For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivante

Mar 17 Fév 2009 18:10

 
MessagePosté: Mar 17 Fév 2009 18:10 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 24 Fév 2008 15:53
En effet video tres interressante.
Merci pour les liens.

_________________
http://mercure6734.skyrock.com/


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mar 17 Fév 2009 22:41

 
MessagePosté: Mar 17 Fév 2009 22:41 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Mer 07 Nov 2007 20:39
D'après cet article paru dans la presse canadienne, il semblerait que le problème ne serait pas dû uniquement à l'utilisation du PA en condition givrante, mais aussi à la terminologie pour quantifier le niveau de givrage :

Citation:
Le Bureau américain de la Sécurité des transports a de nouveau fait le point, lundi après-midi, sur l'écrasement du Q400 de Bombardier près de Buffalo, jeudi soir dernier. Beaucoup d'informations techniques ont été données, même si l'enquête est loin d'être terminée.

Le fonctionnement adéquat du système de dégivrage semble au coeur de l'enquête. Les enquêteurs savent que les pilotes ont activé le déglaçage des ailes pendant tout le vol, mais le Bureau américain de la sécurité du transport est toujours incapable de dire si les équipements ont fonctionné correctement. Il faudra écouter attentivement les enregistrements des boîtes noires pour savoir si le système sonore d'alarme a fonctionné et s'il y a eu un problème avec le dégivrage.

Les enquêteurs doivent aussi déterminer plus précisément ce qu'ils entendent par des conditions importantes de givrage, qui sont établies comme étant légères, modérées et sévères. Pour les aider, ils étudient un vol semblable à celui du 3407. Un autre vol, avec le même type d'avion, des conditions météorologiques semblables, qui a parcouru le même trajet, 27 minutes seulement après l'écrasement, a atterri, lui, sans problème.

Larry Neumeister, du Bureau de la sécurité, a aussi indiqué queles enquêteurs avaient récupéré la moitié des débris de l'appareil et qu'ils voulaient effectuer ce travail avant mercredi après-midi, puisqu'on annonce une autre tempête dans la région.

L'enquête suit son cours

Dimanche, les enquêteurs indiquaient que le système de pilotage automatique de l'avion était activé au moment de l'accident.

L'activation du système de pilotage automatique est normale dans le cas de pluie verglaçante modérée, comme c'était le cas jeudi. Ce n'est que dans l'éventualité d'une forte pluie verglaçante que le Bureau recommande aux équipages de piloter les avions manuellement.

Une question de mots
Le pilote a de son côté fait état d'une accumulation « importante » de glace sur l'appareil. Or le mot « important » ne fait pas partie du vocabulaire du Bureau de la sécurité pour définir les accumulations de glace.

Le Bureau emploie le qualificatif « sévère » pour décrire les accumulations de glace qui forcent la désactivation du système de pilotage automatique. Il reste donc à savoir ce que le pilote entendait par accumulation « importante » de glace, et si, en conséquence, il a eu raison de ne pas désactiver le pilote automatique.

De plus, il a été établi que le système de dégivrage a été activé 11 minutes après le décollage et jusqu'à l'écrasement. Rien n'indique, pour le moment, que celui-ci n'a pas fonctionné correctement. Les Q400 de Bombardier ont un système de dégivrage sur les ailes, une paroi de caoutchouc qui se gonfle pour briser la glace.

Quand le pilote a déployé les volets des ailes pour ralentir l'appareil et amorcer sa descente, l'avion a subitement décroché, fait un virage à 180 degrés, avant d'aller s'écraser à plat, à une dizaine de kilomètres de l'aéroport.


source : Radio-Canada


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 18 Fév 2009 00:44

 
MessagePosté: Mer 18 Fév 2009 00:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 07 Mai 2008 03:56
Localisation: France
TripleSept a écrit:
Vieille école... Ca me rappelle, parlons pédiatrie, que quand ma fille est née, fallait surtout pas les coucher sur le dos, quand le second est né, fallait surtout pas qu'il soit sur le ventre sinon il était mouru, et quand le cadet est né, ben fallait surtout pas qu'il soit sur le côté, sinon il finissait mal!!
Alors d'abord, pour ceux qui ont bien suivi, Bravo, oui, j'ai 3 enfants, une fille et deux garçons!(demain on fait les couleurs! :lol: )et conclusion: ils se portent tous les trois très bien et ont passé leur prime enfance à faire le ventilateur dans leur lit!
Alors vieille école, un coup ça marche un coup ça marche pas, mais le vieux sage disait: écoute toujours le vieux, même quand il n'a rien à dire, c'est aussi intructif"....
Fermez l'ban....


Comme toujours, si les différentes mesures sont annoncées sans lien avec les raisons de leur diffusion, cela devient une litanie absurde et burlesque qui n'a plus de sens et du coup, la vieille école devient un référent rassurant contre la folie des "jeunes". Ces différentes positions conseillées n'étaient pas dues à des modes mais à des risques différents pris en compte.
Trois enfants? Il ne te reste plus qu'à en faire un de plus et tout reviendra dans l'ordre: "Conseils de prévention contre la mort subite du nourrisson : le couchage sur le dos est la recommandation première à mettre en œuvre. L'utilisation d'un lit à barreaux autonome avec une literie adaptée, ferme, sans oreiller, ni couette, ni couverture, dans une chambre à température maintenue entre 18 et 20°, et dans un environnement préservé de tout tabagisme, sont les conseils qui minimisent les risques de mort subite du nourrisson."
Depuis que ces usages sont diffusés aux jeunes parents, les statistiques montrent en France une baisse de 75% des cas de mort subite du nourrisson. Comme quoi parfois la nouvelle école n'a pas que du mauvais non plus.
Bon le but de ce post n'est pas d'être moralisateur mais de rappeler que la question de la position des bébés dans un lit avait un arrière plan sérieux (sait on jamais, de jeunes parents nous lisent peut être :mrgreen: ). D'ailleurs pour rester dans les stats le risque de mort subite du nourrisson est tombé à 0,45 pour 1000 en 1999 (alors qu'il était de 1,70 pour 1000 naissances vivantes auparavant.), ce qui doit le placer encore loin devant le risque d'accident d'avion et donc inciter à maintenir un haut niveau de prévention.

Pour ce qui est du givrage et de son impact sur les capacités de vol d'un avion, plutôt que de parler d'ancienne et nouvelle école, n'est on pas là dans un domaine encore peu ou mal connu avec une marge de progression assez importante et donc aussi de vieilles croyances qui ont la vie dure? Il me semble avoir déjà lu que la FAA avait qualifié de mythe cette histoire de "pont de glace" formés par des boudins gonflés trop tôt. Plus que de chercher à déterminer qui a raison ou tort, quel est l'état des lieux des connaissances sur les conditions givrantes des professionnels de l'aéronautique dans ce domaine en France et en Europe? Est ce un domaine "à la mode" où les évolutions de sécurités sont fréquentes?
Une des conclusions du BEA sur l'accident de Pau me laisse penser que non :" En résumé, la formation initiale et les entrainements et contrôles périodiques ne permettent pas d’établir l’attention qu’il convient d’accorder à la maîtrise du risque de givrage au sol. Rien au cours de l’enquête n’a fait paraître que cet état de fait soit propre à Régional ni même qu’il soit exceptionnel dans le transport aérien."
Rapport complet :
http://www.bea.aero/docspa/2007/f-pg070125/pdf/f-pg070125.pdf

_________________
http://gate-06.blogspot.com/


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Mer 18 Fév 2009 17:38

 Crash de Buffalo : Peut-être une erreur du pilote
MessagePosté: Mer 18 Fév 2009 17:38 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 23 Aoû 2005 08:23
Localisation: Paris
Buffalo (New York/USA) - Le crash récent de l'appareil de Continental Airlines tombé sur une maison d'un quartier de la ville de Buffalo (New York) pourrait avoir été causé, non pas par une accumulation de glace, comme il est question de puis plusieurs jours mais par une mauvaise réaction du pilote à un signal d'alarme indiquant une vitesse trop basse.

Les enquêteurs semblent se pencher sur l'hypothèse que le pilote, alors qu'il approchait de l'aéroport de Buffalo, aurait beaucoup trop réduit sa vitesse jusqu'à atteindre une vitesse proche de la vitesse de décrochage. Une alarme aurait alors retentit, indiquant au pilote de reprendre de la vitesse. Celui-ci, au lieu de faire piquer le nez de l'appareil aurait alors tiré sur le manche afin de faire remonter l'avion, ce qui l'aurait alors instantanément fait décrocher et tomber au sol, tuant les 49 personnes à bord et une personne au sol.

Image

Le Captain Marvin Renslow avait commencer à voler sur Bombardier Dash8 Q400 en Décembre dernier après avoir été promu sur un autre type d'appareil. L'enquête s'était initialement orientée vers un dépôt de glace sur les ailes ou l'empennage arrière de l'avion mais un autre Bombardier Q400 passé au même endroit une heure auparavant n'avait pas signalé de conditions givrantes particulières. Toutefois, aucune conclusion ne doit encore être tirée sur cet accident, les investigations étant toujours en cours.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 18 Fév 2009 17:53

 
MessagePosté: Mer 18 Fév 2009 17:53 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 06 Jan 2008 07:47
Localisation: St Mamoudzou-de-la-Réunion s/Moselle
Oui c'est très gros... Beaucoup, même pour un tout jeune pilote. En attendant de plus amples informations, je ne m'égarerai pas en conjectures...

_________________
https://www.youtube.com/channel/UCQNl-20DLW3lHyC385oI47Q
http://blog.iledelareunion.net/reunion-kerguelen/


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Mer 18 Fév 2009 18:28

 
MessagePosté: Mer 18 Fév 2009 18:28 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 02 Fév 2009 15:58
Localisation: Entre ciel et mer
:?: :?: :?: Je sais bien qu'il y en a qui arrivent à confondre pédale de frein et d'accelerateur mais bon.
Pas tres cohérent avec le virage à 180° ennoncé auparavant ni avec le fait que l'AP et l'AT étaient en fonction.

_________________
Quand une connerie est possible, elle a déjà été faite. Quand elle est impossible, elle se fera.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Fév 2009 05:41

 
MessagePosté: Jeu 19 Fév 2009 05:41 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 06 Jan 2008 07:47
Localisation: St Mamoudzou-de-la-Réunion s/Moselle
Ce serait un problème de centre de gravité?

_________________
https://www.youtube.com/channel/UCQNl-20DLW3lHyC385oI47Q
http://blog.iledelareunion.net/reunion-kerguelen/


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Fév 2009 07:36

 
MessagePosté: Jeu 19 Fév 2009 07:36 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 13 Jan 2009 20:00
Localisation: on the playground...
...Je suis pas très bon en Anglais,mais on dirait que c'est parti un peu en sucette dans le cockpit.????? :shock: :shock: :?: :?:

_________________
Le sang froid n'est pas une qualité,c'est un devoir.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Fév 2009 10:51

 
MessagePosté: Jeu 19 Fév 2009 10:51 
ça me rappel le test de décrochage

ton avion tombe comme une pierre, tu as beau comprendre que ta vitesse est très basse, tu as toutes les alarmes du monde + celle de ton instructeur, les manettes sont déja au max et ton cerveau te dit qu'il faut tirer sur le manche, alors qu'il suffit de piquer pour reprendre de la vitesse et sortir de cette :censored:


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Fév 2009 12:05

 
MessagePosté: Jeu 19 Fév 2009 12:05 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 02 Fév 2009 15:58
Localisation: Entre ciel et mer
TripleSept a écrit:
Ce serait un problème de centre de gravité?


Je ne vois pas bien. Equilibrage du chargement? ils l'auraient senti au decollage. Des passagers qui vont tous en meme temps aux toilettes à l'arriere ou à la buvette à l'avant ? Pas en phase finale! Glace? Si t'as assez de glace pour que le poids affecte le centre de gravité, c'est que t'as déjà un serieux probleme de givrage! Mauvaise repartion du fuel dans les réservoirs?

Bizarre, bizarre. Encore une fois, on va tout droit à une combinaison de facteurs.

_________________
Quand une connerie est possible, elle a déjà été faite. Quand elle est impossible, elle se fera.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Fév 2009 16:45

 
MessagePosté: Jeu 19 Fév 2009 16:45 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Mar 20 Jan 2009 02:24
Localisation: LSGG
TripleSept a écrit:
Ce serait un problème de centre de gravité?


Ils disent qu'ils doivent encore déterminer dans quelle mesure le cabré de 31° est dû à une action du pilote et/ou à un problème de centre de gravité (le cas échéant peut-être dû à une accumulation de glace, cela reste à vérifier, mais ils ne semblent plus trop y croire..."Although there appear to have been no anti-icing/de-icing system warnings, the NTSB will be examining the potential effects of a failure of the systems") :hand:

_________________
La chance sert parfois, le courage souvent, la vérité toujours.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 20 Fév 2009 14:03

 
MessagePosté: Ven 20 Fév 2009 14:03 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Nov 2006 16:52
Localisation: Yvelines
Bizarre de tirer sur le manche alors que le stick pusher demande plutôt à être accompagné normalement.

Enfin je ne suis pas spécialiste, quelles consignes ont les pilotes dans ce cas ?

Si on a un peu d'altitude (et qu'on en a conscience), une petite descente ne fait pas de mal.

_________________
fly or die


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 20 Fév 2009 14:06

 
MessagePosté: Ven 20 Fév 2009 14:06 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Nov 2006 16:52
Localisation: Yvelines
Pour moi le pilote automatique joue quand même un rôle dans cette affaire, car visiblement il a eu un impact sur la vigilance des pilotes.

_________________
fly or die


Modifié en dernier par Lord Asmodeus le Ven 20 Fév 2009 23:08, modifié 1 fois.

  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 20 Fév 2009 15:24

 
MessagePosté: Ven 20 Fév 2009 15:24 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 16 Sep 2008 00:10
A lire egalement :
http://edition.cnn.com/2009/US/02/19/bu ... index.html

On y parle d'un dysfonctionnement connu et repertorié de l'ILS , sans pour autant conclure que celà ait conduit à l'accident.

_________________
Jean-Louis

"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet" ( G.Courteline)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 11 Mai 2009 22:35

 
MessagePosté: Lun 11 Mai 2009 22:35 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 14 Fév 2009 05:30
Localisation: Spa-Francorchamps
Le capitaine de l'avion qui s'est écrasé le 12 février dernier dans l'État de New York, près de Buffalo, a échoué plusieurs tests de vol durant sa carrière, ont affirmé des sources proches de l'enquête.

De plus, le pilote n'a jamais appris comment faire face à une situation d'urgence comme celle qui a entraîné la chute de l'appareil, rapporte le Wall Street Journal.

Les 49 passagers de l'avion ont été tués, de même qu'une personne se trouvant dans une maison, lorsque l'avion s'est écrasé à quelques kilomètres de l'aéroport de Buffalo.

Le capitaine Marvin Renslow n'a jamais reçu de formation de la compagnie aérienne pour utiliser adéquatement le système de mise en garde destiné à prévenir les pertes de contrôle pouvant survenir en cours de vol.

Lorsque l'appareil était en perte de vitesse, le système s'est activé et le pilote a fait une manoeuvre opposée à celle prescrite par la procédure normalement enseignée. C'est ce qui a causé l'écrasement de l'avion, selon les sources citées par le journal.

En outre, sa copilote âgée de 24 ans, Rebecca Shaw, a déclaré peu de temps avant le décollage qu'elle était congestionnée et aurait dû rester à la maison, ont indiqué des gens qui ont entendu l'enregistrement des conversations ayant eu cours dans la cabine de pilotage.

Pinnacle a indiqué que la formation de son pilote "répondait ou surpassait les exigences de toutes les grandes compagnies aériennes" et que ses équipages "sont prêts à répondre à toutes les situations d'urgence auxquelles ils peuvent faire face".

Dimanche, un porte-parole de l'entreprise a confirmé au journal que le capitaine Renslow a obtenu cinq évaluations portant la mention "insatisfaisante" dans sa carrière, dont deux à Colgan. Il aurait cependant réussi par la suite une série de tests et était "adéquatement formé pour piloter un appareil Q400".

Source : argent.qb.ca


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: YLA et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO