For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1976 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 113, 114, 115, 116, 117, 118, 119 ... 132  Suivante

Ven 09 Juil 2021 22:22

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 09 Juil 2021 22:22 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Et donc toi dans ta connaissance absolue du monde, tu peux te permettre de rejeter le travail de milliers d'autres personnes même s'ils sont des pros d'un domaine que tu ne connais pas, juste sur une considération d'ordre fouvolanto-philosophique ! tu disais quoi des gens imbus d'eux-mêmes ?

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Sam 10 Juil 2021 04:58

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 10 Juil 2021 04:58 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
C'est la fin .... et pas à cause du Covid ... qui est un détail de l'histoire
Jean Jouzel, climatologue : "Désormais, le pire est possible"
https://fr.news.yahoo.com/jean-jouzel-c ... 41573.html


J’aime bien la fin du premier paragraphe : « ce pourrait être le début d’un nouveau monde »

C’est plus fort qu’eux il faut qu’ils régurgitent leurs fantasmes... politiques.

En cela Jouzel ne fait qu’anticiper le contenu du prochain rapport du Giec (AR6 donc) qui devrait se montrer plus alarmistes. Et d’autre part ils ont du retard à rattraper car le Covid les a rendu inaudibles depuis de nombreux mois. A cela vient s’ajouter la fraîcheur des mois de Mai, Juin et de ce début de Juillet qui n’arrange pas leurs affaires. Météo France se contente de dire que les T° sont en dessous des normales saisonnière au jour le jour. Sans en tirer une seule conclusion sur le mois.
En Angleterre pour le mois de Mai ils ont eu droit à ce genre d’annonce par exemple :
image
Les français n'auront pas droit à ce genre d'info car c'est sans intérêt puisque le froid c’est de la météo alors que le chaud c’est du climat. :mrgreen:

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 10 Juil 2021 05:41

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 10 Juil 2021 05:41 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
avechelice Image a écrit:
Salut,
Citation:
on a moyen d'éviter d'en arriver là !

En complément de mon post précédent, le commentaire de Jouzel est l’illustration d’un truc de catastrophiste courant. Qu’on pourrait appeler le coup de l’évènement centenaire. Si on divise à planète en 100 parallélépipèdes de la hauteur de l’atmosphère on peut être sûr que sur la durée d'un siècle il va se passer un phénomène météo hors du commun dans chacun de ceux ci, il suffit d’en faire alors tout un plat pour illustrer un prétendu dérèglement climatique.
L’intérêt c’est que l’année suivante les crétins du climat vont pouvoir hurler à nouveau à la catastrophe parce qu’ailleurs il va se produire un autre phénomène tout aussi statistiquement exceptionnel pour la région.

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 10 Juil 2021 08:47

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 10 Juil 2021 08:47 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
Delrieu Image a écrit:
Et donc toi dans ta connaissance absolue du monde, tu peux te permettre de rejeter le travail de milliers d'autres personnes même s'ils sont des pros d'un domaine que tu ne connais pas, juste sur une considération d'ordre fouvolanto-philosophique ! tu disais quoi des gens imbus d'eux-mêmes ?

oh non très humble, très très humble...., et les pieds sur terre
la terre n'est pas en danger , l'homme oui, mais c'est sa destinée


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 10 Juil 2021 11:47

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 10 Juil 2021 11:47 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Voilà, ça a été un peu long, mais j'ai essayé de garder cette explication la plus proche possible du monde aéronautique pour ne pas me faire sermonner par vous savez qui. Quant à RWMAN et ses hypothèses fumeuses sur la chaleur magique de l'atmosphère eh bien ... qu'il continue à rêver, c'est mignon.

On repasse toujours par le même scénario avec toi. On te voit à chaque fois te lancer dans un long discours quand tu veux éluder un sujet ou quand tu n’arrives pas à y répondre. Il s’agit de faire diversion en disant regardez l’étendue de mes connaissances théoriques, si je ne réponds pas vous pensez bien que c’est parce que cela n’en vaut pas la peine et non parce que je ne sais pas quoi dire.

Je note donc que tu ne sais pas quoi répondre quand on te dit que le bilan énergétique de la Terre fait apparaître un excédent de 189 w/m² qui ne peut pas s’expliquer par le rayonnement qu’elle reçoit du soleil.* Tu affirmes néanmoins que la compression de l’air (a raison de 10 tonnes au niveau du sol) de l’atmosphère par la gravitation ne provoque pas d’échauffement. Echauffement qui pourtant se constate partout ailleurs quand on comprime de l’air.
* ni par l’action d’un quelconque EDS pour les raisons expliquées à la fin.


Citation:
« Donc le rayonnement thermique au moment de sortir de sa source se dit: "Ah ben non, je ne vais pas aller dans cette direction, car si je continue tout droit je vais arriver vers une source plus chaude que moi !" Intéressant ! »

Je vois que tu as le même niveau de compréhension (proche de 0) du phénomène que Kielh et Trenberth les auteurs du diagramme des échanges d’énergie des 2 derniers rapports du Giec.

Quand il est écrit :
« en radiatif, les transferts thermiques ne peuvent aller que du plus chaud au plus froid »
Cela veut dire, Delrieu, que les rayonnements ne choisissent pas leur cible mais qu’il n’y a transfert de chaleur que quand la cible est plus froide.

Peut être comprends tu enfin maintenant ce que veut dire Maurice André quand il fait observer que les experts auto proclamés dans ton genre confondent flux radiatif et transfert de chaleur ?

Rappelons maintenant pourquoi ton effet de serre ne peut pas exister :

1 Parce que le rayonnement infra rouge émis par la Terre se fait dans des fréquences qui se heurtent à l’opacité de l’atmosphère. (celle ci bloque (hormis pour les fréquences de la fenêtre atmosphérique) le rayonnement IR thermique ou lointain) C’est valable pour la montée et cela le serait aussi s’il y avait une descente.

2 Parce, comme Genskens l’a montré, le CO² ne peut pas émettre de rayonnement (de fluorescence) dans les couches denses de l’atmosphère.

3 Parce que, comme tu le sais depuis peu, il ne peut y avoir de transfert de chaleur en radiatif que du chaud vers le froid. Comment un gaz a une température de – 40 °C par exemple pourrait il émettre un rayonnement susceptible de réchauffer le sol de la Terre qui est en moyenne à 15 °C ?

Exit donc ton effet de serre !

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 10 Juil 2021 12:37

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 10 Juil 2021 12:37 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
Je note donc que tu ne sais pas quoi répondre quand on te dit que le bilan énergétique de la Terre fait apparaître un excédent de 189 w/m² qui ne peut pas s’expliquer par le rayonnement qu’elle reçoit du soleil.* Tu affirmes néanmoins que la compression de l’air (a raison de 10 tonnes au niveau du sol) de l’atmosphère par la gravitation ne provoque pas d’échauffement. Echauffement qui pourtant se constate partout ailleurs quand on comprime de l’air.
* ni par l’action d’un quelconque EDS pour les raisons expliquées à la fin.
Tout oublies justement que cette compression a eu lieu il y a 4,5 milliards d'années et que la chaleur générée à ce moment est partie depuis longtemps. La chaleur est générée lorsque la pression augmente. Pas quand elle se maintient. Sinon une bouteille d'air comprimé serait éternellement chaude. Même un enfant de 6 ans peut comprendre ça. Et ne me reparle pas de convection, je t'ai déjà montré que la convection génère du chaud à un endroit et du froid juste à coté. Bilan nul.

Citation:
« en radiatif, les transferts thermiques ne peuvent aller que du plus chaud au plus froid »
Cela veut dire, Delrieu, que les rayonnements ne choisissent pas leur cible mais qu’il n’y a transfert de chaleur que quand la cible est plus froide.
Eh bien non, il y a transfert de chaleur dans les 2 sens. Juste un sens qui est plus grand que l'autre. Dès qu'il y a rayonnement thermique, il y a transfert de chaleur. Dire qu'il n'y a transfert de chaleur que dans un sens est une simplification... une vue de l'esprit.

Citation:
Rappelons maintenant pourquoi ton effet de serre ne peut pas exister :

1 Parce que le rayonnement infra rouge émis par la Terre se fait dans des fréquences qui se heurtent à l’opacité de l’atmosphère. (celle ci bloque (hormis pour les fréquences de la fenêtre atmosphérique) le rayonnement IR thermique ou lointain) C’est valable pour la montée et cela le serait aussi s’il y avait une descente.
Ben oui c'est justement ça l'effet de serre. L'atmosphère retient de l'énergie. Cette énergie arrive sous forme de lumière visible pour laquelle l'atmosphère est transparente (donc ça rentre), et comme tu le dis, à la sortie, sous forme d'infrarouges, c'est en partie retenu. Et si tu retiens de l'énergie... Ben tu chauffes.

Citation:
Parce, comme Genskens l’a montré, le CO² ne peut pas émettre de rayonnement (de fluorescence) dans les couches denses de l’atmosphère.
L'effet de serre du CO2 se fait dans les hautes couches de l'atmosphère, déjà dit un million de fois ici.

Citation:
Parce que, comme tu le sais depuis peu, il ne peut y avoir de transfert de chaleur en radiatif que du chaud vers le froid. Comment un gaz a une température de – 40 °C par exemple pourrait il émettre un rayonnement susceptible de réchauffer le sol de la Terre qui est en moyenne à 15 °C ?
Parce que tout corps génère un rayonnement thermique même à -40°C. Et que celui qui reçoit ce rayonnement et l'absorbe, s'échauffe nécessairement. C'est le premier principe de la thermodynamique. Ces principes ont été écrits il y a bientôt 200 ans, et n'ont jusqu'à présent jamais été mis en défaut, même si avec l'étude des phénomènes nucléaires on y a cru quelquefois. Il y a des milliers d'expériences très simples qui démontrent ce phénomène. Par exemple avec 2 billes métalliques chauffées à des températures différentes et placées dans une chambre noire. On voit que la bille la plus chaude a sa face tournée vers la bille plus froide qui refroidit moins vite que sa face opposée. Bien qu'étant plus chaude elle reçoit et absorbe le rayonnement thermique de l'autre bille.

On attend le prix Nobel pour tes copains Geuskens et Hadrien qui affirment les prendre en défaut. Mais ça risque de tarder :lol:

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 10 Juil 2021 14:28

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 10 Juil 2021 14:28 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Bon ben... à part çà, je me suis tapé le fameux opuscule "La physique du climat" tant et tant de fois cité par RWMAN:
RWMAN Image a écrit:
Personne n’a jamais dit que le soleil n’injectait pas d’énergie dans le système. Seulement voilà :il en manque !
La physique du climat : (page 31 toujours) :
Il en manque même beaucoup !
« En effet, radiativement, pour justifier la température moyenne de la surface terrestre (15°C soit 288 K), avec une émissivité/absorptivité de 0,9, il faudrait qu'elle reçoive en moyenne :
M = ε σ T4 = 0,9 x 5,67 x 10-8 x 2884 = 350 W/m2
... soit plus du double de ce qu'elle reçoit effectivement du Soleil après absorption de son rayonnement par l'atmosphère :
si on raisonne uniquement en radiatif, il manque, en moyenne, 189 W/m2
Or, en radiatif, les transferts thermiques ne peuvent aller que du plus chaud au plus froid ; et donc, pour rehausser la température de la Terre à 15°C, il faudrait nécessairement une source de température supérieure à 15°C ; mais, à part le Soleil, rien n'est plus chaud que la Terre à 15°C, ... et nous avons déjà épuisé cette source. »

Delrieu, qui est un expert en bilan énergétique de pompe à vélo, va pouvoir expliquer ce mystère sans difficulté !

Si c'est pas avoir le sens du sacrifice, je ne sais pas ce que c'est !
Alors bon, hormis les habituelles affirmations gratuites, sources de données faussées et traductions approximatives, je me suis particulièrement intéressé au chapitre 7: "Le Gradient thermique Gravitationnel" parce que c'était le sujet de nos dernières discussions.

Ça commence par dire que ce concept est celui baptisé en anglais "Lapse Rate" ce qui est faux. Le "Lapse Rate" se traduisant plutôt chez nous par "Gradient Thermique Adiabatique" la gravitation n'étant pas la source de chaleur dans ce phénomène. L'auteur du livre nous y met toute sa science en alignant les équations, comparant des données terrestres et celles de Vénus etc.etc. C'est très bien, mais on reste un peu sur sa faim en attendant une vraie démonstration de la véracité de tous ces calculs... qui n'arrive jamais hélas !

Je me suis donc dit: "Et si j'allais voir sur le site de l'auteur comment il se défend face aux commentaires des lecteurs?" Riche idée que je venais d'avoir ! Voici le site en question: https://laphysiqueduclimat.fr/le-livre/commentaires/dou-vient-la-difference

Le moins que l'on puisse dire c'est que cette lecture est beaucoup plus intéressante que le livre lui-même qui est un monologue abscons. Là au moins, l'auteur (Jacques-Marie Moranne) prend la peine d'expliquer son raisonnement en répondant aux questions et remarques. Il fait preuve de bonne volonté et d'ouverture d'esprit, c'est franchement intéressant. Mais il peine toujours à apporter une réponse convaincante aux problèmes de fond soulevés par son hypothèse gravitationnelle. Jusqu'au dernier commentaire datant de Novembre dernier que je vous livre ici:
image

Je vous reprend la dernière phrase: Le gradient thermique gravitationnel n’a pas d’effet réchauffant (j’ai révisé mon point de vue sur ce point).

Voilà qui a le mérite d'être clair (enfin!). Si au moins il pouvait se pencher de la même manière sur les autres chapitres qui contiennent au moins autant de bourdes que le 7, on avancerait un peu sur le sujet.

Bon ben... comme on dit dans ces cas là: NEXT !

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 10 Juil 2021 14:56

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 10 Juil 2021 14:56 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
En Angleterre pour le mois de Mai ils ont eu droit à ce genre d’annonce par exemple :
image
Les français n'auront pas droit à ce genre d'info car c'est sans intérêt puisque le froid c’est de la météo alors que le chaud c’est du climat. :mrgreen:

Et pourtant, à chaque bulletin météo ces derniers temps j'entends dire: "des températures en dessous des normales saisonnières!" ... Je ne vois pas trop ni l’intérêt ni la véracité de ce discours "Anti France"

Par ailleurs quand on ouvre le dernier rapport des mesures de températures de l'UAH (Je vous rappelle que l'UAH ce sont ceux dont RWMAN nous a dit que leurs mesures étaient ce qu'il y a de plus fiable), on trouve ceci:

    May Temperatures (final)
    Global composite temp.: +0.08 C (+0.14 °F) above seasonal average
    Northern Hemisphere: +0.14 C (+0.25 °F) above seasonal average
    Southern Hemisphere: +0.03 C (+0.05 °F) above seasonal average
    Tropics: +0.06 C (+0.11 °F) above seasonal average

Mais pas de soucis, tout ça n'est effectivement que de la météo... pour le climat il faudra voir les tendances à long terme.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 10 Juil 2021 21:06

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 10 Juil 2021 21:06 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Et pourtant, à chaque bulletin météo ces derniers temps j'entends dire: "des températures en dessous des normales saisonnières!" ... Je ne vois pas trop ni l’intérêt ni la véracité de ce discours "Anti France"

C’est comme pour le transfert radiatif tu ne lis que ce que tu as envie de lire !
J’ai écrit :
Météo France se contente de dire que les T° sont en dessous des normales saisonnière au jour le jour. Sans en tirer une seule conclusion sur le mois.
Bizarrement tu n'a pas lu ce qui est souligné !
Aucun discours anti France là dedans simple constat des façons de faire de météo france qui compte bien évidemment son lot de réchauffistes bornés.

Citation:
Par ailleurs quand on ouvre le dernier rapport des mesures de températures de l'UAH (Je vous rappelle que l'UAH ce sont ceux dont RWMAN nous a dit que leurs mesures étaient ce qu'il y a de plus fiable), on trouve ceci:
    May Temperatures (final)
    Global composite temp.: +0.08 C (+0.14 °F) above seasonal average
    Northern Hemisphere: +0.14 C (+0.25 °F) above seasonal average
    Southern Hemisphere: +0.03 C (+0.05 °F) above seasonal average
    Tropics: +0.06 C (+0.11 °F) above seasonal average

Je ne conteste pas ce que fait l'UAH. Mais quel rapport avec les pratiques de Météo France ?

Citation:
Mais pas de soucis, tout ça n'est effectivement que de la météo... pour le climat il faudra voir les tendances à long terme.

Effectivement comme on a empiriquement constaté que les périodes froides étaient associées à une baisse de l'activité électro magnétique du soleil, que le cycle 24 était très en dessous de la moyenne
et que les astronomes nous disent que le cycle 25, dans lequel nous sommes, ne sera pas plus actif on peut donc s'attendre à un refroidissement.
J'aimerais que celui ci ne se fasse pas trop attendre, car comme je te l'ai déjà dit, je suis impatient de voir comment les bandes réchauffistes vont négocier le virage. :lol:

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 10 Juil 2021 21:55

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 10 Juil 2021 21:55 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
les réchauffiste retournerons leur veste sans pudeur, et trouverons un autre sujet pour détourner l'attention
c'est comme la politique, en fait rien n'est loin l'un de l'autre

rappelons nous la couche d'ozone à cause des cfc des climatiseurs et frigo on fait la loi et hop le trou se bouche :lol: :lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 10 Juil 2021 23:26

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 10 Juil 2021 23:26 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
J’ai écrit :
Météo France se contente de dire que les T° sont en dessous des normales saisonnière au jour le jour. Sans en tirer une seule conclusion sur le mois.
Bizarrement tu n'a pas lu ce qui est souligné !
Au temps pour moi, j'ai pris l'habitude de ne te lire qu'en diagonale ! Mais u as remarqué ? J'ai bien lu le site de ton copain Jacques-Marie Moranne !

RWMAN a écrit:
Delrieu a écrit:
Par ailleurs quand on ouvre le dernier rapport des mesures de températures de l'UAH (Je vous rappelle que l'UAH ce sont ceux dont RWMAN nous a dit que leurs mesures étaient ce qu'il y a de plus fiable), on trouve ceci:
    May Temperatures (final)
    Global composite temp.: +0.08 C (+0.14 °F) above seasonal average
    Northern Hemisphere: +0.14 C (+0.25 °F) above seasonal average
    Southern Hemisphere: +0.03 C (+0.05 °F) above seasonal average
    Tropics: +0.06 C (+0.11 °F) above seasonal average

Je ne conteste pas ce que fait l'UAH. Mais quel rapport avec les pratiques de Météo France ?
Juste le fait que tu essaies une fois de plus nous faire croire que le réchauffement est un leurre en nous balançant une info sur l'Angleterre, en omettant soigneusement de dire qu'au même moment l'ensemble de le Terre était au-dessus des températures moyennes... C'est ce qu'on appelle un réchauffement global.

RWMAN a écrit:
Effectivement comme on a empiriquement constaté que les périodes froides étaient associées à une baisse de l'activité électro magnétique du soleil, que le cycle 24 était très en dessous de la moyenne
et que les astronomes nous disent que le cycle 25, dans lequel nous sommes, ne sera pas plus actif on peut donc s'attendre à un refroidissement.
J'aimerais que celui ci ne se fasse pas trop attendre, car comme je te l'ai déjà dit, je suis impatient de voir comment les bandes réchauffistes vont négocier le virage. :lol:
Je suis prêt à parier que si les températures décroissent, Les "réchauffistes" seront très contents de cette bonne nouvelle. Je te rappelle juste que ton copain Gervais et quelques autres nous promettent ça depuis 20 ans !!! Et que donc tu continues à nous le promettre pour bientôt ... Bientôt pour toi c'est quoi ? 1 an , 10 ans, 100 ans ? à l'échelle géologique c'est sur, un refroidissement arrivera bientôt.

Par contre il faudra que tu m'expliques comment tu arrives à expliquer plus de 50 ans de hausse constante des températures avec un cycle solaire de 11 ans. Le gradient thermique gravitationnel peut-être ? :lol:

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


Modifié en dernier par Delrieu le Sam 10 Juil 2021 23:36, modifié 1 fois.

  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 10 Juil 2021 23:36

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 10 Juil 2021 23:36 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
fouvolant Image a écrit:
rappelons nous la couche d'ozone à cause des cfc des climatiseurs et frigo on fait la loi et hop le trou se bouche :lol: :lol:

Là, je ne vois pas trop en quoi c'est risible... Constatant que les CFC détruisaient la couche d'ozone, on a effectivement fait le protocole de Montréal (https://fr.wikipedia.org/wiki/Protocole_de_Montr%C3%A9al) qui a réduit leurs émissions. En conséquence la couche d'ozone a commencé à se reconstituer... C'est plutôt une réussite non ?

Ceci dit c'est pas gagné, car les chinois balancent de plus en plus de CFC-11 et on rejette aussi de plus de en plus de protoxyde d'azote et tout ça détruit aussi la couche d'ozone.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 11 Juil 2021 00:21

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Dim 11 Juil 2021 00:21 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Citation:
« en radiatif, les transferts thermiques ne peuvent aller que du plus chaud au plus froid »
Cela veut dire, Delrieu, que les rayonnements ne choisissent pas leur cible mais qu’il n’y a transfert de chaleur que quand la cible est plus froide.
Eh bien non, il y a transfert de chaleur dans les 2 sens. Juste un sens qui est plus grand que l'autre. Dès qu'il y a rayonnement thermique, il y a transfert de chaleur. Dire qu'il n'y a transfert de chaleur que dans un sens est une simplification... une vue de l'esprit.

Ce transfert thermique est un solde alors formulons ça autrement. Ce solde il est imputable à qui ? A la source la plus chaude ou la plus froide ? Pour parler concrètement dans l’échange de rayonnements Soleil/Terre le transfert thermique (le solde donc) est il le fait du Soleil ou de la Terre ?
En langage courant on est donc fondé, comme le fait Moranne, de parler d’aller du plus chaud au plus froid.

Citation:
« Ben oui c'est justement ça l'effet de serre. L'atmosphère retient de l'énergie. Cette énergie arrive sous forme de lumière visible pour laquelle l'atmosphère est transparente (donc ça rentre), et comme tu le dis, à la sortie, sous forme d'infrarouges, c'est en partie retenu. Et si tu retiens de l'énergie... Ben tu chauffes. »

L’énergie arrive sous forme d’UV dont la plus grande partie est retenue par l’Ozone mais pas en totalité sinon nous n’aurions pas besoin de crème solaire. Sous forme de rayonnement visible et d’infra rouge (du proche infra rouge mais très peu). La terre elle réémet dans l’infrarouge thermique ou lointain. Et celui ci est bloqué par l’air c’est à dire essentiellement de l’azote et de l’oxygène et de façon très anecdotique par du CO² (0,04 % c’est rien).
Y a t il effet de serre ? Non, pas au sens ou l’entend le Giec !
Pour 2 raisons :
D’une part parce que ce n’est pas l’oeuvre du CO² mais de l’air.
D’autre part parce que cette chaleur est évacuée très rapidement (quelques heures) essentiellement par la vapeur d’eau. Aucune accumulation de chaleur imputable à une émission de rayonnement par du CO²*, c’est à dire aucun effet de serre au sens du Giec.

Citation:
« L'effet de serre du CO2 se fait dans les hautes couches de l'atmosphère, déjà dit un million de fois ici. »

Tu l’as dit un million de fois à quelle altitude ? Parce que si c’est 10/12 kilomètres. On est encore dans les couches denses de l’atmosphère à ce moment là le CO² ne peut rien émettre. La haute altitude (au sens de Genskens) c’est 80 à 100 kilomètres là ou une émission de rayonnement par le CO² n’a aucune incidence sur le climat.

Citation:
On attend le prix Nobel pour tes copains Geuskens et Hadrien qui affirment les prendre en défaut. Mais ça risque de tarder

La réfutation, par les experts auto proclamés, de l’impossibilité d’émission d’un rayonnement par le CO² dans les couches denses de l’atmosphère risque de se faire attendre encore plus longtemps à mon avis.
J’ai bien lu le compte rendu des expériences, mais voici la formulation  d’Hadrien :
La surface la plus chaude émet un flux net de chaleur proportionnel à la différence de t° des deux surfaces, vers la surface la plus froide qui l’absorbe. Suivent un certain nombre de formules que je ne reproduirait pas ici. Il est en désaccord avec ta formulation : «  il y a transfert de chaleur dans les 2 sens » je le cite : « Les auteurs des diagrammes (donc le Giec) représentent sur leur dessin une propagation bidirectionnelle des rayonnements (déjà réfutée par Fourier en 1827).
Comme cela ne change rien au résultat je n’entrerai pas dans la polémique.

En résumé :
Le changement d’avis de Moranne au sujet du gradient thermiques gravitationnel ne remet nullement en cause l’impossibilité de l’effet de serre radiatif (celui du Giec) puisque l’équilibre thermique de la terre est réalisé au jour le jour par l’action thermorégulatrice de la vapeur d’eau.
* A noter que l’énergie stockée par le CO² dans les basses couches de l’atmosphère est cédée par chocs aux molécules d’azote et d’oxygène et que cette énergie se trouve évacuée, comme le reste, par la vapeur d’eau. Mais c’est de toute façon marginal.

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 11 Juil 2021 01:43

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Dim 11 Juil 2021 01:43 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Au temps pour moi, j'ai pris l'habitude de ne te lire qu'en diagonale !
Par contre il faudra que tu m'expliques comment tu arrives à expliquer plus de 50 ans de hausse constante des températures avec un cycle solaire de 11 ans.

Que tu lises en diagonale ou normalement cela ne change pas grand chose de toute façon.
Je vais donc me répéter puisque je te l’ai déjà parfaitement expliqué. A l’aide d’un graphique qui selon toi ne présentait aucun intérêt. Le voici :
image
Tu vois que les sept cycles qui précèdent le cycle 24 sont tous des cycles d’activités électromagnétiques importantes du soleil. Voilà comment on explique parfaitement tes 50 ans de hausse des températures avec des cycles de 11 ans.

De ton côté tu as bien noté que les trois impossibilités qui interdisent un effet de serre radiatif restent toujours d’actualité.
- L’atmosphère empêche toujours les IR d’atteindre l’altitude de ton arlésienne effet de serre.
- Ton CO² réchauffeur est toujours dans l’impossibilité d’émettre le moindre rayonnement à cette altitude.
- Et un transfert radiatif est toujours tributaire de la source la plus chaude. Ce n’est donc pas demain que ton CO² à – 40°C va réchauffer une terre à 15 °C. Cette terre a 15°C pourrait en revanche réchauffer ton CO² effet de serrien à – 25°C si...si… l’atmosphère ne bloquait pas les IR qu’elle lui envoie !

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 11 Juil 2021 11:13

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Dim 11 Juil 2021 11:13 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
Delrieu Image a écrit:
fouvolant Image a écrit:
rappelons nous la couche d'ozone à cause des cfc des climatiseurs et frigo on fait la loi et hop le trou se bouche

Là, je ne vois pas trop en quoi c'est risible... Constatant que les CFC détruisaient la couche d'ozone, on a effectivement fait le protocole de Montréal (https://fr.wikipedia.org/wiki/Protocole_de_Montr%C3%A9al) qui a réduit leurs émissions. En conséquence la couche d'ozone a commencé à se reconstituer... C'est plutôt une réussite non ?

Ceci dit c'est pas gagné, car les chinois balancent de plus en plus de CFC-11 et on rejette aussi de plus de en plus de protoxyde d'azote et tout ça détruit aussi la couche d'ozone.

regarde mieux les infos sur le sujet
la loi passe , dans l'année qui suit le trou se rebouche, et tout ceux qui ont (scientifique patentés) pour cette réglementation n'ont pas su expliqué, mais à l'époque certains ont reconnus que ça pouvait pas être en rapport les autres se sont éteint, plus de plateau tv pour éviter la déroute

par contre les plombiers et garage se sont fait des c=== en or :mrgreen:

au fait par quoi c'est remplacé et qu'est ce que ça rejette ? est ce mieux :roll:

mais bon on ne peut pas faire avancer un âne qui veut reculer dit on dans le pays :lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1976 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 113, 114, 115, 116, 117, 118, 119 ... 132  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO