For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7938 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 516, 517, 518, 519, 520, 521, 522 ... 530  Suivante

Ven 06 Aoû 2021 19:21

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Ven 06 Aoû 2021 19:21 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
bon ils l'ont démonter

marcel a dû oublier sa clef de 12 :lol: :laugh: :laugh:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Ven 06 Aoû 2021 19:52

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Ven 06 Aoû 2021 19:52 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
C'était pour la photo.. :mrgreen: :arrow:

Image

Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 06 Aoû 2021 20:13

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Ven 06 Aoû 2021 20:13 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
ça a de la gueule vivement que ça décolle , quitte à ne pas dormir pour le voir
go space x


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 07 Aoû 2021 23:21

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Sam 07 Aoû 2021 23:21 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 24 Mai 2020 22:12
Citation:
Ce qu'il s'est vraiment passé lors de l'amarrage du module Nauka à la Station spatiale

Dans une interview accordée au The New York Times, Zebulon Scoville, le directeur de vol, en charge du centre de contrôle de Houston au moment de l'amarrage de Nauka, explique que l'incident avec les propulseurs du module Nauka a été plus grave que ce que laissaient entendre les premiers communiqués.

L'incident, qui a affecté la Station spatiale internationale, s'est finalement avéré bien plus impressionnant que ne le laissaient penser les premiers communiqués de la Nasa et de Roscosmos qui se voulaient rassurants. À la suite de l'allumage surprise des propulseurs du module russe Nauka qui s'est produit après s'être amarré à l'ISS, la station a basculé de 45 degrés twittait la Nasa. En réalité, la situation de l'ISS était bien plus « acrobatique », dirons-nous !

Dans une interview accordée au journal The New York Times, Zebulon Scoville, le directeur de vol qui était en charge du Centre de contrôle de mission de la Nasa, à Houston, lors de l'incident, a décrit comment la Station spatiale avait effectué « un tour et demi -- environ 540 degrés -- avant de s'arrêter à l'envers, puis d'effectuer un retournement de 180 degrés vers l'avant pour revenir à son orientation d'origine. C'était la première fois que nous faisions face à une urgence de cette nature ! » Dommage qu'aucune caméra n'ait observé la scène : on aurait assisté à une incroyable chorégraphie acrobatique !

Une situation inédite

L'incident aurait été « mal rapporté » dans les premières minutes qui ont suivi, explique Zebulon Scoville avant que le Centre de contrôle de la Nasa ne reçoive des « alertes qui indiquaient que la station spatiale avait perdu le contrôle d'attitude », c'est-à-dire que la Station avait commencé à basculer. Habituellement, « quatre gros gyroscopes tournant à 6.000 tours par minute maintiennent la station en position stable, mais une certaine force semblait contrebalancer leurs efforts » pour que la Station garde la bonne attitude.

Bataille de propulseurs dans l'espace

En cause, les propulseurs de Nauka qui se sont allumés subitement alors que le module russe était amarré à la Station ! Pire, il n'y avait aucun moyen de les désactiver. En effet, Nauka est configuré pour recevoir des commandes directes seulement lorsque l'ISS est en visibilité d'une station russe. Or la station suivante était à 70 minutes de vol. Bien que les contrôleurs russes n'aient pu reprendre le contrôle de Nauka, ils ont pu « activer des propulseurs d'autres modules du segment russe » pour contrer ceux de Nauka. Les propulseurs du module Zvezda ont donc été allumés « mais cela [n'a] pas [été] suffisant pour arrêter la rotation de l'ISS ». Il a donc été décidé d'allumer « également les propulseurs d'un cargo Progress amarré à l'ISS ».

Finalement, les propulseurs de Nauka se sont « éteints au bout de 15 minutes sans que l'on sache pourquoi. Peut-être que les réservoirs de carburants ont été vidés par le fonctionnement des moteurs ? » La Station est ensuite revenue à sa position initiale. « Après avoir fait un saut en arrière une fois et demie, la station a marqué un temps d'arrêt, puis est revenu dans l'autre sens ». Les sept astronautes à bord « n'ont jamais été en danger et la situation ne s'est pas aggravée », tient à préciser Zebulon Scoville.

Le taux de rotation de l'ISS a atteint un maximum de 0,56 degré par seconde, ce « qui n'était pas suffisant pour générer une gravité artificielle significative », souligne Zebulon Scoville. À bord, l'équipage n'a ressenti aucun changement notable dans les conditions environnementales à l'intérieur de la station. Au sol, les rotations de l'ISS n'ont pas été sans conséquences. Si la structure du complexe orbital ne semble pas avoir subi de dégâts, Les communications avec l'ISS ont été interrompues à deux reprises, pendant 4 et 7 minutes. Les principales mesures ont consisté à s'assurer du bon fonctionnement des panneaux solaires et de la bonne orientation dans l'espace des panneaux dissipateurs de chaleur.

Côté russe, Roscosmos a simplement déclaré qu'un problème logiciel sur Nauka avait eu pour conséquence de déclencher la commande d'allumer les moteurs du module et aucune explication n'a été donnée concernant l'arrêt des moteurs.

https://www.futura-sciences.com/science ... ale-40253/


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 08 Aoû 2021 10:59

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 08 Aoû 2021 10:59 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
La Russie aurait elle brouillé le satellite Sentinel-1 européen au-dessus de la Mer Noire ?

Citation:
Les satellites d'imagerie radar Sentinel sont très populaires au sein des spécialistes de l'OSINT et des sociétés de renseignement privées. Mais pour les russes, ouvert ou non, le renseignement est une menace qu'il convient de neutraliser.

Ukraine
L’information n’a pas été officiellement confirmée, mais est évoquée par différents sites et blogs pro ukrainiens, photos à l’appui. La Russie aurait utilisé ses moyens de guerre électronique pour tenter de brouiller le satellite européen Sentinel-1 conçu par Thales Alenia Space, alors qu’il été positionné au-dessus de Rostov-sur-le-Don sur la partie orientale de la Mer Noire. A quatre reprises, des salves d’interférences à une fréquence d’environ 5Ghz ont été enregistrées, le 4 juin, puis les 10, 16 et 22 juillet, avec un pattern d'émission jusque là inconnu. La dernière- le 22 juillet-aurait été la plus puissante.

Zapad-21
Les sites russes indiquent que ce sont les capacités de renseignement militaire du Sentinel-1 qui auraient été visées. Il existe en réalité deux satellites « Sentinel-1 », le « 1A » (déployé en avril 2014) et le « 1B » (déployé en avril 2016), mais les informations rendues publiques ne mentionnent pas lequel était visé. Le Sentinel-1 est un satellite d’observation de la terre positionné en orbite héliosynchrone à 693 kilomètres d’altitude, qui a la capacité d’opérer de jour comme de nuit. Il est doté d'un radar SAR dont la résolution ne dépasse pas cinq mètres. Les images satellitaires du Sentinel sont exploitées par le Satcen (Centre satellitaire de l’Union Européenne), mais aussi par plusieurs groupes d'investigateurs (Bellincat, Openfacto) spécialisés en sources ouvertes et plusieurs SRP qui se préparent à surveiller le prochain exercice Zapad-21 qui aura lieu dans la zone. Si sa résolution n'offre pas des performances de type "militaire", en revanche le Sentinel est très utile pour surveiller les mouvements de flottes ou de convois terrestres.

Cluster
En novembre dernier déjà, le grand spécialiste des questions liées au renseignement naval, H. I. Sutton, indiquait sur son site Internet, que le Sentinel-1 avait été victime d’interférences analogues lors de son passage au-dessus de la mer de Barents. Les Russes disposent de moyens nécessaires pour mener de telles opérations depuis le sol avec le véhicules Krasukha 4, très utilisés en Syrie pour brouiller les auto-directeurs radar des missiles, les Awacs, mais aussi les satellites SAR. En outre ce système a été déployé prés de Rostov sur le Don, dans le Kraï de Krasnodar. Une région qui n'est autre que le cluster industriel des spécialistes en guerre électronique (BEMZ, KRET, GRADIENT, KVANT ...), et dont, les concepteurs du Krasukha eux-mêmes.

https://www.air-cosmos.com/article/la-r ... oire-25227

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un <bip> plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 09 Aoû 2021 11:32

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Lun 09 Aoû 2021 11:32 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 24 Mai 2020 22:12
Citation:
Le lancement de Starliner, initialement prévu le 30 juillet, est suspendu pour une durée indéterminée

Les choses continuent d’aller de mal en pis pour la capsule CST-100 Starliner de Boeing … D’abord prévu en mars, puis en avril, avant d’être progressivement repoussé à la fin du mois de juillet, le second vol d’essai de la capsule Starliner, OFT-2, a finalement été repoussé sine die par Boeing. En cause : des problèmes techniques encore non résolus.

Après avoir accumulé un retard considérable sur le Crew Dragon de SpaceX, Boeing risque bien de perdre tout bonnement et simplement son contrat avec la NASA.

Nous l’évoquions à la fin du mois dernier : la capsule Starliner devait effectuer son deuxième vol d’essai, sans équipage à bord, à la date du 30 juillet 2021. Alors que la capsule culminait au sommet d’une fusée Atlas V, sur son pas de tir, le lancement a été annulé lorsque les ingénieurs de Boeing ont identifié un problème sur le positionnement de certaines valves de la capsule. Au départ, il était espéré que le problème concerne uniquement les capteurs, et non les valves elles-mêmes, ce qui aurait entraîné un simple report de 24 heures. Malheureusement, il n’en était rien, et le problème hardware va demander bien plus de travail que prévu.

Même si le défaut constaté pouvait se régler en quelques jours, le report du deuxième vol de Starliner pourrait bien se compter en mois. En effet, les places de « parking » sur la Station Spatiale Internationale , où devait se docker le CST-100 Starliner, sont rares et très demandées. Une fois son créneau manqué, la capsule devra attendre qu’un dock se libère. La question de la disponibilité du pas de tir va également se poser, puisque ULA (qui met en œuvre l’Atlas V) doit bientôt procéder au lancement d’autres missions pour le compte de la NASA.

Quoi qu’il arrive, Boeing n’a pas d’autres choix que de subir et attendre, et voir son retard sur son concurrent SpaceX se creuser toujours un peu plus. Après l’échec du premier vol d’essai, il est hors de question pour Boeing de risquer la perte d’OFT-2, au risque de voir la NASA cesser de soutenir le CST-100 Starliner.

https://www.clubic.com/boeing/actualite ... minee.html


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 10 Aoû 2021 13:21

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 10 Aoû 2021 13:21 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Les équipes réalisent sur S20 un repérage des tuiles mal fixées ou fêlées qui devront être changées.

https://twitter.com/actuxspace/status/1 ... 4250009601

Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 10 Aoû 2021 19:00

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 10 Aoû 2021 19:00 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 17:16
Localisation: Proche LFDH
Transit de l'ISS devant le Soleil hier dans le Gers.
Taille de la Station Spatiale : 56,15"
Altitude : 496,64 km
Vitesse ISS : 7,662 km/sec - 27 583 km/h
Durée transit : 0,61 sec.

Appareil Nikon P900 - Filtre Hoya ProND100000 - Monture SkyWatcher AZ-GTI


_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 10 Aoû 2021 19:59

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 10 Aoû 2021 19:59 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 24 Mai 2020 22:12
CTYONE Image a écrit:
Transit de l'ISS devant le Soleil hier dans le Gers.
Taille de la Station Spatiale : 56,15"
Altitude : 496,64 km
Vitesse ISS : 7,662 km/sec - 27 583 km/h
Durée transit : 0,61 sec.

Appareil Nikon P900 - Filtre Hoya ProND100000 - Monture SkyWatcher AZ-GTI


Petit détail : 496km n'est pas l'altitude de l'ISS qui est actuellement de 420km, mais la distance entre elle et l'observateur au moment de l'observation.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 10 Aoû 2021 21:12

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 10 Aoû 2021 21:12 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Super! Bravo.

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 10 Aoû 2021 21:16

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 10 Aoû 2021 21:16 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 10 Aoû 2021 21:53

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 10 Aoû 2021 21:53 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 17:16
Localisation: Proche LFDH
Glagny Image a écrit:
CTYONE Image a écrit:
Transit de l'ISS devant le Soleil hier dans le Gers.
Taille de la Station Spatiale : 56,15"
Altitude : 496,64 km
Vitesse ISS : 7,662 km/sec - 27 583 km/h
Durée transit : 0,61 sec.

Appareil Nikon P900 - Filtre Hoya ProND100000 - Monture SkyWatcher AZ-GTI


Petit détail : 496km n'est pas l'altitude de l'ISS qui est actuellement de 420km, mais la distance entre elle et l'observateur au moment de l'observation.

Exact.
Altitude : 424,46 km
Distance : 496,64 km

Merci

_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 11 Aoû 2021 16:46

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mer 11 Aoû 2021 16:46 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Localisation: HKG/CDG
Des nouvelles de Starliner ?? :roll: (pour rappel ) :



Ce que l'on sait jusque-là :



C'est dans ces moments qu'on comprend la complexité de rejoindre l'ISS !!

En tout cas, s'ils ont besoin d'aide, des Agences Spatiales proposent leur aide :

Citation:
"Roscosmos (Agence chargée du programme Spatial civil Russe) est prêt à apporter son aide
à Boeing Space pour résoudre les problèmes du vaisseau spatial Starliner."
:lol:


_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 12 Aoû 2021 18:04

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Jeu 12 Aoû 2021 18:04 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Une boite qui se lance sur le marché des fusées imprimées en 3D. Le but ? 100 fois moins de pièces et un coût divisé par 10... affaire à suivre (vidéo en anglais désolé!):


_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 13 Aoû 2021 01:04

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Ven 13 Aoû 2021 01:04 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 28 Avr 2012 14:38
Localisation: cap 170 à 5km du VOR-DME Rambouillet
Image

C'est pourtant simple non ?

_________________
Jeff
http://f6aoj.ao-journal.com/crbst_486.html


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7938 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 516, 517, 518, 519, 520, 521, 522 ... 530  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO