For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Mer 25 Avr 2018 14:51

 Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-allema
MessagePosté: Mer 25 Avr 2018 14:51 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Fév 2014 22:22
Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-allemand




Un futur avion de combat franco-allemand verra le jour. Airbus et Dassault Aviation ont annoncé mercredi 25 avril être parvenus à un accord de principe autour du développement du futur avion de combat franco-allemand, dont le principe avait été annoncé en juillet 2017 par Paris et Berlin.

Image

Airbus et Dassault ont "regroupé leurs forces pour le développement et la production du Système de combat aérien du futur européen (Scaf)" à l'horizon 2040, ont annoncé les deux groupes à l'occasion du salon aéronautique de Berlin (ILA). "C'est un accord de principe. Le premier message est de dire "oui, nous sommes prêts" pour le développement du Scaf", a déclaré le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, lors d'une conférence de presse commune avec le patron d'Airbus Defense and Space, Dirk Hoke, dans la capitale allemande.

"C'est un moment historique pour l'industrie"

"Nous sommes prêts et nous disons à nos ministères de la Défense, à nos responsables politiques : nous sommes prêts, à présent allez-y", a-t-il ajouté. "C'est un moment historique pour l'industrie" aéronautique, a complété Dirk Hoke. "C'est un grand pas en avant pour développer les compétences en Europe et assurer la souveraineté européenne", a-t-il ajouté.

Paris et Berlin devraient annoncer "une première étape significative" en vue du lancement de ce programme lors du salon, avait indiqué la ministre française Florence Parly, début avril. Les deux capitales se sont entendues l'été dernier pour "développer un système de combat aérien européen" destiné à remplacer à l'horizon 2040 leurs flottes actuelles d'avions de combat, le Rafale pour la France et l'Eurofighter Typhoon pour l'Allemagne.

( AFP)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mer 25 Avr 2018 16:34

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Mer 25 Avr 2018 16:34 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Mar 2012 11:34
Localisation: Bruxelles
Je comprends pas bien le titre! :roll:
Airbus n'est-il pas européen?
Les compétences d'Airbus pour un avion de combat ne peuvent-elles s'étendre à la Grande -Bretagne et dans une moindre mesure à l'Espagne?
Et la Suède ou l'Italie voudront peut-être monter à bord?
Sans parler de la Belgique avec ses ateliers Sonaca....(Si Lockheed Martin n'a pas mis la main dessus!)

_________________
A bientôt,


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 25 Avr 2018 16:56

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Mer 25 Avr 2018 16:56 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Fév 2014 22:22
Pour la Grande-Bretagne cela s'explique de part leur retrait de l'Europe..



Il va falloir patienter encore un peu pour connaitre les contours de cet avion de 5 ème génération


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 25 Avr 2018 17:19

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Mer 25 Avr 2018 17:19 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Mar 17 Jan 2012 14:17
Et puis’ multiplier les partenaires ayant voix au chapitre, c’est prendre le risque de refaire les erreurs de l’A 400M: chacun voudra sa particularité et finalement aucun n’y trouvera son compte..... :roll:
Alors autant faire un projet à deux et proposer ensuite des options pour d’autres clients éventuels.

En tout cas pour l’instant cet accord de principe est la seule option qui pourrait garder une certaine indépendance en matière de défense à l’Europe......


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 25 Avr 2018 17:25

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Mer 25 Avr 2018 17:25 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 21 Juil 2011 17:20
Localisation: Rebecq (Belgique)
pit a écrit:
Sans parler de la Belgique avec ses ateliers Sonaca....(Si Lockheed Martin n'a pas mis la main dessus!)

Sans oublier ceux de la SABCA ... qui est une filiale du groupe Dassault !
Concernant la Sonaca, l'actionnaire est jusqu'à présent belge : région wallonne et état fédéral.
Le remplacement des F-16, HS ici, pourrait changer la donne ... bien avant ... 2040 ! (*)

(*) edit : pour rappel, l'offre de BAE (britannique !) pour l'Eurofighter prévoit des retombées en Belgique d'ici 2043. S'ils ne jouent plus dans la pièce pour le futur avion de 5ème génération, je ne miserais pas un penny sur cet avion ! Je ne l'ai d'ailleurs jamais fait car je suis pro Rafale :P

_________________
Si j'apprends quelque chose aujourd'hui, ce sera une bonne journée !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 25 Avr 2018 19:11

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Mer 25 Avr 2018 19:11 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Fév 2014 22:22
Ce n'est pas gagné !

Répartition des rôles

Reste toutefois à régler plusieurs questions sensibles, dont la répartition précise des rôles entre les industriels français et allemands, en commençant par Dassault Aviation et Airbus. « Nous allons faire des propositions de répartition de la charge de travail », explique-t-on chez Dassault, qui s'est toujours dit prêt à participer à la conception du futur avion de combat européen, à condition d'y tenir le rôle de maître d'oeuvre.

« Je crois à la coopération européenne, à condition de désigner l'entreprise la plus compétente comme architecte, et je pense que c'est Dassault Aviation, la seule entreprise du continent qui sait encore construire un avion de combat de A à Z », expliquait récemment son PDG dans une interview aux « Echos ».

Dassault maître d'oeuvre

L'accord passé avec Airbus laisse penser que l'avionneur français a obtenu gain de cause auprès de son puissant partenaire. Airbus D & S et ses sous-traitants allemands devraient néanmoins récupérer une part de charge de travail à la hauteur de l'investissement de l'Allemagne, qui sera probablement le premier client du futur avion de combat franco-allemand. L'armée de l'air allemande, dont les Tornado arrivent en fin de vie , aurait besoin de 120 à 150 appareils pour couvrir ses besoins d'ici à 2035, tandis que l'armée française, dont les Rafale peuvent être modernisés, devra seulement remplacer d'ici là, ses Mirage 2000D, au nombre d'une cinquantaine, et éventuellement ses premiers Rafale.

Source Les Echos.fr


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 16 Mai 2018 18:21

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Mer 16 Mai 2018 18:21 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Mar 2012 11:34
Localisation: Bruxelles
La France propose à la Belgique de se joindre au projet dans le cadre du remplacement des F-16 par des Rafales.
http://www.air-cosmos.com/la-france-pro ... een-110949

Quant à l’avenir, la France a proposé à la Belgique de l’intégrer à la fois dans les évolutions du Rafale et dans le développement du Système de combat aérien du futur (SCAF)

_________________
A bientôt,


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 22 Nov 2018 11:36

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Jeu 22 Nov 2018 11:36 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
Le futur avion de combat européen va décoller industriellement en janvier 2019

Citation:
La France et l'Allemagne sont tombées d'accord pour lancer l'avion de combat de sixième génération. Airbus et Dassault Aviation vont signer un contrat sur des études d'architecture et de conception du futur système de systèmes. En outre, Paris et Berlin signeront en juin au Bourget deux contrats de démonstrateurs (avion et moteur) sous leadership français (Dassault et Safran).

Décollage imminent du futur avion de combat européen. La France et l'Allemagne se sont mises d'accord pour entamer les études d'architecture et de conception du futur programme SCAF (Système de combat aérien du futur), le futur avion de combat de sixième génération sous le leadership de la France. Une première pierre importante car jusqu'ici aucune étude commune n'avait été lancée par les deux pays. La France avait quant à elle lancé des premières études portant sur l'architecture générale du SCAF.

Berlin et Paris vont également lancer le développement de deux démonstrateurs en juin 2019 (avion et moteur). Ce qui est une véritable bénédiction pour Dassault Aviation. Car l'avionneur a un besoin urgent de donner de la charge de travail à ses bureaux d'études. La Direction générale de l'armement (DGA) sera l'agence contractante pour les trois contrats.

"Nous sommes en train de proposer l'architecture la plus adéquate pour répondre aux menaces", a expliqué mi-octobre à l'Assemblée nationale le chef d'état-major de l'armée de l'air, le général Philippe Lavigne.

Un contrat sous leadership conjoint Dassault et Airbus

Cet accord a été validé lundi à Bruxelles par les deux ministres - Florence Parly et Ursula von der Leyen - à l'issue d'une réunion qui a mis sur les rails de façon effective et d'une manière ferme le programme SCAF, a précisé le cabinet de la ministre. Paris et Berlin ont réussi à définir le contenu technique du programme, le calendrier ainsi que l'organisation industrielle. Cette étude servira à déterminer ce que sera précisément le système de systèmes, notamment l'avion et son escorte de drones qui serviront à leurrer les défenses adverses et à donner de l'allonge aux missions, la connectivité des plateformes. Le délégué général pour l'armement Joël Barre a d'ailleurs souligné dans une audition à l'Assemblée nationale que ce système constituait la partie du programme la plus difficile à définir, car elle n'a guère de précédent.

Dans ce cadre, les deux pays vont lancer en janvier - ce qui est d'ailleurs extrêmement ambitieux - un contrat d'études d'architecture et de conception de SCAF d'une durée de deux ans sous un leadership conjoint Dassault Aviation et Airbus. Thales sera également sur la photo... Dassault Aviation et Airbus devront faire de la place à l'électronicien français, qui est considéré comme le champion européen de la connectivité et du système de systèmes. Par ailleurs, la France et l'Allemagne ont également convenu de signer au salon du Bourget (17-23 juin) deux contrats portant sur le développement de deux démonstrateurs : l'un sur l'avion, sous leadership de Dassault Aviation avec comme sous-traitant Airbus, l'autre sur le moteur sous leadership Safran avec comme sous-traitant le motoriste allemand MTU. Le démonstrateur permettra de valider les choix technologiques en vue d'avoir un appareil de sixième génération qui volera en 2035.

Ces trois contrats ne vont pas épuiser toutes les problématiques technologiques du SCAF. Ainsi, Paris et Berlin devront par ailleurs lancer des études sur les senseurs, les radars et la guerre électronique...

L'Espagne va rejoindre le programme

L'Espagne, qui a demandé à être observateur, va rejoindre le programme SCAF, une fois que celui-ci sera stabilisé. D'ici à la fin de l'année, les espagnols vont rejoindre l'accord de haut niveau (HL Coord), qui avait été signé entre la France et l'Allemagne en avril à Berlin. Enfin, Madrid devrait signer au premier trimestre une lettre d'intention pour participer au programme SCAF.


https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 98120.html

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 22 Nov 2018 14:46

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Jeu 22 Nov 2018 14:46 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Mar 17 Jan 2012 14:17
Très bonne nouvelle. J'espère cependant qu'avec ce programme ambitieux on ne retombera pas dans "l'usine à gaz" habituelle qui consiste à vouloir satisfaire tout le monde avec une seule version et où les exigences/objectifs/besoins de chaque pays viendront ruiner les efforts.................


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 22 Nov 2018 17:54

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Jeu 22 Nov 2018 17:54 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 13 Sep 2015 16:04
Citation:
Très bonne nouvelle. J'espère cependant qu'avec ce programme ambitieux on ne retombera pas dans "l'usine à gaz" habituelle qui consiste à vouloir satisfaire tout le monde avec une seule version et où les exigences/objectifs/besoins de chaque pays viendront ruiner les efforts

Exactement, bonne nouvelle mais espérons que les leçons de l'Eurofighter auront été tirées.
Déjà, est-que la France voudra un chasseur embarqué?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 22 Nov 2018 18:08

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Jeu 22 Nov 2018 18:08 
En ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 17:16
Localisation: Proche LFDH
Courtial a écrit:
Citation:
Très bonne nouvelle. J'espère cependant qu'avec ce programme ambitieux on ne retombera pas dans "l'usine à gaz" habituelle qui consiste à vouloir satisfaire tout le monde avec une seule version et où les exigences/objectifs/besoins de chaque pays viendront ruiner les efforts

Exactement, bonne nouvelle mais espérons que les leçons de l'Eurofighter auront été tirées.
Déjà, est-que la France voudra un chasseur embarqué?

Celles de l'A400M aussi !

_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 23 Nov 2018 14:30

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Ven 23 Nov 2018 14:30 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Mar 17 Jan 2012 14:17
Citation:
Celles de l'A400M aussi !

Je pensais à lui précisément. Pour un chasseur embarqué, on peut supposer que si les Rafale de l'AA doivent être remplacés, ceux de la Marine le seront aussi. A moins que nos marins ne nous la jouent en version 2.0 puis 3.0 puis 4.0............ (CF les Alouette, SEM, Atlantique....)! :mrgreen: Mais je ne suis pas du tout sûre que nos avions actuels truffés de capteurs et d'électronique vieillissent aussi longtemps que leurs prédécesseurs :|


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 23 Nov 2018 19:20

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Ven 23 Nov 2018 19:20 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 21 Juil 2011 17:20
Localisation: Rebecq (Belgique)
eolo a écrit:
Mais je ne suis pas du tout sûre que nos avions actuels truffés de capteurs et d'électronique vieillissent aussi longtemps que leurs prédécesseurs :|

L'électronique a permis des upgrades performants ; les F-16 belges, hollandais et danois en sont un bon exemple.
Ceci dit, jusqu'où l'électronique "de base" des avions de nouvelle génération a-t-elle été / sera-t-elle poussée ???

edit : de nos jours, l'obsolescence programmée est une réalité ...

_________________
Si j'apprends quelque chose aujourd'hui, ce sera une bonne journée !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 28 Fév 2019 10:25

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Jeu 28 Fév 2019 10:25 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Mar 2012 11:34
Localisation: Bruxelles
Un bon article sur le futur SCAF:
http://www.portail-aviation.com/blog/20 ... ncepteurs/

Extraits:
-
faire voler un démonstrateur d’avion piloté d’ici 2025

le SCAF ne se limite pas seulement à la conception d’un avion de combat... constituée d’avions, de drones, de ravitailleurs, d’avions-radar mais aussi de munitions, le tout mis en réseau pour partager l’information et réagir instantanément à la menace adverse, dont on envisage qu’elle sera elle aussi très fortement connectée

Les menaces fortement défendues seront engagées par des « Remote carrier », des drones capables de réaliser de la reconnaissance, du brouillage voir des frappes.

L’interception et la défense A/A seront réalisées par un avion de chasse habité, de même que les missions spécialisées [NdlR: la dissuasion]. Le pilote apportera son intelligence au dispositif, et sera le capitaine de cette équipe de foot dont les ailiers seront les drones et les « Remote carrier ».

– La furtivité, domaine sensible s’il en est. Pour vous donner un exemple, on veut supprimer les dérives du futur avion de combat parce qu’elles génèrent un fort retour radar, mais autant on sait faire voler des avions subsoniques sans dérive comme l’a montré le nEUROn, autant pour les vols supersoniques, l’absence de dérive pose un problème de contrôle de vol.

– La manœuvrabilité gouvernes fluidiques pour réduire la taille des surfaces de contrôle en général, et aussi la poussée vectorielle, mécanique ou par injection fluidique.

– La propulsion: il nous faudra des nouveaux moteurs plus chauds, avec plus de capacité de génération d’énergie.

– Les capteurs, avec le développement d’antennes tuile combinant radar, écoute, communication et guerre électronique. Pour les systèmes optroniques, nous nous orientons vers le multispectral. Il nous faut un nouveau design d’antenne avec plus de gain.

– L’Intelligence Artificielle : L’IA aura plusieurs applications, de l’assistant virtuel pour le pilote, à l’adaptation de l’interface homme-machine en fonction de la charge cognitive du pilote par exemple, en passant par la génération automatique de plan de mission par l’avion, l’adaptation automatique des capteurs au terrain et la maintenance prédictive. L’utilisation de l’IA pour exploiter les données des capteurs sera massive.

– L’armement. Il nous faudra de nouveaux autodirecteurs multimodes infrarouge + radar, et des munitions pouvant communiquer entre elles pour fonctionner de façon coopérative.

– Les « Remote carrier », des drones non réutilisables allant de quelques kilos jusqu’à 1 tonne, demanderont un effort important sur la réduction des coûts, la miniaturisation, et le vol en essaim.

– Et enfin la connectivité, avec une liaison intra-patrouille haut débit mais discrète, une liaison satellite haut débit, voir des liaisons optiques. La cyber sécurité sera un enjeu primordial.

Est-ce qu’on utilisera toujours l’énergie fossile en 2040? Oui


_________________
A bientôt,


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 12 Juin 2019 20:48

 Re: Airbus et Dassault développeront un avion de combat franco-al
MessagePosté: Mer 12 Juin 2019 20:48 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Mar 2012 11:34
Localisation: Bruxelles
Bourget 2019 : l'industrie attend des contrats de démonstrateurs pour le SCAF
https://www.air-cosmos.com/article/bour ... le-scaf-14

_________________
A bientôt,


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO