For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1776 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 115, 116, 117, 118, 119  Suivante

Mer 23 Mai 2018 21:22

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mer 23 Mai 2018 21:22 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 11 Juin 2009 12:26
Localisation: paris
Courtial a écrit:
Citation:
ça serait quand même étonnant, l'OACI ne laisserait pas faire une telle chose non ?

Je ne suis pas sur que ce soit l'OACI qui interdise de fumer. C'est plutot chaque ANSP (ex. FAA, DGAC) ou CAA qui l'interdirait, mais je ne suis pas juriste.
https://en.wikipedia.org/wiki/Inflight_smoking

Cela dit, il y a 10 ans environ, j'avais eu la chance d'aller dans le cockpit d'un A320 en vol, les pilotes fumaient et m'avaient montré le cendrier à coté du sidestick, comme ici...
Image


Le cendrier est peut-être là justement pour permettre d'éteindre une éventuelle cigarette avant d'utiliser le masque à oxygène qui est juste derrière...


_________________
"A maintenu correctement cent soixante-douze au compas."
Antoine de Saint-Exupéry, Pilote de guerre


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Sam 26 Mai 2018 10:22

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Sam 26 Mai 2018 10:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Mai 2014 14:11
Après deux ans de réticences, les autorités égyptiennes concèdent qu’un incendie à bord de l’Airbus A320 parti de Roissy est à l’origine de la perte de l’avion avec 66 passagers à bord.

C’est un début de vérité. Et d’explication au crash de l’Airbus A320 d’EgyptAir, qui s’était abîmé en mer au large d’Alexandrie (Égypte), le 20 mai 2016, après son départ de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle. Le vol MS804 devait initialement rejoindre le Caire. Selon nos informations, les autorités égyptiennes viennent de reconnaître, dans un document dit de « pré-information » et transmis à la justice française, qu’un « feu à bord » et dans « le cockpit » pourrait bien être à l’origine de la perte de l’appareil. Un crash qui a fait 66 victimes dont 15 Français.
Longtemps, les enquêteurs égyptiens ont tenté d’accréditer la thèse d’un attentat terroriste, ce que les différents services français d’enquête comme la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et la Gendarmerie des transports aériens (GTA) ont toujours démenti. L’appareil était parti « vierge » de l’aéroport de Roissy au soir du 19 mai 2016 à 23h03 et a été perdu en mer au petit matin du 20 mai au large des côtes d’Alexandrie. On sait aussi que sur les transmissions radio, l’équipage a signalé avant la rupture des communications « un feu intense ».

« Le dossier évolue lentement mais de façon positive. Cette information corrobore la présence de traces de suie dans les débris de l’appareil », note Me Sébastien Busy, l’un des avocats de l’association des familles des victimes de cet accident d’avion encore inexpliqué.
Entre la France et l’Égypte, une coopération chaotique
« Mais il serait temps que les données brutes des boîtes noires de l’appareil soient transmises à la justice française pour analyses car le BEA français n’en dispose toujours pas », se désole l’avocat. L’Égypte qui a l’autorité d’enquête sur ce crash offre souvent une coopération chaotique sur fonds de chantage diplomatique. Même si les relations semblent désormais « s’aplanir ».
« Pourquoi le gouvernement égyptien ne transmet-il pas ces données à la France ? », s’impatiente l’Association du crash d’EgyptAir. L’association s’interroge en fait sur l’état réel de maintenance de cet Airbus ce qui l’objet d’investigations de la part de la justice française. Et de rappeler, comme le révélait en octobre dernier Le Parisien-Aujourd’hui en France, que l’A320 a subi « 17 alarmes récurrentes » signalant notamment des feux électriques lors des cinq rotations effectuées par l’appareil dans la journée du 19 mai. « Ces alarmes d’entretien ont-elles été prises en compte par les équipages et signalées aux équipes de maintenance au sol ? », s’interroge encore l’association.
L’avion était-il en état de voler ce soir-là ?
« L’avion était-il en état de voler au départ de Roissy ce soir-là ? », s’étonne l’association. L’équipage qui a pris les commandes ce soir-là était en repos à Paris. Celui qui avait effectué les vols du 19 mai n’a « jamais pu être interrogé » par la gendarmerie des transports aériens. Ils sont repartis aussitôt en Égypte le lendemain. Et n’ont jamais remis les pieds dans l’Hexagone.
« Cette compagnie internationale est pourtant toujours autorisée à se poser en France… Mais que sait-on de l’entretien réel de cet appareil ? Les alarmes de feu ont-elles été prises en compte ou effacées… ? », questionne l’association. Des données dont dispose le centre d’entretien de la compagnie.
leparisien.fr
http://m.leparisien.fr/amp/faits-divers ... 735362.php


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 07 Juil 2018 18:20

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Sam 07 Juil 2018 18:20 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 10 Mar 2014 21:08
le communiqué de presse

- POINT DE SITUATION AU 6 JUILLET 2018 -

https://www.bea.aero/fileadmin/user_upl ... _18H15.pdf

_________________
Celui qui s'émerveille découvre que la merveille est en lui-même. M.C.Escher.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 07 Juil 2018 18:48

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Sam 07 Juil 2018 18:48 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Merci Jiban!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 07 Aoû 2018 12:34

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mar 07 Aoû 2018 12:34 
Hors ligne
Petit Nouveau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 23 Fév 2018 12:47
Messages: 4
Personne ne parle des manoeuvres militaires Phoenix Express le jour du crash
c est incroyable
Le BEA n est pas prêt de reconnaître ces exercises militaires voir accident caravelle AF ajaccio Nice


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 02 Avr 2019 13:46

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mar 02 Avr 2019 13:46 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Jeu 26 Jan 2017 15:01
Localisation: proche de LF(BP, BZ, BY et BM)
L’Airbus A320 d’EgyptAir, qui devait relier Paris-Charles-de-Gaulle au Caire et qui s’est abîmé en Méditerranée dans la nuit du 18 au 19 mai 2016, tuant 66 personnes dont quinze Français, n’aurait jamais dû voler ce jour-là......
Sur la journée du 18 mai, les experts ont ainsi découvert près d’une vingtaine d’alertes plus ou moins graves sans que les pilotes ne les signalent et que la compagnie n’intervienne.....
« les enregistrements démontrent que le ou les disjoncteurs ont été manuellement réengagés en totale contradiction avec les consignes du constructeur »,
les experts ont analysé les données Acars à partir du 1er mai. Et le constat est stupéfiant. Le problème électrique a généré des alertes sur 29 vols de l’Airbus égyptien tandis que celui de la valve du moteur sur 51 vols.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/c ... 044764.php


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 02 Avr 2019 15:00

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mar 02 Avr 2019 15:00 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 17 Aoû 2013 13:27
Citation:
Cependant, pour eux le problème électrique « pourrait être le signe précurseur d’une défaillance électrique majeure ». D’autant qu’ils s’interrogent sur le remplacement du masque à oxygène du copilote trois jours avant le crash. Pourquoi a-t-il été changé, mais, surtout, le travail a-t-il été bien fait, sans fuite d’oxygène pouvant accélérer un début d’incendie ?

On y vient tout doucement
Maintenant, vous remplacez "Egyptair" par "Lion Air" ou "Malaysian" et vous avez le droit de vous poser quelques questions, qui ne sont nouvelles que pour les naïfs qui croient que les billets sont plus chers dans les compagnies ou les pilotes sont trop payés.

_________________
Critique Low-Cost


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 02 Avr 2019 16:31

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mar 02 Avr 2019 16:31 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Dim 26 Mar 2006 14:44
Skywalker a écrit:
Citation:
Cependant, pour eux le problème électrique « pourrait être le signe précurseur d’une défaillance électrique majeure ». D’autant qu’ils s’interrogent sur le remplacement du masque à oxygène du copilote trois jours avant le crash. Pourquoi a-t-il été changé, mais, surtout, le travail a-t-il été bien fait, sans fuite d’oxygène pouvant accélérer un début d’incendie ?

On y vient tout doucement
Maintenant, vous remplacez "Egyptair" par "Lion Air" ou "Malaysian" et vous avez le droit de vous poser quelques questions, qui ne sont nouvelles que pour les naïfs qui croient que les billets sont plus chers dans les compagnies ou les pilotes sont trop payés.




Le rapport d'Expertise , qui vient de sortir , fait froid dans le dos !

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/mon ... t-jamais-dû-décoller/ar-BBVwFxm?MSCC=1554213218&ocid=spartandhp

Crash d’EgyptAir : l’avion n’aurait jamais dû décoller


Un rapport d’expertise commandée par la justice montre que l’Airbus égyptien qui s’est écrasé entre Paris et Le Caire en 2016 tuant 66 personnes n’était pas en état de voler ce jour-là.

© SIPA/XINHUA/Pierre Andrieu Les autorités du Caire estiment toujours que c’est un acte terroriste qui a provoqué le crash. (Illustration.)


L’Airbus A320 d’EgyptAir, qui devait relier Paris-Charles-de-Gaulle au Caire et qui s’est abîmé en Méditerranée dans la nuit du 18 au 19 mai 2016, tuant 66 personnes dont quinze Français, n’aurait jamais dû voler ce jour-là. C’est la conclusion d’un rapport d’expertise accablant sur la maintenance de l’avion, commandé par les trois juges d’instruction chargés de l’enquête en France.
Dans ce document d’environ 70 pages, que nous avons pu consulter, l’inspecteur et le technicien aéronautique écrivent : « L’expertise a mis en évidence que cet appareil aurait dû faire l’objet de vérifications lors des quatre précédents vols […] après l’enchaînement des défauts récurrents mais non signalés par les équipages successifs. »

Pour rédiger leur rapport, les experts ont à la fois décortiqué le carnet de bord de l’avion immatriculé SU-GCC, mais surtout étudié minutieusement les données Acars. Ce système permet à un avion en vol d’envoyer au sol les informations sur son état de maintenance.

Une vingtaine d’alertes la veille du crash

Sur la journée du 18 mai, les experts ont ainsi découvert près d’une vingtaine d’alertes plus ou moins graves sans que les pilotes ne les signalent et que la compagnie n’intervienne. « Les défauts majeurs, signalés par alarme visuelle et sonore ne font l’objet d’aucun signalement technique », relèvent les experts.

« Les défauts ne sont signalés que lorsque l’aéronef est en base principale (Le Caire) afin, de toute évidence, d’éviter une immobilisation d’un aéronef en escale pour dépannage », estiment les deux spécialistes. « Une intervention de maintenance loin de sa base est souvent plus complexe à réaliser et plus coûteuse », confie une source proche du dossier.

Et pourtant, plusieurs de ces alertes sont particulièrement inquiétantes. La plus grave signale de manière récurrente un problème électrique pouvant conduire à un incendie. Non seulement, elle n’est pas signalée par les pilotes, mais surtout « les enregistrements démontrent que le ou les disjoncteurs ont été manuellement réengagés en totale contradiction avec les consignes du constructeur », constatent les experts.

Valve moteur défaillante et fumée dans les toilettes

Une autre alerte signale un problème sur une valve d’un moteur tandis qu’un troisième défaut indique des fumées dans les toilettes. « Cette alarme peut indiquer un début d’incendie dans un compartiment WC, estiment les experts. Elle ne peut être passée sous silence, ce qui a été le cas. »
Une absence de réaction des équipes d’EgyptAir qui n’est pas propre à cette funeste journée du 18 mai. En effet, les experts ont analysé les données Acars à partir du 1er mai. Et le constat est stupéfiant. Le problème électrique a généré des alertes sur 29 vols de l’Airbus égyptien tandis que celui de la valve du moteur sur 51 vols.

« Vue le nombre d’occurrences, cette vanne aurait dû être désactivée et surtout aurait dû bénéficier d’investigations plus approfondies sur son état », affirment les experts. Conséquence, ils estiment que « l’application non conforme des procédures et consignes ne permet pas à la compagnie EgyptAir d’apprécier correctement l’état technique de l’aéronef au moment du départ de CDG ».

L’Egypte défend toujours la thèse de l’acte terroriste

Par ailleurs, les deux spécialistes s’interrogent sur le niveau de compétence du technicien chargé de la maintenance des avions EgyptAir à Roissy. En effet, rien n’indique qu’il possédait les qualifications pour exercer ce travail.

« Cette expertise fait froid dans le dos, estime Me Busy, avocat de l’association des familles des victimes du crash EgyptAir MS 804. C’est d’autant plus inquiétant que, malgré ce rapport, les avions d’EgyptAir continuent d’atterrir et de survoler l’Europe. Il faut savoir que les équipages qui ont piloté l’avion sur les vols précédant celui du crash ont assuré aux enquêteurs qu’ils n’ont rencontré aucun problème. Ce qui est faux, ils ont menti. Où est la sécurité aérienne chez EgyptAir ? »

Une situation d’autant plus préoccupante que les autorités du Caire ont mis fin à l’enquête de sécurité. Elles estiment que c’est un acte terroriste -pourtant jamais revendiqué- qui a provoqué le crash. Une conclusion à l’opposé de celle du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) qui privilégie un incendie violent dans le cockpit dont l’origine reste à déterminer.

Une fuite d’oxygène dans le cockpit ?

Une expertise pour savoir si un iPhone et un iPad -qui appartenaient au copilote- branchés au tableau de bord, comme c’était le cas le jour du drame, ont pu déclencher le sinistre, est toujours en cours. Mais, selon nos informations, les premiers résultats ne sont pas concluants. Quant à savoir si la maintenance de l’avion est en cause, les deux spécialistes aéronautiques restent prudents : « L’étude des éléments mis à la disposition des experts ne permet pas de déterminer si l’accident de l’Airbus SU-GCC découle des différents défauts techniques dont souffrait l’aéronef. »
Cependant, pour eux le problème électrique « pourrait être le signe précurseur d’une défaillance électrique majeure ». D’autant qu’ils s’interrogent sur le remplacement du masque à oxygène du copilote trois jours avant le crash. Pourquoi a-t-il été changé, mais, surtout, le travail a-t-il été bien fait, sans fuite d’oxygène pouvant accélérer un début d’incendie ?

Sollicitée, la compagnie EgyptAir n’a pas répondu à nos questions. Même chose pour l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) que nous avons interrogée sur la sécurité des vols opérés par EgyptAir.
Vincent Vérier Il y a 1 heure


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 02 Avr 2019 18:14

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mar 02 Avr 2019 18:14 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Deja posté plus haut. :hand:

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 02 Avr 2019 19:14

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mar 02 Avr 2019 19:14 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Jeu 26 Jan 2017 15:01
Localisation: proche de LF(BP, BZ, BY et BM)
Incroyable : ça se corse...pour le BEA !!

''Les juges français n’ont pas eu d’autres solutions que de perquisitionner les locaux du BEA pour récupérer les données des boîtes noires de l’avion d’EgyptAir, qui s’est écrasé entre Paris et Le Caire en 2016''
'' De mémoire de gendarme des transports aérien (GTA), on n’avait jamais vu ça. Selon nos informations, au début du mois d’octobre, les locaux du prestigieux Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) ont été perquisitionnés par les militaires en compagnies des juges d’instruction ...''

http://www.leparisien.fr/faits-divers/c ... 044938.php


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 02 Avr 2019 19:23

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mar 02 Avr 2019 19:23 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Mar 15 Avr 2008 21:07
Localisation: Paris
Ce genre de choses autorise encore Egyptair à voler en Europe ??


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 02 Avr 2019 20:11

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mar 02 Avr 2019 20:11 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Lun 06 Juin 2016 11:42
fran91 a écrit:
Une situation d’autant plus préoccupante que les autorités du Caire ont mis fin à l’enquête de sécurité. Elles estiment que c’est un acte terroriste -pourtant jamais revendiqué- qui a provoqué le crash. Une conclusion à l’opposé de celle du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) qui privilégie un incendie violent dans le cockpit dont l’origine reste à déterminer.


L'Egypte n'est jamais claire quand un avion de la compagnie nationale est impliqué dans un crash. Elle est coutumière de nier les conclusions du rapport d'enquête et d'invoquer de faux motifs pour justifier la catastrophe (cf. le vol 990 New-York / Le Caire qui s'était crashé dans l'Atlantique).


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 02 Avr 2019 20:33

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mar 02 Avr 2019 20:33 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 11 Fév 2010 21:17
DR400power a écrit:
fran91 a écrit:
Une situation d’autant plus préoccupante que les autorités du Caire ont mis fin à l’enquête de sécurité. Elles estiment que c’est un acte terroriste -pourtant jamais revendiqué- qui a provoqué le crash. Une conclusion à l’opposé de celle du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) qui privilégie un incendie violent dans le cockpit dont l’origine reste à déterminer.


Citation de la dépêche du midi de ce jour

"L'Egypte n'est jamais claire quand un avion de la compagnie nationale est impliqué dans un crash. Elle est coutumière de nier les conclusions du rapport d'enquête et d'invoquer de faux motifs pour justifier la catastrophe (cf. le vol 990 New-York / Le Caire qui s'était crashé dans l'Atlantique).
L’Airbus A320 d’EgyptAir, qui assurait la liaison entre Paris et Le Caire et qui s'est abîmé en mai 2016 dans la mer Méditérannée au large d’Alexandrie, tuant 66 passagers et membres d'équipage, n’était pas en état de voler. C’est ce que révèle un rapport d’expertise commandé par les juges d’instruction chargés de l’enquête en France.

Le vol MS804, qui avait décollé dans la soirée du 19 mai 2016 de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle n'est jamais arrivé au Caire. Quelques heures plus tard, l'appareil s'est en effet abîmé dans la mer Méditérannée au large d’Alexandrie, en Égypte. Le crash a fait 66 victimes, parmi lesquelles 15 Français.

Près de trois ans après le drame, nos confrères du Parisien se sont procuré un rapport d'expertise atterrant, dans lequel on apprend que l’Airbus A320 d’EgyptAir n'aurait jamais dû décoller ce jour-là, car il n'était tout simplement pas en état de voler.

Dans ce document de 70 pages, qui a été réalisé à la demande des trois juges d’instruction chargés de l’enquête en France, on apprend que « l’expertise a mis en évidence que cet appareil aurait dû faire l’objet de vérifications lors des quatre précédents vols […] après l’enchaînement des défauts récurrents mais non signalés par les équipages successifs. »

Pour rendre leurs conclusions, les experts ont analysé le carnet de bord de l’avion et décortiqué les données Acars. Acars, qui est l'acronyme de Aircraft Communication Addressing and Reporting System, est un système de communication et de surveillance par radio utilisé par les compagnies aériennes. Il permet le contrôle automatique de l'état de l'avion en vol, envoyé vers le centre de maintenance de la compagnie aérienne propriétaire de l'avion, mais aussi l'acheminement de communications opérationnelles et logistique. Ainsi le service de maintenance connaît avant même l'arrivée de l'avion son état, ses pannes éventuelles et donc les interventions à effectuer.

L'inspecteur et le technicien aéronautique qui ont rédigé le rapport ont ainsi relevé que la veille du crash, près d’une vingtaine d’alertes avaient été envoyées via la système Acars, sans que la compagnie n’intervienne. Certaines de ces alertes avaient pourtant de quoi inquiéter la EgyptAir, comme celles signalant à plusieurs reprises un problème électrique pouvant conduire à un incendie. Les pilotes les ont ignorées, alors qu'elles se manifestent par une alarme qui retentit dans le cockpit.

D'autres alertes ont signalé un problème sur une valve d’un moteur ou encore un dégagement de fumée dans les toilettes. « Cette alarme peut indiquer un début d’incendie dans un compartiment WC. Elle ne doit pas être passée sous silence, ce qui a été le cas », estiment les experts.

Ce qui est encore plus inquiétant et qui incrimine gravement la compagnie aérienne égyptienne, c'est que le fait d'ignorer ces alertes semble récurrent. Les experts ont en effet analysé les données Acars à partir du 1er mai et ce problème électrique pouvant conduire à un incendie a déclenché des alertes sur 29 vols opérés par le même Airbus A320 tandis que le problème concernant la valve du moteur a occasionné des alertes sur 51 vols.

Or la compagnie EgyptAir a tout simplement ignoré ces dizaines d'alertes, qui auraient dû conduire à l'immobilisation de l'Airbus A320. Les deux spécialistes remettent aussi en question les compétences du technicien chargé de la maintenance des avions EgyptAir à l'aéroport de Roissy, qui n'avait a priori pas les qualifications requises pour occuper ce poste.

Ce rapport devrait venir étayer celui du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) qui a conclu à un incendie violent dans le cockpit, dont l’origine n'est toujours pas établie, et qui aurait causé le crash. De leurs côtés, les autorités égyptiennes ont conclu que l'accident était dû à un acte terroriste, que personne n'a jamais revendiqué à ce jour.


Claire Raynaud"


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 03 Avr 2019 04:41

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mer 03 Avr 2019 04:41 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 07 Oct 2013 23:34
http://www.spiegel.de/international/business/suspicions-of-bribery-throw-shadow-over-airbus-a-1260324.html

https://www.mediapart.fr/journal/economie/061017/corruption-les-documents-qui-accusent-le-patron-dairbus

voila peut etre la raison .... Entre voyoux , on s entend bien....


Cela donne une bonne idee de ce que sera le rapport du lion air et du Ethiopian airlines ,,
du vent . et un dedouanement des pilotes au commande ...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 03 Avr 2019 12:24

 Re: Un avion EgyptAir Paris-Le Caire a disparu des écrans radar
MessagePosté: Mer 03 Avr 2019 12:24 
Hors ligne
Petit Nouveau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 05 Mai 2018 09:55
Messages: 7
niuniu a écrit:
les experts ont analysé les données Acars à partir du 1er mai.


Qui sont les destinataires de ces données Acars ? L'exploitant ? Le constructeur de l'avion ?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1776 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 115, 116, 117, 118, 119  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO