For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 142 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10  Suivante

Lun 13 Aoû 2018 09:07

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 09:07 
Hors ligne

Inscription: Ven 10 Aoû 2018 18:12
fouvolant a écrit:
PSIN a écrit:
Si, j’ai essayé, pour montrer justement à mes élèves qu’ils pouvaient tenir le régime de croisière en descente sans aucun soucis :mrgreen:

quel angle de descente ???
tout est là, mais pour avoir raison .........

Non, tu as raison, là ; tu veux bien me prêter ton rapporteur à mesurer les angles de descente ?
Et files dans ta chambre, maintenant !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Lun 13 Aoû 2018 09:15

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 09:15 
Hors ligne

Inscription: Ven 10 Aoû 2018 18:12
fouvolant a écrit:
Plein Badin a écrit:
PSIN semble connaître ce dont il parle. Concernant le C 172, il serait vain de se focaliser sur l’angle nécessaire..

je rétabli juste une vérité,
si tu met en descend à 5% c'est clair que la VNe est loin, mais bon ce n'est pas le cas là présent
juste savoir aussi de quoi on parle, mais c'est la soupe populaire un forum 8)

Je plaisantais, hein. Et pour aller dans ton sens, oui, j’ai déjà atteint la VNE sur un 172, RG, train rentré et grand pas (et ça ne lui a fait ni chaud, ni froid). Mais ce n’est pas le sujet qui nous occupe et pour revenir à ta vérité, NON, là VNE n’est pas un point sensible sur cet avion. Ni les autres. Seuls les ULM rapides peuvent être à surveiller.
Passons au sujet de ce post, maintenant.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 10:59

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 10:59 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
PSIN a écrit:
Je plaisantais, hein. Et pour aller dans ton sens, oui, j’ai déjà atteint la VNE sur un 172, RG, train rentré et grand pas (et ça ne lui a fait ni chaud, ni froid). Mais ce n’est pas le sujet qui nous occupe et pour revenir à ta vérité, NON, là VNE n’est pas un point sensible sur cet avion. Ni les autres. Seuls les ULM rapides peuvent être à surveiller.
Passons au sujet de ce post, maintenant.

on est d'accord, je l'ai fait dans des situations différentes, et d'accord que ce n'est pas un point sensible, ;-)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 11:38

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 11:38 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Fév 2011 12:23
Localisation: LFPT
oiseau canari a écrit:
Merci PSIN. Tes propos sont intéressants.

Tu avances que la charge de l'avion ce jour là n'avait pas de quoi affecter la conso. Connais-tu précisément cette charge? Selon les articles de presse, et ce que je sais sur les victimes, il s'agissait d'un adulte et deux adolescentes + leurs bagages ( sans doute un vol de liaison vers lieux de vacances).

Pour avoir fait des dizaines d'heures de Cessna 172... je ne me suis jamais fait peur avec la charge...
A moins de voir arriver au terrain des sumotoris... :mrgreen:

La consommation dépendait plutôt de la force du vent et de sa direction par rapport à la trajectoire de l'avion...
De l'altitude de croisière et du régime moteur...

En gros... en se basant sur " 30 litres à l'heure " ... pas de stress... 8)

# Mon chouchou...

Image

Image

Image

# Quelques belles photos du tableau de bord du F-GTNV...

Image

Image

Image

Image

Image

Image

_________________
Un kilomètre de route ne mène nulle part... un kilomètre de piste de décollage mène partout... à fortiori trois ou quatre...

Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 11:55

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 11:55 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Mai 2007 18:36
Localisation: Paris
PSIN, je ne comprends pas bien, tu dis que la seule façon de se tromper dans le carburant est d'entrer de mauvaises informations au G1000. Cela veut-il dire que qu'il n'y a pas de véritable jauge utilisable en vol et que le système ne fait que mesurer le carburant consommé en le comparent au volume de carburant embarqué.
A moins que je ne me trompe, le 172 est motorisé par un Lycosaure alimenté par carbu. Je croyais que seule une alimentation par injection pouvait permettre de mesurer la consommation instantanée d'un moteur.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 11:55

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 11:55 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Avr 2009 11:06
Localisation: LFBO pour boulot et dodo, LFCL pour bouger les ailes !
night_flight a écrit:
Code:
Mais aussi dans la qualité de formation, de suivi et d’informations d’un aéroclub qui collectionne les accidents mortels.

Voila du grand n'importe quoi! :evil:
Vous êtes qui pour avancer de telle élucubration?


oiseau canari a écrit:
+1


Un peu de retenue s'il vous plait: certes c'est un nouveau membre, mais ses quelques contributions suffisent à comprendre que PSIN sait de quoi il parle. J'ai aussi été dans un aéro-club similaire à celui qu'il décrit, et si cela ne vous parle pas cela ne veut pas dire que cela ne parle à personne.

Et vous, vous êtes qui pour mettre sa parole en doute? :mrgreen:

_________________
Ou pas !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 12:36

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 12:36 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 29 Aoû 2011 19:26
Localisation: France Nord-Ouest
Plein Badin a écrit:
PSIN semble connaître ce dont il parle. Concernant le C 172, il serait vain de se focaliser sur l’angle nécessaire pour le transformer comme un bolide se désagrégeant dans l’entrée de l’atmosphère. Le premier constat des enquêteurs orientant vers la panne d’essence et son corollaire.

Une simple panne d'essence, bien que très préoccupante en termes de préparation, ne peut expliquer totalement, de mon point de vue, l'état de la machine au sol !
Lors d'un poser en campagne même dur, le Cessna 172 peut quand même préserver pas mal les occupants.
Ou alors, les conditions du moment et le stress du pilote n'ont pas permis de ménager autant que faire se peut un atterrissage d'urgence ?

_________________
Dans l'aviation, une initiative est une indiscipline qui à bien tournée...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 12:44

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 12:44 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 29 Aoû 2011 19:26
Localisation: France Nord-Ouest
oiseau canari a écrit:
PSIN, je ne comprends pas bien, tu dis que la seule façon de se tromper dans le carburant est d'entrer de mauvaises informations au G1000. Cela veut-il dire que qu'il n'y a pas de véritable jauge utilisable en vol et que le système ne fait que mesurer le carburant consommé en le comparent au volume de carburant embarqué.
A moins que je ne me trompe, le 172 est motorisé par un Lycosaure alimenté par carbu. Je croyais que seule une alimentation par injection pouvait permettre de mesurer la consommation instantanée d'un moteur.

Non, je ne pense pas que cela fonctionne comme çà, c'est à dire avec un débit mètre (au Fuel flow).
Le pilote effectue la livraison de son avion pour le vol envisagé, le compteur volumétrique de la pompe AFGAS permet de quantifier le nombre de litres incorporé.
Ensuite le même pilote vérifie sur les jaugeur (1 par aile en général) la quantité estimée embarquée.
S'il a un doute il prends la jauge manuel de vérification, avion à plat pour s'assurer de la bonne quantité dans les deux ailes.
Ensuite en près Check, il rentre dans le calculateur quel-qu’il soit d'ailleurs la quantité embarquée le nombre de passer ce qui permet de visualiser le centrage de la machine.
la consommation de carburant étant paramétrée dans le Garmin 1000 avec les heures de fonctionnement du moteur et peut être aussi exponentiellement de sa vitesse de rotation, ou le chronomètre dès lors que la vitesse dépasse 40 kts, etc.., le calculateur en déduit le Range restant.
Donc si une mauvaise quantité d'essence a été introduite dans le calculateur, l'information présentée en vol est d'autant plus fausse.
Voila...

_________________
Dans l'aviation, une initiative est une indiscipline qui à bien tournée...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 12:51

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 12:51 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Lun 10 Jan 2011 13:45
Pour l'instant - Personne n'a évoqué un "siphonage" via la mise à air libre - Certes avec un G1000 donc récent (quelques années)..les jauges semblent fiables.....

Un plein complet avec des températures au sol importantes.........(les réservoirs débordent par le mise à air libre..... ).


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 13:05

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 13:05 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 29 Aoû 2011 19:26
Localisation: France Nord-Ouest
MB83 a écrit:
Pour l'instant - Personne n'a évoqué un "siphonage" via la mise à air libre - Certes avec un G1000 donc récent (quelques années)..les jauges semblent fiables.....
Un plein complet avec des températures au sol importantes.........(les réservoirs débordent par le mise à air libre..... ).

Je ne pense pas qu'il y ai un rapport entre le G 1000 et les jauges mécaniques du Cessna 172, le G1000 n'est pas relié au jaugeurs ni d'ailleurs à un fuel flow a priori.
Ce n'est donc que la quantité rentrée par le pilote dans le G1000 qui décompte alors cette quantité en heure de vol...
Quant au siphonnage, cela se produit réservoir plein donc au début du vol, çà ne permet pas de vider beaucoup un réservoir, tout au plus une dizaine de litre par aile !

_________________
Dans l'aviation, une initiative est une indiscipline qui à bien tournée...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 14:46

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 14:46 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Mai 2007 18:36
Localisation: Paris
Donc l'avion a bien des jauges mécaniques non reliées au G1000. Sont-elles pourtant affichées dans le cockpit? Si oui, le pilote serait capable de déceler une fuite ou un niveau bas ou une incohérence avec les données affichées au G1000 (qui affiche un niveau estimé).


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 15:47

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 15:47 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 11 Juin 2009 18:12
Localisation: verticale point d'eau
oiseau canari a écrit:
Donc l'avion a bien des jauges mécaniques non reliées au G1000. Sont-elles pourtant affichées dans le cockpit? Si oui, le pilote serait capable de déceler une fuite ou un niveau bas ou une incohérence avec les données affichées au G1000 (qui affiche un niveau estimé).

J'ai pas mal volé en 172, il y a 50 ans! Il n'y avait que des jauges mécaniques avec indication du fuel pour chaque réservoir! J'ai eu un gros problème de surconsomation en allant de Bron à Munich: réservoirs pleins (j'étais à coté du mecanno pendant la manip) j'étais déja aux deux tires vide du côté de Zurich! J'ai du me poser et refaire le plein! Idem au retour avec poser à Berne; Au redécollage de Ciontrin (pour les formalités) le controleur m'a signalé que "je fumais très noir!!)
D'après les mécannos il y a eu un blocage auniveau de la pompe d'injection (mais je viens de lire que le 172 était alimenté par carbu!!!) Bref il y a eu un problème de consomation et peut-être es ce le même incident pour ce malheureux pilote?
Désolé de ne pas être plus précis mais les souvenirs sont loins, reste que je partage les avis sur cet avion qui est très sur (peut-être une tendance au givrage facile!!)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 16:01

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 16:01 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 11 Juin 2009 18:12
Localisation: verticale point d'eau
saint cyr a écrit:
oiseau canari a écrit:
Donc l'avion a bien des jauges mécaniques non reliées au G1000. Sont-elles pourtant affichées dans le cockpit? Si oui, le pilote serait capable de déceler une fuite ou un niveau bas ou une incohérence avec les données affichées au G1000 (qui affiche un niveau estimé).


D'après les mécannos il y a eu un blocage auniveau de la pompe d'injection (mais je viens de lire que le 172 était alimenté par carbu!!!) Bref il y a eu un problème de consomation et peut-être es ce le même incident pour ce malheureux pilote?
PS c'était peut-être au niveau du système d'injection manuel (la seringue en haut à droite sur le tableau de bord) qui sert uniquement à la mise en route!?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 16:09

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 16:09 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Mai 2007 18:36
Localisation: Paris
saint cyr, je ne suis pas pilote et connait mieux les gros que les avions de tourisme. Tu connais mieux l'avion que moi donc tu as très certainement raison pour la pompe à injection (je croyais que tous les lyco fonctionnaient encore par carbu).

"D'après les mécannos il y a eu un blocage auniveau de la pompe d'injection" : pour cet accident précis? D'où tiens-tu çà?

J'ai bien ton idée de problème de consommation.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 13 Aoû 2018 17:39

 Re: Puy de Dôme : 3 morts dans le crash d'un avion de tourisme
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2018 17:39 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 13 Juin 2009 18:32
Localisation: 21°19'10.47"S 55°25'38.06"E
Code:
Ensuite le même pilote vérifie sur les jaugeur (1 par aile en général) la quantité estimée embarquée.
S'il a un doute il prends la jauge manuel de vérification, avion à plat pour s'assurer de la bonne quantité dans les deux ailes.
Ensuite en près Check


Le bé a ba d'un pilote est de vérifier l'approvisionnement de sa machine et si tu vole en Afrique vérifie toujours la qualité du pétrole avec un échantillon car possibilité (eau)

_________________
La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent.

Albert Einstein


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 142 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO