For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9477 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 622, 623, 624, 625, 626, 627, 628 ... 632  Suivante

Mer 22 Nov 2023 18:07

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mer 22 Nov 2023 18:07 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35
Demain, jeudi 23 novembre dès 21h10 :



Citation:
Sans allumage des boosters P120C, le lanceur restera fermement fixé au sol du site de test. Cet essai sera le plus long jamais réalisé pour le module inférieur de propulsion liquide d' Ariane6.


Image

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mer 22 Nov 2023 22:07

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mer 22 Nov 2023 22:07 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
On peut voir quelques moteurs se rallumer après la séparation. C'est déjà ce qui avait été remarqué.


_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 24 Nov 2023 08:54

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Ven 24 Nov 2023 08:54 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 24 Nov 2023 10:06

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Ven 24 Nov 2023 10:06 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Dim 24 Mai 2020 21:12
Localisation: Port-Aviation (Viry-Châtillon (91))
Succès avec panache ! :mrgreen:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 30 Nov 2023 10:58

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Jeu 30 Nov 2023 10:58 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Dim 24 Mai 2020 21:12
Localisation: Port-Aviation (Viry-Châtillon (91))
Citation:
Ce détail sur la prothèse du premier astronaute handicapé pourrait l’empêcher d’aller dans l’espace

(Vidéo dans l'article)

John McFall a été recruté par l’ESA pour être le premier parastronaute sur l’ISS. Mais sa prothèse pourrait compromettre ses chances d’aller dans l’espace.

ESPACE - Il est censé devenir le premier « parastronaute » au monde à aller dans l’espace. John McFall, 42 ans, a été sélectionné en novembre 2022 pour faire partie de la nouvelle promotion de l’Agence spatiale européenne (ESA).

Tout comme Sophie Adenot, la Française qui doit succéder à Thomas Pesquet, John McFall a pour objectif d’aller sur la Station spatiale internationale (ISS). Mais ses chances pourraient être compromises à cause de sa prothèse, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête de l’article.

Possible intoxication de l’équipage

Le Britannique a perdu sa jambe droite à 19 ans dans un accident de moto. Mais ceci ne l’a pas empêché de faire une carrière de sprinter paralympique et il remporte même la médaille de bronze au Jeux de Pékin en 2008 sur l’épreuve du 100 mètres.

Depuis novembre 2022, l’espace est son nouvel objectif. Mais comme il sera également le premier parastronaute au monde, il doit effectuer toute une batterie de tests pour que l’ESA s’assure de la faisabilité d’une mission pour une personne en situation de handicap.

C’est lors de l’un de ces tests que les scientifiques se sont rendu compte que le plus gros problème d’une mission vers l’ISS pourrait être la prothèse en elle-même. En effet, comme le rapporte The Telegraph, celle-ci est composée de fibres de carbone, de résine et de mousse faites avec des polymères, des matériaux qui pourraient se révéler toxiques pour l’équipage dans l’espace.

« Ces matériaux vont continuer à dégager des gaz jusqu’à un certain point et dans un environnement comme l’ISS, où l’air est constamment recyclé, toute quantité significative de gaz provenant de ces matériaux va s’amplifier dans le temps puisqu’ils ne seront pas filtrés », explique John McFall au journal britannique.

Se passer de la prothèse ?

L’ESA pensait d’abord que le parastronaute pourrait se passer de sa prothèse dans la station, du fait du manque de gravité. Mais des tests effectués ont montré que John McFall gardait tout de même un meilleur équilibre avec celle-ci. Or, il est important que les spationautes puissent se déplacer et évacuer rapidement en cas d’urgence.

L’autre aspect à prendre en compte est l’effet de la microgravité sur le corps. En effet, les spationautes doivent régulièrement faire du sport pour entretenir les muscles du corps qui sont moins sollicités puisqu’ils flottent dans l’habitacle. Les missions au sein de l’ISS durent en moyenne 6 mois durant lesquels les astronautes perdent 20 à 30 % de leur masse musculaire. Il faut donc s’assurer que la prothèse de John McFall soit toujours adaptée, même avec une perte de muscle.

L’ESA doit donc encore effectuer des tests pour vérifier que tout se passera bien pour le parastronaute s’il part en mission. L’agence a jusqu’à fin 2025 pour dresser un bilan, qui doit ensuite être présenté aux ministres européens. Ce sont ces derniers qui auront le mot de la fin et décideront ou non de financer la mission.

https://www.huffingtonpost.fr/science/v ... 26387.html


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 30 Nov 2023 11:56

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Jeu 30 Nov 2023 11:56 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 10:48
Une bonne jambe de bois et le tour est joué !

Le premier pirate de l'espace... :lol: "Albator, Albator, au fond de la nuit d'or..." :arrow:

_________________
"Ceux qui ne veulent pas raisonner sont des bigots, ceux qui ne le peuvent pas sont des imbéciles et ceux qui n'osent pas sont des esclaves." Lord Byron.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 30 Nov 2023 13:40

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Jeu 30 Nov 2023 13:40 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35


Citation:
La fusée Ariane 6 fera son premier vol vers l’espace entre le 15 juin et le 31 juillet 2024

Le grand envol La date finale du lancement sera annoncée probablement en mars ou avril 2024

« C’est une bonne journée pour l’Europe spatiale », selon le directeur de l’ESA, Josef Aschbacher. Le lancement inaugural de la fusée européenne Ariane 6 est prévu entre le 15 juin et 31 juillet 2024, a annoncé jeudi l’Agence spatiale européenne (ESA).

La décision fait suite au « succès complet », selon Josef Aschbacher, d’un test critique réalisé le 23 novembre dernier à Kourou, en Guyane française. Il consistait en une mise à feu sur la durée complète d’une mission du moteur Vulcain 2.1, qui propulse l’étage principal du lanceur. La date finale du lancement sera annoncée probablement en mars ou avril 2024, selon Josef Aschbacher.

Décision commune

Le président du CNES, Philippe Baptiste, a précisé qu’une « revue générale de qualification » du lanceur permettra de sécuriser une date précise pour le lancement. Cette revue est en cours et doit se terminer vers avril.

Le feu vert pour le lancement inaugural est le fruit d’une décision commune de l’ESA, d’ArianeGroup – constructeur du lanceur –, et du CNES (Centre national d’études spatiales), qui fournit l’infrastructure du port spatial guyanais de Kourou.

Plusieurs reports

Initialement prévu pour 2020, le premier vol d’Ariane 6, conçu pour affronter la concurrence du lanceur américain Space X, a été reporté à plusieurs reprises en raison de la pandémie de Covid-19 et de difficultés de mise au point.

Le lanceur doit subir encore deux tests visant à vérifier son fonctionnement en conditions dites « dégradées » : le 7 décembre avec un test du moteur réallumable Vinci de l’étage supérieur, et le 15 décembre avec un test de remplissage de tous les étages, à Kourou. Ces tests visent à « vérifier que la fiabilité et la robustesse de la conception (du lanceur) sont conformes aux attentes », a déclaré Martin Sion, PDG d’ArianeGroup. Josef Aschbacher s’est félicité de ce que « les questions techniques aient été "stabilisées" et le calendrier aussi ».


https://www.20minutes.fr/sciences/4064730-20231130-fusee-ariane-6-fera-premier-vol-vers-espace-entre-15-juin-31-juillet-2024

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 01 Déc 2023 09:27

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Ven 01 Déc 2023 09:27 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Voiture transpercée à Strasbourg : les résultats sont tombés, ce n'est pas une météorite.

Image

Le 20 novembre dernier, le toit d'une voiture a été transpercé par un objet inconnu à Strasbourg (Bas-Rhin). Les résultats d'analyse indiquent qu'il ne s'agit pas d'une météorite.

Le 20 novembre dernier, un élément « non identifiable », que les secours pensaient être une météorite, a transpercé le toit d’une voiture Renault Clio 2, qui était stationnée à Strasbourg (Bas-Rhin). Depuis, l’élément retrouvé sur place a été analysé et les résultats indiquent qu’il ne s’agit pas d’une météorite.

La thèse de la météorite écartée

« Après une première observation en loupe binoculaire, la roche, d’une taille moyenne de 1,5 cm, ne présente aucune des caractéristiques des météorites : pas la bonne composition, absence de croûte de fusion », détaille l’université de Strasbourg, via une publication sur son site internet.

Après avoir été récupéré sur les lieux de l’impact par la police, l’objet a été confié à l’École et observatoire des sciences de la terre (CNRS, université de Strasbourg) qui héberge notamment un Musée de minéralogie, ainsi que l’unité de recherche Institut terre et environnement de Strasbourg disposant de moyens permettant d’analyser des roches.

L’objet analysé est un grès

Les experts ont également procédé à une analyse microscopique permettant d’observer la roche très en détail et d’en déterminer la composition.

« La roche analysée est un grès (roche sédimentaire terrestre), composé de multiples cristaux de natures diverses (quartz, orthose, albite, pyrite), le tout, recouvert partiellement de filaments cristallisés d’hydrocarbures (bitume ou diesel) », décrit l’université de Strasbourg.

Les observations visuelles, ainsi que les analyses, ont donc permis aux spécialistes « d’affirmer que la roche analysée n’est pas un fragment de météorite ».

https://actu.fr/grand-est/strasbourg_67 ... 96416.html

….En outre, rien ne permet d’affirmer que la roche ait quoi que ce soit à voir avec l’incident constaté sur le véhicule….

Une météorite heurtant une voiture : un risque très faible
Par ailleurs, l’EOST souligne qu’il est également très peu probable qu’une météorite heurte une voiture (plus largement, les risques de mourir à cause d’une météorite sont faibles). « En considérant que le parc automobile sur Terre (en moyenne sur 100 ans) est de l’ordre d’un milliard de véhicules, la probabilité qu’un véhicule donné soit touché par une météorite assez grosse pour l’endommager est donc d’environ une chance sur cent milliards chaque année. À l’échelle de la France, cela donne entre une chance sur mille et une sur dix mille qu’un des véhicules en circulation soit touché. » Il faut donc garder ces données en tête avant de clamer qu’un incident inexpliqué a dû être provoqué par une météorite.

Face à cela, il existe un risque un peu plus probable : celui de la chute d’un bloc de glace depuis un avion (qui se forme quand les avions se déplacent à travers des cristaux de glace dans les nuages). L’EOST ne conclut pas que c’est ce qui a mis le véhicule à Strasbourg dans cet état, mais cette hypothèse est déjà plus plausible que celle de la météorite.

https://www.numerama.com/sciences/15751 ... orite.html

Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 03 Déc 2023 12:35

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 03 Déc 2023 12:35 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 16:16
Localisation: Proche LFDH
Activité solaire novembre 2023

Le cycle 25, au cours du mois de novembre 2023, a connu un nouveau sursaut d'activité avec un flux solaire à 153,54 SFU (142,76). (Le flux était de 102,68 en janvier 2022 et de 70,2 en novembre 2019 au moment du minimum solaire).
Le maximum du cycle 25 est attendu pour 2025.
Le vent solaire a été en moyenne à 467,12 km/sec. (405,26 km/sec.) avec un maximum atteint le 7 novembre avec 787 km/sec. (701 km/sec.)
Durant novembre 2023, il y a eu 521 éruptions de classe C (347), 17 de classe M (8) et 0 éruption de classe X (0) ainsi que 251 CME (Ejection de Masse Coronale) (212).
Pour les taches solaires, la moyenne du mois s'établit à 105,40 taches (99,39).

( ) les chiffres du mois précédent

A noter à 0:26, le passage d'Antarès, l'étoile principale de la constellation du Scorpion dans le champ de la caméra.


https://www.youtube.com/watch?v=TpAOg7dH-hI

_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 03 Déc 2023 13:18

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 03 Déc 2023 13:18 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Les fusées SpaceX créent des trous lumineux dans le ciel et c’est un problème:

La multiplication des lancements de fusées entraîne celle d'un phénomène visible à l’œil nu. Des boules de lumières rouges persistantes qui sont en fait des trou dans la ionosphère.


Image

Après un feuilleton qui a tenu en haleine les passionnés de conquête spatiale pendant des mois, la fusée Starship de SpaceX a enfin décollé le 18 novembre dernier. Il s'agissait de son deuxième vol d'essai, et c'est un finalement succès en demi-teinte pour l'agence spatiale d'Elon Musk. Ce n'est pas tant le lancement en lui-même qui a retenu l'attention de certains astronomes, mais ses effets sur notre atmosphère. Un phénomène bien connu commence en effet à prendre de l'ampleur avec la multiplication des lancements signés SpaceX. Il faut dire que l'agence s'occupe même des satellites européens.

Baptisé “aurore SpaceX”, il s'agit de la formation d'une grosse boule de lumière rouge dans le ciel. Dans le cas de la société américaine, elle est causée par la combustion du second étage de la fusée tandis qu'il retombe vers la Terre. La “tâche” qui en résulte est visible à l’œil nu et persiste pendant quelques secondes. En réalité, c'est un trou dans la ionosphère, une couche de l'atmosphère terrestre située entre 60 et 1000 km du sol. Stephen Hummel, astronome à l'observatoire McDonald au Texas, explique qu'il en voit 2 à 5 par mois.


Ces trous atteignent des tailles impressionnantes. Celui laissé par un élément du lanceur Falcon 9 de SpaceX en 2018 faisait 900 km de diamètre. On pense qu'il a causé des erreurs de localisation dans certains systèmes GPS. Pas de beaucoup, un mètre environ. Ce genre de problèmes deviendrait cependant de plus en plus fréquents et de plus en plus graves. En plus de perturber les transmissions par ondes radio, les “aurores SpaceX” pourraient avoir des effets encore inconnus.

“Leur impact sur l'astronomie est encore en cours d'évaluation. Les satellites Starlink sont un problème connu, mais les effets des lancements de fusées eux-mêmes font l'objet d'une attention croissante”, précise Stephen Hummel. Mois alarmistes, d'autres scientifiques y voient plutôt une opportunité d'étudier comment le trafic spatial grandissant impacte la ionosphère.

https://www.spaceweather.com/archive.ph ... &year=2023

Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 03 Déc 2023 23:24

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 03 Déc 2023 23:24 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 07 Déc 2023 20:31

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Jeu 07 Déc 2023 20:31 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35
Mission Peregrine : une startup américaine va tenter pour la première fois un alunissage pour la Nasa

Citation:
Pour cette nouvelle mission américaine à destination de Séléné, la Nasa ne sera pas à la baguette. Enfin, pas tout à fait. L’alunisseur Peregrine, qui tentera de se poser sur le sol lunaire le mois prochain, a été conçu par Astrobiotic, une entreprise spatiale américaine. Quant au lanceur Vulcan Centaura, au sommet duquel l'engin robotisé s'élancera depuis la Terre, il a quant à lui été mis au point par United Alliance Launch, un autre acteur privé du secteur spatial américain. Et ce sera d'ailleurs son tout premier vol. Une mission inédite à plus d'un titre et qui illustre la nouvelle stratégie de l'agence spatiale américaine à travers ce qu'on appelle le "NewSpace", une nouvelle ère de l'exploration qui repose sur la formule du partenariat public-privé.

Image

Pour les fans de spatial, ce sera un peu Noël avant l’heure. Le décollage de la mission est prévu, pour le moment, le 24 décembre 2023, à 7h50 (heure en France), depuis la base de lancement de Cap Canaveral, en Floride. Si le décollage a bien lieu à cette date, l'alunisseur devrait se poser le 25 janvier 2024 sur le site désigné, une région d'anciennes coulées de lave lunaire connue sous le nom de "Sinus Viscositatis" ("Baie de l'adhésivité", en latin). Sur place, Peregrine - un clin d'œil au Faucon Pélerin, l'oiseau le plus rapide de la planète Terre - fonctionnera pendant une dizaine de jours avant le coucher du soleil, une étape redoutée par les équipes, les températures glaciales mettant en péril le bon fonctionnement des instruments de bord.

Au cours de la dernière décennie, la Chine et, plus récemment, l'Inde ont réussi à se poser sur la Lune", a déclaré Chris Culbert, responsable du projet CLPS au Centre spatial Johnson de la Nasa, à Houston, aux États-Unis. Mais aujourd'hui, aucune entreprise privée n'a réussi à se poser sur la lune. L'atterrissage sur la lune est un défi technique de taille." Cette mission est en effet la première dans le cadre du programme de l'agence spatiale américaine, nommé CLPS (pour "Commercial Lunar Payload Services", en français "Services de charge utile lunaire commerciale"). Lancée en 2018, cette initiative vise à permettre la Nasa d'amener des charges utiles sur la Lune, sans avoir à construire tous les engins spatiaux.

Des instruments scientifiques... et des cendres de défunts

En l'occurrence, pour la mission à venir, la Nasa s'est donc offert les services de l'entreprise Astrobiotic afin d'amener des charges utiles sur la Lune. Peregrine embarquera, au total, cinq instruments scientifiques pour le compte de l'agence spatiale américaine, détaille le site Space.com. L'un étudiera l'exosphère lunaire, une fine enveloppe gazeuse autour de la lune, tandis qu'un autre mesurera la quantité de neutrons au niveau de la surface. De quoi aider les scientifiques à déterminer la quantité d'hydrogène présente dans l'environnement et les niveaux d'hydratation du sol. Un autre encore fera office de marqueur de localisation permanent sur la Lune de manière à guider les engins spatiaux en orbite ou lors de la phase d’alunissage.

Quant aux deux derniers instruments scientifiques, ils serviront à étudier les composés volatiles à la surface et les effets des particules solaires sur l’environnement lunaire. En plus des charges utiles de la Nasa, l'alunisseur d'Astrobiotic embarquera une quinzaine d'objets en tout genre, parmi lesquels figure la capsule temporelle Lunar Dream de la startup singapourienne Astroscale. Elle contiendra les messages de plus de 80.000 enfants du monde entier. La société américaine Elysium Space envoie, quant à elle, des petites capsules contenant les cendres de défunt. Enfin, des scientifiques des Seychelles ont demandé à envoyer un bitcoin.

Pionnier dans le domaine spatial, Astrobiotic a été fondée en 2007 par des anciens de l'Université de Carnegie-Melon (Caltech), à Pittsburgh, aux États-Unis. En cas de succès de la mission, elle deviendrait la première entreprise spatiale privée à réussir l'exploit de poser en douceur une sonde robotisée sur la Lune. "Nous allons amener sept nations à la surface de la lune, dont six n'ont jamais touché de logiciel à la surface de la lune, à savoir le Royaume-Uni, le Mexique, l'Allemagne, la Hongrie, le Japon et les Seychelles", s'est félicité lors d'un point presse John Thornton, le PDG d'Astrobiotic, en rappelant que son entreprise a réalisé, dès 2014, la première vente de charge utile commerciale pour une livraison lunaire au monde.





_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 07 Déc 2023 22:52

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Jeu 07 Déc 2023 22:52 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Magnifiques images 4K de SpaceX postées aujourd'hui:

https://youtu.be/C3iHAgwIYtI

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 08 Déc 2023 10:01

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Ven 08 Déc 2023 10:01 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Dim 24 Mai 2020 21:12
Localisation: Port-Aviation (Viry-Châtillon (91))
ON A RETROUVÉ LA TOMATE !

Où est la tomate ? Des astronautes de l'ISS retrouvent un drôle d'objet perdu dans l'espace depuis 8 mois

https://www.caminteresse.fr/insolite/ou ... -11191461/

Mais l'article ne dit pas où ni dans quel état ! :cry:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 09 Déc 2023 00:23

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Sam 09 Déc 2023 00:23 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9477 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 622, 623, 624, 625, 626, 627, 628 ... 632  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO