For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Jeu 31 Oct 2019 21:32

 Bombardier vend à Spirit AeroSystems des activités pour 1 md $
MessagePosté: Jeu 31 Oct 2019 21:32 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Ven 06 Jan 2012 08:21
Localisation: St No/Les Avirons
https://www.zonebourse.com/BOMBARDIER-INC-1409153/actualite/Bombardier-vend-a-Spirit-AeroSystems-des-activites-pour-1-milliard-de-dollars-29491539/

Bombardier vend à Spirit AeroSystems des activités pour 1 milliard de dollars
share with twitter share with LinkedIn share with facebook share via e-mail
0
31/10/2019 | 15:11
Montréal (awp/afp) - Le groupe industriel canadien Bombardier a annoncé jeudi la vente à l'américain Spirit AeroSystems de ses activités aéronautiques à Belfast en Irlande du Nord ainsi qu'au Maroc et à Dallas pour plus d'un milliard de dollars, dette comprise.

Bombardier avait fait part en mai dernier de sa volonté de vendre ces actifs dans le cadre d'une large restructuration engagée en 2015 et visant à recentrer ses activités sur les jets d'affaires et le transport ferroviaire.

Dans un communiqué, Bombardier explique que l'américain va mettre la main sur ses activités à Belfast, où il assemble les ailes et une partie du fuselage d'un avion moyen-courrier, auparavant appelé C Series et devenu A220 depuis l'arrivée de l'avionneur européen Airbus dans ce programme.

Spirit AeroSystems va acquérir en outre les opérations de Bombardier à Casablanca au Maroc et une usine à Dallas aux Etats-Unis spécialisée dans la maintenance et les réparations.

Le prix payé comprend 500 millions de dollars américains (449 millions d'euros) en cash ainsi que 700 millions de dollars de dette. Le chiffre d'affaires des activités cédées atteint en 2019 autour d'un milliard de dollars.

Cette annonce a fait suite à la publication par Bombardier de résultats légèrement inférieurs aux attentes pour le troisième trimestre, avec une perte de 91 millions de dollars américains, après avoir réalisé un bénéfice net de 149 millions de dollars un an auparavant.

Le chiffre d'affaires s'est élevé à un peu plus de 3,7 milliards de dollars, en hausse de 2% sur un an, grâce à l'augmentation des commandes de grands avions d'affaires et des progrès réalisés dans les projets de transport ferroviaire.

Hors éléments exceptionnels, la perte par action est ressortie à 4 cents, un cent de plus que le consensus de la moyenne des analystes.

Bombardier a notamment presque doublé l'utilisation de ses fonds propres pendant le trimestre, à 682 millions de dollars, en raison notamment de l'accélération de la cadence de production de son nouveau biréacteur d'affaires Global 7500.

"Etape stratégique"

Le carnet de commandes des avions d'affaires totalisait 15,3 milliards de dollars à la fin du trimestre, une augmentation de 7% sur un an, contre 35,1 milliards pour celui de la branche Transport, en hausse de 2% sur la même période.

Commentant la vente des activités de fabrication de structures aéronautiques, Alain Bellemare, PDG de Bombardier, a estimé qu'il s'agit d'"une autre étape stratégique dans la redéfinition de notre portefeuille pour axer nos efforts sur nos solides secteurs d'avions d'affaires et de transport sur rail",

Le puissant syndicat britannique Unite s'est félicité quant à lui que Bombardier ait choisi de vendre ces activités à "un groupe qui a d'excellents résultats dans l'aéronautique plutôt qu'à un fonds spéculatif court-termiste".

"Cette vente permet d'espérer un avenir positif pour les travailleurs de Bombardier en Irlande du Nord", complète-t-il. Le groupe canadien est l'un des principaux employeurs industriels en Irlande du Nord où ses effectifs dépassent 3.500 personnes.

Cette cession marque un pas de plus dans le désengagement de Bombardier du secteur de l'aéronautique commercial après la vente cet été de son programme d'avions régionaux CRJ au japonais Mitsubishi Heavy Industries.

Dans ce secteur, Bombardier ne conserve plus qu'une participation minoritaire dans le programme de l'Airbus A220, son ex CSeries dont il avait cédé le contrôle au géant européen en 2018.

La vente a été bien accueillie par les investisseurs, l'action Bombardier bondissant de 11% dans les premiers échanges jeudi à la Bourse de Toronto, à 1,76 dollar canadien (1,20 euro) vers 13H42 GMT.

afp/rp


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Sam 02 Nov 2019 19:15

 Re: Bombardier vend à Spirit AeroSystems des activités pour 1 md
MessagePosté: Sam 02 Nov 2019 19:15 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 02 Nov 2009 18:55
:shock:
Si les raisons de cette vente à la découpe sont celles invoquées dans l'article, permettez moi de dire que c'est proche d'un scandale similaire à une vente comme Alstom...

La fin de l'article me fait marrer : les investisseurs sont contents ! BRAVO, quelle belle stratégie que de se défaire d'une industrie aussi stratégique que l'aérien car on a du puiser dans ses fonds propres, on bien qu'on a du faire face conjoncturellement à une année déficitaire.

Je tombe tout simplement de ma chaise quand je vois ce que Bombardier est en train de faire, et quand je vois le silence qui règne en matière d'analyse de la stratégie du constructeur. Si il s'agit de dire que cette opération est juste, dictée par la bienveillance d'une vente à la découpe pour "sauvegarder des emplois sur le long terme", alors c'est un énorme foutage de gueule.

Lorsque l'ADN d'une entreprise consiste à développer, construire, vendre des avions, on ne se sépare pas de l'activité structurelle de l'entreprise, mais on fait appel aux meilleurs ingénieurs pour faire exister le géni acquis sur des décennies : c'était le cas de Bombardier... et Airbus l'a bien compris en rachetant le programme C Series... Mistubichi également...

Bref, si j'étais Canadien je dirai qu'il s'agit ici d'une énorme gachis, d'un foutage de geule monumental au regard du savoir faire historique de l'entreprise. Mais visiblement, les actionnaires sont contents.

Lamentable

Mais merci pour cet article intéressant et fort révélateur des enjeux qui émaillent ce démantèlement ahurissant :roll:

Chapa

_________________
Image
Recherche tissus de sièges de l'ancienne première classe AF (Espace 180).


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Lun 11 Nov 2019 20:22

 Re: Bombardier vend à Spirit AeroSystems des activités pour 1 md
MessagePosté: Lun 11 Nov 2019 20:22 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable

Inscription: Lun 18 Jan 2016 15:03
Localisation: Montréal/Saint Raphael
Le groupe français Latécoère intéressé à acheter des activités de Bombardier

Le groupe français Latécoère a annoncé lundi avoir présenté une offre non contraignante, dont le montant n’a pas été précisé, et être en train de négocier de manière exclusive avec la multinationale québécoise.
Dans un communiqué, la société établie à Toulouse estime que les activités de système d’interconnexion de câblage électrique — appelées « electrical wiring interconnection system » en anglais — de Bombardier représentent des revenus annuels d’environ 60 millions.
« Il n’existe aucune certitude qu’une telle (transaction) pourra effectivement aboutir », indique Latécoère, évoquant qu’elle devait notamment effectuer un contrôle préalable et boucler son financement.

Dans un courriel, un porte-parole de Bombardier, Olivier Marcil, a confirmé qu’il y avait des discussions, expliquant que cela faisait partie de l’approche de l’entreprise visant à « simplifier » sa division de l’aviation.
Advenant une transaction, il devrait y avoir peu de répercussions au Québec puisque c’est à Querétaro, au Mexique, que l’avionneur effectue le câblage.
« Nous savons qu’il est possible d’optimiser nos opérations en sous-traitant cette activité, a-t-il écrit. Latécoère nous a contactés à quelques reprises sur le sujet car ils ont aussi des activités au Mexique. »
Également présente au Québec, Latécoère se spécialise dans les activités d’aérostructures, le câblage électrique ainsi que les services d’ingénierie. Elle compte parmi ses clients des géants comme Airbus, Boeing et Bombardier.
En date du 31 décembre, la société disait compter un peu moins de 5000 employés, répartis dans 13 pays.
Ces négociations surviennent alors que Latécoère est visée par une offre d’achat publique de la firme d’investissement new-yorkaise Searchlight Capital Partners.
Alors qu’elle désire se concentrer sur les jets d’affaires et sa division de matériel roulant, Bombardier avait annoncé, il y a environ un an, la vente de son programme d’avions à hélices à Viking Air et de ses activités de formation de techniciens et de pilotes pour ses avions d’affaires à la québécoise CAE.
En juin, l’entreprise complétait son départ du secteur de l’aviation commerciale en confirmant la vente des avions régionaux CRJ à Mitsubishi.
Puis, le 31 octobre dernier, Bombardier annonçait la vente de ses usines de fabrication de Belfast, en Irlande du Nord, de Casablanca, au Maroc, et de Dallas, au Texas, à Spirit Aerosystems cadre d’une transaction de 1,2 milliard US, dont 500 millions US en espèces.
À la Bourse de Toronto, l’action de catégorie B de l’avionneur québécois prenait 3,5 cents, ou 1,73 %, lundi après-midi, pour se négocier à 2,05 $.

https://www.lapresse.ca/affaires/entrep ... ardier.php

_________________
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO