For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Mar 26 Juil 2011 03:52

 Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Airline
MessagePosté: Mar 26 Juil 2011 03:52 
Hors ligne
Grand Reporter

Inscription: Lun 10 Oct 2005 18:23
Singapour (Singapour) - Un avion de la compagnie aérienne singapourienne Singapore Airlines a été contraint de faire demi-tour et de se reposer en urgence sur l'aéroport international de Singapour (Singapour) suite à un problème technique sur l'un des quatre réacteurs de l'appareil.

L'avion, un Airbus A380-800, vol SQ856, qui devait effectuer la liaison entre l'aéroport international Changi de Singapour et l'aéroport international Chek Lap Kok de Hong Kong (Chine) avec 368 passagers et 21 membres d'équipage à bord, venait juste de décoller, vers 10h20, heure locale, lorsque les pilotes ont été confrontés à un 'pompage' réacteur suivi de fortes vibrations, les obligeant à le couper et à faire demi-tour.

Image

L'avion s'est reposé sans autre incident quelques minutes plus tard et il n'y a pas eu de blessés. Les passagers ont été débarqués dans le calme et transférés sur un autre Airbus A380 qui les a conduit ultérieurement à destination. Les équipes techniques de la compagnie vont examiner l'appareil afin de déterminer les raisons de l'incident. L'appareil est équipé de quatre réacteurs Rolls-Royce Trent 900.

_________________
ImageImage


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mar 26 Juil 2011 09:52

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Mar 26 Juil 2011 09:52 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Mar 2011 19:46
Localisation: [LSXY] Leysin
JAB a écrit:
un 'pompage' réacteur suivi de fortes vibrations


Quelqu'un pour expliquer ce qu'est le "pompage"!?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 26 Juil 2011 10:55

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Mar 26 Juil 2011 10:55 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 09 Déc 2008 00:10
Localisation: COCKPIT
sstephan14 a écrit:
JAB a écrit:
un 'pompage' réacteur suivi de fortes vibrations


Quelqu'un pour expliquer ce qu'est le "pompage"!?



[youtube]8D5AqAxE330&NR=1[/youtube]

_________________
T'es sûr de ce que tu avances? Va vérifier dans tes docs, les miennes sont depuis longtemps en cave!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 26 Juil 2011 11:15

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Mar 26 Juil 2011 11:15 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Mar 18 Jan 2011 20:08
sstephan14 a écrit:
Quelqu'un pour expliquer ce qu'est le "pompage"!?


Le "pompage" d'un réacteur est une désorganisation de l'écoulement de l'air à l'intérieur du réacteur.

il peut avoir plusieurs aspects, néanmoins on en retiendra deux principaux :

- Une inadéquation entre le débit d'air fourni par le compresseur et le besoin d'air de la chambre de combustion et de la turbine.
Dans ce cas soit le compresseur fournit trop d'air, et cela fait un bouchon à l'entrée des chambres de combustion, cela ralentit le moteur, l'air sous pression repart dans l'autre sens à travers le compresseur (cela peut entraîner des dégats au compresseur), le moteur réaccélère, le débit d'air augmente à nouveau, cela forme un nouveau bouchon, etc. Soit le compresseur ne fournit pas assez d'air, le moteur ralentit, ses besoins en air diminuent, alors il réaccélère, ses besoins en air augmentent, alors il ralentit à nouveau, etc.

Dans tous ces cas, on voit que le moteur accélère et ralentit en permanence, d'où le terme de "pompage" en français.

Pour éviter cela, les moteurs sont équipés de dispositifs anti-pompage, de deux sortes :
- le premier de ces dispositifs est constitué de "vannes de décharges" (bleed valves). Le compresseur est surdimensionné, fournit plus d'air que nécessaire, et entre le compresseur et les chambres de combustion se trouvent des "trous" commandés, destinés à évacuer l'excédent d'air.
Ces "trous", en s'ouvrant plus ou moins, adaptent le débit d'air fourni par le compresseur aux besoins des chambres de combustion et de la turbine.
- le second de ce dispositif est la régulation du flux d'air dans le compresseur par l'incidence variable des aubes de stator (partie fixe) du compresseur.
Comme pour une hélice à pas variable, la modification du calage des aubes de compresseur va modifier le débit d'air fourni par le compresseur.

Sur les gros moteurs, la combinaison de ces deux dispositifs est installée. Ils sont commandés par le calculateur de gestion moteur (FADEC).

Il y a un autre type de pompage, plus rare mais destructeur, le "pompage tournant". Dans les premiers étages de compresseur, là où les aubes sont les plus grandes, une des aubes décroche (aérodynamiquement, comme une aile).
Elle perturbe le fonctionnement de l'aube qui la suit, tout en raccrochant les filets d'air. C'est donc la suivante qui décroche, qui dévente la suivante en raccrochant, etc.
Il se forme alors une "poche" d'air tournant en sens inverse du compresseur, et génant évidement le fonctionnement du reste du moteur.
Là aussi, la puissance du compresseur, et donc du moteur, se met à osciller.
Ces oscillations de puissance entraînent des variations brutales de paramètres (température principalement, qui atteint rapidement les limites du moteur), et des vibrations.

En plus des phénomènes du pompage "classique", le pompage "tournant" se traduit par des grosses vibrations du moteur (puisque les plus gros disques de compresseurs se trouvent déséquilibrés, comme une roue de voiture mal équilibrée).


Il y a plusieurs causes possibles de pompage. Des causes internes (rupture d'une pièce, mauvaise commande des dispositifs anti-pompage, fonctionnement hors des plages normales de température et de pression, mauvais guidage de l'air vers le compresseur suite à une obstruction, forte incidence, masquage de l'entrée d'air), ou externes (ingestion d'oiseaux, de glace, de cailloux, etc).

Plus de détails dans ces liens :

http://www.aviation-fr.info/avion/pompage.php
http://blog.zepyaf.com/2011/07/22/pompage-reacteur-filme/
http://en.wikipedia.org/wiki/Compressor_stall
http://www.youtube.com/watch?v=i5loBBmPnzY


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 26 Juil 2011 12:19

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Mar 26 Juil 2011 12:19 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Déc 2010 20:59
Localisation: Liège (EBLG)
Merci Perre, c'est TOP...

Bamou, chez moi ton message est vide :oops: Mais merci aussi

_________________
THY


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 26 Juil 2011 13:04

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Mar 26 Juil 2011 13:04 
Citation:
Quelqu'un pour expliquer ce qu'est le "pompage"!?


Il y a-t-il une PNC disponible pour une explication? :shock: :lol:
Ok :arrow: :arrow:

Pierre: Bravo pour cette explication.


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Mar 26 Juil 2011 19:30

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Mar 26 Juil 2011 19:30 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Mar 2011 19:46
Localisation: [LSXY] Leysin
Pierre on te garde! :shock:

Merci.

Donc apparemment vu les fortes vibrations les PNT on supposé un pompage tournant si je comprends bien!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 26 Juil 2011 20:00

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Mar 26 Juil 2011 20:00 
sstephan14 a écrit:
Pierre on te garde! :shock:

Merci.

Donc apparemment vu les fortes vibrations les PNT on supposé un pompage tournant si je comprends bien!





Un pompage réacteur ne tourne pas, la traduction de Pierre 320 prête à mauvaise compréhension , désolé pierre ! , même si le réacteur tourne .

- c'est un phénomène aérodynamique ( décrochage aérodynamique des ailettes ) d'où les VSV = variable stator vanes= calage variable des aubes de stator.

- voire un bourrage d'air ( pb de débit entre les basses et hautes pressions ) d'où les rotors BP et HP et les " vannes de décharge" = VBV


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Mar 26 Juil 2011 20:44

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Mar 26 Juil 2011 20:44 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 26 Avr 2009 21:29
Localisation: ex LFPR
Pour faire bref, quand j'avais les mains dans le cambouis (ouhhhhhhh..........), quand une bourrique avait pompé,chez nous (AAF), elle était déposée et avait en général droit à une cure de jouvence.
Parce que si il n'y avait rien sur le moteur lui même, certains "adds on" pouvaient avoir souffert (capteurs de pression, de tempé, tachy et autres)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 27 Juil 2011 03:57

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Mer 27 Juil 2011 03:57 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Aoû 2010 16:54
baade152 a écrit:
sstephan14 a écrit:
Pierre on te garde! :shock:

Merci.

Donc apparemment vu les fortes vibrations les PNT on supposé un pompage tournant si je comprends bien!





Un pompage réacteur ne tourne pas, la traduction de Pierre 320 prête à mauvaise compréhension , désolé pierre ! , même si le réacteur tourne .

- c'est un phénomène aérodynamique ( décrochage aérodynamique des ailettes ) d'où les VSV = variable stator vanes= calage variable des aubes de stator.

- voire un bourrage d'air ( pb de débit entre les basses et hautes pressions ) d'où les rotors BP et HP et les " vannes de décharge" = VBV

Désolé pierre 320 je remets une couche
Le pompage à toujours pour origine un défaut dans le compresseur rien à voir avec la chambre!!! l'inversion de flux se fait à cause d'une accumulation de pétrol dans la chambre qui pète lorsque le ralentissement du compresseur libère le bouchon
Le bourrage se produit, comme le disait Baade152, par un décrochage dynamiques des aubes de compresseur. la vitesse linéaire dans la compresseur n'est pas adapté à la vitesse de rotation des aubes de compresseur. donc la combinaison de ces deux vitesses donne un mauvais angle d'attaque de l'air par rapport à aux aubes et ces dernière décrochent.
Souvent la dégradation de l'angle d'attaque va de pire en pire à chaque étage, un étage ayant complètement décroché, peut être considéré comme un disque plein.
Il n'y a pas deux , mais 4 sortent de dispositifs anti-pompage
- Les compresseurs multi attelages, ainsi au fur et a mesure que l'air avance dans les étages il prends de la vitesse donc il faut que le rotor tourne plus vite pour garder un même angle d'attaque.
- les IGV (inlet guide valves) (elles peuvent porter d'autres nom selon les fabriquants de moteur)
pour simplifier : c'est comme un stator mais il n'a pas pour fonction de transformer la vitesse en pression il oriente juste le vecteur vitesse pour optimiser l'angle d'attaque dès les premiers étages.
- Les VGV (variable guide valves, VSV chez Baade tout dépends des moteurs encore..) c'est des stators variables sur les premiers étages, non seulement ils convertissent l'énergie cinétique transmis par les rotors en pression, et ils s'orientent pour optimiser l'orientation du flux d'air
- les Surge valves (Bleed valve c'est plus pour le prélèvement d'air pour le start et air cond) pierre 320 a assez bien décrit leur principes.
bien sur tous les moteurs n'ont pas les 4 dispositifs.
Mais bon sur le pompage il y a des bouquins complets ne parlant que de cela c'est un vaste sujet...
les facteurs aggravants sont lorsque l'avion n'a pas de vitesse initiale, les vent de travers ou arrières

_________________
Apprenez des erreurs des autres;
votre vie sera trop courte pour les faire toutes vous-même...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 27 Juil 2011 14:15

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Mer 27 Juil 2011 14:15 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 09 Avr 2011 18:31
Localisation: Montmartre
Et en avant le moulin...

http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/07/27/airbus-nouvel-incident-sur-le-moteur-rolls-royce-d-un-a380_1553236_3234.html


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 27 Juil 2011 14:50

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Mer 27 Juil 2011 14:50 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Avr 2009 11:06
Localisation: LFBO pour boulot et dodo, LFCL pour bouger les ailes !
Francistor a écrit:


Les commentaires tempèrent un peu l'article... Mais le monde n'est pas à l'origine de ces raccourcis racoleurs: ils n'ont fait que reprendre la dépêche de Reuters.

Edit : Et Reuteurs semblent eux même avoir repris une dépêche d'une autre journaliste :

http://www.zonebourse.com/SINGAPORE-AIRLINES-6491138/actualite/SINGAPORE-AIRLINES-incident-lie-a-un-reacteur-d-Airbus-A380-13724823/

Ils tournent un peu en vase clos les journaleux, non ?? Il suffit d'un qui publie n'importe quoi pour que les autres reprennent et amplifient...

_________________
Ou pas !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 27 Juil 2011 15:18

 ....
MessagePosté: Mer 27 Juil 2011 15:18 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 23 Avr 2010 11:54
Tom TLS a écrit:

Les commentaires tempèrent un peu l'article... Mais le monde n'est pas à l'origine de ces raccourcis racoleurs: ils n'ont fait que reprendre la dépêche de Reuters.

Edit : Et Reuteurs semblent eux même avoir repris une dépêche d'une autre journaliste :
Ils tournent un peu en vase clos les journaleux, non ?? Il suffit d'un qui publie n'importe quoi pour que les autres reprennent et amplifient...


Ah oui, je vois : tu fais certainement allusion au " panurgisme journalistique "....:lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 29 Juil 2011 10:27

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Ven 29 Juil 2011 10:27 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Mar 18 Jan 2011 20:08
Il est vrai que j'ai simplifié la description du pompage à un point tel que les vrais spécialistes ont dû rétablir des explications plus fournies.

En effet, les "vannes de décharge" ont pour nom générique "surge valves".
Sur le moteur de mon avion elles s'appellent "Variable Bleed Valves" (VBV), ce qui explique mon raccourci trompeur.
Le terme "bleed valve" étant plutôt laissé aux vannes de prélèvement d'air sur les étages compresseur (pour l'alimentation en énergie pneumatique des différents circuits de l'avion, anti-givrage, pressurisation, etc).

Pour le "pompage tournant" (rotating stall), je me suis fié à mes souvenirs des cours du PL théorique, et à ces liens :

http://en.wikipedia.org/wiki/Compressor_stall
http://www.ihs.uni-stuttgart.de/fileadmin/IHS-Startseite/veroeffentlichungen/v2005_20.pdf

Mais peut-être me suis-je laissé induire en erreur ou ai-je mal compris.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 12 Aoû 2011 13:47

 Re: Problème moteur au décollage d'un avion de Singapore Air
MessagePosté: Ven 12 Aoû 2011 13:47 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 09 Déc 2008 00:10
Localisation: COCKPIT
pierre320 a écrit:
Il est vrai que j'ai simplifié la description du pompage à un point tel que les vrais spécialistes ont dû rétablir des explications plus fournies.


Il n'y a pas que sur le pompage,d'autres anomalies du moteur doivent être très bien analysées par les équipages afin de préserver la vie du moteur et éviter d'autres incidents :

Citation:
Turbofan Engine Malfunction Recognition and Response :

The attached materials were developed to assist flight crews in understanding the operation
and typical malfunctions of turbofan engines. As this information was designed to apply to
a generic turbofan engine, it can be used to develop new instructional material when
upgrading from turboprop to jet operations, or to enhance current flight crew training and
operational understanding.
Background
In November, 1998, the Propulsion System Malfunction Plus Inappropriate Crew Response
(PSM+ICR) Working Group issued its final report, entitled "AIA/AECMA Project Report
on PSM+ICR." This report concluded that, "Although the vast majority of propulsion
system malfunctions are recognized and handled appropriately, there is sufficient evidence
to suggest that many pilots have difficulty identifying certain propulsion system
malfunctions and reacting appropriately." The report further concluded that training
material on the subject of modern propulsion system malfunction recognition should be
improved and made available to flight crews.
One of the report's recommendations was, "The aviation industry should undertake as a
matter of high priority the development of basic generic text and video training material on
turboprop and turbofan propulsion system malfunctions, recognition, procedures, and
airplane effects." To address this recommendation, the Turbofan Engine Malfunction
Recognition and Response Working Group was jointly sponsored by the Air Transport
Association (ATA) and the Flight Standards division (AFS) of the Federal Aviation
Administration (FAA) to develop training aids for generic engine malfunction recognition.
The developed package contains:
• The 22-minute VHS video entitled, "Turbofan Engine Malfunction Recognition and
Response"
• Textual training material entitled, "Airplane Turbofan Engine Operation and
Malfunctions - Basic Familiarization for Flight Crews"
• A CD-ROM containing both the video and text material.
This package is being distributed through the offices of the FAA. Reproduction rights are
unrestricted. For further information, please contact: FAA Engine & Propeller Directorate,
ANE-110, 12 New England Executive Park, Burlington, MA 01803 (781-238-7110).
November, 2000
James K. McKie Edward D. Cook
Director, Operations Supervisor, Project Development Section
Air Transport Association National Simulator Program
FAA Flight Standards.

_________________
T'es sûr de ce que tu avances? Va vérifier dans tes docs, les miennes sont depuis longtemps en cave!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
cron
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO