For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1817 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 115, 116, 117, 118, 119, 120, 121, 122  Suivante

Ven 06 Jan 2023 00:20

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Ven 06 Jan 2023 00:20 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
L'Iran construit un porte-avions à partir d'un porte-conteneurs marchand

Citation:
Image
Le Shahid Mahdavi en cours de transformation.

Le Shahid Mahdavi, navire civil des Gardiens de la révolution en cours de militarisation, est plus précisément un porte-drones, explique l'US Naval Institute.

La forme triangulaire métallique ajoutée le long de la coque du navire marchand ne saurait tromper sur sa future destination. C'est bien une piste oblique qui se dessine à travers cette reconfiguration. L'Iran est en train de militariser un navire marchand porte-conteneurs pour le transformer en porte-aéronefs, selon des images satellite et open source publiées par l'expert naval H.I. Sutton et relayées par l'US Naval Institute, un think tank américain avec lequel le chercheur collabore.

Il ne s'agira pas d'un véritable porte-avions, comme les Américains, les Chinois ou les Français en construisent, les Iraniens ne disposant pas de certaines technologies de décollage ou d'appontage, comme des catapultes ou des brins d'arrêt. Le porte-aéronefs serait plutôt un porte-drones, domaine dans lequel Téhéran a massivement investi ces dernières années afin de compenser, justement, une chasse aérienne aussi maigre qu'obsolète. Les divers drones iraniens, pour certains à long rayon d'action, sont engagés par les Russes en UKR, notamment les Shahed-136 qui ciblent particulièrement les infrastructures énergétiques et civiles de Kiev.

Image

Les images, étonnantes, montrent la transformation du porte-conteneurs Sarvin battant pavillon iranien, renommé Shahid Mahdavi par les Gardiens de la révolution, en cale sèche dans le port de Bandar Abbas près du détroit d'Ormuz. Ce navire de 240 mètres de long mis en service à des fins commerciales en 2000 a été repeint en gris, son pont a été dépouillé et une structure en porte-à-faux a été ajoutée à bâbord. Sa militarisation avait été révélée dès mai 2022, mais alors sans précision sur ses capacités de porte-drones.

«En tant que porte-drones, le navire devrait transporter à la fois des hélicoptères et des drones lancés sur piste», explique sur son blog H.I. Sutton, qui explique que les photos satellite datent du 19 novembre dernier. «L'IRGC [corps des gardiens de la révolution, NDLR] devrait mettre à l'eau ce premier porte-aéronefs en 2023. Celui-ci doit être pris au sérieux. Les capacités navales iraniennes mûrissent et deviennent plus sérieuses», commente le chercheur. Un deuxième porte-drones quasiment identique, le Shahid Bagheri, devrait suivre.

La composante navale des Gardiens de la révolution, connue surtout pour ses vedettes légères et rapides destinées à harceler un adversaire potentiel dans les eaux peu profondes du golfe Persique, voit depuis plusieurs années un accroissement de ses capacités, en même temps d'ailleurs que celles de la marine iranienne elle-même. Dans les deux cas, faute de pouvoir compter sur la construction de grands navires militaires modernes, les Iraniens ont investi et adapté à leur manière le concept américain de «navire-base», grands bâtiments qui, comme leur nom l'indique, peuvent servir de base logistique flottante et apporter à Téhéran une capacité de projection dont elle était jusque-là dépourvue loin de ses côtes.

Pour construire cette flotte hauturière, l'Iran a choisi la solution la plus simple et économique consistant à militariser des navires commerciaux. La marine iranienne possède ainsi le navire-base Makran , mis en service en 2021. Ce navire, qui sert également de porte-hélicoptères grâce à son pont d'envol, a d'ailleurs appareillé en octobre pour faire une circumnavigation autour du globe qui devrait durer plusieurs mois. Dans le même esprit, la composante navale des Gardiens de la révolution possède elle aussi un navire-base emportant des hélicoptères, le Shahid Roudaki, néanmoins beaucoup plus modeste.

Avec leur piste d'atterrissage qui pourrait accueillir des drones à long rayon d'action, les deux futurs porte-aéronefs marquent pour les ambitions iraniennes une nouvelle étape. «Le monde devrait examiner comment l'Iran veut utiliser des navires marchands et des pétroliers pour développer ses capacités de frappe à longue portée», a mis en garde, auprès de l'US Naval Institute, Behnam Ben Taleblu, chercheur iranien à la Fondation pour la défense des démocraties, think tank installé à Washington.

https://www.lefigaro.fr/international/l ... d-20230105

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un <bip> plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Jeu 19 Jan 2023 00:27

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2023 00:27 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Aujourd'hui, nous célébrons l'anniversaire des porte-avions, car c'est le 18 janvier en 1911 qu'Eugene Ely est devenu la première personne à atterrir et à décoller d'un navire.

Dans ce cas, il s'agissait de l'USS Pennsylvania (ACR-4) ancré dans la baie de San Francisco.

Savez-vous ce qu'il est advenu d'Eugene Ely ?

Image

Image

Image

https://youtu.be/0k98ywajP1A


Ely continua de faire des vols de démonstration. Le 19 octobre 1911, en pleine démonstration à Macon, en Géorgie, son avion s'écrasa, et Ely fut tué. À titre posthume, on lui remit en 1933 la Distinguished Flying Cross pour services rendus envers l'aviation maritime.

Curieusement, la ville de Macon est associée à un autre drame de la conquête de l'air : son nom fut donné à un dirigeable de la marine américaine, le USS Macon, qui s'écrasa en mer le 12 février 1935, tuant deux membres d'équipage.

Image

Parmi les témoins de la mort d'Eugene Ely se trouvait un enfant, Robert Lee Scott, Jr., qui deviendra aussi un grand aviateur, colonel dans l'United States Army Air Forces durant la Seconde Guerre mondiale.

Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 24 Jan 2023 12:01

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Mar 24 Jan 2023 12:01 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
Brésil : sans aucun port d’accueil, l’ancien porte-avions Foch risque de finir au fond de l’océan Atlantique

Citation:
Ancien fleuron de la marine française, le porte-avions Foch, devenu brésilien en 2000, est en piteux état. Plein d’amiante et de déchets toxiques, il se fait refouler de tous les ports alentour

La marine brésilienne a annoncé avoir pris vendredi en remorque dans l’océan Atlantique, à 315 kilomètres des côtes brésiliennes, la vieille coque de 266 mètres de long, remplie d’amiante, de peintures et autres déchets toxiques. Elle précise dans un communiqué, qu’au vu de son état de dégradation et « du risque élevé » qu’elle représente pour l’environnement, elle n’autorisera pas son retour dans un port ou dans les eaux territoriales brésiliennes.

L’ancien porte-avions, pendant 37 ans au service de la marine française, était jusque-là tracté par un remorqueur néerlandais pour le compte du chantier turc Sok Denizcilik. Ce dernier l’a acheté pour sa ferraille en avril 2021, mais menaçait de l’abandonner faute de trouver un port pour l’accueillir.

Les organisations de défense de l’environnement alertent sur le risque que l’ancien navire, construit à la fin des années 1950 à Saint-Nazaire, dans l’ouest de la France, termine sa vie au fond de l’océan. Elles redoutent notamment une « opération de sabordage » de la part des autorités brésiliennes.

La marine du Brésil « s’apprête maintenant à perpétrer un crime environnemental majeur en mer », avertit Jim Puckett, directeur du Basel Action Network (BAN), disant dans un communiqué craindre qu’elle « coule » la coque « en utilisant une fausse excuse ».

« C’est inquiétant d’avoir en mer un colis toxique de 30 000 tonnes dont on ne connaît pas le destinataire », s’alarme l’association Robin des Bois.

Et les organisations environnementales en appellent au nouveau président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva, investi le 1er janvier, qui, pour son troisième mandat à la tête du géant latino-américain, s’est dit prêt à se battre pour l’environnement.

« Nous demandons au président Lula, en tant que commandant en chef de la marine brésilienne, d’intervenir immédiatement et de donner l’ordre de ramener le Sao Paulo à Rio de Janeiro », réclame l’organisation Shipbreaking Platform, estimant que si le Brésil devait couler « intentionnellement » la coque cela « équivaudrait à un crime environnemental commandité par l’État ».

L’ancienne gloire de la Royale, capable de catapulter des avions de 12 à 15 tonnes à une vitesse de 150 nœuds au décollage, avait été achetée par le Brésil en 2000. Mais, en raison de sa vétusté et d’une série de problèmes liés notamment à un incendie à bord survenu en 2005, et alors que sa modernisation aurait coûté trop cher, le pays avait décidé de s’en défaire.

En juin 2022, le chantier Sok Denizcilik avait obtenu l’autorisation des autorités brésiliennes de le convoyer jusqu’en Turquie en vue de son démantèlement. Mais, alors qu’il se trouvait au niveau du détroit de Gibraltar, fin août, les autorités environnementales turques avaient fait savoir qu’il n’était plus le bienvenu. Le Brésil l’avait alors fait revenir, mais sans l’autoriser à accoster, malgré le constat d’une « aggravation des dommages » au niveau de la coque.

Après plusieurs mois au large du port de Suape, dans l’Etat de Pernambouc, dans le nord-est du Brésil, le chantier turc avait menacé d’abandonner la coque. Le 19 janvier, le remorqueur néerlandais ALP Guard opérant pour le compte du chantier, avait ainsi commencé à s’éloigner des côtes brésiliennes. Une décision de justice lui interdisait de naviguer dans les eaux internationales sans autorisation préalable des autorités brésiliennes.

L’agence publique environnementale brésilienne Ibama, responsable au Brésil de l’application de la Convention de Bâle sur les mouvements transfrontaliers de déchets dangereux, indique sur son site avoir alors demandé une intervention de la marine brésilienne.

https://www.sudouest.fr/international/b ... 793303.php

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un <bip> plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 24 Jan 2023 19:49

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Mar 24 Jan 2023 19:49 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Dim 24 Mai 2020 22:12
Localisation: Port-Aviation (Viry-Châtillon (91))
Citation:
Sans aucun port d'accueil, l'ancien porte-avions Foch erre en mer
Image
Ancien fleuron de la marine française, le porte-avions Foch, devenu le Sao Paulo en 2000 en passant sous pavillon brésilien, erre en mer à la recherche d'un port refuge avec le risque de finir au fond de l'océan.

La marine brésilienne a annoncé avoir pris vendredi en remorque dans l'océan Atlantique, à 315 kilomètres des côtes brésiliennes, la vieille coque de 266 mètres de long, remplie d'amiante, de peintures et autres déchets toxiques.

Elle précise dans un communiqué, qu'au vu de son état de dégradation et "du risque élevé" qu'elle représente pour l'environnement, elle n'autorisera pas son retour dans un port ou dans les eaux territoriales brésiliennes.

L'ancien porte-avions, pendant 37 ans au service de la marine française, était jusque-là tracté par un remorqueur néerlandais pour le compte du chantier turc Sok Denizcilik. Ce dernier l'a acheté pour sa ferraille en avril 2021, mais menaçait de l'abandonner faute de trouver un port pour l'accueillir.

Les organisations de défense de l'environnement alertent sur le risque que l'ancien navire, construit à la fin des années 1950 à Saint-Nazaire, dans l'ouest de la France, termine sa vie au fond de l'océan. Elles redoutent notamment une "opération de sabordage" de la part des autorités brésiliennes.

La marine du Brésil "s'apprête maintenant à perpétrer un crime environnemental majeur en mer", avertit Jim Puckett, directeur du Basel Action Network (BAN), disant dans un communiqué craindre qu'elle "coule" la coque "en utilisant une fausse excuse".

- "Colis toxique"-

"C'est inquiétant d'avoir en mer un colis toxique de 30.000 tonnes dont on ne connaît pas le destinataire", s'alarme l'association Robin des Bois.

Et les organisations environnementales en appellent au nouveau président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva, investi le 1er janvier, qui, pour son troisième mandat à la tête du géant latino-américain, s'est dit prêt à se battre pour l'environnement.

"Nous demandons au président Lula, en tant que commandant en chef de la marine brésilienne, d'intervenir immédiatement et de donner l'ordre de ramener le Sao Paulo à Rio de Janeiro", réclame l'organisation Shipbreaking Platform, estimant que si le Brésil devait couler "intentionnellement" la coque cela "équivaudrait à un crime environnemental commandité par l'État".

L'ancienne gloire de la Royale, capable de catapulter des avions de 12 à 15 tonnes à une vitesse de 150 noeuds au décollage, avait été acheté par le Brésil en 2000. Mais, en raison de sa vétusté et d'une série de problèmes liés notamment à un incendie à bord survenu en 2005, et alors que sa modernisation aurait coûté trop cher, le pays avait décidé de s'en défaire.

En juin 2022, le chantier Sok Denizcilik avait obtenu l'autorisation des autorités brésiliennes de le convoyer jusqu'en Turquie en vue de son démantèlement. Mais, alors qu'il se trouvait au niveau du détroit de Gibraltar, fin août, les autorités environnementales turques avaient fait savoir qu'il n'était plus le bienvenu.

- Jumeau du Clemenceau -

Le Brésil l'avait alors fait revenir, mais sans l'autoriser à accoster, malgré le constat d'une "aggravation des dommages" au niveau de la coque.

Après plusieurs mois au large du port de Suape, dans l'Etat de Pernambouc, dans le nord-est du Brésil, le chantier turc avait menacé d'abandonner la coque.

Le 19 janvier, le remorqueur néerlandais ALP Guard opérant pour le compte du chantier, avait ainsi commencé à s'éloigner des côtes brésiliennes. Une décision de justice lui interdisait de naviguer dans les eaux internationales sans autorisation préalable des autorités brésiliennes.

L'agence publique environnementale brésilienne Ibama, responsable au Brésil de l'application de la Convention de Bâle sur les mouvements transfontaliers de déchets dangereux, indique sur son site avoir alors demandé une intervention de la marine brésilienne.

La saga de l'ancien fleuron de la marine qui a notamment participé aux opérations aériennes de l'OTAN contre la Yougoslavie au printemps 1999, lors de la crise du Kosovo, rappelle celle de son navire-jumeau, le Clemenceau.

Celui-ci a été déconstruit en 2010 en Grande-Bretagne après avoir été interdit en Inde suite à une vive polémique autour de la présence d'amiante à son bord.

https://fr.news.yahoo.com/aucun-port-da ... 15141.html


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 26 Jan 2023 22:15

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Jeu 26 Jan 2023 22:15 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
26 janvier 1925, Paul Newman est né.

Il voulait être aviateur dans la Navy mais a été rejeté en raison de son daltonisme.

Il a servi comme radioman de l'aviation dans le théâtre du Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale et était à bord de l'USS Hollandia lorsque la nouvelle de la reddition du Japon a été annoncée le 14 août 1945.

Image

L' USS Hollandia (CVE-97) était un porte-avions d'escorte de la classe Casablanca de la marine américaine . Elle a été baptisée du nom de la bataille de Hollandia, une opération amphibie réussie pendant la campagne de la Nouvelle-Guinée .

Lancé en avril 1944 et mis en service en juin, il servit à l'appui de la bataille d'Okinawa .

Après-guerre, il participe à l'opération Magic Carpet .

il a été mis hors service en janvier 1947, lorsqu'il a été mis sous cocon dans la flotte de réserve du Pacifique .

Finalement, il fut vendue à la casse en décembre 1960.

Image

Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 28 Jan 2023 22:28

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Sam 28 Jan 2023 22:28 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
28 janvier 1949, l'USS Midway utilisait la poussée des avions fixés au pont pour se déplacer latéralement lors de l'accostage.

Comme le montre le film "THE BRIDGES AT TOKO-RI", les CAG n'aimaient pas la procédure connue sous le nom d'Opération Pinwheel en raison de la pression qu'elle mettait sur les avions utilisés comme "airtugs".


https://youtu.be/z0FKl_qxiZs

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 29 Jan 2023 11:45

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Dim 29 Jan 2023 11:45 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Test d'étanchéité pour ce Pedro?!

Il est foutu après ça.. 8)


_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 29 Jan 2023 16:30

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Dim 29 Jan 2023 16:30 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 07 Nov 2012 13:17
Localisation: Courçon (17)
Foutu je ne sais pas mais certainement besoin d'une sacrée visite !! :mrgreen:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 29 Jan 2023 18:45

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Dim 29 Jan 2023 18:45 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Dim 17 Aoû 2014 21:08
enolagay Image a écrit:
Foutu je ne sais pas mais certainement besoin d'une sacrée visite !! :mrgreen:


Bonjour,
je ne penses pas que si il y avait un risque , ils auraient laisser l'appareil sur le pont avec cette météo.
Si les portes étaient bien fermées, (c'est surtout ce qui est dans la cabine qui craint, postes électroniques,écrans, etc), un bon rinçage à l'eau adoucie, afin d'éliminer le sel et une bonne inspection devraient suffire.
Les hélicos de l'Armée de l'Air embarqués subissaient une "navalisation", c'est à dire une préparation qui renforce la protection contre la corrosion, en appliquant des produits hydrofuges et en augmentant la qualité de tous les joints structuraux (application mastic)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 29 Jan 2023 20:19

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Dim 29 Jan 2023 20:19 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Mer 07 Mai 2008 20:21
Localisation: Pattaya,Thailande
Franchement, tout confiant que l'on puisse être, c'est quand même une drôle d'idée de laisser cet hélicoptère tout à l'avant et ce F18 qui va être rincé par l'eau à chaque grosse vague. Ils n'avaient plus de place dans le hangar ou ils ont réagi trop tard ?

_________________
« La plupart des gens n’écoutent pas dans l’intention de comprendre, ils écoutent dans l’intention de répondre. »
Stephen Covey


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 29 Jan 2023 21:04

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Dim 29 Jan 2023 21:04 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
bah si les avions et hélicoptères militaires (même civils) craignaient l'eau ils ne volerait que par ciel bleu :lol:

bon ils auraiebt pu le renger le bouzin, maintenant un seul appareil et la vague prise pleine face c'est un test des attaches ou du potentiel du démarrage de la machine (par exemple)

un bateau comme un porte avion, tankers etc ne prennent jamais la vagues pleine face, c'est au plus près du 45° pour limiter les efforts sur la structure et le "confort" à bord

donc soit c'est pour faire un test ou pour faire de images à sensation :mrgreen:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 01 Fév 2023 14:51

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Mer 01 Fév 2023 14:51 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 04 Fév 2023 03:03

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Sam 04 Fév 2023 03:03 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
Le Brésil a coulé l'ancien porte-avions Foch dans l'Atlantique

Citation:
La marine brésilienne a annoncé vendredi 3 février avoir coulé dans l'océan Atlantique l'ancien porte-avions Foch, rempli d'amiante, de peintures et autres déchets toxiques, une décision critiquée par plusieurs organisations de défense de l'environnement. Le «naufrage planifié et contrôlé s'est produit en fin d'après-midi» vendredi, à quelque 350 km des côtes brésiliennes, dans une zone d'une «profondeur approximative de 5.000 mètres», a indiqué la marine dans un communiqué.

https://www.lefigaro.fr/international/l ... e-20230204

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un <bip> plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 04 Fév 2023 04:03

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Sam 04 Fév 2023 04:03 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
La procédure a été menée avec la compétence technique et la sécurité nécessaires par la marine brésilienne, afin d'éviter des dommages logistiques, opérationnels, environnementaux et économiques à l'Etat brésilien", a indiqué la marine dans un communiqué.

Trois trous dans la coque du navire ont fait que le navire s'est rempli d'eau, ce qui a rendu inévitable la décision de couler le São Paulo, selon une inspection effectuée par la marine brésilienne.

L'Institut brésilien pour l'environnement et les ressources naturelles renouvelables (Ibama) a estimé que le naufrage du navire pourrait causer une série de dommages environnementaux. (Avec G1 ).

Selon la Force, si rien n'était fait, le porte-avions coulerait de manière incontrôlable à la mi-février.

https://www.brasil247.com/brasil/porta- ... s-da-costa

Photo satellite Green Peace Brasil.

Image

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 04 Fév 2023 10:48

 Re: ─ Les Porte-Avions ─
MessagePosté: Sam 04 Fév 2023 10:48 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Dim 24 Mai 2020 22:12
Localisation: Port-Aviation (Viry-Châtillon (91))
« à quelque 350 km des côtes brésiliennes »

« afin d'éviter des dommages logistiques, opérationnels, environnementaux et économiques à l'Etat brésilien", a indiqué la marine dans un communiqué. »

Eaux territoriales ou internationales ?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1817 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 115, 116, 117, 118, 119, 120, 121, 122  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO