For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9577 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 594, 595, 596, 597, 598, 599, 600 ... 639  Suivante

Sam 25 Mar 2023 22:46

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Sam 25 Mar 2023 22:46 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Un gros astéroïde va (encore) frôler la Terre ce samedi.

Image

Baptisé 2023 DZ2, il mesure 40 à 70 m de diamètre, une taille suffisante pour anéantir une grande ville s’il touchait la Terre.

25 mars 2023 à 18h32
L’espace est décidément bien agité en ce début d’année 2023. Un gros astéroïde va de nouveau passer ce samedi entre la Terre et la Lune, un événement sans danger mais qui va servir d’exercice d’entraînement de défense planétaire, a-t-on appris vendredi auprès de l’Agence spatiale européenne (ESA).

L’astéroïde a été repéré pour la première fois le 27 février par un observatoire de La Palma, l’une des îles espagnoles des Canaries. Il passera ce samedi à 19h49 GMT à environ 175 000 km de la Terre (soit un tiers de la distance qui nous sépare de la Lune), à une vitesse de 28 000 km/h.

À lire aussi
Un ovni, ’Oumuamua ? Un cadre du Pentagone évoque un vaisseau-mère extraterrestre, une nouvelle étude tempère
Selon les estimations, 2023 DZ2 mesure entre 40 et 70 mètres de diamètre, une taille suffisante pour anéantir une grande ville s’il venait à heurter notre planète. Mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter, a estimé Richard Moissl, chef du bureau de défense planétaire de l’ESA.

Une situation rare

De petits astéroïdes passent au-dessus de nos têtes tous les jours. Début mars, sept d’entre eux ont même frôlé la Terre. Mais le passage d’un aussi gros si près de la planète bleue n’intervient que tous les dix ans, selon Richard Moissl. Le réseau international d’alerte aux astéroïdes a donc décidé de tirer parti d’un tel rapprochement, et 2023 DZ2 sera analysé à l’aide d’une série d’instruments tels que des spectromètres et des radars.

L’objectif est de découvrir tout ce qu’il est possible d’apprendre sur un astéroïde en seulement une semaine, indique le scientifique. Cela servira d’entraînement à la manière dont le réseau « réagira à une telle menace » à l’avenir, a-t-il ajouté.

Selon les calculs des astronomes, l’astéroïde passera à nouveau devant la Terre en 2026, mais à plus grande distance et ne présentera pas de risque d’impact pendant au moins les 100 prochaines années...

Plus ici:
https://www.leparisien.fr/sciences/un-g ... MQCBPE.php

https://www.youtube.com/watch?v=Jz688BTWBRc

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Dim 26 Mar 2023 11:43

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 26 Mar 2023 11:43 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 26 Mar 2023 23:17

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 26 Mar 2023 23:17 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Les astronomes mettent en garde contre une « menace mondiale sans précédent » qui n’est autre que le résultat de l’être humain.

https://fr.businessam.be/les-astronomes ... re-humain/

La prolifération de satellites autour de notre planète inquiète depuis des années, mais le problème s’est intensifié avec la multiplication des projets visant à offrir une connexion Internet par satellite au globe. Sans encadrement, les choses pourraient véritablement poser problème, et ce, dans peu de temps.


L’actualité : des astronomes ont renouvelé cette semaine leurs craintes concernant la pollution lumineuse créée par le nombre croissant de satellites en orbite basse autour de la Terre. Ils ont été jusqu’à la qualifier de « menace mondiale sans précédent pour la nature ».

Les faits : en quelques années, le nombre de satellites autour de la Terre a plus que doublé et les choses sont vouées à empirer dans les mois et années à venir.

En 2019, SpaceX lançait sa première « mégaconstellation » comprenant des milliers de satellites dans l’espace. Depuis, il en a lancé plusieurs autres. Fin février, le réseau Starlink comptabilisait environ 3.200 satellites opérationnels.
Le mois dernier, Amazon a en effet obtenu l’autorisation de placer plus de 3.000 satellites en orbite, dans le cadre de son projet Kuiper.
La Chine prévoit d’en envoyer 13.000 dans l’espace, afin de concurrencer Starlink de SpaceX.
Risque de collision accru
La multiplication des satellites en orbite terrestre basse ne fait que renforcer le risque de collision. En effet, plus il y a d’objets dans l’espace, plus les chances qu’ils se percutent pour diverses raisons (erreur de trajectoire, impact d’un autre objet spatial, etc.) se renforcent.

Or, chaque collision génère des dizaines, centaines, voire des milliers de débris spatiaux qui ne font qu’accroitre le risque de rencontres.
De quoi favoriser les réactions en chaine, accroissant toujours plus le nombre de débris spatiaux.
Et c’est là que se pose le véritable problème pour les astronomes, car ces débris spatiaux finissent par former des énormes nuages réfléchissant la lumière vers la Terre.
« Le nuage d’objets artificiels en orbite autour de la Terre, composé de satellites opérationnels et hors service, de parties de véhicules de lancement, de fragments et de petites particules, dont les tailles caractéristiques vont du micromètre à la dizaine de mètres, reflète et diffuse la lumière du soleil vers les observateurs au sol « .

peut-on lire dans l’étude « The proliferation of space objects is a rapidly increasing source of artificial night sky brightness », publiée dans Monthly Notices of the Royal Astronomical Society.
Un danger pour la recherche…
Ces nuages de débris spatiaux réfléchissants représentent une menace sérieuse pour les astronomes, car, favorisant la pollution lumineuse, ils nuisent à leur profession en rendant le ciel nocturne moins sombre.

Si rien n’est fait, cela aura des répercussions scientifiques, bien sûr, mais également financières puisque les observatoires et télescopes actuels et en construction seront moins performants.
Le cas récent d’images capturées par le télescope Hubble perturbées par la lumière des satellites en est la preuve.
Les chercheurs ont calculé que la partie la plus sombre du ciel nocturne qui se trouve au-dessus de l’observatoire Vera Rubin, un télescope en construction au Chili, sera 7,5% plus lumineuse au cours des prochaines décennies.
Mais outre le fait que les travaux de l’observatoire pourraient prendre du retard et qu’ils pourraient être plus coûteux, les chercheurs pointent du doigt un coût qu’il est impossible à évaluer : les évènements célestes que l’humanité ne pourra jamais observer.
En plus de représenter un frein à l’observation spatiale, la multiplication des satellites – lanceurs, cadavres d’objets spatiaux et autres débris – pourrait également porter préjudice à la conquête spatiale.

… mais pas que
Les dangers d’une pollution lumineuse accrue ne s’arrêtent pas là. Les astronomes estiment en effet qu’elle menace directement « notre relation ancienne avec le ciel nocturne ».

« L’espace est notre patrimoine et ancêtre commun – nous reliant par la science, la narration, l’art, les histoires d’origine et les traditions culturelles – et il est maintenant en danger », a mis en garde Aparna Venkatesan, astronome à l’Université de San Francisco, dans un article publié dans Nature Astronomy.
Plusieurs groupes de scientifiques appellent à « arrêter cette attaque » contre la nuit naturelle.
« La perte de l’aspect naturel d’un ciel nocturne vierge pour le monde entier, même au sommet du K2 ou sur les rives du lac Titicaca ou sur l’île de Pâques est une menace mondiale sans précédent pour la nature et le patrimoine culturel », ont-ils assuré dans un commentaire publié dans la revue scientifique.
Plus encore : la pollution lumineuse, venant tant de l’espace que des villes, a des effets sur la santé. Elle perturbe en effet le rythme circadien, à savoir l’horloge biologique, ce qui peut accroître le risque de cancer, de diabète et de dépression chez l’Homme.

Mais les risques ne concernent pas que l’être humain. La faune et la flore souffrent également de cette lumière diffuse dans la nuit. La dormance des végétaux est perturbée, de même que la vision et l’orientation des animaux, notamment migrateurs. En l’absence d’étoiles visibles pour se guider, ces derniers dévient de leur trajectoire.
En conclusion : les astronomes appellent à limiter radicalement les mégaconstellations, voire à les interdire complètement.

Ils ont par ailleurs ajouté qu’il était « naïf d’espérer que l’économie spatiale en plein essor se limitera, sinon forcée de le faire ».
L’économie spatiale a en effet connu un véritable boom ces dernières années, que ça soit en termes de tourisme spatial – l’offre ne cesse de se diversifier et de se « démocratiser » – ou de projets d’Internet spatial.

https://fr.businessam.be/les-astronomes ... re-humain/

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 28 Mar 2023 07:03

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 28 Mar 2023 07:03 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)


https://www.youtube.com/watch?v=3dZiIQ6V2oA

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 28 Mar 2023 18:08

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 28 Mar 2023 18:08 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35


Atterrissage brutal :


_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 28 Mar 2023 21:35

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 28 Mar 2023 21:35 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
North American Aviation utilisanit des explosions successives pour former les fuseaux qui constituaient les cloisons du deuxième étage de Saturn V.

Il n'existait aucune presse hydraulique capable d'accomplir cette tâche.


_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 29 Mar 2023 10:08

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mer 29 Mar 2023 10:08 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Qui est Isar Aerospace, le “SpaceX allemand” qui inquiète toute l’Europe ?

Image

L’entreprise allemande a levé, en 5 ans seulement, 300 millions d’euros et s’apprête à lancer sa première fusée avant la fin de l’année.

Tristan Carballeda Publié le 28 mars 2023 à 15:45

Un OVNI dans un monde de fusée. Difficile de trouver des qualificatifs pour parler de la croissance d’Isar Aerospace. L’entreprise munichoise est née en 2018. En 5 ans seulement elle a réussi à lever plus de 330 millions d’euros et se présente aujourd’hui comme une des entreprises les plus sérieuses en Europe pour rejoindre l’espace.

Un développement éclair qui devrait encore continuer, le mini-lanceur Spectrum devrait prendre les airs avant la fin de l’année, devançant ainsi de nombreux concurrents. Le PDG de l’entreprise, Daniel Metzler, assure que le vieux continent a raté le train de l’industrie spatiale “mettant l’accent sur l’automobile” laissant ce marché très rentable aux jeunes entreprises.

Une nouvelle levée de fonds, avant le grand décollage
Metzler l’a très bien compris et cet entrepreneur sait convaincre autour de lui. Avec cette nouvelle levée de fonds de série C, il arrive aussi bien à rallier à sa cause des entreprises privées, comme Porsche ou les fonds d’investissements privés (Bayern Kapital, HV Capital…) mais aussi les financements publiques.

À ce jour Isar Aerospace est soutenue par plusieurs programme de développement allemand et européen. En 2022 l’entreprise a même remporté un prix de la Commission Européenne s’offrant une enveloppe de 10 millions d’euros au passage. La grande spécificité d’Isar Aerospace est son mode de construction.

Pas question pour Daniel Metzler et ses équipes de passer par une fourmilière de sous-traitants, l’intégration doit être “verticale”. Tous les composants du lanceur seront produits en interne. Un modèle de production qui pourrait porter ses fruits sur le long terme, Metzler en est en tout cas certain.

Isar Aerospace : l’heure de vérité….

La suite ici:
https://www.presse-citron.net/qui-est-i ... e-leurope/

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 29 Mar 2023 11:54

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mer 29 Mar 2023 11:54 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 30 Mar 2023 04:34

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Jeu 30 Mar 2023 04:34 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Mer 27 Aoû 2008 15:01
Localisation: Trijonction Fra-Lux-Bel
image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 31 Mar 2023 20:12

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Ven 31 Mar 2023 20:12 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
8)


_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 31 Mar 2023 20:36

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Ven 31 Mar 2023 20:36 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Fleurimont
Virgin Orbit : Richard Branson jette l'éponge et licencie la quasi-totalité des troupes

Après l'échec des discussions avec un possible investisseur, Virgin Orbit interrompt ses activités pour une durée indéterminée. En panne de financements, la firme de lancements spatiaux a échoué à faire monter son programme en cadence.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/virgin-orbit-richard-branson-jette-leponge-et-licencie-la-quasi-totalite-des-troupes-1921167

Sortie de piste quasi définitive pour Virgin Orbit. Après avoir brièvement interrompu ses activités mi-mars, le temps de trouver de nouveaux financements, l'opérateur de lancements spatiaux a annoncé jeudi soir la cessation de ses activités pour une durée indéterminée et le licenciement de la quasi-totalité de ses employés.

Dans un document transmis à la SEC, le gendarme boursier américain, l'entreprise cotée a précisé qu'elle allait supprimer 675 emplois, soit environ 85 % de ses effectifs. Une mesure visant à « réduire les dépenses face à l'incapacité de la société à sécuriser les financements nécessaires ». Un porte-parole cité par l'agence Bloomberg a par ailleurs déclaré que les 15 % restants travailleront à mettre en sommeil les activités.
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

_________________
La méditation, c'est observer ce qui démange au lieu de se gratter.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 02 Avr 2023 10:00

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 02 Avr 2023 10:00 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)



_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 03 Avr 2023 09:47

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Lun 03 Avr 2023 09:47 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 17:16
Localisation: Proche LFDH
Lancements spatiaux : bilan 1er trimestre

Avec 52 lancements, ce 1er trimestre 2023 a battu un record. (37 lancements en 1969).
USA : 27 tirs dont 21 pour SpaceX
CHINE : 14 tirs
RUSSIE : 6 tirs
Inde : 2 tirs
Japon : 2 tirs
Israël : 1 tir
L'Europe continue sa descente avec 0 lancement effectué. Le prochain tir d'Ariane 5 est prévu le 13 avril à 14h15 (Paris).

_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 03 Avr 2023 17:48

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Lun 03 Avr 2023 17:48 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35





Citation:
• Christina Koch (USA)
• Jeremy Hansen (CANADA)
• Victor Glover (USA)
• Reid Wiseman (USA)

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 04 Avr 2023 09:47

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 04 Avr 2023 09:47 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 17:16
Localisation: Proche LFDH
Activité solaire mars 2023

L'activité du cycle 25 au cours de ce mois de mars 2023 s'est stabilisée avec un flux solaire à 157.25 SFU (167.21). (Le flux était de 102,68 en janvier 2022 et de 70,2 en novembre 2019 au moment du minimum solaire).
Le maximum du cycle 25 est attendu pour 2025.
Le vent solaire a été en moyenne à 489.61 km/sec. (462.04 km/sec.) avec un maximum atteint le 3 mars avec 855 km/sec. (941 km/sec.)
Durant mars 2023, il y a eu 310 éruptions de classe C (437), 20 de classe M (56) et 2 éruptions de classe X (2) ainsi que 238 CME (Ejection de Masse Coronale) (255).
Pour les taches solaires, la moyenne du mois s'établit à 122.65 taches (110.93).

( ) les chiffres du mois précédent

A noter le passage de Mercure dans le champ de la caméra.



https://youtu.be/xBqqLYrE6MI

_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9577 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 594, 595, 596, 597, 598, 599, 600 ... 639  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO