For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Ven 07 Sep 2018 16:23

 EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Ven 07 Sep 2018 16:23 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Sep 2011 04:53
Localisation: Entre LFMD et LFTZ
La Marine et l'Armée de l'Air participent activement aux opérations d'évacuation sanitaire au bénéfice de la population locale et plus particulièrement dans les îles éloignées comme Ua Huka aux Marquises ou les pistes sont parfois délicates.

image
Crédit Stéphane Azou.
Papeete, le 5 septembre 2018 - Le Casa de l’escadron de transport 82 " Maine " s’est posé pour la première fois à Ua Huka, une île où la piste d’atterrissage ne fait que 755 m par 20 afin de procéder à une evasan.

Ces dimensions qui ne permettent pas d’avoir des conditions optimales de sécurité, et nécessitent de calculer finement les paramètres pour pouvoir redécoller. " La panne moteur pendant le décollage par exemple, qui d’ordinaire permet à l’équipage de prendre la décision de stopper la course de l’appareil, n’y est pas envisagée ", explique le capitaine Raiarii, commandant de bord pour cette mission.
D’ordinaire, les équipages s’entraînent à l’approche sur cette île, sans toutefois s’y poser. Mais ce dimanche 26 août, en raison de l’indisponibilité d’autres moyens (les hélicoptères Dauphin N3+ du détachement de la 35F sont sollicités pour une autre évacuation médicale), le centre opérationnel de Tahiti met en alerte l’équipage du CASA.
L’équipage se concentre alors sur ce terrain de Ua Huka. Calcul des temps de vol, distances, plans de vol, … Il s’agit de vérifier les performances de piste et surtout bien calculer le carburant à embarquer et à ne pas dépasser. En effet, le terrain nécessite des paramètres précis de calcul d’emport de carburant.
La coordination avec le centre opérationnel des Forces armées en Polynésie française se fait en même temps pour optimiser le temps de préparation.


DETERMINER LE NIVEAU DU RISQUE
image
Crédit Stéphane Azou.

Le décollage s’effectue seulement 2 heures après le déclenchement inopiné de l’Evasan. Après 3h40 de vol, l’équipage arrive à destination et procède à une première approche pour déterminer le niveau du risque. Après la remise de gaz, il procède à l’approche finale et se pose en toute sécurité.

C’est un soulagement pour les habitants de Ua Huka et surtout pour le patient et l’équipe médicale locale, très heureux de voir l’avion militaire atterrir.
Après 45 minutes sur place, nécessaires au chargement de l’infortuné, c’est tout le savoir-faire des militaires qui est mis en jeu. L’équipage n’a pas le droit à l’erreur, en raison des limitations aux décollages imposés par la longueur de la piste. "Quelle que soit l’anomalie, insiste le pilote, la course au décollage ne doit pas être interrompue". Le Casa s’élance, avale la piste et décolle finalement sans souci vers le terrain de Nuku Hiva afin de reprendre un peu de carburant pour poursuivre vers le Groupement aéronautique militaire (GAM) de Faa’a qu’il rejoint à 20 heures. Le patient est pris en charge par le SAMU dès son arrivée et est transporté vers l’hôpital.

Communiqué de presse

Rédigé par communiqué de presse le Mercredi 5 Septembre 2018 à 08:16


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Ven 07 Sep 2018 18:12

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Ven 07 Sep 2018 18:12 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 21:42
Pour parer toute intervention mal intentionnée :roll: , le lien sur l'article cité par Marara :

https://www.tahiti-infos.com/Evasan-le- ... 74784.html

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 07 Sep 2018 20:13

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Ven 07 Sep 2018 20:13 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Dim 17 Aoû 2014 20:08
Bonsoir
certains vont encore dire que ce n'était pas n'importe qui!
Pourtant, après avoir contribué à plusieurs EVASAN, en Polynésie, Nouvelle-Calédonie, Haïti, Gabon,même en métropole, etc,,. Je confirme bien que ce n'est pas le statut social qui prime mais bien l'état sanitaire de l'évacué! Je n'y ai jamais vu de VIP!
A bon entendeur, salut.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 06 Oct 2018 10:32

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Sam 06 Oct 2018 10:32 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Sep 2011 04:53
Localisation: Entre LFMD et LFTZ
Encore une EVASAN effectuée par l'armée au profit d'un plongeur marquisien

Accident de plongée à Hiva Oa : le blessé évasané à basse altitude

PAPEETE, le 3 octobre 2018 - Comme l’ont révélé nos confrères de Polynésie la 1ère, un accident de plongée a eu lieu ce dimanche sur l’île d’Hiva Oa aux Marquises. La victime a été évasanée à bord du Casa qui a dû faire le trajet retour à très basse altitude dans un ciel particulièrement nuageux.

Selon Polynésie la 1ère, la victime, un plongeur marquisien, aurait fait un accident de décompression alors qu’elle plongeait au sein du nouveau club de plongée d’Hiva Oa qui a ouvert ses portes en avril dernier. Le Casa a quitté l’aéroport de Tahiti Faa’a ce dimanche en fin d’après-midi afin de rejoindre les Marquises où le plongeur a rapidement été pris en charge. A noter qu’il n’y a pas de caisson de décompression dans cet archipel polynésien.

Selon nos informations, l’évacuation sanitaire a été réalisée dans des conditions particulières. Afin de ne pas mettre la victime en danger, le vol a été effectué à 3000 mètres d’altitude (au lieu des 9000 mètres habituels.) Ces conditions impliquent des répercussions en termes de consommation de carburant mais également en aérologie, car il y a des nuages à cette altitude.

Voler plus bas implique une vigilance accrue pour les équipages de l’escadron de transport 82 « Maine », d’autant plus que la durée du vol est également allongée (la résistance à l’air est plus importante).

Rédigé par Garance Colbert le Mercredi 3 Octobre 2018 à 16:54 | Lu 6966 fois


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 06 Oct 2018 12:24

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Sam 06 Oct 2018 12:24 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 13 Mar 2014 17:08
Localisation: En vue de PB408 (finale 07 LBG)
Un Casa a 9000 mètres d’altitude ? Ce ne serait pas plutôt des pieds ?

_________________
Vends tarière et tape de base. Faire offre.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 06 Oct 2018 12:54

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Sam 06 Oct 2018 12:54 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Sep 2011 04:53
Localisation: Entre LFMD et LFTZ
Plutôt, d'autant plus qu'il s'agit d'un vol à basse altitude suite à un accident de décompression.
Monter à 9000 mètres......ce serait de l'assassinat :mrgreen:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 08 Oct 2018 01:42

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Lun 08 Oct 2018 01:42 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 07 Oct 2013 22:34
golden race . une replique de la course en solitaire qui a rendu celebre Bernard Moitessier qui en tete avait prefere quitter la course pour continuer vers Tahitit.. Le golden Globe qui n avait vu qu un seul bateau finir . C est justement , une replique de ce bateau qui a ete endommagee. Cette course etait partie Des sables d Olonnes , en solitaire autour du monde avec des conditions a l ancienne . pas de Gps autorise ect...

Un concurrent indien avec mat casse et blessures au dos , le rendant incapable de bouger , a necessite une operation de sauvetage . epique car , les moyens de communications etaient faibles ..
et les batteries se sont epuises avant la fin.

Image
Image
.loin de tout .sauf de la France australe et pres de 1900 miles de l Australie.




c est l Australie qui est en charge de cette zone malgre la presence de territoires francais dans cette zone...

l inde a moblise un de ses boeing poseidon P8 qui a pu survoller le bateau blesse .
L Australie a elle envoye un executive jet pour evaluer les degats.et notamment si le mat ne risquait pas de trouer la coque.

un concurrent irlandais , demate et roule, lui aussi , dans la meme tempete et sous greement de fortune est parvenu le premier sur zone , mais n a pas pu aborde le bateau .


un navire francais de surveillance de la peche , Osiris a ete requisitionne par l AMSA ,pour porter assistance; il venait de quitter les " kerguelen ". il est arrive le premier et a assurer le premier
transfert de l indien sur civiere et a ensuite recupere l irlandais.

c etait la derniere mission de l osiris qui part a la retraite. construit en 68 , c etait un navire pirate qui pechait illegalement dans les iles de kerguelen qui fut saisi . et qui fut ensuite converti en bateau de surveillance de la peche en mer australe .
Image
C est avec les braconnier qu on fait les meilleurs gardes chasses .. :lol:

un navire de la navy Australienne le HMS SA Ballarat , avait ete aussi envoye mais est arrive quelques
heures plus tard . .

video qui a pu etre prise d un p8 indien ou d un helicoptere de la fregate australienne.. ??

L osiris les a conduit conduits sur une ile francaise " l ile d amsterdam" que je ne connaissait pas ou un medecin a pu evaluer sa condition. l ile n est pas habitee mais a une base scientifique qui compte parfois une 20 de personnes , base Martin-de-Viviès.
Image
Image

n

l evacuation ensuite n a pas ete faire avec l aide l evasan ,,, :shock:
La France a neglige de construire des aeroports sur ces possesions de l ocean indien.
j ai en memoire , que vu le nombre de langoustes , un projet de piste avait ete envisage par une societe privee de peche .. mais cela a ete abandonne , . a cette epoque , on n avait pas encore trop d avion cargo a long rayon d acces...( annee 1950 et alentours)

MAis le bateau australien Ballarat est venu les rechercher pour amener a a Perth,

VUu la grandeur du bateau militaire australien , il doit etre equipe de tout ce qu il faut
pour traiter un blesse. tandis que l osiris est un petit bateau d un equipage de 12 personnes sans grands moyens medicaux.

Image


bien entendu , tous les participants au sauvetage ne recevront d indemnites.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 08 Oct 2018 08:39

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Lun 08 Oct 2018 08:39 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 27 Jan 2010 10:50
En complément du post de "cildword"
https://www.zinfos974.com/Golden-Globe- ... 31906.html
Le parcours de deux skippers participant à la Golden Globe Race a été semé d’embûches. L’un a démâté vendredi dernier dans des conditions de mer extrêmes entre La Réunion et l’Australie. [Abhilash Tomy, le skipper indien, sérieusement blessé, a fait l’objet à son arrivée sur l’île d’Amsterdam d’un bilan médical complet.]urlblank:https://www.zinfos974.com/Golden-Globe-Race-Le-skipper-indien-secouru-par-le-patrouilleur-francais-Osiris_a131710.html

Gregor Mc Guckin, skipper irlandais, avait également démâté. Tous deux ont été récupérés le mardi 24 septembre par le patrouilleur des affaires maritimes "Osiris", dérouté à la demande du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Réunion.

Après un examen médical du médecin de la base Martin-de-Viviès, sur l’île Amsterdam (Terres australes et antarctiques françaises), les deux skippers ont pu être évacués par hélicoptère. Le skipper irlandais Gregor Mc Guckin jeudi à bord de la frégate australienne "HMAS Ballarat" qui fait désormais route vers Freemantle et Abhilash Tomy vendredi vers la frégate indienne INS "SAPTURA".
Image
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 08 Oct 2018 10:33

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Lun 08 Oct 2018 10:33 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Sep 2011 04:53
Localisation: Entre LFMD et LFTZ
Merci pour tous ces détails au sujet de cette aventure.
J'étais au courant des accidents et des blessures de ces navigateurs, mais pas des détails de leur sauvetage.
Sacrée manip.

La carte des zones maritimes est très intéressante. Elle met bien en évidence l'importance que représente la Polynésie française dans le domaine maritime français.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 13 Oct 2018 21:56

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Sam 13 Oct 2018 21:56 
Hors ligne

Inscription: Mer 17 Juil 2013 20:13
Localisation: Paris
Marara a écrit:
Merci pour tous ces détails au sujet de cette aventure.
J'étais au courant des accidents et des blessures de ces navigateurs, mais pas des détails de leur sauvetage.
Sacrée manip.

La carte des zones maritimes est très intéressante. Elle met bien en évidence l'importance que représente la Polynésie française dans le domaine maritime français.


Merci beaucoup pour toutes ces informations précises sur des terres antartiques et Autrales peu connues.
Il me semble voir un alouette III sur la première photo...
Je croyais qu'il n'y en avait plus au sein de l'administration militaire ou civile Française...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 14 Oct 2018 08:59

 Re: EVASAN, l'armée impliquée en Polynésie
MessagePosté: Dim 14 Oct 2018 08:59 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 21:42
DFX a écrit:
Il me semble voir un alouette III sur la première photo...
Je croyais qu'il n'y en avait plus au sein de l'administration militaire ou civile Française...


Citation:
Alouette 3 de la Marine : modernisation en vue !
L’Atelier Industriel de l’Air de Cuers Pierrefeu va moderniser les dernières SA-319 « Alouette 3 » de la Marine nationale. De quoi permettre à ces treize hélicoptères de légende de rester en service… jusqu’en 2026 !
5.10.2016 par FRÉDÉRIC LERT

https://www.aerobuzz.fr/defense/alouett ... ation-vue/

Citation:
La Marine nationale envisage de louer des hélicoptères civils d’occasion pour remplacer ses Alouette III Posté dans Forces navales par Laurent Lagneau Le 05-12-2017

[...]Et ce n’est qu’en mars dernier que fut donné le coup d’envoi du projet d’hélicoptères interarmées légers (HIL), sur la base du H-160 d’Airbus Helicopters. Seulement, les premières livraisons commenceront en 2024… Ce qui signifie qu’il faudra maintenir en service les Alouette III pour au moins 7 ans de plus.


http://www.opex360.com/2017/12/05/la-ma ... uette-iii/

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO