For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Mar 17 Mai 2011 19:04

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembr
MessagePosté: Mar 17 Mai 2011 19:04 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Mar 2011 19:46
Localisation: [LSXY] Leysin
Non je savais bien qu'il n'y a pas que en suisse qu'il y a des organisme, je voulais dire que je ne connaissait pas du tout l’organisme Francais qui s'en chargeait! :mrgreen:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mar 17 Mai 2011 20:10

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembr
MessagePosté: Mar 17 Mai 2011 20:10 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 02 Nov 2009 18:55
Hier soir y'avait un reportage sur canal+ sur ce vol.
environ 1 heure

_________________
Image
Recherche tissus de sièges de l'ancienne première classe AF (Espace 180).


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 08 Juil 2013 21:29

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembr
MessagePosté: Lun 08 Juil 2013 21:29 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 07 Juil 2013 14:49
Localisation: entre AMIRO et NIZ
Detterrage de post désolé
si c'est un missile tiré de l'ile du Levant, les 55 kilomètres de portée du mazurka amène au niveau d'Antheor
et la distance Levant cap d’Antibes est de 75 kilomètres
quel était le missile a l'époque qui avait cette portée ?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 09 Juil 2013 02:41

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembr
MessagePosté: Mar 09 Juil 2013 02:41 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 02 Nov 2009 18:55
le missile Mascura ? mis en service en 68 et qui aurait pu faire l'objet de tests cette même année ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Masurca_(missile)

je ne vois pas d'autres missiles sol-air utilisé par l'armée française ayant une porté d'au moins 55 km tout en correspondant à l'année 1968

on notera d'ailleurs dans l'article wikipedia ceci
Citation:
Les premiers essais sont entrepris depuis l'île du Levant, la mise au point se poursuit à partir de 1960 sur le bâtiment Île d'Oléron (un bâtiment d'expérimentation spécialement aménagé). 50 tirs seront ainsi réalisés au cours de cette période qui s'achèvera en 1968 par la validation opérationnelle réalisée sur le Suffren récemment admis au service actif.

on retrouve bien donc l'île du Levant, avec des dates différentes certes mais l'ensemble des essais n'ont pas fait l'objet d'une exposition médiatique

_________________
Image
Recherche tissus de sièges de l'ancienne première classe AF (Espace 180).


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 10 Juil 2013 16:01

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembr
MessagePosté: Mer 10 Juil 2013 16:01 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 07 Juil 2013 14:49
Localisation: entre AMIRO et NIZ
J'ai trouvé quelques infos sur les missiles
je précise toutefois que ce sont des données en open source que j'ai pu glaner sur différents sites
cet accident m'intéresse dans la mesure ou en 1968 (j'avais 8 ans) il m'avait marqué, car nous allions souvent sur les terrasses de l'aéroport de Nice pour voir décoller les Caravelle.

Pour revenir au masurca,
Après des essais à terre sur l'Ile du Levant, la mise au point de ce programme complexe se poursuit à partir de 1960 sur le bâtiment d'expérimentation Ile d'Oléron spécialement aménagé. 50 tirs sont réalisés au cours de cette période qui s'achève en 1968 par la validation opérationnelle réalisée sur le Suffren récemment admis au service actif, la frégate ayant rejoint la base de Brest le 1er avril 1968. (sources netmarine.net)
le centre d'essais du Levant est du ressort de la Marine Nationale et testait les missiles destinés aux navires de guerre

la carte du rapport du BEA indique les coordonnées du vol du F-BOHB ainsi que les échanges radio
Lorsque le message « on a des ennuis,,, on a le feu à bord » l'avion se trouve 77 km de l'ile du Levant hors de portée d'un masurca qui est donné pour 55 km d'autonomie

le missile anti aérien Hawk, utilisé par l'armée de Terre a une autonomie de 25 km
et dans un rayon de 25 km autour du point de la communication radio cité ci dessus il n'y a aucune terre.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 10 Juil 2013 20:55

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembr
MessagePosté: Mer 10 Juil 2013 20:55 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 02 Nov 2009 18:55
D'après ce que j'avais compris l'essai des missiles se faisait pas sur l'île du levant même, ni sur sa côte, mais bien au large de cette ile depuis un navire, il aurait donc être à une vingtaine de km de l'île, non ?

_________________
Image
Recherche tissus de sièges de l'ancienne première classe AF (Espace 180).


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 10 Juil 2013 22:21

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembr
MessagePosté: Mer 10 Juil 2013 22:21 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 07 Juil 2013 14:49
Localisation: entre AMIRO et NIZ
effectivement le navire l'ile d'oleron pouvait se déplacer
les unités de télémesures étaient sur l'ile
pourquoi tirer parallèlement à la cote avec le risque de voir un missile dériver vers des zones habitées
(la presqu'ile de st tropez n'est qu'a 16 km du Levant) alors qu'au sud de l'ile la corse est a 183 kms et rien entre les deux ?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 05 Sep 2017 14:52

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembr
MessagePosté: Mar 05 Sep 2017 14:52 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Avr 2011 22:40
Salut,

Accident de Caravelle en 1968: vers une demande de levée du secret défense
https://fr.news.yahoo.com/accident-cara ... 51566.html

A+


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 28 Oct 2017 08:42

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembr
MessagePosté: Sam 28 Oct 2017 08:42 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Citation:
Caravelle Ajaccio-Nice : Macron ne veut "aucun obstacle à la vérité"

Les auditeurs qui suivent avec la plus grande attention le dossier s'attendaient à écouter une énième émission consacrée au drame de la caravelle Ajaccio-Nice qui, le 11 septembre prochain, vivra son demi-siècle d'histoire. Ils s'apprêtaient à entendre une fois encore le récit d'une thèse accidentelle qui, bien qu'encore officielle, est définitivement démontée par de solides éléments. Mais que le secret-Défense résiste encore à tout ce qui accrédite la thèse la plus sérieuse de la bavure militaire, ce tir de missile à l'origine du crash de la caravelle au large du Cap d'Antibes, et de la mort tragique des 95 personnes qui étaient à bord de l'appareil.


Or, mardi soir, dans l'émission L'heure du crime animée par Jacques Pradel, sur RTL, l'intervention en direct du président de l'Exécutif territorial a pourtant révélé une avancée : la prise en compte par le plus haut niveau de l'Etat de l'évolution de ce dossier vers une nouvelle vérité.

A la suite d'une lettre que Gilles Simeoni avait adressée à Emmanuel Macron, le 7 septembre dernier, à la veille des cérémonies de commémoration de la catastrophe, le président de la République lui a répondu tout récemment. Le destinataire a révélé à la fois l'existence et le contenu de ce courrier, en direct sur l'antenne de RTL, précisant que l'expéditeur l'autorisait à en faire état. "Après avoir rappelé, bien sûr, qu'il ne lui appartient pas d'influer sur le cours de la justice ni de s'immiscer dans une enquête, il rappelle dans ce courrier la procédure qui vise à lever le secret-Défense. Le juge d'instruction est demandeur, le ministre concerné examine, la commission du secret de la Défense nationale donne son avis, lequel est suivi dans la plupart des cas. Ce qu'il écrit ensuite va sans doute donner de l'espoir aux familles des victimes qui se battent depuis tant d'années : "Je peux vous dire néanmoins qu'il m'apparaît évident que tous les moyens doivent être mis en oeuvre pour comprendre les causes de ce drame et qu'aucun obstacle ne devra être opposé à l'établissement de la vérité"".

La suite sur Corse-Matin:

https://www.corsematin.com/article/arti ... -la-verite



_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 05 Avr 2018 13:06

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembre
MessagePosté: Jeu 05 Avr 2018 13:06 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
Crash de la Caravelle Nice-Ajaccio: Un juge demande la levée du secret-défense

Citation:
La décision est désormais entre les mains du Premier ministre. La semaine dernière, soit près de 50 ans après le crash de la caravelle Nice-Ajaccio, le doyen des juges d’instruction de la capitale azuréenne a transmis à Edouard Philippe une requête en levée du secret-défense pour faire avancer les investigations, rapporte Nice-Matin.

Cette procédure de l’enquête, menée à Nice, était demandée de longue date par les familles de victimes, qui pensent que l’armée pourrait être impliquée. L’avion s’était abîmé au large d’Antibes le 11 septembre 1968, faisant 95 morts, parmi lesquels 13 enfants.

Mathieu Paoli, le président de l’association des victimes interrogé par le quotidien régional, évoque un « soulagement et une satisfaction ». « Ce n’est pas une victoire. C’est un début de reconnaissance. Le président Macron nous avait déjà répondu que tous les moyens devaient être mis en œuvre. J’espère que ce sera le cas », a-t-il réagi.

L’association soupçonne l’armée d’avoir procédé le jour de l’accident à des manœuvres, au cours desquelles un missile aurait touché par erreur la Caravelle. L’enquête, relancée en 2012, porte notamment sur le témoignage d’un technicien de l’ORTF, selon qui des hommes avaient saisi une bande-son mettant potentiellement en cause l’armée française.

« Emmanuel Macron a indiqué qu’il serait très attentif. Je le vois mal donner une décision défavorable à la demande du juge, a aussi expliqué à Nice-Matin Me Paul Sollacaro, l’avocat niçois de l’association. La balle est dans le camp du gouvernement, dans le camp de ceux qui sont en mesure de révéler la vérité dans cette affaire. »


https://www.20minutes.fr/justice/224946 ... et-defense

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 05 Avr 2018 16:30

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembre
MessagePosté: Jeu 05 Avr 2018 16:30 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Ven 29 Fév 2008 00:59
Localisation: mrs & hkt
@ MACS

Citation:
Crash de la Caravelle Nice-Ajaccio: Un juge demande la levée du secret-défense


Bonsoir,

Il peut être utile de remettre le lien vers le rapport technique officiel du B.E.A (que vous aviez d'ailleurs mis en ligne ici en 2008 : en page 1) pour celles et ceux qui ne reliraient pas tout le fil du sujet sur cette catastrophe.

https://www.bea.aero/docspa/1968/f-hb680911/pdf/f-hb680911.pdf

C'est à la suite de ce drame (et de celui du B 707 de la VARIG à ORLY) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_820_Varig

qu'il a été imposé des matériaux non combustibles (et ne dégageant pas de gaz toxiques) pour les revêtements et habillages intérieurs de la cabine. Ceci n'a pas empêché d'autres drames liés à des incendies (origine électrique) à bord par ailleurs dont le vol SWISSAIR 111 (par exemple) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_111_Swissair

La levée du secret défense devrait permettre de clore définitivement ce dossier (au moins cela peut être espéré ....).

Le juge " fait son travail " eu égard à la plainte des familles d'il y a quelques années : il instruit et a donc demandé une levée du secret défense en acte de procédure.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 05 Avr 2018 17:22

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembre
MessagePosté: Jeu 05 Avr 2018 17:22 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Sep 2013 13:37
Localisation: LFBO
Est ce qu'il serait possible de sortir l'avion de son enveloppe de vol en déplaçant des passagers?

Par exemple, est ce que l'incendie qui se serait déclaré à l’arrière de l'appareil, n'a pas poussé l'équipage ainsi que les passagers arrières a se déplacer vers l'avant.

Je sais que le chargement d'un avion est sensible a la répartition des passagers.
Donc est ce que si les passagers arrieres se sont agglutinés à l'avant de l'appareil, n'ont t'ils pas déplacer le CG trop en avant?
Le plan horizontale en position cabrer maximum aurait alors été insuffisant pour compenser le piquer de l'avion.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 05 Avr 2018 17:34

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembre
MessagePosté: Jeu 05 Avr 2018 17:34 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Sep 2013 13:37
Localisation: LFBO
J'aurais du lire le rapport jusqu'au bout, et j'aurais lu que cela a été étudié et que même tous les passagers regroupés a l'avant auraient placé le CG entre 12 et 13% ce qui est tout a fait gérable par la gouverne de profondeur.

désolé :mrgreen: :arrow:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 11 Sep 2018 21:51

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembre
MessagePosté: Mar 11 Sep 2018 21:51 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 18 Avr 2006 23:02
Localisation: Salon-de-Provence
Aujourd'hui 11 Septembre 2018 c'est le 50e anniversaire de la tragédie de la Caravelle F-BOHB d'Air France :cry:

_________________
Un jour, un jour viendra où le jour ne viendra pas !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 06 Juil 2019 22:54

 Re: Catastrophe Caravelle Ajaccio-Nice - L'autre 11 Septembre
MessagePosté: Sam 06 Juil 2019 22:54 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Lun 17 Déc 2007 22:33
aixois54 Image a écrit:
@ MACS

Citation:
Crash de la Caravelle Nice-Ajaccio: Un juge demande la levée du secret-défense



La levée du secret défense devrait permettre de clore définitivement ce dossier (au moins cela peut être espéré ....).

Le juge " fait son travail " eu égard à la plainte des familles d'il y a quelques années : il instruit et a donc demandé une levée du secret défense en acte de procédure.


Extrait ce Var Matin

CARAVELLE AJACCIO-NICE: CES ÉLÉMENTS QUI ACCRÉDITENT LA THÈSE D'UN MISSILE, PLUS DE 50 ANS APRÈS LE CRASH

Par Benoit Guglielmi (bguglielmi@nicematin.fr)
Le 05/07 à 18h18 ● MàJ 05/07 à 18h19
Cinquante-et-un ans de zones d'ombre. Cinquante-et-un ans de témoignages contradictoires. Cinquante-et-un ans de mensonges? Cinquante-et-un ans, c'est sûr, d'un deuil inachevé...

C'est un rebondissement, et peut-être le début de l'épilogue tant attendu par les familles des victimes... Le juge d'instruction niçois Alain Chemama, qui les a reçues ce vendredi matin, leur aurait affirmé que la thèse du missile devait "être prise au sérieux" car elle est "plausible et solide", selon des propos rapportés par l'avocat Paul Sollacaro.

>> RELIRE. Caravelle Ajaccio-Nice: la thèse du missile "doit être prise très au sérieux" selon le juge d’instruction

Plus de 50 ans après le crash de la caravelle d'Air France reliant Ajaccio à Nice, le 11 septembre 1968, au large d'Antibes, au cours duquel les 95 occupants avaient perdu la vie, la thèse officielle semble peu à peu perdre du crédit.




Officiellement, le crash "avait pour cause un incendie dont l’origine n’a pu être déterminée." C'est le BEA qui l'affirmait, dans un rapport rendu quatre ans après les faits.

Le Bureau d'enquêtes et d'analyses repoussait alors la thèse du missile: "Une collision aurait, selon toute vraisemblance, causé des dommages majeurs à la structure de l’avion et celui-ci ne serait pas resté contrôlable pendant une durée que nous savons largement supérieure à trois minutes."




Une version qui n'a jamais convaincu les familles des victimes qui, réunies en association, soutiennent la thèse d'un tir de missile accidentel de l'armée.

>> LIRE AUSSI. Le message du pape aux familles des victimes de la caravelle Ajaccio-Nice

Au fil des décennies, les témoignages et éléments troublants se sont accumulés en ce sens.

Si bien que le doyen des juges d'instruction niçois, Alain Chemama, a fini par demander l'an passé à l'État la levée du secret-défense. Saisi par les familles, Emmanuel Macron avait même estimé "qu'aucun obstacle ne devra être opposé à l'établissement de la vérité."

Quels sont ces éléments qui étayent l'hypothèse d'un missile? On les résume.

UNE BANDE-SON CONFISQUÉE

Le témoignage d’Alain Frasquet, preneur de son à l’ORTF, a suscité longtemps après l’ouverture d’une enquête pour "soustraction, dissimulation, destruction de preuves et recel."

Le 11 septembre 1968, de retour d’un tournage au centre de détection et de contrôle du Mont-Agel, ce témoin aurait vu des personnes se revendiquant des renseignements généraux s’inviter dans les locaux de FR3 à La Brague, à Antibes, et saisir la bande-son du reportage.

Bande-son sur laquelle on pouvait notamment entendre: "M…, on l’a perdu!"

UN RAPPORT PASSÉ SOUS SILENCE




En mai 2011, Michel Laty livre un témoignage-choc sur TF1. Ancien secrétaire militaire à la préfecture maritime de Toulon, il affirme avoir tapé un rapport secret évoquant des exercices militaires le jour du crash.

Selon lui, la caravelle aurait été victime d'une "erreur de tir." Michel Laty n’a jamais pu être entendu par la justice: un cancer l’a emporté en décembre 2011.

>> CHRONOLOGIE. L'affaire du crash de la caravelle Ajaccio-Nice résumée en 7 dates

LES MENSONGES D'UN MINISTRE?

"Les champs de tir de la région étaient fermés le jour de l’accident. Je suis donc en mesure de vous assurer qu’un missile français n’a pu être à l’origine de cette catastrophe", écrit Michel Debré, alors ministre de la Défense, dans un courrier daté de septembre 1969.

Faux, affirment les familles de victimes, archives à l’appui: les tirs militaires avaient été annoncés deux jours plus tôt dans le journal Le Provençal.

UN CARNET DE BORD DÉCHIRÉ

Lors de son enquête en 2011, TF1 a pu consulter le carnet de bord de la frégate lance-missiles Le Suffren, qui croisait en Méditerranée le jour de la tragédie. La page du 11 septembre 1968 était déchirée.

UN TÉMOIN VISUEL PRÉCIS

Le jour du crash, le Cannois Étienne Bonnet pêchait à Antibes quand il a vu, à ses dires, "une lueur bleue" rentrer dans le réacteur arrière gauche de l’appareil. Ce témoin est décédé en 2015.

DES TÉMOIGNAGES QUI S'ACCUMULENT

Au fil des décennies, d'autres témoignages sont venus s'amasser dans le dossier.

Comme celui de Noël Chauvanet, ancien stagiaire à la section "radars pour missiles" chez Thomson, et qui rapporte une confidence anodine d'un technicien: "La première fois qu’un missile de ce type a fonctionné, la caravelle Ajaccio-Nice a été descendue."

Ou bien le récit de Bernard Famchon. Cet homme qui réside en Vendée faisait, en 1970, son service militaire dans la Marne. Il était serveur au foyer. "Un jour, un type s’est effondré, en larmes, au comptoir. Il a dit avoir tué 100 personnes, que l’armée l’obligeait au silence. Il ne supportait plus ce fardeau."

À plusieurs centaines de kilomètres de là, Jean Machon affirme d'autres éléments troublants. Ce Rouennais raconte un épisode de son service militaire, effectué en 1969 à l’armée de l’Air. "J’étais de permanence quand m’est parvenu un document que je n’aurais jamais dû recevoir. Il y était écrit, noir sur blanc, que la caravelle avait été descendue par un missile. Plus tard, en discutant avec un réserviste de l’Armée, j’ai appris que tout le monde le savait. Il connaissait même le numéro de série du missile!"

Pierre Loffredi affirme lui aussi avoir entendu parler du crash de la caravelle pendant son service militaire. Ce Tropézien raconte avoir appris, de la bouche d’un expert, que "la chute de la caravelle était due à un missile. Il y a eu un bug dans le programme. En fait, ils ont perdu de vue le missile et n’ont pas eu le réflexe de le détruire en vol, se disant qu’il retomberait dans l’eau de toute façon…"

_________________
A l'école, ils nous apprennent le passé simple, ils feraient mieux de nous faire apprendre le futur compliqué!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO