For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7943 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 513, 514, 515, 516, 517, 518, 519 ... 530  Suivante

Mar 20 Juil 2021 14:38

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 20 Juil 2021 14:38 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Jeff Bezos Blue Origin Launch First Human Space Flight - New Shepard NS-16 Live News & Briefing 2021.


_________________
Image


Modifié en dernier par Iceman 29 le Mar 20 Juil 2021 14:43, modifié 1 fois.

  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mar 20 Juil 2021 15:38

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 20 Juil 2021 15:38 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
voila c'est fait


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 20 Juil 2021 20:53

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mar 20 Juil 2021 20:53 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 21 Juil 2021 21:57

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mer 21 Juil 2021 21:57 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Le principal c'est qu'ils ne soient montés là haut pour toujours.. :hand:

Messages à effacer ce que je ne peux faire.

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 21 Juil 2021 22:28

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Mer 21 Juil 2021 22:28 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 14 Mai 2019 13:16
Iceman 29 Image a écrit:
Le principal c'est qu'ils ne soient montés là haut pour toujours.. :hand:

Messages à effacer ce que je ne peux faire.

Petit nettoyage effectué.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 22 Juil 2021 10:47

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Jeu 22 Juil 2021 10:47 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 24 Mai 2020 22:12
Après un mois d'inactivité et de doutes sur son avenir, Hubble est enfin réparé et revient avec de nouvelles photos

Quel soulagement ! Après plus d’un mois passé en coma artificiel suite à une défaillance matérielle, le célèbre télescope spatial Hubble a enfin pu reprendre le chemin du travail, le 16 juillet dernier. Pour marquer le coup, il s’est fendu de quelques beaux clichés, dont ceux-ci d’un couple de galaxies en interaction.

Il était en sursis depuis le 13 juin dernier, lorsque l’un des ordinateurs de bord de l’engin avait subitement cessé de fonctionner. Les ingénieurs n’avaient donc plus accès à aucun des instruments, alors que ceux-ci demeuraient parfaitement fonctionnels. Dans un premier temps, la NASA a tenté à de nombreuses reprises de le redémarrer, sans succès.

La périlleuse maintenance d’un système très ancien

Ils ont donc tenté d’identifier le composant qui avait flanché. Comme prévu, il s’agissait bien de l’Unité de Contrôle de Puissance (PCU), un appareil qui agit un peu comme un fusible. D’après SciencePost, si la tension sort d’une certaine fourchette admissible, un circuit secondaire met immédiatement tout le système en veille pour le protéger. D’après l’équipe d’ingénieurs, la panne d’Hubble aurait pu provenir d’une tension anormale. Le circuit secondaire aurait également pu rester coincé en mode protection, stoppant ainsi tous les instruments.

Fort heureusement, comme pour une grande partie du matériel que l’on expédie dans l’espace, Hubble est équipé pour faire face à cette situation… du moins en théorie. Car s’il dispose bien d’un second ordinateur de secours, identique en tout point au premier avec son propre PCU, l’utiliser s’est avéré tout sauf trivial. Les ingénieurs ont dû procéder avec une minutie extrême, pour ne pas brusquer cette technologie conçue à la fin des années 70 et lancée en 1990. Mais grâce à leur expertise, l’opération s’est bien passée et Hubble est à nouveau fonctionnel.

Hubble repart pour dix ans

Il bénéficie donc d’un nouveau sursis, qui pourrait l’amener jusqu’à l’horizon 2030. Il fêtera alors sa quarantième année de service, un âge canonique pour un instrument scientifique. Mais avant de laisser la place à son successeur, le télescope James Webb, Hubble pourra encore nous rendre quelques services. Jusqu’à sa retraite, Hubble va encore hériter de plusieurs missions d’observation.

La NASA souhaite notamment lui faire observer des galaxies qu’elle juge “bizarres”, ce qui laisse présager quelques nouveautés excitantes. Il scrutera également des amas globulaires, qu’une étude a récemment identifiés comme la cause des courants stellaires. Enfin, il prendra quelques clichés des aurores de Jupiter, ce qui nous offrira certainement des clichés fantastiques.

https://www.journaldugeek.com/2021/07/2 ... er-hubble/


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 24 Juil 2021 22:11

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Sam 24 Juil 2021 22:11 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)


Image

Image

Image

Image



Image

Image

Image

Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 25 Juil 2021 09:09

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 25 Juil 2021 09:09 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Le module Nauka de la Station spatiale internationale, récemment lancé par la Russie, est toujours en piste vendredi après-midi, car les premiers rapports indiquent que les moteurs de secours du module se sont allumés avec succès. C'est un grand soulagement pour Roscosmos, qui a failli voir son module tant attendu devenir une pièce tragique de l'espace au lieu de la dernière pièce de la Station spatiale internationale. Mais l'entreprise n'est pas encore sortie d'affaire.

Le premier problème du voyage de Nauka est survenu hier, lorsque le vaisseau spatial n'a pas terminé sa première mise en orbite. Cela signifie que Nauka, sans équipage, n'était pas sur la bonne voie pour intercepter l'ISS, à laquelle il doit s'amarrer le jeudi 29 juillet. Le problème a été attribué à un problème de logiciel dans un ordinateur à bord de Nauka, qui a empêché les moteurs principaux du vaisseau spatial de s'allumer. L'équipe de Nauka a réussi à effectuer une correction de trajectoire à distance, mais une deuxième série de corrections de trajectoire a été jugée nécessaire et est prévue pour aujourd'hui. Un premier rapport du journaliste Anatoly Zak indique que l'un des moteurs du vaisseau spatial a repris vie lors d'une mission. Le "moteur de secours semble avoir bien fonctionné", a déclaré Jonathan McDowell, astrophysicien au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, dans un courriel aujourd'hui, bien qu'il ait ajouté que le statut des moteurs n'était pas encore certain et qu'il faudrait probablement attendre quelques heures avant qu'un nouvel ensemble de données de Nauka ne vérifie la situation.

https://gizmodo.com/russian-module-head ... 352303/amp

Nauka devait partir en 2007 pour la Station spatiale internationale

Mesurant 13 mètres de long, 4,3 mètres de diamètre et pesant plus de 20 tonnes, le Nauka est habitué à l’adversité.

Selon Space.com, le plan initial prévoyait le lancement du module sur l’ISS en 2007, mais une série de problèmes – y compris la découverte de puces métalliques dans son système de carburant – ont continué à retarder le décollage.

Puis, ce mercredi (21), environ 13 minutes après le lancement, le module a activé avec succès ses panneaux solaires et ses antennes, marquant le début d’un voyage de huit jours qui se terminera par son amarrage à l’ISS jeudi prochain (29).

Nauka est le plus grand module spatial jamais lancé par la Russie, et a été conçu pour servir principalement de centre de recherche – « Nauka » signifie « science » en russe.

Il comprend un nouveau bras robotique appelé European Robotic Arm (ERA), qui sera utilisé pour la manutention d’équipements et d’expérimentations à l’étranger du côté russe de la station, en complément du Canadarm 2 existant du côté nord-américain.

Le Nauka dispose également d’un « lit » supplémentaire pour un cosmonaute, ainsi que d’une salle de bain, d’un système de régénération d’oxygène et d’équipements pour le recyclage de l’urine et la production d’eau.

https://www.netcost-security.fr/science ... nationale/

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 25 Juil 2021 09:31

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 25 Juil 2021 09:31 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Tourisme spatial : l'agence américaine de l’aviation modifie les conditions requises pour être qualifié d'astronaute.

Futur coup dur pour Blue Origin ? Devant l’émergence rapide des vols spatiaux commerciaux, la Federal Aviation Administration a réévalué les critères permettant d’attribuer des Ailes d’astronautes.

Et les passagers des vols suborbitaux de Blue Origin semblent a priori exclus d’office.

Qu’est-ce qu’un astronaute ?
Le débat fait rage depuis plusieurs semaines, quand Jeff Bezos, patron de Blue Origin, et Richard Branson, patron de Virgin Galactic , se sont lancés dans une course au premier milliardaire capable d’atteindre l’espace dans son propre vaisseau. Il faut dire que la frontière naturelle entre l’atmosphère et le vide spatial n’est pas abrupte, mais au contraire progressive.

Pour la Fédération aéronautique internationale, l’espace commence à la ligne de Kármán , à 100 km d’altitude. A contrario, l'altitude de 50 miles, environ 80 km, a été retenue par la FAA. Une altitude à laquelle un aéronef, comme le SpaceShipTwo, peut encore évoluer et manœuvrer marginalement. De manière très schématique, la frontière de la FAA correspond à la limite basse de la mésopause, tandis que la frontière de la FAI correspond à la limite haute de cette même mésopause.

Jusqu’à présent, des vols suborbitaux à 80 km comme sur le SpaceShipTwo, ou à plus de 100 km comme avec New Shepard, permettaient à leurs passagers d’obtenir des Ailes d’astronautes de la FAA, tandis que la FAI n’accordait son statut d’astronaute qu’aux seuls passagers de la capsule de Blue Origin. Mais les choses pourraient bien changer à l’avenir.

La FAA revoit sa réglementation
Le Bureau du Transport spatial commercial de la FAA a récemment publié les nouvelles consignes permettant d’attribuer des Ailes d’astronautes. La limite de 50 miles (80 kilomètres) est toujours de mise. Néanmoins, l’administration ajoute comme condition que les membres d’équipages devront réaliser durant le vol « des activités essentielles à la sécurité publique, ou contribuant à rendre le vol spatial habité plus sûr ». Ce faisant, la FAA cherche à rapprocher ses critères d’attribution de sa mission première, qui est de garantir la sécurité des vols commerciaux, qu’ils soient aériens ou spatiaux.

Mais cette nouvelle réglementation interroge sur les deux récents vols suborbitaux. D’après Virgin Galactic, les quatre passagers du vol du 11 juillet ont contribué à évaluer l’équipement du vaisseau, et ont conduit quelques expériences visant à démontrer les capacités de recherche scientifique suborbitale. Reste alors à savoir si cela peut être considéré comme une activité contribuant à la sécurité des vols suborbitaux.

Pour le vol de New Shepard du 20 juillet, la situation est encore plus simple. Aucun des quatre passagers n’a piloté le vaisseau de Blue Origin, et aucune activité prise en compte par la FAA n’y a été menée. De quoi exclure de facto ce vol, et les prochaines incursions spatiales de Blue Origin, du programme d’Ailes d’astronautes de la FAA. À moins, bien entendu, que cette dernière n’accepte de délivrer des Ailes à titre honorifique. Une possibilité que l’administration se réserve pour les individus ayant contribué à promouvoir l’industrie du vol spatial commercial…

Une situation on ne peut plus floue, qui tranche radicalement avec les critères d’attribution de la FAI, ou ceux de la NASA d’ailleurs.

https://www.clubic.com/amp/378831-touri ... naute.html

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 25 Juil 2021 11:27

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 25 Juil 2021 11:27 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Localisation: HKG/CDG

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 25 Juil 2021 15:11

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 25 Juil 2021 15:11 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 24 Mai 2020 22:12
Rien de tel que

https://www.heavens-above.com/PassSumma ... =35&tz=CET

pour avoir les passages de l'ISS, ici pour Paris.
En cliquant en haut à droite sur le lieu, on peut le changer pour celui de son choix.

Selon qu'on est à Lille, Nice, Biarritz, Brest..., ce n'est pas vraiment pareil pour trouver l'ISS dans le ciel.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 25 Juil 2021 18:05

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Dim 25 Juil 2021 18:05 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Je recommande fortement l'application ISS Detector, ça fonctionne parfaitement en live et où vous vous trouvez, c'est gratuit, notification de passage etc..:

https://apps.apple.com/fr/app/iss-detector/id1198597805

https://play.google.com/store/apps/deta ... l=fr&gl=US

Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 26 Juil 2021 07:49

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Lun 26 Juil 2021 07:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Déc 2008 09:23
Localisation: entre LFIF et LFIG mais souvent proche de LFCL
Iceman 29 Image a écrit:

La FAA revoit sa réglementation
Le Bureau du Transport spatial commercial de la FAA a récemment publié les nouvelles consignes permettant d’attribuer des Ailes d’astronautes. La limite de 50 miles (80 kilomètres) est toujours de mise. Néanmoins, l’administration ajoute comme condition que les membres d’équipages devront réaliser durant le vol « des activités essentielles à la sécurité publique, ou contribuant à rendre le vol spatial habité plus sûr ». Ce faisant, la FAA cherche à rapprocher ses critères d’attribution de sa mission première, qui est de garantir la sécurité des vols commerciaux, qu’ils soient aériens ou spatiaux.



Le lien vers le document de la FAA https://www.faa.gov/documentLibrary/med ... 8800.2.pdf


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 26 Juil 2021 12:49

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Lun 26 Juil 2021 12:49 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Explications claires sur les ruptures de flux vidéo lors de l'atterrissage sur le drone ship de SpaceX.


_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 26 Juil 2021 12:53

 Re: La tête dans les étoiles
MessagePosté: Lun 26 Juil 2021 12:53 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Un véhicule cargo russe non habité Progress 77 se désarrimera de la Station spatiale internationale le lundi 26 juillet, emportant avec lui le compartiment d'amarrage russe Pirs pour son retrait et sa combustion dans l'atmosphère terrestre.

Pirs a été lancé vers la Station spatiale internationale le 14 septembre 2001 et s'est amarré au module de service Zvezda le 17.

Son désamarrage et sa mise à la retraite feront place au module MLM Nauka, récemment lancé, qui offrira aux cosmonautes russes beaucoup plus d'espace pour mener des expériences et des recherches scientifiques.

Le désamarrage de Pirs et de Progress 77 est prévu à 10h56 UTC, 06h56 Est, et la couverture médiatique commencera à 10h30 UTC, 06h30 Est.

Live en cours:


_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7943 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 513, 514, 515, 516, 517, 518, 519 ... 530  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO