For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 779 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 48, 49, 50, 51, 52  Suivante

Mer 12 Aoû 2020 10:12

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 12 Aoû 2020 10:12 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Les mauvaises nouvelles se poursuivent pour le constructeur aéronautique Boeing. Ce mardi, l'entreprise américaine a dévoilé l'annulation en juillet de 43 commandes supplémentaires de 737 MAX. Son avion-vedette est cloué au sol depuis mars 2019. Par ailleurs, aucune autre commande n'a été réalisée au cours du mois écoulé. Au total, l'avionneur a encaissé 398 annulations de 737 MAX depuis le début de l'année, selon un bilan mensuel. Le groupe, qui a recommencé à produire les appareils au printemps après plusieurs mois d'arrêt, avait déjà prévenu fin juillet qu'il anticipait une augmentation "plus lente que prévu" des cadences de production d'ici 2022.

Interdit de vol depuis deux accidents mortels, l'avion s'est pourtant récemment rapproché de son retour dans le ciel avec une série de vols de certification fin juin. Mais les autorités n'ont pas encore accordé leur feu vert et le groupe ne reprendra la livraison au mieux qu'au quatrième trimestre. Boeing n'a par ailleurs livré que quatre appareils en juillet, deux 787 Dreamliner à Air France-KLM et Turkish Airlines, ainsi que deux avions-cargos, contre 19 en juillet 2019. Or c'est au moment de la livraison que le constructeur récupère l'essentiel de l'argent de la commande.


La chute du transport aérien depuis le début de la pandémie, qui a fait plonger les achats de billets d'avion, est venue s'ajouter aux déboires du 737 MAX. Outre le ralentissement des cadences de production, Boeing a prévenu qu'il allait devoir licencier encore plus que les 16.000 suppressions de postes annoncées en avril. Et les choses ne s'améliorent pas encore pour l'entreprise.

https://www.capital.fr/entreprises-marc ... 377703?amp

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Jeu 20 Aoû 2020 20:42

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 20 Aoû 2020 20:42 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35
Localisation: HKG/CDG
Le Canada va être le 1er pays (hors US) a tester le Max (semaine prochaine) :


_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)
Twitter: @tibom


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Aoû 2020 13:21

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 27 Aoû 2020 13:21 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35
Localisation: HKG/CDG
L'Europe (EASA) va débuter au Canada les tests du Max le 7 septembre !


_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)
Twitter: @tibom


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 28 Aoû 2020 11:56

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Ven 28 Aoû 2020 11:56 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Ven 11 Oct 2019 11:30
tibo m Image a écrit:
L'Europe (EASA) va débuter au Canada les tests du Max le 7 septembre !


Citation:
Le Canada et l'Europe vont tester le Boeing 737 MAX

Après les Canadiens, les Européens vont prendre, dans dix jours, les commandes du biréacteur, après deux crashs successifs qui l'avaient cloué au sol.

La délégation de pouvoir et de compétence n'est plus de mise lors des opérations de certification des aéronefs. Autrefois, un « bon pour voler » de l'autorité américaine FAA (Federal Aviation Administration) valait blanc-seing et donnait le feu vert pour les cieux canadiens, européens, chinois, etc. Depuis le double crash du Boeing 737 MAX et l'enquête sur les conditions de certification de la dernière version du moyen-courrier, la prudence est de mise et la réciprocité exclue, comme c'était le cas par le passé.

Vancouver plus accessible que Seattle

L'Agence de la sécurité aérienne de l'Union européenne (AESA) vient d'annoncer qu'elle prévoyait de commencer les essais en vol de l'avion 737 MAX du constructeur américain Boeing à Vancouver, au Canada, dans la semaine du 7 septembre. Cette délocalisation par rapport au siège technique de Boeing situé à Seattle (à 230 kilomètres de Vancouver) est provoquée par les mesures liées à la pandémie et les restrictions de voyage Covid-19 entre l'Europe et les États-Unis. « Bien que Boeing ait encore quelques dernières actions à clôturer, l'AESA juge que la maturité globale du processus de refonte est désormais suffisante pour procéder aux essais en vol », a déclaré l'agence basée à Cologne.

Comme cela a été le cas pour les vols tests de la FAA, un pilote de l'AESA va prendre les commandes avec, à ses côtés, un pilote d'essai de Boeing. Il s'agit d'observer le comportement du système de stabilisation MCAS défaillant lors des deux crashs ayant fait 346 victimes. Pour des questions de responsabilité, la partie proprement « essais » des vols aura lieu dans l'espace aérien américain, immédiatement accessible peu après le décollage de Vancouver. Les données enregistrées pendant le vol seront ensuite analysées par un laboratoire missionné par l'EASA. Des pilotes de Boeing et d'autres désignés par l'organisme de surveillance des transports au Canada, Transports Canada, ont commencé mercredi dernier les mêmes essais en vol du 737 MAX.

Formation des pilotes

Des tests sur simulateur auront lieu simultanément la semaine prochaine dans un centre de formation et d'instruction de Londres-Gatwick au Royaume-Uni. Puis, le Joint Operations Evaluation Board (JOEB), le comité d'experts internationaux qui définit les programmes de formation des pilotes, se réunira également à Gatwick, dans la semaine du 14 septembre 2020.

Si les tests des mises à niveau de la sécurité du 737 MAX sont satisfaisants et si les protocoles de formation qui les accompagnent ne soulèvent pas de nouvelles interrogations, la FAA émettra une ordonnance annulant le maintien au sol de l'avion intervenu en mars 2019. Boeing avait déclaré aux analystes financiers il y a un mois que les livraisons de 737 MAX reprendraient au quatrième trimestre, un calendrier qui laisse penser que la remise en service commercial de l'avion aux États-Unis pourrait glisser jusqu'en 2021. Notons que, récemment, deux commandes de B7373 MAX ont été signées par une compagnie polonaise, Enter Air. C'est pour Boeing le premier contrat de l'année 2020.

https://www.lepoint.fr/economie/le-canada-et-l-europe-vont-tester-le-boeing-737-max-28-08-2020-2389312_28.php


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 08 Sep 2020 08:53

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mar 08 Sep 2020 08:53 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Sam 23 Mar 2019 10:22
Comme certains l'avaient pressenti, Boeing nous fait le coup du changement d'appellation pour mieux faire passer la pilule.

https://news.google.com/articles/CBMiW2 ... id=FR%3Afr


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 08 Sep 2020 12:18

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mar 08 Sep 2020 12:18 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Mar 17 Jan 2012 13:17
Et comme ça ce sera difficile de différencier un 737-800 d’un 737-8 (Max)........ :roll:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 08 Sep 2020 15:02

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mar 08 Sep 2020 15:02 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Lun 27 Juil 2020 14:50
eolo Image a écrit:
Et comme ça ce sera difficile de différencier un 737-800 d’un 737-8 (Max)........ :roll:

Boeing et ces éternels avion des années 60.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 08 Sep 2020 15:19

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mar 08 Sep 2020 15:19 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Sam 23 Mar 2019 10:22
Sans vouloir faire d'humour noir, je ne suis pas sûr qu'eternel soit le bon terme. Sempiternel plutôt?
En tout cas, ça suffira à égarer les soupçons du public. Au passager qui refusera de voler sur un Max, il sera facile de rétorquer que ce n'est PAS un Max.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 09 Sep 2020 07:58

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 09 Sep 2020 07:58 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Le président de Qatar Airways conseille Boeing d'abandonner le 737 MAX et de concevoir un nouveau moyen-courrier à la place.

Abandonner le 737 MAX
Alors que les essais en vol menés par les pilotes de l'EASA (Agence européenne pour la sécurité aérienne) sur le Boeing 737 MAX dans le cadre d'une éventuelle remise en service du moyen-courrier viennent de démarrer, le président de Qatar Airways, Akbar Al Baker conseille Boeing d'abandonner le 737 MAX et de repartir sur un nouvel avion à "partir d'une feuille blanche". "Le programme 737 MAX est désormais terni après les deux accidents et les passagers n'auront pas confiance", indique le président de Qatar Airways qui rappelle avoir alerté, dès 2019, les responsables de Boeing sur la nécessité de "travailler sur la conception d'un remplaçant" au 737 MAX.

Nouveau moyen-courrier

Pour le président de Qatar Airways, le moyen-courrier est "la colonne vertébrale de Boeing" qui doit absolument repartir sur un nouveau moyen-courrier alors que certains experts évoquent d'ores et déjà une nouvelle dénomination pour le 737 MAX qui serait rebaptisé 737-7, 737-8, 737-9 et 737-10 sur le modèle choisi pour la famille 787. Pas sûr que cela soit suffisant aux yeux du président de Qatar Airways.

Boeing en a-t-il les moyens ?
Avec un carnet de commandes de près de 4 000 unités, le Boeing 737 MAX représente une telle valeur en terme de chiffre d'affaires qu'il semble difficile pour un constructeur américain financièrement en difficulté de pouvoir "faire table rase du passé", même si les commandes passées par le Pentagone représentent un coup de pouce non négligeable.

Aux contrats destinés aux Forces armées des Etats-Unis s'ajoutent ceux qui s'inscrivent dans le cadre du "Foreign Military Sales" et le montant global dépasse les 50 Md$ (tous secteurs confondus) depuis le début de l'année 2020. Néanmoins, lancer une nouvelle famille de moyen-courriers demande la capacité de mobiliser progressivement 15 Md$ dans un calendrier très court si Boeing veut être en capacité de proposer un nouveau moyen-courrier dès 2024-2025.

https://www.air-cosmos.com/article/737- ... mber-23557

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 09 Sep 2020 09:35

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 09 Sep 2020 09:35 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Mar 17 Jan 2012 13:17
Même si Boeing décidait de repartir sur un tout nouveau modèle, ceux qui sont actuellement cloués au sol -ainsi que les livraisons prévues- n'auraient toujours pas de solution pour revoler, sans compter les dédommagements qui seraient sans doute dus aux compagnies dans ce cas de figure. C'est donc tout bonnement inenvisageable.......................... :|


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 09 Sep 2020 13:37

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 09 Sep 2020 13:37 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Lun 27 Juil 2020 14:50
eolo Image a écrit:
Même si Boeing décidait de repartir sur un tout nouveau modèle, ceux qui sont actuellement cloués au sol -ainsi que les livraisons prévues- n'auraient toujours pas de solution pour revoler, sans compter les dédommagements qui seraient sans doute dus aux compagnies dans ce cas de figure. C'est donc tout bonnement inenvisageable.......................... :|
Le problème n'est pas de repartir sur un nouveau modèle, il va bien falloir y passer si ils veulent vendre autre chose que les bi-plan des frères Wright en 2100, le problème est de vendre les MAX produits.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 09 Sep 2020 18:22

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 09 Sep 2020 18:22 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 07 Oct 2013 22:34
premier test flight de l EASA

les essais , je ne sais pour quelles raisons doivent se faire au dessus des etats unis .
covid aidant .. l avion part de boeing field avec les experts FAA va a vancouver chercher les experts europeens .et canadiens et puis revient dans l espace aerien americasins . fait ses tests et retourne ensuite deposer les experts au canada. pour enfin revenir a boeing field .

Image

image

image

image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 10 Sep 2020 13:18

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 10 Sep 2020 13:18 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 28 Fév 2008 10:25
Localisation: toulouse
cildword Image a écrit:
premier test flight de l EASA

les essais , je ne sais pour quelles raisons doivent se faire au dessus des etats unis .
covid aidant .. l avion part de boeing field avec les experts FAA va a vancouver chercher les experts europeens .et canadiens et puis revient dans l espace aerien americasins . fait ses tests et retourne ensuite deposer les experts au canada. pour enfin revenir a boeing field .


Si les essais en vols se passent de la meme facon qu'en france pour airbus, il y a des zones de vol pour les essais controlées par un controle spécifique, ce sont les CER. Elles se trouvent souvent autour des lieux d'essais de l'avionneur.

d'autre part il y a la telemetrie en direct et donc il est necessaire que l'avion se trouve proche des antennes de l'avionneur.

_________________
«Travailler dur n'a jamais tué personne, mais pourquoi prendre le risque» Edgar Bergen
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 14 Sep 2020 16:19

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Lun 14 Sep 2020 16:19 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 14:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
L'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a terminé les vols d'essai du Boeing 737 Max en vue de son éventuelle recertification et de sa remise en service dans le courant de l'année.

Les vols d'essai se sont déroulés sur trois jours cette semaine à Vancouver, au Canada, en raison des restrictions de voyage liées au coronavirus, a déclaré l'agence européenne de régulation le 11 septembre. L'EASA n'a pas précisé combien de vols ont eu lieu pendant cette heure, ni quels scénarios ont été testés.

Image

Les pilotes d'essai et les ingénieurs de l'EASA et de Boeing lors des vols d'essai de l'EASA en septembre 2020

"L'EASA travaille sans relâche, en étroite coopération avec la FAA et Boeing, pour remettre en service le Boeing 737 Max dès que possible, mais seulement lorsque nous serons convaincus qu'il est sûr", déclare l'EASA.

L'administration fédérale de l'aviation a terminé ses propres essais en vol de ce type le 1er juillet, mais il n'y a toujours pas d'indication sur la date à laquelle le jet sera remis en service. Les vols de recertification de l'avion ont constitué une étape importante dans le processus de remise en service de l'avion en difficulté, mais de nombreuses étapes sont encore nécessaires.

L'EASA déclare qu'elle analyse actuellement les données recueillies au cours des vols en prévision du Conseil conjoint d'évaluation des opérations (JOEB), qui doit commencer à Londres la semaine prochaine. Le JOEB est composé de pilotes d'opérateurs américains et internationaux de 737 Max et est chargé d'évaluer la formation des pilotes de 737 Max. Il enverra des informations et des données au Flight Standardisation Board de la FAA, qui formulera les recommandations finales de la FAA en matière de formation.

Le 737 Max a été immobilisé au sol dans le monde entier en mars 2019 après que deux accidents distincts aient tué 346 passagers et membres d'équipage. Le nouveau système d'augmentation des caractéristiques de manoeuvre (MCAS) de l'avion était en cause dans les deux accidents.

En août, la FAA a suggéré quatre modifications clés de la conception de l'avion assiégé afin de résoudre les problèmes de sécurité qui ont conduit aux écrasements. La proposition de consigne de navigabilité (AD) comprend des propositions qui renforceront la sécurité de l'avion ainsi que la capacité de l'équipage de conduite à traiter les problèmes potentiels. La période de consultation publique sur la proposition de directive de navigabilité se termine dans le courant du mois.

Boeing a également déclaré en août qu'il avait l'intention de livrer la majorité de ses 450 avions 737 Max dans l'année suivant la reprise des livraisons de l'avion encore au sol. Boeing a accumulé ces avions parce qu'il a continué à fabriquer le Max pendant la majeure partie de l'année 2019, bien qu'il n'ait pas été en mesure de livrer les avions à réaction en raison de l'immobilisation au sol dans le monde entier.

https://www.flightglobal.com/airframers ... 41.article

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 16 Sep 2020 11:22

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 16 Sep 2020 11:22 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35
Localisation: HKG/CDG
Citation:
Un rapport de la Maison Blanche dénonce les échecs de Boeing et de la FAA dans la certification 737 MAX.

WASHINGTON (Reuters) - 16/09/2020 - Une enquête de 18 mois menée par un panel de la Maison Blanche américaine a critiqué Boeing Co BA.N et la Federal Aviation Administration au sujet du 737 MAX qui est immobilisé depuis mars 2019 après que deux accidents mortels ont tué 346 personnes.

La majorité démocrate du comité des transports et des infrastructures de la Chambre a trouvé de nombreux faux pas dans un rapport final de près de 250 pages publié mercredi sur le développement de l'avion en difficulté.

«Boeing a échoué dans sa conception et le développement du MAX, et la FAA a échoué dans sa supervision de Boeing et sa certification de l'avion», indique le rapport, détaillant une litanie de problèmes dans la conception de l'avion et l'approbation de l'avion par le gouvernement.

L'examen a révélé que les plantages «n'étaient pas le résultat d'un échec singulier, d'une erreur technique ou d'un événement mal géré».

«Ils étaient le point culminant horrible d'une série d'hypothèses techniques erronées de la part des ingénieurs de Boeing, d'un manque de transparence de la part de la direction de Boeing et d'une surveillance manifestement insuffisante de la FAA - le résultat pernicieux d'une capture réglementaire de la part de la FAA.

Boeing a déclaré dans un communiqué avoir «tiré de nombreuses leçons difficiles en tant qu'entreprise des accidents ... et des erreurs que nous avons commises. Comme le reconnaît ce rapport, nous avons apporté des changements fondamentaux à notre entreprise et nous continuons à chercher des moyens de nous améliorer. »


La FAA a déclaré dans un communiqué qu'elle travaillera avec les législateurs «pour mettre en œuvre les améliorations identifiées dans son rapport». Il a ajouté qu'il était «axé sur l'avancement de la sécurité aérienne globale en améliorant notre organisation, nos processus et notre culture».

Le rapport indique que Boeing a fait «des hypothèses de conception et de performances défectueuses», en particulier autour d'un système de sécurité clé, appelé MCAS, qui était lié à la fois aux accidents de Lion Air et d'Ethiopian Airlines.

Le MCAS, qui a été conçu pour aider à contrer une tendance du MAX à se lever, pouvait s'activer après les données d'un seul capteur.

Le rapport a critiqué Boeing pour avoir dissimulé «des informations cruciales à la FAA, à ses clients et aux pilotes du 737 MAX», notamment «dissimuler l'existence même de MCAS aux pilotes du 737 MAX».

La FAA exige un certain nombre de nouvelles mesures de protection pour le MCAS, y compris l'exigence de recevoir des données de deux capteurs, avant de permettre au MAX de revenir en service.

Le rapport cite des cas où des employés de Boeing ont accordé la permission de représenter les intérêts de la FAA «n'ont pas divulgué des informations importantes à la FAA qui auraient pu améliorer la sécurité du 737 MAX».


Boeing n'a pas révélé l'existence du MCAS dans les manuels de l'équipage et a cherché à convaincre les régulateurs de ne pas exiger une formation sur simulateur plus coûteuse pour les pilotes MAX. En janvier, Boeing a accepté de soutenir la formation sur simulateur avant que les pilotes ne reprennent leurs vols.

Le rapport indique que la FAA «n'a pas assuré la sécurité du public voyageur».

Les législateurs ont proposé de nombreuses réformes pour restructurer la façon dont la FAA supervise la certification des avions. Un comité sénatorial examinera un projet de loi de réforme mercredi.

Les législateurs ont suggéré que Boeing était motivé pour réduire les coûts et agir rapidement pour mettre le 737 MAX sur le marché.

"C'est une tragédie qui n'aurait jamais dû se produire", a déclaré le président du Comité des transports de la Chambre, Peter DeFazio, aux journalistes. «Nous allons prendre des mesures dans notre législation pour veiller à ce que cela ne se reproduise plus alors que nous réformons le système.»


https://www.reuters.com/article/us-boeing-737max-congress/u-s-house-report-blasts-failures-of-boeing-faa-in-737-max-certification-idUSKBN2671GM

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)
Twitter: @tibom


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 779 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 48, 49, 50, 51, 52  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO