For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Lun 18 Juin 2018 14:02

 Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Lun 18 Juin 2018 14:02 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 21:42
Citation:
La commission des finances du Sénat publie lundi 18 juin un rapport accablant sur l’état du contrôle aérien en France. Vétusté des matériels, record de jours de grève sont notamment pointés du doigt.
Le sénateur Vincent Capo-Canellas estime que « des solutions fortes doivent être mises en place dès à présent pour redresser la barre dans les meilleurs délais ».

Pour la période 2004-2016, la France a enregistré 254 jours de grève de ses contrôleurs aériens, la Grèce, deuxième sur le podium, affiche seulement 46 jours, selon le rapport du sénateur UDI Vincent Capo-Canellas.Sollicitée par l’AFP, la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) n’a pas souhaité réagir dans l’immédiat.Les contrôleurs français ont la spécificité de se mobiliser à la fois sur des « mouvements corporatistes et des grèves de la fonction publique », relève l’auteur du rapport, membre de la commission des Finances, après six mois de travail ponctués par de nombreuses visites de terrain.

Outre les mouvements sociaux, la France est aussi championne des retards, liés à la vétusté du système, souligne le rapport. « Notre pays est responsable de 33 % des retards dus au contrôle aérien en Europe, déplore Vincent Capo-Canellas.
Cela représente 300 millions d’euros de perte annuelle pour les compagnies aériennes. »

« En France, les matériels de contrôle sont vétustes », insiste Vincent Capo-Canellas. Et leur coût d’entretien est très élevé : « 136 millions d’euros par an. Nous sommes très en retard par rapport à nos voisins », poursuit-il. Un retard d’autant plus « alarmant », que plus de « deux milliards d’euros ont été dépensés pour moderniser le contrôle depuis 2011 », s’inquiète le sénateur.

Le rapport précise que les 4 000 contrôleurs aériens français doivent faire face tous les ans à une forte augmentation du trafic. Ils ont contrôlé plus de 3,1 millions de vols en 2017, soit 4 % de hausse par rapport à 2016 et de 8,6 % par rapport à 2015.

Si cette augmentation « constitue en soi une excellente nouvelle, encore faut-il que (les services de navigation aérienne) soient en mesure de l’absorber », ajoute-t-il.

Enfin, selon le rapport, l’école nationale d’aviation civile (ENAC) est reconnue dans le monde entier. Elle forme aussi des contrôleurs étrangers qui partent ensuite opérer dans des tours de contrôle « top modernes », s’enorgueillit Vincent Capo-Canellas. Mais pour ceux qui restent en France en revanche, après leurs études, « ils désapprennent et reviennent 25 ans en arrière dans les tours françaises », déplore l’auteur du rapport.

Qualifiant la situation actuelle du contrôle aérien français d'« inquiétante », le sénateur estime que les défis à relever sont nombreux, « si l’on veut éviter que les différents retards accumulés ne conduisent à un véritable décrochage par rapport à nos partenaires européens, avec qui nous cherchons laborieusement à bâtir un Ciel unique européen ».

« Tout laisse à penser que la situation va se dégrader dans les années à venir et que des solutions fortes doivent être mises en place dès à présent pour redresser la barre dans les meilleurs délais », ajoute-t-il.


https://www.ouest-france.fr/economie/tr ... ds-5832050

Le rapport ici : http://www.senat.fr/rap/r17-568/r17-5681.pdf

_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Lun 18 Juin 2018 14:28

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Lun 18 Juin 2018 14:28 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 13 Sep 2015 15:04
Citation:
Elle forme aussi des contrôleurs étrangers qui partent ensuite opérer dans des tours de contrôle « top modernes », s’enorgueillit Vincent Capo-Canellas. Mais pour ceux qui restent en France en revanche, après leurs études, « ils désapprennent et reviennent 25 ans en arrière dans les tours françaises »,

J'ignorais que l'ENAC formait aussi des controleurs étrangers.
L'ENAC délivre une licence européenne (si ça existe?), ou bien directement des licences étrangères pour ces étudiants?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 18 Juin 2018 21:42

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Lun 18 Juin 2018 21:42 
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 30 Juil 2007 21:42
Courtial a écrit:
J'ignorais que l'ENAC formait aussi des controleurs étrangers.


Citation:
L’ENAC, Ecole Nationale de l’Aviation Civile, est la plus importante des Grandes Ecoles ou universités aéronautiques en Europe.

Ecole internationale

L’ENAC accueille chaque année des étudiants étrangers originaires du monde entier qui représentent plus de 50 % de l’ensemble des étudiants de l’ENAC. Elle est également implantée dans le monde entier sur des campus dans lesquels elle délivre des diplômes conjoints avec des universités aéronautiques. Elle possède des accords de partenariats avec plus de 50 universités et délivre avec certaines d’entre-elles de nombreux double-diplômes. Ce rayonnement international permet une formidable ouverture sur le monde aux étudiants de l’ENAC, ainsi que de nombreuses opportunités de mobilité.


http://www.enac.fr/fr/decouvrir-lenac-1


_________________
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 19 Juin 2018 12:07

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Mar 19 Juin 2018 12:07 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 13 Sep 2015 15:04
Merci.
Mais ma question porte sur la formation de controleurs étrangers: des pays ont "sous-traité" leur formation à l'ENAC? L'ENAC délivre la licence de Controleurs de ces pays?

Citation:
Elle forme aussi des contrôleurs étrangers qui partent ensuite opérer dans des tours de contrôle « top modernes », s’enorgueillit Vincent Capo-Canellas. Mais pour ceux qui restent en France en revanche, après leurs études, « ils désapprennent et reviennent 25 ans en arrière dans les tours françaises »,


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 19 Juin 2018 13:06

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Mar 19 Juin 2018 13:06 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 02 Juin 2017 23:43
Courtial a écrit:
Merci.
Mais ma question porte sur la formation de controleurs étrangers: des pays ont "sous-traité" leur formation à l'ENAC? L'ENAC délivre la licence de Controleurs de ces pays?


La formation ENAC doit être en conformité avec l'OACI de même que le diplome qui en résulte et donc universellement reconnu .


  
home Haut
 Profil Site Internet  
Répondre en citant le message  

Mar 19 Juin 2018 13:18

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Mar 19 Juin 2018 13:18 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 13 Sep 2015 15:04
Citation:
La formation ENAC doit être en conformité avec l'OACI de même que le diplome qui en résulte et donc universellement reconnu .

Ca, ça m'étonnerait: je ne pense pas que tu puisses, avec une licence de controleur Français, aller controler par exemple au Royaume Uni.
Mais un controleur pourra peut-être nous éclairer (à moins que tu ne le sois toi-même?)

Edit: vu sur wiki https://fr.wikipedia.org/wiki/Contr%C3%B4leur_a%C3%A9rien:
Citation:
La qualification maximale d'un contrôleur aérien (ICNA) dans son centre donne lieu à la délivrance d'une licence européenne de contrôle, document obligatoire pour l'exercice de la fonction en poste opérationnel.

Mais je reste sceptique sur la mobilité d'un pays à l'autre d'un controleur...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 19 Juin 2018 13:48

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Mar 19 Juin 2018 13:48 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Sep 2014 21:01
Localisation: Proche LFPO
Je ne sais pas ce qu'il en est actuellement, mais il y a 15-20 ans des contrôleurs français allaient opérer dans le golfe, en particulier à Oman (Muscat) :hand:

_________________
Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire la semaine prochaine


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 19 Juin 2018 15:03

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Mar 19 Juin 2018 15:03 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 13 Sep 2015 15:04
Merci SDUC, interessant! Sais-tu si ces controleurs devaient passer une certification propre au pays?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 19 Juin 2018 17:04

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Mar 19 Juin 2018 17:04 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Sep 2014 21:01
Localisation: Proche LFPO
Non, je ne sais pas, mais ils étaient contents de nous répondre en français lors du premier contact...alors que dans le coin on était plutôt habitué aux contrôleurs américains venus en masse après la purge effectuée suite à leur grève de 1981 (11359 licenciés par Reagan!)

_________________
Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire la semaine prochaine


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 19 Juin 2018 17:26

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Mar 19 Juin 2018 17:26 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Mer 13 Avr 2011 14:40
Courtial a écrit:
Citation:
La formation ENAC doit être en conformité avec l'OACI de même que le diplome qui en résulte et donc universellement reconnu .

Ca, ça m'étonnerait: je ne pense pas que tu puisses, avec une licence de controleur Français, aller controler par exemple au Royaume Uni.
Mais un controleur pourra peut-être nous éclairer (à moins que tu ne le sois toi-même?)

Edit: vu sur wiki https://fr.wikipedia.org/wiki/Contr%C3%B4leur_a%C3%A9rien:
Citation:
La qualification maximale d'un contrôleur aérien (ICNA) dans son centre donne lieu à la délivrance d'une licence européenne de contrôle, document obligatoire pour l'exercice de la fonction en poste opérationnel.

Mais je reste sceptique sur la mobilité d'un pays à l'autre d'un controleur...


Bonjour,

La mobilité d'un pays à un autre n'est pas vraiment la première préoccupation des contrôleurs déjà en poste, en tout cas des Français. Donc j'ai du mal à répondre à ces questions, néanmoins j'ai quelques idées.

La licence de contrôle européenne liste les "aptitudes" du contrôleur, en gros les mentions pour lesquelles il a été formé ( le contrôle radar, non radar, en approche, en route...), et les dates de validité.
La formation ENAC est divisée en modules qui correspondent, je pense, à ces mentions.
Selon moi ces mentions sont définies au niveau européen.
Selon ses besoins, un pays peut former ses contrôleurs sur certains modules seulement : il existe des contrôleurs qui ne peuvent faire que du contrôle radar en route (pas en France), et qui n'ont pas reçu la formation de base pour faire du contrôle d'approche.

Si on veut postuler à l'étranger, on se pointe avec sa licence et ses mentions valides, et il reste à passer les concours / qualifications propres au pays / organisme de contrôle dans lequel on veut travailler.
Par exemple en France, un contrôleur étranger devrait obligatoirement passer par le concours externe, on n'embauche pas par d'autres filières (sauf filières internes pour personnels DGAC).

Il existe des contrôleurs français qui sont partis travailler à l'étranger... En Suisse notamment. Mais ils sont très peu nombreux.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 13 Juil 2018 10:31

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Ven 13 Juil 2018 10:31 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Jeu 20 Oct 2016 08:07
Bonjour, est ce un bon conseil de dire à un jeune aujourd'hui de s'orienter vers ce métier en France ?

Si oui la rémunération est elle correcte ?

Pouvez vous me donner un ordre d'idée (fourchette) pour un débutant et un "confirmé".


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 13 Juil 2018 17:18

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Ven 13 Juil 2018 17:18 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Jeu 20 Oct 2016 08:07
Nouvel article avec ce coup ci un incident grave !

Titre : Contrôle aérien. « Grave incident » dans le ciel breton
Date article Publié le 12 juillet 2018 à 16h03 Modifié le 12 juillet 2018 à 23h58
Editeur : Le Télégramme
Auteur : Hervé Chambonnière
Lien vers l'article : https://www.letelegramme.fr/france/cont ... jWtMPAF.99

Courte citation :
Citation:
Un bug technique et humain a fait disparaître des radars un vol moyen-courrier au-dessus de la Bretagne, le 26 juin dernier. Le contrôle aérien Ouest, à Brest, ne s’en est aperçu qu’après avoir été alerté par un pilote de long courrier qui venait de « croiser de près » l’avion « fantôme ».


Dans l'article on a toutefois ce passage qui nous dit que tout va mieux que bien :mrgreen:

Citation:
L’incident et sa gravité sont confirmés par le Syndicat national des contrôleurs du trafic aérien (SNCTA), qui appelle cependant à « ne pas dramatiser ». « Le niveau de sécurité aérienne est deux fois meilleur qu’il y a dix ans, insiste son secrétaire national


:roll:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 13 Juil 2018 18:10

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Ven 13 Juil 2018 18:10 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Lun 10 Jan 2011 18:16
petit_voyageur a écrit:
Bonjour, est ce un bon conseil de dire à un jeune aujourd'hui de s'orienter vers ce métier en France ?

Si oui la rémunération est elle correcte ?

Pouvez vous me donner un ordre d'idée (fourchette) pour un débutant et un "confirmé".


le site ENAC.FR est pas mal fait
ou sites UNSA-ICNA ou SNCTA et vous leur posez la question.......
sinon concours niv SPE et surtout APTITUDE MEDICALE ......et bien sur ANGLAIS niv TOEIC......


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 13 Juil 2018 20:17

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Ven 13 Juil 2018 20:17 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Jeu 20 Oct 2016 08:07
Bonsoir, merci pour ces premiers renseignements.

Est ce que c'est un métier que vous conseilleriez ?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Ven 13 Juil 2018 21:00

 Re: Sénat : sévère constat sur le contrôle aérien français.
MessagePosté: Ven 13 Juil 2018 21:00 
Hors ligne
Novice Aérien
Novice Aérien

Inscription: Lun 10 Jan 2011 18:16
petit_voyageur a écrit:
Bonsoir, merci pour ces premiers renseignements.

Est ce que c'est un métier que vous conseilleriez ?


OUI..........un métier sympa et passionnant........

https://www.emploi-collectivites.fr/gri ... 0/6114.htm


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO