For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1960 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 117, 118, 119, 120, 121, 122, 123 ... 131  Suivante

Ven 13 Aoû 2021 12:35

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 13 Aoû 2021 12:35 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
fouvolant Image a écrit:
on ne peut pas connaitre à 24 heures la météo mais on peut nous dire la montée des eaux et de la température dans 30 ans :laugh: :laugh: :laugh:

Ce n'est pas parce que tu ne comprends pas une chose qu'elle est forcément fausse !
https://bonpote.com/comment-ne-plus-confondre-meteo-et-climat/

Imagine un peu si je lance un dé (non pipé) je ne peux pas te dire quelle face va sortir, mais je peux te dire assez précisément que j'aurai environ 1/6 de chaque face si je le lance 10000 fois. Un phénomène peut être chaotique pris individuellement, mais néanmoins répondre à des tendances déterministes quand il est pris à une grande échelle.

De la même manière , je ne peux pas te dire la température devant ta porte le 25 février 2062, mais te dire que 2062 sera plus chaude en moyenne sur la planète entière que 2021, oui je le peux. C'est une question d'échelle !

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Ven 13 Aoû 2021 13:31

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 13 Aoû 2021 13:31 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
"La prévision est difficile surtout lorsqu'elle concerne l'avenir."
Pierre Dac.

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 13 Aoû 2021 13:58

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 13 Aoû 2021 13:58 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
pit Image a écrit:
fouvolant Image a écrit:
on ne peut pas connaitre à 24 heures la météo mais on peut nous dire la montée des eaux et de la température dans 30 ans :laugh: : :laugh:

Bhen oui, c'est toute la différence et la météo et le climat.
A charge de la météo de prédire l'avenir sur base de nos connaissances actuelles.
A charge du climatologue de prévenir de l'avenir sur base des faits passés (et bien passés!).
Ce n'est pas la même chose...
Ceci dit prévenir l'avenir, c'est pas gagné!

la prévision météo prend en compte pas que l'actuel mais hier, avant hier voir 8 jours avant :roll:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 13 Aoû 2021 14:49

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 13 Aoû 2021 14:49 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
fouvolant Image a écrit:
bah ouai
le giec est juste un truc à charge qui va dans l'air du temps,

Question toute bête: Qui sont les experts du GIEC?

Wiki répond:

"Le GIEC fait appel à des centaines d’experts éminents, spécialistes des divers domaines traités dans ses rapports, qui consacrent du temps à établir des évaluations en tant qu’auteurs coordonnateurs principaux et auteurs principaux. Des centaines d’autres experts apportent des contributions ponctuelles en qualité d’auteurs collaborateurs et formulent des observations sur les chapitres en qualité d'examinateurs. Ces experts sont sélectionnés par appel à candidatures lancés auprès des gouvernements et des organisations ayant le statut d’observateur auprès du GIEC; des curriculum vitæ détaillés sont ensuite remis et les auteurs sont sélectionnés en fonction de leurs compétences.Le GIEC s’efforce de réunir des équipes d’auteurs représentatives de la diversité des points de vueet des qualifications scientifiques, techniques et socio-économiques".


M'est avis que la candidature d'un "RWMAN", aussi "expert éminent" soit-il, n'a que très, très, peu de chance d'être retenue...
Aucune voix discordante au GIEC, malgré la "diversité des points de vue" annoncée?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 13 Aoû 2021 15:46

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 13 Aoû 2021 15:46 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
M092 Image a écrit:
M'est avis que la candidature d'un "RWMAN", aussi "expert éminent" soit-il, n'a que très, très, peu de chance d'être retenue...
Aucune voix discordante au GIEC, malgré la "diversité des points de vue" annoncée?
La question n'est pas tellement de savoir s'il y a des voix discordantes dans les rédacteurs des rapports du GIEC. Ces rédacteurs ne sont pas là pour "faire de la science" mais simplement pour compiler et présenter une analyse résumant les travaux publiés par les scientifiques non-membres du GIEC. Il n'y a dans les rapports du GIEC rien de nouveau par rapport aux études publiées qui ont servies de base de travail.

La question donc est; "y a t-il des voix discordantes dans les études prises pour base de travail?" Et là c'est le cas en effet. Seulement comme ces études "discordantes" sont très minoritaires, eh bien forcément on trouve peu de leurs résultats dans les rapports finaux. Pour s'assurer que ces études soient prises en compte dans la rédaction d'un rapport final, il y a le travail des relecteurs du rapport. Pour être relecteur, il suffit de postuler en justifiant d'un minimum de compétences. De nombreux "climato-sceptiques" (sic) font ou on fait partie des relecteurs. Certains comme Gervais s'en sont vantés pour justifier une compétence pas toujours évidente. Ces relecteurs peuvent critiquer, le choix des études et les conclusions faites dans le rapport. Les rédacteurs doivent répondre aux questions des relecteurs et justifier leurs choix.

Donc on peut dire que le GIEC n'est pas cette machine à produire de la "pensée unique" que peuvent décrire certains qui n'ont comme base de jugement que la vision du monde qu'ils voudraient voir triompher.

On a la même chose avec les rapports du BEA par exemple. Peu importe le soin et la transparence que pourront mettre les experts du BEA dans la rédaction d'un de leur rapport, tu auras toujours quelques uns qui, voulant absolument que Air-France ou Airbus soient 100% responsables de tel ou tel accident, trouveront que le BEA est "vendu" s'il fait un rapport qui ne dit pas ça.

Pour revenir au GIEC, franchement, regarder cette vidéo est du temps bien investi: https://www.youtube.com/watch?v=C_UTlTiVQ_0

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 13 Aoû 2021 17:27

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 13 Aoû 2021 17:27 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Avr 2011 22:40
Salut,

Moi quand j'entend qu'en France des types comme Jouzel et apparentés disent qu'on est en retard par rapport à l'Allemagne avec l'éolien et qu'il faut accélérer je comprend que ces gens n'ont de scientifiques et défenseurs de la planète que les noms .. mais pas les compétences ou alors .. leur but n'est pas le même que leurs déclarations
Eolien ... c'est quand même 200 Milliards jetés à la poubelle et qui ne résout rien du tout

A+


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 13 Aoû 2021 18:47

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Ven 13 Aoû 2021 18:47 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Lun 18 Jan 2016 15:03
Localisation: Montréal/Saint Raphael
avechelice Image a écrit:
Salut,

Moi quand j'entend qu'en France des types comme Jouzel et apparentés disent qu'on est en retard par rapport à l'Allemagne avec l'éolien et qu'il faut accélérer je comprend que ces gens n'ont de scientifiques et défenseurs de la planète que les noms .. mais pas les compétences ou alors .. leur but n'est pas le même que leurs déclarations
Eolien ... c'est quand même 200 Milliards jetés à la poubelle et qui ne résout rien du tout

A+


La France est peut-être en retard sur l'éolien mais n'a pas remis en service ses centrales à charbon...

_________________
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 14 Aoû 2021 00:01

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 14 Aoû 2021 00:01 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Question toute bête: Qui sont les experts du GIEC?

En Anglais le Giec c’est L’IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change).
Aucune trace d’expertise là dedans ! C’est Bert Bolin (un ami personnel D’Olof Palme) un des fondateurs qui a insisté pour que toutes les traductions étrangères contiennent le terme d’expert.
En pratique on a un peu de tout : des glaciologues, des météorologues, des physiciens. Mais très peu, voire pas du tout, de véritables climatologues diplômés. Des spécialistes dans des domaines connexes peut être mais de véritables experts point ! Sinon leur théorie ne serait pas a ce point truffée d’absurdités.
Une anecdote !
Nous sommes censé devoir nous lancer dans une singerie appelée « neutralité carbone », « décarbonation » etc..
Tout est parti d’un rapport SRREN de 2011 (Special Report on Renewable Energy Sources and Climate Change Mitigation) qui affirmait que près de 80 % de l’énergie nécessaire à la planète pourrait provenir des énergies renouvelable en 2050. (en réalité selon l’Agence Internationale de l’énergie à cette date il y en aura au mieux que 5 ou 6%).
L’auteur de ce scénario impossible était un certain docteur Sven TESKE. Après vérification, docteur en rien du tout, mais très officiellement « Coordinateur international de Greenpeace pour les questions climatiques ».
Le Giec a donc demandé à ce « scientifique » de lui fournir un scénario mensonger lui permettant de justifier ses thèses. Tout ceci est officiellement reconnu par le responsable du rapport  Ottmar Edenhofer (responsable du Groupe 3). Ce dernier avait par ailleurs déclaré, un an auparavant, au magazine « NZZ online » à l’occasion du sommet de Cancun en 2010 : « Il faut dire clairement que nous redistribuons la richesse du monde par la voie de la politique climatique. Il faut se séparer de l’illusion que la politique internationale du climat est une politique environnementale. »
Difficile d’être plus clair !
Voilà le genre de « scientifique » auxquels peuvent faire appel les rédacteurs, auto proclamés experts, du rapport du Giec.

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 14 Aoû 2021 00:51

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 14 Aoû 2021 00:51 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Et pour ce qui est des hypothèses de Henrik Svensmark citées par RWMAN comme des preuves établies de l'action unique du Soleil dans le réchauffement actuel, eh bien... Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est très très très loin d'être prouvé !

Ce qui est établi, voir fig 4, c'est que les rayonnements cosmiques font baisser les T°.
image
image
Quand on détourne ceux ci les T° augmentent.
Ah ! mais bien sûr j'oubliais. Les réchauffements passés du climat étaient dû à un CO² anthropique qui n'existait pas à l'époque ! (puisqu'il n'y a que lui qui réchauffe, hein ?). Et ça c'est solidement prouvé pas vrai ?

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 14 Aoû 2021 08:47

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 14 Aoû 2021 08:47 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Mar 2012 11:34
Localisation: Bruxelles
fouvolant Image a écrit:
la prévision météo prend en compte pas que l'actuel mais hier, avant hier voir 8 jours avant :roll:

Comme l'a dit Delrieu, tout est facteur d'échelle. Entre 8 jours et 8.000 ans...
Il doit être possible d'annoncer 1,5° sur la planète dans la dizaine d'année à venir , sans savoir si dans trois jours il fera 23 ou 25° à Paris.

_________________
A bientôt,


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 14 Aoû 2021 09:01

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 14 Aoû 2021 09:01 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Delrieu Image a écrit:

On a la même chose avec les rapports du BEA par exemple. Peu importe le soin et la transparence que pourront mettre les experts du BEA dans la rédaction d'un de leur rapport, tu auras toujours quelques uns qui, voulant absolument que Air-France ou Airbus soient 100% responsables de tel ou tel accident, trouveront que le BEA est "vendu" s'il fait un rapport qui ne dit pas ça.

Qui parle de "vendus"?
Pas moi, en tout cas... Pas besoin d'être vénal pour avoir des convictions et ne retenir que les rapports conformes à la "doctrine"... On voit ça à longueur de RS (et dans la rue) en ce moment...

Personnellement je trouve que les rapports du BEA sont plutôt bien faits, même si parfois, toujours selon moi, certains éléments mériteraient d'être mieux pris en compte dans leurs analyses...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 14 Aoû 2021 10:20

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 14 Aoû 2021 10:20 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
RWMAN Image a écrit:
Ce qui est établi, voir fig 4, c'est que les rayonnements cosmiques font baisser les T°.
image
image

Établi par quoi ? par qui ? dis-moi dis-moi... Tu ne serais pas en train de nous refaire le coup corrélation = causalité ?

Si on regarde tes graphiques, il y a 2 petites périodes où on a une corrélation, et le reste du temps il n'y en a pas... mais évidemment, tu ne prends qu'elles et tu en tires une règle absolue... franchement, c'est pas très sérieux.

Pourquoi ne pas prendre d'autres corrélations plutôt ? Moi je te propose pour le minimum de Maunder une forte baisse du CO2 atmosphérique qui a commencé au 16éme siècle jusqu'au milieu du 17ème. Et boum les températures baissent juste après ! Pas mal non ?

Pour le minimum de Dalton, la fameuse "année sans été" de 1816 arrive juste après l'éruption du Tambora en 1815... Alors corrélation oui, mais causalité ? peut-être , peut-être pas ? En tous cas, le refroidissement provoqué par les cendres volcaniques, lui, est prouvé depuis longtemps...

Citation:
Les réchauffements passés du climat était dû à un CO² anthropique qui n'existait pas à l'époque ! (puisqu'il n'y a que lui qui réchauffe, hein ?)
Pour la 1783ème fois, personne n'a jamais dit qu'il n'y avait que le CO2 "anthropique" qui réchauffait ! Ça c'est juste dans ta tête, suite aux campagnes de désinformation faites par tes gourous. Le CO2 est un gaz à effet de serre quelle que soit son origine.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 14 Aoû 2021 10:40

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 14 Aoû 2021 10:40 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
M092 Image a écrit:
Qui parle de "vendus"?
Pas moi, en tout cas... Pas besoin d'être vénal pour avoir des convictions et ne retenir que les rapports conformes à la "doctrine"... On voit ça à longueur de RS (et dans la rue) en ce moment...
Ni toi, ni moi c'est clair. Mais pas besoin de se refaire les sujets du crash du Rio-Paris ou du Mont Sainte-Odile sur ce forum.... On connait tous les longues litanies proférées par certains pour dire que le BEA protégeait Airbus ou Air-France.

Ce que je veux dire c'est qu'il y aura toujours des gens qui accuseront un rapport d'être truqué dès lors qu'il ne contient pas ce qu'ils ont envie de lire. Même si ce rapport est fait en toute transparence. Pour le BEA, ce n'est pas dans ma compétence de juger, mais pour le GIEC ça l'est un peu plus.

Et qui plus est, les travaux du GIEC sont menés de façon beaucoup plus "publique" que ceux du BEA. Tout le monde a accès aux sources utilisées. Il y a des relecteurs qui sont volontaires et les détracteurs sont présents dans les relectures. Ces travaux de relecture sont publics. Franchement, je ne vois pas trop ce qu'on pourrait faire de plus pour assurer que les rapports du GIEC ne sont pas "commandés" par un lobby ou une instance politique.

Comme je l'ai dit plus haut, même si une majorité de travaux scientifiques vont dans le sens d'un réchauffement "anthropique", il y a des chercheurs qui travaillent sur des thèses autres. Personne ne les empêche de travailler, leurs travaux sont publiés, il y a des budgets pour eux (voir mon exemple du projet CLOUD du CERN). Les discours du genre "Lobby des écolos, pas de budget pour les autres, etc. " sont plus du genre "comptoir de bistrot" qu'autre chose.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 14 Aoû 2021 12:37

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Sam 14 Aoû 2021 12:37 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Delrieu Image a écrit:
Pour le BEA, ce n'est pas dans ma compétence de juger, mais pour le GIEC ça l'est un peu plus.

J'ai la prétention de croire que moi, c'est l'inverse...
C'est d'ailleurs pour ça que je suis relativement méfiant...
" Comme on connaît ses saints, on les adore!" disait ma grand-mère...

( Mon apôtre préféré, c'est Saint-Thomas. :P )


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 16 Aoû 2021 03:29

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Lun 16 Aoû 2021 03:29 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 20 Fév 2011 09:19
Localisation: entre 4000 et 800 m
Citation:
Établi par quoi ? par qui ? dis-moi dis-moi...

On lui présente des graphiques ou le nom des auteurs sont mentionnés et un ouvrage « Force majeure » qui comporte 97 références bibliographiques et la seule chose que trouve à dire le mec c’est : « Établi par quoi ? par qui ? dis-moi dis-moi... »

_________________
Et comment fait la voile pour sortir du sac ? ....ça c'est son problème !
Et ça s'ouvre tout le temps ? ....ça s'ouvre très souvent !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1960 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 117, 118, 119, 120, 121, 122, 123 ... 131  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO