For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 729 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 44, 45, 46, 47, 48, 49  Suivante

Mer 20 Fév 2019 20:11

 Re: NEWS : Ryanair
MessagePosté: Mer 20 Fév 2019 20:11 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
Les 11 nouvelles destinations depuis Toulouse

Citation:
Les nouvelles lignes ouvertes à partir de fin octobre 2019 par Ryanair à Toulouse sont: Brest, Lille, Luxembourg, Budapest, Marseille, Palerme, Valence, Alicante, Oujda (Maroc), Tanger, Porto. Les fréquences sont comprises entre deux et trois vols hebdomadaires sauf pour Lille et Marseille qui seront desservies par un vol quotidien.
Ces vols s'ajoutent au réseau déjà existant depuis Toulouse à savoir: Londres, Bruxelles Charleroi, Edimbourg, Berlin, Naples, Malte, Fès, Séville, Lisbonne.

Image


https://www.ladepeche.fr/2019/02/20/rya ... 026772.php

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un <bip> plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mar 11 Juin 2019 19:05

 Re: NEWS : Ryanair
MessagePosté: Mar 11 Juin 2019 19:05 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Localisation: HKG/CDG
Ryanair rachète Malta Air afin d'augmenter les destinations vers l'Afrique du Nord :




_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 31 Juil 2019 17:02

 Ryanair est en difficulté, 1 500 emplois menacés
MessagePosté: Mer 31 Juil 2019 17:02 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 29 Oct 2007 23:34
Localisation: Luxembourg
Citation:
Le patron du groupe aérien Ryanair, Michael O'Leary, a évoqué la possible suppression de 1 500 emplois en raison notamment de mauvais résultats financiers.

Image

L'agence financière Bloomberg explique avoir visionné une vidéo du directeur général à destination des salariés dévoilée lundi, à l'occasion des résultats trimestriels du transporteur irlandais, l'un des plus importants acteurs européens du secteur. Selon M. O'Leary, la compagnie aérienne a besoin de 1 500 pilotes et personnels de cabine de moins que ce qu'elle pensait d'ici l'été prochain. «Nous ferons de notre mieux dans les prochaines semaines pour minimiser les suppressions d'emplois mais certaines seront inévitables», prévient l'emblématique dirigeant de Ryanair, qui compte au total quelque 13 000 salariés.

Employant un ton désolé, M. O'Leary précise que les détails de cette réduction d'effectifs seront communiqués fin août, une fois que la compagnie aura discuté avec les aéroports concernés et les syndicats. Cette menace sur l'emploi intervient au moment où le groupe semble avoir aplani les relations sociales en son sein, après avoir dû faire face à un vent de contestation et des mouvements de grève, l'an dernier, concernant les conditions de travail.

(L'essentiel/afp)

http://www.lessentiel.lu/fr/economie/st ... s-23421321

ps: moins besoin de ce qu'ils pensaient ne signifie pas suppression de 1.500 emplois... cela peut être non création aussi!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 31 Juil 2019 19:38

 Re: NEWS : Ryanair
MessagePosté: Mer 31 Juil 2019 19:38 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Localisation: HKG/CDG
Et aussi....:

Citation:
Crash des avions 737 Max : Ryanair (Michael O’Leary) demande à Boeing de « régler ce merdier »


https://www.numerama.com/business/537071-crash-des-avions-737-max-ryanair-demande-a-boeing-de-regler-ce-merdier.html

Encore :

https://www.capital.fr/entreprises-marches/le-patron-de-ryanair-ne-croit-pas-au-retour-rapide-des-boeing-737-max-1346259?utm_content=buffer2315e&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=Twitter_Capital

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 01 Aoû 2019 14:19

 Ryanair est en difficulté, 900 emplois menacés
MessagePosté: Jeu 01 Aoû 2019 14:19 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 29 Oct 2007 23:34
Localisation: Luxembourg
Citation:
Ryanair pourrait supprimer «environ 900 emplois», a rapporté mercredi auprès de l'AFP le groupe aérien, démentant un chiffre plus élevé annoncé précédemment dans la presse

«Environ 900 emplois pourraient être concernés, et non pas 1.500 comme rapporté par erreur», a indiqué l'entreprise irlandaise.

Plus tôt dans la journée, Bloomberg avait indiqué avoir visionné une vidéo du directeur général à destination des salariés dévoilée lundi à l'occasion des résultats trimestriels du transporteur irlandais, l'un des plus importants acteurs européens du secteur.


Selon eux, le patron du groupe aérien Ryanair, Michael O'Leary, avait évoqué la possible suppression de 1.500 emplois en raison de mauvais résultats financiers et des retards de livraison des Boeing 737 MAX, rapporte mercredi Bloomberg.

«Nous ferons de notre mieux dans les prochaines semaines pour minimiser les suppressions d'emplois mais certaines seront inévitables», prévient l'emblématique dirigeant de Ryanair qui compte au total quelque 13.000 salariés.

Les relations sociales aplanies
Employant un ton désolé, M. O'Leary précise que les détails de cette réduction d'effectifs seront communiqués fin août une fois que la compagnie aura discuté avec les aéroports concernés et les syndicats.

Cette menace sur l'emploi intervient au moment où le groupe semble avoir aplani les relations sociales en son sein après avoir dû faire face à un vent de contestation et des mouvements de grèves l'an dernier concernant les conditions de travail.

Le groupe avait déjà prévenu mi-juillet qu'il allait fermer des bases aéroportuaires cet hiver et à l'été 2020 à cause des reports de livraison du Boeing 737 MAX, dont la flotte est clouée au sol après deux accidents.

(L'essentiel/afp)

http://www.lessentiel.lu/fr/economie/st ... s-23421321


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 02 Aoû 2019 16:49

 Re: NEWS : Ryanair
MessagePosté: Ven 02 Aoû 2019 16:49 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 06 Juin 2018 17:52
Citation:
Montpellier: Les aides octroyées à Ryanair en faveur de l'aéroport jugées illégales

TRANSPORT La France devra récupérer 8,5 millions d’euros d’aides considérées comme illégales auprès de la compagnie aérienne Ryanair

https://www.20minutes.fr/economie/2576359-20190802-montpellier-aides-octroyees-ryanair-faveur-aeroport-jugees-illegales?xtor=RSS-176

Citation:
De l’argent contre la promotion de Montpellier

L’investigation avait été lancée en juillet 2018 pour déterminer si des contrats conclus entre une association de promotion du tourisme en région Occitanie (sud de la France), financée par des fonds publics, et Ryanair constituaient des aides d’Etat.

Selon la Commission, l’Association de promotion des flux touristiques et économiques (APFTE), une association indépendante de l’aéroport de Montpellier, a passé entre 2010 et 2017 différents contrats avec Ryanair « en échange de la promotion de Montpellier et de la région environnante en tant que destination touristique sur le site de Ryanair ».


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 08 Aoû 2019 11:08

 Re: NEWS : Ryanair
MessagePosté: Jeu 08 Aoû 2019 11:08 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
Les pilotes britanniques de Ryanair votent une grève en août

Citation:
Les syndicats veulent négocier des augmentations de salaires. Un revers pour la compagnie, qui croyait avoir réglé ses problèmes sociaux internes.

Le syndicat des pilotes britanniques de Ryanair Balpa a annoncé mercredi que ses membres avaient voté en faveur d'une grève pour défendre leurs revendications salariales. Une première grève de 48 heures aura lieu à partir du 22 août et une seconde du 2 au 4 septembre, a-t-il indiqué.

Dans un courriel envoyé à ses membres, Balpa dit avoir envoyé un «message très clair et très fort à la compagnie aérienne», la grève ayant recueilli 79,5% des suffrages. Balpa dit toutefois qu'il reste déterminé à parvenir à un accord négocié.

Cette décision constitue un revers pour la compagnie irlandaise à bas coûts, qui avait déclaré ces derniers mois avoir en grande partie réglé le différend sur les conditions de travail qui l'opposait à ses pilotes et à son personnel de cabine. Le transporteur, qui a été contraint en décembre 2017 de reconnaître les syndicats pour la première fois en 32 ans d'existence, a été confronté l'année dernière à des grèves en série.

Pour endiguer ces mouvements sociaux, Ryanair a conclu des accords sur les salaires et indemnités avec de nombreux syndicats européens. Cependant, Balpa a déclaré que les discussions entre Ryanair et les syndicats de pilotes en Espagne, en Irlande, en Suède et en Allemagne n'avaient que «que peu, voire pas du tout progressé». Le syndicat des pilotes irlandais Forsa-Ialpa organise un vote sur une éventuelle grève, dont les résultats sont attendus vendredi. De son côté, le syndicat portugais du personnel de cabine SNPVAC a déposé un préavis de cinq jours de grève à partir du 21 août. Le syndicat a dit mercredi que Ryanair fermerait sa base de l'aéroport de Faro, dans le sud du Portugal, ce qui entraînera la suppression de 120 postes.

La semaine dernière, Ryanair avait déclaré compter 500 pilotes et 400 membres d'équipage de plus que nécessaire, annonçant des suppressions d'emplois dans les semaines à venir.


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/les-pi ... t-20190807

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un <bip> plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 21 Aoû 2019 18:50

 Re: NEWS : Ryanair
MessagePosté: Mer 21 Aoû 2019 18:50 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 18 Avr 2006 23:02
Localisation: Salon-de-Provence
Le ministère de l'économie géorgien et Ryanair ont signé un accord aujourd'hui autorisant la cie à desservir la Géorgie.
Les trois premières lignes débuteront dès le mois Novembre.

Bologna - Kutaisi
Marseille - Kutaisi
Milan Bergamo - Tbilisi

Wizz Air est déjà très présente à Kutaisi avec 18 destinations.
Bâle-Mulhouse-Fribourg (débute le 2 août 2019),
Barcelone-El Prat, Paris-Beauvais-Tillé, Berlin-Schönefeld, Budapest-Ferenc Liszt, Cracovie-Jean-Paul II ( débute 18 septembre 2019) , Dortmund, Larnaca, Londres-Luton, Memmingen, Milan-Malpensa, Thessalonique-Makedonía, Prague - Václav-Havel, Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino, Vilnius, Varsovie-Chopin, Wrocław (Vrastilavie)-N. Copernic
En saison: Katowice-Pyrzowice

La tour de Kutaisi équipée de LED qui change de couleur à l'aube et au crépuscule à chaque fluctuation de la vitesse du vent.

Image

_________________
Un jour, un jour viendra où le jour ne viendra pas !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 23 Aoû 2019 19:43

 Re: NEWS : Ryanair
MessagePosté: Ven 23 Aoû 2019 19:43 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Les Avirons
https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/08/23/ryanair-supprime-quatre-bases-en-espagne-menacant-512-emplois_5502228_3234.html

Tenerife, Lanzarote, Grande Canarie et Gérone. La compagnie aérienne Ryanair va supprimer quatre bases en Espagne, et lancer un plan social qui « pourrait concerner » 512 emplois de pilotes et personnels de cabine, a annoncé vendredi 23 août dans un communiqué le syndicat Unión Sindical Obrera (USO – Union syndicale des travailleurs).

La fermeture devrait avoir lieu « à partir du 8 janvier 2020 », explique la compagnie dans un courriel à ses employés consulté par l’Agence France-Presse. Pour justifier cette décision, elle invoque « une surcapacité significative dans le marché court-courrier européen ». Ryanair met également en avant les mauvais résultats financiers et les retards de livraison des Boeing 737 MAX.

La compagnie aérienne affirme vouloir « minimiser les pertes d’emplois » en ayant recours à des « transferts » de salariés, prévenant toutefois qu’il y aura probablement des « doublons » étant donné « le surplus actuel de personnels de cabine à travers le réseau ».

A la fin de juillet, la compagnie irlandaise avait déjà annoncé envisager la suppression de 900 emplois, parmi les 13 000 salariés de son réseau. On ignore pour l’heure si ces 512 emplois menacés en Espagne viennent s’ajouter à ces chiffres.

Série de grèves en Europe
Pour l’USO, toutes ces manœuvres relèvent d’une stratégie plus globale pour embaucher à moindre coût. L’organisation juge que Ryanair « démantèle en réalité ses bases en Espagne car appliquer le droit du travail espagnol lui coûte plus cher que d’embaucher de nouveaux navigants à travers d’autres entreprises où les conditions sont plus précaires » :
« Comment expliquer que le jour même où tu annonces à tes salariés la fermeture de bases, des offres d’emplois pour Laudamotion [filiale autrichienne de Ryanair] à Madrid et Barcelone soient publiées ? »
Les représentants des personnels de cabine de Ryanair en Espagne avaient déposé mardi un préavis de grève de dix jours en septembre, pour protester contre les fermetures de bases.

Cette annonce s’ajoute à une série de mouvements sociaux qui agitent actuellement la compagnie irlandaise à bas coûts. Jeudi, des pilotes de Ryanair ont par ailleurs entamé un mouvement de grève de deux jours au Royaume-Uni. Leurs revendications portent notamment sur les salaires, les retraites, et les prestations de maternité. Depuis mercredi Ryanair est aussi confrontée à une grève des personnels de cabine au Portugal.

_________________
La méditation, c'est observer ce qui démange au lieu de se gratter.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 05 Nov 2019 00:39

 Ryanair affecté par la concurrence en Europe
MessagePosté: Mar 05 Nov 2019 00:39 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 29 Oct 2007 23:34
Localisation: Luxembourg
Citation:
Les marges de la compagnie aérienne Ryanair ont été amputées par la baisse des tarifs. Les incertitudes liées au Brexit ont aussi pesé.

Le groupe aérien irlandais Ryanair a vu son bénéfice net rester stable au premier semestre, affecté par la baisse des prix des billets sous l'effet d'une demande morose au Royaume-Uni et de la vive concurrence en Europe. Le bénéfice net a atteint 1,15 milliard d'euros au cours de la période qui s'étend d'avril à septembre, selon un communiqué publié lundi par le transporteur à bas coût.

Le groupe, qui regroupe désormais quatre compagnies, à savoir l'irlandaise Ryanair DAC, l'autrichienne Lauda, la maltaise Malta Air et la polonaise Buzz, a souffert d'une baisse des tarifs de 5% sur la période, ce qui a pesé sur ses marges, en dépit d'une activité commerciale en hausse.


Ryanair met ce recul des prix des vols sur le compte d'une demande en baisse au Royaume-Uni, où les incertitudes économiques et politiques du Brexit peuvent entretenir la prudence des voyageurs, ainsi que d'une concurrence féroce en Allemagne et en Autriche, des marchés clés en Europe.

Prudence pour les mois à venir

Malgré tout, le groupe a transporté 11% de passagers en plus, avec un total de près de 86 millions, pour un chiffre d'affaires également en hausse de 11% à 5,39 milliards d'euros. En dehors du contexte britannique et de la concurrence européenne, Ryanair a été pénalisé par un bond de 22% de sa facture de carburants en raison d'une hausse des cours.

Quant à ses coûts, ils ont grimpé du fait notamment de hausses de salaires accordés à ses pilotes. Pour le reste de l'année, Ryanair reste «prudent» sur ses perspectives, indiquant ne pas partager l'optimisme affiché par certains de ses concurrents. Il prévoit notamment une perte plus élevée que prévu chez Lauda, qui est en première ligne d'un marché défavorable en Allemagne et en Autriche.

Des centaines d'emplois menacés

Mais il espère toutefois que l'hiver sera un peu moins difficile que l'an dernier en termes de prix des billets et resserre ainsi sa prévision de profit annuel, attendu entre 800 et 900 millions d'euros, contre une fourchette de 750 à 950 millions auparavant, ce qui marquera un léger recul par rapport au bénéfice net de 1 milliard d'euros enregistré en 2018/2019.

Ryanair n'a enfin pas donné de détails sur les suppressions d'emplois de pilotes et personnels de cabine qu'il prévoit cet hiver en raison des reports de livraison du Boeing 737 Max, dont la flotte est clouée au sol. Ces retards vont entraîner la fermeture de bases du transporteur, qui n'a pas donné plus de précision, faisant craindre la perte d'environ 900 emplois. Ryanair précise continuer à travailler avec ses salariés et les syndicats pour «finaliser le processus».


http://www.lessentiel.lu/fr/economie/st ... e-15695643


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 05 Nov 2019 03:26

 Re: NEWS : Ryanair
MessagePosté: Mar 05 Nov 2019 03:26 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Lun 19 Déc 2016 23:34
Le patron de ryanair lui trouve que la situation est meilleure qu anticipee avec un benefice pour les 6 derniers mois legerement superieur a ce qui etait anticipe. 1.15 milliards d euros pour les 6 derniers mois.



bref , O leary voit la vie en rose , il espere ne recevoir que 20 super mazc au lieu de trente en 2010 mais
pas en janvirer mais plutot en mars avril ce qui fait qu il serait possible qu il ne solit pas disponible
pour l ete.

Ryanair possede le seul simulateur de vol de MAX .. O leary ,a mis dessus ses seniors pilots , qui ont ete entraines et qui aiment voler sur cet avion et qui aiment egalement le mcas ,, une fois qu ils ont compris comment ca marche ..

l action a augmente de 7.5 % confirmant la bonne sante des resultats.
il confirme que le super max , sera un game changer pour lui pendant les 10 prochaines annees .
les super max n ont pas encore recu la certification suite au modification apportee par rapport au max de serie...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 15 Jan 2020 10:56

 Espagne : Ryanair annonce avoir supprimé plus de 200 emplois
MessagePosté: Mer 15 Jan 2020 10:56 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 29 Oct 2007 23:34
Localisation: Luxembourg
Citation:
La compagnie aérienne Ryanair a annoncé mardi avoir supprimé plus de 200 emplois de pilotes et personnels de cabine en Espagne en fermant trois bases aux Canaries, contre 512 initialement estimés par les syndicats. «Il y a eu plus de 200 licenciements aux Canaries, uniquement des pilotes et du personnel de cabine», a annoncé le responsable des ressources humaines de la compagnie irlandaise Darrell Hugues, lors d’une conférence de presse à Madrid.
En août, le syndicat espagnol USO avait estimé que les fermetures de base annoncées par Ryanair à compter de janvier pourraient concerner 512 emplois. La compagnie à bas coût, qui vient de fermer sept bases en Europe faisant craindre la perte de 900 emplois, justifie ces décisions par les retards de livraison des Boeing 737 Max. «Nous n’avons pas assez d’avions donc nous fermons des bases», a affirmé Darrell Hugues.

Image

Ryanair a commandé 210 exemplaires de l’avion américain cloué au sol après deux accidents ayant fait 346 morts au total. Après la fermeture des bases de Tenerife, Lanzarote et Grande Canarie, certains pilotes et personnels de cabine ont été transférés vers d’autres bases du groupe en Europe, conservant ainsi leur emploi, a précisé Darrell Hugues, sans divulguer leur nombre ni leur nouveau pays de rattachement.

Des prévisions de résultats financiers pourtant relevées pour 2019

Ryanair a finalement renoncé à fermer une quatrième base à Gérone (nord-est), après avoir fait signer aux navigants un nouveau contrat rendant leur emploi saisonnier, a-t-il ajouté, confirmant une information donnée par le syndicat USOC en décembre. Le nouveau contrat prévoit que les salariés ne seront plus employés que neuf mois sur douze, impliquant une baisse d’environ 25 % de leur rémunération selon le syndicat USOC.

Une centaine de salariés ont accepté les nouvelles conditions et une vingtaine, qui les refusaient, ont été licenciés, selon Darrell Hugues. Ryanair espère recevoir «jusqu’à dix avions Max (…) en mars-avril», a expliqué le directeur marketing Kenny Jacobs. Mais même une fois les avions reçus, «il n’y a aucun plan pour rouvrir (les bases) dans un futur immédiat», a-t-il souligné. Ryanair a relevé vendredi ses prévisions de résultats financiers pour 2019 grâce à une bonne période de Noël et à des réservations meilleures que prévu.

AFP

http://www.lequotidien.lu/economie/espa ... 0-emplois/


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 28 Jan 2020 23:44

 Re: NEWS : Ryanair
MessagePosté: Mar 28 Jan 2020 23:44 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Ryanair prévient qu'il pourrait fermer des bases et supprimer des emplois après des retards de 737 Max
La compagnie aérienne affirme que Boeing ne livrera pas d'avions avant l'automne, manquant les mois d'été.

Ryanair a averti les pilotes et le personnel de cabine qu'il pourrait fermer des bases et supprimer des emplois après que la date de livraison de ses 10 premiers 737 Max au sol de Boeing se soit glissée à l'automne.

La compagnie aérienne irlandaise à bas prix a déclaré que Boeing ne livrerait pas le premier avion avant septembre ou octobre au plus tôt, car Ryanair n'assurera pas les livraisons pendant les mois d'été de juin, juillet et août, selon une note de service datée du 27 janvier.
Il y a deux mois, Ryanair a déclaré qu'il espérait obtenir le premier des 135 nouveaux avions 737 Max qu'il avait commandés en mars ou avril, déjà deux mois après leur date d'échéance initiale.

Le mémo indique que l'équipe commerciale de la compagnie aérienne rédigera des plans de suppression d'emplois au cours de la semaine à venir, et que le personnel sera informé au cours de la première ou de la deuxième semaine de février. Ryanair a refusé de donner des détails sur le nombre ou le lieu des licenciements.

Les appareils 737 Max de Boeing sont immobilisés dans le monde depuis mars 2019 , à la suite de deux accidents mortels imputables aux systèmes défectueux du modèle. Au total, 346 personnes sont décédées dans les deux accidents.

Dans la note de service de Ryanair, Eddie Wilson a écrit que l'horaire d'été de la compagnie aérienne reposait sur la livraison des 10 avions. Il s'est excusé pour l'incertitude et a déclaré que la compagnie aérienne essaierait de prioriser les réductions des fréquences de vol sur la fermeture des bases.
Boeing, la plus grande société aérospatiale du monde, a repoussé à plusieurs reprises son estimation du moment où le 737 Max sera autorisé à voler à nouveau. La semaine dernière, il a déclaré que les livraisons reprendraient au «milieu de 2020» en attendant que les régulateurs américains recertifient la sécurité de l'avion après les mises à jour logicielles.
Le fabricant américain United Technologies a déclaré mardi qu'il s'attendait à un bénéfice compris entre 550 et 600 millions de dollars d'ici 2020 pour les bénéfices d'exploitation de sa filiale Collins Aerospace en raison de facteurs tels que le 737 Max.

La semaine dernière, la compagnie aérienne américaine Southwest a déclaré que l’immobilisation avait réduit de 828 millions de dollars (637 millions de livres sterling) ses bénéfices de 2019, tandis que Tui, le plus grand voyagiste du monde, a averti le mois dernier qu'une prolongation de l'échouement après avril pourrait lui coûter jusqu'à 400 millions d'euros ( 338 M £) en 2020.

Mardi, Ryanair a également intensifié sa dispute avec le gouvernement au sujet de l' aide accordée au transporteur régional en difficulté Flybe . Dans une lettre ouverte au chancelier britannique, Sajid Javid, le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, a réitéré les allégations selon lesquelles le gouvernement avait enfreint les règles en matière d'aides d'État en offrant un congé fiscal à Flybe. O'Leary a également appelé à la publication de «l'accord secret» offert à Flybe.

O'Leary a décrit la déclaration de Javid selon laquelle Flybe avait besoin de «temps pour payer» les taxes comme «absurde» parce que la société appartient à un consortium dirigé par le milliardaire Richard Atlantic de Virgin Branson.

Le patron franc de Ryanair a critiqué "le résident permanent des Caraïbes Richard Branson et ses amis milliardaires", affirmant qu'ils n'étaient pas disposés à renflouer Flybe parce que c'est une "dinde perdante" qui est "vouée à l'échec". O'Leary était lui-même auparavant milliardaire en termes d'euros, selon la liste des riches irlandais du Sunday Times , bien que sa richesse soit tombée à 865 millions d'euros l'année dernière en raison d'une baisse des actions de Ryanair.

https://amp.theguardian.com/business/20 ... ing-summer

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 28 Jan 2020 23:51

 Re: NEWS : Ryanair
MessagePosté: Mar 28 Jan 2020 23:51 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Localisation: HKG/CDG
Et pendant ce temps-là, Laudamotion (filiale de Ryanair) :


_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 05 Fév 2020 18:57

 Re: NEWS : Ryanair
MessagePosté: Mer 05 Fév 2020 18:57 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Les Avirons
Au Royaume-Uni, Ryanair accusé de "greenwashing" pour des publicités mensongères sur l'environnement

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/au-royaume-uni-ryanair-rattrape-par-des-publicites-mensongeres-sur-l-environnement-838804.html

Des publicités de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair ont été interdites au Royaume-Uni en raison d'un message trompeur sur les émissions de CO2, a annoncé mercredi le régulateur du secteur. Des faits qui sèment le doute sur la capacité du secteur à convaincre du sérieux de ses engagements climatiques.

L'autorité britannique de régulation de la publicité (ASA) a annoncé, mercredi 5 février, avoir interdit des publicités diffusées par Ryanair en septembre 2019 dans la presse écrite, à la radio et à la télévision. Le régulateur a jugé que le transporteur à bas coût a induit en erreur les consommateurs en se présentant comme la compagnie ayant les plus faibles émissions de CO2 en Europe parmi les grandes compagnies aériennes.

Or l'ASA a estimé qu'il était difficile de définir ce qu'est une "grande compagnie aérienne" et que les consommateurs pourraient avoir l'impression de moins contribuer aux émissions carbone, ce qui ne peut pas être prouvé. Ces "publicités (...) ne doivent pas apparaître une nouvelle fois sous leurs formes actuelles", selon le régulateur, qui demande à Ryanair d'apporter "les preuves nécessaires" pour être en mesure de faire de telles promesses sur l'environnement.

Neutralité carbone d'ici 2050 pour le secteur aérien britannique
Dans un communiqué, Ryanair s'est dit "déçu et surpris" par la décision, et assure qu'il est le transporteur aérienne "le plus vert" en Europe. Selon ses chiffres, il émet 66 grammes de CO2 par passager et par kilomètre, soit une pollution 25% inférieure aux autres grandes compagnies, selon lui.

"Nous avons déployé ce message publicitaire avec succès dans dix pays en Europe", avance le groupe, qui reconnaît "avoir fait de mineurs ajustements sur le marché britannique à la demande des autorités compétentes".

Selon son site internet, Ryanair s'est engagé à réduire ses émissions de CO2 sous 60 grammes d'ici 2030 et dit suivre les objectifs fixés par l'Association internationale du transport aérien (Iata) de les abaisser de 50% en 2050 par rapport au niveau de 2005. La compagnie avait toutefois été classée parmi les dix entreprises les plus polluantes d'Europe, selon des chiffres d'avril 2019 publié par l'ONG Transport & Environnement. Le secteur aérien britannique, regroupant les constructeurs et compagnies, a promis mardi d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, grâce à des projets d'avions moins polluants et aux controversés mécanismes de compensation, sans convaincre les ONG comme Greenpeace qui accuse le secteur de "greenwashing".

Le groupe propose en outre depuis 2018 à ses clients de compenser l'impact sur l'environnement de leur voyage en versant une somme supplémentaire en plus du prix du billet pour financer des projets verts. Ryanair a levé jusqu'à présent 2,5 millions d'euros grâce à cette initiative. Cela n'a pas empêché la compagnie d'avoir été classée parmi les dix entreprises les plus polluantes d'Europe, selon des chiffres d'avril 2019 publié par l'ONG Transport & Environnement.

"Flight shaming"
Ce rapport, qui se fondait sur la totalité des émissions de CO2 en 2018, montrait que Ryanair figurait à la 10e place, derrière neuf producteurs de charbon d'Allemagne, de Pologne et de Bulgarie. En revanche, une récente étude de l'association britannique de consommateurs Which? avait constaté que les vols de Ryanair figuraient parmi les moins polluants sur un échantillon de destination. "Toutefois, nous avons aussi observé que les mécanismes de compensation carbone proposés par Ryanair font peu ou rien pour réduire les émissions", signale Rory Boland, un responsable de Which?

L'association salue dans le même temps la décision du régulateur de la publicité, surtout au moment où les messages sur l'environnement rencontrent un écho de plus en plus important dans la société.

"Des millions de voyageurs veulent faire des choix plus verts quand ils partent en vacances et le régulateur a raison de réprimander les entreprises qui compliquent les choses avec de l'information erronée", selon M. Boland.

La pression augmente sur le secteur aérien, qui est accusé par les ONG d'être particulièrement polluant et de ne pas faire assez pour lutter contre la crise climatique. Depuis quelques mois, des citoyens se mobilisent, à l'image de la militante écologiste Greta Thunberg, pour appeler au boycott de l'avion, notamment en Suède où le mouvement "flight shaming" (faire honte de prendre l'avion) incite les voyageurs à privilégier d'autres moyens de transport.

_________________
La méditation, c'est observer ce qui démange au lieu de se gratter.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 729 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 44, 45, 46, 47, 48, 49  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO