For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 820 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55  Suivante

Mer 27 Déc 2017 21:47

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Mer 27 Déc 2017 21:47 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Jeu 07 Avr 2011 21:24
CTYONE a écrit:
Fin de la production de l'A380 ?
Faute de nouvelle commande d'Emirates, Airbus serait prêt à arrêter la production de l'A380. Après dix ans de service, l'avenir du super jumbo de l'avionneur européen s'inscrit de plus en plus en pointillé. "S'il n'y a pas d'accord avec Emirates, Airbus commencera à mettre fin à la production de l'A380", a déclaré à Reuters, une personne proche du dossier. Un fournisseur a ajouté qu'une telle démarche était logique en raison de la faible demande.
J'imagine la tête de l'Expert comptable qui va devoir amortir le coût du développement de l'A380 sur une période beaucoup plus courte que prévue ! Un coup à faire perdre une plombe à Airbus... dont Boeing va surement se réjouir :mrgreen:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Sam 13 Jan 2018 13:07

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Sam 13 Jan 2018 13:07 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 21:42
Corruption, guerre des chefs... Pour cet ex n°2 de la DGSE, "la situation est très grave à Airbus"

Citation:
L’ancien patron de l’intelligence économique à Matignon et directeur du renseignement à la DGSE dresse le portrait apocalyptique d’un Airbus menacé par les affaires, miné par le "pouvoir absolu" de Tom Enders et décapité de ses meilleurs éléments.

Alain Juillet n'a pas l'habitude de parler pour ne rien dire.
Ancien directeur du renseignement à la DGSE, ex-responsable de l'intelligence économique à Matignon, le président de l'Académie de l'intelligence économique suit avec attention la situation d'Airbus depuis la montée en puissance des affaires de corruption.
Il dresse pour Challenges un constat apocalyptique sur la situation du champion européen, menacé par les affaires de corruption, une incroyable guerre des chefs qui a abouti au départ du numéro deux Fabrice Brégier, le "pouvoir absolu" du président exécutif Tom Enders, et un conseil d'administration dépassé.


Que vous inspire le départ prochain du numéro deux d'Airbus Fabrice Brégier, après une lutte à mort avec le président exécutif Tom Enders ?

Cela faisait déjà un moment que Tom Enders s'employait à consolider son pouvoir absolu sur le groupe, récupérant peu à peu toutes les prérogatives de son numéro deux Fabrice Brégier. L'objectif était d'être en position de force pour obtenir un troisième mandat en 2019. Enders était en cela appuyé par le président du conseil d'administration Denis Ranque, au nom d'une alliance d'intérêts : Enders restait à la tête du groupe, Ranque à celle du board.
Les affaires de corruption présumée ont aggravé les tensions entre Enders et Brégier. Tom Enders a voulu se saisir de l'affaire des irrégularités sur les ventes d'avions civils pour endosser le costume de M. Propre, démanteler la division SMO (Strategy and Marketing Organisation) de Marwan Lahoud et récupérer la responsabilité du commercial. Fabrice Brégier, lui, a voulu profiter du fait que Tom Enders était mis en cause dans l'affaire de la vente des Eurofighter en Autriche pour tenter de prendre sa place.
Pour sauver sa tête, Enders devait liquider son adjoint. C'est ce qu'il a fait, avec la bénédiction du board.

Comment jugez-vous la situation actuelle du groupe, avec un Brégier en partance et un Enders très affaibli qui doit faire la transition jusqu'à 2019 ?

La situation est très grave : Airbus est aujourd'hui une société décapitée, plongée dans une crise managériale majeure. Fabrice Brégier quitte le groupe. Tom Enders reste, mais il est extrêmement affaibli. Le patron d'Airbus Helicopters Guillaume Faury le remplace, mais il n'a toujours pas de successeur à la tête d'une branche hélicoptères toujours en difficulté. Le groupe n'a plus de vrai patron de la stratégie depuis le départ de Marwan Lahoud début 2017. Le directeur commercial John Leahy, pilier du groupe, part à la retraite. Entre ceux qui partent et ceux qui sont virés, il y a un manque d'encadrement supérieur terrible chez Airbus. Tout est à reconstruire.

Tom Enders affirme qu'il quittera le groupe à l'échéance de son mandat mi 2019, après avoir géré la transition. Cette situation est-elle tenable pendant dix-huit mois ?

Il est certain qu'Enders apparaît extrêmement affaibli. Il voulait profiter des soupçons de corruption sur les contrats civils pour accroître son emprise sur le groupe et y faire le grand ménage. Le fait que son nom soit cité dans l'affaire autrichienne montre qu'il s'est fait prendre à son propre jeu. Ceci dit, il ne faut pas sous-estimer le bonhomme. On ne peut pas exclure qu'il tente de rester à la tête du groupe, si le montant de l'amende qu'infligera le Serious Fraud Office britannique est plus limité que prévu. Vu son caractère, on ne peut pas exclure non plus qu'il prenne des décisions fortes ces prochains mois, sur l'avenir de l'A380 par exemple, pour montrer qu'il est toujours le patron. Je suis persuadé que dans son esprit, le combat n'est pas fini.

Guillaume Faury a-t-il le bon profil pour remplacer Fabrice Brégier ?

C'est un très bon, indéniablement, qui connaît bien la maison et a fait du bon travail chez Airbus Helicopters. La question est de savoir s'il n'est pas un peu "bleu". Enders et Brégier étaient deux fauves : Faury a un profil beaucoup plus discret et réservé.

Airbus a réalisé une année 2017 record sur les livraisons, avec plus de 700 avions livrés. Le groupe est-il étanche à la crise de management actuelle ?

Ce qui est sûr, c'est qu'Airbus peut compter sur son énorme carnet de commandes, qui devrait lui permettre de vivre sans trop de problèmes pendant deux ou trois ans, ne serait-ce que par effet d'inertie. Mais le groupe doit prendre rapidement des décisions stratégiques majeures, sur l'A380 et l'A400M notamment. Tom Enders, dans la situation actuelle, est-il en position de prendre ces décisions qui engagent l'avenir de tout le groupe, comme un possible arrêt du programme A380 ?

Le conseil d'administration d'Airbus a-t-il été au niveau dans ce contexte ?

A l'évidence, il a failli. Il est invraisemblable que le conseil n'ait pas réagi plus tôt face à une situation managériale de cette gravité. Son rôle est justement d'éviter ce type de guerre des chefs, et de préparer dans la sérénité la succession des poids lourds du comité exécutif qui quittent le groupe. La réalité, c'est que Tom Enders a conçu ce conseil pour être à sa botte, avec des membres très bien rémunérés qui l'ont suivi aveuglément jusqu'à très récemment.

Faut-il envisager un retour d'administrateurs représentant les Etats au sein du board, alors qu'ils en ont été éjectés en 2013 ?

Cela me paraît du simple bon sens. Vu les investissements consentis sur l'A400M, les Etats français et allemand sont fondés à revenir autour de la table. Cela devra être négocié entre la France et l'Allemagne quand cette dernière aura de nouveau un gouvernement stable. Le défi est de trouver des administrateurs étatiques compétents et impliqués, ce qui est loin d'avoir été systématiquement le cas dans les sociétés où l'Etat est au capital.

Les pouvoirs publics ont-ils joué leur rôle ?

On a bien vu dans cette affaire que l'Etat français n'a, pendant longtemps, pas eu accès aux informations lui permettant de saisir la gravité de la situation. Après avoir surveillé l'affaire de loin, l'Elysée ne s'y intéresse vraiment que depuis quelques semaines. Il est grand temps d'agir.

Vincent LAMIGEON


https://www.challenges.fr/entreprise/ae ... bus_558243

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 18 Jan 2018 11:26

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Jeu 18 Jan 2018 11:26 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 16:16
Localisation: Proche LFDH
Un bol d'air pour Airbus et son A380

L'A380 est-il sauvé ?
La compagnie Emirates annonce, ce jeudi matin, la commande de 36 Airbus A 380. Montant de cette commande géante : 16 milliards de dollars au prix catalogue. Une excellente nouvelle pour Airbus qui envisageait sérieusement d'abandonner la production de son très gros porteur long-courrier faute de nouvelle commande en 2017. La compagnie de Dubaï était déjà le plus gros client de l'A 380 avec 144 exemplaires commandés et 103 appareils déjà livrés. Les débuts commerciaux de l'A380 remontent à début 2000.

_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Jeu 18 Jan 2018 11:36

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Jeu 18 Jan 2018 11:36 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 02 Mar 2014 14:56
Localisation: Toulouse
CTYONE a écrit:
Un bol d'air pour Airbus et son A380
Les débuts commerciaux de l'A380 remontent à début 2000.


Plus précisément:

Première compagnie à l'exploiter: Singapore Airlines qui a été livrée de son premier A380 le 12/10/2007 (9V-SKA - MSN0003)

_________________
C'est pas plus mal que si c'était pire...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 18 Jan 2018 11:38

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Jeu 18 Jan 2018 11:38 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Fév 2014 21:22
Bonne nouvelle !!!


J'observe ,en même temps, que le baril de brut à fortement augmenté, genre 70 usd le baril. Du coup les caisses se remplissent


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 18 Jan 2018 12:45

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Jeu 18 Jan 2018 12:45 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 13 Sep 2015 15:04
Tant mieux pour Airbus, mais je suis quand même impressionné par le nombre d'A380... Que vont ils en faire?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 18 Jan 2018 12:48

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Jeu 18 Jan 2018 12:48 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 08:51
Localisation: france
du coup l'a380 est amorti
de mémoire fallait dépasser 110 ventes


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 18 Jan 2018 13:29

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Jeu 18 Jan 2018 13:29 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Fév 2014 21:22
Euhh.. non plutôt 400 et encore..


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 19 Jan 2018 11:47

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Ven 19 Jan 2018 11:47 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Dim 29 Juin 2008 13:31
Courtial a écrit:
Tant mieux pour Airbus, mais je suis quand même impressionné par le nombre d'A380... Que vont ils en faire?


Ils pensent long terme, Emirates a tout compris... ils couvrent le monde entier avec des liaisons qui passent toutes par leur hub à Dubai. Plus d'A380 ça va leur permettre d'augmenter encore leur nombre de rotations.

L'A380 c'est vraiment un avion qui est juste arrivé trop tôt. Mais il a (pour moi) de très belles années à venir si il la chaine de production est maintenue. Ce qui est loin d'être évident vu les commandes actuelles, aujourd'hui il ne semble convenir qu'au business plan d'Emirates, Lufthansa aussi semble l'utiliser pas mal sur son hub. C'est l'un des avions préféré des passagers et surtout comme j'avais lu je ne sais plus où, il deviendra un incontournable dans le futur, en effet les aeroports sont de plus en plus saturés au niveau des slots disponibles et l'A380 en regroupant plusieurs vols en 1, simplifis grandement les choses, mieux vaut moins d'avions en ayant des gros, que plusieurs petits. Du moins dans la logique d'évolution actuelle.
Et si je ne dis pas de bêtises, les couts des billets Eco sur A380 sont fortement réduits, j'ai toujours eu l'impression que voler sur A380 me revenait moins cher que sur 777, de par le nombre de passager j'imagine, mais après il est gourmand en carburant donc pas sur que mon analyse soit juste...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 19 Jan 2018 12:26

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Ven 19 Jan 2018 12:26 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Dim 27 Déc 2015 14:56
est il possible , économiquement , de concevoir des moteurs moins gourmands en carburant pour l'A380 , moteurs qui pourraient peut-être servir à d'autres projets ?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 19 Jan 2018 20:13

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Ven 19 Jan 2018 20:13 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 27 Aoû 2008 12:55
Localisation: 750015
retardretard a écrit:
est il possible , économiquement , de concevoir des moteurs moins gourmands en carburant pour l'A380 , moteurs qui pourraient peut-être servir à d'autres projets ?



oui cela est possible

_________________
Mieux VAUT un pilote plein qu'un RÉSERVOIR VIDE !

:P :P :P :P


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 20 Jan 2018 07:18

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Sam 20 Jan 2018 07:18 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 13 Sep 2015 15:04
et l’a380 cargo est définitivement enterré ? (j’aimais beaucoup les maquettes avec vue intérieure: impressionnant !!)
ou bien un combi, meme si cette formule n’intéresse plus personne?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 08 Fév 2018 11:45

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Jeu 08 Fév 2018 11:45 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 21:42
Airbus envisage de mettre sur le marché une version militaire de l’A320neo

Citation:
En se basant sur son B-737 pour développer l’avion de patrouille maritime P8 Poseidon (chose qu’il fit également pour l’E-3 Sentry « AWACS » avec le B-707 ou encore pour le KC-46 Pegasus avec le B-767), le constructeur américain a vu juste puisqu’il a ainsi pu décrocher non seulement des contrats avec l’US Navy mais aussi avec le Royaume-Uni, l’Inde, l’Australie et la Norvège. Et d’autres pourraient se concrétiser dans un avenir proche.

Mais le B-737 se décline également en avion AEW&C [pour Airborne Early Warning & Control]. Là aussi avec un certain succès puisque la Turquie, la Corée du Sud et l’Australie utilisent cette version.

De quoi inspirer Airbus, qui a déjà une telle expérience, après avoir notamment transformé l’A330 en avion-ravitailleur (A330 MRTT « Phénix »), non sans succès puisque cet appareil a enregistré de nombreuses commandes (France, Royaume-Uni, Australie, Arabie Saoudite, etc).

En effet, le constructeur européen envisage de développer une version militaire de son A320neo, le dernier né de cette gamme de moyen-courrier mise sur le marché à la fin des années 1980. L’annonce a été faite par Fernando Alonso, le directeur de la division Avions militaires d’Airbus Defence & Space, lors du Singapore Air Show.

« Nous avons l’expérience de la conversion de l’A330 en A330 MRTT et nous avons un processus plus efficace », a fait valoir M. Alonso, selon qui le rendement des moteurs de nouvelle génération (Geared Turbofan de Pratt & Whitney ou LEAP de General Electric/Safran permettra une version militaire performante. » La conversion d’un A320neo prélevé sur les chaînes d’assemblage en appareil militaire devrait prendre entre 6 et 8 mois.

L’idée d’Airbus serait de proposer des A320neo modifiés pour des missions de patrouille maritime (MPA), d’ISR (Intelligence, Surveillance, Reconnaissance) ou de transport gouvernemental.

« Nous pensons qu’il y a un marché et nous avons entamé le dialogue avec plusieurs clients potentiels », a affirmé M. Alonso. Et parmi ces « propects », il y aurait des forces armées de la zone Asie-Pacifique (Malaisie, Indonésie, Nouvelle-Zélande, Philippines) ainsi que les Pays-Bas, la France et l’Allemagne.

Un A320neo transformé en avion de patrouille maritime pourrait effectivement intéresser les forces françaises et allemandes. Mais pas dans l’immédiat, comme l’avait expliqué l’amiral Christophe Prazuck, le chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM), lors d’une audition parlementaire.

Les actuels Atlantique 2 (ATL2) devant être maintenus en service jusqu’en 2030 après leur modernisation, « il faudra réfléchir à la génération suivante peut-être avec les Allemands », avait déclaré le CEMM. « Faudra-t-il des avions qui volent près des flots ou au contraire à haute altitude, comme les P8 américains? Uniquement des avions ou un mélange d’avions et de drones à longue portée? », s’était-il ensuite demandé. Et de conclure : « Les Allemands sont dans le même calendrier que nous, puisqu’ils rénovent actuellement leurs P3, qui devront donc être changés dans les années 2030-40. Cela augure bien pour une future coopération. »


http://www.opex360.com/2018/02/07/airbu ... -la320neo/

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 11 Fév 2018 20:42

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Dim 11 Fév 2018 20:42 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 21:42
Emirates confirme ses 20 Airbus A380 supplémentaires

Citation:
La visite du Premier ministre Edouard Philippe dans les Emirats Arabes Unis a été l'occasion pour Emirates de finaliser sa commande pour 20 Airbus A380 supplémentaires assortis de 16 options.

Emirates a transformé en commande ferme ce dimanche 11 février le protocole d'accord signé le 18 janvier dernier et portant sur 20 Airbus A380 supplémentaires auxquels s'ajoutent 16 options.
Emirates n'a pas encore annoncé le choix de la motorisation. Les Airbus A380 de la compagnie aérienne sont propulsés à la fois par des Rolls-Royce Trent 900 et des Engine Alliance GP7200.
Les 20 Airbus A380 supplémentaires seront livrés à Emirates d'ici à la fin 2022. Avec cette nouvelle commande, Emirates aura acquis un total de 178 A380, ce qui représente la moitié des très gros-porteurs européens vendus dans le monde depuis le lancement du programme.


http://www.air-cosmos.com/emirates-conf ... res-107085

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 13 Fév 2018 23:53

 Re: AIRBUS NEWS: Toute l'activité commerciale
MessagePosté: Mar 13 Fév 2018 23:53 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 21:42
Premier vol transatlantique de l’A321neo LR, le monocouloir long-courrier d'Airbus

Image

Citation:
Avec son moyen-courrier A321neo "Long Range", l'avionneur Airbus espère ouvrir un nouveau marché sur des liaisons longue distance, grâce à des tarifs plus bas. De nouvelles routes pourraient être lancées.

Airbus va relier Paris à New York pour la première fois avec son A321neo "Long Range", un moyen-courrier capable de couvrir de longues distances et appelé à ouvrir de nouveaux marchés comme les vols transatlantiques à bas coûts. L'A321neo LR a décollé peu après 15H00 mardi de l'aéroport du Bourget, près de Paris, pour son premier vol d'essai transatlantique. Il doit atterrir à New York-JFK vers 18H00 locales. "Cette traversée est une première pour un appareil monocouloir capable de transporter plus de 200 passagers sur une distance de 7.400 km", assure le géant européen, qui espère ouvrir un nouveau marché sur des liaisons longue distance avec un moyen-courrier.

"C’est une nouvelle révolution que propose Airbus en offrant aux compagnies aériennes opérant l'A321LR la possibilité de conquérir de nouveaux segments de marché et de développer de nouvelles routes", ajoute l'avionneur. "Il faut imaginer que c’est le vecteur de démocratisation du vol long-courrier, des étudiants moins fortunés pourront se payer un Paris-New York à un prix à peine plus important qu'un Paris-Toulouse", explique Cedric Favrichon, ingénieur mécanicien sur le vol.

Un autre monocouloir, le Boeing 757, est capable d'effectuer de telles liaisons, mais le géant américain a mis un terme à sa production en 2004. De plus, l'A321neo LR offre - grâce à une nouvelle motorisation - une consommation réduite de 30% par rapport au 757 et de 15% par rapport à la génération actuelle de l'A320. D’ici 2020, Airbus assure que la consommation sera réduite de 20%. L'appareil qui doit relier Paris à New York est doté de moteurs LEAP-1A développés par CFM International, la co-entreprise de General Electric et Safran pour les moteurs d'avions moyen-courrier. L'A321neo peut également bénéficier de moteurs Pratt & Withney. Pour les compagnies aériennes, notamment les low-cost, cet avion permettra d’effectuer des liaisons transatlantiques, ou d'une côte à l'autre des Etats-Unis, jusque-là réservées aux long-courriers.

"Il va permettre à des compagnies d’ouvrir de nouvelles routes qui n'étaient pas économiquement faisables jusque-là", souligne Joaquin Toro-Pietro, responsable des études marketing et en charge des relations clients. Airbus avance des liaisons comme Lisbonne-Recife au Brésil, Dubai-Pekin, Kuala Lumpur-Tokyo ou encore Singapour-Sydney qui n’étaient possibles qu’avec des long-courriers.La low-cost Norwegian, qui propose déjà des liaisons transatlantiques avec des long-courriers, a commandé 30 exemplaires de l'A321neo LR. A ce jour, l’avion a été commandé à plus de 100 exemplaires, pour un coût catalogue de 132 millions de dollars.

Pour réussir son pari, Airbus a modifié l'A321neo dans sa version classique en le dotant notamment d’un troisième réservoir qui lui permet d'emporter 97 tonnes au décollage et de transporter de 200 à 240 passagers sur une distance de 4.000 miles nautiques, soit 7.400 km, soit "la plus longue distance pour un monocouloir", souligne Airbus. "Aujourd’hui il y a un premier marché qui est la substitution du 757, plus de 200 en service aujourd’hui aux États-Unis", indique Joaquin Toro-Pietro en soulignant que pour les prochaines 20 années, 24.000 nouveaux moyen-courriers arriveront sur le marché. Or, ajoute-t-il, "les A321 sont de plus en plus plébiscités" par les clients. Le plus gros porteur de la famille A320neo a représenté 56% des commandes et 36% des livraisons d’Airbus en 2017.

Réussite commerciale de l’avionneur européen, l'A321neo lui permet de revendiquer, avec 1.900 exemplaires commandés, 80% des parts de ce segment de marché. Boeing, qui a perdu la main sur ce segment de marché en mettant un terme à la production du 757, a annoncé lors du dernier salon du Bourget le lancement d'une version allongée de son propre moyen-courrier, le 737 MAX-10. Le géant de Seattle doit aussi décider cette année s'il lance un nouvel appareil visant ce segment de marché. Le MoM (Middle of Market), nom donné provisoirement à son projet d'avion, devrait entrer en service vers 2025 pour un marché estimé par Boeing à 4.000 appareils. L'A321neo LR vise une certification aux Etats-Unis et en Europe au deuxième trimestre 2018, et une entrée en service au quatrième trimestre.


https://www.capital.fr/entreprises-marc ... ts-1271794


_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 820 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO