For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4759 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270 ... 318  Suivante

Jeu 27 Juin 2019 01:04

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 01:04 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Mar 20 Jan 2009 01:24
Localisation: LSGG
Peut-être plus d'infos ici ? https://www.20min.ch/ro/news/monde/stor ... X-13104579

"L'agence fédérale de l'aviation américaine (FAA) «a récemment découvert un risque potentiel que Boeing doit atténuer», intime le régulateur aérien dans un courriel reçu par l'AFP, sans pour autant préciser le problème en question. La faille a été découverte la semaine dernière par les pilotes de la FAA lors des essais sur simulateur, qui reproduisent les conditions réelles en vol, selon une source proche du dossier sous couvert d'anonymat.

Les pilotes de la FAA ont eu du mal à reprendre rapidement le contrôle de l'avion après avoir activé le système anti-décrochage MCAS, mis en cause dans l'accident de Lion Air en Indonésie en 2018 et celui d'Ethiopian Airlines en mars en Ethiopie, a dit cette source."

_________________
La chance sert parfois, le courage souvent, la vérité toujours.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Jeu 27 Juin 2019 06:42

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 06:42 
Hors ligne
Réparateur de Dirigeable
Réparateur de Dirigeable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Sep 2013 12:37
Localisation: LFBO
D'après ce que je comprends, il n'est pas question de procédure anti-mcas. Mais plutôt de l'aide réel du mcas, j'ai l'impression qu'il trouve que l'aide (le déroulement du trim) n'aide pas assez pour sortir l'avion du décrochage ou de l'approche de décrochage.
J'ai du mal à comprendre comment il voit cela sur un simu. Ça se réalise plutôt en essai en vol.
Les simulateurs ne sont pas représentatifs en-dehors du domaine de vol.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 07:27

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 07:27 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Mer 16 Sep 2009 12:20
En cherchant en anglais, les articles mentionnent un problème sur une puce électronique, potentiellement à remplacer.
https://www.wsj.com/articles/faa-finds- ... 1561596917


On apprend aussi que les compagnies étatsuniennes ne comptent pas sur un retour en vol avant au moins le 3 septembre.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 07:35

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 07:35 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35
Localisation: HKG/CDG
Un petit communiqué de la FAA : (hier 26 juin )

Citation:
FAA Statement

The FAA is following a thorough process, not a prescribed timeline, for returning the Boeing 737 Max to passenger service. The FAA will lift the aircraft’s prohibition order when we deem it is safe to do so. We continue to evaluate Boeing’s software modification to the MCAS and we are still developing necessary training requirements. We also are responding to recommendations received from the Technical Advisory Board (TAB). The TAB is an independent review panel we have asked to review our work regarding 737 Max return to service.

On the most recent issue, the FAA’s process is designed to discover and highlight potential risks. The FAA recently found a potential risk that Boeing must mitigate.

https://www.faa.gov/news/updates/?newsId=93206


La dernière phrase est juste une nouvelle petite bombe : La FAA a récemment découvert un risque potentiel que Boeing doit "atténuer" (google trad.)

Et à la suite de ce communiqué :

Le Figaro :

Citation:
Boeing 737 MAX: une nouvelle faille «potentielle» identifiée

L'agence fédérale de l'aviation américaine (FAA) a indiqué mercredi avoir décelé une nouvelle faille "potentielle", sans la préciser, liée à l'avion 737 MAX dont deux accidents rapprochés ont fait 346 morts.

La faille a été découverte la semaine dernière par les pilotes de la FAA lors des essais sur simulateur, qui reproduisent les conditions réelles en vol, a dit à l'AFP une source proche du dossier sous couvert d'anonymat. Le régulateur a demandé à Boeing de réparer cette faille, qui est de nature à retarder l'essai en vol du 737 MAX modifié, vol test nécessaire pour la nouvelle certification de cet avion locomotive des ventes de l'avionneur américain et cloué au sol depuis mi-mars. «La FAA a récemment découvert un risque potentiel que Boeing doit atténuer», intime l'autorité dans un courriel. Dans un document adressé au gendarme des marchés, la SEC, le constructeur aéronautique explique que la FAA lui a demandé de «s'occuper d'un problème spécifique en vol que les changements de logiciel du 737 MAX sur lesquels Boeing travaille depuis huit mois ne prennent pas en compte».

«Boeing est d'accord avec la décision et la requête de la FAA et est en train de travailler sur ledit logiciel afin de répondre à la demande» de l'autorité, ajoute le groupe de Chicago. Il ajoute qu'il ne soumettra pas le 737 MAX modifié pour certification «tant que nous n'aurons pas satisfait toutes les exigences (...) pour un retour en service en toute sécurité». Selon une source proche du dossier ayant requis l'anonymat, lors des tests sur simulateur la semaine dernière, des pilotes de la FAA ont eu du mal à reprendre le contrôle de l'avion après avoir activé le système anti-décrochage MCAS, mis en cause dans l'accident de Lion Air en Indonésie en 2018 et celui d'Ethiopian Airlines en mars en Ethiopie.

Ce nouveau problème indique que le vol test nécessaire pour enclencher le calendrier de retour dans le ciel du 737 MAX aux Etats-Unis ne sera pas effectué avant le 8 juillet, a indiqué à l'AFP une source gouvernementale. Il va falloir à la FAA au moins de deux à trois semaines pour examiner les modifications effectuées par Boeing pour régler le problème, a dit cette source. En outre, il est difficile de savoir pour l'instant si le colmatage de cette faille exige une simple mise à jour du logiciel ou des changements en profondeur. Dans ce dernier cas, le 737 MAX devrait rester immobilisé au sol pendant encore de longues semaines.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/la-faa-identifie-un-nouveau-dysfonctionnement-sur-le-737-max-20190626


Reuters (en anglais)

Citation:
U.S. regulator cites new flaw on grounded Boeing 737 MAX

The U.S. Federal Aviation Administration has identified a new risk that Boeing Co must address on its 737 MAX before the grounded jet can return to service, the agency said on Wednesday.

The risk was discovered during a simulator test last week and it is not yet clear if the issue can be addressed with a software upgrade or will require a more complex hardware fix, sources with knowledge of the matter told Reuters.

The FAA did not elaborate on the latest setback for Boeing, which has been working to get its best-selling airplane back in the air following a worldwide grounding in March in the wake of two deadly crashes within five months.

The new issue means Boeing will not conduct a certification test flight until July 8 in a best-case scenario, the sources said, but one source cautioned it could face further delays beyond that. The FAA will spend at least two to three weeks reviewing the results before deciding whether to return the plane to service, the people said.

Last month, FAA representatives told members of the aviation industry that approval of the 737 MAX jets could happen as early as late June.

The world’s largest planemaker has been working on the upgrade for a stall-prevention system known as MCAS since a Lion Air crash in Indonesia in October, when pilots were believed to have lost a tug of war with software that repeatedly pushed the nose down.

A second deadly crash in March in Ethiopia also involved MCAS. The two accidents killed a total of 346 people.

“On the most recent issue, the FAA’s process is designed to discover and highlight potential risks. The FAA recently found a potential risk that Boeing must mitigate,” the FAA said in the statement emailed to Reuters. “The FAA will lift the aircraft’s prohibition order when we deem it is safe to do so.”

Boeing said in a securities filing late on Wednesday that the FAA has asked it to address through software changes a specific flight condition not covered in the company’s already-unveiled software changes.

The U.S. planemaker also said it agreed with the FAA’s decision and request, and was working on a fix to address the problem.

“Boeing will not offer the 737 MAX for certification by the FAA until we have satisfied all requirements for certification of the MAX and its safe return to service,” Boeing wrote in the filing.

INTENSE SCRUTINY
Boeing’s aircraft are being subjected to intense scrutiny and testing designed to catch flaws even after a years-long certification process.

Two people briefed on the matter told Reuters that an FAA test pilot during a simulator test last week was running scenarios seeking to intentionally activate the MCAS stall-prevention system. During one activation it took an extended period to recover the stabilizer trim system that is used to control the aircraft, the people said.

It was not clear if the situation that resulted in an uncommanded dive can be addressed with a software update or if it is a microprocessor issue that will require a hardware replacement.

In a separate statement, Boeing said addressing the new problem would remove a potential source of uncommanded movement by the plane’s stabilizer.

A hardware fix could add new delays to the plane’s return to service.

The FAA also said on Wednesday that it continues “to evaluate Boeing’s software modification to the MCAS and we are still developing necessary training requirements. We also are responding to recommendations received from the Technical Advisory Board. The TAB is an independent review panel we have asked to review our work regarding 737 Max return to service.”

American Airlines Group Inc and Southwest Airlines Co earlier canceled flights through early September as a result of the grounding. On Wednesday, United Airlines said it also was removing MAX flights from its schedule through Sept. 3.

https://www.reuters.com/article/us-ethiopia-airplane-faa-boeing-exclusiv/exclusive-faa-says-identifies-new-potential-risk-on-737-max-idUSKCN1TR30J

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 08:03

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 08:03 
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Lun 06 Juin 2016 10:42
M092 Image a écrit:

Je ne connais pas d'avions de ligne , qui décollent en lisse... Il y en a qui ont essayé... Ça s'est plutôt mal passé !
Il y a même une alarme ( TO Config) pour éviter cela.


Si, le Fokker 100.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 10:28

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 10:28 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 17 Aoû 2013 12:27
groutgrout Image a écrit:
En cherchant en anglais, les articles mentionnent un problème sur une puce électronique, potentiellement à remplacer.
https://www.wsj.com/articles/faa-finds- ... 1561596917


On apprend aussi que les compagnies étatsuniennes ne comptent pas sur un retour en vol avant au moins le 3 septembre.
Citation:
The FAA identified the problem last week during simulator tests, these people said, after an agency test pilot determined that the procedure took more time than was acceptable to execute. The new problem is related to software that was original to the aircraft .../... Boeing believes it can resolve the issue with a software tweak.../...

In particular, people familiar with the matter said, the software issue relates to how quickly pilots can use electric switches on the control column, or yoke, to get the aircraft into more level flight.

Stabilizing the aircraft is an early step in the emergency procedure, which later calls for hitting separate switches to cut off power to MCAS and the plane’s system for electronically moving its rear-horizontal stabilizer that controls the angle of the plane’s nose.

Sous toute réserve et sans savoir si c'est relié:
Boeing avait identifié (lors d'essais au simu après l'accident ET302) un risque d'interférence entre les actions du MCAS et celles du STS trim, l'activation du STS trim réactivant les columns switch qui du même coup pouvaient dans certains cas empêcher/gêner l'action du trim manuel (électrique) pour contrer le MCAS (C'est ce que j'avais compris, Les spécialistes vont pouvoir replonger sur le circuit pour voir si c'est possible)
Dans tous les cas c'est bien joué de la part de la FAA. Cela lui redonne sa légitimité, on voit bien qui est le chef. Boeing pourra dire que grâce à la FAA son avion est "plus" sûr.

_________________
Critique Low-Cost


Modifié en dernier par Skywalker le Jeu 27 Juin 2019 11:09, modifié 4 fois.

  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 10:32

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 10:32 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35
Localisation: HKG/CDG


Citation:
Selon une source proche du dossier ayant requis l'anonymat, lors des tests sur simulateur la semaine dernière, des pilotes de la FAA ont eu du mal à reprendre le contrôle de l'avion après avoir activé le système anti-décrochage MCAS.

Le ciel s'est assombri mercredi pour un retour rapide du 737 MAX de Boeing dans les airs après la découverte d'une faille « potentielle » par les États-Unis, susceptible de repousser de plusieurs semaines la nouvelle certification de cet avion phare cloué au sol depuis mi-mars après deux accidents ayant fait 346 morts.

L'agence fédérale de l'aviation américaine (FAA) « a récemment découvert un risque potentiel que Boeing doit atténuer », intime le régulateur aérien dans un courriel reçu par l'AFP, sans pour autant préciser le problème en question.

La faille a été découverte la semaine dernière par les pilotes de la FAA lors des essais sur simulateur, qui reproduisent les conditions réelles en vol, a dit à l'AFP une source proche du dossier sous couvert d'anonymat.

Les pilotes de la FAA ont eu du mal à reprendre rapidement le contrôle de l'avion après avoir activé le système anti-décrochage MCAS, mis en cause dans l'accident de Lion Air en Indonésie en 2018 et celui d'Ethiopian Airlines en mars en Éthiopie, a dit cette source.

L'autorité a demandé à Boeing de réparer cette faille, qui est de nature à retarder l'essai en vol du 737 MAX modifié, vol test nécessaire pour la nouvelle certification de cet avion qui représente plus de 75 % du carnet de commandes de Boeing. Il n'a toutefois reçu qu'une seule commande, par le groupe IAG (British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus) lors des quatre derniers mois.

Ce nouveau problème indique que le vol test ne sera pas effectué avant le 8 juillet, a indiqué à l'AFP une source gouvernementale.

Il va falloir à la FAA au moins de deux à trois semaines pour examiner les modifications effectuées par Boeing pour régler le problème, a dit cette source.

Gros changements ?

En outre, il est difficile de savoir pour l'instant si le colmatage de cette faille exige une simple mise à jour du logiciel ou des changements en profondeur. Dans ce dernier cas, le 737 MAX devrait rester immobilisé au sol pendant encore de longues semaines.

Sollicité par l'AFP, Boeing n'a pas souhaité dévoiler la nature du problème : « Résoudre le problème va réduire la charge de travail des pilotes », a simplement déclaré un porte-parole.

L'immobilisation au sol du 737 MAX pourrait s'allonger au-delà de l'été, ce qui douche les espoirs de l'avionneur et des compagnies aériennes clientes comme American Airlines, SouthWest et United Airlines.

Ces dernières tablaient initialement sur une levée de l'interdiction de vol vers la mi-août au plus tard, tandis que Boeing espérait limiter la facture de cette crise sans précédent. Le constructeur, qui a suspendu les livraisons et réduit la production de 52 à 42 appareils par mois, a estimé mi-avril à 1 milliard de dollars le premier coût financier.

Dans un document adressé mercredi au gendarme des marchés, la SEC, le constructeur aéronautique explique que la FAA lui a demandé de « s'occuper d'un problème spécifique en vol que les changements de logiciel du 737 MAX sur lesquels Boeing travaille depuis huit mois ne prennent pas en compte ».

« Boeing est d'accord avec la décision et la requête de la FAA et est en train de travailler sur ledit logiciel afin de répondre à la demande » de l'autorité, ajoute le groupe de Chicago, qui travaille d'arrache-pied depuis plusieurs mois pour corriger le MCAS.

Il ajoute qu'il ne soumettra pas le 737 MAX modifié pour certification « tant que nous n'aurons pas satisfait toutes les exigences [...] pour un retour en service en toute sécurité ».

Le retour en service du 737 MAX est également assombri par la demande des pilotes américains à une meilleure formation, ce qui passerait par des simulateurs de vol.

Or cette dernière solution prendra du temps, faute de nombre suffisant de simulateurs, et coûtera beaucoup plus cher. Il n'existe que quatre simulateurs capables de reproduire exactement les conditions de vol du MAX : un aux États-Unis, deux aux Canada et un en Éthiopie.

La FAA veut par ailleurs que les autorités de l'aviation civile d'autres pays lui emboîtent le pas une fois qu'elle aura approuvé le 737 MAX modifié. Ce n'est gagné car les Européens et les Canadiens veulent procéder à leur propre inspection de l'avion.
https://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/201906/26/01-5231759-le-retour-rapide-dans-le-ciel-du-boeing-737-max-assombri.php

_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 10:44

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 10:44 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Sam 05 Jan 2013 18:42
DR400power Image a écrit:
M092 Image a écrit:

Je ne connais pas d'avions de ligne , qui décollent en lisse... Il y en a qui ont essayé... Ça s'est plutôt mal passé !
Il y a même une alarme ( TO Config) pour éviter cela.


Si, le Fokker 100.


C'est le cas pour les avions sous motorisés en particulier le Mystère 20 d'origine


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 11:01

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 11:01 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 17 Aoû 2013 12:27
M092 Image a écrit:
TAMERL Image a écrit:

Je croyais sauf cas exeptionnels qu'on décollait toujours avec le 1er cran de volets sur la plupart des jets celui qui fait aussi sortir les becs

Je ne connais pas d'avions de ligne , qui décollent en lisse... Il y en a qui ont essayé... Ça s'est plutôt mal passé !
Il y a même une alarme ( TO Config) pour éviter cela.
Le décollage volets zéro est intéressant pour les performances de montée juste après le décollage, 2ème segment et trouée d'envol, au détriment de la longueur de piste nécessaire. Donc effectivement intéressant pour un avion sous-puissant décollant d'une piste longue
Le premier cran pour les avions dotés de becs de bord d'attaque va offrir un très gros avantage en vitesse de décollage, donc longueur de piste nécessaire pour une faible augmentation de trainée donc une faible pénalisation en pente de montée.
Donc, on va dire que les avions dotés de becs de bord d'attaque ne décollent jamais volets zéro

_________________
Critique Low-Cost


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 11:19

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 11:19 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Lun 11 Déc 2017 09:01
DR400power Image a écrit:
Si, le Fokker 100.

Peut-être... et les Fokker 28 et 70 probablement aussi... Avions sans becs de bord d'attaque et un profil de voilure adapté...
Oui, et il y a aussi des poissons volants mais qui ne constituent pas la majorité du genre...
Pour la plupart des avions de ligne actuels ( Airbus, Boeing, Embraer, etc) de plus de 100 places , décoller en lisse, entraînerait souvent des vitesses d'envol auxquelles les pneumatiques ne résisteraient que difficilement et surtout des longueurs de piste nécessaires conséquentes...


Modifié en dernier par M092 le Jeu 27 Juin 2019 11:27, modifié 1 fois.

  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 11:22

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 11:22 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 08 Juin 2009 17:35
Localisation: HKG/CDG
Pour infos :




_________________
Un voyage en avion, c'est une manière laïque de croire au ciel et de s'en remettre à lui... (B.Pivot)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 11:26

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 11:26 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Jeu 26 Jan 2017 14:01
Localisation: proche de LF(BP, BZ, BY et BM)
Skywalker Image a écrit:
Le décollage volets zéro est intéressant pour les performances de montée juste après le décollage, 2ème segment et trouée d'envol, au détriment de la longueur de piste nécessaire.....

Il m'a semblé que c'était le cas pour le décollage du MAX avec assiette en montée à 47° lors de la démo de Farnborough et dans la video-pub Boeing.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 11:27

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 11:27 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Lun 11 Déc 2017 09:01
TAMERL Image a écrit:

C'est le cas pour les avions sous motorisés en particulier le Mystère 20 d'origine

Le Mystère 20 d'origine ... Avion de ligne? Il en existe encore en exploitation?
Chez Dassault, comme avion de ligne je ne vois que le DA01 "Mercure"...
Et en effet , un équipage a "essayé" de décoller en lisse, avec... Heureusement ils se sont rendu compte de la bourde avant le bout de piste et ont eu le temps de sortir les becs- volets, pour arracher l'avion avec ce qui en restait ( de piste!)...


Modifié en dernier par M092 le Jeu 27 Juin 2019 11:47, modifié 1 fois.

  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 11:45

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 11:45 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire

Inscription: Lun 11 Déc 2017 09:01
niuniu Image a écrit:
Il m'a semblé que c'était le cas pour le décollage du MAX avec assiette en montée à 47° lors de la démo de Farnborough et dans la video-pub Boeing.

Non, revoyez la vidéo... Il a bien des volets...
En lisse la course aurait été beaucoup plus importante, et l'intérêt de la démonstration amoindri...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 27 Juin 2019 12:54

 Re: Un Boeing 737MAX d'Ethiopian s'écrase en route vers Nairobi
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 12:54 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Sam 05 Jan 2013 18:42
M092 Image a écrit:
TAMERL Image a écrit:

C'est le cas pour les avions sous motorisés en particulier le Mystère 20 d'origine

Le Mystère 20 d'origine ... Avion de ligne? Il en existe encore en exploitation?
Chez Dassault, comme avion de ligne je ne vois que le DA01 "Mercure"...
Et en effet , un équipage a "essayé" de décoller en lisse, avec... Heureusement ils se sont rendu compte de la bourde avant le bout de piste et ont eu le temps de sortir les becs- volets, pour arracher l'avion avec ce qui en restait ( de piste!)...

Mon cher M 092 qu'es ce que c'est qu'un avion de ''ligne''?
Un avion qui transporte des passagers payants ? en l'occurence entre 14 et 19 pour ce type
Affreté par une compagnie aérienne.
Sur des lignes regulières ou d'opportunité.
Vous etes excusés, votre jeunesse donc votre inexperience ne vous as pas fait connaître cette période glorieuse. Vous ne pouvez savoir a quoi le Falcon 20 a été utilisé, en dehors des taches militaires et dites d'affaires. Tout comme le Mercure vous n'en trouverez plus, bien evidemment


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4759 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270 ... 318  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO