For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Mer 03 Mai 2006 18:45

 SN Brussels juge primitif l'aéroport de Kinshasa
MessagePosté: Mer 03 Mai 2006 18:45 
Hors ligne
Grand Reporter

Inscription: Dim 09 Oct 2005 17:44
L'information n'est pas récente mais elle reste d'actualité !!

« Le Commandant Munyampara juge indélicate la lettre de SN Brussels traitant « l’aéroport de N'djili de Kinshasa de primitif »

Pour le Directeur Gilbert Munyampara, Commandant de l’aéroport international de N'djili, il faut rechercher la raison de cette méprise de SN Brussels, la compagnie belge, ailleurs.

Par une lettre dans un langage qui frise l’injure, SN Brussels Airlines, a admonesté la Régie des Voies Aériennes (Rva). Dans cette correspondance virulente, cette compagnie aérienne avait traité la piste de l’aéroport international de N’Djili de primitif. La lettre avait donné une sueur froide au point où les communs de mortel pensaient que SN Brussels allait suspendre ses vols sur Kinshasa. Mais, plus de deux mois après, c’est le contraire qui s’est produit. La compagnie continue à desservir Kinshasa et a même ajouté ses fréquences passant de quatre à cinq rotations par semaine. Cela a étonné au point où « La Référence Plus » est allé rencontré le Commandant de l’aéroport de N’Djili, l’ingénieur Gilbert Munyampara N’Singa en savoir un peu plus sur ce qui avait amené SN Bruxelles à se plaindre auprès de la Rva, sur un ton discourtois. Pourtant, ce jour-là, trois autres avions étaient dans la même situation et celui de la Croix Rouge était plus gros que SN Bruxelles.
Il fallait aussi savoir si l’aéroport de N’Djili n’avait pas tous les instruments nécessaires pour garantir une navigation aérienne en toute sécurité.

Que s’est-il passé ?

Dans un entretien avec le Directeur Gilbert Munyampara, Commandant de l’aéroport international de N’Djili, a déclaré qu’il faut rechercher la raison de cette méprise de SN Brussels ailleurs. Et d’ajouter que sur le plan technique et sécuritaire, la Rva ne se reproche de rien. En effet, l’incident remonte au 11 avril 2005 lorsqu’une pluie accompagnée d’orages s’était abattue sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa entre 19 heures et 21 heures. A la suite de ces orages, le courant électrique était parti sur une grande partie de la ville y compris l’aéroport.

Les groupes électrogènes avaient alors pris la relève de la Snel pendant 22 minutes avant de s’arrêter plongeant ainsi l’aéroport dans l’obscurité. Pendant ce temps là, quatre avions qui étaient en l’air, s’apprêtaient à atterrir. Il s’agit des avions de SN Brussels, de la Croix Rouge, de la Monuc et de Services Air. En pareille circonstance, un avion qui devait atterrir à N’Djili se diriger à Maya Maya à Brazzaville ou à Luanda, deux aéroports qui sont considérés comme des pistes de dégagement pour N’Djili et vice versa. Brazzaville, c’est 15 minutes toute la procédure comprise, l’avion est au sol, à Luanda c’est 45 minutes, a révélé le Commandant Munyampara.

Un avion qui vient de n’importe où, si pour une raison ou pour une autre ne peut pas atterrir à N’Djili, a la possibilité d’aller soit à Brazzaville soit à Luanda. Malheureusement, ces avions n’avaient pas pu atterrir aussi à Brazzaville. Car, la piste de Maya Maya étant plus proche de celle de N’Djili, généralement quand il y a mauvais temps à Kinshasa, c’est pareil à Brazzaville. Pendant que ces quatre avions étaient en l’air, un petit groupe électrogène de secours d’une capacité de 69 KVA a été allumé pour faire fonctionner les organes vitaux de l’aéroport : la tour de contrôle et le balisage de la piste. Les pilotes ont été prévenus et les avions sont revenus pour atterrir à N’ Djili.

Acharnement

« Nous n’avons pas compris pourquoi SN Brussels nous a écrit dans un style vraiment discourtois pour nous injurier, disant que la piste est primitive, SN Brussels nous paye 1.400.000 dollars par an, il a de droit de regard sur la gestion de l’aéroport, il n’y a pas d’eau, il fait laver sa vaisselle avec de l’eau vive, parfois il va faire ça à Douala,... Mais qu’est-ce que ça avoir avec nous. Ce jour-là nous avons tout fait pour que SN Brussels puisse atterrir, il pouvait aller à Luanda, il était libre parce que c’était prévu dans le plan de vol. Il n’est pas parti préférant attendre ici. Il dit qu’il a survolé, il était en attente pendant plus d’une heure quarante cinq minutes. C’est faux », soutient le Commandant Munyampara.

Il ne s’explique pas cet acharnement de SN Brussels dont le pilote malgré le mauvais temps à Kinshasa comme à Brazzaville avait préféré rester en l’air pendant 1h45’, consommant le carburant alors qu’il lui suffisait de 45’ pour atterrir à Luanda. « Là, lui croit que nous ne maîtrisons pas la technique sur l’aviation ou c’est lui-même qui ne maîtrise pas, il a menti », a souligné Munyamapara.

Respect des rapports commerciaux

Dans cette lettre de SN Brussels, il est écrit que cette compagnie verse annuellement à la Rva 1.400.000 dollars américains. « Nous avons des rapports commerciaux, il ne nous a pas donné gratuitement cet argent là, c’est à la suite des services que nous lui avons rendus. Quand la compagnie SN Brussels parle de 1.400.000 dollars par an, mais combien gagne-t-elle à Kinshasa », s’est interrogé le Commandant de l’aéroport de N’Djili. Ce qu’il paye, c’est au maximum 12% de ce qu’il gagne comme bénéficie ici chez-nous, a-t-il révélé. La lettre qualifie l’aéroport international de N’Djili de primitif pourtant, SN Brussels continue à desservir Kinshasa et plus étonnant, la compagnie vient d’augmenter ses fréquences.

De quatre, ses rotations sont passées à cinq par semaines. « Il ne vient pas ici parce qu’il nous aime, c’est parce qu’il sait que toutes les conditions de sécurité sont là. Je crois qu’au lieu de nous injurier en venant ici, il serait mieux de ne pas venir comme ça on verra si la Rva va fermer. En tant que Commandant de l’aéroport de N’Djili je n’avais pas apprécié le comportement de SN Brussels », a déclaré le Directeur Munyampara très déçu. Ce jour là, Croix Rouge avait un avion aussi gros que celui de SN Brussels, mais n’a jamais écrit pour reprocher la Rva, fait remarquer Munyampara. L’argent que l’aéroport de N’Djili perçoit appartient à la Rva et ses autorités ont le pouvoir de le dispatcher conformément à la loi. Il sert pour toute la Rva qui gère 52 aéroports et aérodromes dont seuls six à sept sont rentables.

Des aides au vol performantes

Le Commandant Munyampara a indiqué que l’aéroport de N’Djili a bénéficié de 28 millions de dollars pour rendre les services d’exploitation plus sécurisants. Grâce à cette dotation, la Rva a acquis des instruments d’une firme canadienne, Aeronav, qui font qu’aujourd’hui, sur le plan de la navigabilité, N’Djili est au même diapason que n’importe quel aéroport moderne au monde. Ça, c’est la partie invisible de l’aéroport que l’homme de la rue ne voit pas. Mais, les compagnies qui atterrissent à N’Djili savent que l’aéroport est doté des aides au vol très performantes, nous n’avons rien à envier aux autres aéroports, a-t-il souligné.

Il a reconnu qu’il y a de jours où l’eau manque à N’Djili. Mais comme le courant, la Rva ne produit pas l’eau.

Au sujet des passagers qui auraient été pillés par les militaires, le Commandant de l’aéroport trouve cela comme une injure de plus de la part de SN Brussels. « Même si c’était vrai, SN Brussels qui prend les passagers de Bruxelles et les fait atterrir à Kinshasa, je crois qu’il a rempli sa mission. Que les passagers transportés soient pillés sur le Boulevard Lumumba, en quoi cela intéresse SN Brussels au point de nous écrire une telle lettre », s’interroge-t-il. Et d’ajouter, j’étais une fois avec Vital Kamerhe avant qu’il ne soit Secrétaire général du Pprd, mais on lui avait volé des bagages à Bruxelles par un blanc. J’étais à Zavemeten à plusieurs reprises, il y a de communiqués qui passent : « attention aux pickpockets, surveillez vos bagages ». Cela veut dire quoi, qu’il y a des voleurs partout ! Voilà ce que SN Brussels doit comprendre », a déclaré Munyampara.

Pour lui, la Rva a toujours fait montre d’une bonne gestion des aéroports en tous temps et en toutes circonstances. Et pour preuve, il cite l’exemple d’août 1998 lorsque les rebelles du RCD avaient arrêté le barrage d’Inga, privant ainsi la capitale du courant électrique. « Pendant que Kinshasa était plongé dans le noir, à l’aéroport, les vieux groupes électrogènes que tout le monde dénigre aujourd’hui avaient fonctionné à merveille », a-t-il précisé.

Pendant ces deux mois, grâce à ces groupes, les avions décollaient et atterrissaient de jour comme de nuit sans problème. Si SN Brussels continue à venir ici c’est parce qu’il a encore ses intérêts ici, il fait des affaires. Sinon il ne viendrait plus. Cette lettre est indélicate dans la mesure où nous entretenons des rapports commerciaux qui nous obligent de nous respecter mutuellement, a conclu M. Gilbert Munyampara, Commandant de l’aéroport international de N’Djili. »

_________________
ImageImage


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mer 03 Mai 2006 22:20

 camions de pompiers et groupes electrogenes en Afrique......
MessagePosté: Mer 03 Mai 2006 22:20 
KIN : je suis passé au cours de mes vols transcontinentaux avec ET de nombreuses fois par l'ex Zaire et c'était déja le pays de cocagne ;

il faut savoir qu'en Afrique on vole les cables des VOR/DME et autres balises, les batteries parfois aussi et qu'on vide les cuves de gas oil des groupes electrogenes.

une plaisanterie de pilote européen en Afrique disait ; sur la voiture de pompiers, seul le gyrophare est en état de marche...

d' après l' ASECNA, l'organisme qui quantifie les aéroports africains, pas beaucoup de mieux en 15 ans...

si les avions de RdC sont liste noire (sauf une compagnie/ un avion, donnant donnant avec les belges....) leurs aéroports doivent aujourd hui ne pas etre piqués des vers


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO