For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2523 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 110, 111, 112, 113, 114, 115, 116 ... 169  Suivante

Mar 29 Juin 2021 18:21

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mar 29 Juin 2021 18:21 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Mais laissons les pros en parler beaucoup mieux que moi:

"L'importance de la connaissance sur les enjeux climat"

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mer 30 Juin 2021 01:54

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 30 Juin 2021 01:54 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Ce qui me chagrine ( et m'agace!) c'est que les chercheurs n'arrivent pas à établir une seule et même Vérité scientifique au sujet du réchauffement et surtout de ses causes...

Tu as la réponse dans la profession de foi du Giec. Ils se sont donné pour mission d’identifier les causes humaines d’un réchauffement climatique.
Suppose une seconde qu’il n’existe que des causes naturelles (ce que je crois) ils sont alors placés face au dilemme suivant :
Soit ils reconnaissent qu’il n’y a pas de causes humaines et ils prononcent leur propre dissolution.
Soit ils ne le reconnaissent pas et ils sont condamnés à inventer des bobards à couleurs scientifiques (ce qu’ils font à l’heure actuelle).
Les causes naturelles sont faciles à établir. Depuis qu’on compte les taches solaires on a remarqué que beaucoup de taches, lors de chaque cycle solaire de 11 ans, étaient synonyme de période chaude et peu, voire pas du tout, synonyme de période froide.
Nous sommes actuellement au début du cycle 25. Comme on peut le voir le cycle 24 (de 2010 à 2021) a vu une très faible activité électromagnétique du soleil. Mais les sept cycles précédents (soit de 1935 à 2010) on vu eux une activité électromagnétique plus ou moins marquée. Donc pas besoin d’inventer des fables à base de CO² anthropique pour expliquer ce réchauffement.
image
Toute la question est de savoir maintenant si les cycles solaires à faible activité vont continuer. Ce qui serait synonyme de refroidissement.
Pas la peine de demander une réponse au Giec puisqu’il n’y a que des causes humaines à tout réchauffement. :lol:

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 30 Juin 2021 06:53

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 30 Juin 2021 06:53 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
La base de la méthode scientifique c'est d'apporter des preuves de que l'on affirme. Voyons donc ce qu'il y a derrière cette affirmation que le GIEC ne s'occuperait que des causes humaines du réchauffement. J'ouvre le rapport AR5 et en page 15 j'ai le sommaire que voici:
image
Vous pouvez regarder tout de suite le chapitre 8: Anthropogenic and Natural radiative forcing

Voilà ! Il n'y a pas besoin d'aller très loin pour voir le niveau des arguments des climato-négationnistes. Discréditer l'adversaire en racontant des sornettes sur lui, c'est le type d'arguments fallacieux classiquement employé. Ne croyez pas tout ce que vous lisez ! allez vérifier.

Vous remarquerez par ailleurs dans la liste des chapitres, le principe de la démarche scientifique. D'abord on observe un phénomène, on essaie de le comprendre, On le modélise puis on tire des prédictions de ces modèles. Ensuite on vérifie les prédictions et on valide on non les modèles. C'est ce qui est fait par les climatologues et décrit dans ce rapport. Tout y est décrit, expliqué , démontré. Les sources sont consultables par tous, en toute transparence. C'est ça, faire de la Science. Ce n'est pas un mec qui affirme un truc, mais des milliers qui mettent leurs travaux en commun et les présentent pour que chacun puisse les juger.

En face de ça, RWMAN nous parle des tâches solaires... Elles seraient en lien avec le réchauffement actuel ? Peut-être après-tout... l'hypothèse mérite d'être étudiée. On a quoi ? Un graphique pas sourcé, difficile d'aller vérifier s'il est juste. Pas de comparaison entre les variations sur ce graphique et celles des températures (il faut le croire sur parole). Pas le début d'une explication sur le phénomène physique qui lierait ces facteurs, pas d'approche expérimentale, pas de mesures quantifiées d'un quelconque paramètre qui serait un début de preuve... que dalle. Ce n'est pas de la science, juste de la comm pour les gogos qui ont envie d'y croire. Là on est au niveau des astrologues de l'antiquité qui prédisaient des catastrophes en voyant passer une comète dans le ciel.

La science, ce n'est pas une question d'opinion. Il ne suffit pas de dire "Je pense que la Terre est ronde" ou "qu'elle est plate". Il faut faire une démonstration. Je peux démontrer qu'elle est ronde en étudiant l'élévation des astres au-dessus de l'horizon en différents points. Ou l'angle d'incidence des rayons solaires. Ou en montrant que le croissant de Lune n'a pas la même forme selon ma latitude... Toutes choses impossibles avec une Terre plate. Le réchauffement d'origine humaine est démontré. Toutes les preuves sont accessibles si vous daignez les chercher.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 30 Juin 2021 09:30

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 30 Juin 2021 09:30 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Delrieu Image a écrit:
La base de la méthode scientifique c'est d'apporter des preuves de que l'on affirme. Voyons donc cea.Il faut faire une démonstration. Je peux démontrer qu'elle est ronde en étudiant l'élévation des astres au-dessus de l'horizon en différents points. Ou l'angle d'incidence des rayons solaires. Ou en montrant que le croissant de Lune n'a pas la même forme selon ma latitude...

Je confirme la Terre est ronde!
J'en ai fait le tour et vu la Lune sous un angle étonnant pour un Européen...
Par contre pour ce qui est des causes du réchauffement, qu'il me semble avoir constaté aussi, j'attends que les experts incontestables se mettent d'accord...
Pour l'agnostique sur ce sujet ( comme sur un autre!) que je suis, il ne devrait y avoir, qu'une vérité scientifique...

_________________
" L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance " (Platon)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 30 Juin 2021 09:55

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 30 Juin 2021 09:55 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Mar 2012 11:34
Localisation: Bruxelles
En quoi un "réchauffement solaire" interdirait un réchauffement par effet de serre?

_________________
A bientôt,


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 30 Juin 2021 13:10

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 30 Juin 2021 13:10 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
pit Image a écrit:
En quoi un "réchauffement solaire" interdirait un réchauffement par effet de serre?

De toute façon, le réchauffement est forcément d'origine solaire puisque c'est quasiment la seule source d'énergie. La contribution à la chaleur de la surface terrestre par conduction depuis les couches profondes de la Terre et par désintégrations nucléaires dans la croûte est très minoritaire par rapport à l'apport du Soleil.

Donc si ça monte c'est que: soit le Soleil chauffe plus, soit on conserve un peu plus sa chaleur. Or on mesure très bien ce que le Soleil nous envoie. Et depuis longtemps c'est stable en moyenne voire même en légère baisse. Donc, le réchauffement ne peut s'expliquer que par ce qu'on retient une plus grande part de la chaleur reçue... c'est ce qu'on appelle l'effet de serre. Il ne suffit pas de le dire, il faut le prouver. Et là encore de nombreux travaux on fait le bilan radiatif de la Terre avec des mesures très précises, dans toutes les longueurs d'ondes... Et tout est parfaitement clair. On voit très bien le déficit dans l'énergie renvoyée par la Terre qui augmente régulièrement. Les mesures de ce déficit correspondent parfaitement à l'augmentation des températures. Et ce déficit se creuse dans les bandes d’absorption des gaz à effet de serre quand la concentration de ceux-ci augmente...

Quand je vous dit qu'il n'y a plus de doutes sur le sujet, c'est vraiment qu'il n'y a plus de doutes. Les travaux de centaines de chercheurs de par le monde se recoupent et se complètent. Tout concorde.

Ceux qui veulent faire croire le contraire ont des motivations financières ou politiques, mais ce ne sont pas des scientifiques. Ils ne publient rien, ou leurs rares publications sont entachées d'erreurs pointées par leurs pairs. Tout ceci est public, il n'y a qu'à chercher pour le trouver.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 30 Juin 2021 15:49

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 30 Juin 2021 15:49 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
ça en fait des gens payer, des commissions, des réunions avec nuits d'hotels repas déplacement
pour enfoncer des portes ouvertes et éditer des fascicules papier glacés qui finissent dans les poubelles et au fond des bibliothèque uni
quel pognon de gaché....


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 30 Juin 2021 16:47

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 30 Juin 2021 16:47 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
fouvolant Image a écrit:
ça en fait des gens payer, des commissions, des réunions avec nuits d'hotels repas déplacement
pour enfoncer des portes ouvertes et éditer des fascicules papier glacés qui finissent dans les poubelles et au fond des bibliothèque uni
quel pognon de gaché....

Tu parles des élections régionales là ? :lol:

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 30 Juin 2021 19:37

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 30 Juin 2021 19:37 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
Delrieu Image a écrit:
fouvolant Image a écrit:
ça en fait des gens payer, des commissions, des réunions avec nuits d'hotels repas déplacement
pour enfoncer des portes ouvertes et éditer des fascicules papier glacés qui finissent dans les poubelles et au fond des bibliothèque uni
quel pognon de gaché....

Tu parles des élections régionales là ? :lol:

ce sont les mêmes, enfin leur freres ou cousins
ils cherchent une place bien payé pas fatiguant
mais tellement loin de la vie du quotidien
tout comme ce sujet vis à vis de l'aéronautique...
ça donne une vecteur de communication qui au final leur fait penser croire que ce qu'ils disent est sensas :roll:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 01 Juil 2021 04:00

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 01 Juil 2021 04:00 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Donc, le réchauffement ne peut s'expliquer que par ce qu'on retient une plus grande part de la chaleur reçue...

Le QUE est de trop ! Une activité électro magnétique solaire forte dévie les rayonnements cosmiques qui favorisent la constitution des nuages de basse altitude. Avec moins de nuages l’albédo est moins importante et donc l’irradiance solaire reçue plus importante. L’albédo évaluée a 30 % n’est qu’une approximation qu’on considère comme constante par commodité.
Donc il peut y avoir réchauffement sans effet de serre d’autant plus que celui ci n’existe pas !

Ensuite tu retombes dans tes travers habituels ou tu considères que les mensonges et les enfumages du Giec sont des faits scientifiquement démontrés.

Je te rappelle que pour qu’il existe un effet de serre radiatif il faut au préalable que le CO² puisse émettre un rayonnement. Ce qui est une impossibilité physique dans les couches de l’atmosphère ou le Giec veut lui faire jouer un rôle. Exit donc l’effet de serre !

Tout cela a été démontré par Geuskens dans un article de 8 pages de 2019, que j’ai déjà donné en référence.
Depuis il en a écrit un autre de 23 pages. Ou il explique en détail :
Le fonctionnement de la molécule de CO² bien sûr, mais aussi
Le fonctionnement de la molécule de H²O (ce qui manquait dans son article précédent)
Tu découvriras comment la vapeur d’eau s’y prend vers 10 km d’altitude environ pour évacuer la chaleur produite par le rayonnement solaire. Ainsi que le bilan énergétique détaillé de la Terre.

Naturellement si tu dois te produire devant un auditoire de débiles, comme des membres de l’université d’été du parti socialiste par exemple, rien ne t’empêche de leur servir en veux tu en voilà les âneries habituelles : effet de serre, forcage radiatif du CO², accumulation du CO² dans l’atmosphère, cataclysmes en tout genre, neutralité carbone, urgence climatique, tous les scientifiques du monde sont d’accord avec moi… etc...etc…

Mais, si tu veux comprendre quelque chose au climat, ce qui sera nouveau pour toi, il faut lire ça.
https://www.science-climat-energie.be/2 ... mment-5092

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 02 Juil 2021 15:41

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 02 Juil 2021 15:41 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
Le QUE est de trop ! Une activité électro magnétique solaire forte dévie les rayonnements cosmiques qui favorisent la constitution des nuages de basse altitude. Avec moins de nuages l’albédo est moins importante et donc l’irradiance solaire reçue plus importante.
Comme d'habitude tu comprends tout de travers. J'ai bien dit: "si ça monte c'est que: soit le Soleil chauffe plus, soit on conserve un peu plus sa chaleur." Donc si comme tu dis, il y avait moins de nuages aujourd'hui, on serait dans le cas ou le soleil chauffe plus la surface terrestre. On n'est pas dans le cas de l'effet de serre, donc ma phrase est valide.

Par ailleurs si cette hypothèse était vraie, on le verrait très facilement sur les millions de mesures dont on dispose aujourd'hui entre les stations terrestres et les satellites... Mais hélas, aucun effet de ce type susceptible d'expliquer les variations de températures actuelles... NEXT !

Citation:
Donc il peut y avoir réchauffement sans effet de serre d’autant plus que celui ci n’existe pas !
Comme d'habitude tu dis une chose et son contraire. Avec toi, soit l'effet de serre n'existe pas, soit il est saturé (donc il existe), soit l'effet de serre de la vapeur d'eau est X fois plus fort que celui du CO2 (donc les 2 existent). Tu répètes bêtement toutes les âneries que tu gobes dans tes lectures complotistes sans te rendre compte qu'elles se contredisent les unes les autres.

Citation:
...dans les couches de l’atmosphère ou le Giec veut lui faire jouer un rôle. Exit donc l’effet de serre !
Tu n'as rien compris (probablement même pas lu) à ce que dit le GIEC.

Citation:
Tout cela a été démontré par Geuskens dans un article de 8 pages de 2019, que j’ai déjà donné en référence.
Depuis il en a écrit un autre de 23 pages. Ou il explique en détail :
Geuskens aligne à la queue-leu-leu les équations pour formuler son hypothèse... le problème c'est qu'il n'a pas la moindre donnée expérimentale pour confirmer ses dires. il prêche les convaincus, mais ne convainc personne. Le pire c'est que si on suit son raisonnement on tombe en contradiction avec le deuxième principe de la thermodynamique. Le plus marrant c'est quand sur son site, Pinault lui explique comment marche l'effet de serre du CO2, Geuskens répond: "Ah c'est intéressant ! Merci." Bref on attend que Geuskens essaie de publier dans une vraie revue au lieu de son site web pour voir comment il va défendre son hypothèse.
En attendant tu peux aller sur ce site web là: https://www.tfes.org/ Tu verras où l'on arrive si l'on décide de croire tout ce qui est écrit sur le Net.

Citation:
Naturellement si tu dois te produire devant un auditoire de débiles, comme des membres de l’université d’été du parti socialiste par exemple, rien ne t’empêche de leur servir en veux tu en voilà les âneries habituelles :
Tu veux dire, Comme ton copain Veyres qui vient se faire mousser dans les meetings du RN, avec ses powerpoint même pas dignes d'un élève de 3ème?

Il est clair que la couleur politique ne te garantie aucunement d'avoir raison sur un quelconque sujet scientifique. Le jour où tu arriveras à te sortir de ce prisme binaire qui déforme ta vision du monde, tu le comprendras peut-être.

Ça me rappelle aussi ton pote John Christy qui, quand il est devant un parterre de fans, présente des courbes bidons censées montrer que les modèles du GIEC sont faux; mais quand il témoigne devant un juge fédéral, (là où un mensonge pourrait lui coûter très cher,) il reconnait que l'augmentation des températures est bien due aux activités humaines. Et ça c'était déjà en 2007, depuis bien d'autres preuves se sont accumulées... Un bel exemple d'honnêteté intellectuelle.

Voilà le niveau des climato-négationnistes, mensonges, détournements, arguments fallacieux et hypothèses sans preuves... ah j'oubliais, incompétence crasse sur les sujets dont ils sont censés parler, aussi.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 03 Juil 2021 09:10

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 03 Juil 2021 09:10 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Comme d'habitude tu dis une chose et son contraire. Avec toi, soit l'effet de serre n'existe pas, soit il est saturé (donc il existe), soit l'effet de serre de la vapeur d'eau est X fois plus fort que celui du CO2 (donc les 2 existent).

Pas étonnant que tu trouves Pinault intéressant car ce que vous avez en commun c’est le confusionnisme mental !
La capacité à absorber un rayonnement infra rouge n’est nullement à soi seul le signe d’un effet dit de serre il faut aussi qu’il y ait réémission ! Si on veut parler d’effet de serre radiatif qui est la thèse du Giec.
Or, ce qui fait que le CO² est incapable d’être à l’origine d’un effet, faussement dit de serre, c’est que précisément il ne peut rien ré-émettre dans les couches denses de l’atmosphère ! (comme l’explique fort bien Genskens).
A contrario la vapeur d’eau elle, le peut, aux alentours de 10 km d’altitude, (comme l’explique toujours aussi bien Genskens) ce qui contribue de façon essentielle à l’équilibre thermique de la Terre (et non a son réchauffement).
D’ailleurs quand le Giec parle de lutter contre les GES il n’inclut pas la vapeur d’eau (il faut « lutter » contre les GES mais pas contre le principal d’entre eux !)
Ensuite il faut aussi « lutter » contre le CO² qui lui est incapable d’émettre le moindre rayonnement . Car il faut penser que le rayonnement qu’il n’émet PAS réchauffe la Terre !
Il faut aussi lutter contre le méthane, gaz qui, nous dit wikipédia, a un potentiel de réchauffement global 28 fois plus élevé que celui du CO² !
Proportion du CO² dans l’atmosphère 400 ppm, proportion du méthane 1,8 ppm (toujours selon wikipédia).
Rhoooo ! Quelle angoisse ! Arrêtons de manger de la viande tout de suite, car les animaux d’élevage produisent du méthane. Sauf que le méthane est produit par des bactéries et des champignons microscopiques dont la biomasse représente 820 fois la biomasse de tout le bétail terrestre. J’en déduis que l’on doit « lutter » en priorité contre les bactéries et les champignons !
On voit à quel point les menaces qui planent sur la planète sont gravissimes !

Impossible de trouver une thèse se voulant « scientifique » aussi farcie d’absurdités en tous genres !

Citation:
le problème c'est qu'il n'a pas la moindre donnée expérimentale pour confirmer ses dires.

Et les données expérimentales qui confirment l’effet de serre elles sont ou ?
Parce que les données expérimentales qui confirment la non existence d’un effet de serre radiatif, elles, existent, tu l’as déjà oublié ?
Cette fameuse expérience de RW Wood de 1909, confirmée par celle de Nasif Nahle en 2011 démontre expérimentalement le caractère erronée de l’explication de l’effet dit de serre par le piégeage des rayons infra rouges.
Tu l’a oublié naturellement comme tu as oublié aussi qu’il ne faut pas inclure « d’effet de serre » dans les logiciels de météo parce que cela fausse les prévisions.

Autrement dit l’inexistence de ton effet de serre est connue depuis plus d’un siècle par les gens sérieux. C’est démontré théoriquement ET expérimentalement !

Citation:
Le plus marrant c'est quand sur son site, Pinault lui explique comment marche l'effet de serre du CO2, Geuskens répond: "Ah c'est intéressant ! Merci."

On ne tire pas sur une ambulance ! Comme Pinault est parfaitement vaseux et qu’il a écrit pour un site climato réaliste c’est une façon de se débarrasser gentiment de lui. A des questions précises Genskens répond parfaitement clairement et en détail.
Et ce n’est pas qu’une impression de ma part car en lisant un autre article de Pinault on peut lire le commentaire d’un de ses lecteurs visiblement exaspéré : « mais il vous arrive de répondre précisément à une question ? »

Citation:
Il est clair que la couleur politique ne te garantie aucunement d'avoir raison sur un quelconque sujet scientifique

Sur un sujet scientifique oui mais où as tu vu que le Giec est autre chose qu’un organisme politique ? Ses « travaux » font l’objet d’une approbation de délégués de tous les pays de l’Onu, tu as déjà vu beaucoup d’organismes scientifiques qui mettent leurs découvertes aux voix toi ?
« Mes chers collégues nous allons maintenant voter pour savoir si H²O est la formule chimique de l’eau »
:lol:
Citation:
Au sujet de Christy

Il fait partie de ces gens qui un jour on été membres du Giec. Au début il a du penser qu’il s’agissait d’un organisme scientifique. Mais il a compris et a quitté cette maison de fous comme beaucoup d’autres ! Il doit rester une minorité de gens sain d’esprit au Giec mais ils la bouclent car ils savent que s’écarter de la ligne du parti réchauffiste c’est la porte et ils ont des factures à payer à la fin du mois !

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 03 Juil 2021 12:10

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 03 Juil 2021 12:10 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
Sur un sujet scientifique oui mais où as tu vu que le Giec est autre chose qu’un organisme politique ? Ses « travaux » font l’objet d’une approbation de délégués de tous les pays de l’Onu, tu as déjà vu beaucoup d’organismes scientifiques qui mettent leurs découvertes aux voix toi ?
....
Il doit rester une minorité de gens sain d’esprit au Giec mais ils la bouclent car ils savent que s’écarter de la ligne du parti réchauffiste c’est la porte et ils ont des factures à payer à la fin du mois !
Exemple même d'argument fallacieux qui consiste à donner une image fausse de l'adversaire pour pouvoir ensuite s'en moquer.
Donc, une fois pour toutes, le GIEC ne fait pas de recherche scientifique. Il se contente de rassembler les travaux fait par les chercheurs du monde entier dans les domaines du climat, mais aussi en économie, sociologie démographie etc.. Pour ensuite produire un rapport à destination du grand public et des décideurs politiques. Le GIEC n'invente rien. Tout ce qu'il dit est consultable et contrôlable par tout le monde.

Les travaux qui servent de base ne sont pas "votés" comme tu dis, mais de réelles publications scientifiques donc validés par l'ensemble de la communauté scientifique mondiale. Ces chercheurs ne font pas partie du GIEC et ne sont pas rémunérés par le GIEC. Par ailleurs les contributeurs du GIEC, sont bénévoles et quiconque peut y entrer et y sortir à son aise sans aucune coercition. Donc une fois de plus ton fiel démontre la bassesse à laquelle tu es rendu pour tenter de soutenir tes propos.

Citation:
D’ailleurs quand le Giec parle de lutter contre les GES il n’inclut pas la vapeur d’eau
Pas du tout, le GIEC cite bien la vapeur d'eau comme le principal contributeur de l'effet de serre. Preuve que tu parles, comme d'habitude, de choses que tu ne connais pas. Argument fallacieux supplémentaire.

Citation:
Et les données expérimentales qui confirment l’effet de serre elles sont ou ?
Ben justement elles sont partout. Dans les centaines de travaux publiés il y a les sources de données qui permettent de les valider. Va donc voir là:https://journals.ametsoc.org/view/journals/bams/90/3/2008bams2634_1.xml?tab_body=pdf où là:https://essd.copernicus.org/articles/11/1783/2019/. Une publication scientifique est toujours validée par une approche expérimentale et une conclusion faite après cette validation C'est justement ce qui manque à Geuskens et ce qui fait qu'il publie sur son site web et non pas dans "Nature" ou "Science" .

Citation:
Cette fameuse expérience de RW Wood de 1909, confirmée par celle de Nasif Nahle en 2011
Si tu avais sérieusement étudié la question, tu saurais que cette expérience démontre que la serre horticole a deux effets. Un effet convectif largement dominant et un effet radiatif très faible. Seulement à l'échelle de l'atmosphère l'effet radiatif devient suffisant pour nous tenir au chaud alors que sinon il ferait -18°c de moyenne à la surface du globe. C'est d'ailleurs arrivé dans le passé lorsque les organismes vivants ont fait chuter le taux de CO2 dans l'atmosphère, la Terre s'est retrouvée presque entièrement couverte de glace. L'effet de serre est démontré. Et preuve aussi que le "vivant" peut bel et bien modifier le climat!

Citation:
Il faut aussi lutter contre le méthane, gaz qui, nous dit wikipédia, a un potentiel de réchauffement global 28 fois plus élevé que celui du CO² !
Proportion du CO² dans l’atmosphère 400 ppm, proportion du méthane 1,8 ppm (toujours selon wikipédia).
Il faut faire l'effort de comprendre la phrase en entier ... 28 fois plus élevé à concentration égale ! Toujours ta petite dose de malhonnêteté intellectuelle.

Citation:
Sauf que le méthane est produit par des bactéries et des champignons microscopiques dont la biomasse représente 820 fois la biomasse de tout le bétail terrestre.
La on est dans la grande "bullshiterie". Je suppose qu'il faut te croire sur parole pour ces chiffres. Alors voici les miens qui eux sont consultables et vérifiables car publiés officiellement: https://www.globalcarbonproject.org/methanebudget/20/files/GCP_MethaneBudget_2020_v2020-07-15.pdf d'où l'on extrait cà:
image
Il va falloir que tu retournes cultiver tes champignons.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 03 Juil 2021 18:23

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 03 Juil 2021 18:23 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Pour ensuite produire un rapport à destination du grand public et des décideurs politiques.

Et les décideurs politiques de chaque pays sont tellement intéressés qu’ils envoient spontanément un délégué pour approuver le dit rapport. Et bien moi je trouve que c’est le contraire. C’est l’Onu qui demande à chaque pays intéressé d’envoyer un gus, n’importe lequel, pour donner du poids à son rapport. Les pays acceptent parce que tous les frais sont pris en charge par l’Onu. On est face à une manœuvre purement politique qui permet de dire ensuite que le consensus est général.

Citation:
Par ailleurs les contributeurs du GIEC, sont bénévoles et quiconque peut y entrer et y sortir à son aise sans aucune coercition.

Ils ne touchent aucune indemnité, rien, du pur bénévolat. Quand Vernon Delmotte planche devant une école d’ingénieur à la Maison de la chimie elle ne touche rien, on lui rembourse son ticket de métro et c’est tout. C’est beau ! D’un autre côté c’est normal, car j’ai lu sa conférence, il y a pratiquement une ânerie par paragraphe !

Citation:
Pas du tout, le GIEC cite bien la vapeur d'eau comme le principal contributeur de l'effet de serre.

Citer n’est pas lutter ! Lutter serait faire une comptabilité vapeur d’eau, viser une neutralité vapeur d’eau. Les pitreries habituelles quoi !
Citation:
Une publication scientifique est toujours validée par une approche expérimentale et une conclusion faite après cette validation

Par exemple Michael Mann et sa crosse de hockey a été validé par une approche expérimentale avant d’être edité par Nature, hein ? Arrête de dire n’importe quoi ! Quant à Trenberth et Kielh les auteurs du diagramme des échanges d’énergie des rapport AR4 et 5. Ils prennent les flux radiatifs pour des transferts de chaleur, leurs diagrammes sont faux ! Ils ont été soumis à qu’elle validation expérimentale ?
Citation:
Seulement à l'échelle de l'atmosphère l'effet radiatif devient suffisant pour nous tenir au chaud alors que sinon il ferait -18°c de moyenne à la surface du globe.

Ah ! L’ânerie des -18 °C maintenant ! Je t’avoue que j’y ai cru moi aussi un moment.
Ca n’a aucune réalité !
Voir la physique du climat (référence déjà postée) p 31. Se référer à l’original car certaines notations ont disparu à la recopie.
« On entend souvent dire que, sans les "Gaz à Effet de Serre", la température moyenne de la Terre serait de -18°C: on veut dire par là une Terre sans atmosphère, comme la Lune. Cette affirmation résulte d'un calcul simpliste, largement repris par les médias, qui suppose que toute la Terre soit développée (mise à plat), et reçoive directement et en permanence tout le rayonnement solaire moyen (240W/m2, si on déduit simplement l'albédo) :M = σ T4donc T= σ== 255K= -18°C Or, ce calcul est mathématiquement faux(et pas qu'un peu !) :on ne peut pas raisonner sur cette moyenne de rayonnement reçu, pour en déduire une température moyenne de la Terre : T est localement proportionnel à , mais la moyenne des locales n'est pas du tout égale à la .En effet, supposons par exemple une surface, qui, au lieu de recevoir en totalité un rayonnement permanent de 240W/m2, reçoive sur une moitié un rayonnement nul, et sur l'autre un rayonnement de 480W/m2(ce qui donne la même moyenne de 240W/m2) :-Température de la demi-surface recevant un rayonnement nul : 0 K-Température de la demi-surface recevant un rayonnement de 480W/m2: T= = = 303K-Température moyenne : 303/ 2 = 151,5 K, soit -122°C Nous sommes bien loin des -18°C, pour une même énergie moyenne de rayonnement reçue. »
Citation:
Il faut faire l'effort de comprendre la phrase en entier ... 28 fois plus élevé à concentration égale !

Décidément tu es un grand naïf toi !
Comment s’y prendre quand on veut faire croire à quelqu’un que le méthane pose un problème ?
1 On omet de mentionner la concentration du CO² dans l’atmosphère (400 ppm)
2 On dit que le PRG est 28 fois plus élevé que le CO²
3 On omet de préciser « à concentration égale »
4 On mentionne un grand nombre 1856 ppb (qu’on se garde bien de transcrire en ppm 1,856 ppm)
Et hop le tour est joué ! Le lecteur moyen s’imagine qu’il y a un problème alors qu’il n’y a rien du tout !
Rien dans tout cela n’est dû au hasard !
Citation:
Je suppose qu'il faut te croire sur parole pour ces chiffres. Alors voici les miens qui eux sont consultables et vérifiables car publiés officiellement:

Et par qui ? Oh là , là. Tu n’as pas trouvé plus douteux comme organisme ? Future earth etc.. 2 de ces innombrables officines de la galaxie réchauffiste. Rien que les slogans signent l’appartenance idéologique. Toutes les falsification du Giec sont publiées officiellement aussi ce n’est pas pour autant qu’elles sont crédibles !
Moi je tiens mes informations d’un gars qui se dit microbiologiste. Et je ne vois pas pourquoi il serait moins crédible que ce qu'affirme d'autres individus disant s'appeler "Future earth".

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 03 Juil 2021 19:23

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 03 Juil 2021 19:23 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Réponse générale: Ben oui !
Hélas, ce n'est pas parce que tu ne comprends pas une chose ou qu'elle ne te plait pas qu'elle est nécessairement fausse. Encore heureux car si on devait attendre que tu comprennes un truc pour le valider, on en serait encore à cogner des cailloux pour faire du feu.
Alors les "transferts de chaleur dans l'atmosphère" on n'y pense même pas de la part de quelqu'un qui ne les comprends déjà pas dans une pompe à vélo.

Citation:
En effet, supposons par exemple une surface, qui, au lieu de recevoir en totalité un rayonnement permanent de 240W/m2, reçoive sur une moitié un rayonnement nul, et sur l'autre un rayonnement de 480W/m2(ce qui donne la même moyenne de 240W/m2) :-Température de la demi-surface recevant un rayonnement nul : 0 K-Température de la demi-surface recevant un rayonnement de 480W/m2: T= = = 303K-Température moyenne : 303/ 2 = 151,5 K, soit -122°C Nous sommes bien loin des -18°C, pour une même énergie moyenne de rayonnement reçue. »
Mais ça n'a aucun sens !!! Tu te rends compte que la température de Mars qui est encore plus loin du soleil que nous n'est pas aussi basse ? N'importe qui équipé d'un cerveau peut se rendre compte que ton calcul est faux !

Quand je disais que c'est pas le tout de faire une équation... Une vérification expérimentale permet de voir si ton calcul a un sens.

Citation:
Oh là , là. Tu n’as pas trouvé plus douteux comme organisme ? Future earth etc.. 2 de ces innombrables officines de la galaxie réchauffiste
Toi tu es du genre à ne lire que le titre des livres hein? Alors je vais t'annoncer une grande nouvelle: "A la recherche du temps perdu n'est pas l'histoire d'un mec qui ne retrouve plus sa montre !" Et ensuite si tu regardes la page 2 du pdf que j'ai cité, tu verras les sources utilisées. De vraies publications scientifiques, tout ce qu'il y a de plus "valide". Perso je préfère ça à tes sources plutôt... obscures.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2523 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 110, 111, 112, 113, 114, 115, 116 ... 169  Suivante

Heures au format UTC + 2 heures


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO