effectué des enregistrements depuis très longtemps. La plus ancienne a débuté ses relevés en 1659. (l’auteur en donne la liste classée par ordre d’ancienneté).
On voit que la tendance sur 300 ans est à une augmentation de 1/2 °C par siècle (0,47°C). Il détaille les stations qui ont vu leurs températures augmenter, celle qui sont restées stables et celles qui ont diminué.
Il nous dit :
« Cette évaluation qualitative a montré qu’environ 74 % de toutes les stations ne montrent aucun réchauffement et que les températures entre 1880 et 2008 n’ont pour la plupart pas augmenté. »

Pour ceux que cela pourrait surprendre il fait remarquer que dans un tableau qu’il présente, le Giec à procédé à « l’élimination d’environ deux tiers de toutes les stations dans les zones principalement froides ce qui augmente la valeur moyenne de la température. »
Il ajoute plus loin :
« L’influence du CO² anthropique n’est pas reconnaissable car après le début de l’accroissement de la production à partir de 1950, la température ne s’est pas développée différemment de celle de l’ère préindustrielle, où un réchauffement encore plus fort et plus rapide s’est produit.

Pour conclure :
Le climat mondial est déterminé par le soleil. Nous humains ne pouvons pas influencer cela et donc toutes les mesures qui devraient réduire notre production de CO² sont vaines.

https://static.climato-realistes.fr/202 ... dec-20.pdf

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1899 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 99, 100, 101, 102, 103, 104, 105 ... 127  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
cron
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO