For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 808 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 50, 51, 52, 53, 54  Suivante

Mer 18 Nov 2020 13:31

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 18 Nov 2020 13:31 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35
Localisation: HKG/CDG
Citation:
Les États-Unis approuvent le retour du 737 MAX alors que Boeing fait face à de forts vents contraires

WASHINGTON / SEATTLE (Reuters) - Après près de deux ans d'examens minutieux, de bouleversements dans l'entreprise et d'une impasse avec les régulateurs mondiaux, Boeing devrait obtenir mercredi 18 novembre l'approbation de la FAA des États-Unis pour le retour en vol du 737 MAX (après deux catastrophes mortelles).

La FAA détaillera les mises à jour logicielles et les changements de formation que Boeing doit apporter pour reprendre ses vols commerciaux après un "grounding" de 20 mois, le plus long de l'histoire de l'aviation commerciale.

Les accidents du 737 MAX (....) ont déclenché une tempête d'enquêtes, évincé des dirigeants, ébranlé le leadership américain dans l'aviation mondiale et coûté à Boeing quelque 20 milliards de dollars.

L'avion le plus vendu de l'avionneur américain reprendra son service commercial face à de forts vents contraires tels qu'une pandémie de coronavirus résurgente, de nouveaux tarifs européens et la méfiance à l'égard de l'une des marques les plus scrutées de l'aviation.

(.....)

Le 737 MAX est une mise à niveau remotorisée d'un avion à réaction introduit pour la première fois dans les années 1960. Les jets monocouloirs, comme le MAX et le rival d’Airbus A320, sont des bêtes de somme sur de courtes distances qui dominent les flottes mondiales et constituent une source majeure de profit pour l’industrie.

Anticipant l'approbation de la FAA, American Airlines prévoit de relancer les vols commerciaux MAX le 29 décembre. Southwest Airlines, le plus grand opérateur MAX du monde, ne prévoit pas de piloter l'avion avant le deuxième trimestre de 2021.

Les principaux régulateurs étrangers en Europe, au Brésil et en Chine doivent également émettre leurs propres approbations pour leurs compagnies aériennes après des examens indépendants - illustrant comment les crashs du 737 MAX ont bouleversés un système de sécurité des compagnies aériennes autrefois dominé par les États-Unis dans lequel les pays, grands et petits, pendant des décennies, ont évolué en bloc, avec la FAA.

Lorsqu'il volera, Boeing aura une une "salle de surveillance" 24 heures sur 24 pour surveiller tous les vols en 737 MAX afin de détecter les problèmes susceptibles d'avoir un impact sur le retour de l'avion, du train d'atterrissage bloqué aux urgences sanitaires, ont déclaré trois personnes proches du dossier.

UNE LONGUE ROUTE À VENIR

L'administrateur de la FAA, Steve Dickson, devrait signer une ordonnance levant l'interdiction de vol mercredi et l'agence est sur le point de publier une consigne de navigabilité détaillant les changements nécessaires.

La FAA a besoin d'une nouvelle formation des pilotes et de mises à niveau logicielles pour gérer un système de prévention de décrochage appelé MCAS, qui dans les deux accidents a poussé à plusieurs reprises et puissamment le nez du jet alors que les pilotes luttaient pour reprendre le contrôle.

La FAA, qui a été accusée d'être trop proche de Boeing dans le passé, a déclaré qu'elle ne permettrait plus à Boeing de valider la navigabilité de quelque 450 737 MAX déjà construits. Il prévoit donc des inspections individuelles en personne qui pourraient prendre un an ou plus, prolongeant ainsi la livraison des jets.

Pendant ce temps, Boeing s'efforce de maintenir la maintenance et de trouver des acheteurs de compagnies aériennes pour bon nombre de ses 737 MAX mis en attente depuis que le ralentissement du coronavirus a sapé le désir des compagnies aériennes de rafraîchir leurs flottes.

Même avec tous les obstacles, la reprise des livraisons du 737 MAX ouvrira un pipeline crucial de liquidités pour Boeing et des centaines de fournisseurs de pièces dont les finances ont été mises à rude épreuve par des réductions de production liées à l'interdiction de sécurité du jet.

De nombreux rapports ont critiqué Boeing et la FAA sur le développement de l'avion. Un rapport de la Chambre des représentants des États-Unis en septembre a déclaré que «Boeing a échoué dans sa conception et son développement du MAX, et la FAA a échoué dans sa surveillance de Boeing et sa certification de l'avion.

Le rapport indique que Boeing a fait «des hypothèses de conception et de performances erronées», tout en reprochant à Boeing d'avoir retenu «des informations cruciales à la FAA, à ses clients et aux pilotes du 737 MAX», notamment en «cachant l'existence même du MCAS aux pilotes du 737 MAX».

La Chambre a adopté mardi à l'unanimité un projet de loi visant à réformer la manière dont la FAA certifie les avions, tandis qu'un comité du Sénat doit examiner un projet de loi similaire mercredi.


Source :


_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mer 18 Nov 2020 13:46

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mer 18 Nov 2020 13:46 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35
Localisation: HKG/CDG
Update : La FAA autorise le Boeing 737 Max à reprendre les airs.

https://www.faa.gov/regulations_policies/orders_notices/index.cfm/go/document.information/documentID/1038501

Citation:
Title: Boeing 737-8 and 737-9 Airplanes: Return to Service
Type - Notice
Date Issued : November 18, 2020

Description :

This notice provides policy, information, and direction to certain Federal Aviation Administration (FAA) employees regarding the maintenance actions required for operators to complete prior to returning the Boeing Company Model 737-8 and 737-9 (referred to collectively as the 737 MAX) airplanes to service. The FAA has identified the required return-to-service activities for operators of the 737 MAX and heightened surveillance and tracking of those related activities for aviation safety inspectors (ASI).


Le communiqué (PDF) complet :

https://www.faa.gov/documentLibrary/media/Notice/N_8900.570_FAAWeb.pdf



Plus d'infos :


_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Nov 2020 17:23

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 19 Nov 2020 17:23 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Lun 27 Juil 2020 14:50
"un des avions le plus sûr"...Quelle indécence! Décidément on ne forme plus de grands hommes dans les écoles de commerces.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Nov 2020 17:38

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 19 Nov 2020 17:38 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Dim 08 Juil 2012 14:38
Freevole Image a écrit:
"un des avions le plus sûr"...Quelle indécence! Décidément on ne forme plus de grands hommes dans les écoles de commerces.


Au début de la crise, le Président avait utilisé pluieurs fois cette formulation dans sa commuication...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Nov 2020 19:21

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 19 Nov 2020 19:21 
Un article du Figaro avec un "récapitulatif" de quelques chiffres (qui n'engagent que l'auteure) pour la remise en service du 737 Max :

Le Figaro a écrit:
L'immense défi de la relance du Boeing 737 Max
L'agence de la sécurité aérienne américaine autorise l'avion à reprendre du service.
...
Boeing doit mettre en œuvre les améliorations et télécharger le nouveau MCAS, sur les 450 avions produits et non livrés depuis mars 2019. Il doit aussi accompagner les 48 compagnies qui avaient reçu 387 exemplaires du Max avant l'interdiction de vol, et les aider à les remettre en service. Selon plusieurs experts, il faut compter un bon mois, notamment pour former les premiers pilotes.
...
Boeing doit aussi résorber son énorme stock. Il lui faut convaincre des compagnies aux finances exsangues de prendre livraison de leurs avions (étape à laquelle 80 % du prix de l'appareil est payé) sur un marché surcapacitaire, en raison de la baisse du trafic pour cause de crise sanitaire.

Ce déstockage prendra du temps et coûtera de l'argent. « Sur le stock de 450 Max de Boeing, une centaine sont redevenus des queues blanches, c'est-à-dire des avions qui ont perdu leurs clients. Boeing devra concéder une décote sur ces 100 avions que nous estimons à près de 30 % par rapport au prix initial, qui était déjà discounté par rapport au tarif catalogue, et prendre en charge leur réaménagement », développe Yan Derocles, analyste chez Oddo BHF.

« L'essentiel du stock devrait être résorbé en deux ans, avec environ 200 livraisons en 2021 et autant en 2022 », ajoute-t-il. La remontée de la production sera lente. Boeing prévoit d'assembler 31 Max par mois à fin 2022. Le groupe continuera à supporter des surcoûts. La facture de la crise du Max s'alourdira encore. Selon plusieurs analystes, elle dépasse 24 milliards de dollars, soit près de deux fois le ­budget de développement de deux nouveaux appareils…
...

https://www.lefigaro.fr/societes/les-etats-unis-autorisent-le-boeing-737-max-a-voler-de-nouveau-20201118


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Nov 2020 20:26

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 19 Nov 2020 20:26 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Lun 05 Mai 2008 20:51
Freevole Image a écrit:
"un des avions le plus sûr"...Quelle indécence! Décidément on ne forme plus de grands hommes dans les écoles de commerces.


Si on parle du 737 tous modèles confondus, ce doit être le cas ... Ou l'art de jouer sur les mots ..


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Nov 2020 20:29

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 19 Nov 2020 20:29 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Lun 05 Mai 2008 20:51
Ne m'appelez plus jamais 737 Max. :mrgreen:

737-8 et 737-9 ... Arf !
C'est nickel pour les masses .... Qui se souviendra dans 3 mois qu'il s'agit en fait des 737 Max !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Nov 2020 20:47

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 19 Nov 2020 20:47 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Lun 27 Juil 2020 14:50
Argh.fr a écrit:
Si on parle du 737 tous modèles confondus, ce doit être le cas ... Ou l'art de jouer sur les mots ..

Fais le ratio avion construits/nombre de crash, tu va voir c'est pas le plus brillant!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Nov 2020 21:11

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 19 Nov 2020 21:11 
"La facture de la crise du Max s'alourdira encore. Selon plusieurs analystes, elle dépasse 24 milliards de dollars, soit près de deux fois le ­budget de développement de deux nouveaux appareils…" (Le Figaro)

24 milliards de dollars, un chiffre non sourcé, non vérifié, et sorti de nul part !


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Nov 2020 21:13

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 19 Nov 2020 21:13 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Lun 05 Mai 2008 20:51
Sources :Sources : AirSafe.com
Je ne connais pas la réputation de ce site mais des écarts dans le nombre daccidents avec Wikipedia mais est-ce vraiment une référence ?
Taux d'accidents d'avion par modèle

Les modèles d'avions de ligne suivants sont classés en fonction du taux d'accidents mortels de passagers par million de vols. Seuls les vols ayant entraîné la mort d'au moins un passager sont pris en compte. Sont exclus les événements où les seuls décès concernent des membres d'équipage, des pirates de l'air, des saboteurs, des passagers clandestins ou des personnes à l'extérieur de l'avion. Sont également exclus les modèles d'avions qui ne comportent aucun événement mortel impliquant des passagers de compagnies aériennes :

Airbus : A220, A319neo, A320neo, A321neo, A340, A350, A380
Boeing : 717, 747-8, 787
Embraer : ERJ 135, ERJ 140, ERJ 145

Veuillez noter ce qui suit pour le nombre estimé de vols :
- Les modèles ATR sont en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014.
- 737 est en vigueur jusqu'en mars 2019.
- Tous les autres modèles sont en vigueur jusqu'en décembre 2017.

Nota : Du tableau d'origine je n'ai conservé que les Boeing 737

image


FLE* - Full Loss Equivalent : Il s'agit de la somme des proportions de passagers tués pour chaque événement fatal. Par exemple, 50 des 100 passagers tués sur un vol ont une FLE de 0,50, 1 des 100 serait une FLE de 0,01. Le taux d'événements mortels pour un ensemble d'événements mortels est obtenu en divisant la FLE totale par le nombre de vols en millions.

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 19 Nov 2020 21:24

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Jeu 19 Nov 2020 21:24 
Argh.fr Image a écrit:
Ne m'appelez plus jamais 737 Max. :mrgreen:

737-8 et 737-9 ... Arf !
C'est nickel pour les masses .... Qui se souviendra dans 3 mois qu'il s'agit en fait des 737 Max !

Environ... personne !
Voyager au moindre prix... (surtout si Ryanair efface le nom de l'avion, les voyageurs low-cost s'en fourte, et ça se joue à 30 euros prés...).


  
home Haut
  
Répondre en citant le message  

Ven 20 Nov 2020 12:35

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Ven 20 Nov 2020 12:35 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Lun 18 Jan 2016 14:03
Localisation: Montréal/Saint Raphael
La Chine, premier pays à avoir cloué au sol les Boeing 737 MAX après une série d’accidents, a indiqué vendredi n’avoir « aucun calendrier » pour les autoriser à voler de nouveau, en dépit d’un feu vert aux États-Unis.

L’Agence de l’aviation américaine (FAA) a autorisé mercredi l’avion à voler de nouveau, après 20 mois d’immobilisation au sol à la suite de deux écrasements ayant fait 346 morts en l’espace de cinq mois.

Plusieurs modifications devront toutefois être effectuées sur les Boeing 737 MAX avant qu’ils ne puissent être remis en service. Les pilotes devront par ailleurs suivre une nouvelle formation avant de reprendre les commandes de ces appareils dans le ciel américain.

Le régulateur chinois du transport aérien (CAAC) a ordonné dès mars 2019 aux compagnies du pays de suspendre les vols de leurs Boeing 737 MAX 8, au lendemain d’un écrasement d’un appareil d’Ethiopian Airlines. Le géant asiatique avait été le premier pays au monde à prendre une telle décision.


Leur utilisation en Chine ne pourra reprendre qu’une fois « les conclusions des enquêtes sur les deux accidents [impliquant des Boeing 737 MAX] établies », a décidé le régulateur chinois, cité par la télévision publique CCTV.

Le CAAC pose également comme conditions préalables une formation « complète et efficace » des pilotes, ainsi que des modifications techniques sur les appareils pour garantir la sécurité des vols.
En l’état, il n’y a « aucun calendrier fixé » pour le retour des Boeing 737 MAX dans le ciel chinois, précise le régulateur.

La Chine fait de la sécurité une priorité en raison de la taille de son immense marché.

Sur fond d’explosion du trafic aérien, nourri par une classe moyenne en plein essor, le pays asiatique devrait ainsi devenir vers le milieu des années 2020 le premier marché aéronautique devant les États-Unis.

En octobre, le directeur de la CAAC, Feng Zhenglin, avait justifié l’immobilisation des Boeing 737 MAX par une « tolérance zéro » vis-à-vis des risques pour la sécurité.


https://www.lapresse.ca/affaires/entrep ... -chine.php

_________________
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 20 Nov 2020 19:07

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Ven 20 Nov 2020 19:07 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 07 Oct 2013 22:34
Southwest a deja envoye des equipes de mecaniciens a Victorville pour s occuper de reveiller les MAx . et de les mettre aux gouts du jour ..avec les updates obligatoires .. . il faudra quelques semaines afin que les 34 max soient reveilles et pret a voler pour les vols d essais [et la remise a jours des 500 ou plus anciens pilotes de max]
la duree de remise en etat de vol et updage serait d environ de 280 heures par avion , ce qui fait grosso un semaine pour une equipe de 5 personnes . Southwest est les gros clients de Max et doit surement recevoir des mecaniciens envoyes par Boeing pour l update . Elle en attend egalement 31 dont un certain nombre devraient deja avoir ete construits .

Southwest , est en train de se tater ... normalement , elle n envisage pas d expantion de sa flotte en ce moment , et les max viennent en remplacementd avions qui seront retires .. et annonce que si le marasme causes par le covid continue elle va devoir reduire sa flotte et retirera des avions sans les remplacer . ou autrement dit , elle pourrait retarder la delivrance de quelques avions max en attendant que cela aille mieux .
Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 24 Nov 2020 14:30

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mar 24 Nov 2020 14:30 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35
Localisation: HKG/CDG
L'EASA vient de communiquer/publier sur les mesures à prendre pour valider le retour du Max dans le ciel :



Citation:
En résumé, la proposition de consigne de navigabilité de l'EASA prescrit les actions principales suivantes:

- Mises à jour logicielles pour l'ordinateur de contrôle de vol, y compris le MCAS

- Mises à jour logicielles pour afficher une alerte en cas de désaccord entre les deux capteurs AoA

- Séparation physique des fils acheminés du cockpit vers le moteur de trim du stabilisateur

- Mises à jour des manuels de vol: limitations opérationnelles et procédures améliorées pour équiper les pilotes pour comprendre et gérer tous les scénarios de défaillance pertinents

- Formation obligatoire pour tous les pilotes du 737 MAX avant qu'ils ne pilotent à nouveau l'avion, et mises à jour de la formation initiale et récurrente des pilotes sur le MAX

- Tests de systèmes, y compris le système de capteurs AoA

- Un vol de préparation opérationnelle, sans passagers, avant l'utilisation commerciale de chaque avion pour s'assurer que toutes les modifications de conception ont été correctement mises en œuvre et que l'avion est sorti avec succès et en toute sécurité de sa longue période de stockage.


https://www.easa.europa.eu/newsroom-and-events/press-releases/easa-lays-out-its-proposed-conditions-return-service-boeing-737

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 24 Nov 2020 17:30

 Re: Un point sur les Boeing 737 MAX immobilisés
MessagePosté: Mar 24 Nov 2020 17:30 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Lun 17 Déc 2007 21:33
Localisation: L'Isle sur la Sorgue
tibo m Image a écrit:
L'EASA vient de communiquer/publier sur les mesures à prendre pour valider le retour du Max dans le ciel :



Citation:
En résumé, la proposition de consigne de navigabilité de l'EASA prescrit les actions principales suivantes:

- Mises à jour logicielles pour l'ordinateur de contrôle de vol, y compris le MCAS

- Mises à jour logicielles pour afficher une alerte en cas de désaccord entre les deux capteurs AoA

- Séparation physique des fils acheminés du cockpit vers le moteur de trim du stabilisateur

- Mises à jour des manuels de vol: limitations opérationnelles et procédures améliorées pour équiper les pilotes pour comprendre et gérer tous les scénarios de défaillance pertinents

- Formation obligatoire pour tous les pilotes du 737 MAX avant qu'ils ne pilotent à nouveau l'avion, et mises à jour de la formation initiale et récurrente des pilotes sur le MAX

- Tests de systèmes, y compris le système de capteurs AoA

- Un vol de préparation opérationnelle, sans passagers, avant l'utilisation commerciale de chaque avion pour s'assurer que toutes les modifications de conception ont été correctement mises en œuvre et que l'avion est sorti avec succès et en toute sécurité de sa longue période de stockage.


https://www.easa.europa.eu/newsroom-and-events/press-releases/easa-lays-out-its-proposed-conditions-return-service-boeing-737



Bonjour cela correspond t-il à l'identique aux exigences US ? Ou plus exigeants ?

_________________
A l'école, ils nous apprennent le passé simple, ils feraient mieux de nous faire apprendre le futur compliqué!


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 808 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 50, 51, 52, 53, 54  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO