For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 252 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15 ... 17  Suivante

Mer 08 Mai 2019 23:27

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Mer 08 Mai 2019 23:27 
Hors ligne
Petit Nouveau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 23 Oct 2011 08:50
Messages: 7
De toute façon, il est à craindre que l'équipage soit fortement incriminé de manière à ne pas plomber un peu plus la carrière de l'avion...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Jeu 09 Mai 2019 00:09

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Jeu 09 Mai 2019 00:09 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Mer 10 Avr 2019 00:14
Skywalker a écrit:
Alexganni Image a écrit:
Un avion en loi direct, donc sans assistance, est un avion naturel. Pas plus dur à piloter qu’un autre avion naturel.

Vous savez ça comment?

En loi directe l'action sur le manche est directement relié à la gouverne, sans filtrage, sans calibrage.
...


Ouh là là...
"Sans filtrage, sans calibrage"....

Ben oui, quoi, comme un avion qui répond à un pilotage "normal", quoi !

Qui a dit qu'il fallait corriger/filtrer/calibrer toutes les actions des pilotes ?

Car ils font tant de conneries de pilotage que ça, les pilotes, qu'il faille les corriger en permanence avec des automatismes pour éviter leurs conneries et toutes leurs erreurs de pilotage permanentes ?

Sans déconner... :roll:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 09 Mai 2019 08:03

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Jeu 09 Mai 2019 08:03 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 11 Fév 2008 17:07
Localisation: Quart Sud-Est
Smith&Wesson Image a écrit:

Car ils font tant de conneries de pilotage que ça, les pilotes, qu'il faille les corriger en permanence avec des automatismes pour éviter leurs conneries et toutes leurs erreurs de pilotage permanentes ?



Ce sont les caractéristiques des avions de lignes modernes, qui imposent des corrections automatiques pour être pilotables pas des humains "normaux" :
Amortisseur de lacet "Yaw damper", marges de stabilité réduites, mach trim, etc.

_________________
Amicalement,
MCR boy
"En théorie, il n'y a pas de différence entre la théorie et la pratique..."


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 09 Mai 2019 10:02

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Jeu 09 Mai 2019 10:02 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 07 Oct 2013 23:34
niuniu Image a écrit:
Iceman 29 Image a écrit:
..............
On parle très peu de l’élément déclencheur premier, la foudre, et surtout la capacité de la cellule et de l'électronique a y résister. .............. .

A/ LES DÉPERDITEURS D'ÉLECTRICITÉ STATIQUE
Un site intéressant :
https://www.lavionnaire.fr/CelluleDeperditeur.php

B/ Le document date de 2009, les études des années 80.

''Comment la foudre peut-elle tomber sur un avion?

Pour répondre à cette question, des chercheurs de l’Office national d'études et de recherches aérospatiales (Onera) ont mené dans les années 80 des campagnes de mesures en vol avec des avions équipés de différents instruments. «Nous voulions comprendre pourquoi ce phénomène intervient fréquemment – avec un foudroiement toutes les 1.500 heures de vol- alors que les pilotes évitent les orages à cause des dangers posés par les turbulences ou la grêle», explique Pierre Laroche, adjoint au directeur du Département mesures physiques de l'Onera.
«Nous avons constaté que lorsqu’un avion est foudroyé, ce n’est pas l’appareil qui intercepte un éclair mais c’est lui qui le déclenche» .
Pour cela, il n’est pas nécessaire que l’avion passe dans un orage. «Le nuage orageux développe une électricité intense et il se crée un champ électrostatique qui dépasse le nuage». Lorsqu’un avion passe à une distance de 9 à 18 kilomètres de ce nuage (entre 5 et 10 milles marins), ses parties pointues (avant, extrémités des ailes, etc) amplifient le champ électrique et déclenchent une décharge. Un phénomène similaire se produit sur Terre avec les pics (pointe d’une église ou sommet d’une montagne) sous les orages.
«L’avion n’étant pas rattaché au sol, il déclenche une décharge positive dans un sens et provoque une autre décharge négative qui part dans le sens opposé». Sur la soixantaine d’éclairs observés au cours des campagnes de mesure, tous avaient été déclenchés par les avions.

Le foudroiement est-il dangereux pour un avion?

La carlingue métallique de l’avion est une cage de Faraday, tout comme la voiture, donc elle le protège lorsqu’il est touché par la foudre. Pour voler, tous les avions doivent être certifiés ‘résistant à la foudre’. Pour cela, il faut vérifier que l’appareil encaisse les effets directs et indirects du foudroiement.
Les effets directs, provoqués par l’arc de l’éclair, sont d’ordre mécanique : trous de quelques millimètres, destruction de capteurs… «Il s’agit de dégâts mineurs qui ne remettent pas en cause la sécurité de l’équipage et des passagers». «Il arrive même que l’équipage ne s’en rende pas compte et que ce soit les équipes chargés de l’entretien qui relèvent les traces du foudroiement».
La réserve de kérosène est le point sensible de l’avion : si une étincelle rencontre les vapeurs qui se dégagent au fil du vol, le réservoir peut exploser. Cette partie est donc l’objet de tests spécifiques afin qu’elle résiste à l’impact de la foudre et à l’échauffement provoqué par la répartition du courant dans la carlingue métallique, explique Alain Rousseau, président du comité scientifique de l’association Protection Foudre. «Dans ce domaine, les normes aéronautiques sont bien plus strictes que pour les autres structures et bâtiments au sol», précise ce spécialiste de la protection des installations contre la foudre. A sa connaissance, aucune explosion de ce type ne s’est produite sur des avions modernes.
Idem pour les effets indirects qui sont liés aux courants intenses qui entourent l’appareil : les champs électromagnétiques peuvent se coupler avec le système de l’avion, provoquer des perturbations passagères mais pas de panne sévère. Les circuits sont conçus pour éviter que les surtensions liées au champ magnétique du choc de foudre ne détruisent des circuits ; certains matériels sont protégés par des parafoudres et les systèmes électroniques sont installés en double, voire en triple. «Je ne connais pas de cas d’avion ayant perdu tous ses moyens de commandes et de communications suite à un foudroiement».
Quant aux nouveaux matériaux composites (à base de carbone) utilisés pour alléger les coûts de fabrication en même temps que le poids des avions, ils sont protégés par des matériaux métalliques, afin de cantonner et écouler la décharge électrique en cas de foudroiement.''
https://www.sciencesetavenir.fr/fondame ... roye_22408



le dernier accident attribue a la foudre est un vol Pan AM le 08 decembre 1963 sur un boeing 707. la foudre a allume les vapeurs d un reservoir qui en explosant a endommager l aile qui a mene a la perte de l avion. .
81 victimes . C est egalememnt le premier accident de la PAN AM et je crois que c etait le 3 707 120 produit. l accident etait particulierement important puisque c etait par centaine sque cet avion dans sa version ravitailleur allait silloner le ciel depuis 1958 jus qu en 20??.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 09 Mai 2019 13:32

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Jeu 09 Mai 2019 13:32 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Jeu 26 Jan 2017 15:01
Localisation: proche de LF(BP, BZ, BY et BM)
Iceman 29 Image a écrit:
Je pense que tout ça va bien trop vite au niveau « révélations » sur l’enquête..

On parle très peu de l’élément déclencheur premier, la foudre, et surtout la capacité de la cellule et de l'électronique a y résister. Je pense qu’on va reparler, j’espère de la méthode de conception et certification de l’appareil (Encore une fois.).

UN avis qui en vaut un autre ??

''Si le SSJ100 a réellement rencontré une panne majeure suite à un foudroiement, cela implique que le premier avion russe conçu dans l’époque post-soviétique ne répond pas aux exigences de sécurité et qu’il va être interdit de vol.'' https://www.deplacementspros.com/La-fou ... 53634.html

Foudroiement au décollage
image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 09 Mai 2019 13:55

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Jeu 09 Mai 2019 13:55 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 29 Aoû 2011 19:26
Localisation: France Nord-Ouest
Citation:
"niuniu" La-foudre-serait-elle-dangereuse-pour-les-avions...

En même temps c'est vieux comme le monde...
Apollo 12 est touchée par la foudre quelques secondes après le décollage, l'alarme principale retenti et des voyants étaient allumés sur tous les panneaux concernant le système électrique.
Et pourtant ils se sont bien posés sur la Lune...
Disons que l'intensité et le lieu du foudroiement peut certainement dépasser les normes de certification, on ne peut pas tout envisager dans une certification.

_________________
Dans l'aviation, une initiative est une indiscipline qui à bien tournée...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 09 Mai 2019 13:56

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Jeu 09 Mai 2019 13:56 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
La photo ci-dessus publiée (Merci niuniu) illustre bien l'affaire.
Normalement, l'avion en vol n'est qu'un "transit" dans le parcours de la foudre. Comme dit plus haut, il en reste quelquefois des séquelles, plus ou moins importantes.

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 09 Mai 2019 15:26

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Jeu 09 Mai 2019 15:26 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Ven 13 Nov 2015 12:46
Expérience perso :
Fin des années 80, vol Toulouse Athènes , DC8 de la compagnie "Minerve " affrété par Nouvelles Frontières ( appareil acheté je crois à JAL ).
Peu après le décollage un grand POF ! et cabine bien éclairée !
Le CDB, tranquille :
"Après ce feu d'artifice, virage à droite et cap sur Montpellier "
Atterrissage normal à Athènes
Pb au retour, vol sans cesse retardé, prévu vers 18 h, un représentant de Nouvelles frontières se pointe tout de même à 22 h et nous explique que le DC8 de Minerve à été touché par la foudre au décollage de Toulouse et gravement endommagé...nous serons rapatriés sur Toulouse par une Caravelle de Corsair vers 3 h du mat...( ceintures siglées Air Inter ! )
Je ne sais pas ce qu'est devenu ce DC8

_________________
J'appelle un chat un chat*
*en français dans le texte


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 09 Mai 2019 18:12

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Jeu 09 Mai 2019 18:12 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 21 Avr 2011 04:58
Localisation: Canada
Smith&Wesson Image a écrit:

Ouh là là...
"Sans filtrage, sans calibrage"....

Ben oui, quoi, comme un avion qui répond à un pilotage "normal", quoi !

Qui a dit qu'il fallait corriger/filtrer/calibrer toutes les actions des pilotes ?

Car ils font tant de conneries de pilotage que ça, les pilotes, qu'il faille les corriger en permanence avec des automatismes pour éviter leurs conneries et toutes leurs erreurs de pilotage permanentes ?

Sans déconner... :roll:

Comme l’a dit MRC Boy, ce n’est pas pour corriger les actions du pilote mais plutôt l’instabilité naturelle (pour dire simple) de l’avion.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 10 Mai 2019 08:06

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Ven 10 Mai 2019 08:06 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 07 Juin 2014 14:58
Plus que l'accident lui-même, ce qui m'a le plus choqué, c'est le comportement des passagers :
- alors que l'avion est en train de se crasher, un passager filme par le hublot. C'est quoi qu'il n'a pas compris quand les PNC ont demandé de prendre la position de sécurité ?C'est quoi le plus important pour lui : publier une vidéo sur les réseaux sociaux ou essayer de sauver sa vie ?
- lors de l'évacuation, les passagers qui prennent leurs affaires dans les racks à bagages avant de sortir, ralentissant considérablement ce temps d'évacuation. Là encore, c'est quoi qu'ils n'ont pas compris dans les consignes d'évacuation données par les PNC? Qu'est-ce qui est plus important : récupérer son téléphone et ses papiers ou permettre au plus grand nombre de sauver sa peau? Je suis incapable de dire si tout le monde aurait pu survivre si l'évacuation s'était déroulée normalement, mais je reste persuadé qu'un plus grand nombre de passagers auraient pu s'en sortir. Perso, si j'étais un membre de la famille d'un des disparus, je porte plainte contre les passagers des premiers rangs!

_________________
Glider pilots do it better


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 10 Mai 2019 08:24

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Ven 10 Mai 2019 08:24 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 19:09
Localisation: Région Parisienne et (surtout !) Drôme P¨rovençale
Est-ce vraiment le cas ? (ou lié aux circonstances ?)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 10 Mai 2019 09:33

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Ven 10 Mai 2019 09:33 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 11 Juin 2009 18:12
Localisation: verticale point d'eau
VALMY Image a écrit:
La photo ci-dessus publiée (Merci niuniu) illustre bien l'affaire.
Normalement, l'avion en vol n'est qu'un "transit" dans le parcours de la foudre. Comme dit plus haut, il en reste quelquefois des séquelles, plus ou moins importantes.


C'est vrai mais à condition que la continuité équipotentielle soit correcte entre tous les éléments de l'avion ce qui est toujours le cas et assure l'effet cage de Faraday, mais si il y a une lacune, la foudre "passera" d'un élément à l'autre en faisant des dégats!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 10 Mai 2019 10:43

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Ven 10 Mai 2019 10:43 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 21 Avr 2011 04:58
Localisation: Canada
Eagle34 Image a écrit:
Plus que l'accident lui-même, ce qui m'a le plus choqué, c'est le comportement des passagers :
- alors que l'avion est en train de se crasher, un passager filme par le hublot. C'est quoi qu'il n'a pas compris quand les PNC ont demandé de prendre la position de sécurité ?C'est quoi le plus important pour lui : publier une vidéo sur les réseaux sociaux ou essayer de sauver sa vie ?
- lors de l'évacuation, les passagers qui prennent leurs affaires dans les racks à bagages avant de sortir, ralentissant considérablement ce temps d'évacuation. Là encore, c'est quoi qu'ils n'ont pas compris dans les consignes d'évacuation données par les PNC? Qu'est-ce qui est plus important : récupérer son téléphone et ses papiers ou permettre au plus grand nombre de sauver sa peau? Je suis incapable de dire si tout le monde aurait pu survivre si l'évacuation s'était déroulée normalement, mais je reste persuadé qu'un plus grand nombre de passagers auraient pu s'en sortir. Perso, si j'étais un membre de la famille d'un des disparus, je porte plainte contre les passagers des premiers rangs!


Dans les interviews il est dit que les hublots commençaient déjà à fondre pendant la “glissade” Et que deux respirations dans cette fumée dense vous rendait inconscient.
—->Si les passagers en arrière n’avaient pas commencé à se détacher et courir vers l’avant, avant même que l’avion ne s’arrête, rien n’aurait changé. Probablement ce qu’a fait le seul survivant assis en arrière (siège jaune entouré de rouge sur le schéma cabine de la position des survivants)
Mais comment juger la sévérité de la situation, juger dans quel sens aller!?
En avant, en arrière? Qu’un arrêt brutal ne va pas vous envoyer au sol inconscient?

De toute façon, tout le monde est martelé depuis la nuit des temps à rester assis “jusqu’à l’arrêt complet de l’appareil”


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 10 Mai 2019 13:04

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Ven 10 Mai 2019 13:04 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 07 Juin 2014 14:58
Je n'étais pas dans l'avion donc ne pouvais pas juger.
Mais il y a des preuves accablantes du comportement inadmissible de certains passagers :
- celui qui filme le crash : n'a-t-il pas mieux à faire ? (Au moins prendre la position de sécurité).
- ceux qui sont descendus les premiers avec leurs bagages : nul doute que les quelques secondes que ça leur a pris de les récupérer sont autant de temps perdu pour les suivants car ils bloquaient le passage.
Une fois encore, je ne dis pas que si toutes les consignes de sécurité avaient été respectées, il n'y aurait eu aucune victime mais très certainement moins.

_________________
Glider pilots do it better


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 10 Mai 2019 13:17

 Re: Atterrissage d'un Sukhoi SuperJet de Aeroflot en feu à Moscou
MessagePosté: Ven 10 Mai 2019 13:17 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 29 Aoû 2011 19:26
Localisation: France Nord-Ouest
Eagle34 Image a écrit:
Je n'étais pas dans l'avion donc ne pouvais pas juger.
Mais il y a des preuves accablantes du comportement inadmissible de certains passagers :
- celui qui filme le crash : n'a-t-il pas mieux à faire ? (Au moins prendre la position de sécurité).
- ceux qui sont descendus les premiers avec leurs bagages : nul doute que les quelques secondes que ça leur a pris de les récupérer sont autant de temps perdu pour les suivants car ils bloquaient le passage.
Une fois encore, je ne dis pas que si toutes les consignes de sécurité avaient été respectées, il n'y aurait eu aucune victime mais très certainement moins.

Un Bémol tout de même.
Comment a été préparé l'atterrissage ?
Comme normal ou très à risque ?
Quelles consignes ont été données aux passagers ?
Celles classiques ou une injonction plus ferme à un possible crash ?

nous n'étions pas dans l'avion.

Quant au problème souvent évoqué de l'instabilité des LIner recherchée par les ingénieurs et stabilisée par des "jambes de bois" électroniques, cela concerne, me semble-t-il plus la croisière à haute altitude et grande vitesse.
Si d'aventure cela rend également instable l'appareil dans la phase d'approche en configuration atterrissage donc traînées dehors, il me semble qu'il y a un petit problème ?

_________________
Dans l'aviation, une initiative est une indiscipline qui à bien tournée...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 252 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15 ... 17  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO