For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 463 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 27, 28, 29, 30, 31

Jeu 14 Nov 2019 11:32

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 14 Nov 2019 11:32 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Mar 17 Jan 2012 14:17
A vouloir aller trop vite par intérêt financier, Boeing semble se brûler les ailes.................. Il y a un proverbe qui dit qu'avec les chevaux, "prendre son temps c'est gagner du temps"! Ils auraient dû s'en inspirer......... :|


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Jeu 14 Nov 2019 11:59

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 14 Nov 2019 11:59 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Les Avirons
Les départements finances, marketing et légal ont pris le dessus sur les techniciens dans tous les grands groupes automobiles, industriels, aéronautiques (d'ailleurs qu'en est-il chez Airbus ?) et de services au détriment d'une gouvernance saine.

Dans ma société, cela a conduit à un des plus "beaux" désastres écologiques planétaire sans que cela change le management en place et sa façon de diriger la boutique.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 14 Nov 2019 17:12

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 14 Nov 2019 17:12 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Localisation: HKG/CDG

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 17 Nov 2019 10:13

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Dim 17 Nov 2019 10:13 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Mar 21 Sep 2010 13:29
Localisation: Un mec du nord.


:shock:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 20 Nov 2019 12:42

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 20 Nov 2019 12:42 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Localisation: HKG/CDG

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 22 Nov 2019 14:59

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Ven 22 Nov 2019 14:59 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 13 Sep 2015 16:04
Une étude d'Eurocontrol sur l'impact sur le réseau européen de l'immobilisation des 737MAX

Désolé c'est en anglais;
Les conclusions:

400 flights/day had been scheduled with Boeing 737 MAX for summer 2019 in Europe.
400 vols par jour étaient plannifiés avec un B737 MAX pour l'été 2019 en Europe

Airlines managed to find substitutes for 85% of these, meaning just 0.1%-0.2% reduction in Europe-wide flight growth in summer 2019.
Les compagnies ont pu trouver des substitution pour 85% de ces vols, représentant donc juste une réduction de 0.1% ou 0.2% dans l'augmentation du trafic en été 2019

By contrast, airlines’ additional investment in hot stand-by aircraft for summer 2019, in response to high levels of ATC delay, cut flights by 3 times as much.
Là j'ai du mal à traduire...
En comparaison, les investissements des compagnies aériennes dans des avions en hot stand-by [j'imagine "mobilisable immédiatement"] pour l'été 2019, en réponse aux délais élevés du à l'ATC, a diminué le nombre de vols par 3 fois plus.

The MAX grounding effect will widen to a 0.3%-0.4% impact by the end of the year, as more deliveries are postponed.
L'impact de l'immobilisation [sur l'augmentation des vols je suppose] des MAX va augmenter de 0.3% à 0.4% d'ici la fin de l'année, vu que les livraisons sont retardées

2020 should see around 20 737 MAX deliveries per month to European carriers once approved by EASA for return to service.
Une fois leur retour en service opérationnel approuvé par l'EASA, il devrait y avoir environ 20 livraisons de MAX par mois à des compagnies européennes en 2020

https://www.eurocontrol.int/sites/default/files/2019-10/think-paper-737max.pdf


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 22 Nov 2019 20:28

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Ven 22 Nov 2019 20:28 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Localisation: HKG/CDG
Pour patienter....


_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 22 Nov 2019 21:04

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Ven 22 Nov 2019 21:04 
Hors ligne

Inscription: Mar 12 Mar 2019 20:15
C est gonflé quand meme un roll out d une version allongée d un avion groundé!!!!
Du grand Boeing !
La FAA appreciera cette ironie sans doute.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 22 Nov 2019 21:35

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Ven 22 Nov 2019 21:35 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Localisation: HKG/CDG
Mastersteph44 Image a écrit:
C est gonflé quand meme un roll out d une version allongée d un avion groundé!!!!
Du grand Boeing !
La FAA appreciera cette ironie sans doute.



_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 23 Nov 2019 17:41

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Sam 23 Nov 2019 17:41 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 11 Fév 2008 17:07
Localisation: Quart Sud-Est
Seattle Times, 22 novembre 2019 :

Canadian air safety official urges removal of key software from Boeing 737 MAX

Citation:
Un responsable canadien de la sécurité aérienne demande le retrait du logiciel clé du Boeing 737 MAX
22 novembre 2019 à 19h05 Mis à jour le 22 novembre 2019 à 19h45

Par Dominic Gates
Journaliste aéronautique du Seattle Times


Cette semaine, un ingénieur principal de l’organisme canadien de réglementation de la sécurité aérienne a exprimé son manque de confiance en la solution proposée par Boeing pour le logiciel de contrôle de vol du 737 MAX, citant «de nouveaux problèmes apparaissant constamment» avec la mise à niveau proposée, et a plutôt demandé la suppression du logiciel de l'avion.

Dans un courriel envoyé mardi à des collègues américains, européens et brésiliens, le haut responsable de la sécurité a écrit: «La seule façon pour moi de progresser à ce stade… est que MCAS doit disparaître.»

Il faisait référence au système d’augmentation des caractéristiques de manoeuvre (MCAS), le nouveau logiciel de contrôle de vol du MAX, qui a plusieurs fois abaissé le nez de l’appareil dans les accidents mortels d’Indonésie et d’Éthiopie.

Bien que Boeing ait pratiquement mis au point des modifications substantielles du MCAS qui, à son avis, empêcheront de tels accidents de se reproduire - et a déclaré que l'objectif est d'obtenir l'autorisation de la FAA d'ici la fin de l'année - le message de l'ingénieur canadien jette un doute sur le fait que le processus d'approbation réglementaire puisse être accompli aussi tôt.

Le message de Jim Marko, directeur technique de l’évaluation de l’intégration et de la sécurité des aéronefs à Transports Canada et ancien combattant de l’agence depuis 30 ans, fait référence à «la persistance de problèmes en suspens et de nouveaux problèmes apparaissant constamment» dans la solution proposée par Boeing.

Même si le décaccord de Marko n’obtient aucun soutien et que les autorités de réglementation procèdent à la mise à niveau du logiciel plutôt qu’à son retrait, son message indique un manque de confiance surprenant à l’égard du plan de Boeing.

«À en juger par le nombre et le degré de questions en suspens que nous avons, je pense que les décisions finales en matière d'acceptation ne seront pas fondées sur des bases techniques», a déclaré Marko. "Cela me laisse avec un niveau de malaise tel que je ne peux pas rester les bras croisés et regarder les choses passer."

Il a envoyé son courrier électronique, accompagné d'une présentation jointe exposant quelques points techniques, à ses homologues de la Federal Aviation Administration (FAA), de l'Agence de la sécurité aérienne de l'Union européenne (EASA) et de l'autorité de régulation de la sécurité aérienne brésilienne Agência Nacional de Aviação Civil (ANAC).

Dans une formulation qui pourrait alimenter les craintes du public quant à la sécurité du MAX, Marko a écrit que sa suggestion de supprimer MCAS était un moyen «de nous redonner confiance en nous tous, afin que nous puissions dormir la nuit quand viendra le moment de la remise en service du MAX. "

«Le MCAS a introduit des comportements désagréables qui doivent être supprimés et qui ne figurent pas sur le NG (modèle 737 plus ancien)», a-t-il écrit. "Sommes-nous tous suffisamment intelligents pour penser que nous avons bouclé un filet autour de tout ce qui peut aller de travers à partir de maintenant?"

En réponse à la nouvelle du message de Marko, qui avait été rapporté vendredi par le New York Times, Transports Canada n’a ni confirmé ni rejeté ses vues, qualifiant plutôt le courrier électronique de "discussions au niveau de travail entre des experts hautement qualifiés en matière de certification des aéronefs. les autorités aéronautiques à qui on a laissé une grande latitude pour évaluer tous les problèmes et examiner toutes les solutions de rechange pour la remise en service en toute sécurité de l'aéronef. "

"Les points de vue sont au niveau opérationnel et n'ont pas fait l'objet d'un examen systématique par Transports Canada", a déclaré le directeur général de l'Aviation civile de l'agence, Nicholas Robinson, dans un communiqué.

Boeing a déclaré dans un communiqué: "Nous continuons à travailler avec les régulateurs mondiaux pour leur fournir les informations qu'ils demandent."

Et la FAA a fait écho à la position de Transports Canada, citant sa "relation transparente et collaborative avec d'autres autorités de l'aviation civile alors que nous poursuivons notre examen des modifications apportées aux logiciels du Boeing 737 MAX".

"La FAA et ses partenaires internationaux ont engagé des discussions approfondies à différentes étapes de ce processus dans le cadre de l'examen approfondi du travail de Boeing", a ajouté la FAA. "Cet email est un exemple de ces échanges."

La suggestion de Marko de se débarrasser du système de commande de vol au lieu de le réparer est surprenante, car divers rapports et briefings d’enquête suggèrent que, sans MCAS, le MAX pourrait ne pas satisfaire aux exigences de certification de la FAA.

Boeing a ajouté qu'il avait ajouté MCAS pour conférer au MAX un comportement identique à celui de l'ancien modèle 737 NG, notamment pour modifier en douceur les efforts exercés sur la colonne de commande alors que l'avion effectuait une manoeuvre extrême appelée "virage en spirale" à l'approche d'un décrochage.

Un changement en douceur de ces forces de la colonne de contrôle lors d'un tel virage est également une exigence de certification. Un rapport récent sur les accidents MAX rédigé par une équipe de régulateurs internationaux - la Revue technique des autorités conjointes (JATR) - notait qu '«une conception non augmentée (sans MCAS) risquerait de ne pas respecter (les réglementations fédérales couvrent) les exigences relatives aux caractéristiques de manœuvre en raison de l'aérodynamisme. "

Marko suggère dans son courrier électronique que, même si la suppression de MCAS aurait un impact sur le "traitement et le respect" des exigences de certification, les problèmes soulevés seraient suffisamment limités pour que ce soit "quelque chose que nous pourrions facilement trouver un moyen d’accepter".

Marko termine le message en déclarant que la direction de Transports Canada pourrait bientôt répondre à ses préoccupations.

Plus de 700 MAX sont parqués dans le monde en attente de l'autorisation finale de transporter des passagers.

Le message complet et la présentation de Marko ont été publiés vendredi après-midi sur le site d’information aéronautique The Air Current.


Dominic Gates: 206-464-2963 ou dgates@seattletimes.com; sur Twitter: @dominicgates.

_________________
Amicalement,
MCR boy
"En théorie, il n'y a pas de différence entre la théorie et la pratique..."


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 03 Déc 2019 05:58

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mar 03 Déc 2019 05:58 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Mer 09 Avr 2014 10:08
Localisation: Pacifique Sud
Stockage des 737 MAX fabriqués mais non livrés, au 2 décembre
Lieux, nombres et variations par rapport au 1er novembre :
KPAE (Snohomish County Airport, Everett) : 13 (-9)
KBFI (Boeing Field, King County International Airport, Seattle) : 56 (inchangé)
KRNT (Renton Municipal Airport) : 3 (-2)
KMWH (Grant County International Airport, Moses Lake) : 226 (+53)
KSKF (Kelly Field Airport, San Antonio) : 67 (+5)
Total : 365 (+47).


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 06 Déc 2019 11:18

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Ven 06 Déc 2019 11:18 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Localisation: HKG/CDG
Retour de Xavier Tytelman en visite chez Boeing (à l'invitation de ceux-ci) :




_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 07 Déc 2019 02:38

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Sam 07 Déc 2019 02:38 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 02 Juin 2009 20:35
Nouvelle audition par le sous comité pour l'aviation de la chambre des représentants, prévue le 11 décembre.
C'est l'administrateur de la FAA, Stephen Dickson, qui s'exprimera au sujet de la nouvelle certification du Max.
D'autres invités seront annoncés ultérieurement.
Lien vidéo sur cette page.
https://transportation.house.gov/commit ... tification
Rdv à 16h, heure de Paris.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 463 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 27, 28, 29, 30, 31

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO