For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Ven 05 Mar 2021 23:03

 Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Ven 05 Mar 2021 23:03 
En ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 24 Mai 2020 22:12
Le baptême de l'air, moment ô combien important pour accéder à la 3e dimension qui nous est chère !
On a tous un souvenir ou une anecdote de son premier vol comme passager ou de celui d'un proche.

Je commence...

Je n'ai aucun souvenir de mon baptême de l'air. (Ça commence bien ! :mrgreen: )
Avec mes parents, mon frère et ma sœur, nous sommes arrivés depuis Fontainebleau en voiture (Simca Aronde) par bateau en Corse pour des vacances. Ah la Route nationale 7 vers le sud ! Pas d'autoroute à l'époque. C'était l'été 1955. Le jour même de notre arrivée, télégramme : ma grand-mère de Normandie est décédée. Branle-bas de combat. On laisse mon frère et ma sœur en garde chez quelqu'un qu'on connaissait à peine et nous voilà partis pour l'aéroport. J'étais trop petit pour rester (22 mois). Le vol vers "Paris" s'est fait dans... un Bréguet Deux-Ponts, sur les genoux de ma mère. Dommage que je ne m'en souvienne plus !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Ven 05 Mar 2021 23:55

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Ven 05 Mar 2021 23:55 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 19:09
Localisation: Région Parisienne et (surtout !) Drôme Provençale
Allons-y...

Caravelle pour moi, c'était en août 1971, l'année ...de notre voyage de noces, en direction de la Norvège.
C'était un Paris-Copenhague-Oslo, mon tout premier vol, tout comme mon épouse.
A l'époque, j'avais bien d'autres choses en tête que la trouille, qui est venue plus tard, lors de déplacements professionnels, et dont je me suis progressivement débarrassé pour devenir un véritable accro !
Mon anecdote : Lors de l'escale au Danemark, alors que nous étions dans l'autocar nous amenant vers la zone d'attente, j'ai vu passer dans des fenêtres de l'aéroport, droits et raides comme la justice, des passagers à une sacrée vitesse !
Nous nous inquiétions des performances des tapis roulants locaux, avant de voir, une fois à l'intérieur, que beaucoup de personnes se déplaçaient dans les longs couloirs, sur de magnifiques patinettes à assez grandes roues manifestement assez rapides....


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 06 Mar 2021 03:29

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Sam 06 Mar 2021 03:29 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 02 Juin 2011 01:54
Localisation: Argentine
Mon baptême de l'air est sans le moindre doute, le souvenir précis le plus ancien qui soit resté pour toujours gravé dans ma mémoire. C'était sur le terrain de Saint-Yan une fin de journée du mois de juillet 1948 sur un Ju-52.
Je venais d'avoir trois ans ! Je me souviens parfaitement que peu de temps avant d'embarquer j'étais au bord des larmes car la nuit approchait alors que j'avais bien compris qu'avec elle les vols s'arrêteraient et, à voir les gens qui nous précédaient, je m'attendais à ce que le dernier vol ait lieu sans nous.
Il s'en fallut de très peu car nous fûmes finalement bel et bien du dernier vol ma mère et moi, car mon père, ayant quant à lui déjà volé, dut se sacrifier et rester au sol parce qu'il n'y avait plus de place pour nous trois !
Ce vol au crépuscule dura une vingtaine de minutes, soit un tout petit peu plus que les vols précédents, privilège du dernier vol ! Je me souviens de ce détail car c'est ce que mon père nous apprit lorsque nous sommes descendu de l'avion. Durant toute la brève durée du vol j'étais resté collé au hublot et fasciné par ce que je voyais pour la première fois du point de vue des oiseaux ! Ma mère, pas trop croyante et absolument pas pratiquante, avait tout de même fait une petite prière au moment du décollage car je la surpris faisant son signe de croix ce qui me rendit très fier, non pas pour sa soudaine piété bien évidemment inspirée par la pétoche, mais parce que pour ma part je n'éprouvais pas la moindre peur mais une joie sans mélange de voler ! Ce fut véritablement à l'issue de ce vol au dessus de la campagne charolaise que ma passion pour l'aviation a pris naissance . Environ vingt cinq ans plus tard il y eut d'autres baptême de l'air précoces dans la famille, ceux de mes enfants, mais cette fois j'en étais le pilote.
A cette époque, mon père pilotant également, ma mère ne sollicitait plus le soutien du seigneur à chaque décollage, elle était sinon blasée...du moins bien acclimatée .


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 06 Mar 2021 08:50

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Sam 06 Mar 2021 08:50 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 13 Mar 2014 18:08
Localisation: Sous l’approche 09 de Villa
Pour ma part, le baptême s’est passé fin des années 50, début des années 60. L’ouest périgourdin n’ayant pas encore de champs d’aviation, c’est donc à Chalais dans la Charente voisine que mon père m’avait emmené. Je me souviens que j’étais attaché sur les genoux de mon père et donc que l’avion était un biplace à ailes basses. L’évocation de ce souvenir a posteriori par mes parents m’a fait apprendre que le pilote s’appelait "Monsieur Fradon". Son fils (décédé depuis) avait repris le flambeau du monitorat et de la présidence du club. Le seul souvenir de ce vol, c’est "Monsieur Fradon" qui de sa voix douce, me montrait ce qui devait être un événement important, à savoir un attroupement de fidèles devant une église pour une communion.
Une vingtaine d’années plus tard j’emmenais des passagers pour des baptêmes de l’air, en leur désignant les curiosités locales, sans toutefois n’avoir jamais survolé de communions, solennelles ou pas.

_________________
Je regrette le plan à 5%. L’argent ne vaut plus rien !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 06 Mar 2021 15:19

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Sam 06 Mar 2021 15:19 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Sep 2011 05:53
Localisation: Entre LFMD et LFTZ
Pour ma part mon baptême de l'air, je n'en ai que peu de souvenirs. C'était un vol Strasbourg (ou Paris il faut que de demande à ma maman) vers Rabat. C'était un DC quelque chose et j'avais à peine trois mois.
Quelques années plus tard, au tout début des années 60, j'ai fait le voyage retour. Je suis parti avec une amie de ma mère, celle-ci restait au Maroc avec mon père et ma sœur nouvelle née.
Sur la passerelle d'embarquement je me suis retourné pour faire un signe d'au revoir de la main à ma mère, tout content d'embarquer, au grand dam de celle ci. Elle aurait aimé que je pleure dans ses jupes ne voulant pas la quitter.

Par contre j'ai des souvenirs beaucoup plus précis de mon lâcher.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 06 Mar 2021 19:16

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Sam 06 Mar 2021 19:16 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 23 Déc 2017 13:22
Localisation: les palmes dans l'eau
Pour ma part, aucun souvenir du baptême de l'air : je n'avais pas un an, et j'ai volé en UM vers le Maroc, dans les années 60.

Je me souviens beaucoup mieux de ma première fois aux commandes. Au lycée, nous avions découvert en cours d'année que notre prof de physique était aussi le président de l'aéroclub local. Il n'a pas fallu pousser beaucoup pour qu'il cède à notre demande (supplications, vous croyez ?), embarquant les trois volontaires que nous étions pour un vol local d'une petite heure. Tout à fait par hasard (ben voyons :mrgreen: ), je m'étais assis d'office à ses côtés, laissant mes petits camarades s'entasser derrière. Et c'est comme ça que j'ai tripoté un manche pour la première fois, le seul adulte du bord ayant trouvé malin de se croiser les bras une fois établi en palier...

Avec la judiciarisation galopante que nous connaissons, je ne suis pas certain qu'aujourd'hui un prof se risquerait à embarquer trois ados mineurs pour une balade aérienne*, même avec une autorisation parentale (dans mon souvenir, je ne crois pas que nous nous soyons embarrassés de ce détail à l'époque).

* j'aurai aussi pu écrire "un prof se risquerait à s'envoyer en l'air avec trois mineurs", mais je suis certain que des mal pensants auraient trouvé à redire ! :mrgreen:

_________________
La théorie est un joli pays...
... sauf que personne n'y a jamais vécu !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 06 Mar 2021 19:51

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Sam 06 Mar 2021 19:51 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Lun 07 Nov 2011 12:47
De Paris Le Bourget a Douala a l’âge de trois mois pour partir au Cameroun où mon père venait d’être nommé. En DC4 à ce que mes parents m’ont dit avec une ou deux escales.....


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 07 Mar 2021 10:28

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Dim 07 Mar 2021 10:28 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Mer 27 Aoû 2008 15:01
Localisation: Trijonction Fra-Lux-Bel
Pas de souvenir particulier de mon baptême de l'air, ce devait être au milieu des années 60 lors d'une journée portes ouvertes sur l'aérodrome de Longuyon-Villette (LFGS) près de chez moi sur un Jodel. Il y a une dizaine d'années j'ai aussi pour la première (et seule fois pour l'instant) volé en hélicoptère lors d'une manifestation à la caserne des pompiers. Vraiment très impressionnant, bien plus que l'avion.
Mais je vais raconter celui de ma petite-fille Louise qui avait 4 ans. C'était un vol Luxembourg-London City sur un Q-400 de la Luxair. On l'avait préparée depuis quelques jours avec des "Tu vas voir c'est super de prendre l'avion, les nuages, les maisons toute petites etc...". Le vol était très tôt le matin et comme elle était excitée, elle n'avait pas beaucoup dormi. On s'installe dans l'appareil, roulage... roulage, plutôt long pour rejoindre le bout de piste. " Ah bon, c'est ça l'avion ? Bof, c'est pareil que la voiture !" Et plouf, elle s'endort d'un coup. Réveil à Londres, l'avion était arrêté devant l'aérogare. "Pourquoi il a pas volé l'avion ?" :lol: En fait son véritable baptême de l'air, ce fut au retour quelques jours plus tard, et elle a bien profité cette fois.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 07 Mar 2021 12:22

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Dim 07 Mar 2021 12:22 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Lun 18 Jan 2016 15:03
Localisation: Montréal/Saint Raphael
J'ai un souvenir très précis de mon premier vol en B 707 entre Orly et New York, c'était en juillet 1961, j'avais 11 ans. Nous allions rendre visite à la famille de ma mère en Virginie. Je n'ai par contre aucune idée du nom de baptême de ce bel avion qui m'avais impressionné par sa taille et le bruit. Aucun rapport avec les avions que je voyais au Havre/Octeville qui n'était pas loin de chez nous.
Le retour s'est fait un mois plus tard avec le même (ou un autre) B 707.

_________________
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 07 Mar 2021 12:42

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Dim 07 Mar 2021 12:42 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
ours des Canadiens Image a écrit:
.../... J'ai un souvenir très précis de mon premier vol en B 707 entre Orly et New York, c'était en juillet 1961 .../... Je n'ai par contre aucune idée du nom de baptême de ce bel avion .../... retour s'est fait un mois plus tard avec le même (ou un autre) B 707.

Pour l'avion, à cette date, c'était un B707-328A, réacteurs P&W JT4-A11. Quand à savoir exactement lequel... On a le choix, du F-BHSA (Celui-ci a été irrémédiablement endommagé le 27 juillet 1961 à Hambourg, tu n'es donc pas revenu avec lui) au F-BHSQ. Les 328A suivants sont arrivés après juillet 1961.

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 07 Mar 2021 12:48

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Dim 07 Mar 2021 12:48 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 08 Jan 2013 11:09
Localisation: BZH
Pour ma part c'était en 1989 j'avais 9ans avec ma maman, pour un Toulon orly en A300 air inter.
J'étais terrorisé, surtout quand à l'atterrissage une porte de porte bagages c'était ouverte à côté de moi !

_________________
L’ingénierie n'est pas une science exacte, on est pas à l’abri d'un succès!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 07 Mar 2021 12:53

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Dim 07 Mar 2021 12:53 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 17:16
Localisation: Proche LFDH
Pour moi, c'est début 1971, j'avais 17 ans et j'arrivais au CEAN Rochefort pour une formation de technicien aéronautique de l'Aéronavale.
C'était un vol en Robin DR340 de 1969, le N° 348 immatriculé F-BRCO.
Nous avons survolé l'île d'Oléron.
Sur les photos que j'ai retrouvées, (quand une vie est bien rangée dans les mémoires d'un ordi, c'est plus simple !), on peut voir le phare de chassiron et sur la seconde image, le village du Château d'Oléron.

Image

Image

_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 07 Mar 2021 14:22

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Dim 07 Mar 2021 14:22 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Lun 18 Jan 2016 15:03
Localisation: Montréal/Saint Raphael
VALMY Image a écrit:
ours des Canadiens Image a écrit:
.../... J'ai un souvenir très précis de mon premier vol en B 707 entre Orly et New York, c'était en juillet 1961 .../... Je n'ai par contre aucune idée du nom de baptême de ce bel avion .../... retour s'est fait un mois plus tard avec le même (ou un autre) B 707.

Pour l'avion, à cette date, c'était un B707-328A, réacteurs P&W JT4-A11. Quand à savoir exactement lequel... On a le choix, du F-BHSA (Celui-ci a été irrémédiablement endommagé le 27 juillet 1961 à Hambourg, tu n'es donc pas revenu avec lui) au F-BHSQ. Les 328A suivants sont arrivés après juillet 1961.


Merci Valmy, tu es vraiment une encyclopédie précieuse.

_________________
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 07 Mar 2021 15:04

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Dim 07 Mar 2021 15:04 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
:hand:

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 07 Mar 2021 15:20

 Re: Baptême de l'air, nos souvenirs et anecdotes
MessagePosté: Dim 07 Mar 2021 15:20 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Alors, afin de participer. Il me semble l'avoir évoqué auparavant, mais puisque un post précis en fait sujet, je m'y recolle :
C'était dans les années 50, à Nice, depuis un aéroport à visage humain (Ne cherchez plus...), ou l'on pouvait encore voir les avions derrière une barrière de stade communal sans que quiconque ait envie d'aller les peindre en vert, et où on respirait les vapeurs d'essence 100/130. Temps bénis...
Cadeau d'anniversaire pour mes 7 ans. Beech 18. Décollage, puis demi-tour avant la frontière italienne, et retour. Et installé à côté du pilote, s'il vous plaît (*) ! Il m'a bien fallu 15 années de plus pour tripoter un manche... Je n'ai d'ailleurs pas insisté trop longtemps...

(*) J'ai même pas eu droit à "Touche pas à çà, p'tit <bip>" (Cf. 7ème compagnie avec la locomotive) :lol:

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
cron
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO