For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 779 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 47, 48, 49, 50, 51, 52  Suivante

Lun 29 Juin 2020 20:50

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Lun 29 Juin 2020 20:50 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 07 Oct 2013 23:34
en vol actuellement


Image


image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Lun 29 Juin 2020 23:29

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Lun 29 Juin 2020 23:29 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Dim 09 Fév 2014 09:59
[quote="cildword Image"]en vol actuellement


Image


image[/quote

Pourvu qu ça dure :lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 30 Juin 2020 17:07

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mar 30 Juin 2020 17:07 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 07 Oct 2013 23:34
Citation:
Pourvu qu ça dure :lol:


Il a reussi a atterrir :shock:




et bien entendu l action boeing remonte en attendant le ok ou elles devraient rocketter.



United y croit car dans le meme temps on a spotte un max ( parti de goodyear(Phoenix ) en Arizona ou il etait stocke pour la Floride . Reactivation pour la remise imminente en service
N 37513

Atitude et vitesse normale .

image

il etait en stockage prolonge sur un coin de desert de sable .Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 30 Juin 2020 17:21

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mar 30 Juin 2020 17:21 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 19:09
Localisation: Région Parisienne et (surtout !) Drôme Provençale
[quote="cildword]

Il a reussi a atterrir :shock:




[/quote]

Si on en croit ces images, Boeing a rebondi :lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 01 Juil 2020 16:12

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 01 Juil 2020 16:12 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 28 Fév 2008 11:25
Localisation: toulouse
Boeing a livré le rapport sur le Max aux authorités, mais cela ne semble pas convaincre.
https://www.reuters.com/article/us-boeing-737max-exclusive/exclusive-boeing-kept-faa-in-the-dark-on-key-737-max-design-changes-u-s-ig-report-idUSKBN2413R6?fbclid=IwAR37ej1JCBSc415F9nad9QtvsXdE88DGEY76ESSr1JZV1q6lRTgzC-WTE3g

WASHINGTON/SEATTLE/CHICAGO (Reuters) - Boeing Co (BA.N) a omis de soumettre à l'administration fédérale américaine de l'aviation (FAA) des documents de certification détaillant les modifications apportées à un système clé de contrôle de vol défaillant dans deux accidents mortels, selon un rapport gouvernemental très attendu et vu par Reuters.

Le système de contrôle de vol, connu sous le nom de MCAS, n'était "pas une zone d'intérêt" car Boeing l'a présenté à la FAA comme une modification du système de compensation de vitesse existant du jet, avec une portée et une utilisation limitées, selon le rapport.

Le rapport de 52 pages du bureau de l'inspecteur général (IG) du ministère américain des transports, daté du 29 juin et qui devait être rendu public mercredi, mettait à nu les erreurs commises par le constructeur et la FAA dans le développement et la certification des avions les plus vendus de Boeing.

La FAA a refusé de faire des commentaires au-delà de la réponse du ministère jointe au rapport. Le GI n'a pas répondu immédiatement à une demande de commentaires. Un porte-parole de Boeing a déclaré que la compagnie avait pris des mesures pour améliorer la sécurité et s'était engagée à faire preuve de transparence. "Lorsque le MAX sera remis en service, il sera l'un des avions les plus minutieusement examinés de l'histoire, et nous avons pleinement confiance en sa sécurité", a-t-il déclaré.

Le rapport de l'IG est le dernier en date des rapports critiquant l'approbation de l'avion, alors que le ministère de la justice a une enquête criminelle en cours.

Le 737 MAX est cloué au sol depuis mars 2019 après que deux crashs aient tué 346 personnes en Ethiopie et en Indonésie sur une période de cinq mois.

Le système de prévention de décrochage MCAS de Boeing a été mis en défaut dans les deux accidents, lorsque le système a poussé le nez de l'avion à plusieurs reprises et avec force alors que les pilotes luttaient pour intervenir, parmi un cocktail de facteurs mis en évidence par les enquêteurs.

Le rapport de l'inspecteur général détaille les activités depuis la première phase du processus de certification en janvier 2012 jusqu'au second crash. Il détaille également les allégations de "pression indue" de la direction de Boeing sur les travailleurs chargés de la certification de sécurité, tout en ajoutant que tous les cas de pression indue "officiellement signalés" ont été "traités de manière satisfaisante".

Le bureau du GI émettra des recommandations à la FAA plus tard dans l'année, a déclaré le ministère des transports dans ses commentaires sur le projet de rapport soumis le 8 juin.

La FAA évalue actuellement les mises à niveau du MCAS au cours d'une série de vols d'essai de certification cette semaine qui pourraient ouvrir la voie au retour de l'avion à l'intérieur du pays d'ici la fin de l'année.

LES RÉGULATEURS DANS L'OBSCURITÉ
En réponse à ce rapport, le ministère des transports a déclaré que la certification du 737 MAX par la FAA était "entravée par un manque de communication efficace" entre l'agence et le constructeur américain.

Il s'agit notamment d'une "compréhension incomplète de la portée et des impacts potentiels sur la sécurité" des modifications apportées par Boeing au système de contrôle de vol de l'avion pour lui donner plus de pouvoir et d'autorité, a déclaré l'agence.

"Boeing n'a pas soumis de documents de certification à la FAA détaillant le changement", selon le rapport. "Le personnel de test en vol de la FAA était au courant de ce changement, mais les ingénieurs de certification et le personnel clé de la FAA chargé d'approuver le niveau de formation des pilotes de ligne nous ont dit qu'ils n'étaient pas au courant de la révision du MCAS".

La FAA a effectué son tout premier examen détaillé du système en janvier 2019, trois mois après le premier crash en Indonésie. L'examen a abouti à une documentation qui n'a jamais été finalisée, selon le rapport.

Le rapport note également qu'après le crash en Indonésie, la FAA a réalisé une analyse des risques qui a révélé que le risque non corrigé pour le 737 MAX était de 2,68 morts par million d'heures de vol, ce qui dépassait les directives de la FAA en matière de risque, qui sont de 1 mort par 10 millions d'heures de vol.


Une analyse de la FAA de décembre 2018 a déterminé un risque d'environ 15 accidents sur la durée de vie de l'ensemble de la flotte de 737 MAX si la correction logicielle n'était pas mise en œuvre.

Après les crashs, Boeing a proposé et la FAA a accepté une refonte du logiciel MCAS qui inclurait des garanties supplémentaires contre l'activation involontaire du MCAS.

Boeing a également créé une organisation pour la sécurité des produits et des services afin que les employés puissent faire part de leurs inquiétudes concernant la sécurité et les pressions excessives, ce qui a été signalé pour la première fois par Reuters.

Boeing a accepté de développer la mise à jour du logiciel MCAS d'ici le 12 avril et les opérateurs auraient jusqu'au 18 juin 2019 pour installer le logiciel. Alors que Boeing travaillait sur la proposition de mise à jour du logiciel MCAS, un second avion s'est écrasé en mars 2019 en Ethiopie.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

_________________
«Travailler dur n'a jamais tué personne, mais pourquoi prendre le risque» Edgar Bergen
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 01 Juil 2020 16:23

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 01 Juil 2020 16:23 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 10 Déc 2006 22:37
Cela va finir par un lest dans le nez de l'avion, pour rétablir un centrage plus avant et une stabilité longitudinal statique positive.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 01 Juil 2020 17:20

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 01 Juil 2020 17:20 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 19:09
Localisation: Région Parisienne et (surtout !) Drôme Provençale
Alourdir pour recentrer... on rêve, ... encore que :mrgreen:
Désolé pour l'anecdote qui n'a pas de rapport direct avec l'aviation, mais Porsche, la célèbre marque, a du en passer par là !
Les toutes premières 912, puis 911, souffraient d'un déséquilibre généré pas le flat6 en porte à faux arrière, ce qui allégeait tellement l'avant que la conduite était imprécise.
Pour remédier à ça, les ingénieurs ont logé de chaque coté à l'avant, en porte à faux opposé donc, deux gueuses pour alourdir le train avant et lui rendre de l'efficacité, bien vite remplacées par 2 batteries, qui au moins, procuraient un poids ...utile !


Retour au sujet sur la pointe des pieds... :lol:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 01 Juil 2020 17:23

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 01 Juil 2020 17:23 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
dinosaure Image a écrit:
Alourdir pour recentrer... on rêve, ... encore que :mrgreen:
Désolé pour l'anecdote qui n'a pas de rapport direct avec l'aviation, mais Porsche, la célèbre marque, a du en passer par là !
Les toutes premières 912, puis 911, souffraient d'un déséquilibre généré pas le flat6 en porte à faux arrière, ce qui allégeait tellement l'avant que la conduite était imprécise.
Pour remédier à ça, les ingénieurs ont logé de chaque coté à l'avant, en porte à faux opposé donc, deux gueuses pour alourdir le train avant et lui rendre de l'efficacité, bien vite remplacées par 2 batteries, qui au moins, procuraient un poids ...utile !


Retour au sujet sur la pointe des pieds... :lol:

autre constructeur , renault et r19, barre acier sur traverse avant :mrgreen:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 01 Juil 2020 18:20

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 01 Juil 2020 18:20 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages

Inscription: Mar 29 Jan 2008 12:51
Idem pour les Dauphine R 1093 et R8 Gordini...
On aura peut-être le 737 Max Gordini...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 01 Juil 2020 18:31

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 01 Juil 2020 18:31 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 10 Déc 2006 22:37
L marge statique de stabilité longitudinale est proportionnelle au centrage.

Le problème du 737, c'est qu'avec les volets rentrés et une grosse poussée, l'assiette peut changer sans bouger le manche.
Boeing a tenté de corriger le défaut en changeant le calage du stabilisateur, mais seulement dans la situation où c'est critique pour ne pas dégrader la performance de l'avion en permanence. Mais il faut encore démontrer que c'est fiable, au sens de pas plus d'un mort pour 10 millions d'heures de vol.

Le lest à l'avant, s'il est bien fixé, aura cette fiabilité et diminuera la performance de l'avion en permanence.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 01 Juil 2020 18:46

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 01 Juil 2020 18:46 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Ven 26 Jan 2007 09:51
Localisation: france
avion mal né, on l'a dit souvent, économie en reprenant une machine vieillissante gros moteur; contrainte et ça finit par plus aller


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 22 Juil 2020 13:07

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 22 Juil 2020 13:07 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 30 Juil 2011 01:53
NOUVELLE ÉTAPE VERS LA CERTIFICATION DU BOEING 737 MAX

Après une série de vols de certification, le régulateur américain a annoncé qu'il allait publier une notice de "navigabilité" qui pourra être commentée par le public.
Le Boeing 737 MAX s'est rapproché mardi de son retour dans le ciel, le régulateur américain de l'aviation (FAA) ayant annoncé qu'il accepterait bientôt les commentaires du public sur une proposition visant à autoriser à nouveau l'appareil, cloué au sol depuis plus d'un an, à voler.

L'avion a terminé début juillet une série de vols de certification, étape cruciale dans sa remise en service dans la mesure où les autorités de l'aviation civile ne peuvent approuver la version modifiée de l'appareil qu'après avoir scruté son comportement dans les airs. L'agence prévoit désormais de publier "dans un futur proche" une notice portant sur la "navigabilité" de l'appareil, selon un communiqué publié mardi.

"Conformément à notre engagement à rester transparents, (cette notice) accordera 45 jours au public pour commenter les modifications" proposées "pour atténuer les problèmes de sécurité identifiés lors des enquêtes qui ont suivi les accidents de Lion Air et d'Ethiopian Airlines", ajoute la FAA.

Le 737 MAX est interdit de vol depuis le 13 mars 2019 après l'accident d'un modèle de la compagnie Ethiopian Airlines ayant fait 157 morts. Cette tragédie survenait quelques mois seulement après la catastrophe à bord d'un MAX de Lion Air, qui a coûté la vie à 189 personnes. La FAA, qui doit donner ou non son feu vert à la remise en service du 737 MAX, assure "continuer à suivre un processus de certification robuste".

Pas de date de remise en service
Si la publication de la notice représente une "étape importante" selon elle, il reste "plusieurs étapes clés" à franchir. Le logiciel antidécrochage MCAS a été mis en cause dans les deux accidents. Mais d'autres dysfonctionnements techniques, dont un concernant des câblages électriques, ont par la suite été détectés au cours des travaux de modification de l'appareil, ralentissant le processus de recertification.

La FAA refuse à cet égard de "spéculer" sur la date à laquelle elle pourrait donner son accord et affirme qu'elle "prendra le temps qu'il faut pour examiner de près le travail de Boeing". Elle "ne lèvera l'interdiction de vol que quand les experts sécurité de la FAA seront certains que l'avion remplit les critères de certification", affirme-t-elle.

Depuis des mois, Boeing peine à remettre en service son moyen-courrier, dont les ventes constituaient avant cette crise sa principale source de revenus. La FAA a elle-même été mise en cause au cours des enquêtes lancées après les accidents. Les parlementaires démocrates Peter DeFazio et Rick Larsen, qui président respectivement la commission des Transports et la sous-commission de l'Aviation à la Chambre des représentants ont, dans une lettre lundi soir, demandé à l'agence de leur fournir les résultats d'une étude menée en 2019 sur la culture de la sécurité en son sein.

Source https://www.bfmtv.com/economie/nouvelle ... 20005.html

_________________
Ni pour, ni contre..... Bien au contraire !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 23 Juil 2020 13:13

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 23 Juil 2020 13:13 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 18:35
Localisation: HKG/CDG
Citation:
Le Boeing 737 MAX pas de retour dans le ciel avant mi-octobre ?

La Federal Aviation Administration va accorder une quarantaine de jours au public afin qu'il puisse commenter les changements proposés par Boeing à propos du système anti-décrochage de son 737 MAX.

Boeing va encore devoir patienter quelques temps avant de voir son 737 MAX reprendre la route des cieux. Selon les informations rapportées notamment par The Seattle Times, l'engin ne devrait pas redécoller avant le milieu du mois d'octobre au plus tôt. La raison ? En marge des autres étapes en cours et faisant partie intégrante du processus de recertification de l'appareil, la Federal Aviation Administration (FAA) va accorder pas moins de 45 jours au public pour étudier les mises à jour de Boeing. Mises à jour qui ont contribué à modifier le système anti-décrochage ainsi que la formation des pilotes du 737 MAX.

La FAA a annoncé sa décision le 21 juillet dernier, dans un communiqué, en précisant qu'elle rendra publiques très prochainement les modifications apportées par Boeing, dont celles, très attendues, concernant le logiciel MCAS, celui-là même impliqué dans les accidents mortels survenus sur les vols de Lion Air et Ethiopian Airlines. Ces modifications ont été apportées après ces deux accidents, et ont déjà donné lieu à plusieurs vols de certifications du 737 MAX, conduits au début du mois. Elles feront l'objet de l'observation et des commentaires des pilotes, mais aussi des ingénieurs, des opérateurs, et possiblement des familles des victimes et des responsables politiques, précise le quotidien américain.

Après ces 45 jours, la FAA devrait s'octroyer "quelques semaines" afin d'étudier les remarques et les commentaires observés. Les experts du secteur estiment de leur côté qu'il faudrait en tout et pour tout entre 30 et 60 jours afin de pouvoir remettre toute la flotte des 737 MAX en service. Cela fait maintenant près de 20 mois que la flotte de ces engins est clouée au sol après les deux accidents mortels survenus en octobre 2018 et mars 2019 et qui ont coûté la vie à 346 passagers. Une crise qui a fortement impacté Boeing : son carnet de commandes s'est délesté de pas moins de 800 737 MAX.


https://www.capital.fr/entreprises-marches/le-boeing-737-max-pas-de-retour-dans-le-ciel-avant-mi-octobre-1376152

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)
Twitter: @tibom


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 04 Aoû 2020 02:16

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mar 04 Aoû 2020 02:16 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 04 Avr 2006 16:35
Boeing: le régulateur américain dévoile la liste des changements proposés sur le 737 MAX

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/boein ... x-20200803

https://www.faa.gov/news/media/attachme ... 8-3-20.pdf

_________________
Crash du Concorde: la loi de Murphy
http://perso.orange.fr/enperspective/


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Mar 04 Aoû 2020 12:37

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mar 04 Aoû 2020 12:37 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 13 Sep 2015 16:04
Merci pour ces informations. Est-ce que la FAA va mettre fin aux procédures "d'auto certification" chez Boeing?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 779 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 47, 48, 49, 50, 51, 52  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO