For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Lun 27 Mai 2019 09:58

 Un Cessna 560 Citation s'abîme dans l'Atlantique Un mort
MessagePosté: Lun 27 Mai 2019 09:58 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
Image
Le Cessna 560 Citation Encore immatriculé N832R disparu

Citation:
Il existe encore plusieurs zones d’ombre autour de ce drame, mais la thèse du suicide par aéronef semble privilégiée par les enquêteurs fédéraux américains. Ce vendredi 24 mai 2019 un avion d’affaire biréacteur Cessna 560 Citation Encore s’est abîmé à l’est des côtes de Floride, avec juste son pilote à bord. L’avion avait été rejoint quelques minutes auparavant par une patrouille de chasseurs du 125th Fighter Wing de l’US Air Force. Ses pilotes ont été témoins de l’incident.

C’est à 13 heures 36 (en heure locale) que le pilote a fait décoller son jet d’affaire depuis un terrain d’aviation sis à East Alton dans la banlieue de Saint-Louis, dans l’état de l’Illinois. Le plan de vol prévoyait que l’avion rejoigne l’aéroport de Fort Lauderdale en Floride.
Au bout d’un peu moins de deux heures et demi de vol le biréacteur à dépassé sa destination et bifurqué subitement vers l’océan Atlantique. Dans le même temps toute communication radio a été perdu avec le Cessna Citation Encore.

Immédiatement le contrôle aérien de Floride demande au 125th Fighter Wing, dépendant de l’US Air National Guard de faire prendre les airs à une patrouille de chasse. Deux avions biréacteurs McDonnell Douglas F-15C Eagle sont rapidement guidés jusqu’à l’écho radar de l’avion.

Image

Et en effet ils se retrouvent nez à nez avec le jet d’affaire en question. Ils identifient son immatriculation américaine N832R.

Au moment de son interception le Cessna 560 Citation Encore se trouve à environ 480 kilomètres à l’est des côtes de Floride. Pour le contrôle aérien autant que pour les pilotes de l’US Air Force il s’agit alors certainement d’une panne d’équipements. Une grosse panne à vraie dire mais rien de plus, les militaires sont alors loin de se douter du drame qui se joue alors. Ils battent des ailes avec leurs avions pour signifier à l’avion d’affaire de les suivre, lequel se place entre les deux chasseurs de supériorité aérienne, légèrement en avant d’eux. Jusque là rien d’inhabituel.
Mais alors qu’ils volent ainsi depuis quelques secondes l’avion civile pique brusquement du nez et vient percuter la surface de l’eau. Sous l’impact le Cessna Citation Encore se disloque littéralement. Par radio les pilotes de F-15C Eagle demandent très vite l’envoi sur zone d’hélicoptères de sauvetage, et c’est l’US Coast Guard qui s’y colle. Malheureusement leurs équipes n’ont toujours pas retrouvé la dépouille du pilote.

Pour des raisons logiques d’enquête les deux avions de chasse ont été durant un cours temps placés sous scellés judiciaires. Il fallait faire déterminer par les agents fédéraux du NTSB (pour National Transportation Safety Board) si un tir au canon avait eu lieu contre le jet d’affaire. Les missiles air-air étant eux tous encore en place. Bien évidemment le magasin d’obus de chaque F-15C Eagle était alimenté comme avant leur décollage. L’hypothèse d’un tir, même intempestif, a donc été vite levé.
Désormais donc les enquêteurs s’orientent vers la piste d’un acte délibéré, non criminel ou terroriste : un suicide. Pour les aider ils ont désormais le concours des agents du FBI puisqu’il ne s’agit pas d’un accident.

Il ne s’agit pas du premier suicide par aéronef. Bien entendu le bilan humain est ici bien moins lourd que celui du tristement célèbre vol de la Germanwings dans les Alpes françaises. À l’époque le copilote allemand Andréas Lubitz avait entraîné dans la mort les 149 passagers et membres d’équipage se trouvant avec lui dans l’Airbus A320. Dans le cas de ce jet d’affaire américain le pilote se serait donc suicidé seul, il n’a tué personne !


https://www.avionslegendaires.net/2019/ ... sh-en-mer/

https://aviation-safety.net/database/re ... 20190524-0

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mer 19 Juin 2019 22:06

 Re: Un Cessna 560 Citation s'abîme dans l'Atlantique Un mort
MessagePosté: Mer 19 Juin 2019 22:06 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Citation:
Résumé ASN:

Un Cessna 560 Citation Encore a plongé dans l’océan Atlantique à environ 300 miles à l’est de Fort Lauderdale. Le pilote n'a pas été retrouvé et est présumé mortellement blessé.

Selon le propriétaire de l'avion, il l'a acheté deux jours avant l'accident. L’avion avait récemment fait l’objet d’une inspection progressive qui s’est achevée le 22 mai 2019. Le propriétaire a ensuite engagé un pilote sous contrat pour piloter l’avion à destination de l’aéroport de Fort Lauderdale (FXE) afin de lui faire effectuer des travaux avioniques.

L’avion a décollé de l’aéroport régional de Saint-Louis, dans l’Illinois, aux États-Unis, à 18h36 UTC (13h36 heure locale) pour se rendre à FXE. L'avion a atteint l'altitude de croisière du FL390.

Le pilote a établi des communications avec le centre de contrôle de la circulation d’Atlanta Air Route (ARTCC) et a indiqué qu’il était à niveau au niveau FL390 et que l’air était régulier. Plus tard, le contrôleur de la circulation aérienne a essayé de communiquer avec le pilote pour lui dire de contacter l’ARTCC de Jacksonville, mais le contrôleur n’était pas en mesure de prendre contact avec le pilote. Le contrôleur a tenté à plusieurs reprises de contacter le pilote sur différentes fréquences radio, en vain.

Le contrôleur a ensuite informé l’ARTCC de Jacksonville que les communications avec le vol avaient été perdues. Les contrôleurs de Jacksonville ont ensuite continué à surveiller le vol au moyen d'un radar. Le vol a traversé l’espace aérien ARTCC de Jacksonville et de Miami sans aucun contact radio.
L’armée de l’air américaine a envoyé deux avions Homestead AFRES F-15 pour intercepter l’avion accidenté. L'un des pilotes de l'intercepteur a déclaré qu'il pouvait voir le pilote inconscient et effondrer sur les commandes.

Les avions d'interception ont suivi l'avion accidenté jusqu'à sa descente et son impact sur l'océan Atlantique à environ 310 miles à l'est de FXE.
Les gardes-côtes américains ont entamé des recherches après l'accident, qui a été suspendu le 25 mai 2019.

Le pilote et l'avion n'ont pas été retrouvés.


Le rapport préliminaire du NTSB: https://app.ntsb.gov/pdfgenerator/Repor ... m&IType=LA

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 20 Juin 2019 12:31

 Re: Un Cessna 560 Citation s'abîme dans l'Atlantique Un mort
MessagePosté: Jeu 20 Juin 2019 12:31 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Jeu 20 Oct 2016 09:07
du coup, il a peut être fait un malaise ?

Sinon comment se fait il qu'ils n'arrivent pas à le retrouver alors qu'ils doivent savoir le point d'impact vu qu'ils étaient là avec 2 avions :!:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 20 Juin 2019 12:48

 Re: Un Cessna 560 Citation s'abîme dans l'Atlantique Un mort
MessagePosté: Jeu 20 Juin 2019 12:48 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 11 Fév 2008 17:07
Localisation: Quart Sud-Est
petit_voyageur Image a écrit:
du coup, il a peut être fait un malaise ?

Sinon comment se fait il qu'ils n'arrivent pas à le retrouver alors qu'ils doivent savoir le point d'impact vu qu'ils étaient là avec 2 avions :!:


La majeure partie de l'avion a coulé, la retrouver demande de gros moyens de recherche.
Même si le point d'impact avait été déterminé avec précision, quelques centaines de mètres d'incertitude impliquent une zone de recherche énorme.

_________________
Amicalement,
MCR boy
"En théorie, il n'y a pas de différence entre la théorie et la pratique..."


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 20 Juin 2019 15:39

 Re: Un Cessna 560 Citation s'abîme dans l'Atlantique Un mort
MessagePosté: Jeu 20 Juin 2019 15:39 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Jeu 19 Jan 2012 05:24
petit_voyageur Image a écrit:
du coup, il a peut être fait un malaise ? :!:

C'est exactement ce que dit le rapport, basé sur le témoignage d'un des 2 "intercepteurs" :
"One of the interceptor pilots reported that he could see the pilot unconscious and slumped over the controls.The intercept airplanes followed the accident airplane until it descended and impacted the Atlantic Ocean about 310 miles east of FXE. "


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 20 Juin 2019 20:55

 Re: Un Cessna 560 Citation s'abîme dans l'Atlantique Un mort
MessagePosté: Jeu 20 Juin 2019 20:55 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
petit_voyageur Image a écrit:
du coup, il a peut être fait un malaise ?

Sinon comment se fait il qu'ils n'arrivent pas à le retrouver alors qu'ils doivent savoir le point d'impact vu qu'ils étaient là avec 2 avions :!:


Pulvérisé.

Y a un bien plus gros qui a finit pareil (..), on a quasiment rien retrouvé jusqu'à présent, malgré de gros moyens mis en oeuvre, alors in Biz Jet..

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 20 Juin 2019 21:19

 Re: Un Cessna 560 Citation s'abîme dans l'Atlantique Un mort
MessagePosté: Jeu 20 Juin 2019 21:19 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Ca rappelle ces deux cas en 2014:

un-socata-tbm700-pilote-inconscient-s-ecrase-en-jamaique-t28479.html

https://twitter.com/flightradar24/statu ... 3054577665


Citation:
ASN: https://aviation-safety.net/wikibase/wiki.php?id=169555

05 septembre 2014:

L’avion TBM-900 était en route de Rochester, NY à Naples, FL, quand il n’a pas changé de route vers Naples. Sur un enregistrement réalisé par Live ATC - un site Web surveillant les enregistrements de contrôle du trafic aérien - et cité par Associated Press, le pilote peut être entendu: "Nous devons descendre à environ (18 000 pieds). Nous avons une indication qui n’est pas correcte dans le plan. "Un contrôleur répond:" Stand by ". Après une pause, le contrôleur demande au pilote de voler à 25 000 pieds. "Nous devons baisser", a répondu le pilote. "Travailler dessus", dit le contrôleur. Les contrôleurs permettent ensuite à l'avion de descendre à 20 000 pieds et le pilote reconnaît la commande mais ne descend pas.

L'avion a survolé les côtes est de la Floride, les Bahamas et Cuba avant de perdre de l'altitude au nord de la Jamaïque. L'avion s'est écrasé près de la Jamaïque après une panne de carburant. Selon un examen des données radar préliminaires reçues de la FAA, l'avion est entré dans une vitesse de descente élevée à partir du FL250 avant de percuter l'eau. La dernière cible radar a été enregistrée en eau libre à environ 10 000 pieds à 18,3547N, 76,44049W. Les deux occupants (pilote et un passager) sont décédés dans l'accident. Les restes du défunt ont été retrouvés le lundi 19 janvier 2015.

Dans l'espace aérien américain, l'avion a été suivi par deux avions à réaction F-15 qui ont signalé que les vitres du cockpit étaient givrées.

La Jamaïque a maintenant délégué l’enquête au NTSB.

Daher-Socata a également publié des informations de service 2014-008, «Examen des opérations en haute altitude» en réponse à cet incident.

Cause probable: la conception du système de pressurisation de la cabine, qui l'a rendu sujet à des arrêts inutiles, combinée à une liste de contrôle qui priorisait le dépannage plutôt que de s'assurer que le pilote était suffisamment protégé de l'hypoxie. Cela a entraîné une perte de pression dans la cabine qui a rendu le pilote et le passager inconscients pendant le vol en croisière et a finalement entraîné une perte de puissance en vol en raison de l'épuisement du carburant en haute mer.




_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO