For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1960 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 115, 116, 117, 118, 119, 120, 121 ... 131  Suivante

Mar 13 Juil 2021 17:38

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mar 13 Juil 2021 17:38 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
Pour ce qui est du rayonnement là les choses sont moins nettes. Genskens fait la différence entre rayonnement thermique et rayonnement de fluorescence.
Au sujet de ce dernier il dit : «  le rayonnement de fluorescence d’un corps froid peut être absorbé par un corps chaud sans violer le second principe de la thermodynamique car un rayonnement n’est PAS de la chaleur.
Au sujet du rayonnement thermique il dit : Le rayonnement thermique d’un corps noir, par exemple le Soleil, peut être absorbé par un autre corps noir plus froid comme la Terre mais l’inverse n’est PAS possible.
La discussion sur un rayonnement directionnel ou bi directionnel (d’ailleurs introduite par toi alors que la formulation initiale était seulement « transfert radiatif ») porte sur le rayonnement thermique, il me semble, en revanche quand on parle du rayonnement du CO², on fait allusion a un rayonnement de fluorescence, qui selon Geskens n’est pas de la chaleur et qui de toute façon ne peut pas être émis en dessous des 80 /100 km.
Quand Hadrien et Geskens disent qu’il y a confusion entre les deux chez les rédacteurs du Giec, avant de les traiter de fumistes, il faudrait savoir si toi même tu fais la distinction ?
Bon là, il faut savoir si on fait de la physique ou des sciences occultes, de l’ésotérisme, du spiritisme ou je ne sais quoi.

Un rayonnement électromagnétique, c'est un rayonnement électromagnétique, qu'il soit produit par rayonnement du corps noir, par fluorescence ou par phosphorescence, ses propriétés physiques sont les mêmes et il transmettra de l'énergie de la même façon. Donc cette argutie entre les 2 rayonnements est juste là pour enfumer les gogos, comme d'hab !

Citation:
Ah, bon ? Parce que quand on te parles de minimum de Maunder, de minimum de Dalton et de Maximum moderne tu penses à quoi ? Ca n’évoque pas l’idée de températures ?
Ne fait pas semblant de ne pas comprendre... Ta courbe noire est une moyenne des taches solaires pas une courbe de température ! Un peu de respect pour tes lecteurs STP.

Citation:
Ah, bon ? Je n’aperçois rien de cassé moi !
Ben si ! Avant 1900 quand l'activité solaire baisse, ça se voit tout de suite sur les températures. Après ce n'est plus le cas, un autre phénomène qui n'était pas là avant vient s'insinuer. D'ailleurs tu nous parlais toi-même de l'inertie thermique des océans pour essayer de justifier que ta courbe ne montrait pas ce que tu voulais dire:
RWMAN Image a écrit:
Que les effets ne se fassent pas sentir immédiatement est une autre histoire [/u]vraisemblablement due à l’inertie thermique des océans.
Lors de tes minima de Maunder et Dalton, il n'y a pas d'inertie thermique, et boum d'un seul coup maintenant, l'inertie thermique des océans fait prendre 70 ans de retard à ta courbe??? C'est pratique ! Tu nous prends vraiment pour des quiches !

Citation:
là ou commencent les miens en 2016. Et depuis les températures n’ont pas augmenté
Si si ! tu t'amuses juste à prendre le creux de la vague pour faire une tendance bidon. Une fois lissé les cycles courts les températures augmentent en continu depuis 50 ans!
image

RWMAN a écrit:
Delrieu a écrit:
La tendance est claire, +0,5°C en seulement 40 années. Ce réchauffement n'est pas dû aux taches solaires.
Bien sûr que si puisqu’on vient de voir que l’activité solaire avait été particulièrement importante sur sept cycles !
Bien sur que non, activité en baisse et températures en hausses sur la période. Si je baisse le feu sous la casserole des pâtes, la température ne continue pas à monter dedans pendant 50 ans ...

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mer 14 Juil 2021 04:34

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 14 Juil 2021 04:34 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Bien sur que non, activité en baisse et températures en hausses sur la période. Si je baisse le feu sous la casserole des pâtes, la température ne continue pas à monter dedans pendant 50 ans …

Bien sûr que si ! Ou est ce que tu as vu qu’une augmentation de l’activité EM du soleil sur une période de plus de 70 ans et donc une augmentation de l’ensoleillement sur toute la période, puisse avoir la moindre analogie avec une une baisse d’un feu sous une casserole ? C’est n’importe quoi !
Citation:
Quand Hadrien et Geskens disent qu’il y a confusion entre les deux chez les rédacteurs du Giec, avant de les traiter de fumistes, il faudrait savoir si toi même tu fais la distinction ?
Bon là, il faut savoir si on fait de la physique ou des sciences occultes, de l’ésotérisme, du spiritisme ou je ne sais quoi

Lui opposer l’argument des sciences occultes c’est un peu court. Donc tu ne fais pas cette distinction ! Le problème est que Geskens explique très précisément la différence entre les deux types de rayonnements comme chacun peut s’en assurer en lisant son « papier » de 23 pages.
Citation:
Ne fait pas semblant de ne pas comprendre... Ta courbe noire est une moyenne des taches solaires pas une courbe de température ! Un peu de respect pour tes lecteurs STP.

Et toi ne croit pas que tu vas réussir à faire diversion et me faire oublier le coeur du problème.
Bon une fois qu’on en a fini avec la courbe noire revenons au fond du sujet est ce que oui ou non tu admets qu’il y a des périodes de baisse des températures associées a une baisse de l’activité électro magnétique du soleil ?
C’est très gênant pour toi je sais :
1 parce que le Giec ne peut pas l’expliquer
2 parce que si on observe une baisse de cette activité cela signifie qu’on s’achemine vers une période froide.
3 Parce que, à contrario, quand il y a une période d’activité électromagnétique solaire importante cela veut dire que l’augmentation des t° est imputable a une cause naturelle et non humaine.
Ce qui est, je le répète, très très gênant, quand on a bâti tout un fond de commerce sur la base d’une cause humaine à l’origine de l’élévation des t°. (d’ailleurs modeste pas rapport à ce qui a été constaté par le passé).
Moi je pense que les t° ont cessé d’augmenter à partir de 1998/2000 le phénomène n’a pas la précision d’une horloge, on n’est pas à quelques années près, et elles ont été stationnaires jusqu’aux environs de 2016. Depuis, en dépit des cris d’orfraies poussés régulièrement par les alarmistes pathologiques, elles commencent légèrement à baisser. (encore une fois on peut calculer une t° globale si on veut mais ça ne veut rien dire), a cause d’une baisse d’activité EM du soleil qui devrait se poursuivre d’après les astronomes.
Comme je l’ai déjà dit aussi il y a une inertie considérable car, rappelons que ce qui décide des t° sur Terre c’est l’EAU et non pas l’AIR, car les océans (qui avec les rivières couvrent 71 % de la surface du globe) emmagasinent 94% de l’énergie thermique accumulée sur Terre contre 1% seulement pour l’atmosphère.
Lire une théorie affirmer que dans ces 1 %, un gaz présent à hauteur de 0,04 % voit 6 % de celui ci augmenter les t° déclenche chez tout être rationnel un fou rire irrépressible !

D’un autre côté je comprends, qu’en prévision de la pantomime d’Edimbourg qui est prévue pour fin 2021 je crois, tu aie besoin de te faire la voix pour entonner le grand air de la catastrophe climatique qu’il est prévu d’interpréter !

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 14 Juil 2021 17:47

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 14 Juil 2021 17:47 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Mar 2012 11:34
Localisation: Bruxelles
Ca bouge pas mal pour le moment du côté de l'aviation "décarbonnée"...

Huge boost for electric passenger aircraft as United and Mesa commit to 200 Heart 19-seat airliners
https://www.greenairnews.com/?p=1340
Traduction perso:
Gros coup de pouce pour l'avion électrique de transport de passager avec United et Mesa qui s'engagent pour 2OO Heart 19 places.

19 passagers sur 400 km pour 2026
https://heartaerospace.com/
image

_________________
A bientôt,


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Juil 2021 01:38

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 16 Juil 2021 01:38 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
Delrieu a écrit:
Bien sur que non, activité en baisse et températures en hausses sur la période. Si je baisse le feu sous la casserole des pâtes, la température ne continue pas à monter dedans pendant 50 ans …

Bien sûr que si ! Ou est ce que tu as vu qu’une augmentation de l’activité EM du soleil sur une période de plus de 70 ans et donc une augmentation de l’ensoleillement sur toute la période, puisse avoir la moindre analogie avec une une baisse d’un feu sous une casserole ? C’est n’importe quoi !
Ben juste parce que c'est le Soleil qui réchauffe la Terre, comme le feu sous la casserole... Tu sais des fois il faut se reposer sur les notions fondamentales!

RWMAN a écrit:
Lui opposer l’argument des sciences occultes c’est un peu court.
Non non ! Dans la phrase d'après je dis justement qu'un rayonnement EM, c'est un rayonnement EM ! Libre à toi de croire aux incantations magiques d'un mec qui se moque de toi en te parlant d'un rayonnement qui chauffe et l'autre non. Je te rappelle qu'il y a quelques jours tu croyais encore à la gravitation qui chauffe l'atmosphère. Garde ta patte de lapin et ton pentagramme pour prédire l'avenir, ça va bien te servir!

RWMAN a écrit:
Et toi ne croit pas que tu vas réussir à faire diversion et me faire oublier le coeur du problème.
Bon une fois qu’on en a fini avec la courbe noire revenons au fond du sujet est ce que oui ou non tu admets qu’il y a des périodes de baisse des températures associées a une baisse de l’activité électro magnétique du soleil ?
C’est très gênant pour toi je sais :
1 parce que le Giec ne peut pas l’expliquer
C'est ça fait bien diversion toi aussi !!! Donc comme ça le GIEC ne pourrait expliquer pourquoi une baisse de l'ensoleillement ferait baisser les températures ??? Vache, tu n'as vraiment honte de rien ! Désolé, mais tout le monde depuis des siècles a bien compris que c'était le soleil qui réchauffait la Terre (et pas la gravitation comme tu le penses) et que naturellement quand celui-ci faiblit, les températures baissent. C'est la base de tous les modèles de climat, et c'est un des principaux facteurs qui expliquent les différences entre le climat d'il y a 200 millions d'années et maintenant. Je l'ai dit 1000 fois ici, toute notre chaleur vient du Soleil !
Après, il faut juste voir combien on en retient et combien on en relâche, c'est un autre facteur pour le bilan final.

RWMAN a écrit:
parce que si on observe une baisse de cette activité cela signifie qu’on s’achemine vers une période froide.
Ca devrait.... si on relâchait toujours la même proportion de chaleur reçue...

RWMAN a écrit:
Parce que, à contrario, quand il y a une période d’activité électromagnétique solaire importante cela veut dire que l’augmentation des t° est imputable a une cause naturelle et non humaine.
En effet, mais justement ce n'est pas le cas actuellement. L'activité solaire baisse sur le long terme... et pas les températures... Il y a donc un autre facteur.

RWMAN a écrit:
Moi je pense que les t° ont cessé d’augmenter à partir de 1998/2000
Là au moins c'est clair, tout le monde aura compris que tu as perdu la raison !

RWMAN a écrit:
Depuis, en dépit des cris d’orfraies poussés régulièrement par les alarmistes pathologiques,
C'est vrai que quand on voit les infos en ce moment, on voit bien que tout est calme...
Respect pour nos voisins et amis belges et allemands qui ont été durement touchés ces derniers jours:
https://www.rtbf.be/info/societe/detail_des-inondations-extremes-le-giec-les-annoncait-en-1990-rappelle-jean-pascal-van-ypersele?id=10804972

Bon allez, je crois qu'il n'y a plus rien d’intéressant à dire là-dessus... je vais m'accorder de petites vacances et regarder plutôt ce que poste "Pit" ... Il est mignon ce petit commuter de 19 places ! Merci Pit de continuer à poster de vraies infos en lien avec le sujet !

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Juil 2021 10:52

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 16 Juil 2021 10:52 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Et pour recoller un peu plus au sujet de ce fil voici l'émission "Nous les Européens" du 6 juin dernier dont le thème était: "L'avion de demain"

Citation:
Pour ce nouveau numéro de la saison 2, direction la Slovénie, où une société a mis au point le premier avion 100% électrique certifié en Europe, à un moment de l'histoire où tous les constructeurs planchent sur l’avion à zéro émission. Sera-t-il électrique, à hydrogène, hybride... ?


https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-3/nous-les-europeens/nous-les-europeens-du-dimanche-6-juin-2021_4629303.html

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Juil 2021 18:42

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 16 Juil 2021 18:42 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Fév 2008 22:14
Localisation: SQY
Delrieu Image a écrit:
Et pour recoller un peu plus au sujet de ce fil voici l'émission "Nous les Européens" du 6 juin dernier dont le thème était: "L'avion de demain"

Citation:
Pour ce nouveau numéro de la saison 2, direction la Slovénie, où une société a mis au point le premier avion 100% électrique certifié en Europe, à un moment de l'histoire où tous les constructeurs planchent sur l’avion à zéro émission. Sera-t-il électrique, à hydrogène, hybride... ?


https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-3/nous-les-europeens/nous-les-europeens-du-dimanche-6-juin-2021_4629303.html


Je ne sais pas ce qu'ils consomment tous ces slovènes, mais c'est de la bonne :mrgreen:

_________________
Je ne suis pas un numéro ! (de siège)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Juil 2021 23:47

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 16 Juil 2021 23:47 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Libre à toi de croire aux incantations magiques d'un mec qui se moque de toi en te parlant d'un rayonnement qui chauffe et l'autre non.

En matière de climat il y a deux catégories d’auteurs : ceux qui connaissent quelque chose à la mécanique quantique, comme Geuskens, Hadrien ou même Bonnamy (qui écrit en particulier en page 31 de son livre « mais les radiations ne transportent pas de chaleur mais de l’énergie électromagnétique qui doit être transformée en énergie calorifique.. » et ceux qui n’y connaissent rien tout en répétant notamment : « tu sais des fois il faut se reposer sur des notions fondamentales » ou encore : « la physique c’est facile quand on a les bases ».

Citation:
Donc comme ça le GIEC ne pourrait expliquer pourquoi une baisse de l'ensoleillement ferait baisser les températures ??? ...et que naturellement quand celui-ci faiblit,

Que vient faire un « donc » là dedans ? Bel exemple de fausse reformulation ! Ton exercice préféré ! Une baisse de l’activité électromagnétique du soleil ne signifie PAS que celui ci faiblit !.
Cela signifie qu’il laisse davantage de rayons cosmiques favoriser la formation de nuages de basse altitude ce qui augmente l’albédo. Aucun rapport avec un affaiblissement du soleil !
Or, le Giec qui ignore officiellement ce mécanisme, est dans l’incapacité d’expliquer la véritable cause d’un refroidissement !
Citation:
Après, il faut juste voir combien on en retient et combien on en relâche, c'est un autre facteur pour le bilan final.
Ca devrait.... si on relâchait toujours la même proportion de chaleur reçue…

Deux phrases destinées a refourguer son effet de serre dont l’agent est… est… le CO² bien sûr !

A ce stade il faut rappeler qu’aux 3 impossibilités qui ruinent la théorie de l’effet de serre du Giec,
il faut ajouter ce que Bonnamy appelle maladroitement le phénomène de « la saturation de l’effet de serre du CO² ». Qui signifie que l’effet du CO² sur le réchauffement de la planète a atteint un maximum qui ne peut être dépassé quelque soit la quantité de CO² ajoutée à l’atmosphère.
C’est à peu près exact mais pas très précis.
Tout change avec Geuskens qui nous dit :
Le domaine d’absorption du CO² dans l’infra rouge va de 14 à 16 micromètres. Or le calcul montre que 10 % seulement de l’énergie du rayonnement thermique de la Terre est émis dans cet intervalle de longueur d’onde. [b]Le CO², quelle que soit son abondance, ne peut donc pas absorber plus que cette fraction./b]

Tout ceci montre la totale inutilité et la profonde absurdité de toute politique de réduction des émissions, neutralité carbone, décarbonation etc...

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 17 Juil 2021 12:36

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 17 Juil 2021 12:36 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Moi je pense que les t° ont cessé d’augmenter à partir de 1998/2000
Là au moins c'est clair, tout le monde aura compris que tu as perdu la raison !

Ce qui est encore plus clair c’est que les fantasmes se substituent chez toi à la réalité !
Météo France : article de 2015
« Ces observations ont toutefois montré un net ralentissement du réchauffement global de 1998 à 2012 relativement à l'ensemble de la période 1951-2012. Ce « hiatus » dans le réchauffement atmosphérique global peut paraître d'autant plus intriguant qu'il semble difficilement conciliable avec la plupart des simulations effectuées…. »
http://www.meteofrance.fr/espace-presse ... climatique

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 17 Juil 2021 14:44

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 17 Juil 2021 14:44 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
Ce qui est encore plus clair c’est que les fantasmes se substituent chez toi à la réalité !...
Ce qui est clair chez toi c'est l'aveuglement volontaire typique du biais de confirmation.
Tous les climatologues ont évoqué le relatif ralentissement des hausses de température dans la période 2000-2010 et depuis l'époque de ton article les facteurs derrière ce phénomène ont été expliqués. Et autant citer la fin de cet article de météo France:
Citation:
Ils confirment toutefois l'importante contribution de la variabilité naturelle du Pacifique tropical au ralentissement récent du réchauffement global observé. Le réchauffement a dès lors vocation à s'accélérer au cours des prochaines décennies – à moins d'être entravé par un forçage externe, comme une éruption volcanique majeure.

Et c'est exactement ce qu'il s'est passé comme on le voit sur la courbe que j'ai déjà publiée mardi:image

On voit très bien le léger plateau entre 2000 et 2010 et la reprise violente de la hausse juste après. Le bilan total est la somme de plusieurs cycles, à certain moments ceux-ci sont en opposition de phase et donc s'annulent en partie, à d'autres ils s'additionnent et provoquent des hausses importantes... Mais au final, les températures croissent de manière régulière depuis 1970, et non ! Il n'y a pas de stabilisation depuis 1998 ! Mais ça, tout le monde le sait et le voit chaque jour.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 19 Juil 2021 03:14

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Lun 19 Juil 2021 03:14 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Mais au final, les températures croissent de manière régulière depuis 1970, et non ! Il n'y a pas de stabilisation depuis 1998 ! Mais ça, tout le monde le sait et le voit chaque jour.

Ouais et bien profites en parce que cela ne vas pas durer !
Indépendamment des problèmes posés par des graphiques à base, non pas de températures, mais d’anomalies de T°, vouloir rendre compte linéairement d’un problème sinusoïdal est une erreur.
L’article ci dessous très complet explique très bien tout ça et et pas mal d’autres choses.
https://www.science-climat-energie.be/c ... arle-t-on/
J’en extrais ceci d’un commentaire sur la figure 11 :
La tendance linéaire revendiquée représentée sur la partie gauche de la figure n’est (plus que probablement), rien d’autre que la branche ascendante d’une sinusoïde de 180 ans comme le montre la partie droite de cette figure. C’est aussi une autre façon (la plus correcte et la plus simple?) d’expliquer l’existence de la « pause » ou du « hiatus » observé au cours des 20 dernières années. La « pause » correspondant au maximum de la sinusoïde et on pourrait s’attendre par conséquent à une période de refroidissement global au cours des prochaines années.
C’est pour cette raison que j’ai écrit que les températures ont cessé d’augmenter en 1998/2000, pour moi c’était le début du sommet d’une sinusoïde dont nous voyons maintenant la fin.
Citation:
 Le réchauffement a dès lors vocation à s'accélérer au cours des prochaines décennies – à moins d'être entravé par un forçage externe, comme une éruption volcanique majeure.

En bon réchauffiste, qui ne connaît rien d’autre que l’effet de serre, il n’est pas étonnant qu’il arrive à cette conclusion. J'en connais un qui va se mordre les doigts d'avoir écrit ça !
Maintenant si on jette un œil à l’activité EM du soleil celle ci raconte une toute autre histoire. Si on en croit une mathématicienne, qui est la seule à avoir prédit que le cycle 24 (le plus faible des 100 dernières années) serait moins important que prévu, on se dirige vers un grand minimum solaire.
Pour les 3 prochains cycles (25,26, et 27) elle prévoit une baisse de 1°C par rapport aux températures actuelles. (rappel nous sommes dans le cycle 25, il ne s’agit pas là d’un bla bla bla à l’horizon de 2100 !).
(voir ci dessous son article traduit en français).
https://www.climato-realistes.fr/un-gra ... terrestre/

Et tout cela va entrer en collision avec les prévisions du Giec qui annoncent une hausse des T°!

Quelle rigolade ! :lol:

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 11 Aoû 2021 09:59

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 11 Aoû 2021 09:59 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
Rapport du Giec : l'aéroport de Nice et la presqu'île de Giens menacés, les réactions sur les réseaux sociaux

Image

Le nouveau rapport "terrifiant" des experts du climat de l'ONU a provoqué lundi une avalanche de commentaires. L'aéroport de Nice Côte d'Azur et certaines zones côtières pourraient disparaître. Responsables politiques et internautes réagissent.

A lire ici : https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 08883.html

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un <bip> plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 11 Aoû 2021 10:14

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 11 Aoû 2021 10:14 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
à tout de même
j'étais déçu de n'avoir pas encore de réactions :lol:
moment super bien choisi pour sortir le rapport
certains diront que c'est un hasard du calendrier :roll:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 11 Aoû 2021 12:31

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 11 Aoû 2021 12:31 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 11 Juin 2009 18:12
Localisation: verticale point d'eau
MACS Image a écrit:
Rapport du Giec : l'aéroport de Nice et la presqu'île de Giens menacés, les réactions sur les réseaux sociaux

Image

Le nouveau rapport "terrifiant" des experts du climat de l'ONU a provoqué lundi une avalanche de commentaires. L'aéroport de Nice Côte d'Azur et certaines zones côtières pourraient disparaître. Responsables politiques et internautes réagissent.

A lire ici : https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 08883.html


Super on pourra baser les Canadairs de la protection civile à Nice, pas de soucis puisque amphibis et transferer le traffic de Nice à Nîmes l'aeroport est en hauteur à l'abri de la montée des eaux!! :lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 11 Aoû 2021 12:48

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 11 Aoû 2021 12:48 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Mar 2012 11:34
Localisation: Bruxelles
Une première traduction en français du rapport, cliquez sur télécharger à droite (lettre d'aout 2021):
https://plateforme-wallonne-giec.be/actualites/

_________________
A bientôt,


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 11 Aoû 2021 12:52

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 11 Aoû 2021 12:52 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
saint cyr Image a écrit:
transferer le traffic de Nice à Nîmes l'aeroport est en hauteur à l'abri de la montée des eaux!!

Pas sûr que Nîmes soit à l'abri...
Attendez le prochain rapport du GIEC...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1960 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 115, 116, 117, 118, 119, 120, 121 ... 131  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO