For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Ven 16 Aoû 2013 10:48

 
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 10:48 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air

Inscription: Sam 01 Déc 2007 00:54
Localisation: N44.07.24.07 E01.14.47.37
GUIHEM a écrit:
L'analyse du BEA dira certainement si l'équipage a fonctionné de façon nominale ou pas, et pour ma part, je le crois plus honnête ( le BEA), qu'il est de bon ton de le dire.

Je plussoie...
Un petit oeil sur son rôle, aussi, ne fait pas de mal de temps en temps... Là:
http://www.bea.aero/index.php

Image

L'incident a dû avoir lieu entre 20h30 et 20h40 LT (l'avion est arrivé au bloc, après RDG et un "tour gratuit" à 20h53 et il était prévu d'arriver à BOD avec un peu d'avance sur son ETA de 20h35).
Voici les photos satellites en lumière visible et en infra-rouge de ce soir là sur la France à 20h et 21h LT.
Source SAT24.COM
On peut facilement constater qu'une zone orageuse s'est rapidement développée sur la région bordelaise sur un axe SW - NE.
Et, justement, ce soir-là, cet "incident" ne fut pas le seul "dégat":
http://www.20minutes.fr/societe/1206595 ... uits-grele

Visible:
image

image

IR:
image

image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Ven 16 Aoû 2013 12:23

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 12:23 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 20 Avr 2011 05:36
Localisation: LFBD/BOD
bougainville98 a écrit:

L'incident a dû avoir lieu entre 20h30 et 20h40 LT (l'avion est arrivé au bloc, après RDG et un "tour gratuit" à 20h53 et il était prévu d'arriver à BOD avec un peu d'avance sur son ETA de 20h35).


Bonjour,

Au risque de vous contredire et sauf erreur de ma part, il n'y a pas eu de remise des gazs. Juste après l'incident, les pilotes ont poursuivi leur approche et ont atterri sur la 29 : http://www.flightradar24.com/2013-08-02/18:36/12x/AF270GX


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 13:00

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 13:00 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 06 Oct 2011 20:41
En se référant au 1er message de ce sujet si lavion etait en approvhe à 3000 pieds et quil est remonté à 4400 pieds il a au moins interrompu son approche /remis les gaz. (Du reste la poussée commandée a été la poussée toga donc si ça cest pas de la remise de gaz...apres je ne connais pas le mode toga lock mais je suppose que cest un mode où lautomanette se met à puissance maximale disponible et y reste jusqu'à ce que le pilote décide que cela nest plus nécessaire! )


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 13:36

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 13:36 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Mer 13 Avr 2011 15:40
Victor a écrit:
En se référant au 1er message de ce sujet si lavion etait en approvhe à 3000 pieds et quil est remonté à 4400 pieds il a au moins interrompu son approche /remis les gaz. (Du reste la poussée commandée a été la poussée toga donc si ça cest pas de la remise de gaz...apres je ne connais pas le mode toga lock mais je suppose que cest un mode où lautomanette se met à puissance maximale disponible et y reste jusqu'à ce que le pilote décide que cela nest plus nécessaire! )

On entend par remise de gaz / Approche interrompue le fait de reprendre de l'altitude, de s'éloigner de l'aéroport et de recommencer une nouvelle procédure d'approche.
Je ne pense pas que le fait de remonter pendant l'approche, puis d'aller récupérer le plan ensuite soit considéré comme une remise de gaz / approche interrompue (même si pour cela ils ont effectivement remis un gros filet de gaz).


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 13:42

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 13:42 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Ven 30 Nov 2012 18:04
Victor a écrit:
...je suppose que cest un mode où lautomanette se met à puissance maximale disponible et y reste jusqu'à ce que le pilote décide que cela nest plus nécessaire! )

C'est ça... Et pour en sortir, il faut déconnecter l'A/THR et c'est là que parfois, ça "cafouille" un petit peu. :|

_________________
"Savoir que l'on sait ce que l'on sait et savoir que l'on ne sait pas ce que l'on ne sait pas; voila le vrai savoir." (Confucius)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 13:55

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 13:55 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 06 Oct 2011 20:41
stef_lfbb a écrit:
Victor a écrit:
En se référant au 1er message de ce sujet si lavion etait en approvhe à 3000 piedas et quil est remonté à 4400 pieds il a au moins interrompu son approche /remis les gaz. (Du reste la poussée commandée a été la poussée toga donc si ça cest pas de la remise de gaz...apres je ne connais pas le mode toga lock mais je suppose que cest un mode où lautomanette se met à puissance maximale disponible et y reste jusqu'à ce que le pilote décide que cela nest plus nécessaire! )

On entend par remise de gaz / Approche interrompue le fait de reprendre de l'altitude, de s'éloigner de l'aéroport et de recommencer une nouvelle procédure d'approche.
Je ne pense pas que le fait de remonter pendant l'approche, puis d'aller récupérer le plan ensuite soit considéré comme une remise de gaz / approche interrompue (même si pour cela ils ont effectivement remis un gros filet de gaz).


Je dois t'avouer qu etant sur mon tel portable flight radar jarrive pas donc je visualise pas trop où bils en etaient par rapport a leur approche! Et je disais ça uniquement par rapport au premier message, la reprise daltitude supposer qu'ils avaient fait un petit tour meme si cetait avant la piste sans suivre la procedeure publiée pour lapproche ils et quils etaient revenus! Mais je n'en sais rien!

Merci guihem pour la confirmation pour le toga lock!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 15:51

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 15:51 
Juste pour rappeler qq termes figurant sur le 1er post ...

A 2 800 ft, [i]sous pilote automatique, l'assiette de l'avion augmente jusqu'à 25°. [/i]C'est ce qu'écrit le BEA .


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 16:26

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 16:26 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air

Inscription: Sam 01 Déc 2007 00:54
Localisation: N44.07.24.07 E01.14.47.37
gr33 a écrit:
Au risque de vous contredire et sauf erreur de ma part, il n'y a pas eu de remise des gazs. Juste après l'incident, les pilotes ont poursuivi leur approche et ont atterri sur la 29 : http://www.flightradar24.com/2013-08-02/18:36/12x/AF270GX


Bonjour gr33,
Je me réfère au premier post du sujet dont extrait ci-dessous:
Black Box a écrit:
Les pilotes ont désactivé le mode TOGA LOCK et ont repris le contrôle de l'appareil sans autre difficulté puis se sont représentés sur la même piste où ils se sont posés sans autre incident.


"Représentés" laisse clairement sous-entendre qu'il y a eu une première présentation.
De plus, une "anomalie" dans la procédure telle qu'un cabré à 25°, une remontée à 4.400' à partir de 2.800', un pare-brise félé, probablement quelques turbulences, j'en passe et des meilleures... Tout ceci n'est pas de nature à rentrer dans le cadre d'une "approche stabilisée".
Je pense même que, poursuivre l'approche dans ces conditions, c'est aller directement... à San Francisco!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 16:33

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 16:33 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 06 Oct 2011 20:41
stef_lfbb a écrit:
Victor a écrit:
blablabla

On entend par remise de gaz / Approche interrompue le fait de reprendre de l'altitude, de s'éloigner de l'aéroport et de recommencer une nouvelle procédure d'approche.
Je ne pense pas que le fait de remonter pendant l'approche, puis d'aller récupérer le plan ensuite soit considéré comme une remise de gaz / approche interrompue (même si pour cela ils ont effectivement remis un gros filet de gaz).


En effet, la situation que je m'étais imaginée n'a rien à voir avec la situation Flight radar, pas de changement de direction ou quoi que ce soit donc en effet pas d'approche interrompue... "My mistake"

baade152 a écrit:
Juste pour rappeler qq mots écrits sur le 1er post ...

A 2 800 ft, sous pilote automatique, l'assiette de l'avion augmente jusqu'à 25°. C'est ce qu'écrit le BEA .


Des pistes pour expliquer cela?
ça pourrait être un cisaillement de vent dû à l'orage qui fait varier d'un coup très fortement la vitesse verticale de l'avion, le PA cherche à conserver une son altitude et fait pour cela varier l'assiette (le PA d'un 320 peut aller jusqu'à combien en assiette?) et du coup l'incidence se retrouve très grande et déclenche alpha floor?

par rapport au déclenchement de alpha floor et des documents que tu avais donné ici, si on est sous PA et que le pilote touche à rien si je comprends bien le déclenchement se fait parce que l'incidence est devient plus grande qu'une certaine valeur.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 16:41

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 16:41 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 02 Mai 2011 11:26
bougainville98 a écrit:
gr33 a écrit:
Au risque de vous contredire et sauf erreur de ma part, il n'y a pas eu de remise des gazs. Juste après l'incident, les pilotes ont poursuivi leur approche et ont atterri sur la 29 : http://www.flightradar24.com/2013-08-02/18:36/12x/AF270GX


Bonjour gr33,
Je me réfère au premier post du sujet dont extrait ci-dessous:
Black Box a écrit:
Les pilotes ont désactivé le mode TOGA LOCK et ont repris le contrôle de l'appareil sans autre difficulté puis se sont représentés sur la même piste où ils se sont posés sans autre incident.


"Représentés" laisse clairement sous-entendre qu'il y a eu une première présentation.
De plus, une "anomalie" dans la procédure telle qu'un cabré à 25°, une remontée à 4.400' à partir de 2.800', un pare-brise félé, probablement quelques turbulences, j'en passe et des meilleures... Tout ceci n'est pas de nature à rentrer dans le cadre d'une "approche stabilisée".
Je pense même que, poursuivre l'approche dans ces conditions, c'est aller directement... à San Francisco!

Je pense que c'est une erreur de se référer au message initial.

Je ne connais pas la fiabilité de Flightradar sur les itinéraires des appareils, mais effectivement, il n'y a pas de trace remise de gaz.
Enfin, le rapport Semaine 24 du BEA résume l’événement de cette manière :

Citation:
Vol AD Paris Orly (94) - AD Bordeaux Mérignac (33). En approche sur l'aérodrome de Bordeaux Mérignac vers 3 000 ft, l'avion traverse un orage de grêle. Le pare-brise côté
copilote est fêlé. A 2 800 ft, sous pilote automatique, l'assiette de l'avion augmente jusqu'à 25°. L' équipage positionne les manettes sur le cran TOGA. La protection en
incidence "alpha floor" se déclenche et le mode "TOGA LOCK" est activé. L'équipage désactive le mode "TOGA LOCK" puis atterrit à Bordeaux.


Cette formulation laisse penser qu'ils ont bien continué l'approche ...

_________________
Never attribute to malice that which can be adequately explained by stupidity.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 17:31

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 17:31 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air

Inscription: Sam 01 Déc 2007 00:54
Localisation: N44.07.24.07 E01.14.47.37
Je me permets d'insister...
Voici la fiche Jep. arrivée ILS RWY 29 Bordeaux.

Image

Et un "agrandissement" du cartouche (en bas) représentant le profil de l'approche et donnant les distances:

Image

Si l'avion était sur une trajectoire "nominale", il a passé les 10 nm DME à 3.000' et, normalement, le franchissement des 2.800' à 9,4 nm du touch-down.
Si il est remonté dans l'axe à 4.400', il était, logiquement, BEAUCOUP PLUS PRES; je ne sais pas dire la distance, elle dépend, bien sûr, du taux de montée et de la vitesse.
Mais... 4.400', même à 5 nm... "Ça le fait pas"!
Ou alors pour une "pelle à tarte en fin d'ACONTUCOU"... (Un Mirage III en zéro-moteur, quoi!)

Là, je continue à penser que, si il n'y avait pas eu "un tour pour rien", ce n'est pas au rayon "incidents" qu'il faudrait se référer!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 17:59

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 17:59 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 02 Mai 2011 11:26
bougainville98 a écrit:
Je me permets d'insister...
Voici la fiche Jep. arrivée ILS RWY 29 Bordeaux.

Image

Et un "agrandissement" du cartouche (en bas) représentant le profil de l'approche et donnant les distances:

Image

Si l'avion était sur une trajectoire "nominale", il a passé les 10 nm DME à 3.000' et, normalement, le franchissement des 2.800' à 9,4 nm du touch-down.
Si il est remonté dans l'axe à 4.400', il était, logiquement, BEAUCOUP PLUS PRES; je ne sais pas dire la distance, elle dépend, bien sûr, du taux de montée et de la vitesse.
Mais... 4.400', même à 5 nm... "Ça le fait pas"!
Ou alors pour une "pelle à tarte en fin d'ACONTUCOU"... (Un Mirage III en zéro-moteur, quoi!)

Là, je continue à penser que, si il n'y avait pas eu "un tour pour rien", ce n'est pas au rayon "incidents" qu'il faudrait se référer!
Sur Flightradar (dont la fiabilité reste à prouver) on voit le saut de 3.000ft à 4.400 se fait au dessus d'un bled appelé Madirac, à 25km en ligne droite du seuil de piste de Mérignac ... ça fait quoi ... 13nm ? Largement le temps de revenir sur le plan proprement, non ?

Après il faut que les données Flightradar soient fiables, et que les distances calculées par Google Maps soient juste ...

D'ailleurs dans le cas que tu décris, le BEA aurait plus probablement parlé de (longue) finale que d'approche, non ?

_________________
Never attribute to malice that which can be adequately explained by stupidity.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 18:15

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 18:15 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 20 Avr 2011 05:36
Localisation: LFBD/BOD
L'avion était stable à 3000 pieds bien avant l'interception de l'ILS 29. Certainement afin d'éviter les cellules orageuses.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 18:16

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 18:16 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air

Inscription: Sam 01 Déc 2007 00:54
Localisation: N44.07.24.07 E01.14.47.37
Effectivement... Je n'avais pas localisé le point de "montée".
Et ça ferait 13 nm, soit environ 6 minutes à vitesse constante de 130 kts.
Ça doit être jouable, peut-être... Mais "chaud" quand même, je pense.
Dans ce cas-là, il me tarde de voir le profil de trajectoire avec les vitesses et les actions associées. Ça devrait être dense.

gr33 a écrit:
L'avion était stable à 3000 pieds bien avant l'interception de l'ILS 29. Certainement afin d'éviter les cellules orageuses.

Certes... Mais il est quand même remonté à 4.400' avec, en prime, des variations de vitesse probablement importantes (sauf si la "machinerie interne" du 320 cherche, en TOGA, une vitesse assez proche de VRF+5).
A un moment, FR25 indique 4.400' et 175 kts...
Et même à 13 nm, de telles variations ne doivent pas rentrer dans le cadre de l'approche stabilisée.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 16 Aoû 2013 23:51

 Re: Quasi-décrochage d'un avion de Air France en approche
MessagePosté: Ven 16 Aoû 2013 23:51 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Mer 13 Avr 2011 15:40
Bonsoir, après vérification (radar):
La prise d’altitude à eu lieu à 15 nm en finale piste 29, jusqu'à 4400ft, et ils reprennent l'ILS ensuite, sans effectuer de nouvelle approche.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO