For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Sam 11 Jan 2020 11:27

 Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Sam 11 Jan 2020 11:27 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)


Mise à jour : 09/01/2020
Dans la continuité des actions menées dans la nuit du 20 au 21 décembre 2019, une nouvelle opération a été conduite le 30 décembre dans la région de Mopti, après que le rassemblement de plusieurs terroristes ait été repéré. Un assaut héliporté a permis aux commandos de Barkhane, appuyés par une patrouille de Tigre et de Gazelle, de mettre hors de combat six terroristes. Dans le même temps, trois individus armés qui s’exfiltraient de la zone ont été neutralisés par un drone Reaper.

Enfin, dans la nuit du 4 au 5 janvier, dans la région de Serma, une frappe de Mirage 2000 suivie d’un assaut héliporté, a permis de neutraliser, sur un site d’entraînement des groupes armées terroristes, une dizaine de combattants, et de détruire une quinzaine de motos.

De l’armement et du matériel ont été saisis au cours de ces opérations, qui portent des coups sévères aux katibas du centre du Mali, et limitent leur capacité de nuisance et leur sentiment d’impunité.

Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad. Elle regroupe environ 4 500 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace notamment dans le cadre de la force conjointe du G5 Sahel en cours d’opérationnalisation.

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Lun 13 Jan 2020 12:19

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Lun 13 Jan 2020 12:19 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Les Avirons
A terme, c'est probablement notre présence qui sera remise en cause, encore une guerre pour rien?

Au G5 Sahel, Macron, qui a menacé de se retirer du terrain, va clarifier l'engagement de la France.

https://www.latribune.fr/economie/international/au-g5-sahel-macron-qui-a-menace-de-se-retirer-du-terrain-va-clarifier-l-engagement-de-la-france-837001.html

Face aux mouvements anti-français et à la défiance des opinions publiques vis-à-vis des casques bleus et des militaires français engagés dans l'opération Barkhane, Emmanuel Macron va demander aux responsables politiques des prises de parole fortes pour faire cesser la défiance. En outre, parce que les armées malienne, burkinabée et nigérienne ont largement "décroché" après avoir enregistré ces derniers mois de lourdes pertes face aux djihadistes, il est urgent, souligne l'Élysée, d'"identifier un ennemi commun, une zone prioritaire et un modus operandi commun".
Un sommet sur la situation sécuritaire au Sahel se tient ce lundi à Pau en présence d'Emmanuel Macron et des dirigeants du G5 (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad) pour clarifier le cadre de l'engagement français dans la région et adopter une feuille de route commune face à une menace djihadiste persistante.

Initialement prévue le 16 décembre, cette réunion à huis clos qui se déroulera au château de Pau (Pyrénées-Atlantiques) en fin d'après-midi avait été annulée après une attaque, revendiquée par l'Etat islamique, contre la base militaire d'Inates au Niger qui avait causé la mort de 71 soldats nigériens.

Signe d'une sécurité précaire dans la région, le Niger a été une nouvelle fois le théâtre d'une attaque contre un camp militaire, jeudi, à Chinagodrar, toujours dans la zone dite des "trois frontières" entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, où se concentre l'essentiel des attaques de ces derniers mois.

Lourdes pertes pour les armées malienne, burkinabée et nigérienne
Les autorités nigériennes ont fait état de 25 soldats tués et de 63 "terroristes neutralisés" mais selon quatre sources sécuritaires, le bilan pourrait être beaucoup plus important, avec 89 soldats tués, soit la plus lourde perte enregistrée par le Niger depuis le regain de l'activité des groupes djihadistes en 2015.

Face à ce "décrochage" des "armées malienne, burkinabée et nigérienne, qui ont toutes enregistré au cours des derniers mois des lourdes pertes", il est urgent d'"identifier un ennemi commun, une zone prioritaire et un modus operandi commun", souligne-t-on à l'Elysée.

Le sommet de Pau visera donc à "élaborer une déclaration commune", endossée à la fois par les pays du G5 Sahel et par la France, qui "permettra de clarifier les attentes de nos partenaires, d'aboutir à une convergence des objectifs", avec une clause de rendez-vous fixée à dans six mois, ajoute-t-on.

Mouvements anti-français: la France met en garde ses partenaires
Au-delà du "décrochage sécuritaire" des armées locales, la France, qui mobilise dans la région depuis 2014 quelque 4.500 soldats dans le cadre de son opération Barkhane, attend également de ses partenaires des prises de parole fortes face à la défiance des opinions publiques.

Ces dernières années, la présence française et celle de 13.000 casques bleus de la Minusma au Mali ont en effet été à plusieurs reprises remises en cause par habitants et militants qui dénoncent des "forces d'occupation" et ont organisé plusieurs manifestations, notamment au Niger.

"Je ne peux ni ne veux avoir des soldats français sur quelque sol du Sahel que ce soit alors même que l'ambiguïté persiste à l'égard de mouvements anti-français, parfois portée par des responsables politiques", a prévenu Emmanuel Macron début décembre, après la mort de 13 soldats français, évoquant pour la première fois un possible retrait de la région.

"L'option du retrait a été mise sur la table, d'aller vers une décrue de notre engagement au Sahel mais tout cela va être corrélé à des jalons très précis : la mesure des résultats militaires et en miroir le respect des engagements politiques pris par nos partenaires sahéliens", précise-t-on à l'Elysée. "On va se fixer des jalons très précis sur le plan militaire et le plan politique et à l'été prochain nous procéderons à l'examen de ces jalons. À ce moment-là, toutes les options seront ouvertes."

_________________
Rest' zot' kaz pou totoche le virus!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Jan 2020 12:46

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Lun 13 Jan 2020 12:46 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
bijave a écrit:
A terme, c'est probablement notre présence qui sera remise en cause, encore une guerre pour rien?

[...]Mouvements anti-français: la France met en garde ses partenaires

Ces dernières années, la présence française et celle de 13.000 casques bleus de la Minusma au Mali ont en effet été à plusieurs reprises remises en cause par habitants et militants qui dénoncent des "forces d'occupation" et ont organisé plusieurs manifestations, notamment au Niger.

"Je ne peux ni ne veux avoir des soldats français sur quelque sol du Sahel que ce soit alors même que l'ambiguïté persiste à l'égard de mouvements anti-français, parfois portée par des responsables politiques", a prévenu Emmanuel Macron début décembre, après la mort de 13 soldats français, évoquant pour la première fois un possible retrait de la région....


La France va-t-elle continuer à faire tuer ses soldats pour défendre des pays dans lesquels ils sont insultés?

Citation:
L’armée française n’a pas pour vocation de combattre à la place des Africains. C’est ainsi que des dizaines de milliers de Maliens en âge de porter les armes vivent en France, notamment à Montreuil, « deuxième ville du Mali ». Touchant des subventions et percevant des allocations généreusement versées par le « néocolonialisme » français, ils laissent nos soldats se faire tuer pour eux… et à leur place. Le comble est qu’au sein de cette diaspora, des blogs très suivis déversent quotidiennement des tombereaux de haine sur la France et son armée.


http://bernardlugan.blogspot.com/2019/1 ... faire.html

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Jan 2020 13:55

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Lun 13 Jan 2020 13:55 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Les Avirons
Notre possible retrait ne serait-il plutôt pas conditionné au probable arrêt des américains dans leur support? Donald Trump a décidé que les satellites et drones US ne fournirons plus d'informations à la France. Sans ce support, l'intervention française est terminée de facto.

D'autre part, il ne faut pas s'étonner des sentiments anti français en Afrique. Partout où nos intérêts économiques étaient ou sont en jeu, nous avons aidé de nombreux dictateurs africains à se maintenir en place et nous continuons, Bongo, Sassou et d'autres....

Il y a eu aussi notre intervention malheureuse en Libye alors que ce pays fournissait une grosse aide économique à l'Afrique noire.

La Françafrique n'a pas fait que des heureux... Quand aux Africains vivant en France, il faudrait se rappeler aussi la colonisation et la mise a sac de leurs pays pendant plus de 150 ans avec toutes leurs retombées, culturelles, frontières artificielles, participation forcée aux guerres françaises, répressions féroces.

Venant d'une île qui a connu l'esclavage et l'engagisme, ayant vécu en Afrique sub saharienne une bonne dizaine d'années, je pense que beaucoup de français devraient regarder en arrière...

Tout pays envahissant d'une manière militaire ou économique s'expose au retour du bâton tôt ou tard, voir ce qu'il se passe actuellement avec les chinois et qui va se passer bientôt avec les indiens bien que leur présence est discrète en Afrique.

_________________
Rest' zot' kaz pou totoche le virus!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 14 Jan 2020 13:02

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Mar 14 Jan 2020 13:02 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 14 Jan 2020 15:55

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Mar 14 Jan 2020 15:55 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Mai 2013 07:14
Localisation: Shawinigan QC
bijave Image a écrit:
Notre possible retrait ne serait-il plutôt pas conditionné au probable arrêt des américains dans leur support? Donald Trump a décidé que les satellites et drones US ne fournirons plus d'informations à la France. Sans ce support, l'intervention française est terminée de facto.

D'autre part, il ne faut pas s'étonner des sentiments anti français en Afrique. Partout où nos intérêts économiques étaient ou sont en jeu, nous avons aidé de nombreux dictateurs africains à se maintenir en place et nous continuons, Bongo, Sassou et d'autres....

Il y a eu aussi notre intervention malheureuse en Libye alors que ce pays fournissait une grosse aide économique à l'Afrique noire.

La Françafrique n'a pas fait que des heureux... Quand aux Africains vivant en France, il faudrait se rappeler aussi la colonisation et la mise a sac de leurs pays pendant plus de 150 ans avec toutes leurs retombées, culturelles, frontières artificielles, participation forcée aux guerres françaises, répressions féroces.

Venant d'une île qui a connu l'esclavage et l'engagisme, ayant vécu en Afrique sub saharienne une bonne dizaine d'années, je pense que beaucoup de français devraient regarder en arrière...

Tout pays envahissant d'une manière militaire ou économique s'expose au retour du bâton tôt ou tard, voir ce qu'il se passe actuellement avec les chinois et qui va se passer bientôt avec les indiens bien que leur présence est discrète en Afrique.



je pense que beaucoup de français devraient regarder en arrière...... Excuse moi mais je ne me sent pas concerne, que tu parles des gouvernements Français successifs OK mais perso j'ai rien à voir avec la colonisation française en Afrique ou ailleurs comme je ne pense pas que le Chinois lambda se sent concerne par la présence d'autres Chinois en Afrique.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 14 Jan 2020 18:02

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Mar 14 Jan 2020 18:02 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 07 Nov 2012 13:17
Localisation: Courçon (17)
Dans tout conflits, colonisations etc ... ce n'est jamais le citoyen qui décide mais les gouvernants !!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 14 Jan 2020 19:15

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Mar 14 Jan 2020 19:15 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Les Avirons
Ben non, c'est le pognon, l'argent, il flouss, the money, il soldi, l'oseille!

_________________
Rest' zot' kaz pou totoche le virus!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 14 Jan 2020 20:20

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Mar 14 Jan 2020 20:20 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 07 Nov 2012 13:17
Localisation: Courçon (17)
On est bien d'accord, ce qui fait marcher les gouvernants, c'est la finance !! Hélas !! :evil:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 15 Jan 2020 01:32

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Mer 15 Jan 2020 01:32 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
MACS Image a écrit:
La France va-t-elle continuer à faire tuer ses soldats pour défendre des pays dans lesquels ils sont insultés?


La France n'est pas là-bas pour défendre ces pays, mais pour défendre ses propres intérets. Et il n'y a pas de honte à ça. Laisser monter en puissance les groupes islamistes, c'est se préparer des lendemains qui déchantent chez nous.


bijave Image a écrit:
D'autre part, il ne faut pas s'étonner des sentiments anti français en Afrique. Partout où nos intérêts économiques étaient ou sont en jeu, nous avons aidé de nombreux dictateurs africains à se maintenir en place et nous continuons, Bongo, Sassou et d'autres....

Il y a eu aussi notre intervention malheureuse en Libye alors que ce pays fournissait une grosse aide économique à l'Afrique noire.

La Françafrique n'a pas fait que des heureux... Quand aux Africains vivant en France, il faudrait se rappeler aussi la colonisation et la mise a sac de leurs pays pendant plus de 150 ans avec toutes leurs retombées, culturelles, frontières artificielles, participation forcée aux guerres françaises, répressions féroces.

Venant d'une île qui a connu l'esclavage et l'engagisme, ayant vécu en Afrique sub saharienne une bonne dizaine d'années, je pense que beaucoup de français devraient regarder en arrière...

Tout pays envahissant d'une manière militaire ou économique s'expose au retour du bâton tôt ou tard, voir ce qu'il se passe actuellement avec les chinois et qui va se passer bientôt avec les indiens bien que leur présence est discrète en Afrique.


Venant d'une autre île qui a aussi connu l'esclavage et l'engagisme, je suis 100% d'accord avec çà.

L'attitude de donneurs de leçons ne passe plus vis à vis des populations qui en ont pris plein la gueule depuis des siècles.

Mais si nous n'intervenons pas, alors la situation dégénèrera au point de nous péter au nez ! Alors il ne nous reste plus qu'à intervenir quand même et accepter de se faire cracher au visage par certains...

_________________
Le contraire d'une vérité banale, c'est une erreur stupide. Le contraire d'une vérité profonde, c'est une autre vérité profonde !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 15 Jan 2020 03:29

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Mer 15 Jan 2020 03:29 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 29 Mai 2009 19:55
Localisation: var
bijave Image a écrit:
Ben non, c'est le pognon, l'argent, il flouss, the money, il soldi, l'oseille!


en parlant d'argent, il serait temps que la France se penche sur l'utilisation d'un 2000 et de son cout en heure de vol. Pour ce genre de conflit asymétrique, et en la quasi absence de menaces sol air de la part de l'ennemi, ne serait il pas judicieux de se demander si l'acquisition d'avions moins sophistiqués ( ex: Alenia 346 ) ne pourrait pas étre envisager pour faire à moindre cout le boulot des 2000, surtout si nous sommes partis pour rester quelques années là bas ?

_________________
je me souviens


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 15 Jan 2020 09:41

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Mer 15 Jan 2020 09:41 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Les Avirons
Quand j'étais en Angola, ils utilisaient des Tucano contre la guérilla de l'UNITA. Je les voyais décoller avec leur armement de Luanda. La France s'est séparée des siens avec encore pas mal de potentiel...

Je ne sais pas ce que cet avion vaut dans ce rôle mais l'UNITA ne manquait pas d'équipement, sauf à la fin.

_________________
Rest' zot' kaz pou totoche le virus!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 15 Jan 2020 10:24

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Mer 15 Jan 2020 10:24 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Les Avirons
Delrieu Image a écrit:
MACS Image a écrit:
La France va-t-elle continuer à faire tuer ses soldats pour défendre des pays dans lesquels ils sont insultés?


Mais si nous n'intervenons pas, alors la situation dégénèrera au point de nous péter au nez ! Alors il ne nous reste plus qu'à intervenir quand même et accepter de se faire cracher au visage par certains...


Pourtant la France est intervenue en Libye en 2011 alors que Muammar était l'ennemi juré des Frères Musulmans et des islamistes. Les intérêts de Total et d'Areva présumés garantis après le renversement du régime compensaient largement la présence importante des groupes islamistes. Pourtant ceux-ci étaient très actifs dès le départ, surtout en Tripolitaine et vers Dharna.

Le pillage des arsenaux libyens qui regorgeaient d'équipement a permis à toute la rébellion islamiste d'Afrique de s'équiper à peu de frais et aux groupes armés de descendre vers le Mali à partir de l'Algérie et de la Libye. Comme par hasard, tout à commencé au Mali un an après les évènements libyens.

Par intérêt, nous avons déstabilisé toute cette zone, on paye le résultat maintenant. Ne nous posons surtout pas en victimes et en pompiers bénévoles.

_________________
Rest' zot' kaz pou totoche le virus!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 15 Jan 2020 10:36

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Mer 15 Jan 2020 10:36 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
C'est vrai, Si l'on doit intervenir, encore faut il le faire intelligemment. L'intervention française en Libye a été une pure catastrophe et ses raisons profondes sont encore loin d'être expliquées.
Mais ce n'est pas parce qu'on a merdé cette fois là qu'il ne faut plus jamais rien faire. Et puis toutes les interventions ne sont forcées d'être militaires. L'aide au développement, c'est pas mal aussi.

_________________
Le contraire d'une vérité banale, c'est une erreur stupide. Le contraire d'une vérité profonde, c'est une autre vérité profonde !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 15 Jan 2020 10:48

 Re: Actualité des forces aériennes engagées au Mali
MessagePosté: Mer 15 Jan 2020 10:48 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Les Avirons
Oui mais cela coute plus cher que de maintenir des dirigeants corrompus avec des deep pockets en place et, éventuellement, de taper sur la populace qui se révolte...

_________________
Rest' zot' kaz pou totoche le virus!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO