For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Sam 09 Fév 2019 14:21

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Sam 09 Fév 2019 14:21 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
C'est bien expliqué ici:

https://www.youtube.com/watch?v=mH39fGrl_I8


Sur ces images on voit l'onde:

https://www.youtube.com/watch?v=c6d08nOqxqM

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Sam 09 Fév 2019 15:03

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Sam 09 Fév 2019 15:03 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Alors là ! :shock: Je ne suis pas du tout, mais pas du tout du tout convaincu par ce qu'il dit !

Son explication ne tient absolument pas debout. Il dit certaines choses justes dans son discours, mais il les relie ensemble à la mord moi l'n...

Je persiste dans le fait que le véritable bang supersonique ne peut être entendu qu'une fois que l'objet supersonique nous a dépassé. C'est l'évidence même puisqu'il va plus vite que le son qu'il émet. Tant qu'il s'approche il est parfaitement silencieux. Puis une fois qu'il nous a dépassé, en fonction de sa vitesse et de sa trajectoire, à un moment donné nous allons passer dans son cône de Mach. Et c'est à ce moment précis qu'on entend le boum. Puis une fois qu'on a dépassé le front du cône on entend un bruit d'avion normal.

De manière imagée, le boum est le concentré en un temps très court de tout le son qu'on n'a pas entendu justement pendant l'approche de l'avion. D'où la puissance du son ! A aucun moment l'avion supersonique ne produit réellement un son plus fort. Il ne produit qu'un son régulier dans le temps. Mais le rapport entre la vitesse de l'avion et celle du son fait qu'au delà de Mach 1 sur toute la surface du cône de Mach les ondes sonores s'additionnent, et l'on entend d'un coup le son produit par l'avion pendant un long moment.

Et donc je maintiens que dans le cas de ces boosters qui redescendent, ce n'est pas un bang supersonique
quel l'on entend. Du moins pas le bang fait par le booster se déplaçant au-delà de Mach 1. On entend le bruit de son moteur. Alors c'est sur, les gaz propulsifs vont eux, plus vite que le son. Il peut y avoir un effet entre ces gaz et l'air ambiant qui entre dans le cône de tuyère pendant la descente. Il peut y avoir différentes choses qui produisent un son puissant et bref lors de l'allumage du moteur.

Mais ce boum qu'on entend n'est pas la même chose que le bang d'un avion qui vole à Mach >1.

Illustration de ce que je dis dans cette vidéo:


_________________
Le contraire d'une vérité banale, c'est une erreur stupide. Le contraire d'une vérité profonde, c'est une autre vérité profonde !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 09 Fév 2019 15:55

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Sam 09 Fév 2019 15:55 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
Citation:
https://www.spaceflightinsider.com/orga ... nic-booms/

L'un des sons emblématiques de l'ère de la navette spatiale est revenu sur la Space Coast: le boom sonore. L’orbiteur de la navette de retour a produit un double signature sonore lors de son approche de la base d’atterrissage des navettes du Centre spatial Kennedy. Un son similaire a de nouveau été entendu tôt le matin du 18 juillet lorsque le premier étage du Falcon 9 de SpaceX est revenue, avec un triple bourdonnement sonore, dans la zone d'atterrissage 1 ( LZ-1 ) de la base de la Force aérienne de Cap Canaveral ( CCAFS ).

Le boom du 18 juillet a déclenché plusieurs appels au 911 de certains habitants de la Space Coast qui avaient la mémoire courte.

Hans Koenigsmann, vice-président de Mission Assurance chez SpaceX, a expliqué : «Nous l'avons annoncé. Nous disons aux gens qu'il va y avoir un boom sonore. À mes yeux, il ressemble beaucoup à la navette. La navette a un boom sonique vraiment caractéristique que les gens pourraient reconnaître. "

«Je pense que ce sera la même chose», a poursuivi Koenigsmann . "Il faut du temps pour s'y habituer."

Selon une fiche d'information de la NASA , un boom sonique est le bruit assourdissant qu'une personne au sol entend lorsqu'un avion ou un autre type de véhicule aérospatial survole une vitesse supérieure à la vitesse du son ou supersonique. L'air réagit comme un fluide aux objets supersoniques. À mesure que les objets voyagent, les molécules d'air sont repoussées avec une grande force, ce qui forme une onde de choc, un peu comme un bateau crée une vague d'étrave. Plus l'aéronef est gros et lourd, plus il déplace d'air.

En général, les avions génèrent deux cônes: un au nez et un à la queue. Ils ont généralement la même force et leur intervalle de temps, au moment où ils atteignent le sol, dépend principalement de la taille de l’avion et de son altitude.

Étant donné que la majorité des véhicules qui créent ces booms sont petits, la plupart des gens au sol ne peuvent pas faire la distinction entre les deux et ils sont généralement entendus comme un simple boom sonore. L’orbiteur de la navette, en revanche, était assez grand pour créer deux boums distinctifs que les personnes au sol entendaient bien.

La semaine dernière, SpaceFlight Insider a demandé à SpaceX d'expliquer pourquoi le retour de la première étape du Falcon 9 en produisait trois au lieu de deux.

«Le premier boom se situe à l'arrière (moteurs)», a déclaré John Taylor, directeur des communications de SpaceX. «Le second provient des jambes d'atterrissage au point le plus large qui monte sur le côté de la fusée. Le troisième provient des ailettes situées près de l'extrémité avant. ”

Les résidents de Space Coast devraient se préparer à entendre davantage de ces boum au cours des prochaines années, alors que le rythme du lancement et de l'atterrissage de SpaceX devrait s'accélérer.

De plus, SpaceX prévoit de lancer le lancement et l'atterrissage de sa fusée Falcon Heavy d'ici la fin de l'année. Le Falcon Heavy sera composé de trois premiers Falcon 9 attachés ensemble. Les trois étapes peuvent revenir au CCAFS - et chacune d’elles devrait produire trois booms - pour un total de neuf booms soniques par tentative d’atterrissage.





Citation:
https://www.nasa.gov/centers/armstrong/ ... -DFRC.html

15 août 2017
Fiche d'information de la NASA Armstrong: Sonic Booms
Résumé

Un boum sonique est un bruit assourdissant qu'une personne au sol entend quand un aéronef ou un autre type de véhicule aérospatial survole plus rapidement que la vitesse du son, ou «supersonique».

L'air réagit comme un fluide aux objets supersoniques. À mesure que ces objets voyagent dans l'air, les molécules sont repoussées avec force et forment une onde de choc, un peu comme un bateau crée un sillage dans l'eau. Plus l'aéronef est gros et lourd, plus il déplace d'air.

La cause

L'onde de choc forme un «cône» de molécules d'air sous pression ou accumulées, qui se déplacent vers l'extérieur et l'arrière dans toutes les directions et s'étendent jusqu'au sol. Lorsque ce cône s'étend à travers le paysage le long de la trajectoire de vol, il crée un bang sonique continu sur toute la largeur de la base du cône. Le dégagement brutal de pression, après l’accumulation par l’onde de choc, est perçu comme le bang sonique.

Le changement de pression atmosphérique associé à un boum sonique n’est que de quelques kilos par pied carré - à peu près le même changement de pression que celui observé lorsqu’un ascenseur descend sur deux ou trois étages. C'est le taux de changement, le changement soudain de pression, qui rend le bang sonique audible.

«Doubles» boom.

Tous les avions génèrent deux cônes, au nez et à la queue. Ils ont généralement la même force et l’intervalle de temps entre les deux au moment où ils atteignent le sol dépend principalement de la taille de l’aéronef et de son altitude.

Bien que certaines personnes au sol puissent percevoir le son comme un «boom sonore» unique, de nombreux booms soniques produits par les vols de recherche de la NASA sont facilement perçus comme des «doubles» booms distincts, similaires à ceux créés par la navette spatiale. Ceci est le résultat des deux cônes distincts générés, à l'avant et à l'arrière de l'avion.
Facteurs généraux associés aux booms soniques

Plusieurs facteurs peuvent influencer les bangs soniques: le poids, la taille et la forme de l'aéronef ou du véhicule, ainsi que son altitude, son assiette et sa trajectoire de vol, ainsi que les conditions météorologiques ou atmosphériques.

Un avion plus gros et plus lourd doit déplacer plus d’air et créer plus de portance pour soutenir le vol, par rapport aux petits avions légers. Par conséquent, ils créeront des bangs soniques plus forts et plus puissants que ceux d’avions plus petits et plus légers. Plus l'aéronef est gros et lourd, plus les ondes de choc seront fortes.

Effet d'altitude

L'altitude détermine la distance parcourue par les ondes de choc avant d'atteindre le sol, ce qui a un effet significatif sur l'intensité. À mesure que le cône de choc s'élargit et qu'il se déplace vers l'extérieur et vers le bas, sa force diminue. En règle générale, plus l'avion est haut, plus l'onde de choc doit parcourir une distance importante, ce qui réduit l'intensité de la flèche sonique.

Tapis Sonic Boom

La largeur du «tapis» de la rampe sous l’avion est d’environ un mille pour chaque 1000 pieds d’altitude. Par exemple, un avion volant supersonique à 50 000 pieds peut produire un cône de détonation sonique d’environ 50 milles de large. Cependant, certaines parties du tapis à effet sonique sont généralement plus faibles que d’autres.

L'intensité maximale des avions supersoniques traditionnels se situe directement sous l'aéronef et diminue à mesure que la distance latérale de la trajectoire de vol augmente, jusqu'à ce qu'elle cesse d'exister. La propagation latérale de la perche sonique dépend de l'altitude, de la vitesse et de l'atmosphère. Elle est indépendante de la forme, de la taille et du poids du véhicule.

Taille, vitesse et atmosphère

Comme décrit précédemment, la taille et le poids de l'avion ont une influence sur les flèches soniques. Le rapport entre la longueur de l'aéronef et la section transversale maximale influe également sur l'intensité de la flèche sonique. Plus l'avion est long et élancé, plus les ondes de choc sont faibles. Plus le véhicule est gros et émoussé, plus l'onde de choc peut être puissante.

Dans le même temps, l'augmentation de la vitesse au-dessus de Mach 1.3 ne modifie que faiblement l'intensité de l'onde de choc.

La direction du déplacement et la force des ondes de choc sont influencées par le vent, la vitesse et la direction, ainsi que par la température et la pression de l'air. À des vitesses légèrement supérieures à Mach 1, leur effet peut être important, mais leur influence est faible à des vitesses supérieures à Mach 1,3.

Les distorsions dans la forme des signatures de bang sonique peuvent également être influencées par la turbulence de l'air local près du sol. Cela aussi provoquera des variations dans les niveaux de surpression.

Les manœuvres des avions peuvent provoquer des distorsions dans les types d'ondes de choc. Certaines manœuvres - basculements, accélération et virages en "S" peuvent amplifier l'intensité de l'onde de choc. Les collines, les vallées et d’autres caractéristiques du terrain peuvent créer de multiples réflexions des ondes de choc et également influer sur l’intensité.

Mesurer les

barrages soniques Les barrages soniques sont mesurés en livres par pied carré de «surpression». Il s’agit de l’augmentation qui survient par rapport à la pression atmosphérique normale qui nous entoure (2116 psf / 14,7 psi).

À une livre une surpression, aucun dommage aux structures ne serait prévu.

Des surpressions de 1 à 2 psf sont générées par des avions supersoniques volant à des altitudes normales. On pouvait s'attendre à une réaction du public supérieure à 1 psf.

De rares dommages mineurs peuvent survenir avec une surpression de 2 à 5 psf.

À mesure que la surpression augmente, la probabilité de dommages structurels et d'une réaction plus forte du public augmente également. Des tests ont cependant montré que des structures en bon état n’avaient pas été endommagées par des surpressions allant jusqu’à 11 psf.

Les surpressions typiques des types d’aéronefs sont:

SR-71 : 0,9 lb / pi², vitesse de Mach 3, 80 000 pieds
Concorde SST : 1,94 psf, vitesse de Mach 2, 52 000 pieds
F-104 : 0,8 psf, vitesse de Mach 1,93, 48 000 pieds
Navette spatiale : 1,25 psf, vitesse de Mach 1,5, 60 000 pieds, approche à l'atterrissage

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 09 Fév 2019 16:49

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Sam 09 Fév 2019 16:49 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
On est d'accord. Tout objet se déplaçant dans l'atmosphère à une vitesse supérieure à celle du son provoque un (ou plusieurs selon sa taille et sa forme) bang(s) sonore(s).
C'est le cas de ces boosters quand ils retombent depuis leur altitude de largage. Il y a forcément un tel boom.

Mais comme dit dans le texte ci-dessus, ce boom se situe sur l'onde choc générée par le déplacement de l'objet, le fameux cône de Mach, qui s'étend sur les cotés et l'arrière de l'objet.

Si l'on entend quelque chose alors que l'on est devant l'objet (dans l'hémisphère "avant" perpendiculairement à sa trajectoire), ça ne peut être l'onde de choc.

_________________
Le contraire d'une vérité banale, c'est une erreur stupide. Le contraire d'une vérité profonde, c'est une autre vérité profonde !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 09 Fév 2019 17:24

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Sam 09 Fév 2019 17:24 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 10 Déc 2006 22:37
Le bang progresse à la même vitesse que l'avion puisque c'est l'avion qui le provoque.

Par contre le bruit du bang se déplace à la vitesse du son seulement.

On l'entend après le passage de l'avion.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 09 Fév 2019 18:53

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Sam 09 Fév 2019 18:53 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Sep 2011 05:53
Localisation: Entre LFMD et LFTZ
@Delrieu.
J'ai oublié le "à partir de".
On peut faire l'analogie entre l'onde de choc sonore de l'avion et la vague de sillage d'un navire.
Cette vague va avancer tout le long de la route du navire et sa forme va varier en fonction de la vitesse du navire et de la forme de sa coque.
image
image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 09 Fév 2019 19:08

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Sam 09 Fév 2019 19:08 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 17:16
Localisation: Proche LFDH
Pour la Falcon 9 ou la Falcon Heavy, pour avoir assisté à un retour, je peux vous assurer qu'il s'agit bien de Bang sonique.
Il y a en fait trois bangs, les deux premiers sont très rapproché puisqu'il s'agit du bang déclenché par les moteurs et le deuxième par la partie la plus épaisse du train replié contre l'étage et le troisième est déclenché par les ailettes de contrôle au sommet de l'étage.
Ils se produisent a un altitude assez élevée mais arrive donc au sol avec retard (300 m/s).
Sur la vidéo, le son coïncide avec l'allumage des moteurs pour ralentir l'étage, mais a eu lieu bien avant, d'où certaines interrogations.
De plus le bang peut être différent suivant les conditions météo, humidité, température, etc ....

_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 09 Fév 2019 21:13

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Sam 09 Fév 2019 21:13 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Si tu le dis, je m'incline.

Mais pour ma gouverne (de profondeur :lol: ), comme je n'ai pas assisté à la redescente de ces engins, quelle est leur trajectoire ?

Est-elle principalement verticale depuis la haute altitude, ou les voit-on arriver de l'horizon pour prendre une descente verticale sur les dernières centaines de mêtres ?

_________________
Le contraire d'une vérité banale, c'est une erreur stupide. Le contraire d'une vérité profonde, c'est une autre vérité profonde !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 09 Fév 2019 23:02

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Sam 09 Fév 2019 23:02 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 17:16
Localisation: Proche LFDH
Delrieu a écrit:
Si tu le dis, je m'incline.

Mais pour ma gouverne (de profondeur :lol: ), comme je n'ai pas assisté à la redescente de ces engins, quelle est leur trajectoire ?

Est-elle principalement verticale depuis la haute altitude, ou les voit-on arriver de l'horizon pour prendre une descente verticale sur les dernières centaines de mêtres ?

Elle ne vient pas de l'horizon.
Sur cette image de nuit, on voit la courbe liée au décollage, le demi tour et le retour.

Image

La courbe théorique :
Image

_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Sam 09 Fév 2019 23:16

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Sam 09 Fév 2019 23:16 
Hors ligne
Amiral de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 15:15
Localisation: Près de Morlaix-Ploujean (LFRU)
CTYONE incollable sur le sujet de l'espace et sûrement bien d'autres. Image Image, sans flagornerie :hand:

_________________
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 10 Fév 2019 03:14

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 03:14 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Super, merci beaucoup pour la photo magnifique et le schéma.

Maintenant, j'aimerais que l'on m'explique à quel moment un observateur au sol peut se trouver dans le cône de Mach d'un de ces boosters dans sa phase de descente.

Parce que je vous rappelle quand même que le bang supersonique s'entend lorsque l'on franchit la surface du cône de Mach.

Je vous remet le dessin de Marara, ou l'on voit sur la droite l'observateur sur sa petite colline qui vient juste d'entendre le bang (surface du cône).

image

_________________
Le contraire d'une vérité banale, c'est une erreur stupide. Le contraire d'une vérité profonde, c'est une autre vérité profonde !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 10 Fév 2019 08:58

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 08:58 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 13 Mar 2014 18:08
Localisation: En vue de PB408 (finale 07 LBG)
CTYONE a écrit:
Sur la vidéo, le son coïncide avec l'allumage des moteurs pour ralentir l'étage, mais a eu lieu bien avant, d'où certaines interrogations.

Merci pour l’explication. Il n’est pas toujours facile d’être compris et les questions émanant de ceux qui ne comprennent pas (comme moi) ne doivent pas être assimilées pour des avis opposés. Ce ne fut pas le cas dans ces échanges et il faut saluer cela, car ce n’est pas toujours le cas sur le web. Bravo pour ta patience et ton sens du détail.

_________________
Vends tarière et tape de base. Faire offre.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 10 Fév 2019 18:31

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 18:31 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 22:42
Dans " Les Chevaliers du ciel " :D :


_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 10 Fév 2019 18:50

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 18:50 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Juin 2013 17:16
Localisation: Proche LFDH
Un autre bang sonique provient des météorites rentrant dans l'atmosphère.
Même résultat qu'avec un étage qui revient, sauf que là ça fait mal.
Plus c'est gros, plus ça fait boom :


_________________
"Aéronauticalement"
« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward Murphy Jr.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Dim 10 Fév 2019 19:34

 Re: Un passage de mur du son dans l'Oise; inquiétude des populati
MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 19:34 
Hors ligne
Maréchal de l'Air
Maréchal de l'Air
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 10:02
Localisation: autour de BSN
Viiitriiier !!!

_________________
Abusus non tollit usum.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
cron
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO