For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1960 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 126, 127, 128, 129, 130, 131  Suivante

Mar 12 Oct 2021 13:46

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mar 12 Oct 2021 13:46 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
:P Et moi pour situer les ordres de grandeur... 8)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Aider le Site avec PayPal

Mar 12 Oct 2021 14:07

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mar 12 Oct 2021 14:07 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 24 Mai 2020 22:12
Cette vulgarisation, c'est du lourd, bien que ce soit du vent ! :mrgreen:


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 12 Oct 2021 17:18

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mar 12 Oct 2021 17:18 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Glagny Image a écrit:
M092 Image a écrit:
Mon Dieu! Quelle horreur ces avions!

https://couleur-science.eu/?d=9881c9--c ... e-un-nuage

C'était juste pour remettre une pièce dans la machine ! ;-)


C'est bien de mettre une pièce dans le juke-box, mais il faut aussi sélectionner la chanson à jouer, sinon rien ne sort.

J'aurais aimé que tu accompagnes ta photo d'un commentaire, pour nous dire:

A) Ces traînées en empêchant la lumière du soleil d'arriver jusqu'au sol contribuent à refroidir notre Terre et luttent donc contre le réchauffement climatique--> Vive les avions.
B) Ces traînées en piégeant les Infrarouges émis par les basses couches augmentent l'effet de serre et contribuent donc au réchauffement --> Bouh ! Pas beau l'avion.
C) Ces traînées ne sont pas de la condensation mais des produits chimiques répandus par les avions contrôlés par les illuminatis reptiliens pour asservir la population humaine. --> Aux armes citoyens boutons les aliens hors de notre système solaire.
D) La réponse D

Mais avec juste une photo, je reste un peu sur ma faim...

Après, si ça t'amuse, tu peux toujours aller voir çà: https://www.notre-planete.info/actualites/1002-avion-trainee-condensation-contrail-effet-de-serre-climat

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 12 Oct 2021 18:08

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mar 12 Oct 2021 18:08 
Hors ligne
Observateur Avisé
Observateur Avisé

Inscription: Dim 24 Mai 2020 22:12
Merci pour le lien !


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mar 12 Oct 2021 20:05

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mar 12 Oct 2021 20:05 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Vous connaissez tous SOFIA?... non pas la petite du 3ème gauche, mais lui, le 747SP avec un gros télescope dans le bide:
image

Plus d'infos sur lui ici:https://fr.wikipedia.org/wiki/Observatoire_stratosph%C3%A9rique_pour_l%27astronomie_infrarouge
et ici: https://www.sofia.usra.edu/sites/default/files/Other/Documents/Science_With_SOFIA.pdf

En plus de son télescope de 2,7m de diamètre, il embarque tout un tas d'instruments de pointe spécialisés dans la télescopie infrarouge. L'intéret de mettre ces instruments dans un avion est que, du coup, on peut les monter au-dessus de 99% de la vapeur d'eau contenue dans l'atmosphère terrestre. Cette vapeur d'eau filtrant une bonne partie des infrarouges venant de l'espace (RWMAN va avoir une demie-molle en lisant ça), la télescopie infrarouge est très handicapée au niveau du sol. Or les infrarouges nous apportent énormément d'informations comme la détection de la composition chimique des objets lointains.

Bref, tout ceci a permis à SOFIA de découvrir la première molécule faite d'atomes différents dans l'univers, ainsi que de l'eau sur la Lune.

Quand l'avion aide à modéliser l'atmosphère et son climat (de quoi réconcilier tout le monde ici):

Avec de tels instruments on peut donc aussi étudier l'atmosphère terrestre. et c'est ce qui a été fait et qui est décrit dans cette étude: https://www.nature.com/articles/s43247-020-00084-5#citeas
Dont voici le résumé:
Citation:
Une découverte scientifique majeure qui a résulté de la mesure directe par SOFIA de l'oxygène atomique dans la mésosphère et la thermosphère inférieure, a offert une nouvelle façon d'étudier l'une des régions les moins comprises de la haute atmosphère terrestre. Les résultats ont été publiés dans Nature Communications Earth and Environment, janvier 2021.

SOFIA a observé une forme particulière d'oxygène non lié, connu sous le nom d'oxygène atomique, qui est distinct de l'O2 "source de vie" trouvé à la surface de la Terre. L'oxygène atomique joue un rôle important dans le refroidissement de la haute atmosphère et est donc utilisé pour estimer les températures dans cette région. Les modèles climatiques prédisent que l'augmentation des gaz à effet de serre augmentera les températures dans la basse atmosphère mais diminuera les températures dans la mésosphère. Une surveillance plus précise de la température de la mésosphère peut aider les chercheurs à mieux comprendre la relation entre la basse et la haute atmosphère. Les mesures directes de SOFIA améliorent ces estimations de température.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 13 Oct 2021 11:52

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 13 Oct 2021 11:52 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Où me goure-je?
Si la combustion du kérosène, rejette, en masse, 1/3 de vapeur d'eau par rapport au CO2: 1T d' H2O vapeur et 3,15 T CO2 ) pour 1 T de kérosène...
( Je n'ai rien trouvé de bien précis à ce sujet et il me semble que la vapeur d'eau est plus légère que le CO2, 0,590 kg/M3 contre 1,87 kg/M3 sous 1 bar... A confirmer!).

On estime (ait, avant Covid) la consommation journalière de kérosène par l'aviation à 1,2 milliards de T /jour soit le rejet, sous forme de vapeur, de 1,3 milliards d'H2O / jour dans l'atmosphère ( 3,8 milliard de CO2)...
A comparer, par exemple, à l'évaporation des océans, qui occupent 70,8% de la surface du globe, en oubliant les 29,8 restant) .

"Sous l'effet du soleil 15 943 683 409 litres d’eau par seconde s'évaporent des océans."( Admirez la précision!)
Près de 16 milliards de tonnes / seconde...1377475 milliards de tonnes /jour d'eau liquide ou de vapeur .
1 million de fois plus, sauf erreur grossière...

"Le poumon, le poumon, vous-dis-je !" ( Molière)

.


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Mer 13 Oct 2021 12:32

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Mer 13 Oct 2021 12:32 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
M092 Image a écrit:
Où me goure-je?
Si la combustion du kérosène, rejette, en masse, 1/3 de vapeur d'eau par rapport au CO2: 1T d' H2O vapeur et 3,15 T CO2 ) pour 1 T de kérosène...
( Je n'ai rien trouvé de bien précis à ce sujet et il me semble que la vapeur d'eau est plus légère que le CO2, 0,590 kg/M3 contre 1,87 kg/M3 sous 1 bar... A confirmer!).

On estime (ait, avant Covid) la consommation journalière de kérosène par l'aviation à 1,2 milliards de T /jour soit le rejet, sous forme de vapeur, de 1,3 milliards d'H2O / jour dans l'atmosphère ( 3,8 milliard de CO2)...
A comparer, par exemple, à l'évaporation des océans, qui occupent 70,8% de la surface du globe, en oubliant les 29,8 restant) .

"Sous l'effet du soleil 15 943 683 409 litres d’eau par seconde s'évaporent des océans."( Admirez la précision!)
Près de 16 milliards de tonnes / seconde...1377475 milliards de tonnes /jour d'eau liquide ou de vapeur .
1 million de fois plus, sauf erreur grossière...

"Le poumon, le poumon, vous-dis-je !" ( Molière)

.

J'ai pas le temps de regarder tout ces chiffres, mais la première pensée qui me vient est "l'altitude". c'est le facteur clé dans l'action de l'eau dans l'atmosphère avec son état (vapeur/liquide ou glace).

Comme dit dans l'article de "notre-planete.info" les nuages de basses altitude ont un effet refroidissant alors que ceux de haute altitude ont un effet réchauffant.

L'essentiel de l'eau qui s'évapore des océans va rester à basse altitude et vite se condenser et retomber. La quantité d'eau dans les basses couches est assez stable car c'est une procédé auto-régulateur. Dès que la quantité d'eau dans l'air atteint sa limite, il pleut. C'est pourquoi bien que la vapeur d'eau soit le premier contributeur d'effet de serre, on ne la voit pas citée dans les études sur le réchauffement (ce qui fait dire à RWMAN que les "réchauffistes" sont des faussaires). Cette contribution est assez constante, donc on ne la prend pas en compte dans les phénomènes en augmentation.

Les traînées de condensation se font, elles, à haute altitude. Leur action est différente de nos beaux cumulus, et aussi cette eau va rester longtemps là où elle est, même si la traînée semble disparaître car les cristaux de glace s'éparpillent et ne sont donc plus visibles à l’œil nu après un certain temps. Quand la traînée a disparu, les cristaux sont toujours là et ils continuent à piéger les infrarouges.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 14 Oct 2021 09:01

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 14 Oct 2021 09:01 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Delrieu Image a écrit:
Quand la traînée a disparu, les cristaux sont toujours là et ils continuent à piéger les infrarouges.

Ce qui voudrait dire qu'ils ne font que se disperser mais "sont toujours là'... Comment expliquer que le ciel ne soit pas de plus en plus opaque voire obscurci au fil du temps, ...Les cristaux tombent et/ou se subliment, non?
Et les infrarouges ne seraient piégés que dans un sens...
Alors que un pâle soleil, voilé de cirrus ( d'origine humaine ou pas... Dans qelles proportions d'ailleurs, au niveau de la planète? ) ne chauffe que modérément... (Constat depuis que Glagny m'a envoyé ses traînées il y a deux jours :cry: )


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 14 Oct 2021 11:23

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 14 Oct 2021 11:23 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 03 Juin 2009 19:09
Localisation: Région Parisienne et (surtout !) Drôme Provençale
Allez... je pollue un peu (le sujet)

Image


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 14 Oct 2021 12:42

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 14 Oct 2021 12:42 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Ah, chez moi grand ciel bleu... De toutes petites traînées qui se dissipent très rapidement... Et un franc soleil qui a vite séché la rosée du matin.
Pas comme ces deux derniers jours...


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 14 Oct 2021 13:19

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 14 Oct 2021 13:19 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
M092 Image a écrit:
Ce qui voudrait dire qu'ils ne font que se disperser mais "sont toujours là'... Comment expliquer que le ciel ne soit pas de plus en plus opaque voire obscurci au fil du temps, ...Les cristaux tombent et/ou se subliment, non?
Et les infrarouges ne seraient piégés que dans un sens...
Alors que un pâle soleil, voilé de cirrus ( d'origine humaine ou pas... Dans qelles proportions d'ailleurs, au niveau de la planète? ) ne chauffe que modérément... (Constat depuis que Glagny m'a envoyé ses traînées il y a deux jours :cry: )

Je n'ai pas dit qu'ils restaient indéfiniment (les cristaux de glace) juste plus longtemps que la traînée ne reste apparente. Ils finissent par se sublimer forcément mais ça peut prendre plus de temps que leur dispersion.

Les infrarouges sont piégés dans les 2 sens, de même que la réflexion du spectre visible qui se fait aussi, bien sur, dans les 2 sens. C'est juste les spectres entrant et sortant qui sont différents. Le rayonnement qui arrive du soleil a sa majeure partie dans le domaine visible, car la température de surface du soleil est très chaude (de 4000 à 6000 K). La Terre, en recevant ce flux, en réfléchit une partie (dans le visible donc) mais en absorbe une plus grande part. Cette absorption l'échauffe, et cette chaleur provoque donc une émission. Mais cette émission se fait dans l'infrarouge car la température est ici beaucoup plus basse (dans les 300 K).

Donc en approximant pas mal, on peut dire que la Terre reçoit dans la bande visible, mais émet dans l'infrarouge. Et donc le même filtre, ne va pas avoir le même effet sur le rayonnement incident et le rayonnement sortant. C'est la base de l'effet de serre, on laisse entrer la lumière mais on bloque les infrarouges.

Dans la pratique tout ça est beaucoup plus complexe, car l'atmosphère n'est pas homogène et il y a des transferts d'énergie entre les différentes couches sous plusieurs formes; radiative bien sur, mais aussi par conduction et convection. Par exemple, les infrarouges émis par la surface du sol ne peuvent pas aller très loin. Ils sont totalement piégés par l'effet de serre des basses couches de l'atmosphère. Mais la convection, monte la chaleur des basses couches vers les hautes, et là,cette fois, les infrarouges peuvent s'échapper vers l'espace. Et c'est donc là que l'accroissement de l'effet de serre se joue.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 14 Oct 2021 14:44

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 14 Oct 2021 14:44 
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice

Inscription: Lun 11 Déc 2017 10:01
Delrieu Image a écrit:

Donc en approximant pas mal, on peut dire que la Terre reçoit dans la bande visible, mais émet dans l'infrarouge. Et donc le même filtre, ne va pas avoir le même effet sur le rayonnement incident et le rayonnement sortant. C'est la base de l'effet de serre, on laisse entrer la lumière mais on bloque les infrarouges.
.

Ah? Je croyais que le rayonnement solaire reçu par la Terre était pour quasiment la moitié, 48 % exactement, composé d'infrarouge...
Je ne pige pas bien... C'est quoi qui nous réchauffe au soleil?


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 14 Oct 2021 15:03

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 14 Oct 2021 15:03 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
M092 Image a écrit:
Delrieu Image a écrit:

Donc en approximant pas mal, on peut dire que la Terre reçoit dans la bande visible, mais émet dans l'infrarouge. Et donc le même filtre, ne va pas avoir le même effet sur le rayonnement incident et le rayonnement sortant. C'est la base de l'effet de serre, on laisse entrer la lumière mais on bloque les infrarouges.
.

Ah? Je croyais que le rayonnement solaire reçu par la Terre était pour quasiment la moitié, 48 % exactement, composé d'infrarouge...
Je ne pige pas bien... C'est quoi qui nous réchauffe au soleil?

Le spectre est plus large dans l'infrarouge, mais la puissance transmise est plus importante dans le visible. C'est pas un hasard... l'évolution a façonné nos yeux pour qu'ils captent ce qui était en quantité importante.
image

Source ici: https://fr.wikipedia.org/wiki/Rayonnement_solaire

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 14 Oct 2021 15:05

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 14 Oct 2021 15:05 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
Pour ce qui est du bilan de ce qui entre et ce qui sort, il y a pas mal d'infos ici: https://fr.wikipedia.org/wiki/Bilan_radiatif_de_la_Terre

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  

Jeu 14 Oct 2021 17:00

 Re: L'écologie et l'aviation, quelle relation envisager ?
MessagePosté: Jeu 14 Oct 2021 17:00 
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 12 Sep 2010 11:48
M092 Image a écrit:
Je ne pige pas bien... C'est quoi qui nous réchauffe au soleil?

J'avais raté cette question.

Contrairement à ce qu'on pense car on est habitués à associer infrarouges et chaleur, ce qui nous réchauffe quand on s'allonge dans notre transat au soleil en été, c'est bel et bien la lumière visible que l'on reçoit du soleil... A ce niveau les infrarouges venant du Soleil ont été filtrés en partie par l'atmosphère ainsi qu'une bonne partie des UV (il en reste un peu des UV hein.. mettez de la crème ! on ne rigole pas avec ça) Mais oui l'énergie que l'on reçoit du soleil au niveau du sol, c'est principalement dans le spectre visible. Ça nous réchauffe car dès qu'on absorbe un rayonnement, il est en grande partie transformé en chaleur.

La confusion vient qu'ensuite quand nous sommes chauds, nous rayonnons aussi. Mais la fréquence de ce rayonnement dépend de la température et donc notre peau à environ 30°C et quelques rayonne dans l'infrarouge. Pareil pour les braises du barbecue, on les voit rougeoyer un peu car elles sont assez chaudes pour commencer à émettre dans le bas du spectre visible, mais essentiellement elles rayonnent dans l'infrarouge proche. Et ce sont ces infrarouges qui font cuire les merguez. Mais le Soleil est beaucoup plus chaud que les braises du barbecue, Et donc il rayonne dans des fréquences plus hautes.

Au final tous les rayonnements électromagnétiques transportent de l'énergie et si on les absorbe on transforme cette énergie en chaleur. Mais plus la fréquence est haute, plus l'énergie transportée est grande.

_________________
Il faut que la modération s'exprime de façon immodérée ! (Etienne Klein)


  
home Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1960 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 126, 127, 128, 129, 130, 131  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
0 Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO