For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 3059 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 196, 197, 198, 199, 200, 201, 202 ... 204  Suivante

Mer 07 Juin 2023 08:19

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 07 Juin 2023 08:19 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Avr 2015 08:42
RWMAN a écrit:

Un seul chiffre permet de prendre du recul au sujet de prétendus problèmes d’eau en France.. Selon le BRGM (le Bureau de recherches géologiques et minières) le stock des nappes phréatiques en France renferme environ 2000 milliards de M3. Soit 30 000 m3 par habitant. Soit encore 8,5 piscines olympiques de 3 m de profondeur. Par tête ! Répétons-le !
Pour en savoir plus :
https://www.amazon.fr/Pour-finir-avec-h ... 04&sr=8-20


C'est juste 6 à 7 fois la consommation annuelle du pays , les nappes sont frénétiques ...
Le lac de Saint Cassien est plein depuis 2 mois , il pleut toujours dans l'arrière pays , l'eau s'évapore sans doute vu la belle couleur rouge de la carte ?


  
home Haut
 Profil  
 
Aider le Site avec PayPal

Mer 07 Juin 2023 10:12

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 07 Juin 2023 10:12 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 10:48
pit Image a écrit:
Une affirmation sans les sources, c'est facile. On dit ce qu'on veut et ce n'est pas l'avis du consensus.
Faudra alors me dire pourquoi on n'en pompe pas plus du pétrole ? Pour garder les prix élevé, plombé le Pib et avoir un climat insurrectionnel? Restons sérieux!!
Le p'tit lien :mrgreen:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pic_p%C3%A9trolier


Bah, RWMAN fait du RWMAN... comme d'hab.
Affirmations sans sources, raccourcis acrobatiques, chiffres déformés etc etc...
Alors pour le charbon, les ressources connues sont environ 200 ans de consommation actuelle et pas un millier d'années. Et quand on voit le niveau de pollution engendré par l'exploitation du charbon (cf. qualité de l'air dans les grandes villes chinoises), a-t-on vraiment envie de continuer à brûler du charbon ?
Pour l'uranium, la quantité exploitable a un prix raisonnable c'est plutôt de 100 ans au rythme de consommation actuelle si l'on reste avec les réacteurs actuels. Donc si l'on veut augmenter fortement la part de nucléaire, il faut impérativement passer à la nouvelle génération de réacteurs pour exploiter l'uranium naturel ou appauvri (ainsi que le thorium), et ainsi, avoir devant nous plusieurs siècles d'énergie disponible. D'où l'intérêt de se bouger dans le domaine et ce, très rapidement, car il faudra encore au moins 20 ou 30 ans pour avoir ce genre de réacteurs déployés à échelle industrielle.
Par ailleurs, on voit en ce moment en Ukr* comment l'industrie nucléaire peut être source de problèmes dans un monde en conflit. Et des conflits, il risque d'y en avoir bien d'autres.

Pour le pétrole, le lien wiki que tu as cité donne en effet une vue plus réelle de la situation.

Dans tous ces domaines, il ne faut pas confondre ressource connue, et ressource exploitable à un coût raisonnable. Et dans le coût, il faut comprendre le coût financier, mais aussi le coût humain et environnemental.

_________________
"Ceux qui ne veulent pas raisonner sont des bigots, ceux qui ne le peuvent pas sont des imbéciles et ceux qui n'osent pas sont des esclaves." Lord Byron.


  
home Haut
 Profil  
 

Mer 07 Juin 2023 15:31

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 07 Juin 2023 15:31 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Sep 2011 04:53
Localisation: Entre LFMD et LFTZ
Pat06 Image a écrit:
RWMAN a écrit:

Un seul chiffre permet de prendre du recul au sujet de prétendus problèmes d’eau en France.. Selon le BRGM (le Bureau de recherches géologiques et minières) le stock des nappes phréatiques en France renferme environ 2000 milliards de M3. Soit 30 000 m3 par habitant. Soit encore 8,5 piscines olympiques de 3 m de profondeur. Par tête ! Répétons-le !
Pour en savoir plus :
https://www.amazon.fr/Pour-finir-avec-h ... 04&sr=8-20


C'est juste 6 à 7 fois la consommation annuelle du pays , les nappes sont frénétiques ...
Le lac de Saint Cassien est plein depuis 2 mois , il pleut toujours dans l'arrière pays , l'eau s'évapore sans doute vu la belle couleur rouge de la carte ?


Le lac de Saint Cassin plein?
Que le niveau soit remonté, oui, mais de là à dire qu'il est plein, il y a une très grosse marge. J'y suis encore passé il y a quelques jours.


  
home Haut
 Profil  
 

Mer 07 Juin 2023 17:05

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 07 Juin 2023 17:05 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Avr 2011 21:40
Salut,

En écho aux prédictions ... de Al Gore (we will find out) à la COP15
Climat : L’Arctique pourrait être privé de glace de mer en été dès les années 2030
Code:
https://fr.news.yahoo.com/climat-l-arctique-pourrait-%C3%AAtre-144357613.html

Citation:
Fonte des glaces - « C’est environ une décennie plus tôt que les récentes projections du Giec », soulignent les auteurs d’un article publié ce mardi dans une revue scientifique
C’est encore plus inquiétant que prévu… L’Arctique, en première ligne du réchauffement climatique, pourrait être privé de glace de mer en été dès les années 2030, soit bien plus tôt qu’estimé jusqu’à présent, et même dans un scénario de faibles émissions de gaz à effet de serre, affirment des chercheurs dans un article publié mardi.
Des scientifiques basés en Corée, au Canada et en Allemagne ont utilisé des données d’observation des années 1979-2019 pour effectuer des nouvelles simulations. « Les résultats indiquent que le premier mois de septembre sans glace de mer interviendra dès les années 2030-2050, quels que soient les scénarios d’émissions », concluent-ils dans la revue Nature Communications.

We will find out !!

A+


  
home Haut
 Profil  
 

Mer 07 Juin 2023 20:36

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 07 Juin 2023 20:36 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Avr 2015 08:42
Marara a écrit:
Le lac de Saint Cassin plein?
Que le niveau soit remonté, oui, mais de là à dire qu'il est plein, il y a une très grosse marge. J'y suis encore passé il y a quelques jours.


C'est normal les turbines du barrage tournent alternativement pour produire , d'où les légères fluctuation ...
Moi j'y passe 2 ou 3 fois par semaine :mrgreen:


  
home Haut
 Profil  
 

Mer 07 Juin 2023 21:17

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 07 Juin 2023 21:17 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
C'est pas gagné... :roll:



Ca revient à faire ça ( Juste pour la vidéo).


_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
 

Jeu 08 Juin 2023 14:07

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 08 Juin 2023 14:07 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
 

Jeu 08 Juin 2023 18:11

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 08 Juin 2023 18:11 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 08:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
avechelice Image a écrit:
Salut,
En écho aux prédictions ... de Al Gore (we will find out) à la COP15
A+

Ils ont du mal a se renouveler.
Quelques précisions sur la tendance actuelle.
Il existe de nombreux instituts qui mesurent la T° terrestres, ils publient des séries de t° exprimée en termes d’anomalies. Ce terme désigne des températures relatives (annuelles ou mensuelles) exprimées en écarts par rapport à des périodes étalons (trente ans en général). Ces périodes varient toutefois d’un organisme à un autre, c’est le cas pour la date de début des mesures, ce qui implique que la « référence » n’est pas la même pour tous,
Ces 4 principaux organismes sont :
Le Goddard institute for space studies de la NASA. (GISS) qui publie l’indicateur Gistemp 4 (période de référence 1951 – 1980 soit 29 ans).
Le Hadley center de l’Université d’East Anglia qui publie l’indicateur Hadcrut 5 (période de référence 1961 – 1990 soit 29 ans)
Ces 2 organismes utilisent des données thermométriques combinant températures de l’air ambiant au-dessus des continents et températures de l’eau en surface des océans.
Le Remote Sensing System qui publie l’indicateur RSS-v4 (période de référence 1979 -1998 soit 19 ans)
L’ Alabama huntsville university qui publie l’indicateur UAH 6.0 (période de référence 1981 – 2010 soit 29 ans)
Ces 2 organismes interprètent depuis 1979 des mesures composites par satellites et ballons-sondes.
On remarquera que :
1 - Les mesures thermométriques « chauffent » plus que les mesures aéro-spatiales.
2 – Les périodes de référence, non strictement identiques, expliquent pourquoi les courbes ne se superposent pas exactement dans le graphique ci-dessous.
Mais on peut aussi remarquer que les variations vont toutes dans le même sens et que la tendance générale est à la stabilité depuis 2015.
(Gérondeau, dans la vidéo que tu as posté, fait référence à la courbe verte).
image
Alors que depuis 2015 (date des accords de Paris) les charlots du Giec n’ont pas arrêté de nous bassiner avec le réchauffement de la planète on les voit maintenant, dans leur dernier rapport, prétendent que le réchauffement s’accélère !!!
Remarque importante
Si la température globale n’augmente pas depuis 2015, ce n’est pas le cas pour le seul hémisphère nord, car les continents se réchauffent plus vite que les océans et il y en a beaucoup plus dans l’hémisphère Nord que dans le Sud, comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous qui démarre lui en 1979.
image

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
 

Ven 09 Juin 2023 16:43

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 09 Juin 2023 16:43 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Avr 2011 21:40
Salut,

J'espère que maintenant tout le monde comprendra la vaste blague que sont les " COP's " :mrgreen:
Citation:
Le président contesté de la conférence sur le climat, PDG de la plus grande compagnie pétrolière des Émirats arabes unis, renforce son ambivalence avec ces propos.

https://fr.news.yahoo.com/sultan-al-jab ... 43788.html

A+


  
home Haut
 Profil  
 

Ven 09 Juin 2023 16:46

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 09 Juin 2023 16:46 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 10:48
RWMAN Image a écrit:
Mais on peut aussi remarquer que les variations vont toutes dans le même sens et que la tendance générale est à la stabilité depuis 2015.

Et tous les 10 ans ils nous refont la même blague! Je me souviens encore de Claude Allègre dans les années 2010 et quelques nous expliquant que les températures ne montaient plus depuis 10 ans et que tout était fini, on pouvait oublier les histoires de réchauffement climatique :lol:

Et puis à partir de 2013 c'est remonté en flèche et il a mis ses arguments au placard.

Nous voici 11 ans plus tard (la durée d'un cycle solaire) et les bullshits ressortent du placard !

C'est marrant comment ces mêmes gens qui nous expliquent que les variations de températures sont dues aux cycles solaires, arrivent à oublier ces mêmes cycles quand ça les arrangent.

Bref c'est aussi bête que ça, les températures sont pilotées par les GES et aussi par différents phénomènes cycliques comme l'activité solaire, les phénomènes "el niño" etc... Il y a des phases où les influences s'opposent comme ces dernières années, et d'autres ou elles s'additionnent créant de brusques montées des températures comme entre 2013 et 2016. Pour schématiser ça fait come ça:
image
Il y a un phénomène cyclique (la courbe verte) et une hausse constante (la courbe bleue). Quand on les additionne, ça fait la courbe rouge qui alterne entre des hausses brutales et des "stabilisations". Mais au final ça ne redescend jamais.

Il suffit de prendre les bons moments de la courbe pour pouvoir dire que c'est stable ou que ça monte. ça s'appelle le "cherry picking" et c'est une falsification classique en pseudo science.

En ce qui nous concerne, nous venons d'entrer dans un cycle "el niño" cette année ce qui provoque des températures importantes dans la basse atmosphère. Il faut s'attendre à ce que cette année ou la suivante nous amène de nouveaux records, et on oubliera Gérondeau... pour environ 11 ans...

C'est pour ça que en matière de climat on regarde des tendances sur au moins 30 ans, pour lisser les phénomènes cycliques. Toute analyse des températures sur 10 ans est forcément une arnaque.

_________________
"Ceux qui ne veulent pas raisonner sont des bigots, ceux qui ne le peuvent pas sont des imbéciles et ceux qui n'osent pas sont des esclaves." Lord Byron.


Modifié en dernier par Delrieu le Ven 09 Juin 2023 17:02, modifié 1 fois.

  
home Haut
 Profil  
 

Ven 09 Juin 2023 16:57

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 09 Juin 2023 16:57 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 10:48
avechelice Image a écrit:
Salut,

J'espère que maintenant tout le monde comprendra la vaste blague que sont les " COP's " :mrgreen:
Citation:
Le président contesté de la conférence sur le climat, PDG de la plus grande compagnie pétrolière des Émirats arabes unis, renforce son ambivalence avec ces propos.

https://fr.news.yahoo.com/sultan-al-jab ... 43788.html

A+

Ah ben c'est sur, vu que ses réserves sont en train de s'épuiser, il peut annoncer que « la réduction des énergies fossiles (était) inévitable ».

C'est même une Lapalissade ! Mais si sa production baisse, ce n'est certainement pas parce qu'il l'a décidé. C'est le moment pour lui de tenter de se repeindre en vert, et de trouver des combines pour continuer à faire entrer le pognon.

_________________
"Ceux qui ne veulent pas raisonner sont des bigots, ceux qui ne le peuvent pas sont des imbéciles et ceux qui n'osent pas sont des esclaves." Lord Byron.


  
home Haut
 Profil  
 

Ven 09 Juin 2023 17:17

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 09 Juin 2023 17:17 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 16:16
Localisation: Proche LFDH
Delrieu Image a écrit:
Et tous les 10 ans ils nous refont la même blague! Je me souviens encore de Claude Allègre dans les années 2010 et quelques nous expliquant que les températures ne montaient plus depuis 10 ans et que tout était fini, on pouvait oublier les histoires de réchauffement climatique :lol:

Et puis à partir de 2013 c'est remonté en flèche et il a mis ses arguments au placard.

Nous voici 11 ans plus tard (la durée d'un cycle solaire) et les bullshits ressortent du placard !

.....................................................

En ce qui nous concerne, nous venons d'entrer dans un cycle "el niño" cette année ce qui provoque des températures importantes dans la basse atmosphère. Il faut s'attendre à ce que cette année ou la suivante nous amène de nouveaux records, et on oubliera Gérondeau... pour environ 11 ans...

C'est pour ça que en matière de climat on regarde des tendances sur au moins 30 ans, pour lisser les phénomènes cycliques. Toute analyse des températures sur 10 ans est forcément une arnaque.

Concernant les cycles solaires, nous aurons le maximum du cycle 25 courant année 2025. Ce maximum devrait être supérieur au cycle 24, contrairement aux prédictions établies.

Image

_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil  
 

Ven 09 Juin 2023 17:51

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 09 Juin 2023 17:51 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 10:48
CTYONE Image a écrit:
Concernant les cycles solaires, nous aurons le maximum du cycle 25 courant année 2025. Ce maximum devrait être supérieur au cycle 24, contrairement aux prédictions établies.

Image


Tout à fait ! A ce sujet on se souviendra de notre ami qui nous vantait sur ce fil la mathématicienne russe Valentina Zharkova, qui prévoyait un cycle solaire 25 encore plus bas que le 24... sur la base d'une analyse purement mathématique!

On voit là le danger d'une approche purement mathématique des phénomènes physiques. Il y a toujours des choses qu'on ne maîtrise pas et qui finissent par nous claquer au nez. On n'a toujours pas compris ce qui provoque des variations dans l'intensité des cycles solaires.

RWMAN Image a écrit:
Si on en croit une mathématicienne, qui est la seule à avoir prédit que le cycle 24 (le plus faible des 100 dernières années) serait moins important que prévu, on se dirige vers un grand minimum solaire.
Pour les 3 prochains cycles (25,26, et 27) elle prévoit une baisse de 1°C par rapport aux températures actuelles. (rappel nous sommes dans le cycle 25, il ne s’agit pas là d’un bla bla bla à l’horizon de 2100 !).
...
Et tout cela va entrer en collision avec les prévisions du Giec qui annoncent une hausse des T°!

Quelle rigolade ! :lol:


Quelle rigolade en effet !

_________________
"Ceux qui ne veulent pas raisonner sont des bigots, ceux qui ne le peuvent pas sont des imbéciles et ceux qui n'osent pas sont des esclaves." Lord Byron.


  
home Haut
 Profil  
 

Ven 09 Juin 2023 19:09

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 09 Juin 2023 19:09 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Lun 17 Déc 2007 21:33
Localisation: L'Isle sur la Sorgue
https://www.futura-sciences.com/planete ... s.com%3amz

Alors que la priorité environnementale est de réduire les émissions de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique, les dernières mesures dépeignent une autre réalité. Les émissions de CO2 augmentent à un niveau quasiment record, annonce la NOAA. De mai 2022 à mai 2023, l'augmentation des émissions de dioxyde de carbone arrive en 3e place des plus rapides, derrière 2016 et 2019 (les années records). Les émissions sont bien plus élevées qu'il y a 10 ans et leur rythme continue de s'accélérer d'année en année.

Le rythme d'accélération des émissions de CO2 a été multiplié par 3 en quelques années


Finalement beaucoup d'action scabreuse contre les quelques % d'émission à cause des avions, etc. Alors que les gros pollueurs ne sont guerre inquiétés, voir encouragé.

_________________
A l'école, ils nous apprennent le passé simple, ils feraient mieux de nous faire apprendre le futur compliqué!


  
home Haut
 Profil  
 

Dim 11 Juin 2023 11:37

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Dim 11 Juin 2023 11:37 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 08:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Delrieu Image a écrit:
Ce brave Gérondeau, même le titre de sa vidéo est faux.
Les 3 années les plus chaudes depuis qu'on mesure les températures ont eu lieu après 2015 !!! (2016, 2019 et 2020).
Si l'on fait la moyenne des température après 2015, on a un résultat supérieur à celle de 2015...
Bref rien que le titre nous donne un aperçu du contenu de cette vidéo. A côté de Gérondeau, les 3 ahuris d'Arte passent pour des lumières interstellaires ! :lol:

Quand le Giec affirme quelque chose, la seule question qui vaille d’être posée est : Où se situe l’arnaque ?
Quand on décompose la courbe verte du Hadley center postée précédemment, à laquelle se réfère Gérondeau, on obtient le graphique suivant : (Même période de temps 2015-2022).
image
On observe effectivement des pics de températures en 2016, 2019, et 2020… seulement ce qui est présenté par le Giec comme une température globale de la planète n’est en fait que celle des terres émergées de l’hémisphère Nord ! Or, celles-ci ne représentent que 20 % de la surface du globe !
Le reste est constitué par les océans (70%) et les terres de l’hémisphère sud (10%) qui affichent des t° bien inférieures comme on peut le constater sur le graphique.
Il s’ensuit que :
1 - La température du globe n’a pas augmenté depuis 2015 comme l’a fort justement fait remarquer Gérondeau !
2 – Les polichinelles d’Arte conservent leur statut de crétins des Alpes.
3 – Quant à « ce brave Delrieu » il lui arrive ce qui arrive à tous les propagandistes. En voulant intoxiquer les autres avec leurs propagandes, ils finissent par s’intoxiquer eux-mêmes ! :lol:

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 3059 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 196, 197, 198, 199, 200, 201, 202 ... 204  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO