For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Lun 03 Juin 2019 08:28

 Re: Mais qui a tué Monsieur H., secrétaire général de l'ONU ?
MessagePosté: Lun 03 Juin 2019 08:28 
Hors ligne
Site Admin
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 22 Aoû 2005 15:15
Bush Pilot a écrit:
Bon, ca recommence : impossible de charger un fichier *.jpg de seulement 87 ko sur flyrelax !
M'sieur l'Administrateur, dans le temps je pouvais charger facilement. Pourquoi j'peux plus ?...

Heu.. Honnêtement, je ne sais pas. Je viens d'essayer avec un fichier plus gros (350ko) et ça marche bien.
Quand vous dites *.jpg, le nom du fichier n'est pas '*' mais bien un nom normal ?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Lun 03 Juin 2019 13:07

 Re: Mais qui a tué Monsieur H., secrétaire général de l'ONU ?
MessagePosté: Lun 03 Juin 2019 13:07 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Aoû 2018 12:58
Crash Master Image a écrit:
Bush Pilot a écrit:
Bon, ca recommence : impossible de charger un fichier *.jpg de seulement 87 ko sur flyrelax !
M'sieur l'Administrateur, dans le temps je pouvais charger facilement. Pourquoi j'peux plus ?...

Heu.. Honnêtement, je ne sais pas. Je viens d'essayer avec un fichier plus gros (350ko) et ça marche bien.
Quand vous dites *.jpg, le nom du fichier n'est pas '*' mais bien un nom normal ?


Oui, bien sûr.
En l'occurrence : Procédures à N'Dola.jpg

Bon, je viens de changer en enlevant les espaces et l'apostrophe. Ca marche ! Sorry… :oops:

image

Ce crobard pour illustrer mon analyse précédente en reportant les différentes trajectoires et altitudes/hauteurs.

_________________
Au-dessus des nuages, il fait toujours beau !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 21:40

 Re: Mais qui a tué Monsieur H., secrétaire général de l'ONU ?
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 21:40 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Un film va sortir sur l'affaire:

"Cold Case Hammarskjöld" de Mads Brügger

https://thefilmstage.com/trailer/a-horr ... m+Stage%29

Citation:
L’un des films les plus captivants et les plus terrifiants de l’année commence assez discrètement avant de se transformer en un événement bien plus substantiel et touchant. En 1961, le secrétaire général des Nations Unies, Dag Hammarskjöld, fut tué dans un accident d'avion en Afrique dans des circonstances mystérieuses. Commençant comme une enquête sur sa mort toujours non résolue, la piste suivie par Mads Brügger dans l' affaire Cold Case Hammarskjöld est une piste qui élargit la responsabilité de certains des gouvernements les plus puissants du monde dans des crimes odieusement insupportables. Après une première à Sundance, une nouvelle bande-annonce est maintenant arrivée avant la sortie d’août, avec une citation tirée de notre critique.

Image

Dans ma critique , j'ai déclaré : « Visionnant le documentaire , je ne me connaissais pratiquement aucun intérêt pour un secrétaire général suédois décédé il y a plus d'un demi-siècle. Au premier semestre, j'étais pleinement investi dans l'affaire. Lors de la finale, je me suis ému des atrocités qui ont été découvertes et furieux que cela ait pris autant de temps pour les ramener à la surface. Sans le désir de vérité de Brügger, il se peut qu'ils soient restés en sommeil pour toujours, et cette description précise du processus d'enquête exténuant, ainsi que les révélations stupéfiantes qui y sont trouvées, font de Cold Case un élément essentiel.

En 1961, l'avion du secrétaire général des Nations unies, Dag Hammarskjöld, s'est mystérieusement écrasé, tuant Hammarskjöld et la plupart des membres de l'équipage. Il est entendu que, puisque Hammarskjöld était, à l'époque, en faveur de l'indépendance du Congo (contre la volonté des sociétés minières européennes et d'autres entités puissantes), le "crash" était un assassinat.

L'affaire n'a toujours pas été résolue plus de 50 ans plus tard, le journaliste, cinéaste et provocateur danois Mads Brügger ( La chapelle rouge, l'ambassadeur) nous conduit dans un trou de lapin d'investigation pour découvrir la vérité. Lui, son compagnon d'investigation privé suédois et une foule de co-conspirateurs poursuivent inlassablement une traînée d'indices, mais ils révèlent plus de mystères que de révélations.

Des dizaines de faux départs, d'impasses et d'entretiens insaisissables plus tard, ils commencent à sentir quelque chose de plus monumental que tout ce qu'ils avaient imaginé au départ.

Brügger, à la fois cinéaste et sujet, défie la nature même de la vérité en «jouant» le rôle de chercheur de vérité. Alors que Brügger découvre un secret essentiel qui pourrait envoyer des ondes de choc dans le monde entier, nous réalisons que parfois, l'absurdité et l'ironie sont les ingrédients nécessaires pour faire face à ce qui est vraiment sinistre.



https://youtu.be/ZrUkRs8wDo0


Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 29 Juin 2019 14:28

 Re: Mais qui a tué Monsieur H., secrétaire général de l'ONU ?
MessagePosté: Sam 29 Juin 2019 14:28 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Aoû 2018 12:58
Il est entendu que, puisque Hammarskjöld était, à l'époque, en faveur de l'indépendance du Congo (contre la volonté des sociétés minières européennes et d'autres entités puissantes), le "crash" était un assassinat.
L'affaire n'a toujours pas été résolue plus de 50 ans plus tard, le journaliste, cinéaste et provocateur danois Mads Brügger ( La chapelle rouge, l'ambassadeur) nous conduit dans un trou de lapin d'investigation pour découvrir la vérité. Lui, son compagnon d'investigation privé suédois et une foule de co-conspirateurs poursuivent inlassablement une traînée d'indices, mais ils révèlent plus de mystères que de révélations.

Des dizaines de faux départs, d'impasses et d'entretiens insaisissables plus tard,


Et bien, c'est ce qui s'appelle broder sur du néant, en imaginant des scénarios tous plus loufoques les uns que les autres.
Cela fait le buz et peut rapporter gros, n'est-ce pas…
Pour moi, la cause est entendue : le pilote s'est "planté tout seul comme un grand", comme je l'ai démontré plus haut.
C'est ma conviction. Cela n'engage que moi, évidemment.
"A vous les commandes" (hi, hi, hi). :arrow:

_________________
Au-dessus des nuages, il fait toujours beau !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 08 Juil 2019 14:07

 Re: Mais qui a tué Monsieur H., secrétaire général de l'ONU ?
MessagePosté: Lun 08 Juil 2019 14:07 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Aoû 2018 12:58
Bush Pilot a écrit:
Pour moi, la cause est entendue : le pilote s'est "planté tout seul comme un grand", comme je l'ai démontré plus haut.
C'est ma conviction. Cela n'engage que moi, évidemment.


Et bien, voici une autre hypothèse que je ne vous avais pas soumise volontairement dès le départ.

Qu'il y ait eu suivi de la procédure prévue, ou bien réalisation d'une QFG, peut importe.

Ma démonstration précédente reposait sur une erreur d'altimétrie : le pilote se croie à 10500 Ft QFE alors qu'il est à 10500 Ft QNH.

Force est de conclure que le pilote, malgré toute son expérience, a commis cette erreur possible, et même probable.

Puisque, malgré toute son expérience, ce pilote a commis une erreur, on peut aussi aller plus loin en remplaçant l'hypothèse précédente par celle qui suit maintenant.

Bien que volant à altitude indiquée constante, un avion descend par rapport au sol s'il se dirige vers une zone de basse pression sans réactualisation du QNH et recalage de son altimètre.

Supposition (à vérifier) que le QNH au départ de Kinshasa soit de 1030 mb (hPa) et celui de N'Dola de 971 mb (hPa). On se retrouve bien dans la situation d'un vol en direction d'une dépression, avec un abaissement de pression de 59 mb (hPa) durant 938 Nm en direct (1737 km). Hou-là… un météorologue pourrait-il confirmer que cela peut se réaliser sans qu'on ait à changer de planète vite fait, bien fait ?

Sans réactualisation du QNH et sans recalage de l'alti, à raison de 28 Ft par mb (hPa), l'avion descend donc 28 x 59 = 1652 Ft entre Kinshasa et N'Dola.

Le pilote ne s'est pas reporté atteignant ou passant 6000 Ft (QNH). C'est peut-être que son altimètre lui indiquait encore une altitude au-dessus de ces 6000 Ft.

Les chiffres parlent alors d'eux même :

Le pilote croie être tout près d'atteindre les 6000 Ft (6009 Ft ?) alors que son avion est déjà à seulement 6000 - 1652 = 4348 Ft. (6009 - 1652 = 4357 Ft).

Or, il percute la planète à 4357 Ft (élévation du terrain sur le lieu du crash)...
Cette hypothèse a probablement été étudiée aussi par les enquêteurs de l'époque. Elle est tellement simple, et les chiffres sont tellement accusateurs...

Elle est comme le costard cravate tout neuf que l'on fait endosser à un jeune pilote frais émoulu. Le problème, c'est que notre pilote devait fort probablement être un vieux chiban' très expérimenté puisqu'il volait sur l'un des avions de ligne les plus modernes pour l'époque (1961).

Difficile de croire qu'il ait pu commettre une telle erreur de débutant...

D'autant plus difficile à croire que des éléments semblent infirmer cette hypothèse : il aurait reçu le QNH en arrivant à N'Dola, puis aurait demandé confirmation de ce QNH juste avant de percuter la planète.

Paradoxalement, le pilote appelle le contrôleur au moment ou il se rend compte que quelque-chose ne colle pas, probablement au moment où son alti lui indique très peu au-dessus de 6000 Ft, juste avant de percuter le sol. Et hop, on en revient à l'hypothèse de l'alti pas recalé sur le nouveau QNH, celui de N'Dola !

On lui a passé préalablement le QNH de N'Dola, et il ne recale pas son alti sur cette nouvelle pression ? Ouf, difficile d'admettre ça ! Et pourtant, les chiffres collent si bien à cette démonstration...

Si c'est le cas, on pourrait même oublier les 180 kt de ma toute première démo pour une QFG 3mn, et se dire que le DC-6 avait une vitesse plus faible correspondant à sa vitesse habituelle d'approche (1,3 VS0), qu'il s'agisse d'une QFG ou de la procédure prévue à N'Dola.

Dur-dur de retrouver ce qui s'est passé réellement, is not it !

La seule conviction qui me reste, c'est que le pilote a bel et bien commis une erreur altimétrique.

Allez : "A vous les commandes"...

_________________
Au-dessus des nuages, il fait toujours beau !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 15 Juil 2019 19:56

 Re: Mais qui a tué Monsieur H., secrétaire général de l'ONU ?
MessagePosté: Lun 15 Juil 2019 19:56 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Aoû 2018 12:58
Un bon vieux crobard pour illustrer ma démo :


image

_________________
Au-dessus des nuages, il fait toujours beau !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO