For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Mar 20 Mai 2014 09:20

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Mar 20 Mai 2014 09:20 
damette a écrit:
Slou5406 a écrit:
Cela m'est arrivé plusieurs fois au Nigeria. A l'époque, les groupes électrogènes existaient bien mais où il n'y avait pas de fuel dedans ou les câbles avaient été volés !!
Comme on l'a dit, c'est l'Afrique patron !!


Si pas de fuel ou plus de câbles électriques pour alimenter le groupe ...
comment ça se passe ?? l'avion peut-il quand même atterrir ou un déroutement vers un autre aéroport s'impose ??



Voici la description officielle du secours électrique de l'aéroport , issue de la doc ASECNA.


Alimentation électrique auxiliaire/ délai de commutation Alimentation secours 2 groupes : de 600 KVA.
Alimentation sans interruption, présence 2 onduleurs Stand by power, 2 inverters (UPS)
(UPS) de 400 KVA
Temps de coupure ou de commutation 0s



En général ,les consignes des grosses Cies sont d'interdire l'atterrissage de nuit en l'absence des lampes de balisage latéral. Il faut donc dégager car la notion de délai africain est à géométrie variable..


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mar 20 Mai 2014 09:45

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Mar 20 Mai 2014 09:45 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Mar 27 Mai 2008 15:14
Localisation: France-94
Dans les années 76/77 , j'allais le dimanche ,avec les enfants, près des "chutes" du Djouet pour un pique-nique , nous nous y baignions tranquillement .... dans un bras du fleuve.
A cette époque l'aéroport de KIN avait une bien meilleur réputation que Maya-Maya ,qui était "un peu rustique".
XS

_________________
For Ever


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 20 Mai 2014 10:17

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Mar 20 Mai 2014 10:17 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 09:02
Localisation: autour de BSN
damette a écrit:
Slou5406 a écrit:
Cela m'est arrivé plusieurs fois au Nigeria. A l'époque, les groupes électrogènes existaient bien mais où il n'y avait pas de fuel dedans ou les câbles avaient été volés !!
Comme on l'a dit, c'est l'Afrique patron !!


Si pas de fuel ou plus de câbles électriques pour alimenter le groupe ...
comment ça se passe ?? l'avion peut-il quand même atterrir ou un déroutement vers un autre aéroport s'impose ??


Il y a quelque temps déjà, dans certains coins d'Afrique (Ou des alentours...) on allumait les "goosenecks" (*)

(*) Pour les plus jeunes, il s'agissait d'espèces de pots métalliques remplis de carburant (En général, celui que l'on mettait dans l'aéronef...), et dotés d'un bec latéral muni d'une mèche. On les alignait comme on pouvait et on les allumait pour délimiter ainsi les bords de piste. Un balisage de fortune, quoi... Ceci dit, je n'ai jamais eu l'occasion de visualiser depuis un avion en approche le résultat d'un tel procédé.

_________________
Avec l'avion, nous avons appris la ligne droite (Antoine de Saint-Exupéry)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 20 Mai 2014 11:22

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Mar 20 Mai 2014 11:22 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Lun 07 Nov 2011 11:47
Ça fonctionne bien les goosenecks. Pas l'idéal mais ça aide bien.
J'en ai utilisé à Touba en Côte d'ivoire lors d'une evasan et une autre fois pour la même raison à Séguéla.
Si pas de goosenecks et pas de balisage, déroutement point barre.
A Lagos c'était Cotonou au Bénin.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 20 Mai 2014 12:23

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Mar 20 Mai 2014 12:23 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 12 Sep 2012 13:04
Citation:
l'avion peut-il quand même atterrir ou un déroutement vers un autre aéroport s'impose ??
si ce genre de panne survient lorsque le déroutement n'est plus possible, c'est la remise de gaz assurée ... quoique, on recense parfois des atterrissages dans l'obscurité comme ce vol British Airways par exemple ...


Citation:
Si pas de fuel ou plus de câbles électriques pour alimenter le groupe ...
quoi de plus romantique qu'un atterrissage aux chandelles ?
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 20 Mai 2014 13:28

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Mar 20 Mai 2014 13:28 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air

Inscription: Ven 30 Nov 2007 23:54
Localisation: N44.07.24.07 E01.14.47.37
C'est sûr que le "5 balises" en Nord... Y connaissent pas! :mrgreen:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 20 Mai 2014 14:44

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Mar 20 Mai 2014 14:44 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 05 Déc 2013 13:17
Localisation: Nouvelle Aquitaine
quid14 a écrit:
Voici la description officielle du secours électrique de l'aéroport , issue de la doc ASECNA.
Alimentation électrique auxiliaire/ délai de commutation Alimentation secours 2 groupes : de 600 KVA.
Alimentation sans interruption, présence 2 onduleurs Stand by power, 2 inverters (UPS)
(UPS) de 400 KVA
Temps de coupure ou de commutation 0s

En général ,les consignes des grosses Cies sont d'interdire l'atterrissage de nuit en l'absence des lampes de balisage latéral. Il faut donc dégager car la notion de délai africain est à géométrie variable..

merci à vous tous pour vos réponses...
bon Quid, j'ai pas tout compris , je vais faire quelques petites recherches !!

_________________
" 747, ce n'est pas que trois chiffres mais un état d'esprit "


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 20 Mai 2014 19:55

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Mar 20 Mai 2014 19:55 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Dim 17 Avr 2011 13:07
bougainville98 a écrit:
C'est sûr que le "5 balises" en Nord... Y connaissent pas! :mrgreen:


Moi si ! mais les vertèbres se plaignaient souvent ! :lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 20 Mai 2014 20:57

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Mar 20 Mai 2014 20:57 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air

Inscription: Ven 30 Nov 2007 23:54
Localisation: N44.07.24.07 E01.14.47.37
C'est vrai... C'était "viril" et sans bavure!
Et il valait mieux qu'il en soit ainsi!

Mais il y avait eu plusieurs "versions".. 5, 7 balises... Peut être plus?
Je ne me souviens plus de quel terrain était notre "destination" nocturne... Bergerac?
Mais chaque fois qu'on y allait, la moitié du village était au bord de la piste pour voir ça! Il faut dire qu'ils étaient prévenus par les paras (BOMAP, entre autres) qu'il devait y avoir "du bruit" pendant la nuit et que, si des paras tombaient pas trop loin, ce n'était pas une réédition du D-Day et de Ste Mère Eglise!
La fin de la nuit (pour ceux qui restaient sur place) était un peu "difficile"... Ah... Le contact avec les populations locales... :lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 30 Mai 2014 13:09

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Ven 30 Mai 2014 13:09 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 24 Mai 2014 10:20
Localisation: Proche de : 4.620556 E - 44.162498 N
Excellent cet article :p hilarant même... Merci pour ce bon moment :)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 24 Juil 2014 17:46

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Jeu 24 Juil 2014 17:46 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Aoû 2010 15:54
Dire qu'a PNR j'étais pas loin et n'ai pas pu suivre ce topic.... Bon c'est l'autre CONGO mais bon la SNE là bas n'est pas d'une fiabilité extrême.....et l'internet non plus donc quand il n'y a pas jus pas d'internet mais même avec le jus pas sur d'en avoir et à quelle vitesse....
j'avais entendu parler de l'incident (le jungle talk fonctionne à fond).
TIA (this is Africa)....

_________________
Apprenez des erreurs des autres;
votre vie sera trop courte pour les faire toutes vous-même...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 24 Juil 2014 18:55

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Jeu 24 Juil 2014 18:55 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Mar 27 Mai 2008 15:14
Localisation: France-94
sgt Micklin a écrit:
Dire qu'a PNR j'étais pas loin et n'ai pas pu suivre ce topic.... Bon c'est l'autre CONGO mais bon la SNE là bas n'est pas d'une fiabilité extrême.....et l'internet non plus donc quand il n'y a pas jus pas d'internet mais même avec le jus pas sur d'en avoir et à quelle vitesse....
j'avais entendu parler de l'incident (le jungle talk fonctionne à fond).
TIA (this is Africa)....


je vois que cela n'a pas beaucoup changé depuis les années 78 ...... :P

_________________
For Ever


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 27 Oct 2014 14:38

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Lun 27 Oct 2014 14:38 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 05 Déc 2013 13:17
Localisation: Nouvelle Aquitaine
L’aéroport de Conakry momentanément fermé à cause de la foudre sur le tarmac

Des compagnies aériennes ont été empêchées d’atterrir à l’Aéroport international de Conakry- Gebssia, après qu’une foudre se soit abattue sur le tarmac de l’aéroport causant ainsi un trou sur la piste d’atterrissage, a appris dimanche de bonnes sources.

Selon une première source, deux vols aériens attendus par les passagers n’ont pas pu atterrir.

D’une part, Air France qui devait arriver à 19 Heures pour repartir à 21 heures. Cette compagnie aérienne a été contrainte d’atterrir à Dakar au Sénégal avec l’ensemble de ses passagers.

D’autre part, la Royal air Maroc, qui était également annoncée à minuit 10 minutes pour repartir à 1 heure du matin.

Conséquence, des passagers en attente ont été obligés de reporter momentanément leur voyage.
Selon une deuxième source, une forte tornade qui s’est abattue à Conakry en serait la cause.

Aux dernières nouvelles, les autorités aéroportuaires s’activent sur le terrain pour réparer la panne.

http://fr.starafrica.com/actualites/laeroport-de-conakry-momentanement-ferme-a-cause-de-la-foudre-sur-le-tarmac.html

_________________
" 747, ce n'est pas que trois chiffres mais un état d'esprit "


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 27 Oct 2014 14:45

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Lun 27 Oct 2014 14:45 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 05 Déc 2013 13:17
Localisation: Nouvelle Aquitaine
Mais à DAKAR.....

Dakar : Les autorités sénégalaises refoulent des passagers guinéens en provenance de Paris…

CONAKRY- Leur avion n’a pas été détourné encore moins subir une panne technique mais les passagers de la compagnie Air France qui devaient rallier Conakry ce samedi ont été ramenés à Paris après une escale de quelques heures à Dakar, a appris Africaguinee.com.

Après que leur plan de vol ait été changé à cause de la foudre qui s’est abattue sur la piste de l’aéroport international de Conakry-Gbessia, les passagers d’Air France de ce samedi 25 octobre 2014 se sont retrouvés dans la capitale sénégalaise. Croyant assister à la fin de leur calvaire, ces passagers pour la plupart des guinéens, se sont vus empêchés de descendre de l’avion. Les autorités sénégalaises ont ordonné à ce qu’aucun passager ne descende de l’avion à cause disent-elles, de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola qui touche la Guinée. En apprenant cette nouvelle, les passagers ont piqué une colère rouge d’autant plus qu’ils ne venaient pas de la Guinée mais plutôt de la France (pays qui n’est pas pour l’instant touché par l’épidémie d’Ebola à part les quelques cas recensés sur son territoire).

Après quelques échanges, Dakar a finalement accepté de loger les passagers dans un hôtel avant leur retour vers Conakry.

Le porte-parole du Gouvernement guinéen, le Ministre Damantang Albert Camara, s’est dit surpris par cette décision de Dakar. ‘’On ne comprend pas cette décision d’autant plus que les passagers ne venaient pas de Conakry mais plutôt de Paris’’ a confié à notre rédaction le porte-parole de l’équipe gouvernementale guinéenne.

Une délégation du Gouvernement guinéen est attendue ce dimanche à l’aéroport de Conakry pour s’enquérir des dégâts causés par la foudre. Selon le Ministre Damantang Albert Camara, tout devrait être réparé dans les prochaines heures pour permettre aux compagnies aériennes de continuer leurs dessertes vers Conakry.


SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com


Quelle aventure... :lol:

_________________
" 747, ce n'est pas que trois chiffres mais un état d'esprit "


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 11 Mar 2017 19:43

 Re: Un avion d'AIR FRANCE frôle la catastrophe au Congo.
MessagePosté: Sam 11 Mar 2017 19:43 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Jeu 07 Avr 2011 21:24
VALMY a écrit:
Il y a quelque temps déjà, dans certains coins d'Afrique (Ou des alentours...) on allumait les "goosenecks" (*)
(*) Pour les plus jeunes, il s'agissait d'espèces de pots métalliques remplis de carburant (En général, celui que l'on mettait dans l'aéronef...), et dotés d'un bec latéral muni d'une mèche. On les alignait comme on pouvait et on les allumait pour délimiter ainsi les bords de piste. Un balisage de fortune, quoi... Ceci dit, je n'ai jamais eu l'occasion de visualiser depuis un avion en approche le résultat d'un tel procédé.

Goosenecks: un atterrissage de nuit à Douala (pas très loin de Brazza) m'a été relaté en détail, il y a quelques années, par un cpt 747 (plus très jeune). Dommage que je n'ai pas enregistré la phraséologie... avec l'ATC. Elle en valait tous les récits de nos humoristes.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO